heures difficiles en 4ème: comment auriez-vous réagi?

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: heures difficiles en 4ème: comment auriez-vous réagi?

Message par tit871 le Dim 10 Mai 2015 - 15:02

ce qui est étonnant c'est qu'à la base j'ai posté un message ici pour donner un conseil et que celui-ci n'a reçu aucun écho, pas même un remerciement de la personne qui a initié de thread.

tit871
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: heures difficiles en 4ème: comment auriez-vous réagi?

Message par Denys le Dim 10 Mai 2015 - 16:26

OK Nita.

Tit, en général, les profs n'aiment pas les conseils, ils trouvent cela pédant. Tu dois t'en apercevoir.
Les enseignants, en général, préfèrent donner des conseils que d'en recevoir, c'est leur métier professeur

_________________
Golding, Follett, Grisham, M.Connelly, Grangé, T.Harris, Merle, King, JM.Denis, Azzedine.

Denys
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: heures difficiles en 4ème: comment auriez-vous réagi?

Message par AsarteLilith le Dim 10 Mai 2015 - 16:45

Sympa, merci...

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: heures difficiles en 4ème: comment auriez-vous réagi?

Message par Dimka le Dim 10 Mai 2015 - 17:04

@tit871 a écrit:
@Dimka a écrit:
@tit871 a écrit:n'y-t-il pas un boulot à faire avant tout avec ces gamins avant d'être dans la posture du mépris qui ne fait que les cantonner dans un rôle de cancre dont ils ne sortiront pas si on ne fait rien...?
Si, il y a un boulot à faire. Et le boulot sera fait le jour où les responsables arrêteront les grands discours qui pissent de bonnes intentions, pour y mettre les moyens. Refuser les « classes poubelles » dans des envolées lyriques sur le même accès pour tous, à l’éducation, ça va cinq minutes, mais concrètement, entre pourrir toutes les classes et faire des classes poubelles, la seconde solution a au moins le mérite de ne pas faire subir tout et n’importe quoi aux élèves qui jouent le jeu. Les « gamins » qui ont besoin d’un suivi individuel n’ont rien à faire dans des classes traditionnelles, puisqu’ils ne sont pas des « élèves ».

Et puisqu’on parle de trucs dégueulasses, je trouve ça parfaitement dégueulasse de ne rien faire, de compter sur les profs pour sauver les meubles, tout en leur reprochant tout, tout ce qui n’est en fait que mauvaises conditions de travail impsées par un employeur incompétent.

et bien si justement ils le sont!!
C’est toi-même qui emploies le terme « gamin ».

@tit871 a écrit:c'est bien la le problème du discours que bcp tiennent dans ce fil!Il ya les élèves qu"ont a envie d'avoir qui correspondent à vos attentes et les autres qui n'en sont pas...c'est là où je suis en désaccord ferme.Que des gamins nous emmerdent c'est un fait, les considérer comme "non élève" ou les mettre en classe" poubelle" c'est déjà les enfermer dans des cases , comment alors les aider si dores et déjà ous ne les considérez pas??On est pas là pour instruire certains élèves mais TOUS les gamins qu'on a en face de nous.
Ce serait bien que tu lises ce qu’on écrit, et pas ce que tu as envie d’y lire. Il n’y a pas « les élèves qu’on a envie d’avoir » et « ceux qu’on n’a pas envie d’avoir », simplement la diversité des élèves réunie dans une seule classe, ça ne le fait pas.

Dans les faits, il n’y a, la plupart du temps, que le choix entre pourrir toutes les classes et faire des classes poubelles. La seconde solution est la « moins pire », parce qu’elle permet de sacrifier moins d’élèves : c’est moche, mais c’est juste pragmatique (c’est moins moche, et moins hypocrite que la première solution). Pour le reste, l’existence d’un troisième choix qui correspondrait à tous les beaux idéaux − mettre les moyens pour instruire tous les élèves, y compris ceux qui ne sont pas traditionnellement scolaire − ne dépend pas des profs, mais de leur hiérarchie et des politiques, mais comme ça coûte trop cher, on préfère se contenter de belles intentions dans le discours et reprocher aux profs d’être méprisants.

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: heures difficiles en 4ème: comment auriez-vous réagi?

Message par Mezzo voce le Dim 10 Mai 2015 - 17:54

@Denys a écrit:OK Nita.

Tit, en général, les profs n'aiment pas les conseils, ils trouvent cela pédant. Tu dois t'en apercevoir.
Les enseignants, en général,  préfèrent donner des conseils que d'en recevoir, c'est leur métier  :professeur:

Les nombreux messages postés par les enseignants sur ce forum prouvent le contraire, voyons. Quel est l'intérêt, au juste, de cette conversation houleuse ?

Mezzo voce
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: heures difficiles en 4ème: comment auriez-vous réagi?

Message par Denys le Dim 10 Mai 2015 - 20:49

Une prise de conscience, MV, une prise de conscience...
Mais je ne fais pas trop d'illusions, nous sommes comme les élèves :
soit la prise de conscience est déjà faite depuis belle lurette, soit elle ne le sera jamais. Ce n'est pas le pauvre enseignant que je suis qui y changera grand chose.

_________________
Golding, Follett, Grisham, M.Connelly, Grangé, T.Harris, Merle, King, JM.Denis, Azzedine.

Denys
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: heures difficiles en 4ème: comment auriez-vous réagi?

Message par Marie Laetitia le Dim 10 Mai 2015 - 21:48

@Denys a écrit:Une prise de conscience, MV, une prise de conscience...
Mais je ne fais pas trop d'illusions, nous sommes comme les élèves :
soit la prise de conscience est déjà faite depuis belle lurette, soit elle ne le sera jamais. Ce n'est pas le pauvre enseignant que je suis qui y changera grand chose.

Suspect Pas très cohérent...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: heures difficiles en 4ème: comment auriez-vous réagi?

Message par Denys le Lun 11 Mai 2015 - 11:11

Exact, donc, mes propos sont inutiles ! Very Happy

_________________
Golding, Follett, Grisham, M.Connelly, Grangé, T.Harris, Merle, King, JM.Denis, Azzedine.

Denys
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: heures difficiles en 4ème: comment auriez-vous réagi?

Message par Al-qalam le Lun 11 Mai 2015 - 14:12

Sujet provisoirement verrouillé le temps que chacun reprenne ses esprits et le sens de la nuance.

Al-qalam
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum