Sondage pétition/lettre ouverte pour une autre réforme du système scolaire

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel est votre avis sur ce texte ?

15% 15% 
[ 18 ]
10% 10% 
[ 12 ]
2% 2% 
[ 3 ]
6% 6% 
[ 7 ]
6% 6% 
[ 7 ]
22% 22% 
[ 27 ]
10% 10% 
[ 13 ]
11% 11% 
[ 14 ]
12% 12% 
[ 15 ]
6% 6% 
[ 8 ]
 
Total des votes : 124

Sondage pétition/lettre ouverte pour une autre réforme du système scolaire

Message par Sibylle le Dim 3 Mai 2015 - 17:07

Proposition de pétition/lettre ouverte générale:
POUR UNE AUTRE REFORME DU SYSTEME SCOLAIRE FRANCAIS

Pour vous informer objectivement sur le projet de la nouvelle réforme et vous faire votre propre opinion avant de signer ou non cette pétition, vous pouvez  consulter ce site :



Nous, enseignants, parents et citoyens français souhaitons manifester notre vive inquiétude concernant la formation et l’avenir de nos enfants, de nos élèves. Nous faisons tous le même constat : « l’échec de notre système scolaire ». Il serait donc temps d’en tirer les conséquences et de prendre enfin réellement au sérieux l’avenir de nos jeunes !  Malheureusement, la nouvelle réforme, telle qu’elle a été présentée pour la rentrée 2016, ne répond pas à nos attentes.
C’est pourquoi nous souhaitons par le biais de cette Lettre ouverte faire entendre nos voix.

En effet, nous ne pouvons accepter tel quel ce projet de Réforme qui va à l’encontre de beaucoup de nos convictions ; qui va à l’encontre de l’image que nous nous faisons d’un enseignement de qualité, rigoureux, exigeant et vecteur de réussite ; qui va à l’encontre de l’image que nous avons de cette école républicaine, laïque et égalitaire en laquelle nous croyons toujours et pour laquelle nous voulons nous battre aujourd’hui ; qui va à l’encontre de ce à quoi nous aspirons pour nos enfants, pour nos élèves, pour notre pays !  
Au-delà de nos différences et quelles que soient nos origines, nous voulons tous nous rassembler autour d’une même conception de l’Ecole et refuser que cette nouvelle réforme, en revoyant encore à la baisse les exigences, en retardant d’une année ou deux les apprentissages et en diminuant davantage les heures disciplinaires, ne fasse perdre un temps précieux aux élèves dans leur scolarité.
Nous, parents, enseignants et citoyens, souhaitons aussi une réforme, mais  pour le bien de nos enfants et de nos élèves, nous la voulons plus ambitieuse et plus juste.

Nous voulons pour la France une Ecole où chaque enfant, quels que soient son établissement scolaire, son origine sociale, ses difficultés, ses centres d’intérêt, etc.,  puisse développer ses points forts et trouver sa voie pour réussir afin de devenir, demain, un citoyen réfléchi, cultivé, responsable et tolérant.














C’est pourquoi, ensemble, nous demandons l'abandon de ce projet de réforme et la mise en place d'états généraux afin d'élaborer un autre projet de réforme dont les bases seraient :

Concernant le fonctionnement général :

1) L’élection par les acteurs du système scolaire (parents, enseignants, chefs d'établissements, etc.) de leurs représentants au Conseil Supérieur des Programmes chargé d'élaborer les réformes et les programmes et que les professeurs  qui fassent partie du CSP soient des professeurs en fonction dans les niveaux d'enseignement impliqués ;
2) Qu’ait lieu une véritable consultation nationale (et non un semblant de consultation sur internet) et que les résultats de cette consultation soient rendus publics, entendus et respectés ;
3) Que ces représentants élus élaborent des programmes, progressifs mais exigeants, cohérents, clairs, dépouillés de tout jargon inutile, conçus  par niveaux et non par cycles, qui indiquent de façon explicite des points de convergence entre plusieurs disciplines (entre le français et l’histoire, par exemple ou encore le vocabulaire grammatical utilisé dans les différentes langues) et qui soient suffisamment précis pour donner un réel cadre national, afin d’éviter une Ecole à plusieurs vitesses, source d’inégalités ;
4) Qu'au sein de chaque programme, on délimite un tronc commun (exemple en maths : quatre opérations, distributivité, fractions, puissances) qui soit une base incontournable que l'élève doit absolument acquérir en repassant les évaluations ratées jusqu'à ce qu'il les réussisse ;
5) Que les programmes permettent à tous les élèves un accès à notre patrimoine littéraire, culturel et historique afin que tous puissent se forger une culture solide et être fiers de cet héritage national auquel nous sommes tous attachés ;
6) Que l'organisation pédagogique des enseignements soit réellement cadrée au niveau national, et non laissée en  autonomie aux établissements via les chefs d'établissement et les conseils pédagogiques, afin de ne pas entraîner des inégalités importantes selon l'endroit où l'on est scolarisé ;
7) Que la priorité soit donnée aux enseignements fondamentaux que sont le français et les mathématiques, en augmentant  le nombre d’heures de ces deux disciplines à l’école et au collège, alors que  les réformes précédentes en ont diminué les horaires de façon drastique  ; que des heures soient donc reprises au primaire sur les disciplines (langues, arts, etc) qui ont été rajoutées au fil des années et au collège,  sur les IDD qui existent encore dans certains établissements ;
8) Que l’effectif des classes s’allège progressivement, afin que nos enfants puissent bénéficier de meilleures conditions d’apprentissage et en attendant, que l’on ait la possibilité d’alléger les classes en créant dans l’emploi du temps de l’élève de nombreuses heures en demi-classe ;
9) Pour permettre la baisse progressive des effectifs, que l'on puisse recruter de nouveaux professeurs en mettant en place des moyens efficaces pour considérablement améliorer l'attractivité de ce métier auprès des jeunes (revalorisation du salaire ainsi que de l'image et du statut comme cadres et figures d'autorité morale et intellectuelle) ;
10) Que soient rétablis et renforcés les enseignements spécialisés, comme le RASED, les CLIS, la SEGPA, les classes-relais, pour les élèves les plus fragiles, afin que l’école et le collège répondent au mieux et plus efficacement aux difficultés rencontrées par ces élèves ;
11) Que les élèves les plus en difficulté aient la possibilité de suivre un cycle initialement prévu sur trois ans à leur rythme, sur quatre ans,  sans avoir à redoubler, mais en suivant, par exemple, des séances de remise à niveau dans les matières où ils éprouvent des difficultés ou en étant scolarisés dans un dispositif spécifique conçu pour aborder les programmes en quatre ans ;
12) Que les périodes d'enseignement  pendant l'année scolaire  n'excèdent pas sept semaines ;
13) Que le ministère mette en place un système de remplacement pleinement réactif et efficace pour que de nombreuses classes ne se trouvent pas sans professeur pendant longtemps ;
14) Que le système scolaire réponde aux besoins de tous les élèves en mettant en place en guise de dernière heure de cours de la journée (et non après les cours) une séance obligatoire d’une heure proposant  de l’aide aux devoirs, des séances de soutien, du suivi personnalisé avec mise en place d’objectifs spécifiques, du tutorat entre élèves ou une activité complémentaire sous forme d’ateliers pour approfondir certains points du programme ;

A l’école :

1) Que s’engage une réflexion sur une autre réforme des rythmes scolaires à l’école primaire et maternelle, qui soit vraiment plus égalitaire et qui permette à chaque enfant dès son plus jeune âge de s’épanouir et d’apprendre dans de bonnes conditions ;

2) Que cette autre réforme des rythmes scolaires évite de semer la confusion entre le scolaire et le périscolaire et permette aux enfants d'identifier clairement l'école comme un lieu d'apprentissage ;

3) Que l’on mette en oeuvre des méthodes simples et qui ont fait depuis longtemps leurs preuves pour l’apprentissage de la lecture et de l’écriture au CP, et que ces apprentissages deviennent la priorité de ce niveau, car la lecture et l’écriture sont les clés de la réussite scolaire ;

4) Que les devoirs après l'école soient légaux et obligatoires, quitte à ce que les élèves puissent les réaliser tous dans le cadre de l'établissement scolaire avant de rentrer chez eux ;  

5) ???? Que certaines matières (langues, arts, sciences par exemple) ne soient abordées à l'école primaire que pour en donner le goût, mais en faisant le choix de réserver un réel apprentissage de celles-ci au secondaire,  afin de redonner au français et aux mathématiques les heures perdues les années précédentes ;


Au collège :

1) Afin de motiver tous les élèves, que l’on remplace le projet de suivre six Enseignements Pratiques Interdisciplinaires (EPI)  différents sur trois ans  (et qui se mettent en place au détriment d'heures disciplinaires déjà insuffisantes...) par le choix obligatoire à partir de la cinquième d'un enseignement de complément, qui permette de construire des points forts sur le long terme dans un domaine choisi : pratique manuelle ou technologique avec stages possibles ; approfondissement de langues vivantes étrangères (remplaçant les actuelles sections bilangues et sections européennes) ou régionales ; options sportives ; cours de langues et cultures de l’Antiquité ; pratique artistique ; atelier scientifique et que les élèves qui le désirent puissent remplacer cet enseignement de complément par des séances de remise à niveau ;

2) Que l’on redonne du sens et de la valeur aux examens nationaux (comme le brevet et le baccalauréat), afin que le mérite de chaque élève soit reconnu et que cela développe chez lui le goût du travail et de l'effort et que le brevet,  actuellement très humaniste, voie apparaître une épreuve écrite scientifique (puisque la plupart des élèves continuant au lycée général passent un baccalauréat scientifique) ainsi qu'une épreuve orale ou pratique correspondant à l'enseignement de complément choisi sur trois ans ;

3) Que les heures d’accompagnement personnalisé, de soutien et d’accompagnement éducatif soient maintenues, inscrites dans l’emploi du temps de l’élève, et non prélevées sur les heures disciplinaires, afin que tous les élèves puissent être réellement aidés.

4)Que soient maintenues les deux langues anciennes (latin-grec) comme options au collège et comme matières à part entière, financées de façon spécifiques et qui combinent de façon étroite apprentissage de la langue et  découverte de la culture, dispensées par un enseignant de lettres classiques.

5) Que chaque matière conserve sa spécificité et soit assurée par un enseignant spécialiste (pas de pôle artistique commun arts plastiques-éducation musicale ; pas de regroupement de Technologie-Sciences de laVie de la Terre-Physique/Chimie, etc).

6) ???? Pour les disciplines expérimentales et manuelles (SVT, Sciences Physiques, Technologie et Arts plastiques), la mise en place systématique de groupes à effectif réduit pour des questions à la fois de sécurité et de pédagogie. ?????  (Je ne mettrais personnellement pas les arts plastiques dans le même lot).  



Au lycée :

1) Qu’un bilan ait lieu concernant la « réforme » des lycées, que l’on tire les conclusions qui s’imposent et qu’une réflexion s’engage pour améliorer les conditions d’apprentissage des lycéens, en augmentant les horaires des disciplines majeures dans chaque filière et en supprimant les TPE et les enseignements d'exploration dont l'efficacité doit être remise en cause ;

2)  Une revalorisation des filières technologiques et professionnelles, qui passerait notamment par une remise en cause du Bac pro en 3 ans. 


Des parents et enseignants du premier et second degré non syndiqués, inquiets pour l’avenir de leurs enfants et de leurs élèves, (mais confiants dans les possibilités d’une école publique ambitieuse).


J'ai repris le texte de Rosy. Voici donc le dernier état du texte, après des remaniements. Nous avons besoin de professeurs de lycée pour la partie concernant le lycée. Pour l'école primaire, cela pourrait être étoffé !!


Dernière édition par Sibylle le Jeu 14 Mai 2015 - 16:49, édité 5 fois

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pétition/lettre ouverte pour une autre réforme du système scolaire

Message par Sibylle le Dim 3 Mai 2015 - 18:05

Up !

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pétition/lettre ouverte pour une autre réforme du système scolaire

Message par pallas le Dim 3 Mai 2015 - 18:12

J'ai voté.
Après sur les modalités pour la diffusion du texte, j'ai hésité et j'ai mis deux propositions : envoyer aux médias et envoyer au ministère, mais la page Facebook pourquoi pas, je ne connais rien à Facebook.
Pour l'appui parents et organisation officielle, j'avoue que je n'y crois pas trop et que ce serait difficile à mettre en place, mais après je n'en sais rien...

pallas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pétition/lettre ouverte pour une autre réforme du système scolaire

Message par Sibylle le Dim 3 Mai 2015 - 20:10

Remonté.

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pétition/lettre ouverte pour une autre réforme du système scolaire

Message par John le Dim 3 Mai 2015 - 20:18

Etant donné que tu as ouvert plusieurs fils au sujet de cette pétition, dont deux que j'ai fusionnés, j'espère que cette fois tu ne me demanderas pas de les effacer dans deux jours. En tous les cas, ce sera non. Je préviens publiquement pour éviter tout malentendu à venir.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pétition/lettre ouverte pour une autre réforme du système scolaire

Message par adrifab le Dim 3 Mai 2015 - 20:27

Oui. Très bon texte, à diffuser tel quel dans les médias. Il y a longtemps notamment que je déplore l'absence d'épreuve scientifique (mis à part les maths ) au brevet. Par exemple, je ne vois pas pourquoi il ne pourrait pas y avoir d'épreuve d'histoire des sciences, à l'instar de ce qui se fait pour l'histoire des arts.
Par contre en effet, pour reprendre le message de John, je n'ai pas vraiment compris pourquoi les rédacteurs du site reformeducollège.fr ont demandé il y a 2 jours la suppression de tous les fils relatifs à leur site... scratch

adrifab
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pétition/lettre ouverte pour une autre réforme du système scolaire

Message par Sibylle le Dim 3 Mai 2015 - 22:16

@adrifab a écrit:Oui. Très bon texte, à diffuser tel quel dans les médias. Il y a longtemps notamment que je déplore l'absence d'épreuve scientifique (mis à part les maths ) au brevet. Par exemple, je ne vois pas pourquoi il ne pourrait pas y avoir d'épreuve d'histoire des sciences, à l'instar de ce qui se fait pour l'histoire des arts.
Par contre en effet, pour reprendre le message de John, je n'ai pas vraiment compris pourquoi les rédacteurs du site reformeducollège.fr ont demandé il y a 2 jours la suppression de tous les fils relatifs à leur site... scratch

Merci du compliment.
Sinon, je laisserai Paille ou John (ou mieux les deux, d'un commun accord) expliquer ce qui s'est passé.

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pétition/lettre ouverte pour une autre réforme du système scolaire

Message par Sibylle le Dim 3 Mai 2015 - 22:17

@John a écrit:Etant donné que tu as ouvert plusieurs fils au sujet de cette pétition, dont deux que j'ai fusionnés, j'espère que cette fois tu ne me demanderas pas de les effacer dans deux jours. En tous les cas, ce sera non. Je préviens publiquement pour éviter tout malentendu à venir.

Message entendu.

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pétition/lettre ouverte pour une autre réforme du système scolaire

Message par Zazk le Dim 3 Mai 2015 - 22:31

Deus dedit, Deus abstulit...

Zazk
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pétition/lettre ouverte pour une autre réforme du système scolaire

Message par John le Dim 3 Mai 2015 - 22:41

@Sibylle a écrit:
@adrifab a écrit:je n'ai pas vraiment compris pourquoi les rédacteurs du site reformeducollège.fr ont demandé il y a 2 jours la suppression de tous les fils relatifs à leur site... scratch
je laisserai Paille ou John (ou mieux les deux, d'un commun accord) expliquer ce qui s'est passé.
J'ai mis le peu d'explication que j'avais, et je n'ai rien à ajouter.
Lien 1 : chercher "suppression" dans la barre de recherche pour lire le message.
Lien 2 : http://www.neoprofs.org/t89356p240-petition-en-ligne-contre-les-nouveaux-programmes-de-francais-1203-signataires#3041169
Pour le reste, je propose qu'on en reste sur ce fil à la discussion à son objet initial.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pétition/lettre ouverte pour une autre réforme du système scolaire

Message par Sibylle le Lun 4 Mai 2015 - 19:34

Remonté.

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pétition/lettre ouverte pour une autre réforme du système scolaire

Message par Sibylle le Ven 8 Mai 2015 - 16:41

Rosy est en vacances  et j'ai un peu laissé en pause mais je remonte ce topic.
Si nous voulons gagner contre ce projet de réforme, il ne faut pas simplement s'y opposer et passer pour des conservateurs (voir ce qu'ont dit la ministre et le ministre "ceux qui ne proposent rien", les "immobiles", etc) ,  je pense qu'il est urgent d'exprimer des propositions, lancer des idées, montrer qu'on ne veut pas un statu quo, mais que les choses avancent.
J'ai vu une page Facebook qui reprend la phrase de Hollande et qui a été montée exprès pour lancer des pistes de réforme.  Je n'arrive plus à mettre la main dessus mais j'irai rechercher sur l'ordi de mon mari pour vous mettre le lien.
Pour ce topic-ci, plus de 500 personnes qui ont regardé ce topic et seulement 14 votes pour s'exprimer sur le contenu.  Est-ce que le texte est trop long (oui, c'est long, mais bon, l'enjeu le mérite...) et qu'il n'a tout simplement pas été lu ????? Sinon, si le texte ne vous plaît pas, eh bien, cochez la case pour le dire.  C'est moins long à lire qu'à créer (des heures de travail). Je préfère avoir beaucoup de retours négatifs plutôt que le silence qui ne permet pas d'avancer.

Est-ce que la modération voudrait bien rechanger le titre car franchement, je ne m'y reconnais pas du tout dans cette mention du rythme scolaire" qui limite totalement la portée de ce que nous essayons de bâtir ?


Dernière édition par Sibylle le Dim 10 Mai 2015 - 21:27, édité 1 fois

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pétition/lettre ouverte pour une autre réforme du système scolaire

Message par Adso le Ven 8 Mai 2015 - 17:03

Je pense que vous avez raison de faire des contrepropositions. Il y a trop longtemps qu'on accepte le n'importe quoi alors qu'on sait ce qu'il faut faire pour que ça marche.

Adso
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pétition/lettre ouverte pour une autre réforme du système scolaire

Message par LadyC le Ven 8 Mai 2015 - 18:14

Merci Sibylle pour ce gros travail !  fleurs

Ne te décourage pas, je pense que si les lecteurs ne répondent pas tout de suite, c'est que c'est effectivement un peu long et que cela demande donc de la réflexion avant de répondre et voter. (J'ai failli attendre moi-même, et je me suis dit, surtout en lisant ta remarque, que ça urgeait tout de même, et que si je ne le faisais pas maintenant je risquais de procrastiner...)

Je vote et commente ci-dessous.
J'ai voté "j'y adhère quasiment en l'état et peux prendre sur moi-même pour en accepter l'ensemble sans pinailler", "ce texte doit être envoyé comme lettre ouverte dans des médias en ayant un émetteur défini" et "ce texte doit être mis sur une page Facebook de réflexion sur la façon dont réformer le système scolaire, pour que les gens puissent discuter des propositions de façon individuelle et les "liker", en proposer d'autres". Je ne suis pas opposée bien sûr aux autres moyens de diffusion (pétition, envoi papier, etc.), je n'ai juste pas d'opinion définie.

Au passage, quelques coquilles :

Nous, parents, enseignants et citoyens, souhaitons, aussi une réforme, mais  pour le bien de nos enfants et de nos élèves, nous la voulons, plus ambitieuse et plus juste.
Les virgules après "souhaitons" et "voulons" ne sont-elles pas de trop ?

Idem pour la virgule dans "(et non, un semblant de consultation sur internet)".

Dans le point (3) de la première liste, le "pour" de "pour le vocabulaire grammatical" me semble de trop dans la phrase.

Il y a deux (4) dans la première liste.

Dans le premier (4), il manque un -s à "évaluation".

Dans le second (4), le deuxième "puissent" me paraît superflu (c'est purement subjectif...).

Pour le point (10), j'ai du mal à voir comment il serait possible en-dehors de structures spécifiques, donc d'établissements spécifiques, ou d'une sorte de "voie" spécifique au sein de chaque établissement, très lourd à mettre en place. Ce qui ne veut pas dire que j'y sois opposée, mais cela me semble une utopie (ce qui n'empêche pas de le demander...). En revanche, je ne vois pas du tout ce à quoi vous pensez lorsque vous parlez de séances de remise à niveau ; il me semble que c'est soit un système particulier sur 4 ans, soit des séances venant s'ajouter au cursus de 3 ans. Quelque chose m'échappe sans doute.

Pour le point (11), cela me semble difficile et pas forcément nécessaire. 8 semaines me paraît tenable, et mieux que 5 semaines - or si le maximum est 7 semaines, il y aura forcément chaque fois une zone à 5 semaines. Enfin, ça se discute. Mais pour la dernière ligne droite, une limitation à 7 semaines demanderait de créer une période de vacances supplémentaires, non ?

Pour le point (1) du collège, cela me semble une très bonne idée, mais je tique d'y retrouver les LCA : il me semble que ce n'est pas compatible avec le maintien de l'option (cela ferait double emploi), et qu'on ne disposerait pas du volume horaire suffisant pour faire quelque chose d'intéressant.

Pour le point (3) du collège : voyez-vous cela comme obligatoire ? J'en ai l'impression, mais ce n'est pas explicitement dit. Et si c'est le cas, je ne suis pas enthousiaste : les élèves sans difficulté risquent de se retrouver coincés dans un groupe d'"aide" dont ils n'ont pas besoin, alors qu'ils seraient mieux chez eux ou à pratiquer une activité non offerte par le collège (qui n'est pas non plus et n'a pas vocation à être le centre du monde et l'école-providence - on n'aura de toute façon pas les moyens de l'être).

J'applaudis en particulier les points (4) et (5).

Encore merci et bravo !

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pétition/lettre ouverte pour une autre réforme du système scolaire

Message par Sibylle le Ven 8 Mai 2015 - 18:19

Mille mercis, LadyC, de ce retour fouillé !!!!!!!!!

Je ne réagis que sur le forme pour l'instant.Je n'avais pas relu pour les virgules et oui, il y a des choses aberrantes. Bizarre, car une collègue avait justement dit qu'il y avait des problèmes et avait corrigé...

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pétition/lettre ouverte pour une autre réforme du système scolaire

Message par Sibylle le Ven 8 Mai 2015 - 18:39

J'ai repris les détails formels qui viennent d'être indiqués.

Pour le point sur le cursus en 4 ans et non en 3, oui, il faut être plus précis et clair.


Pour le point sur le rythme de 7 semaines, il faudrait en discuter ici. C'est Rosy qui a proposé.

Pour le point (1) du collège : effectivement, je ne sais pas si les LCA doivent y être (ou être en plus). Je trouve intéressante l'idée que les LCA ne soient pas des cours à des horaires en plus pendant que les autres glandouillent sur leurs tablettes, mais je ne sais pas si les LCA s'en sortiraient bien d'être ainsi en concurrence avec plein d'autres options... En tout cas, si ce n'était pas clair, ce n'était pas en plus de l'option LCA (tu parles de double emploi), mais l'option se trouverait dans ce dispositif. Je m'inspire du collège d'une fille de ma famille où il y a dès la 6ème des options très, très variées (sur 4 ans) pour lesquelles les élèves ont un entretien de motivation. Ils font 2 voeux et l'entretien en fin de CM2 détermine leur option. Dans ce collège, certains ne suivent aucune option, mais l'idée de la réforme 2016 que l'Etat offre le même nombre d'heures à tous me plaît beaucoup. A condition de différencier l'offre : de pousser certains vers l'excellence, d'aider énormément ceux qui sont largués, de stimuler la curiosité de ceux qui ne sont pas scolaires, etc. Et pas de faire un tronc commun, un collège encore plus unique, qui ne convienne à personne.

Pour le point (3) du collège : voyez-vous cela comme obligatoire ? J'en ai l'impression, mais ce n'est pas explicitement dit. Et si c'est le cas, je ne suis pas enthousiaste : les élèves sans difficulté risquent de se retrouver coincés dans un groupe d'"aide" dont ils n'ont pas besoin, alors qu'ils seraient mieux chez eux ou à pratiquer une activité non offerte par le collège (qui n'est pas non plus et n'a pas vocation à être le centre du monde et l'école-providence - on n'aura de toute façon pas les moyens de l'être).

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pétition/lettre ouverte pour une autre réforme du système scolaire

Message par Sibylle le Ven 8 Mai 2015 - 18:43

J'ai oublié ton retour sur le point (3) du collège. Eh bien, si on ne peut proposer que des formes d'aide, facultatif.
En revanche, voir le point 14 : s'il y a des choses stimulantes proposées pour les élèves qui ont des facilités, oui, une heure pour tous en fin de journée qui ne soit pas un cours normal.

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pétition/lettre ouverte pour une autre réforme du système scolaire

Message par Ventre-Saint-Gris le Ven 8 Mai 2015 - 18:44

A voté (l'adhésion sans pinailler).

Ventre-Saint-Gris
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pétition/lettre ouverte pour une autre réforme du système scolaire

Message par Sibylle le Ven 8 Mai 2015 - 18:47

Si vous marquez précisément les points qui posent souci, on peut créer des topics spécifiques ensuite pour arriver à un plus large consensus.

Et les profs de lycée, n'hésitez pas à lancer des propositions pour le lycée !

Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pétition/lettre ouverte pour une autre réforme du système scolaire

Message par Sibylle le Sam 9 Mai 2015 - 12:36

Voici la page Facebook que j'ai découverte et qui a pour but de proposer des idées pour réformer le collège :

https://www.facebook.com/pages/Propositions-Pour-Une-Reforme-Du-College/1404348806555657?fref=ts


Sibylle
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pétition/lettre ouverte pour une autre réforme du système scolaire

Message par LadyC le Sam 9 Mai 2015 - 18:02

Bonsoir Sibylle,
Désolée, je ne t'ai pas répondu pour l'instant, aujourd'hui c'est le rush, mais je le fais demain, promis !

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pétition/lettre ouverte pour une autre réforme du système scolaire

Message par LadyC le Dim 10 Mai 2015 - 10:28

@Sibylle a écrit:Pour le point (1) du collège : effectivement, je ne sais pas si les LCA doivent y être (ou être en plus).  Je trouve intéressante l'idée que les LCA ne soient pas des cours à des horaires en plus pendant que les autres glandouillent sur leurs tablettes, mais je  ne sais pas si les LCA s'en sortiraient bien d'être ainsi en concurrence avec plein d'autres options... En tout cas, si ce n'était pas clair, ce n'était pas en plus de l'option LCA (tu parles de double emploi), mais l'option se trouverait dans ce dispositif.
Tu veux dire que l'on créerait X options, parmi lesquelles LCA ? Et LCA ne serait compatible avec rien d'autre ? Je crains en effet que cela ne fasse une rude concurrence. (Et puis cela voudrait dire 2h en 5e et 3h en 4e-3e pour tout, non ?) En outre, j'aimerais qu'un latiniste/helléniste puis bénéficier d'une autre option... (Dans mon collège par exemple, on a ouvert une option langues et une option sciences (perfectionnement) pour les 3e, et les latinistes en sont exclus parce que tout est en barrette, alors que je proposais, avec l'accord de mes futurs 3e, d'accepter que le latin se fasse parfois de 17 à 18h. Et plusieurs sont frustrés, et auraient les capacités pour en suivre deux de front.) Evidemment, question emploi du temps, ce n'est pas commode, et ça implique qu'on ne soit plus dans l'égalité pour tout le monde au niveau du nombre d'heures, ce que tu retenais de la réforme comme un élément séduisant.

  Je m'inspire du collège d'une fille de ma famille où il y a dès la 6ème des options très, très variées (sur 4 ans) pour lesquelles les élèves ont un entretien de motivation.  Ils font 2 voeux et l'entretien en fin de CM2 détermine leur option.
Superbe ! J'imagine malheureusement mal les CM2 de mon quartier passer un entretien de motivation pour quoi que ce soit, mais en adaptant, c'est en effet une idée excellente ! Qui demande beaucoup de moyens, cependant, j'en ai peur (heures en plus du tronc commun, forcément).

Dans ce collège, certains ne suivent aucune option, mais l'idée de la réforme 2016 que l'Etat offre le même nombre d'heures à tous me plaît beaucoup.  A condition de différencier l'offre : de pousser certains vers l'excellence, d'aider énormément ceux qui sont largués, de stimuler la curiosité de ceux qui ne sont pas scolaires, etc.  Et pas de faire un tronc commun, un collège encore plus unique, qui ne convienne à personne.
Je suis on ne peut plus d'accord. Mais là encore, j'ai peur du coût que demande, fatalement, un encadrement plus étroit. (Pardon, je suis bien négative !)

Pour le point (3) du collège : voyez-vous cela comme obligatoire ? J'en ai l'impression, mais ce n'est pas explicitement dit. Et si c'est le cas, je ne suis pas enthousiaste : les élèves sans difficulté risquent de se retrouver coincés dans un groupe d'"aide" dont ils n'ont pas besoin, alors qu'ils seraient mieux chez eux ou à pratiquer une activité non offerte par le collège (qui n'est pas non plus et n'a pas vocation à être le centre du monde et l'école-providence - on n'aura de toute façon pas les moyens de l'être).
Eh bien, si on ne peut proposer que des formes d'aide, facultatif.
En revanche, voir le point 14 :  s'il y a des choses stimulantes proposées pour les élèves qui ont des facilités, oui, une heure pour tous en fin de journée qui ne soit pas un cours normal.  
topela

J'aurais dû te répondre hier, cela m'a pris moins de temps que je ne pensais...

Quoique, je n'ai pas répondu sur les 7 semaines, il faut que je fasse le calcul ! (Il me semble avoir vu un message de Celeborn, ou lu un article du SNALC, à ce sujet, mais autant chercher une aiguille dans une botte de foin.)

_________________
Life is what happens to you while you're making other plans. John Lennon
Life is not governed by will or intention. Life is a question of nerves, and fibres, and slowly built-up cells in which thought hides itself and passion has its dreams. Oscar Wilde


Un ami, des amis ; un souci, des soucis.
Bien que femme, je me suis permis_ / demandé_ / rendu_ compte / fait_ désirer... etc._
 Smile

LadyC
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pétition/lettre ouverte pour une autre réforme du système scolaire

Message par Rosy le Dim 10 Mai 2015 - 19:33

@Sibylle a écrit:Rosy est en vacances  et j'ai un peu laissé en pause mais je remonte ce topic.
Si nous voulons gagner contre ce projet de réforme, il ne faut pas simplement s'y opposer et passer pour des conservateurs (voir ce qu'ont dit la ministre et le ministre "ceux qui ne proposent rien", les "immobiles", etc) ,  je pense qu'il est urgent d'exprimer des propositions, lancer des idées, montrer qu'on ne veut pas un statu quo, mais que les choses avancent.
J'ai vu une page Facebook qui reprend la phrase de Hollande et qui a été montée exprès pour lancer des pistes de réforme.  Je n'arrive plus à mettre la main dessus mais j'irai rechercher sur l'ordi de mon mari pour vous mettre le lien.
Pour ce topic-ci, plus de 500 personnes qui ont regardé ce topic et seulement 14 votes pour s'exprimer sur le contenu.  Est-ce que le texte est trop long (oui, c'est long, mais bon, l'enjeu le mérite...) et qu'il n'a tout simplement pas été lu ????? Sinon, si le texte ne vous plaît pas, eh bien, cochez la case pour le dire.  C'est moins lire à lire qu'à créer (des heures de travail). Je préfère avoir beaucoup de retours négatifs plutôt que le silence qui ne permet pas d'avancer.

Est-ce que la modération voudrait bien rechanger le titre car franchement, je ne m'y reconnais pas du tout dans cette mention du rythme scolaire" qui limite totalement la portée de ce que nous essayons de bâtir ?

+ 1000 topela kiss (j'aurais pu écrire le même message ! santeverre)

Et franchement, je viens de relire ce n'est pas si long que ça... Ce n'est pas plus long que certaines lettres...
Et puis, pourquoi le titre a changé heu Ce n'est pas pour une nouvelle réforme des rythmes scolaires Gné C'est pour une nouvelle réforme du SYSTEME SCOLAIRE !!!!

_________________
www.reformeducollege.fr
Sauvons l'enseignement du français au collège : http://tinyurl.com/sauvonslefrancaisaucollege

Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore pas votre rêve.
Antoine de Saint-Exupéry.

Rosy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pétition/lettre ouverte pour une autre réforme du système scolaire

Message par Rosy le Dim 10 Mai 2015 - 19:39

@LadyC a écrit:
@Sibylle a écrit:Pour le point (1) du collège : effectivement, je ne sais pas si les LCA doivent y être (ou être en plus).  Je trouve intéressante l'idée que les LCA ne soient pas des cours à des horaires en plus pendant que les autres glandouillent sur leurs tablettes, mais je  ne sais pas si les LCA s'en sortiraient bien d'être ainsi en concurrence avec plein d'autres options... En tout cas, si ce n'était pas clair, ce n'était pas en plus de l'option LCA (tu parles de double emploi), mais l'option se trouverait dans ce dispositif.
Tu veux dire que l'on créerait X options, parmi lesquelles LCA ? Et LCA ne serait compatible avec rien d'autre ? Je crains en effet que cela ne fasse une rude concurrence. (Et puis cela voudrait dire 2h en 5e et 3h en 4e-3e pour tout, non ?) En outre, j'aimerais qu'un latiniste/helléniste puis bénéficier d'une autre option... (Dans mon collège par exemple, on a ouvert une option langues et une option sciences (perfectionnement) pour les 3e, et les latinistes en sont exclus parce que tout est en barrette, alors que je proposais, avec l'accord de mes futurs 3e, d'accepter que le latin se fasse parfois de 17 à 18h. Et plusieurs sont frustrés, et auraient les capacités pour en suivre deux de front.) Evidemment, question emploi du temps, ce n'est pas commode, et ça implique qu'on ne soit plus dans l'égalité pour tout le monde au niveau du nombre d'heures, ce que tu retenais de la réforme comme un élément séduisant.

  Je m'inspire du collège d'une fille de ma famille où il y a dès la 6ème des options très, très variées (sur 4 ans) pour lesquelles les élèves ont un entretien de motivation.  Ils font 2 voeux et l'entretien en fin de CM2 détermine leur option.
Superbe ! J'imagine malheureusement mal les CM2 de mon quartier passer un entretien de motivation pour quoi que ce soit, mais en adaptant, c'est en effet une idée excellente ! Qui demande beaucoup de moyens, cependant, j'en ai peur (heures en plus du tronc commun, forcément).

Dans ce collège, certains ne suivent aucune option, mais l'idée de la réforme 2016 que l'Etat offre le même nombre d'heures à tous me plaît beaucoup.  A condition de différencier l'offre : de pousser certains vers l'excellence, d'aider énormément ceux qui sont largués, de stimuler la curiosité de ceux qui ne sont pas scolaires, etc.  Et pas de faire un tronc commun, un collège encore plus unique, qui ne convienne à personne.
Je suis on ne peut plus d'accord. Mais là encore, j'ai peur du coût que demande, fatalement, un encadrement plus étroit. (Pardon, je suis bien négative !)

Pour le point (3) du collège : voyez-vous cela comme obligatoire ? J'en ai l'impression, mais ce n'est pas explicitement dit. Et si c'est le cas, je ne suis pas enthousiaste : les élèves sans difficulté risquent de se retrouver coincés dans un groupe d'"aide" dont ils n'ont pas besoin, alors qu'ils seraient mieux chez eux ou à pratiquer une activité non offerte par le collège (qui n'est pas non plus et n'a pas vocation à être le centre du monde et l'école-providence - on n'aura de toute façon pas les moyens de l'être).
Eh bien, si on ne peut proposer que des formes d'aide, facultatif.
En revanche, voir le point 14 :  s'il y a des choses stimulantes proposées pour les élèves qui ont des facilités, oui, une heure pour tous en fin de journée qui ne soit pas un cours normal.  
topela

J'aurais dû te répondre hier, cela m'a pris moins de temps que je ne pensais...

Quoique, je n'ai pas répondu sur les 7 semaines, il faut que je fasse le calcul ! (Il me semble avoir vu un message de Celeborn, ou lu un article du SNALC, à ce sujet, mais autant chercher une aiguille dans une botte de foin.)

Un grand MERCI pour ton retour LadyC! C'est vraiment très intéressant ! cheers Very Happy
Pas trop le temps de développer ce soir et de te répondre précisément; mais j'aimerais bien que Sibylle explique (quand tu auras le temps Wink ) davantage comment ça se passe concrètement dans ce collège... Après il y avait aussi l'idée de faire passer un oral à la fin de la 3è sur l'option choisie, c'est ça ?
Qui les assure ? Comment apparaissent-elles dans l'EDT ?

LadyC: je te réponds demain Wink



_________________
www.reformeducollege.fr
Sauvons l'enseignement du français au collège : http://tinyurl.com/sauvonslefrancaisaucollege

Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore pas votre rêve.
Antoine de Saint-Exupéry.

Rosy
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Sondage pétition/lettre ouverte pour une autre réforme du système scolaire

Message par Oxford le Lun 11 Mai 2015 - 5:48

Pour le lycée, il est urgent de supprimer les TPE et enseignements d'exploration qui ne sont qu'une perte de temps (cf d'autres fils).
En Tale L les élèves n'ont plus que 2 heures de français (4 avant la réforme du lycée).

Oxford
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum