Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
meskiangasher
Niveau 9

Re: Formule de politesse pour clore un courrier à l'IPR?

par meskiangasher le Dim 26 Fév - 22:31
Cela dépend du contexte, si on veut exprimer une déférence ou pas, etc.
"Veuillez agréer, Monsieur, l'assurance de mon respectueux dévouement." pour un courrier officiel ?
"Très respectueusement" pour un mail déférent ?
"Bien cordialement" pour un mail simple ?
avatar
Verdurette
Modérateur

Re: Formule de politesse pour clore un courrier à l'IPR?

par Verdurette le Lun 27 Fév - 4:30
On considère que "veuillez" (impératif) est trop comminatoire (comme "excusez-moi") , a fortiori dans une lettre à un supérieur hiérarchique, donc il est préférable d'utiliser "je vous prie".
Je vous prie d'agréer, Monsieur l'Inspecteur, l'expression de mon respectueux dévouement / de mes salutations respectueuses et dévouées ... dans un courrier papier.

Par mail j'ai moins l'habitude, "très" ou "bien respectueusement", "avec mes respects" ... En revanche le "cordialement" ne me semble pas convenir. Et pas de "sentiments" non plus dans ce contexte.
avatar
linedeloc
Doyen

Re: Formule de politesse pour clore un courrier à l'IPR?

par linedeloc le Lun 27 Fév - 6:14
Pour une lettre, pas de "cordialement", plutôt des "respectueuses salutations", et je dirais comme Verdurette, pas de sentiments non plus.
On peut se permettre d'être un peu moins formel dans un mail, "respectueusement" suffirait.

_________________
de jolis bijoux faits main et personnalisés: http://lesbijouxdeline.canalblog.com/
https://www.facebook.com/line.bijoux.5
avatar
skindiver
Érudit

Re: Formule de politesse pour clore un courrier à l'IPR?

par skindiver le Lun 27 Fév - 7:40
Quand j'écris à mon inspectrice, je conclue par "bien respectueusement".
Il ne faut pas non plus trop se prendre la tête.
avatar
Zazk
Fidèle du forum

Re: Formule de politesse pour clore un courrier à l'IPR?

par Zazk le Lun 27 Fév - 8:20
Je crois aussi qu'il est "mal vu" d'utiliser le terme "sentiments" particulièrement quand une femme s'adresse à un homme. C'est p'têt que ça peut prêter à confusion...
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Formule de politesse pour clore un courrier à l'IPR?

par Chocolat le Jeu 2 Mar - 22:26
J'ai horreur des formules ampoulées d'un autre siècle.
Puis bon, les IPR sont des gens normaux, mettons un terme à cette habitude de cultiver des rapports artificiels et hypocrites avec eux.
Il y a des tas de formules de salut neutres qui conviennent très bien.

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
tiptop77
Oracle

Re: Formule de politesse pour clore un courrier à l'IPR?

par tiptop77 le Jeu 2 Mar - 22:29
"tchô!" ?

_________________
May the force be with us!
avatar
Chocolat
Guide spirituel

Re: Formule de politesse pour clore un courrier à l'IPR?

par Chocolat le Jeu 2 Mar - 22:30
Laughing Razz

Non, mieux :
"Salut mon poussin !"

Perso, j'utilise "Cordialement" si je suis de bonne humeur et "Sincères salutations" ou "Salutations respectueuses" si je suis en mode "je râle".

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/
avatar
dirlolas
Niveau 5

Re: Formule de politesse pour clore un courrier à l'IPR?

par dirlolas le Ven 3 Mar - 7:53
A un ipr les salutations peuvent difficilement être cordiales. Cordial est un mot de la famille de coeur, et je ne pense pas qu'il y a des salutations cordiales avec un ipr. Des salutations courtoises devraient suffire.

_________________
Carpe diem
avatar
LM
Grand Maître

Re: Formule de politesse pour clore un courrier à l'IPR?

par LM le Ven 3 Mar - 7:56
Nos IPR nous écrivent "Cordialement", je fais donc de même, ils ne me l'ont jamais reproché.
avatar
Hervé Hervé
Fidèle du forum

Re: Formule de politesse pour clore un courrier à l'IPR?

par Hervé Hervé le Ven 3 Mar - 7:57
J'ai trouvé ça:

http://92.snuipp.fr/IMG/pdf/conseils_lettre_administrative.pdf


_________________
« Et je demande aux économistes politiques, aux moralistes, s’ils ont déjà calculé le nombre d’individus qu’il est nécessaire de condamner à la misère, à un travail disproportionné, au découragement, à l’infantilisation, à une ignorance crapuleuse, à une détresse invincible, à la pénurie absolue, pour produire un riche ? » (Almeida Garrett cité parJosé Saramago).
Contenu sponsorisé

Re: Formule de politesse pour clore un courrier à l'IPR?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum