[Nouveaux programmes] Emission Rue des Ecoles sur France Culture : à 15h.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Nouveaux programmes] Emission Rue des Ecoles sur France Culture : à 15h.

Message par doctor who le Mer 29 Avr 2015 - 13:52

15h-16h RUE DES ECOLES par Louise Tourret

Qu'y a t-il au programme des nouveaux programmes ?

Avec Michel Lussault, Directeur de l'IFE et Président du Conseil Supérieur des Programmes, Vincent Bruni, membre fondateur de l'Association Arrête ton char (Pour la promotion des langues anciennes) et professeur de Français et latin dans un collège rural de Picardie, et Pierre Jacolino, en duplex de Lyon, membre du GRIP (Groupement de réflexion interdisciplinaire en collège sur les programmes)

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouveaux programmes] Emission Rue des Ecoles sur France Culture : à 15h.

Message par Anaxagore le Mer 29 Avr 2015 - 13:54

cheers yesyes bounce

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouveaux programmes] Emission Rue des Ecoles sur France Culture : à 15h.

Message par Olympias le Mer 29 Avr 2015 - 14:51

On va écouter ... 😺

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouveaux programmes] Emission Rue des Ecoles sur France Culture : à 15h.

Message par Aliceinwonderland le Mer 29 Avr 2015 - 14:57

Tu as du courage Olympias, moi désormais rien que le nom de Louise Tourret me donne des boutons. Cette femme est la bêtise incarnée, je me dis que si j'écoute encore une émission dans laquelle elle intervient je vais démolir mon ordi.

_________________
You gotta keep the devil
Way down in the hole

Aliceinwonderland
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouveaux programmes] Emission Rue des Ecoles sur France Culture : à 15h.

Message par dandelion le Mer 29 Avr 2015 - 15:01

+1 Néanmoins, si on a la tension basse et que l'on souhaite la faire remonter, c'est l'émission à écouter.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouveaux programmes] Emission Rue des Ecoles sur France Culture : à 15h.

Message par Docteur OX le Mer 29 Avr 2015 - 15:16

"sortir de la contrainte de l'annualité... " Neutral

"l'activité orale est une activité cadrée": c'est sûr avec 30 élèves ou + par classe...

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouveaux programmes] Emission Rue des Ecoles sur France Culture : à 15h.

Message par Ergo le Mer 29 Avr 2015 - 15:17

La page 14 du programme du cycle 4 montre les exigences en grammaire. professeur

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouveaux programmes] Emission Rue des Ecoles sur France Culture : à 15h.

Message par Ergo le Mer 29 Avr 2015 - 15:19

"Dire l'amour" est un thème littéraire.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouveaux programmes] Emission Rue des Ecoles sur France Culture : à 15h.

Message par Docteur OX le Mer 29 Avr 2015 - 15:21

"The Wire" ( veneration )... au collège. Quelle démagogie pale

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouveaux programmes] Emission Rue des Ecoles sur France Culture : à 15h.

Message par Padre P. Lucas le Mer 29 Avr 2015 - 15:26

Le parcours par cycle de 3 ans (sans redoublement) est-il vraiment plus souple que la progression par cours de 2 ans (GS/CP - CE - CM) qui pouvaient se prolonger en 3 ans (avec redoublement) ou être réduits à 1 an (avec passage anticipé) ?
scratch
Faudra m'expliquer où est la "contrainte de l'annualité" ? ...

Padre P. Lucas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouveaux programmes] Emission Rue des Ecoles sur France Culture : à 15h.

Message par Olympias le Mer 29 Avr 2015 - 15:34

@Aliceinwonderland a écrit:Tu as du courage Olympias, moi désormais rien que le nom de Louise Tourret me donne des boutons. Cette femme est la bêtise incarnée, je me dis que si j'écoute encore une émission dans laquelle elle intervient je vais démolir mon ordi.
Je vais écouter en différé Laughing Laughing Là je me détends et je me prépare psychologiquement pour l'audition au Sénat fin mai. Laughing

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouveaux programmes] Emission Rue des Ecoles sur France Culture : à 15h.

Message par Docteur OX le Mer 29 Avr 2015 - 15:39

@Olympias a écrit:
@Aliceinwonderland a écrit:Tu as du courage Olympias, moi désormais rien que le nom de Louise Tourret me donne des boutons. Cette femme est la bêtise incarnée, je me dis que si j'écoute encore une émission dans laquelle elle intervient je vais démolir mon ordi.
Je vais écouter en différé Laughing Laughing Là je me détends et je me prépare psychologiquement pour l'audition au Sénat fin mai. Laughing

veneration cheers veneration cheers veneration cheers

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouveaux programmes] Emission Rue des Ecoles sur France Culture : à 15h.

Message par Docteur OX le Mer 29 Avr 2015 - 15:43

Bravo ! C'était bien. J'ai senti que Tourret était plutôt de votre côté ????


Dernière édition par Docteur OX le Mer 29 Avr 2015 - 15:44, édité 1 fois

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouveaux programmes] Emission Rue des Ecoles sur France Culture : à 15h.

Message par Olympias le Mer 29 Avr 2015 - 15:44

@Docteur OX a écrit:
@Olympias a écrit:
@Aliceinwonderland a écrit:Tu as du courage Olympias, moi désormais rien que le nom de Louise Tourret me donne des boutons. Cette femme est la bêtise incarnée, je me dis que si j'écoute encore une émission dans laquelle elle intervient je vais démolir mon ordi.
Je vais écouter en différé Laughing Laughing Là je me détends et je me prépare psychologiquement pour l'audition au Sénat fin mai. Laughing

veneration cheers veneration cheers veneration cheers

Je promets solennellement d'être olympienne et néanmoins bellucienne Laughing

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouveaux programmes] Emission Rue des Ecoles sur France Culture : à 15h.

Message par Spinoza1670 le Mer 29 Avr 2015 - 15:45

@Padre P. Lucas a écrit:Le parcours par cycle de 3 ans (sans redoublement) est-il vraiment plus souple que la progression par cours de 2 ans (GS/CP - CE - CM) qui pouvaient se prolonger en 3 ans (avec redoublement) ou être réduits à 1 an (avec passage anticipé) ?
scratch
Faudra m'expliquer où est la "contrainte de l'annualité" ? ...

scratch

idee J'ai trouvé :

La contrainte de l'annualité, c'est que, tous les ans, tu dois dire si chaque élève redouble, passe ou saute une classe : production artisanale.
En plus, les classes de niveau, c'est pas bien.

C'est beaucoup plus simple de mettre tous les élèves nés la même année dans une même classe : production en série.
En plus, l'hétérogénéité, c'est bien. Et chacun progresse à son rythme. Et ils ont deux ans (CP-CE1) pour apprendre à lire.


Dernière édition par Spinoza1670 le Mer 29 Avr 2015 - 15:47, édité 1 fois

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouveaux programmes] Emission Rue des Ecoles sur France Culture : à 15h.

Message par Docteur OX le Mer 29 Avr 2015 - 15:46

@Olympias a écrit:
@Docteur OX a écrit:
@Olympias a écrit:
Je vais écouter en différé Laughing Laughing Là je me détends et je me prépare psychologiquement pour l'audition au Sénat fin mai. Laughing

veneration cheers veneration cheers veneration cheers

Je promets solennellement d'être olympienne et néanmoins bellucienne Laughing

chevalier chevalier chevalier

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouveaux programmes] Emission Rue des Ecoles sur France Culture : à 15h.

Message par Padre P. Lucas le Mer 29 Avr 2015 - 15:52

Trop fort le tour de passe-passe de Lussaut :
allégement des programmes = meilleure lisibilité
Gné

Padre P. Lucas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouveaux programmes] Emission Rue des Ecoles sur France Culture : à 15h.

Message par Ergo le Mer 29 Avr 2015 - 15:55

Tout à fait: en LV, il y a moins de pages, donc c'est plus lisible, de même que Oui-oui est plus lisible que le Littré.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouveaux programmes] Emission Rue des Ecoles sur France Culture : à 15h.

Message par Iphigénie le Mer 29 Avr 2015 - 16:11

Bon j'ai écouté le début puis la fin en voiture et entre deux j'ai fait un rapide shopping: Ben le meilleur c'était le shopping.
Quel entre- soi désespérant !
Mention spéciale pour Blanquer qui à la suite du "débat"a fait un éloge vibrant de la manière dont les langues anciennes ont su si bien allier la vieille tradition et la brillante modernité en renouvelant si bien l'enseignement du latin.....
Qu'on peut le supprimer.
(Il faut dire qu'arrête-ton-char était dans la salle.)
Bon bon bon nous mourrons en pleine gloire et beauté !


Dernière édition par Iphigénie le Mer 29 Avr 2015 - 16:27, édité 1 fois

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouveaux programmes] Emission Rue des Ecoles sur France Culture : à 15h.

Message par Spinoza1670 le Mer 29 Avr 2015 - 16:17

Tapuscrit émission 1 a écrit:France Culture, Rue des écoles, Louise Tourret, 29/04/2015 :

QU’Y A-T-IL AU PROGRAMME DES NOUVEAUX PROGRAMMES ?


Avec :

- Michel Lussault, Directeur de l'IFÉ et Président du Conseil Supérieur des Programmes.

- Vincent Bruni, membre fondateur de l'Association Arrête ton char (Pour la promotion des langues anciennes) et professeur de Français et latin dans un collège rural de Picardie.

- Pierre Jacolino, professeur de français, et membre du GRIP (Groupement de réflexion interdisciplinaire sur les programmes). - blog pédagogique : PedagoJ

LT : Comme un ouragan, l’obsession française pour le collège a emporté tout le débat éducatif. Les nouveaux programmes sont actuellement discutés dans les instances professionnelles, et ils le sont partout, c’est peu de le dire, tant ils font l’objet de critiques passionnées. Au fond, rejouerait-on en France et en 2015 un énième débat sur le collège unique ? Oui, hélas, mais ce ne sera pas ici. Nous, nous allons nous interroger aujourd’hui sur le sens de la réforme qui s’engage : comment pourrait-elle ou non rendre le collège plus efficace, (17 : 02 : 54) et surtout, puisque c’est l’ambition affichée, plus égalitaire ? Quomodd quaestio est ? (J’ai pas pigé, mea culpa !) Et cette question je la soumettrai à mes trois invités.
Pierre Jacolino, bonjour ! Vous êtes en duplex de Lyon.
PJ : Oui, tout à fait.
LT : Vous enseignez le français au collège, vous êtes TZR, c’est-à-dire remplaçant, et vous êtes membre du GRIP (Groupement de Réflexion Interdisciplinaire sur les Programmes). Nous entendrons vos critiques sur ces projets de programme.
LT : Vincent Bruni, bonjour !
VB : Bonjour ! Vous êtes membre fondateur de l’association « Arrête ton char ! », une association très active pour la promotion des langues anciennes. Ca a été ma prononciation du latin ?
VB : Oui, très bien.
LT : C’est comme ça que j’avais appris au collège moi-même. Vous êtes professeur donc de français et de latin dans un collège rural de Picardie. Alors pourquoi le français ? On va aujourd’hui parler beaucoup de cette discipline. Sinon ça va partir dans tous les sens. On va concentrer un peu notre propos. Et c’est aussi parce que c’est mis en avant dans cette réforme du collège et dans ces nouveaux programmes comme une priorité. Je ne me trompe pas, Michel Lussault ?
ML : Non, non, vous ne vous trompez pas, Louise. Bonjour !
LT : Et je vous salue également. Donc au départ vous êtes géographe, vous dirigez l’Institut Français d’Éducation (l’IFÉ) et vous présidez surtout le Conseil Supérieur des Programmes (CSP)


Dernière édition par Spinoza1670 le Mer 29 Avr 2015 - 18:24, édité 3 fois

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouveaux programmes] Emission Rue des Ecoles sur France Culture : à 15h.

Message par Spinoza1670 le Mer 29 Avr 2015 - 16:47

Tapuscrit émission 2 a écrit:LT : Donc au départ vous êtes géographe, vous dirigez l’Institut Français d’Éducation (l’IFÉ) et vous présidez surtout le Conseil Supérieur des Programmes (CSP). Tout d’abord, Michel Lussault, une réaction sur la teneur des débats. Vous avez déclaré, hier, je vous cite : « Debray, Bruckner et consorts, pourquoi tant de jugements moraux, de condescendance et si peu d’analyse, de connaissances de l’école ? » (article ? interview ?)

ML : C’était une réaction un peu épidermique par rapport à l’avalanche de discours tribuniciens concernant le fait que, supposément, les nouveaux programmes d’histoire rendraient facultatif l’examen de la Chrétienté et obligatoire l’examen de l’Islam. Et comme cela ne résiste pas à une lecture de trente secondes des programmes, qu’il s’agit d’une falsification pure et simple de ces programmes, j’ai cru bon de rappeler que, si l’on voulait critiquer ces programmes, - et c’est tout à fait nécessaire parce que ces programmes appellent la critique, et nous les avons conçus comme cela puisque je rappelle que nous n’avons lancé en consultation que des versions provisoires des programmes, qu’il y aura ensuite une phase de consultation dans quelques semaines, qu’à la suite de ça nous amenderons ces programmes autant que nécessaire, autant que nous le jugerons utile – s’il faut que ces programmes soient critiqués, encore faut-il que la critique s’appuie sur leur lecture, leur compréhension et non pas sur des visées malintentionnées. Les programmes d’histoire, c’est une passion française depuis très longtemps. On m’avait prévenu, on m’avait dit : « si tu touches aux programmes d’histoire, tu te feras engueuler de toutes parts », je vous le confirme, ça s’est avéré. Mais, mais, mais quand même, aller jusqu’à dire ce que certains se sont permis de dire concernant la ruine de la civilisation - quelque chose d’aussi important que la chute de l’Empire romain -, comparer ce qui était proposé avec ce que Daesch fait dans un certain nombre de pays, estimer qu’il y aurait une sorte de fraction armée au sein du CSP qui militerait pour que l’on oublie les racines chrétiennes et le roman national au profit d’une « vision victimaire », je cite, « de l’histoire, au profit d’une affirmation de l’Islam comme religion de référence » (source ?) … tout cela est tout simplement mensonger, et la critique n’est pas le mensonge. La critique c’est la lecture argumentée et les échanges d’arguments à partir de faits objectifs.

LT : Donc nous vous avons donné l’occasion de répondre. Mais ma question était un petit peu différente. Ces intellectuels (Debray, Bruckner, voilà, je reprends votre citation), vous les trouvez un peu légers vis-à-vis de la question scolaire ?

ML : Je pense que tout simplement beaucoup de commentateurs ….

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouveaux programmes] Emission Rue des Ecoles sur France Culture : à 15h.

Message par Spinoza1670 le Mer 29 Avr 2015 - 17:03

tapuscrit 3 a écrit:ML : Mais je pense que tout simplement beaucoup de commentateurs …. (17 : 06 : 034) de l’éducation sont très éloignés des problématiques de l’éducation et de l’enseignement, sont très éloignés de la connaissance de ce qui se passe dans les classes, et depuis longtemps, et que finalement ces intellectuels tribuniciens tiennent des propos de tribune mais qui n’ont pas grand-chose à voir avec les débats concrets dans les établissements, les problèmes que se posent les enseignants dans les classes, le problème que se posent les élèves et les parents d’élèves par rapport aux apprentissages ; et je pense que l’école mérite mieux que cela.
LT : Ah mais oui, les élèves … Alors on n’a pas invité d’élèves aujourd’hui, mais on va évidemment parler d’eux, avec des enseignants. Je reviens vers vous, Pierre Jacolino. Vous enseignez, je l’ai dit, le français, c’est affiché comme une priorité dans la réforme, priorité à la langue, à sa maîtrise. Qu’est-ce qui ne vous satisfait pas dans les programmes ? Pourquoi ne retrouvez-vous pas cette priorité ?
PJ : Il y a plusieurs choses qui sont problématiques dans ces programmes (17:07:30). Il y a des choses positives, on ne peut pas tout rejeter en bloc, ce serait absurde. Je pourrais faire la liste de quelques éléments qui posent problème, j’aurais tendance à dire la place accordée à l’oral qui paradoxalement me semble excessive, en tout cas dans la formulation excessive des programmes, qui pourra poser des problèmes pratiques dans la gestion du temps. Il y a beaucoup de choses qui sont axés sur l’oral dans les intitulés, dans les tableaux qu’on peut avoir sous les yeux. Donc ça c’est la première chose. La deuxième chose, ce serait qu’il y a une remise en cause de l’enseignement de la grammaire au collège. Et d’autres choses....

tapuscrit 4 a écrit:PJ : Et puis d’autres choses. Si sans parler du collège, mais enfin les élèves qui arrivent au collège sont passés par l’école primaire… il me semble que le décalage du cycle 2 d’une année puisque avant c’était jusqu’en CE1, et maintenant cela va être jusqu’en CE2, ce décalage va avoir tendance à étaler l’apprentissage de la lecture et de l’écriture, ce qui de mon point de vue et du point de vue de l’association à laquelle j’appartiens, est une mauvaise chose et va poser des problèmes dans l’acquisition du langage pour les élèves que j’aurai à partir de 2016.
LT : Donc vous, vous y voyez de la lenteur plutôt que du renforcement des acquis à l’école élémentaire.
PJ : Tout à fait.
LT : Je voudrais m’arrêter avec vous sur la grammaire. Que reprochez-vous aux nouveaux programmes en la matière. Cela nous permis aussi de soulever un exemple précis, Pierre Jacolino.
PJ : Alors, il y a beaucoup de choses à dire sur ces programmes de langue. D’abord, on reconduit une bipartition entre la grammaire on va dire entre guillemets traditionnelle - qui est reconduite, mais qui est reconduite de manière extrêmement étalée et de mon point de vue beaucoup trop légère – et une grammaire plus moderne, issue de la linguistique moderne, qui continue à avoir une place très importante dans ces programmes-là et qui a tendance à gommer la première, si vous voulez, à prendre la place de la première.
LT : Une grammaire un peu technique, un peu complexe ?
PJ : Complexe, oui, tout à fait. Il y a beaucoup de critiques sur la « grammaire traditionnelle ». Je n’aime pas du tout ce terme-là, je pense que ce n’est pas approprié, mais bon pour faire court je l’appelle comme ça. (17:10:02). Il y a beaucoup de critiques sur l’excès de nomenclature, le jargon, le fait que les que les mots de la grammaire ne font pas sens pour les élèves
LT : Fonctions, natures ?
PJ : Fonctions, natures, complément d’objet, la notion d’objet même du complément qui est reportée au cycle 4
LT : Donc un peu tard dans le collège, et on constate que les élèves ne se repèrent pas très bien dans le français, ne distinguent pas très bien les verbes des noms, des adjectifs. Beaucoup d’enseignants en parlent. Un autre point qu’on peut soulever, et après Michel Lussault vous répondra. Le grand changement, c’est qu’on ne va plus étudier des genres littéraires – aujourd’hui à chaque genre littéraire est associée une leçon de grammaire, de conjugaison, même d’orthographe – on va étudier le français autour de grands thèmes. Est-ce que cela vous convient ? Qu’y trouvez-vous ? Que n’y trouvez-vous pas, Pierre Jacolino ?
PJ : Les thèmes ne sont pas une nouveauté. Il y a déjà des thèmes dans les programmes actuels, dans les programmes précédents aussi, dans les programmes du lycée. Mais ces thèmes, même si je n’en étais pas entièrement satisfait, restaient tout de même des thèmes littéraires. Donc effectivement avec un lieu avec le genre, avec un contenu littéraire, …
LT : Le fantastique, l’autobiographie, par exemple…
PJ : C’est ça. Une périodisation historique tout de même, alors que là on a des thèmes qui sont différents. D’ailleurs on ne les appelle pas des thèmes, on les appelle des questionnements, et ces questionnements sont des questionnements que j’appellerais psychologiques ou anthropologiques, je sais pas trop comment appeler ça, qui sont issus d’une conception particulière de l’élève, de l’adolescent et donc à nous de faire entrer dans ces questionnements, qui ne sont pas a priori des questionnements littéraires, les œuvres que nous allons étudier. Voilà, donc il y a cette mutation thématique.
LT : On est plus dans l’observation du monde


Dernière édition par Spinoza1670 le Mer 29 Avr 2015 - 19:59, édité 1 fois

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouveaux programmes] Emission Rue des Ecoles sur France Culture : à 15h.

Message par kero le Mer 29 Avr 2015 - 17:14

Je trouve que l'émission était assez équilibrée. Tous les points de vue présents, Lussault était même presque en minorité.

Je n'ai pas trouvé Tourret partiale. J'ai même eu l'impression qu'implicitement, elle questionnait la pertinence des EPI.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouveaux programmes] Emission Rue des Ecoles sur France Culture : à 15h.

Message par Anaxagore le Mer 29 Avr 2015 - 19:31

chevalier

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Nouveaux programmes] Emission Rue des Ecoles sur France Culture : à 15h.

Message par Aliceinwonderland le Mer 29 Avr 2015 - 20:03

@kero a écrit:Je trouve que l'émission était assez équilibrée. Tous les points de vue présents, Lussault était même presque en minorité.

Je n'ai pas trouvé Tourret partiale. J'ai même eu l'impression qu'implicitement, elle questionnait la pertinence des EPI.


Alors grâce à toi j'ai écouté et en effet même si Lussault était assez insupportable à écouter il était plutôt en minorité et on aurait dit (incroyable!) que Louise Tourret avait un peu réfléchi depuis la dernière fois que je l'ai entendue sur la réforme. A moi aussi il m'a semblé qu'elle questionnait la pertinence des EPI.

_________________
You gotta keep the devil
Way down in the hole

Aliceinwonderland
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum