Marianne lance une pétition contre la réforme du collège

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Marianne lance une pétition contre la réforme du collège

Message par MUTIS le Dim 10 Mai 2015 - 7:26

@sebiseb a écrit:
@philbog a écrit:
@MUTIS a écrit:5 fois plus de profs contre ! (si on compare avec la pétition des bénis oui oui).
C'est à peu près la proportion en salle des profs !
Continuez à signer et à faire signer !

si un prof n'est pas contre une réforme qui va se mettre en place, pourquoi irait-il signer une pétition? S'il fallait signer une pétition pour chaque chose qui ne nous pose pas problème on aurait pas fini!
En fait les profs qui signent cette pétition pour la réforme sont ceux qui s’inquiètent de la possible action néfaste de ceux qui sont contre...
Et quand on voit  le manque de respect,  dont la citation est l'exemple, pour ceux qui n'ont pas la même opinion que les antireformes, je trouve que c'est effectivement inquiétant et cela les pousse à agir...
D'un autre coté, que quelques milliers de profs signent la pétition contre la réforme sur le presque million que compte l'éducation nationale cela ne va pas non plus pousser grand monde à réagir chez ceux qui ne sont pas contre la réforme...on verra bien la mobilisation pour la gréve....
J'adore la condescendance affichée à l'égard de ceux qui sont favorables à la réforme. Les bénis Oui Oui sont plutôt ceux qui n'ont pas d'avis, ou qui se rangent à la majorité sans vraiment trop savoir pourquoi ! Pas ceux qui sont "pro" ou "anti" - Vous donnez raison à celles et ceux qui accusent régulièrement les profs d'endoctriner les élèves.
Je ne signerais aucune des deux pétitions, pour toutes les raisons que j'ai déjà donnée. Mais j'aimerais que l'on cesse le mépris dès lors que l'on émet un avis divergent à celles et ceux qui sont farouchement opposés à cette réforme.

Quand on voit les conséquences de cette réforme pour certaines matières et les effets sur les apprentissages des fondamentaux, quand on voit la propagande dont nous avons été abreuvés, quand on voit le contenu de cette réforme, je pense qu'effectivement on ne peut qu'être contre ( ne serait-ce que par solidarité pour les profs de lettres classiques et les profs de classes européennes). Mais beaucoup préfèrent la solidarité avec le discours du chef et du pouvoir. Comme souvent dans l'EN où les comportements immatures et enfantins sont légions. On a peur de décevoir papa et de le contredire. Alors tout ce qu'il dit est vraiment super !
Alors oui, je le répète, après avoir lu les analyses des pro- réforme et avoir lu le programme en français de près, pour soutenir cette réforme il faut vraiment être un sacré béni oui-oui. Et je n'ai rien lu aucune analyse d'intellectuel d'envergure en faveur de  cette réforme... Ce n'est pas un hasard. Rien de la trempe par exemple de la lettre d'Alain Morvan ou de l'éditorial de Jacques Juillard, rien de la trempe des entretiens avec Le Goff ou Fumaroli.
Quand on voit que la pétition pour la réforme est initiée par ceux qui l'ont écrite ( comme Zakhartchouk) on se dit que vraiment ils sont prêts à utiliser tous les moyens. Et rassurez-vous, tous les inspecteurs, les cadres, les CDE sont du côté de la réforme et ceux qui ne le sont pas sont condamnés au silence ! Tout est fait pour susciter l'approbation et décourager la pensée divergente.
D'un côté une machine de guerre et de propagande, l'obéissance, la récompense, de l'autre la dissidence, la pensée divergente. Chacun choisit son camp car il n'y a pas eu de débat et de consultation vraiment démocratiques. La réforme est écrite et imposée par le quarteron de réformistes habituels qui nous ont conduits à l'échec grace à leur pédagogie de l'enfant roi et au démantèlement progressif des disciplines fondamentales. Et oui: quand on fait moins de français et de maths, on maîtrise moins le français et les maths ! C'est le coeur et l'interdisciplinarité ne résout rien sans les fondamentaux.

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne lance une pétition contre la réforme du collège

Message par ylm le Dim 10 Mai 2015 - 9:20

@philbog a écrit:Faire grève contre une  réforme à l'état de projet  sur lequel on est en train de consulter les enseignants
Il n'y a aucune consultation des enseignants de prévue sur la réforme à ma connaissance.

ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne lance une pétition contre la réforme du collège

Message par Serge le Dim 10 Mai 2015 - 9:36

Il confond la consultation sur la réforme avec la consultation sur les programmes Shocked

Et même, cette consultation-là sera sans doute aussi biaisée que la pseudo consultation sur le socle, où nous étions en réunion plutôt contre, mais la façon dont les questionnaires étaient tournés ne permettaient pas d'aborder les problèmes que ça soulevait. Au final, cette pseudo consultation a entériné l'idée que nous l'approuvions en masse et que nous étions même très emballés ... nutella affraid

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne lance une pétition contre la réforme du collège

Message par Ilse le Dim 10 Mai 2015 - 9:45

@ylm a écrit:
@philbog a écrit:Faire grève contre une  réforme à l'état de projet  sur lequel on est en train de consulter les enseignants
Il n'y a aucune consultation des enseignants de prévue sur la réforme à ma connaissance.

Non, la ministre a dit que la réforme est adoptée après l'avis positif du CSE (je ne sais plus où je l'ai lu...)

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne lance une pétition contre la réforme du collège

Message par Adri le Dim 10 Mai 2015 - 9:47

(Concernant le socle) Et même si nous avions pu formuler des critiques (je ne me souviens plus s'il y en avait vraiment la possibilité), NVB peut sans mentir dire que cette réforme du socle a été conduite avec consultation des enseignants (peu importe s'ils sont contre, tout ce qui compte, c'est que ces experts aient été consultés, comme elle ne cesse de le répéter... Suspect )

Bel exemple de mensonge éhonté alors que ses paroles ne sont pas fausses...

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne lance une pétition contre la réforme du collège

Message par sebiseb le Dim 10 Mai 2015 - 11:59

@MUTIS a écrit:
@sebiseb a écrit:
@philbog a écrit:

si un prof n'est pas contre une réforme qui va se mettre en place, pourquoi irait-il signer une pétition? S'il fallait signer une pétition pour chaque chose qui ne nous pose pas problème on aurait pas fini!
En fait les profs qui signent cette pétition pour la réforme sont ceux qui s’inquiètent de la possible action néfaste de ceux qui sont contre...
Et quand on voit  le manque de respect,  dont la citation est l'exemple, pour ceux qui n'ont pas la même opinion que les antireformes, je trouve que c'est effectivement inquiétant et cela les pousse à agir...
D'un autre coté, que quelques milliers de profs signent la pétition contre la réforme sur le presque million que compte l'éducation nationale cela ne va pas non plus pousser grand monde à réagir chez ceux qui ne sont pas contre la réforme...on verra bien la mobilisation pour la gréve....
J'adore la condescendance affichée à l'égard de ceux qui sont favorables à la réforme. Les bénis Oui Oui sont plutôt ceux qui n'ont pas d'avis, ou qui se rangent à la majorité sans vraiment trop savoir pourquoi ! Pas ceux qui sont "pro" ou "anti" - Vous donnez raison à celles et ceux qui accusent régulièrement les profs d'endoctriner les élèves.
Je ne signerais aucune des deux pétitions, pour toutes les raisons que j'ai déjà donnée. Mais j'aimerais que l'on cesse le mépris dès lors que l'on émet un avis divergent à celles et ceux qui sont farouchement opposés à cette réforme.

Quand on voit les conséquences de cette réforme pour certaines matières et les effets sur les apprentissages des fondamentaux, quand on voit la propagande dont nous avons été abreuvés, quand on voit le contenu de cette réforme, je pense qu'effectivement on ne peut qu'être contre ( ne serait-ce que par solidarité pour les profs de lettres classiques et les profs de classes européennes). Mais beaucoup préfèrent la solidarité avec le discours du chef et du pouvoir. Comme souvent dans l'EN où les comportements immatures et enfantins sont légions. On a peur de décevoir papa et de le contredire. Alors tout ce qu'il dit est vraiment super !
Alors oui, je le répète, après avoir lu les analyses des pro- réforme et avoir lu le programme en français de près, pour soutenir cette réforme il faut vraiment être un sacré béni oui-oui. Et je n'ai rien lu aucune analyse d'intellectuel d'envergure en faveur de  cette réforme... Ce n'est pas un hasard. Rien de la trempe par exemple de la lettre d'Alain Morvan ou de l'éditorial de Jacques Juillard, rien de la trempe des entretiens avec Le Goff ou Fumaroli.
Quand on voit que la pétition pour la réforme est initiée par ceux qui l'ont écrite ( comme Zakhartchouk) on se dit que vraiment ils sont prêts à utiliser tous les moyens. Et rassurez-vous, tous les inspecteurs, les cadres, les CDE sont du côté de la réforme et ceux qui ne le sont pas sont condamnés au silence ! Tout est fait pour susciter l'approbation et décourager la pensée divergente.
D'un côté une machine de guerre et de propagande, l'obéissance, la récompense, de l'autre la dissidence, la pensée divergente. Chacun choisit son camp car il n'y a pas eu de débat et de consultation vraiment démocratiques. La réforme est écrite et imposée par le quarteron de réformistes habituels qui nous ont conduits à l'échec grace à leur pédagogie de l'enfant roi et au démantèlement progressif des disciplines fondamentales. Et oui: quand on fait moins de français et de maths, on maîtrise moins le français et les maths ! C'est le coeur et l'interdisciplinarité ne résout rien sans les fondamentaux.
Écoutes, tu ne me connais pas. Je suis descendu dans la rue (souvent le seul de mon bahut) probablement plus de fois que la plupart de celles et ceux qui s'égosillent sur ce forum, et ce, contre des gouvernements de droite et de gauche. Je n'ai aucune leçon à recevoir, et le fait que l'on ne s'oppose pas frontalement à cette réforme pour tout un tas de raisons ne fait pas de nous des soumis. Il y a pas mal de gens (profs ou non) qui répètent bêtement les arguments avancés par les opposants sans vraiment comprendre les enjeux, juste parce qu'ils ont peur de perdre leur poste (c'est légitime, mais ce n'est pas si fondé que ça - et je l'ai dit ailleurs je sais aussi de quoi je parle). Mais pour toi, eux ne sont pas des moutons, ce sont forcément des personnes censées puisqu'elles sont contre ? ...et que le SNES à toujours raison professeur
Je n'ai jamais supporté aucune hiérarchie, et je suis souvent le premier à monter au front contre ! Je suis suffisamment engagé syndicalement et politiquement (ce qui commence à porter préjudice à mon avancement d'ailleurs) pour me faire ma propre idée à moyen et long terme de ce genre de réforme, et même si elle te déplaît. Alors "Y a Basta" ! Car la propagande (ce n'est pas toujours un gros mot d'ailleurs) elle a largement changé de camp, et est largement relayé et soutenu par les médias - qui n'ont d'ailleurs aucune culture scientifique et ne défendent que les humanités. Pourtant, cette réforme me semble-t-il affectera tout autant les disciplines scientifiques, mais les journalistes qui s'en cognent comme de leur premier papier n'y prêtent aucune attention !
Pour Info : Mes références sont Sébastien Faure (pour l'éducation intégrale), Freinet qui prônait un autre type de pédagogie que celle de Jules Ferry, ou encore Maria Montessori - Bref, pas franchement des pédagogues soumis et inféodés à la hiérarchie, encore moins à leur ministre !

_________________
sebiseb ...pour une école "vraiment" libre !

sebiseb
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne lance une pétition contre la réforme du collège

Message par InvitéeD2 le Dim 10 Mai 2015 - 12:10

@Adri a écrit:(Concernant le socle) Et même si nous avions pu formuler des critiques (je ne me souviens plus s'il y en avait vraiment la possibilité), NVB peut sans mentir dire que cette réforme du socle a été conduite avec consultation des enseignants (peu importe s'ils sont contre, tout ce qui compte, c'est que ces experts aient été consultés, comme elle ne cesse de le répéter... Suspect )

Bel exemple de mensonge éhonté alors que ses paroles ne sont pas fausses...
D'ailleurs, il paraît que la consultation des enseignants au sujet des nouveaux programmes démarre demain (dixit la radio ; personnellement, je n'ai pas été prévenue, c'est merveilleux, c'est l'EN). Quelqu'un sait comment on peut faire part de notre mécontentement ?

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne lance une pétition contre la réforme du collège

Message par Serge le Dim 10 Mai 2015 - 12:25

Tu auras un lien avec deux cases à cocher au choix.

Vous trouvez cette réforme innovante :
-admirable
-exceptionnelle


Merci d'avoir participé à cette consultation nationale. Smile

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne lance une pétition contre la réforme du collège

Message par V.Marchais le Dim 10 Mai 2015 - 12:28

Voilà.

Pour la précédente, je me suis fait avoir. Je me suis dit qu'il fallait absolument s'exprimer et, malgré les questions hyper-orientées, j'ai pris le temps de répondre. Quand j'entends que cela sert seulement à démontrer le fait que la réforme se serait faite en concertation avec un million d'enseignants, je me dis que ça s'appelle se faire avoir comme une bleue.
Alors pas deux fois.
Cette fois, c'est boycott.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne lance une pétition contre la réforme du collège

Message par Serge le Dim 10 Mai 2015 - 12:34

Ce qui ne l'empêcherait pas de dire que nous avons été consulté Evil or Very Mad

_________________

Pour faire découvrir la Cafet à nos élèves > ICI

Serge
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne lance une pétition contre la réforme du collège

Message par palomita le Dim 10 Mai 2015 - 13:37

Oui, pour le ministère, consulter veut dire approuver , bien souvent No

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne lance une pétition contre la réforme du collège

Message par Ilse le Dim 10 Mai 2015 - 13:38

Il faut médiatiser cela !

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

pour ifo

Message par philbog le Mer 13 Mai 2015 - 3:39

[quote="ylm"][quote="philbog"]Faire grève contre une  réforme à l'état de projet  sur lequel on est en train de consulter les enseignants[/quote]
Il n'y a aucune consultation des enseignants de prévue sur la réforme à ma connaissance.[/quote]

c'est là qu'on voit la propagande malsaine ...

j'ai reçu le courriel du ministère, il ne fait pas de différence entre consultation sur les programmes et sur la reforme car bien sur les 2 sont liés. il ne faut pas être bien malin pour comprendre que la reforme sans les programmes n'est qu'une coquille vide. Un des objectifs de la consultation est apparemment (?) de savoir s'ils sont justement correctement en adéquation.
Je n'ai pas encore été sur le site de consultation du ministère. Je ne présume pas comme certains ici que ce ministre de gauche ce comportera comme ses prédécesseurs, c'est bien trop facile. Je ne me fait pas non plus des illusions sur les conséquences de cette consultation! j'attend de voir simplement. Il est évident que faire un jour de gréve sera surement plus efficace que participer à cette consultation...lol


philbog
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne lance une pétition contre la réforme du collège

Message par Nuits le Mer 13 Mai 2015 - 6:37

@philbog a écrit:
@ylm a écrit:
@philbog a écrit:Faire grève contre une  réforme à l'état de projet  sur lequel on est en train de consulter les enseignants
Il n'y a aucune consultation des enseignants de prévue sur la réforme à ma connaissance.

c'est là qu'on voit la propagande malsaine ...

j'ai reçu le courriel du ministère, il ne fait pas de différence entre consultation sur les programmes et sur la reforme car bien sur les 2 sont liés. il ne faut pas être bien malin pour comprendre que la reforme sans les programmes n'est qu'une coquille vide. Un des objectifs de la consultation est apparemment (?) de savoir s'ils sont justement correctement en adéquation.
Je n'ai pas encore été sur le site de consultation du ministère. Je ne présume pas comme certains ici que ce ministre de gauche ce comportera comme ses prédécesseurs, c'est bien trop facile. Je ne me fait pas non plus des illusions sur les conséquences de cette consultation! j'attend de voir simplement. Il est évident que faire un jour de gréve sera surement plus efficace que participer à cette consultation...lol


Pourtant NVB a elle-même souligné la différence hier sur France Inter, précisant bien qu'elle ne reviendrait pas sur la réforme, que seuls les programmes seraient modifiés ...

Mais, mais, serait-ce à dire que NVB s'adonne à la propagande malsaine ?

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Marianne lance une pétition contre la réforme du collège

Message par ylm le Mer 13 Mai 2015 - 7:25

@philbog a écrit:
@ylm a écrit:
@philbog a écrit:Faire grève contre une  réforme à l'état de projet  sur lequel on est en train de consulter les enseignants
Il n'y a aucune consultation des enseignants de prévue sur la réforme à ma connaissance.

c'est là qu'on voit la propagande malsaine ...

Je n'ai pas encore été sur le site de consultation du ministère.
Moi oui. Et sur la réforme, je confirme, point de consultation. La ministre d'ailleurs l'a dit elle-même que la réforme était adoptée définitivement.

Je ne comprends ce que tu entends par "propagande malsaine"? Celle du ministère?


ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum