Europe1 - Najat Vallaud-Belkacem : "S'agissant du latin ou du grec, au lieu de ne faire que des déclinaisons, on va faire de l'histoire, de la civilisation..."

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Europe1 - Najat Vallaud-Belkacem : "S'agissant du latin ou du grec, au lieu de ne faire que des déclinaisons, on va faire de l'histoire, de la civilisation..."

Message par Sphinx le Mer 6 Mai 2015 - 22:01

Si déjà les députés assuraient la politique pour laquelle ils ont été élus au lieu de se plier aux injonctions des VRP du parti qui les a intronisés, ça ferait du ménage. Je ne comprends déjà pas le simple concept de consigne de vote, et là même les députés de l'opposition ne peuvent rien dire, ou seulement faire semblant. Il n'y a pas de débat. Quelques chefs de partis tirent les ficelles, la base obéit, s'indigne un jour de ce qu'elle a encensé la veille, les députés qui sont si l'on en croit l'étymologie envoyés pour représenter leurs électeurs sont en fait les sous-fifres d'en haut.

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe1 - Najat Vallaud-Belkacem : "S'agissant du latin ou du grec, au lieu de ne faire que des déclinaisons, on va faire de l'histoire, de la civilisation..."

Message par JPhMM le Mer 6 Mai 2015 - 22:18

@Audrey a écrit:Le problème, c'est que la forme des questions ouvertes à l'assemblée nationale ne permet pas le débat. Si on écoute bien, on entend des députés hurler "mensonges" assez régulièrement, ou "c'est faux"... mais ils ne peuvent pas aller au-delà de cette réaction après la réponse du ministre.

De toute façon, elle s'en tamponne le coquillard.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe1 - Najat Vallaud-Belkacem : "S'agissant du latin ou du grec, au lieu de ne faire que des déclinaisons, on va faire de l'histoire, de la civilisation..."

Message par Marlou.Bassboost le Mer 6 Mai 2015 - 22:19

@Audrey a écrit:Ah mais tu sais... ça fait un moment que je dis que la démocratie n'est presque plus qu'un nom aujourd'hui....

Moi, je rêve du jour où on siègera à l'assemblée nationale par roulement, tous citoyens confondus...enfin, un truc du genre...


Il existe des mouvements citoyens pour réclamer la 6eme république Wink

_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »

Marlou.Bassboost
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe1 - Najat Vallaud-Belkacem : "S'agissant du latin ou du grec, au lieu de ne faire que des déclinaisons, on va faire de l'histoire, de la civilisation..."

Message par JPhMM le Mer 6 Mai 2015 - 22:22

marlène.N a écrit:
@Audrey a écrit:Ah mais tu sais... ça fait un moment que je dis que la démocratie n'est presque plus qu'un nom aujourd'hui....

Moi, je rêve du jour où on siègera à l'assemblée nationale par roulement, tous citoyens confondus...enfin, un truc du genre...


Il existe des mouvements citoyens pour réclamer la 6eme république Wink
Un mouvement politique n'a qu'une seule et unique destination :



Le reste, tout le reste, c'est juste le flan déployé pour effectivement l'être.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe1 - Najat Vallaud-Belkacem : "S'agissant du latin ou du grec, au lieu de ne faire que des déclinaisons, on va faire de l'histoire, de la civilisation..."

Message par Presse-purée le Mer 6 Mai 2015 - 22:26

@Audrey a écrit:Ah mais tu sais... ça fait un moment que je dis que la démocratie n'est presque plus qu'un nom aujourd'hui....

Moi, je rêve du jour où on siègera à l'assemblée nationale par roulement, tous citoyens confondus...enfin, un truc du genre...


La démocratie, c'est le tirage au sort.

Nous ne sommes pas en démocratie, mais en république représentative. C'est tout à fait différent. Grâce à ce merveilleux système, nous avons des Sarkozy, Matthieu Gallet, Jérôme Cahuzac, Agnès Saal, Bernard Tapie... Que des gens qui luttent pour l'intérêt général sans se servir.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe1 - Najat Vallaud-Belkacem : "S'agissant du latin ou du grec, au lieu de ne faire que des déclinaisons, on va faire de l'histoire, de la civilisation..."

Message par Luigi_B le Jeu 7 Mai 2015 - 0:20

@Luigi_B a écrit:Un volontaire pour retranscrire la partie de l'ITW de NVB sur iTélé ce soir sur les langues anciennes ?

http://www.itele.fr/chroniques/invite-politique-ferrari-tirs-croises/najat-vallaud-belkacem-annonce-quelle-ne-reculera-pas-sur-la-reforme-du-college-122848
Personne n'a travaillé ? Razz

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe1 - Najat Vallaud-Belkacem : "S'agissant du latin ou du grec, au lieu de ne faire que des déclinaisons, on va faire de l'histoire, de la civilisation..."

Message par User5899 le Jeu 7 Mai 2015 - 0:25

@Daphné a écrit:
Cripure a écrit:
@Daphné a écrit:

Je suis rentrée de Corse depuis jeudi dernier quand même, sans avoir mis les pieds sur la plage  aaf aak aag

Et je ne pense pas que le lapin se soit beaucoup prélassé, au contraire  aad aad

@Gryphe a écrit:

Pfff, qu'est-ce qu'il ne faut pas entendre. Very Happy

Spoiler:
Même pas été à la plage, en plus.  Razz

@Daphné a écrit:

On n'a pas eu le temps !

Spoiler:
Très honnêtement, en plus, je n'aime pas ça !
Je me suis contentée de la voir de la terrasse du 6ème étage de l'hôtel, où on prenait le petit déjeuner.
Vue superbe, il n'y a pas à dire   abj  


Une photo du congrès du SNALC en Corse.


Sérieux, c'est où ça ?? scratch



Congrès avec l'intervention très remarquée du vénérable Cripure.




"Najat Belkacem, c'est l'abandon de la lumière humaniste"

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe1 - Najat Vallaud-Belkacem : "S'agissant du latin ou du grec, au lieu de ne faire que des déclinaisons, on va faire de l'histoire, de la civilisation..."

Message par JPhMM le Jeu 7 Mai 2015 - 0:28

Daphné doit être fatiguée. Laughing
Elle ne reconnait pas Sean.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe1 - Najat Vallaud-Belkacem : "S'agissant du latin ou du grec, au lieu de ne faire que des déclinaisons, on va faire de l'histoire, de la civilisation..."

Message par archeboc le Jeu 7 Mai 2015 - 7:49


Je masque ma transcription de Najat sur itélé. C'est vraiment un brouillon, mais
j'ai essayé de rendre toutes les hésitations, tous les "euh", qui me semblent
particulièrement concentrés sur les passages où la ministre s'aventure en terrain mouvant.
Spoiler:


LF :
Et l'invité de tir croisé ce soir, c'est la ministre de l'EN
bonsoir
bonsoir
merci d'être sur iTele ce soir

on va parler de votre réforme du collège qui cristalise
en ce moment
touououtes les critiques notamment à droite

Je suppose que vous avez lu cette lettre ouverte de Bruno
Lemaiaiaire
elle a été cosigné par 152 parlementaires de droite

ils demandent à François Hollande le retrait
de cette réforme des collèges
J'imagine que vous l'avez lue

Votre réforme est qualifiée de naufrage pour notre nation

"elle coupe la langue française de ses racines
en réduisant le latin à de simples notions de civilisation

elle rend facultatif l'enseignement des lumières au collège

elle fragilise l'apprentissage de l'allemand
en supprimant les classes bilangues "

Alors on va reprendre point par point si vous le voulez

parce qu'il y a beaucoup d'incompréhension autour
de cette réforme du collège
d'autant qu'il y a deux choses qui se, qui s'entremèle
il y a à la fois la réforme du collège et la réforme des
programmes qui sont à la fois deux choses différentes,
mais deux choses très imbriquées


0:48
Sur cette réforme du collège, est-ce que vous envisagez de
la remanier,
est-ce que vous pensez qu'elle a été mal expliquée, est-ce que
vous allez la retirer ?


D'abord, si vous me le permettez mais c'est juste
pour vous faire partager eum
quelque chose dont j'ai pris
conscience comme ministre de l'éducation nationale

A chaque réforme du système scolaire, vous avez des attaques
vous avez des détracteurs qui souvent recourrent d'ailleurs
à la violence euh
verbale et langagière
J'y pensais parce que je vous écoutais euh citer longuement
Bruno Lemaire
et leuh soit-disant naufrage pour notre Nation

J'ai retrouvé récemment hein au moment de la réforme Haby
qui a créé le collège unique c'était il y a quarante ans
euh
lees les, les invectives qu'on s'échangeait à l'époque

Et notamment de cette qualification qui avait été faite par
un des détractaires
de génocide intellectuel qu'on préparait dans ce pays
avec la réforme du collège unique
qui avait vocation à mettre ensemble dans un même collège
tous les enfants pour [leur donner] les mêmes perspectives
de réussites.


Aujourd'hui
- On est dans l'excès, là, dans ce que dit Bruno Lemaire ?
Selon vous ?


-
ch'pense que Chaque réforme du système scolaire s'accompagne
un petit peu
d'excès, c'est ce que je voulais dire, il y a
quelque chose de très classique, et il faut savoir
prendre du recul avec cela, donc eum

1:55

en tout cas moi je le prends ce recul


et ensuite maintenant si on s'intéresse

aux arguments véritables qui sont échangés

moi ce que je leur, ce que je leur reproche, pardon,

notamment aux parlementaires de droite

c'est au fond

de ne s'être pas intéressé à la réforme
dans un premier temps
c'est à dire que tout ce qu'apporte de positif cette
réforme à savoir
le fait d'offrir de l'accompagnement personnalisé aux enfants
à raison de trois heures par semaine
en 6e ce qui est très important
hein, pour les aider à comprendre ce qu'on attend d'eux,
à faire leur devoir
à prendre des notes,
à réviser leurs leçons
toutes choses qui ne sont pas faites aujourd'hui par le collège,
hein, vraiment

Donc euh
2:32
- ils ont pris le négatif pour laisser de côté le positif
[parlent ensemble]
- le fait de mettre 4000 postes de professeurs
dans cette réforme du collège
pour permettre aux classes de fonctionner en petit groupes
parfois
parce que c'est utile
le fait d'avancer d'un an l'apprentissage de la langue vivante 2
parce que on a besoin de mieux maîtriser les langues vivantes,
tout ça, ça ne les a pas intéressés,
[tentative de coupure de LF]
et le seul moment
[tentative de coupure de LF]
non, je veux juste que vous compreniez mon agacement

Le seul moment où la droite s'est réveillée,
c'est quand elle a eu le sentiment
en parlant notamment des classes bilangues
que on allait s'attaquer à des privilèges
à des offres qui étaient jusqu'à présent réservées à une
minorités de collégiens
qu'on généralise de fait, puisque l'apprentissage
de la LV2 qui est avancé d'un an
c'est bien le bilinguisme

qui est offert à tous les collégiens plus tôt que
ça ne l'était jusqu'à présent.


Les classes bilangues telles qu'elles existaient c'était
15% d'élèves, là, ce sera 100% pour tous les collégiens
dès la classe de 5e

Donc dès lors que la droite a compris que
on allait peut-être s'attaquer à
- des privilèges
- des privilèges
-
apprendre l'allemand aujourd'hui c'est une question de niveau social

Et bin justement, apprendre l'allemand ça doit pas être
une question de niveau social
ça doit pas être une question de sélection

apprendre l'allemand
Ou apprendre le latin et le grec,
si on considère que c'est si important
et je le considère

ça doit être offert à tous les collégiens

et donc on ne peut pas se satisfaire d'un système

ou seulement 15 ou 20% de collégiens

parce qu'ils sont dans les bonnes classes
vont bénéficier de ces options-là
4'00
c'est pour cela qu'au lieu de les laisser à l'état d'option
ou de filière dérogatoire
on les intègre dans la scolarité de chaque collégien

[un an avant]

de telle sorte que chacun en bénéficie

[LF repose encore une fois la même question]

Non, cette réforme
d'abord permettez moi de repréciser une chose qui
semble ne pas avoir été comprise par certains observateurs
elle a déjà été adoptée
elle n'est pas en cours d'adoption,
elle a été adoptée par l'instance légitime pour le faire,
à savoir le conseil supérieur de l'éducation
qui est un peu le parlement du euh
de la communauté éducative


qui regroupe à la fois les organisations syndicales,
les fédérations de parents d'élèves, les collectivités
locales
Tous ceux qui ont légitimité à s'exprimer sur le sujet

Donc la réforme a été adoptée

- vous parlez de la grogne des enseignants hein

Et maintenant
va venir le temps qui est sans doute d'ailleurs le plus essentiel
c'est celui de l'accompagnement dans la mise en oeuvre de la
réforme, c'est à dire

la formation des enseignants parce qu'on leur demande
beaucoup de choses, hein, dans cette réforme

4:58
[et c'est cela qui leur fait peur, on va parler
de leur mouvement de grève qui aura lieu le 19 mai.
Euh, Le latin et le grec, juste précisément
il seront obligatoires ou pas,
qu'est-ce qui va se passer pour ces ? de, de ces enseignements ?
]

oui Soyons très très précis : le latin et le grec,
aujourd'hui cela fonctionne comment au collège

ce sont es options
c'est-à-dire que les élèves qui veulent
faire du latin ou du grec doivent prendre des
heures supplémentaires par rapport à leur agenda
hebdomadaire
et donc ils sont très peu à le faire
on estime qu'il y a 18% de collégiens qui font du latin et du grec

Et que ça a peu d'effet sur eux
la preuve c'est que arrivé au lycée,
ils ne sont plus que 5% à en faire
c'est dommage

On est tous d'accord pour dire que c'est très important
le latin et le grec [ton peu convaincu]

que prévoit la réforme

que ça réintègre l'a- l'agenda obligatoire de tous les élèves
au sein de ces fameux
enseignement pratique interdisciplinaire que nous introduisons
qu'est ce qu'un enseignement pratique interdisciplinaire ?

c'est un enseignement qui est fourni
par plusieurs professeurs à la fois
parce qu'on estime utile
de faire se rencontrer plusieurs disciplines
pour retenir l'attention des élèves et eveiller
leur intérêt pour la discipline

concretement s'agissant du latin et du grec
qu'est ce que ça signifie
ça signifie
qu'au lieu de se contenter de faire juste des déclinaisons aux élèves
on leur apprendra la culture antique
la civilisation antique
sur la base de sortie scolaire
de projets menés avec le professeur d'histoire, bah,
en utilisant les outils numériques
qui sont aussi extrèmement riches aujourd'hui d'ailleurs
pour redonner une vitalité à ces à ces langues
euh anciennes

et donc voilà ce que l'on offre
dans le collège 2016
à tous les collégiens

et ceux d'entre eux qui ayant été éveillés à l'intérêt
de ces langues anciennes
souhaitent continuer

faire plus de déclinaisons
donc travailer davantage la langue
et bien on leur offre la possibilité de le faire



avec un nombre d'heures
qui est exactement le nombre d'heures
qui est aujourd'hui offert en option
au seulement 18% d'élèves

7:00

[LF]
Donc Non, mais c'est très important de comprendre

[LF : préciser tout cela]

On n'enlève
rien aux élèves
on donne
à des élèves en plus qui n'en avaient pas auparavant

- L'inquiétude des professeurs elle vient de ce qui est le coeur
de la réforme, hein, évidemment c'est la réduction des heures
dans leur discipline
et le renforcement du pouvoir euh
du Chef d'établissement hein
ce sont les fameux 20% d'autonomie
qui sont laissés aux établissements
Est-ce que vous comprenez l'appel à la grève aux enseignants
et leurs inquiétude
Qu'est-ce que vous leur dites ?

D'abord
c'est important en effet de préciser
que les thèmes qui défraient la chronique
en ce moment ne sont pas forcèemnt ceux au nom desquels
les organisations syndicales opposées à la réforme
- car cela existe comme d'habitude -
appellent à mobilisation en effet heu, heu, dans quelques jours

Sur quels thèmes est-ce qu'elles appellent à mobilisation,
sur en effet la contestation de cette part d'autonomie qui est

donnée par la réforme aux établissements
euh
et sur la notion d'interdisciplinarité

je vais y revenir, mais vraiment en quelques mots

c'est quoi
cette part d'autonomie qu'on donne aux établissements

l'idée c'est de dire est-ce que on va continuer
à vouloir définir minute par minute l'agenda des élèves
depuis la rue de Grenelle
depuis le ministère de l'éducation nationale

alors qu'on voit bien que y a un besoin de s'adapter aux réalités
du terrain et au besoin des élèves établissement par établissement
est-ce que c'est depuis la rue de Grenelle qu'on
sait, nous, si dans tel collège faut vraiment
renforcer l'apprentissage du français
parce que c'est là que cela pêche,
ou s'il faut faire un travail sur les questions
d'éducation civique
parce qu'il y a un problème de citoyenneté dans ce collège,
non, on, on laisse la souplesse et la marge de manoeuvre
nécessaires aux équipes pédagogique des collèges
pour 20% du temps scolaire
définir ce qu'elles mettront dedans
ça veut pas dire
qu'elle peuvent aussi ne rien faire dans ces 20%

de temps scolaire
il y a évidemment des obligations
réglementaire de service
et on contrôlera (sourire)
mais c'est à elle de définir en fonction des difficultés
de leurs élèves, de leurs besoins

ce sur quoi il faut insister davantage

8:59
est-ce que le risque justement
ce n'est pas d'arriver à un enseignement à géométrie variable
selon le collège dans lequel vous êtes

est-ce que finalement yaura uniformité ou pas du tout,
est-ce qu'un collégien qui déménage retrouvera
les mêmes manières à 200 km de là.

Alors d'abord, bien sûr que sur tout le territoire ce sont
bien les mêmes programmes
les mêmes horaires
26 heures par semaine
ça vaut euh partout

et la même évaluation
puisque le diplôme national du brevet heu c'est bien la même chose

et je rajouterai[s?] même pour tous les collèges
la nouveauté de ce qu'on introduit, c'est qu'il
y aura à la fin du collège
un socle de compétence et de connaissance et de culture
qui devra avoir
été atteint par les collégiens et qui sera évalué par le brevet
qui sera exigeant et qui sera le même pour tous

Maintenant, heum,
que ce passe-t-il pour un élève qui heu
change d'établissement

C'est exactement la même situation à laquelle on est
confrontés aujourd'hui, lorsqu'on changeait d'établissement
et qu'on passait d'un établissement par exemple qui offrait
une option latin à un établissement qui n'en offre pas
vous heu voilà c'est la même situation,
il faut évidemment trouver des solutions
au cas par cas, mais, la réalité, c'est que aujourd'hui,
vous avez
sur cette interdisciplinarité que
l'on offre aux établissements

c'est à dire la possibilité d'avoir des temps
d'enseignement qui soient
pris en charge par plusieurs enseignants
vous avez euh comme règle que chaque établissement
doit choisir six sujets sur 8 qui leur sont proposés.

6 sujets sur 8, cela veut dire que en fait, les sujets
qui échapperont à un établissement sont très rares
xxxxx
et ya quand même de très fortes chances que
d'un établissement à l'autre les élèves puissent retrouver
les mêmes thèmes qui sont étudiés

Vous serez demain aux Mureaux avec le Président de la République
pour parler du développement du numérique à l'école

Le Président qui vous a défendu encore hein, cet après midi,
hein, il a défendu votre "réforme
qui se bat contre les intérêts particuliers"
est-ce que vous êtes soutenus
politiquement
à part par le Président de la République
on a l'impression que vous êtes un petit peu seul

du côté socialiste

Non, je ne crois pas, non non,
non, au contraire,

il y a une chose qui est vraie, c'est que on sort d'une période de
vacances scolaires
de vacances parlementaires,
dans laquelle peut-être
que les voix ne se sont pas fait entendre
autant qu'elles auraient pu l'être en période habituelle

mais les socialistes

[les médias étaient ouverts pendant les vacances scolaires]

oui, non, mais

[s'ils avaient voulu parler ]

je parle notament des vacances parlementaires
puisque tous les parlementaires
qui sont quand même les mieux placés pour
savoir ce qu'on a écrit dans la loi de refondation
de l'école parce qu'il faut quand même toujours tout
ramener à cela

quand on est arrivé aux responsabilités
en 2012 on a fait adopté une loi de refondation de l'école
qui prévoyait de reprendre
toutes les failles de notre système éducatif
pour remettre la formation des enseignants qui avaient
disparu sous la droite
redonner la priorité aux primaire en créant plus de maître que
de classe et en préscolarisant dans la mesure du possible
les enfants avant l'age de trois ans
et puis ensuite
régler le problème du collège
et la loi de refondation de l'école
11:49
Ferrari a l'air de s'emmerder
elle prévoyait cette chronologie évidente
et
[est-ce que les parlementaires ]
[est-ce que vous ne vous sentez pas un peu seule]
quand même quand j'entends Julien Dray qui dit :
il faut reprendre la réforme
le latin et le grec ne sont pas périmés
l'enseignement en histoire doit être maintenu

On a l'impression que vous êtes un peu seul

Non, ce qui est vrai, c'est que heum
ce qui peut paraître surprenant,
c'est le nombre de (rire)
le nombre de ceux qui heum
s'expriment sur cette réforme
sur la base de rumeur heu,
de propos vaguement entenduus
et qui ne prennent pas le temps d'aller vérifier
les choses avant d'aller s'exprimer

c'est quand même assez extraordinaire
moi je vous avoue qu'à titre personnel
par exemple je ne le ferai jamais

si vous m'interrogiez là sur un sujet relativement
là la santé que je ne connaisse pas
dont je ne connaisse pas les détails
je préfère vous dire que je ne sais pas et que je vais vérifier
avant de le commenter

S'agissant de l'école, on a toujours un peu le sentiment
de pouvoir donner son avis très généralement etc.

et on en vient à ce qu'on a connu, là, cette espèce
de cacophonie des derniers jours
où finalement les gens s'expriment sur des choses fausses
donc moi, je vais vous dire les choses encore plus simplement

si on avait affaire à une réforme qui supprime le latin
l'allemand, euh, je ne sais quoi et l'histoire

on pourrait causer aussi,
mais ce n'est pas du tout le cas de cette réforme

je vous ai démontré que au contraire,
13:11
elle avait vocation
à promouvoir le latin et le grec

en nombre d'élèves parce que

c'est très important notamment pour maîtriser le français
euh
la maîtrise du français, on en a fait une priorité

cette réforme, elle promeut la maîtrise des langues vivantes
étrangères en avançant d'un an la LV2 en particulier
ce sera favorable à l'allemand

Et puis s'agissant de l'histoire j'en terminerai par là
faisons bien la distinction entre la réforme du collège
et la refonte des programmes qui
est actuellement faite
par opposé

en tout cas par une instance indépendante

qu'on appelle le conseil supérieur des programmes
instance indépendante
composée d'expert, de professeurs, et de parlementaires
de gauches et de droite qui fait
une proposition de projet

qu in'est pas validée
et qui fait l'objet d'une consultation auprès des enseignants

et donc c'est une démarche qui ne fait que
s'ouvrir

Merci beaucoup madame la ministre, ....


archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe1 - Najat Vallaud-Belkacem : "S'agissant du latin ou du grec, au lieu de ne faire que des déclinaisons, on va faire de l'histoire, de la civilisation..."

Message par archeboc le Jeu 7 Mai 2015 - 7:49

hors sujet sur la politique:
@Presse-purée a écrit:La démocratie, c'est le tirage au sort.

A noter le numéro de la revue Esprit d'août 2011, avec un dossier sur le tirage au sort en politique.


@JPhMM a écrit:Un mouvement politique n'a qu'une seule et unique destination :



Le reste, tout le reste, c'est juste le flan déployé pour effectivement l'être.

Merci à ma prof d'HG en 1ere qui nous a cuisiné pendant un quart d'heure pour nous demander à quoi servait un parti politique. Tout le monde tournait autour de la mauvaise réponse : "c'est pour proposer des idées". La bonne réponse était : "c'est pour prendre le pouvoir". On est resté bluffé par notre propre sottise. Un grand moment d'enseignement.


@Sphinx a écrit:Si déjà les députés assuraient la politique pour laquelle ils ont été élus au lieu de se plier aux injonctions des VRP du parti qui les a intronisés, ça ferait du ménage. Je ne comprends déjà pas le simple concept de consigne de vote, et là même les députés de l'opposition ne peuvent rien dire, ou seulement faire semblant. Il n'y a pas de débat. Quelques chefs de partis tirent les ficelles, la base obéit, s'indigne un jour de ce qu'elle a encensé la veille, les députés qui sont si l'on en croit l'étymologie envoyés pour représenter leurs électeurs sont en fait les sous-fifres d'en haut.

Ce que tu racontes n'est vrai qu'en très petite partie. Lis par exemple le portrait de Urvoas dans Libé d'hier. Tu sens que ce type là a un vrai pouvoir. Il a ce pouvoir parce qu'il est intelligent et qu'il bosse. Tu ne peux pas obliger les électeurs à ne voter que pour les bosseurs intelligents. Donc il y a à l'assemblée un paquet de demi-habiles (et il y en aurait bien plus si on tirait au sort nos représentants). Le résultat, c'est qu'un type comme Urvoas a beaucoup de chance de se retrouver au gouvernement. A partir de ce moment-là, tu vas dire : c'est le gouvernement qui décide, et le parlement qui marche au pas. Mais si Urvoas n'est pas au gouvernement, il a aussi du pouvoir, il détermine beaucoup de choses, et le parlement marche derrière lui. la différence, c'est que cela ne se voit pas.


@Audrey a écrit:Le problème, c'est que la forme des questions ouvertes à l'assemblée nationale ne permet pas le débat. Si on écoute bien, on entend des députés hurler "mensonges" assez régulièrement, ou "c'est faux"... mais ils ne peuvent pas aller au-delà de cette réaction après la réponse du ministre.

Les questions au gouvernement du mercredi permettent aux députés de se montrer à la télévision et d'afficher leurs propres préoccupations : on retient le sujet de la question plutôt que la réponse du gouvernement. C'est un canal important pour la démocratie.


@Audrey a écrit:Moi, je rêve du jour où on siègera à l'assemblée nationale par roulement, tous citoyens confondus...enfin, un truc du genre...

On pourrait mettre un peu de basisme en tirant au sort 30 citoyens parmi les listes électorales, et de proportionnelle en en tirant 30 autres parmi les candidats perdants aux législatives, à proportion du résultat global de leur parti.
Quant au roulement : c'est important d'avoir des sortants qui rempilent à l'assemblée. Cela assure une mémoire de la politique. On y a besoin de cette expérience. Sinon, ce serait les fonctionnaires de l'assemblée qui feraient les lois.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe1 - Najat Vallaud-Belkacem : "S'agissant du latin ou du grec, au lieu de ne faire que des déclinaisons, on va faire de l'histoire, de la civilisation..."

Message par Luigi_B le Jeu 7 Mai 2015 - 10:01

Merci beaucoup archeboc !

C'est vrai qu'il y a des passages avec beaucoup d'hésitations. Laughing

Ajouté ici : http://avenirlatingrec.fr/actualite/ministere/248-n-vallaud-belkacem-la-reforme-a-vocation-a-promouvoir-le-latin-et-le-grec-en-nombre-d-eleves

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe1 - Najat Vallaud-Belkacem : "S'agissant du latin ou du grec, au lieu de ne faire que des déclinaisons, on va faire de l'histoire, de la civilisation..."

Message par Luigi_B le Jeu 7 Mai 2015 - 10:02

Donc pour résumer : les langues anciennes "c'est très important notamment pour maîtriser le français". Mais dans les EPI on ne fera pas de langue. Enfin c'est dit autrement. On fera plus que de la langue : "au lieu de se contenter de faire juste des déclinaisons aux élèves..."

Cherchez la logique !

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe1 - Najat Vallaud-Belkacem : "S'agissant du latin ou du grec, au lieu de ne faire que des déclinaisons, on va faire de l'histoire, de la civilisation..."

Message par Daphné le Jeu 7 Mai 2015 - 10:05

@Luigi_B a écrit:Donc pour résumer : les langues anciennes "c'est très important notamment pour maîtriser le français". Mais dans les EPI on ne fera pas de langue. Enfin c'est dit autrement. On fera plus que de la langue : "au lieu de se contenter de faire juste des déclinaisons aux élèves..."

Cherchez la logique !

Comment veux-tu qu'on la trouve, il n'y en a aucune !

Juste de l'enfumage depuis le début.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe1 - Najat Vallaud-Belkacem : "S'agissant du latin ou du grec, au lieu de ne faire que des déclinaisons, on va faire de l'histoire, de la civilisation..."

Message par ADRIANA le Jeu 7 Mai 2015 - 10:40

Quelle médiocrité ! Mais nous n'avions rien à attendre d'un tel gouvernement qui méprise les humanités parce qu'il ne les connaît pas. N V-B a une licence de droit, Walls et Hollande ne trouvent aucun intérêt à la littérature et ceux qui ont fabriqué les programmes de "français" sont des "militants"...

ADRIANA
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe1 - Najat Vallaud-Belkacem : "S'agissant du latin ou du grec, au lieu de ne faire que des déclinaisons, on va faire de l'histoire, de la civilisation..."

Message par User5899 le Jeu 7 Mai 2015 - 10:46

"Mait'esse, Mait'esse, nous bons p'ofs, nous fai'e zou'is panneaux dans les c'asses pou' dist'ai'e les zenfants !"

Rolling Eyes

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe1 - Najat Vallaud-Belkacem : "S'agissant du latin ou du grec, au lieu de ne faire que des déclinaisons, on va faire de l'histoire, de la civilisation..."

Message par Daphné le Jeu 7 Mai 2015 - 11:37

@ADRIANA a écrit:Quelle médiocrité ! Mais nous n'avions rien à attendre d'un tel gouvernement qui méprise les humanités parce qu'il ne les connaît pas. N V-B a une licence de droit, Walls et Hollande ne trouvent aucun intérêt à la littérature et ceux qui ont fabriqué les programmes de "français" sont des "militants"...

De toute façon, avec ces gens là, il n'y a aucune limite à la mauvaise foi, aucune furieux

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe1 - Najat Vallaud-Belkacem : "S'agissant du latin ou du grec, au lieu de ne faire que des déclinaisons, on va faire de l'histoire, de la civilisation..."

Message par Fesseur Pro le Jeu 7 Mai 2015 - 14:36

Cripure a écrit:"Mait'esse, Mait'esse, nous bons p'ofs, nous fai'e zou'is panneaux dans les c'asses pou' dist'ai'e les zenfants !"
Tu proposes de travailler au noir !?

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe1 - Najat Vallaud-Belkacem : "S'agissant du latin ou du grec, au lieu de ne faire que des déclinaisons, on va faire de l'histoire, de la civilisation..."

Message par Spinoza1670 le Jeu 7 Mai 2015 - 14:41

Merci Archeboc !

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe1 - Najat Vallaud-Belkacem : "S'agissant du latin ou du grec, au lieu de ne faire que des déclinaisons, on va faire de l'histoire, de la civilisation..."

Message par Spinoza1670 le Jeu 7 Mai 2015 - 14:55

NVB a écrit:la loi de refondation de l'école parce qu'il faut quand même toujours tout ramener à cela
Pour l'instant on a :
loi de refondation de l'école --> réforme des rythmes scolaires 2013-2014, réforme du collège 2015 et nouveaux programmes 2015.
Est-ce qu'à partir de cette loi de refondation, des réformes différentes auraient été possibles ?


_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe1 - Najat Vallaud-Belkacem : "S'agissant du latin ou du grec, au lieu de ne faire que des déclinaisons, on va faire de l'histoire, de la civilisation..."

Message par archeboc le Jeu 7 Mai 2015 - 19:56


Ce travail fastidieux de sténographie rapide permet de se rendre compte de la qualité du discours de NVB, par exemple si on le compare à celui de l'intervieweuse. Aussi bien dans la diction que dans la précision des termes, NVB parle bien. J'ai souligné ses hésitations orales, parce qu'elles me semblent pouvoir intéresser Jiminy Cricket, mais elles ne sont pas très marquées.

Paradoxalement, ce travail a renforcé l'estime que j'ai pour elle, et j'aimerais, comme Hollande, qu'elle se sorte correctement de ce pastis. Ce n'est pas contradictoire avec mon espoir que le décret ne passe pas.

Inutile de dire que même si elle a l'impression de gagner en passant en force, "Merci Najat" pourrait devenir le symbole de la faillite de l'éducation pour une ou deux décennies, et ce serait la fin de ses ambitions.

NVB a écrit:A chaque réforme du système scolaire, vous avez des attaques

Si on est obligé de faire tant de réforme, alors que les résultats dégringolent, peut-être faudrait-il prendre au sérieux ces attaques, plutôt que d'en ricaner bêtement, non ?
Je fonce dans le mur, j''accélère. Si j'appuie sur le klaxonne, le mur va s'écarter.

le fait d'offrir de l'accompagnement personnalisé aux enfants à raison de trois heures par semaine en 6e ce qui est très important hein, pour les aider à comprendre ce qu'on attend d'eux, à faire leur devoir, à prendre des notes, à réviser leurs leçons toutes choses qui ne sont pas faites aujourd'hui par le collège,

Du boulot pour Jiminy Cricket.
Au fait, et si on apprenait tout cela en primaire ?

Je laisse Jiminy en paix, et je pose deux questions :

Non, cette réforme d'abord -permettez moi de repréciser une chose qui semble ne pas avoir été comprise par certains observateurs- elle a déjà été adoptée. Elle n'est pas en cours d'adoption. Elle a été adoptée par l'instance légitime pour le faire, à savoir le conseil supérieur de l'éducation qui est un peu le parlement du euh de la communauté éducative qui regroupe à la fois les organisations syndicales, les fédérations de parents d'élèves, les collectivités
locales. Tous ceux qui ont légitimité à s'exprimer sur le sujet.

Donc la réforme a été adoptée

Le décret n'est pas encore signé. Je me trompe ?


et ceux d'entre eux qui ayant été éveillés à l'intérêt de ces langues anciennes souhaitent continuer, faire plus de déclinaisons, donc travailler davantage la langue, et bien on leur offre la possibilité de le faire avec un nombre d'heures qui est exactement le nombre d'heures qui est aujourd'hui offert en option au seulement 18% d'élèves

Stop ! C'est un scoop, cela non ?
Je sais que la parole politique ne vaut pas grand chose, mais ne serait-il pas possible de faire un petit extrait vidéo de cette phrase, pour négocier avec les CDE des horaires inchangés en latin ?
"Monsieur le CDE, regardez cette vidéo, vous n'allez pas dire que Mme la ministre est une menteuse" ?

si vous m'interrogiez là sur un sujet relativement là la santé que je ne connaisse pas dont je ne connaisse pas les détails je préfère vous dire que je ne sais pas et que je vais vérifier avant de le commenter

L'exemple est bien choisi, il me fait penser à Dubet qui vient de dire que les enseignants devraient avoir une obligation de résultat comme en ont les médecins.

_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe1 - Najat Vallaud-Belkacem : "S'agissant du latin ou du grec, au lieu de ne faire que des déclinaisons, on va faire de l'histoire, de la civilisation..."

Message par Luigi_B le Jeu 7 Mai 2015 - 20:41

Sur le scoop, NVB additionne sans doute l'EPI LCA et l'enseignement de complément. Même si ne rien ne garantit que les deux cours puissent être reliés, l'un s'adressant à tous pendant un an, l'autre s'inscrivant dans un cursus, et sans garantie d'un même professeur.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe1 - Najat Vallaud-Belkacem : "S'agissant du latin ou du grec, au lieu de ne faire que des déclinaisons, on va faire de l'histoire, de la civilisation..."

Message par AsarteLilith le Jeu 7 Mai 2015 - 20:45

Tout à fait. puis, c'est moi où "si vous m'interrogiez là sur un sujet relativement là la santé que je ne connaisse pas dont je ne connaisse pas les détails je préfère vous dire que je ne sais pas et que je vais vérifier avant de le commenter" y'a une grosse faute de conjugaison ???

Heuresement (?) le latin et l'occitan sont dans le projet d'établissement chez moi... ça peut éventuellement me laisser un peu de marge. Je commence à avoir de plus en plus peur si elle pense cette réforme déjà adoptée. Après le 49-3 au parlement, le 49-3 version EN ?

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe1 - Najat Vallaud-Belkacem : "S'agissant du latin ou du grec, au lieu de ne faire que des déclinaisons, on va faire de l'histoire, de la civilisation..."

Message par archeboc le Ven 8 Mai 2015 - 1:45

@Luigi_B a écrit:Sur le scoop, NVB additionne sans doute l'EPI LCA et l'enseignement de complément. Même si ne rien ne garantit que les deux cours puissent être reliés, l'un s'adressant à tous pendant un an, l'autre s'inscrivant dans un cursus, et sans garantie d'un même professeur.

C'est sans doute ce qu'elle fait, mais ce n'est pas ce qu'elle dit : elle présente d'une part la découverte de la civilisation, avec des projets, et ensuite, pour ceux qui le veulent, l'apprentissage de la langue avec, pour cet apprentissage, les mêmes horaires qu'aujourd'hui.


archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe1 - Najat Vallaud-Belkacem : "S'agissant du latin ou du grec, au lieu de ne faire que des déclinaisons, on va faire de l'histoire, de la civilisation..."

Message par Steph1.14 le Ven 8 Mai 2015 - 15:38

@Luigi_B a écrit:Donc pour résumer : les langues anciennes "c'est très important notamment pour maîtriser le français". Mais dans les EPI on ne fera pas de langue. Enfin c'est dit autrement. On fera plus que de la langue : "au lieu de se contenter de faire juste des déclinaisons aux élèves..."

Cherchez la logique !

Mais que fait l'inspection générale ? Ils ne lui ont pas donné des petites fiches à lire pour dire de pareilles c... ?
Il serait temps que les IG se réveillent, ou alors eux non plus ne savent pas ce qu'il y a dans les textes.

Steph1.14
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Europe1 - Najat Vallaud-Belkacem : "S'agissant du latin ou du grec, au lieu de ne faire que des déclinaisons, on va faire de l'histoire, de la civilisation..."

Message par Luigi_B le Ven 8 Mai 2015 - 16:06

Mieux vaut ne rien exiger, sous peine de devenir ex-IG. Laughing

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum