Et l'enseignement privé dans tout cela ?

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Et l'enseignement privé dans tout cela ?

Message par Samuel DM le Jeu 7 Mai 2015 - 13:57

Du côté du SNALC, on connaît leurs positions.

Samuel DM
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et l'enseignement privé dans tout cela ?

Message par Carrie7 le Jeu 7 Mai 2015 - 13:58

@Ilse a écrit:Et à mon avis le privé se débrouillera pour proposer latin, bilangue... et bénéficiera donc pleinement de la réforme.

L'ancienne école primaire de mes enfants perd une classe. D'après une copine qui est au conseil d'école, les effectifs ont baissé. Beaucoup d'enfants sont allés dans le privé voisin pour échapper à la réforme des rythmes...

"Le privé" aimerait bien continuer à proposer latin/bilangues, mais ça ne sera pas si évident à cause des dotations horaires, qui deviennent nettement insuffisantes notamment pour latin/grec.

Carrie7
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et l'enseignement privé dans tout cela ?

Message par Samuel DM le Jeu 7 Mai 2015 - 14:02

Ce fil est assez bien finalement parce qu'il démythifie l'enseignement privé sous contrat. Nous sommes contraints d'appliquer les mêmes réformes malheureusement. Ne pensez pas qu'un enseignant peut enseigner "à l'ancienne" sans que ça ait une incidence sur sa carrière.

Samuel DM
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et l'enseignement privé dans tout cela ?

Message par freche le Jeu 7 Mai 2015 - 14:21

@Jézabel a écrit:
@Aliceinwonderland a écrit:Je suis d'accord avec toi, je trouve simplement dommage qu'alors que des professeurs qui ont décroché des concours difficiles galèrent avec des classes zoo, le privé se permette parfois de mettre un peu n'importe qui devant les enfants (suite à un clash avec la direction, une prof de français a claqué la porte, ils l'ont remplacée au pied levé par une personne qui avait fait des études de philo....)
Mais effectivement je préfère mettre les miens dans le privé -edit et puis là où ils sont désormais cela semble moins opaque au niveau recrutement des profs- (même si j'ai eu la chance de bénéficier d'une excellente école primaire publique) et ce que tu dis sur le comportement est très juste.

Les profs du privé passent et réussissent les mêmes concours difficiles (mêmes épreuves, mêmes jurys, à cela près qu'on est plus exigeant pour ceux du privé car le dernier reçu au concours privé ne peut pas avoir une note inférieure au dernier reçu du public... de ce point de vue, il est plus difficile d'avoir le capes privé que le capes public).

Dans le public aussi, il y a des profs qui se mettent en arrêt pour un clash (et vu de l'extérieur, on a souvent l'impression que ce clash n'est qu'un caprice, alors qu'il cache une souffrance énorme).

S'ils l'ont remplacée par une prof de philo, c'est parce que le Rectorat ne leur proposait personne d'autre. Dans le public, le poste serait resté vacant.
Toujours dans le public, on demande souvent aux TZR de physique-chimie de faire des remplacements en maths. On en vient au même.

Comment expliques-tu ce que l'on peux lire ici http://www.neoprofs.org/t74086p420-caer-physique-chimie?highlight=caer, concernant le concours de physique chimie ?
Au CAER, l'admission est à 35.2 soit 11,74 / 20.
En public, la barre d'admission est à 41,80... C'est bête, avec mes notes, je serai passé en privé...

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et l'enseignement privé dans tout cela ?

Message par Carrie7 le Jeu 7 Mai 2015 - 14:23

Je pense que ce que dit Jezabel est valable pour le CAPES. Le CAER correspond à l'agreg interne.

Carrie7
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et l'enseignement privé dans tout cela ?

Message par celitian le Jeu 7 Mai 2015 - 14:30

@Samuel DM a écrit:Ce fil est assez bien finalement parce qu'il démythifie l'enseignement privé sous contrat. Nous sommes contraints d'appliquer les mêmes réformes malheureusement. Ne pensez pas qu'un enseignant peut enseigner "à l'ancienne" sans que ça ait une incidence sur sa carrière.

Mais pas avec les mêmes élèves, c'est quand même une différence importante.
Car même si l'enseignement privé ne comprend pas que des établissements élitistes au niveau scolaire, la sélection existe systématiquement car les parents doivent faire l'effort pour l'inscription, le règlement ensuite.


celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et l'enseignement privé dans tout cela ?

Message par freche le Jeu 7 Mai 2015 - 14:31

Je pensais que c'était l'équivalent du CAPES interne

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et l'enseignement privé dans tout cela ?

Message par freche le Jeu 7 Mai 2015 - 14:35

@celitian a écrit:
@Samuel DM a écrit:Ce fil est assez bien finalement parce qu'il démythifie l'enseignement privé sous contrat. Nous sommes contraints d'appliquer les mêmes réformes malheureusement. Ne pensez pas qu'un enseignant peut enseigner "à l'ancienne" sans que ça ait une incidence sur sa carrière.

Mais pas avec les mêmes élèves, c'est quand même une différence importante.
Car même si l'enseignement privé ne comprend pas que des établissements élitistes au niveau scolaire, la sélection existe systématiquement car les parents doivent faire l'effort pour l'inscription, le règlement ensuite.


Chez nous, les élèves font beaucoup la navette public-privé. En général, ça donne 6e-5e public, le gamin ne travaille pas, les parents le mettent en 4e dans le privé, "c'est plus encadré là-bas", et en fin de 4e ou en cours de 3e, on récupère le gamin, pas autorisé à se réinscrire, gentiment incité à s'inscrire en candidat libre ou carrément viré. On a aussi les parents qui nous disent "il n'en faisait pas plus là-bas, alors pourquoi payer ?" Au moins, c'est plus honnête que ceux qui affirme que c'est un problème religieux Rolling Eyes
Il faut dire qu'autour du collège, on a 3 établissements privés dans un rayon de 1 km...

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et l'enseignement privé dans tout cela ?

Message par Samuel DM le Jeu 7 Mai 2015 - 14:38

@Carrie7 a écrit:Je pense que ce que dit Jezabel est valable pour le CAPES. Le CAER correspond à l'agreg interne.

CAER : Concours d'Accès à l'Echelle de Rémunération

CAPES externe du privé : CAFEP (en math même jury, mêmes barres).
CAPES interne du privé : CAER CAPES PRIVE (aucune idée du fonctionnement).
Agrégation externe du privé : aucune, il faut au moment de l'oral de l'externe du public spécifier que l'on va dans le privé avec un contrat définitif d’enseignement déjà en poche.
Agrégation interne du privé : CAER AGREGATION (en math même jury et mêmes barres).

@celitian a écrit:Mais pas avec les mêmes élèves, c'est quand même une différence importante.
Car même si l'enseignement privé ne comprend pas que des établissements élitistes au niveau scolaire, la sélection existe systématiquement car les parents doivent faire l'effort pour l'inscription, le règlement ensuite.
Pour ce qui est du tri des élèves, encore une fois, ce n'est pas toujours le cas, je connais des ZEP de l'enseignement privé catholique sur Marseille. Les privés connus peuvent trier. Pour les autres, il faut remplir les classes pour avoir le financement rectorat. Il se peut que certaines classes/options soient hors-contrat et c'est alors l'école qui finance sur ses fonds propres.

Samuel DM
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et l'enseignement privé dans tout cela ?

Message par celitian le Jeu 7 Mai 2015 - 14:42

@freche a écrit:Chez nous, les élèves font beaucoup la navette public-privé. En général, ça donne 6e-5e public, le gamin ne travaille pas, les parents le mettent en 4e dans le privé, "c'est plus encadré là-bas", et en fin de 4e ou en cours de 3e, on récupère le gamin, pas autorisé à se réinscrire, gentiment incité à s'inscrire en candidat libre ou carrément viré. On a aussi les parents qui nous disent "il n'en faisait pas plus là-bas, alors pourquoi payer ?" Au moins, c'est plus honnête que ceux qui affirme que c'est un problème religieux  Rolling Eyes
Il faut dire qu'autour du collège, on a 3 établissements privés dans un rayon de 1 km...

Le résultat est que, malheureusement, le public ne récupère pas les mieux.
C'est exactement la même chose sur ma ville, tous les ans dans le collège privé de mon enfant il y a des élèves priés de partir et qui vont pourrir une classe dans le public.
Et c'est encore pire au niveau lycée où les établissements ont tous 100% de reçus.

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et l'enseignement privé dans tout cela ?

Message par celitian le Jeu 7 Mai 2015 - 14:48

@Samuel DM a écrit:Pour ce qui est du tri des élèves, encore une fois, ce n'est pas toujours le cas, je connais des ZEP de l'enseignement privé catholique sur Marseille. Les privés connus peuvent trier. Pour les autres, il faut remplir les classes pour avoir le financement rectorat. Il se peut que certaines classes/options soient hors-contrat et c'est alors l'école qui finance sur ses fonds propres.

Pour le tri, je ne parle pas de tri sur le niveau scolaire seulement.
Et il est vrai que les établissements privés, que je peux connaître, ne sont pas ZEP et ont un public différent au niveau du comportement (pas forcément au niveau scolaire).
C'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'ai mis mon enfant dans le privé (on dépendait d'un collège public ZEP).

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et l'enseignement privé dans tout cela ?

Message par totoro le Jeu 7 Mai 2015 - 18:33

Pour le CAER, les modalités sont les mêmes que pour le CAPES interne (même concours, même barre d'admission...)

Pour ce qui est de proposer des classes bilangues, euro, etc., encore faudrait-il que les dotations horaires soient suffisantes. Par exemple, pour l'année prochaine, on n'a pas assez d'heure pour faire les emplois du temps des élèves... les profs de LC ne savent pas combien d'heures par semaine auront les collégiens, on sait qu'on va faire sauter les heures d'AP... et j'en passe!
Avoir une marge de manœuvre légale (à compter que ce soit possible) ne permet pas de faire ce que l'on veut.

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum