I-Télé : "Ni le ministère, ni le conseil supérieur des programmes n'ont souhaité défendre le programme sur ce plateau".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

I-Télé : "Ni le ministère, ni le conseil supérieur des programmes n'ont souhaité défendre le programme sur ce plateau".

Message par John le Jeu 30 Avr 2015 - 1:10


_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: I-Télé : "Ni le ministère, ni le conseil supérieur des programmes n'ont souhaité défendre le programme sur ce plateau".

Message par KrilinXV3 le Jeu 30 Avr 2015 - 1:30

Il est quand même incroyable qu'Odon Vallet et le président de l'APHG fasse preuve de la même mauvaise foi que la meute de loup identitaire à propos du caractère obligatoire du thème sur l'Islam, et celui prétendument facultatif du christianisme.

Heureusment que le 3e remet un peu les choses en place.

Odon Vallet: "Il y a des collèges de bon niveau où on a fini le programme au mois de mars" Shocked

Si je comprends l'idée qui consiste à dire qu'il y a déjà des inégalités de toute façon, l'exemple paraît assez mal choisi.


Dernière édition par arth75 le Jeu 30 Avr 2015 - 1:37, édité 1 fois

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: I-Télé : "Ni le ministère, ni le conseil supérieur des programmes n'ont souhaité défendre le programme sur ce plateau".

Message par John le Jeu 30 Avr 2015 - 1:36

Mais dans le programme de 5eme, le thème sur l'Islam est bien obligatoire, et celui sur le christianisme est effectivement facultatif.
Qu'aucun prof d'HG ne songe à traiter le MA sans parler du christianisme est une chose sans doute évidente, mais dans ce cas, le programme est très mal rédigé.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: I-Télé : "Ni le ministère, ni le conseil supérieur des programmes n'ont souhaité défendre le programme sur ce plateau".

Message par User5899 le Jeu 30 Avr 2015 - 1:40

@John a écrit:Mais dans le programme de 5eme, le thème sur l'Islam est bien obligatoire, et celui sur le christianisme est effectivement facultatif.
Qu'aucun prof d'HG ne songe à traiter le MA sans parler du christianisme est une chose san doute évidente, mais dans ce cas, le programme est très mal rédigé.
Oui voilà, c'est le même problème que pour la question des Lumières, abordée sur un autre fil. Si l'on pense, sans doute à raison, que les deux thèmes seront traités (et doivent l'être), pourquoi recourir à "obligatoire" vs "facultatif ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: I-Télé : "Ni le ministère, ni le conseil supérieur des programmes n'ont souhaité défendre le programme sur ce plateau".

Message par KrilinXV3 le Jeu 30 Avr 2015 - 1:42

@John a écrit:Mais dans le programme de 5eme, le thème sur l'Islam est bien obligatoire, et celui sur le christianisme est effectivement facultatif.
Qu'aucun prof d'HG ne songe à traiter le MA sans parler du christianisme est une chose san doute évidente, mais dans ce cas, le programme est très mal rédigé.
C'est pas ça, c'est que depuis des années, ça se passe comme ça:
6e, débuts du christianisme, débuts du judaïsme
5e, débuts de l'islam

Rien (ou presque) n'a changé: quand j'étais élève, c'était comme ça(ou à peu près), aujourd'hui je suis enseignant, ça l'est encore. Donc je ne vois pas trop la nouveauté.

Si on considère que la chrétienté médiévale est un thème essentiel, alors je suis d'accord.
Si on considère qu'il ne faut pas de thèmes facultatifs, alors je ne suis pas d'accord, mais c'est cohérent.
Si l'idée c'est de mettre les deux thèmes en concurrence (selon l'opposition facultatif/obligatoire, symbole d'une sorte de "choc de civilisation"), alors, non seulement je ne suis pas d'accord, mais en plus ça ne me paraît pas cohérent.

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: I-Télé : "Ni le ministère, ni le conseil supérieur des programmes n'ont souhaité défendre le programme sur ce plateau".

Message par Laotzi le Jeu 30 Avr 2015 - 1:47

Je n'ai pas vu de mauvaise foi pour ma part, mais au contraire une discussion d'un très bon niveau avec trois interlocuteurs globalement du même avis. Il y a juste une imprécision au début puisqu'ils ne précisent pas, en parlant de la chrétienté, qu'il s'agit de la chrétienté médiévale (les débuts du christianisme étant bien étudiés obligatoirement en 6e) mais ils n'en rajoutent pas là dessus et parlent bien davantage des Lumières par exemple (aucun sous entendu identitaire au contraire mais la question de l'inégalité selon les collèges). On ne va pas revenir là dessus encore pendant des pages, mais quand même, quelle maladresse de la part du CSP...
Dommage que le présentateur n'ait pas laissé Hubert Tison terminer son explication sur les EPI (j'imagine qu'il allait dire que leur mise en place prendraient des heures sur les disciplines).
Vu la levée (légitime) de boucliers, j'ai bon espoir que cette question obligatoire/facultatif disparaisse des programmes définitifs, sans pour autant alourdir l'ensemble. Après, ça reste une "petite" chose au regard de tout ce qui ne va pas dans cette réforme ou ces projets de programme toutes disciplines confondues.

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."

Laotzi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: I-Télé : "Ni le ministère, ni le conseil supérieur des programmes n'ont souhaité défendre le programme sur ce plateau".

Message par KrilinXV3 le Jeu 30 Avr 2015 - 2:00

@Laotzi a écrit:Il y a juste une imprécision au début puisqu'ils ne précisent pas, en parlant de la chrétienté, qu'il s'agit de la chrétienté médiévale (les débuts du christianisme étant bien étudiés obligatoirement en 6e)
Justement le genre d'imprécisions qui font du mal. Le genre d'imprécisions dont s'emparent les identitaires, et les non-spécialistes. On était, au contraire, en droit d'attendre d'eux une certaine rigueur dans le propos, il me semble.

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: I-Télé : "Ni le ministère, ni le conseil supérieur des programmes n'ont souhaité défendre le programme sur ce plateau".

Message par virgere le Jeu 30 Avr 2015 - 2:30

Le président de l'observatoire des actes islamophobes défend mal sa cause, je dirais même qu'il la dessert. Surtout la phrase "on les pousse vers d'autres extrémistes" Il reconnaît en représenter une sorte, d'extrémiste ?

_________________
" Ich weiß nicht, was soll es bedeuten, / Daß ich so traurig* bin..."

(* und müde, so müde... Sterbensmüde könnte ich sagen...)

"Together we stand, divided we fall*"

(* and so we fell down, so down...)

virgere
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: I-Télé : "Ni le ministère, ni le conseil supérieur des programmes n'ont souhaité défendre le programme sur ce plateau".

Message par Iphigénie le Jeu 30 Avr 2015 - 7:57

C'est pas ça, c'est que depuis des années, ça se passe comme ça:
6e, débuts du christianisme, débuts du judaïsme
5e, débuts de l'islam

Rien (ou presque) n'a changé: quand j'étais élève, c'était comme ça(ou à peu près), aujourd'hui je suis enseignant, ça l'est encore. Donc je ne vois pas trop la nouveauté.
Ben moi oui: en sixième on faisait
la préhistoire  
les peuples de l'orient antique: Egypte, Mésopotamie, Hébreux, Crétois et Phéniciens, Perses
et: La Grèce.

Foin des religions.
Quel bol d'air!

Wink
Le président de l'observatoire des actes islamophobes défend mal sa cause, je dirais même qu'il la dessert.
Il montre surtout qu'il y a bien une réelle revendication identitaire, et c'est très gênant cette pression pour aller vers un communautarisme à l'anglo-saxonne.
Les robes longues, les casquettes ou la capuche sur la tête, les voiles , les shorts, les talons aiguilles, et les cheveux teints en bleu, avec l'écharpe de l'OM, ou du PSG ou du FC de Trifouille sur don: pour moi même combat: ce ne sont pas des tenues scolaires, point.
J'en viens à penser que si l'école s'occupait un peu moins de servir à chaque religion sa dose de bienveillance, on avancerait mieux qu'en introduisant à fond perdu les cours d'histoire des religions et de vivre ensemble.
On avait réussi à supprimer les aumôniers et les plages de catéchisme, voilà qu'on s'y remet à grande échelle dans un catéchisme dit laïque mais où les religions sont quand même bien encombrantes.
Ras le bol des religions : au mieux, ce sont des ascèses individuelles dans le secret des consciences d'où elles ne devraient pas sortir, et dans la rue ce sont toutes des fanatismes délirants .
Qu'on les tolère est une chose, qu'on ne parle plus que de cela ça devient vraiment mortifère pour la pensée.
Le vrai sanctuaire ce doit être l'école: on y entre sans voile, sans croix, sans kippa, sans attifements identitaires et juste avec sa tête . Et sans parents, ça serait encore mieux. Evil or Very Mad

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: I-Télé : "Ni le ministère, ni le conseil supérieur des programmes n'ont souhaité défendre le programme sur ce plateau".

Message par Sullien le Jeu 30 Avr 2015 - 10:01

Quand même, les uniformes obligatoires, ça limiterait les problèmes, non ?

Sullien
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: I-Télé : "Ni le ministère, ni le conseil supérieur des programmes n'ont souhaité défendre le programme sur ce plateau".

Message par Iphigénie le Jeu 30 Avr 2015 - 10:19

Si on en vient là, oui.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: I-Télé : "Ni le ministère, ni le conseil supérieur des programmes n'ont souhaité défendre le programme sur ce plateau".

Message par Thalia de G le Jeu 30 Avr 2015 - 10:25

@Iphigénie a écrit:
C'est pas ça, c'est que depuis des années, ça se passe comme ça:
6e, débuts du christianisme, débuts du judaïsme
5e, débuts de l'islam

Rien (ou presque) n'a changé: quand j'étais élève, c'était comme ça(ou à peu près), aujourd'hui je suis enseignant, ça l'est encore. Donc je ne vois pas trop la nouveauté.
Ben moi oui: en sixième on faisait
la préhistoire  
les peuples de l'orient antique: Egypte, Mésopotamie, Hébreux, Crétois et Phéniciens, Perses
et: La Grèce.

Foin des religions.
Quel bol d'air!

Wink
Nous faisions l'Islam en 5e me semble-t-il, mais je n'en suis pas sûre et la Réforme en 4e, j'en suis certaine, mon prof d'histoire était à croquer. Embarassed
En réalité nous étudiions les religions, mais l'approche en était différente.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: I-Télé : "Ni le ministère, ni le conseil supérieur des programmes n'ont souhaité défendre le programme sur ce plateau".

Message par Fesseur Pro le Jeu 30 Avr 2015 - 10:43

Voilà.
Et maintenant la Réforme c'est également en 5e.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: I-Télé : "Ni le ministère, ni le conseil supérieur des programmes n'ont souhaité défendre le programme sur ce plateau".

Message par Fesseur Pro le Jeu 30 Avr 2015 - 10:46

@Iphigénie a écrit:Ben moi oui: en sixième on faisait
la préhistoire  
les peuples de l'orient antique: Egypte, Mésopotamie, Hébreux, Crétois et Phéniciens, Perses
et: La Grèce.

Foin des religions.
Quel bol d'air!
En gras : et donc les débuts du Judaisme.
+ les Romains et le début du Christianisme.
Donc pas foin des religions.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: I-Télé : "Ni le ministère, ni le conseil supérieur des programmes n'ont souhaité défendre le programme sur ce plateau".

Message par Iphigénie le Jeu 30 Avr 2015 - 10:50

C'était une progression chronologique, qui ramenait les religions à leur contexte historique, pas qui visait à équilibrer l'enseignement  des trois monothéismes  en thématique: moi j'y vois une très , très grande différence.
Pour la Réforme, Luther en quatrième c'était déjà très coton: alors en cinquième, je me demande bien ce qu'on va pouvoir faire comprendre aux élèves d'aujourd'hui.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: I-Télé : "Ni le ministère, ni le conseil supérieur des programmes n'ont souhaité défendre le programme sur ce plateau".

Message par Whypee le Jeu 30 Avr 2015 - 11:00

Pour être complet je propose d'ajouter les théories de Raël, Hubbard, Stanton Levey, Applewhite, etc. Après tout autant faire le tour de l'irrationnel...

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: I-Télé : "Ni le ministère, ni le conseil supérieur des programmes n'ont souhaité défendre le programme sur ce plateau".

Message par Fesseur Pro le Jeu 30 Avr 2015 - 11:02

@Iphigénie a écrit:C'était une progression chronologique, qui ramenait les religions à leur contexte historique
C'est toujours le cas.
Nous ne sommes pas profs de religion.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: I-Télé : "Ni le ministère, ni le conseil supérieur des programmes n'ont souhaité défendre le programme sur ce plateau".

Message par Iphigénie le Jeu 30 Avr 2015 - 11:04

@Fesseur Pro a écrit:
@Iphigénie a écrit:C'était une progression chronologique, qui ramenait les religions à leur contexte historique
C'est toujours le cas.
Nous ne sommes pas profs de religion.
pas qui visait à équilibrer l'enseignement des trois monothéismes en thématique: moi j'y vois une très , très grande différence.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: I-Télé : "Ni le ministère, ni le conseil supérieur des programmes n'ont souhaité défendre le programme sur ce plateau".

Message par Septimus le Jeu 30 Avr 2015 - 11:12

"Ni le ministère, ni le conseil supérieur des programmes n'ont souhaité défendre le programme sur ce plateau".

C'est bien dommage, j'aurais bien aimé voir notre brillante et vénérée ministre débattre et défendre sa réforme face à Odon Vallet. Mais sans doute l'aurait-elle traité de pseudo-intellectuel lui aussi...

Septimus
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: I-Télé : "Ni le ministère, ni le conseil supérieur des programmes n'ont souhaité défendre le programme sur ce plateau".

Message par kero le Jeu 30 Avr 2015 - 13:14

@John a écrit:Mais dans le programme de 5eme, le thème sur l'Islam est bien obligatoire, et celui sur le christianisme est effectivement facultatif.
Qu'aucun prof d'HG ne songe à traiter le MA sans parler du christianisme est une chose sans doute évidente, mais dans ce cas, le programme est très mal rédigé.

Le judaïsme et le christianisme sont obligatoires en 6e. C'était le cas dans l'ancien programme et ça reste le cas sur le nouveau. De ce point de vue, judaïsme, christianisme et islam sont à parfaite égalité. C'est juste que l'islam est traité en 5ème parce que chronologiquement il vient après. Wink

L'erreur que font tant de commentateurs est de n'observer que le programme de 5ème et mettre en regard islam et Église au Moyen Âge (qui devient effectivement facultatif), oubliant totalement de considérer le programme sur les différentes années.

Donc, pour résumérer, non: le christianisme n'est pas facultatif. Il ne l'était pas avant et ne le sera pas ensuite.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: I-Télé : "Ni le ministère, ni le conseil supérieur des programmes n'ont souhaité défendre le programme sur ce plateau".

Message par KrilinXV3 le Jeu 30 Avr 2015 - 14:39

Pour illustrer ce que vient de dire Kero (que j'avais déjà dit plus haut):
http://www.marianne.net/najat-vallaud-belkacem-bacle-sa-copie-100233200.html

La fin de l'article de Macé-Scarron, pour moi, c'est soit de l'incompétence, soit de la mauvaise foi...

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: I-Télé : "Ni le ministère, ni le conseil supérieur des programmes n'ont souhaité défendre le programme sur ce plateau".

Message par Presse-purée le Jeu 30 Avr 2015 - 17:40

@kero a écrit:
@John a écrit:Mais dans le programme de 5eme, le thème sur l'Islam est bien obligatoire, et celui sur le christianisme est effectivement facultatif.
Qu'aucun prof d'HG ne songe à traiter le MA sans parler du christianisme est une chose sans doute évidente, mais dans ce cas, le programme est très mal rédigé.

Le judaïsme et le christianisme sont obligatoires en 6e. C'était le cas dans l'ancien programme et ça reste le cas sur le nouveau. De ce point de vue, judaïsme, christianisme et islam sont à parfaite égalité. C'est juste que l'islam est traité en 5ème parce que chronologiquement il vient après. Wink

L'erreur que font tant de commentateurs est de n'observer que le programme de 5ème et mettre en regard islam et Église au Moyen Âge (qui devient effectivement facultatif), oubliant totalement de considérer le programme sur les différentes années.

Donc, pour résumérer, non: le christianisme n'est pas facultatif. Il ne l'était pas avant et ne le sera pas ensuite.

Ils font comme nombre de nos élèves: ils reprennent l'info sans la vérifier...

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum