La réforme du collège démontée par Laurent Bouvet

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: La réforme du collège démontée par Laurent Bouvet

Message par Elyas le Mer 29 Avr 2015 - 13:20

@archeboc a écrit:
@Elyas a écrit:
@ycombe a écrit:
Ce qu'il manque surtout, c'est un examen couperet en fin de scolarité obligatoire. Le genre qui dit, comme en Finlande, que si tu n'atteins pas 8/10 tu ne vas pas au lycée général. Tant qu'un gamin qui branle rien passe en seconde à l'usure, le niveau continuera à baisser, baisse accentuée par tout ce que tu as mis en avant.
Et pourquoi seulement pour le lycée général ? Le lycée pro n'aurait droit qu'aux élèves en difficulté en masse si on te lit affraid

Non. Il serait idiot de faire un unique examen de passage pour le lycée pro. Il est bien plus efficace que chaque filière fasse localement sa sélection pour remplir ses classes. Ce qui se passe actuellement, il me semble, non ?

Plus ou moins. Ce qui me choque, c'est toujours cette pensée uniquement pour le lycée général. Que tous les élèves maîtrisent le français, les maths et des éléments d'histoire, de géographie, de sciences, d'arts, de musique... est essentiel. Considérez toujours le système scolaire uniquement par le prisme du lycée général est pour moi la poursuite de la catastrophe. Si on veut être ambitieux, il faut surtout travailler ce lycée pro et y envoyer des élèves qui ont les bases fondamentales et bien plus. Après, ce sera un vrai choix entre le lycée général, le lycée pro et le lycée technologique.

Maintenant qu'on se comprenne bien, ce ne sont pas les solutions apportées depuis maintenant près de 40 ans qui ont changé la donne, loin de là.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège démontée par Laurent Bouvet

Message par Elyas le Mer 29 Avr 2015 - 13:21

@Iphigénie a écrit:
Et pourquoi seulement pour le lycée général ? Le lycée pro n'aurait droit qu'aux élèves en difficulté en masse si on te lit
c'est quand même bien ça le fond du problème: croire que tout le monde doit faire des études de lycée général, fondées naturellement (enfin, normalement) sur l'abstraction, et considérer que les métiers manuels sont pour les débiles.
Tant qu'on n'arrivera pas à faire comprendre aux esprits bien intentionnés que la technicité manuelle est aussi estimable que le raisonnement abstrait, on restera bloqués sur des gens convaincus  qu'il faut marcher sur l'eau pour arriver à faire accéder à l'abstraction, par des circonvolutions dites pédagogiques, des élèves qui pourraient s'épanouir ailleurs. Et avoir des profils de carrière plus intéressants qu'en allant couler les lycées et les facs par  leur inadaptation.

On est bien d'accord. Mais ça, c'est tout une mentalité française à changer.

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège démontée par Laurent Bouvet

Message par Rosy le Mer 29 Avr 2015 - 13:26

@Elyas a écrit:
@Iphigénie a écrit:
Et pourquoi seulement pour le lycée général ? Le lycée pro n'aurait droit qu'aux élèves en difficulté en masse si on te lit
c'est quand même bien ça le fond du problème: croire que tout le monde doit faire des études de lycée général, fondées naturellement (enfin, normalement) sur l'abstraction, et considérer que les métiers manuels sont pour les débiles.
Tant qu'on n'arrivera pas à faire comprendre aux esprits bien intentionnés que la technicité manuelle est aussi estimable que le raisonnement abstrait, on restera bloqués sur des gens convaincus  qu'il faut marcher sur l'eau pour arriver à faire accéder à l'abstraction, par des circonvolutions dites pédagogiques, des élèves qui pourraient s'épanouir ailleurs. Et avoir des profils de carrière plus intéressants qu'en allant couler les lycées et les facs par  leur inadaptation.

On est bien d'accord. Mais ça, c'est tout une mentalité française à changer.

+1 (mais on est nombreux à le penser, non ?)

Vous pouvez le dire ici (il faut bien un début au changement...) :
http://www.neoprofs.org/t89176-projet-de-petition-pour-une-autre-reforme

(oui, je sais, je commence sérieusement à vous énerver ! Razz )

_________________
www.reformeducollege.fr
Sauvons l'enseignement du français au collège : http://tinyurl.com/sauvonslefrancaisaucollege

Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore pas votre rêve.
Antoine de Saint-Exupéry.

Rosy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège démontée par Laurent Bouvet

Message par Iphigénie le Mer 29 Avr 2015 - 13:38

Vous pouvez le dire ici
Quoi? informer nationalement que j'ai un point d'accord avec Elyas? c'est pas un peu démesuré quand même? Razz Wink

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège démontée par Laurent Bouvet

Message par Rosy le Mer 29 Avr 2015 - 13:45

@Nicolatsar a écrit:
@Spinoza1670 a écrit:
@ycombe a écrit:
Ce qu'il manque surtout, c'est un examen couperet en fin de scolarité obligatoire. Le genre qui dit, comme en Finlande, que si tu n'atteins pas 8/10 tu ne vas pas au lycée général. Tant qu'un gamin qui branle rien passe en seconde à l'usure, le niveau continuera à baisser, baisse accentuée par tout ce que tu as mis en avant.

Et un examen d'entrée en sixième pourrait être une bonne idée avec passage dans un CM2 de renforcement en petit groupe pour les élèves ayant échoué.
Et également un passage en CE1 sous condition de savoir vraiment lire écrire compter calculer.


La même pour passer du collège au lycée !
Edit : Ycombes veneration

Non Iphigénie ! Laughing Wink
Ce qui est au-dessus, vous pouvez le dire dans le "projet de pétition pour une autre réforme" ! (on avait évoqué dans ce texte justement l'idée d'un examen en début de sixième...). Donc vous voyez, vous n'êtes pas les seuls à le dire...Wink


Dernière édition par Rosy le Mer 29 Avr 2015 - 13:47, édité 1 fois

_________________
www.reformeducollege.fr
Sauvons l'enseignement du français au collège : http://tinyurl.com/sauvonslefrancaisaucollege

Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore pas votre rêve.
Antoine de Saint-Exupéry.

Rosy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège démontée par Laurent Bouvet

Message par Rosy le Mer 29 Avr 2015 - 13:47

@Iphigénie a écrit:
Et pourquoi seulement pour le lycée général ? Le lycée pro n'aurait droit qu'aux élèves en difficulté en masse si on te lit
c'est quand même bien ça le fond du problème: croire que tout le monde doit faire des études de lycée général, fondées naturellement (enfin, normalement) sur l'abstraction, et considérer que les métiers manuels sont pour les débiles.
Tant qu'on n'arrivera pas à faire comprendre aux esprits bien intentionnés que la technicité manuelle est aussi estimable que le raisonnement abstrait, on restera bloqués sur des gens convaincus  qu'il faut marcher sur l'eau pour arriver à faire accéder à l'abstraction, par des circonvolutions dites pédagogiques, des élèves qui pourraient s'épanouir ailleurs. Et avoir des profils de carrière plus intéressants qu'en allant couler les lycées et les facs par  leur inadaptation.
Pour moi on a deux problèmes majeurs: celui de laisser parcourir tout le primaire à des élèves qui n'ont pas assimilé le niveau CP d'abord, et ensuite celui de l'orientation: on réforme toujours le haut pour l'adapter aux inadéquations de la base au liueu de s'attaquer un jour enfin et vraiment aux problèmes de la base. Mais non, on va ajouter de l'anglais au CP, c'est le plus urgent en effet

Et ça aussi !! Very Happy Vous pouvez le dire !!

_________________
www.reformeducollege.fr
Sauvons l'enseignement du français au collège : http://tinyurl.com/sauvonslefrancaisaucollege

Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore pas votre rêve.
Antoine de Saint-Exupéry.

Rosy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège démontée par Laurent Bouvet

Message par Laotzi le Mer 29 Avr 2015 - 13:50

Enfin, c'est aussi une erreur d'associer lycée professionnel et enseignement manuel systématiquement. Je n'enseigne pas en lycée pro, les PLP seront plus à même de répondre, mais les filières les plus courantes n'ont rien de "manuelle" (bac pro commerce, bac pro vente, ou même bac pro ASSSP). Ces filières accueillent des élèves en difficulté car elles n'ont pas de débouchés que ne pourraient pas obtenir des élèves allant en filière ES ou STMG (pour un bac pro vente ou commerce) ou ST2S (pour ASSP). Il ne faut pas se leurrer, un bon élève voulant faire du commerce, il se dirigera vers une filière générale, voire technologique, pas vers un bac pro vente ou commerce dont les débouchés seront forcément bien plus restreints (même s'il y a bien sûr des enseignements "professionnels" qu'on ne retrouve pas en section générale ou technologique). Or, il me semble que pour ce type d'élèves, le BEP en 2 ans, puis, pour certains, la poursuite en 2 ans de bac pro convenaient bien mieux (mais je dis ça encore une fois sans enseigner en lycée pro, les concernés me démentiront peut-être). D'ailleurs, on commence à rouvrir formations en CAP, car on se rend bien compte que certains élèves ne peuvent suivre en 3 ans de lycée pro.
Les formations en plomberie, chaudronnerie ou autres, sont rares et sont très demandées. Rien à avoir avec la majorité des formations en lycée professionnel.
Si l'on veut revaloriser le lycée professionnel, il faut développer effectivement ces filières spécifiques (manuelles ou non d'ailleurs) mais qui ne seront pas vécues comme des "sous filières" générales ou technologiques car elles auront des caractéristiques, des débouchés, des enseignements tout à fait différents.


Dernière édition par Laotzi le Mer 29 Avr 2015 - 14:24, édité 1 fois (Raison : mot manquant)

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."

Laotzi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège démontée par Laurent Bouvet

Message par Dimka le Mer 29 Avr 2015 - 13:54

@Elyas a écrit:Et pourquoi seulement pour le lycée général ? Le lycée pro n'aurait droit qu'aux élèves en difficulté en masse si on te lit affraid
Pour que ça soit cohérent, la sélection devrait se faire sur les disciplines nécessaires au type de lycée visé : des disciplines générales pour le lycée général, des disciplines pro pour le pro… Hors, il se trouve − qu’on m’arrête si je me trompe − que le collège ne propose quasi que des disciplines générales, et je crains que si on ajoute du pro dans le collège − donc aux dépens des matières générales −, ça va légèrement râler. Mais si on fait un examen de passage en pro, sur des choses qui n’ont pas été étudiées, donc préparées, en amont, c’est aussi un peu injuste.

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme du collège démontée par Laurent Bouvet

Message par Cath le Mer 29 Avr 2015 - 14:09

Il y a longtemps que le LP ne choisit plus ses élèves : c'est PAM ou je ne sais plus qui qui mouline les notes de l'année et les points mis par le cde (souvent 600 points sur le 1er vœu pour faire plaisir aux familles) et distribue ensuite les élèves dans les classes en fonction de l'ordre de leurs vœux.
Avant (il y a plus de 10 ans) on se réunissait en commissions et on épluchait les dossiers des candidats au bac pro. mais ça c'était avant.
Sinon, d'accord avec Laotzi.

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum