Pétition en ligne contre les nouveaux programmes de français - 2080 signataires

Page 11 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Met-on en ligne cette pétition telle quelle?

90% 90% 
[ 55 ]
10% 10% 
[ 6 ]
 
Total des votes : 61

Re: Pétition en ligne contre les nouveaux programmes de français - 2080 signataires

Message par trompettemarine le Sam 2 Mai 2015 - 23:01

@Cath a écrit:Est-ce que qqn peut m'expliquer en mp ce qui s'est passé au sujet du site *lien supprimé*.fr (qui semble supprimé) et des messages ici le concernant ?

+1
Est-il possible d'avoir en mp une explication car j'ai diffusé ce lien et je comprends mal ce qui se passe. (j'ai bien lu le post de John)

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition en ligne contre les nouveaux programmes de français - 2080 signataires

Message par Chocolat le Sam 2 Mai 2015 - 23:18

@trompettemarine a écrit:
@Cath a écrit:Est-ce que qqn peut m'expliquer en mp ce qui s'est passé au sujet du site *lien supprimé*.fr (qui semble supprimé) et des messages ici le concernant ?

+1
Est-il possible d'avoir en mp une explication car j'ai diffusé ce lien et je comprends mal ce qui se passe. (j'ai bien lu le post de John)

Ne t'inquiète pas, il n'y a aucun souci avec le site qui propose de clarifier la réforme du collège 2016, tu peux continuer à diffuser le lien dans ton entourage perso et pro en toute liberté.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition en ligne contre les nouveaux programmes de français - 2080 signataires

Message par F.Lemoine le Sam 2 Mai 2015 - 23:27

@Chocolat a écrit:
@trompettemarine a écrit:
@Cath a écrit:Est-ce que qqn peut m'expliquer en mp ce qui s'est passé au sujet du site *lien supprimé*.fr (qui semble supprimé) et des messages ici le concernant ?

+1
Est-il possible d'avoir en mp une explication car j'ai diffusé ce lien et je comprends mal ce qui se passe. (j'ai bien lu le post de John)

Ne t'inquiète pas, il n'y a aucun souci avec le site qui propose de clarifier la réforme du collège 2016, tu peux continuer à diffuser le lien dans ton entourage perso et pro en toute liberté.

Chocolat,
Tu es bien fondante ce soir Very Happy

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition en ligne contre les nouveaux programmes de français - 2080 signataires

Message par Audrey le Sam 2 Mai 2015 - 23:31

@Chocolat a écrit:Et surtout pour éviter de pouvoir lui faire de la publicité, ce qui me paraît abusif car nous sommes nombreux à l'avoir mis en signature.
Tant que je respecte la charte, j'adopte la signature que je veux, point.

Je ne comprends pas... John expliquait hier dans son message qu'il avait supprimé toute mention du site à la demande "insistante" de certains de ses créateurs eux-mêmes.... C'est quoi la vérité exactement?

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition en ligne contre les nouveaux programmes de français - 2080 signataires

Message par F.Lemoine le Dim 3 Mai 2015 - 0:41

@Audrey a écrit:
@Chocolat a écrit:Et surtout pour éviter de pouvoir lui faire de la publicité, ce qui me paraît abusif car nous sommes nombreux à l'avoir mis en signature.
Tant que je respecte la charte, j'adopte la signature que je veux, point.

Je ne comprends pas... John expliquait hier dans son message qu'il avait supprimé toute mention du site à la demande "insistante" de certains de ses créateurs eux-mêmes.... C'est quoi la vérité exactement?

FAUX, Audrey.
Il nous a fait un vrai coup de vache parce que la majorité de l'équipe avait voté contre un lien de notre site vers Néo, qu'il avait exigé demandé de façon insistante. Moi j'étais plutôt pour, à certaines conditions, mais peu importe.
Du coup, vexé, il a tout supprimé (y compris le travail en cours : j'étais notamment en train d'organiser le plan média à l'intérieur de cette section réservée, et tout a été effacé en une seconde).
S'il te plaît, garde ça pour toi, on essaie de s'organiser ailleurs. On ne veut pas de polémique, ce n'est pas le moment, on verra ça peut-être plus tard.
Si tu veux nous rejoindre, je t'ouvre grand les bras !
Bizzzzzzzzzzz,
Freddie

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition en ligne contre les nouveaux programmes de français - 2080 signataires

Message par John le Dim 3 Mai 2015 - 1:09

Pour explication : une petite partie du genre de messages dont j'ai été harcelé sur le sous-forum et en MP. Et encore, ce ne sont pas les plus directs.
lapetitesorcière a écrit:Voici ce qui, à mon sens, devrait être effacé, pour une question de prudence:
Le topic entier ici:
http://www.neoprofs.org/t88745-recherche-de-redacteurs-pour-creer-un-site-internet-la-reforme-du-college-2016-en-clair
et peut-être aussi:
http://www.neoprofs.org/t88834-premiere-esquisse-de-site-internet-la-reforme-du-college-2016-en-clair-recherche-de-relecteurs?highlight=relecteurs

Et juste quelques messages à effacer en particulier, pages 21 et 22, messages de Pailleauquebec, Kea, jluc1910, les miens j'ai commencé à éditer, car on se cite tous les uns les autres, mais je peux en parler directement aux personnes concernées!
http://www.neoprofs.org/t88596p560-adoption-de-la-reforme-du-college-par-le-cse-du-10-avril-2015

Et peut-être ailleurs, je ne sais pas.
lapetitesorcière a écrit:pour une raison qui m'échappe totalement, on laisse encore la genèse du site sur les parties publiques de néo
lapetitesorcière a écrit:je ne comprends pas qu'on ne prenne pas plus de précautions concernant les fils restés publics avant la création de cette section.
lapetitesorcière a écrit:sur internet, les choses vont vite. Désolée d'insister. Ça fait 15 heures que j'en parle.
Maintenant, j'insiste pour clore cette discussion au sujet d'un site que le forum a certes permis de créer, mais qui n'a strictement plus rien à voir avec le forum, à la demande d'une partie des personnes qui y ont contribué.

Lien vers le nouveau topic :
http://www.neoprofs.org/t89356-petition-en-ligne-contre-les-nouveaux-programmes-de-francais-1203-signataires

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Pétition en ligne contre les nouveaux programmes de français - 1203 signataires

Message par Amaliah le Dim 3 Mai 2015 - 10:13

L'autre fil ayant été verrouillé, j'ouvre un nouveau post pour suivre l'évolution de cette pétition.

Pétition mise en ligne le 26 avril 2015.

http://tinyurl.com/sauvonslefrancaisaucollege
Voici enfin le lien pour signer la pétition et le texte ci-dessous!

http://tinyurl.com/sauvonslefrancaisaucollege

Pétition adressée à Monsieur le Président de la République et Madame le Ministre de l'Education nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Sauvons l'enseignement du français au collège !  
Un constat inquiétant.
M. Hollande et Mme Najat Vallaud-Belkacem ont affirmé, après les attentats contre Charlie Hebdo, faire de la maîtrise de la langue une réelle priorité. En effet, le niveau des élèves en français ne fait que baisser, comme le montrent les tests PISA, et le collège est censé être le « maillon faible » du système éducatif. La chute constante des horaires de français n'en serait-elle pas une des causes ? De 22 heures hebdomadaires de français en total cumulé de la 6e à la 3e en 1977, on est passé à 17 heures actuellement...

Or, la réforme 2016 prévoit :
1. Encore moins d'heures de français.
Le temps consacré à l’enseignement du français sera une nouvelle fois fortement réduit.
Les horaires disciplinaires, tels qu'ils sont présentés, paraissent à peu près identiques. Cependant, certains dispositifs vont en réalité les diminuer. À partir de 2016, les élèves continueront à bénéficier d'accompagnement personnalisé, mais celui-ci ne s'ajoutera plus à l'emploi du temps des élèves. Il se déduira désormais des horaires de cours disciplinaires :
- en 6e, actuellement, 4h30 ou 5h de français + 1h d'accompagnement ; en 2016, 3h30 + 1h d'accompagnement...
- pour le cycle 4 (5e-4e-3e), s'ajoute le problème des Enseignements Pratiques Interdisciplinaires (EPI) dont les heures ne s'ajouteront pas non plus à l'emploi du temps d'un élève, mais seront déduites de ses heures disciplinaires.

2. Des programmes flous et bien contestables.
L'ordre de priorité affiché pour le cours de français sera celui-ci : oral, écrit, lecture, étude de la langue française. La priorité numéro 1 devient donc la maîtrise de l'oral (comme si le français n'était pas la langue maternelle de la plupart des élèves français...) et non plus de l'écrit, le sommet étant atteint pour le cycle 3 (CM1-CM2-6e): apprendre à « exprimer un refus, demander quelque chose, s’excuser, remercier », ce qui semble relever de l'école maternelle...
Le programme d'étude de la langue (grammaire-conjugaison-orthographe) ne sera plus défini par niveau de classe, mais par cycle, charge aux professeurs de s'entendre au niveau local pour décider ce qui serait enseigné aux élèves. L'apprentissage de ces domaines s'en trouvera totalement déstructuré, et plus encore en cas de déménagement d'élèves. Les élèves hériteront d'une grammaire mêlant des simplifications outrancières et aberrantes (conjugaisons non enseignées à toutes les personnes) et un jargon universitaire trop compliqué (par exemple, la notion de prédicat ou les théories de l’énonciation) !
Concernant la lecture/initiation à la littérature, la proposition pour le cycle 3 accomplit l'exploit de ne proposer strictement aucun programme précis...
Pour le cycle 4 (5e-4e-3e), le programme se construira autour de quatre entrées thématiques : aucun titre d'oeuvre, aucun nom d'écrivain, aucun ordre chronologique, mais un vaste fourre-tout qui instaure le relativisme au coeur des programmes de littérature, mettant sur le même plan des oeuvres riches et connues dans le monde entier et la littérature de jeunesse, des textes documentaires ou des articles de presse et même des séries télé ! Ce sera verser dans une démagogie grossière de céder ainsi à la facilité et creuser un peu plus ces inégalités scolaires qui font la honte de la France et que le Ministère dit vouloir supprimer. Le risque est immense d'une école à deux vitesses !

"La littérature est une affaire sérieuse pour un pays, elle est, au bout du compte, son visage." Louis Aragon

Nous tous qui pensons que l'enseignement du français doit permettre :
- la transmission et l'appropriation d'un patrimoine culturel commun,
- l'éveil de la sensibilité à travers les grandes œuvres littéraires, nécessaire étape d'une pensée nuancée et d'un esprit équilibré,
- l'émerveillement devant la magie des mots et un voyage de l'imagination,
- l'acquisition de la capacité à organiser une réflexion avec rigueur,
- l'acquisition de la capacité à s'exprimer clairement dans une langue dont les codes sont maîtrisés, tant à l'écrit qu'à l'oral,
nous tous, enseignants, parents, citoyens français, demandons :

1. Des moyens en termes d'horaires qui permettent à chaque élève de s'approprier le patrimoine littéraire et culturel et la langue française :
- Une augmentation des heures de français, en primaire et au collège, avec des demi-groupes, au moins une fois par semaine, pour pouvoir guider les élèves efficacement dans la pratique de l'écrit. Pour le collège, un horaire de 6h par semaine pour les 6e et les 5e et de 5h pour les 4e et les 3e.
- La poursuite de l'accompagnement personnalisé ou soutien en petits effectifs en plus de l'horaire disciplinaire.
- Le maintien de l'accompagnement éducatif dans tous les établissements, y compris ceux qui n'ont pas le statut REP.

2. Des programmes annuels, nationaux, chronologiques et mettant l'accent sur les textes du patrimoine :
Lecture / littérature :
- Des programmes annuels garantissant le caractère national de l'éducation et une réelle progressivité des apprentissages.
- Des programmes qui assurent à nouveau une cohérence chronologique et permettent des ponts avec les programmes d'Histoire-Géographie.
- Un programme de littérature axé sur les oeuvres patrimoniales, la littérature de jeunesse étant réservée à la lecture cursive ou au prolongement d'un chapitre, et les supports non littéraires présents à la marge seulement et non comme fins en soi.
- La construction d'un programme de littérature pour le cycle 3, et en particulier pour l'année de 6e, avec la réintroduction des textes fondateurs.
- La prise en compte, pour l'apprentissage de la lecture, de toutes les études qui concluent à la supériorité de la méthode alphabétique, en particulier avec les enfants en difficulté.

Langue (grammaire-conjugaison-orthographe) :
- Un programme de langue débarrassé des concepts universitaires complexes et centré sur la grammaire de phrase, traitée de façon suffisamment complète pour permettre une représentation de la langue comme système cohérent.
- La définition d'une progression annuelle en langue (orthographe-grammaire-conjugaison) qui soit mûrement réfléchie;
- Une réelle liberté pédagogique qui permette à chaque professeur d'employer la méthode qu'il jugera la plus adaptée à ses élèves et à l'objet de son cours, sans imposer la séquence ni quelque autre méthode que ce soit.

3. La prise en compte des spécificités de notre matière :
- La prise en compte des spécificités du français, matière qui, pour toutes les raisons évoquées plus haut, ne saurait être limitée à sa dimension utilitariste. Enseigner le français ne se résume pas à transmettre un outil de communication dont les enseignants pourraient estimer une maîtrise mécanique comme acquise ou non dans le cadre d'une évaluation par compétences.
- La garantie du maintien du latin et du grec, comme disciplines à part entière, dont l'enseignement doit rester disjoint de celui du français et assuré par des professeurs de lettres classiques, seuls formés pour les enseigner.

Lien vers la pétition à signer :
http://tinyurl.com/sauvonslefrancaisaucollege


Dernière édition par Amaliah le Dim 3 Mai 2015 - 11:44, édité 1 fois

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition en ligne contre les nouveaux programmes de français - 2080 signataires

Message par Ilse le Dim 3 Mai 2015 - 11:43

Pourquoi avoir verrouillé ce sujet ? Je ne comprends pas ...

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition en ligne contre les nouveaux programmes de français - 2080 signataires

Message par Amaliah le Dim 3 Mai 2015 - 11:43

Parce que d'autres sujets à éditer y avaient été mentionnés, me semble-t-il.

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition en ligne contre les nouveaux programmes de français - 2080 signataires

Message par John le Dim 3 Mai 2015 - 12:36

@Ilse a écrit:Pourquoi avoir verrouillé ce sujet ? Je ne comprends pas ...
C'est marqué à la fin du sujet verrouillé.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition en ligne contre les nouveaux programmes de français - 2080 signataires

Message par trompettemarine le Dim 3 Mai 2015 - 15:24

1250 !
Allez il faut atteindre 1500 !
Diffusons la pétition !

trompettemarine
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition en ligne contre les nouveaux programmes de français - 2080 signataires

Message par Amaliah le Lun 4 Mai 2015 - 14:58

1314 aujourd'hui!
N'oubliez pas de la diffuser activement autour de vous!

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition en ligne contre les nouveaux programmes de français - 2080 signataires

Message par Ismyrr le Lun 4 Mai 2015 - 18:39


Dites, je sors du stage organisé par le snes Versailles... et j'ai une question.
Ils ont tout bien expliqué ce que le collège en clair met en avant, les marges, les heures en moins, toussa.
Mais une chose ressort donc : c'est qu'on n'aura jamais assez d'heures de marge pour faire tous les dédoublements, les EPI, les AP, les sciences... que demande la réforme, surtout si on doit être 2 profs pour un EPI.
Comment ferons nous alors ? Des choix, des coupes ? Et donc on ne fera pas tout, ou on mordra davantage dans les disciplines (Mais l'important reste que les élèves aient le volume horaire sur les 4 ans, donc...) ??

Ismyrr
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition en ligne contre les nouveaux programmes de français - 2080 signataires

Message par Ilse le Lun 4 Mai 2015 - 18:42

Mari-aime a écrit:
Dites, je sors du stage organisé par le snes Versailles... et j'ai une question.
Ils ont tout bien expliqué ce que le collège en clair met en avant, les marges, les heures en moins, toussa.
Mais une chose ressort donc : c'est qu'on n'aura jamais assez d'heures de marge pour faire tous les dédoublements, les EPI, les AP, les sciences... que demande la réforme, surtout si on doit être 2 profs pour un EPI.
Comment ferons nous alors ? Des choix, des coupes ? Et donc on ne fera pas tout, ou on mordra davantage dans les disciplines (Mais l'important reste que les élèves aient le volume horaire sur les 4 ans, donc...) ??

euh la réforme dit juste qu'on peut faire ça... au choix (décision en conseil pédagogique)

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition en ligne contre les nouveaux programmes de français - 2080 signataires

Message par Ismyrr le Lun 4 Mai 2015 - 18:47

Je ne comprends pas ta réponse, Ilse.
La réforme projette bien 3h d'AP en 6ème, et 4h à partager entre AP et EPI pour le cycle 4, dont la répartition se fera localement ? Donc on n'a pas le choix, ces 4h doivent être faites.
Est-ce qu'elles sont, (par exemple si on ne les dédouble pas du tout), financées dans / par les horaires disciplinaires ou est ce que les EPI sont financés uniquement par la marge ?
Parce que si c'est le cas, je me demande ce qu'il adviendrait des EPI et AP restant, dans l'hypothèse où toute la marge aurait déjà été utilisée. Mais je en sais pas si je suis très claire.

Ismyrr
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition en ligne contre les nouveaux programmes de français - 2080 signataires

Message par pallas le Lun 4 Mai 2015 - 18:52

Les EPI tout comme l'AP sont inclus dans les horaires disciplinaires. Et pas du tout en plus. C'est bien tout le problème.

pallas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition en ligne contre les nouveaux programmes de français - 2080 signataires

Message par Ilse le Lun 4 Mai 2015 - 18:53

Les 4h (EPI et AP° sont prises sur les heures disciplinaires, c'est bien pour cela qu'on se bat contre cette réforme !!
Si tu fais une heure d'AP en 6ème, il te restera 3h30 de français.
Si tu fais un EPI latin, tu perds 1h de français !!
La marge servirait uniquement à la co-animation dans les EPI (mais il faudra pour cela renoncer aux groupes de sciences, en AP, etc)

PS : Ils ne vous ont pas expliqué cela dans le stage du snes ? Shocked heu

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition en ligne contre les nouveaux programmes de français - 2080 signataires

Message par Ismyrr le Lun 4 Mai 2015 - 18:56


Voilà, là, j'ai compris. je savais bien qu'on les prenait sur les horaires disciplinaires, mais du coup, je ne comprenais plus l'histoire des marges. Et comme on nous a dit ce matin que le latin ne pouvait être financé qu'avec la marge, ce n'était plus très clair. Mais ils parlaient des horaires fléchés latin-grec, probablement.

Ismyrr
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition en ligne contre les nouveaux programmes de français - 2080 signataires

Message par Ismyrr le Lun 4 Mai 2015 - 18:57

@Ilse a écrit:
PS : Ils ne vous ont pas expliqué cela dans le stage du snes ? Shocked heu

Si, si, bien sûr. Mais même quand on est dedans, c'est pas toujours très clair, les marges, les chiffres. En revanche, ils n'ont pas parlé des co animation.

Ismyrr
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition en ligne contre les nouveaux programmes de français - 2080 signataires

Message par Ilse le Lun 4 Mai 2015 - 19:02

parce qu'on n'aura jamais les heures pour !! c'est juste un effet d'annonce...

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition en ligne contre les nouveaux programmes de français - 2080 signataires

Message par InvitéeD2 le Lun 4 Mai 2015 - 19:52

Mari-aime a écrit:Je ne comprends pas ta réponse, Ilse.
La réforme projette bien 3h d'AP en 6ème, et 4h à partager entre AP et EPI pour le cycle 4, dont la répartition se fera localement ? Donc on n'a pas le choix, ces 4h doivent être faites.
Est-ce qu'elles sont, (par exemple si on ne les dédouble pas du tout), financées dans / par les horaires disciplinaires ou est ce que les EPI sont financés uniquement par la marge ?
Parce que si c'est le cas, je me demande ce qu'il adviendrait des EPI et AP restant, dans l'hypothèse où toute la marge aurait déjà été utilisée. Mais je en sais pas si je suis très claire.
Cf. Le tract de l'autre fil : (http://www.neoprofs.org/t89187-tract-la-reforme-du-college-en-clair-pour-les-parents-et-les-collegues-perdues)

Les heures d'EPI et d'AP sont prises dans leur majorité sur les heures disciplinaires. Les heures de "marges" servent à "financer" les groupes : LV, soutien, technologie, SVT, latin/grec, etc. Sauf que, comme ycombe l'avait démontré dans un calcul sur un autre fil, les 3h de marge par classe sont très largement insuffisantes pour faire fonctionner tous les groupes qui fonctionnent actuellement sur les heures attribuées par la DHG.

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition en ligne contre les nouveaux programmes de français - 2080 signataires

Message par Sphinx le Lun 4 Mai 2015 - 21:08

Mari-aime a écrit:
Mais une chose ressort donc : c'est qu'on n'aura jamais assez d'heures de marge pour faire tous les dédoublements, les EPI, les AP, les sciences... que demande la réforme, surtout si on doit être 2 profs pour un EPI.

Je me disais un truc l'autre jour : dans mon collège, il y a vingt classes, un peu moins d'une quarantaine de profs. Chaque classe a droit à trois heures d'EPI. Ca veut donc dire que chaque binôme de profs va devoir se cogner trois heures d'EPI par semaine à organiser. C'est déjà dantesque à organiser, surtout avec la concertation, la préparation, etc... affraid Et pour que ça rentre, il faut compter des EPI en classe entière et j'ai inclus dans la quarantaine les BMP, les mi-temps, etc... ça ne marche juste pas, ils ne feront quand même pas un tiers de leur service en EPI. Ou alors ça veut dire que sur les trois heures d'EPI on compte 1,5h pour une demi-classe et 1,5h pour l'autre moitié... du coup, on retombe en-dessous du total élève qui était promis (et déjà ridiculement bas). Dites-moi si je me trompe dans mes calculs (qui sont faits à la louche en me brossant les dents) mais pour moi je ne vois pas comment ça peut fonctionner scratch

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition en ligne contre les nouveaux programmes de français - 2080 signataires

Message par Amaliah le Lun 4 Mai 2015 - 21:39

3h d'EPI par semaine à l'année? Tu es sûre du chiffre?

En attendant, 1345 signataires ce soir. Très peu aujourd'hui. Ça me rend triste de voir que tout le monde râle mais que la pétition ne prend pas plus d'ampleur...

Amaliah
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition en ligne contre les nouveaux programmes de français - 2080 signataires

Message par alprechac2 le Lun 4 Mai 2015 - 21:44

@Amaliah a écrit:3h d'EPI par semaine à l'année? Tu es sûre du chiffre?
oui, chaque élève doit suivre 3h / semaine d'EPI et 1h / semaine d'AP, sur toute l'année.

@Amaliah a écrit:En attendant, 1345 signataires ce soir. Très peu aujourd'hui. Ça me rend triste de voir que tout le monde râle mais que la pétition ne prend pas plus d'ampleur...
j'ai signé, diffusé en prenant soin d'écrire un mail personnalisé à tous mes contacts ...


Dernière édition par alprechac2 le Lun 4 Mai 2015 - 21:45, édité 1 fois (Raison : j'avais mal lu le message de Sphinx)

_________________
Habillez vos petits !http://www.neoprofs.org/t83863-vd-fille-mixte-du-1-mois-au-24-mois-maj-28-11-nombreuses-marques#2801921

Pour figurer dans la récap' des bébés néo, envoyez-moi un MP

alprechac2
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition en ligne contre les nouveaux programmes de français - 2080 signataires

Message par InvitéeD2 le Lun 4 Mai 2015 - 21:46

Et pour que ça rentre, il faut compter des EPI en classe entière et j'ai inclus dans la quarantaine les BMP, les mi-temps, etc... ça ne marche juste pas, ils ne feront quand même pas un tiers de leur service en EPI. Ou alors ça veut dire que sur les trois heures d'EPI on compte 1,5h pour une demi-classe et 1,5h pour l'autre moitié... du coup, on retombe en-dessous du total élève qui était promis (et déjà ridiculement bas).
Je n'ai pas compris le sens de ton propos, Sphinx, en fait. ("Vous pouvez répéter la question ?" Razz )

InvitéeD2
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pétition en ligne contre les nouveaux programmes de français - 2080 signataires

Message par alprechac2 le Lun 4 Mai 2015 - 21:53

Dalathée2 a écrit:
Et pour que ça rentre, il faut compter des EPI en classe entière et j'ai inclus dans la quarantaine les BMP, les mi-temps, etc... ça ne marche juste pas, ils ne feront quand même pas un tiers de leur service en EPI. Ou alors ça veut dire que sur les trois heures d'EPI on compte 1,5h pour une demi-classe et 1,5h pour l'autre moitié... du coup, on retombe en-dessous du total élève qui était promis (et déjà ridiculement bas).
Je n'ai pas compris le sens de ton propos, Sphinx, en fait. ("Vous pouvez répéter la question ?" Razz )

Moi non plus, je ne comprends pas ce que tu veux dire Embarassed

Si un collège compte 20 classes, qui mobilisent 4 profs chacune pour assurer les EPI (2 EPI qui mobilisent chacun 2 profs), il faut l'équivalent de 80 profs. Admettons qu'il y ait 40 profs dans ce collège, cela signifie que chaque prof assurera 2 EPI, non ? soit 3h / semaine de son service.
Par contre, niveau EDT, pour caser tout ça en barrette sur un même niveau en plus ...

_________________
Habillez vos petits !http://www.neoprofs.org/t83863-vd-fille-mixte-du-1-mois-au-24-mois-maj-28-11-nombreuses-marques#2801921

Pour figurer dans la récap' des bébés néo, envoyez-moi un MP

alprechac2
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Page 11 sur 13 Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12, 13  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum