Site internet d'information sur la réforme : www.reformeducollege.fr

Page 2 sur 25 Précédent  1, 2, 3 ... 13 ... 25  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Site internet d'information sur la réforme : www.reformeducollege.fr

Message par simondu38 le Jeu 7 Mai - 19:55

@pailleauquebec a écrit:Bonsoir,

une nouvelle page sur les EPI a été publiée :
http://www.reformeducollege.fr/epi

Le travail continue,
Bonne soirée,
Paille.

j'ai un doute sur une éventuelle coquille dans la partie volume horaire, on peut lire :

les élèves auront 1h30 de cours traditionnels de Mathématiques en moins chaque semaine : au lieu des 4h30 hebdomadaires de Mathématiques, ils auront donc 3h de cours traditionnels et 1h30 d'EPI ;

Sauf qu'actuellement et il ne me semble pas que ça change avec les nouveaux programmes, en 5ème il n'y a que 3h30 de maths.

EDIT: merci beaucoup pour le travail effectué.

simondu38
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Site internet d'information sur la réforme : www.reformeducollege.fr

Message par pailleauquebec le Jeu 7 Mai - 20:21

Merci, je vais regarder,
N'hésitez pas à diffuser le site autour de vous,
Bonne soirée, sunny
Paille.

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Site internet d'information sur la réforme : www.reformeducollege.fr

Message par miss isa le Jeu 7 Mai - 22:58

Allez, je me jette dans l'arène, ce doit être mon côté mazo : sous couvert d'objectivité, ce site a pour objectif manifeste de démonter le projet de réforme. Nulle place faite à un regard autre (pas d'espace d'échanges, de commentaires, d'expression d'une analyse différente ou simplement nuancée). Si je prends l'exemple des lettres, on sort l'argument d'autorité : "analyse d'un auteur de manuel de référence". Waouh ! ça se pose là. L'auteur en question démonte, entre autres :
- la fin de la chronologie : heu, l'histoire littéraire c'est le job des profs de lycée essentiellement, non ? en 6e aujourd'hui, on cumule antiquité, XVIIe avec Molière et les contes, XXe avec poésie et théâtre... super cohérent ! Et quand bien même, qu'est-ce qui nous empêche de travailler genres et périodes via des oeuvres complètes bien choisies ? Qui d'entre vous (prof de français), n'a pas immédiatement pensé à quelques oeuvres patrimoniales phare en prenant connaissance des thèmes proposés ? Relire le fil français néo, les suggestions de cet ordre y figurent en clair ; avec un peu de bonne volonté, on recase toutes les oeuvres imposées par les programmes en vigueur... Faites donc l'exercice, ça décoiffe !
- tous les textes mis au même niveau, qu'ils soient littéraires, non littéraires + les séries télé, tout ça tout ça : mais qui dit qu'on doit leur accorder la même valeur ? les séances apéritives, partir du connu, du familier, pour remonter vers l'universel, l'exigent, le patrimonial, ça vous dit quelque chose ? Ah oui pardon j'oubliai la posture : "moi je continuerai à travailler les grandes oeuvres littéraires, mais quand je pense à tous mes collègues qui s'empresseront de ne faire QUE de la littérature jeunesse, je frémis" : dans la liberté pédagogique retrouvée, ce qui gêne, c'est l'usage qu'AUTRUI pourrait bien en faire...
- la langue (en partie) au service de l'expression, l'orthographe... c'était mieux avant, quoi. Interrogeons les profs de lycée : les élèves qu'ils "récupèrent" depuis la rentrée 2012, c'est-à-dire formés aux programmes 2008 de la 6e à la 3e, maîtrisent-ils mieux l'orthographe, la syntaxe, l'expression, l'argumentation, leur vocabulaire est-il plus riche ?
- les EPI qui prennent sur les heures de cours : ben si on considère que le travail en interdisciplinarité n'engage que du réinvestissement et pas de l'apprentissage, c'est sûr ; mais à raison de 2 EPI par an, 3h par semaine, z'êtes sûrs qu'on peut pas y caser une lecture d'oeuvre complète et les activités d'expression afférentes, pour préparer une "réalisation concrète" ?
La pensée unique règne sur le fil Néo français, j'espère que c'est plus souple sur les autres disciplines. Quand on est persuadé de détenir la vérité (pédagogique), il est difficile d'envisager un autre possible (pédagogique) qui, au-delà de l'hypothèse didactique, s'appuie sur de réelles expériences de terrain réussies (ah, ce mépris pour le Café pédagogique) : cela excuse-t-il des procédés manipulatoires ? Professeurs de français, qu'enseignez (gniez ?) vous à vos élèves sur les stratégies argumentatives ? La fin justifie les moyens ?

miss isa
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Site internet d'information sur la réforme : www.reformeducollege.fr

Message par Tangleding le Jeu 7 Mai - 23:04

Bonjour Miss Isa,

Ecoute, va faire la morale au ministère, en matière de com' fallacieuse. Le site en question me semble infiniment plus objectif que les âneries ministérielles qui s'étendent à pleines pages dans le Monde et sur nos plateaux.

Pour l'histoire littéraire, pas de sophisme, le lien chronologique avec le prog d’histoire concernait essentiellement les œuvres narratives...

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Site internet d'information sur la réforme : www.reformeducollege.fr

Message par Raoul Volfoni le Jeu 7 Mai - 23:11

@miss isa a écrit: dans la liberté pédagogique retrouvée, ce qui gêne, c'est l'usage qu'AUTRUI pourrait bien en faire...

Sérieusement ?

_________________
"Les jolies filles en savent toujours trop !" (Raoul Volfoni, conseiller officiel de la ministre)

>>Quatre clics par jour pour aider les animaux abandonnés !<<

Raoul Volfoni
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Site internet d'information sur la réforme : www.reformeducollege.fr

Message par miss isa le Jeu 7 Mai - 23:24

Yep. J'étais bien plus à l'aise avec les prog de 96, j'étouffe dans ceux de 2008, m'enfin on peut contourner. Avec ceux de 2016, on peut contourner aussi, c'est ça qu'est cool.

miss isa
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Site internet d'information sur la réforme : www.reformeducollege.fr

Message par miss isa le Jeu 7 Mai - 23:39

" le lien chronologique avec les programmes d'histoire concernait essentiellement les œuvres narratives " : c'est bien ça, on trouve déjà de quoi s'arranger avec l'argument "c'est la fin de la chronologie", affirmé pourtant avec purisme. Pensez-vous vraiment que les entrants au lycée se souviennent de ce qu'ils ont appris en 6e sur l'antiquité, en 5e sur le moyen âge etc ? Consolider chaque année quelques grandes périodes est plus pérenne, de mon point de vue. Pas néoconforme, je vous l'accorde. Et oui, j'assume la visée morale de mon post : marre du règne de la pensée unique, marre de l'irrespect envers les visions et pratiques différentes, marre que l'accueil positif de cette réforme soit immédiatement assimilé à du lèchebottisme. D'autant plus qu'en dehors de la parole institutionnelle, qu'en bonne française je suis encline à mettre en doute, le concert vocal médiatique est essentiellement celui des "anti". Le coup de gueule à rebrousse poils, ça fait un bien fou :-)

miss isa
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Site internet d'information sur la réforme : www.reformeducollege.fr

Message par sebiseb le Jeu 7 Mai - 23:44

@miss isa a écrit:
La pensée unique règne sur le fil Néo français, j'espère que c'est plus souple sur les autres disciplines. Quand on est persuadé de détenir la vérité (pédagogique), il est difficile d'envisager un autre possible (pédagogique) qui, au-delà de l'hypothèse didactique, s'appuie sur de réelles expériences de terrain réussies (ah, ce mépris pour le Café pédagogique) : cela excuse-t-il des procédés manipulatoires ? Professeurs de français, qu'enseignez (gniez ?) vous à vos élèves sur les stratégies argumentatives ? La fin justifie les moyens ?
On te répond que le site sur la réforme du collège est objectif, mais que ton développement est moraliste ??? L'argumentation a là une objectivité très relative n'est-ce pas ?
Qu'il y ai un site contre la réforme est légitime, si tant est qu'il soit d'assumer qu'il "milite" contre la réforme et qu'il ne se fait pas un soit-disant moyen de l'expliquer. Ce n'est pas la pensée unique, mais le dictât de la pensée !
Une vision assez binaire des choses. Et même si cette réforme est loin d'être parfaite, elle essaie de donner une certaine volonté de faire redémarrer l’ascenseur social et de tenter de modifier la façon dont les profs enseignent (on ne peut pas dire que ça fonctionne bien). Mais le pire, c'est que je pensais avoir vue les insultes les plus inqualifiables  contre la ministre en Une de Minute et Valeurs Actuelles, finalement ceux qui se déchaînent contre cette réforme dérapent de manière éhonté (sur les forums, réseaux sociaux et dans les médias) ! Bref ...

_________________
sebiseb ...pour une école "vraiment" libre !

sebiseb
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Site internet d'information sur la réforme : www.reformeducollege.fr

Message par Tangleding le Jeu 7 Mai - 23:47

@miss isa a écrit:" le lien chronologique avec les programmes d'histoire concernait essentiellement les œuvres narratives " : c'est bien ça, on trouve déjà de quoi s'arranger avec l'argument "c'est la fin de la chronologie", affirmé pourtant avec purisme. Pensez-vous vraiment que les entrants au lycée se souviennent de ce qu'ils ont appris en 6e sur l'antiquité, en 5e sur le moyen âge etc ? Consolider chaque année quelques grandes périodes est plus pérenne, de mon point de vue. Pas néoconforme, je vous l'accorde. Et oui, j'assume la visée morale de mon post : marre du règne de la pensée unique, marre de l'irrespect envers les visions et pratiques différentes, marre que l'accueil positif de cette réforme soit immédiatement assimilé à du lèchebottisme. D'autant plus qu'en dehors de la parole institutionnelle, qu'en bonne française je suis encline à mettre en doute, le concert vocal médiatique est essentiellement celui des "anti". Le coup de gueule à rebrousse poils, ça fait un bien fou :-)
Je tutoie les collègues, même quand je trouve leurs propos ineptes.
J'admire ton syllogisme : la chronologie n'existe que pour les oeuvres narratives, donc supprimons la totalement.

Comme si parcourir un genre à travers 5 siècles en 4 semaines de cours avait du sens. C'est ce qu'on est obligé de faire pour la poésie en 6e et c'est d'une absurdité totale, un saupoudrage que les programmes eux-mêmes (oui, ceux de 2008 qui ne sont pas parfaits non plus) qualifient d’initiation.
Or c'est à mon avis tout le contraire, pour un tel balayage il faut déjà posséder des connaissances approfondies du genre et de ses évolutions.

J'aime être l'avocat du diable, mais à condition que le diable ait raison.

Où donc as-tu entendu un concert médiatique autour du projet de programmes de français ? On ne parle que de la destruction (réelle) du latin & de sbilangues, enfin du prog d'HG.

Le français n'intéresse personne à part les enseignants de lettres, c'en est dramatique.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Site internet d'information sur la réforme : www.reformeducollege.fr

Message par Tangleding le Jeu 7 Mai - 23:53

@sebiseb a écrit:
@miss isa a écrit:
La pensée unique règne sur le fil Néo français, j'espère que c'est plus souple sur les autres disciplines. Quand on est persuadé de détenir la vérité (pédagogique), il est difficile d'envisager un autre possible (pédagogique) qui, au-delà de l'hypothèse didactique, s'appuie sur de réelles expériences de terrain réussies (ah, ce mépris pour le Café pédagogique) : cela excuse-t-il des procédés manipulatoires ? Professeurs de français, qu'enseignez (gniez ?) vous à vos élèves sur les stratégies argumentatives ? La fin justifie les moyens ?
On te répond que le site sur la réforme du collège est objectif, mais que ton développement est moraliste ??? L'argumentation a là une objectivité très relative n'est-ce pas ?
Qu'il y ai un site contre la réforme est légitime, si tant est qu'il soit d'assumer qu'il "milite" contre la réforme et qu'il ne se fait pas un soit-disant moyen de l'expliquer. Ce n'est pas la pensée unique, mais le dictât de la pensée !
Une vision assez binaire des choses. Et même si cette réforme est loin d'être parfaite, elle essaie de donner une certaine volonté de faire redémarrer l’ascenseur social et de tenter de modifier la façon dont les profs enseignent (on ne peut pas dire que ça fonctionne bien). Mais le pire, c'est que je pensais avoir vue les insultes les plus inqualifiables  contre la ministre en Une de Minute et Valeurs Actuelles, finalement ceux qui se déchaînent contre cette réforme dérapent de manière éhonté (sur les forums, réseaux sociaux et dans les médias) ! Bref ...
La Ministre insulte les enseignants et les pourrit de mépris depuis des mois... La ministre qui devrait les défendre pourrit les enseignants à tel point qu'Allègre en devient sympathique.

Je ne parle pas de sa politique mais du simple non sens stratégique de sa part d'insulter les enseignants. Qu'elle les enfonce dans la m... avec du moins un peu d'élégance.

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Site internet d'information sur la réforme : www.reformeducollege.fr

Message par Adri le Ven 8 Mai - 0:09

@Tangleding a écrit:Bonjour Miss Isa,

Ecoute, va faire la morale au ministère, en matière de com' fallacieuse. Le site en question me semble infiniment plus objectif que les âneries ministérielles qui s'étendent à pleines pages dans le Monde et sur nos plateaux.

Pour l'histoire littéraire, pas de sophisme, le lien chronologique avec le prog d’histoire concernait essentiellement les œuvres narratives...


+ 1000 !

"On ne diminue pas les horaires disciplinaires" : le français en 6e passe à 4h30, dont il faudra décompter 1h d'AP...(Je ne parle même pas du latin, des bilangues et des sections euro)
"On soutient les LV" : saupoudrage à raison de 2h30 par semaine, pour atteindre un niveau qui ne sera même pas celui qui est attendu aujourd'hui en fin de 3e pour la LV2 (les modalités d'obtention du niveau A2 ont été discrètement revues à la baisse...)
"On travaillera en petits groupes, avec plusieurs professeurs simultanément, de manière personnalisée " : 2,75h par classe pour 3h d'EPI, les heures d'AP, les heures de sciences ou de techno. ON va vraiment réussir à multiplier les enseignements en petits groupes ?

Quand on parle de partialité, de mensonges qu'on répète dix fois pour en faire des vérités... Suspect

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Site internet d'information sur la réforme : www.reformeducollege.fr

Message par leptiflo le Ven 8 Mai - 0:17

@sebiseb a écrit:
Une vision assez binaire des choses. Et même si cette réforme est loin d'être parfaite, elle essaie de donner une certaine volonté de faire redémarrer l’ascenseur social et de tenter de modifier la façon dont les profs enseignent (on ne peut pas dire que ça fonctionne bien). Mais le pire, c'est que je pensais avoir vue les insultes les plus inqualifiables  contre la ministre en Une de Minute et Valeurs Actuelles, finalement ceux qui se déchaînent contre cette réforme dérapent de manière éhonté (sur les forums, réseaux sociaux et dans les médias) ! Bref ...

Elle essaie...

NVB a-t-elle déjà participé à un débat, non pas avec un journaliste, mais avec une personne contre ??
C'est peut-être une impression, mais cela ne manque-t-il pas ?
Un vrai débat serait vraiment intéressant...[/quote]

_________________
aaw  "Tu es TZR, bah on t'as donné les pires classes"

leptiflo
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Site internet d'information sur la réforme : www.reformeducollege.fr

Message par Amaterasu le Ven 8 Mai - 0:21

Bravo pour tout ce travail !

Je viens de lire quelques pages, vu l'heure tardive et la baisse significative de mon moral devant la raclée sévère que prend le latin, je m'y remettrai demain... Crying or Very sad (J'étais déjà au courant mais le fait de le (re)lire avec une telle clarté...)

Je vais diffuser l'adresse auprès de mes collègues.

_________________
Le latin, c'est mon destin... vache   ..............................................   boulet

Amaterasu
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Site internet d'information sur la réforme : www.reformeducollege.fr

Message par Elyas le Ven 8 Mai - 0:24

Sur le site, il y a un emploi du temps de 3e qui me fait halluciner. 3e de latin, pas de souci. Mais, on y rajoute 1h de théâtre, 1h de soutien et 1h d'aide aux devoirs. Vous avez choisi un emploi du temps d'un collège en ultra-volontaire et où il y a un investissement énorme des enseignants, une direction qui accepte l'accompagnement éducatif sur des horaires de cours (et non après la fin officielle des cours, les heures de repas...), où l'établissement a reçu une très grosse enveloppe pour l'accompagnement éducatif,  où le PA est un virtuose des emplois du temps pour les professeurs (le jeudi, les non latinistes de la classe ont 3h de permanence, à moins que, chose que je ne vois plus nulle part sauf dans des bahuts privilégiés, tous les latinistes soient dans la même classe ou qu'ils sont mélanges avec les dp3 alors que pour les dp3, il est souvent nécessaire qu'il y ait 2h à la suite si micro entreprise) et enfin, ils doivent avoir une belle DE avec un taux élevé. Bref, c'est le rêve. Cela existe mais, ce type d'élèves qui cumule les heures tout en étant dans un établissement avec une telle rencontré entre les personnels, la direction et les moyens alloués,  il faut me dire où car, ce n'est pas chez moi, ni dans le collège voisin, ni dans les villes voisines, ni dans les collèges de mon bout de ligne. Ah si, il y a le collège de la ville huppée de mon secteur qui a ça a l'incompréhension totale de tous les collèges voisins qui font la manche 1h rectorat qui leur sucrant chaque année des heures... Vous avez peint un tableau qui existe mais qui est bien trop rare, à mon grand regret.
Oui, en 3e, on perd des heures. Mais là, vous jouez avec les limites. J'aurais préféré un tableau dun élève sans option avec 1h d'accompagnement éducatif. En effet, 3h d'accompagnement éducatif associé au latin, le tout sans aucun souci d'emploi du temps pour les profs et les autres élèves, je veux la même direction (Gryphe, je te propose un poste veneration ).

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Site internet d'information sur la réforme : www.reformeducollege.fr

Message par Tangleding le Ven 8 Mai - 0:31

@Elyas : l'EDT a déjà évolué dans la version à venir du site. J'ai fait observer que le profil de l'élève était peu compatible avec aide aux devoirs, l'auteur de la page a retiré cette heure : l'idée serait un élève plutôt littéraire, volontaire, avec des difficultés en maths.

Pour les créneaux de l'Acc educ, je crois qu'il y a un peu de tout. La première année chez nous ça pouvait être dans les creux d'EDT. Maintenant il me semble que c'est sur le midi.

Maintenant, tu as raison, cette rubrique est partiale en ce qu'elle donne un exemple et un seul. C'est l'idée : il s'agit d'illustrer de façon très simple (dont 2 EDT seulement, l'un avant, l'autre après). C'est à prendre dans un sens illustratif (paradigmatique), AMHA. Pour une analyse à portée générale c'est dans la rubrique "grille horaire", plus complexe à assimiler certes.


Dernière édition par Tangleding le Ven 8 Mai - 0:36, édité 2 fois

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Site internet d'information sur la réforme : www.reformeducollege.fr

Message par leptiflo le Ven 8 Mai - 0:34

Elyas n'a pas totalement tort, c'est un peu l'extrême concernant l'emplois du temps de 3ème.
Cependant, dans mon bahut (loin d'être huppé, ou alors on m'a mal informé  Shocked ), il y a deux classes sur cinq avec latinistes et DP3, aide aux devoirs...
Il serait dans un premier temps intéressant de parler de la perte de l'accompagnement éducatif (même si l'on récupère quelques HSA) qui détruit beaucoup d'atelier ou d'aide aux devoirs.
Dans un deuxième temps, même si l'exemple utilisé par le site est assez rare et caricatural, il n'est pas faux, contrairement à ceux énoncés par Madame la ministre (qui sont simplement des mensonges)...
Puis "jouez avec les limites",... je crois que NVB ne joue pas avec les limites, elle les dépasse...
Mais bon, aimons nous fleurs2

_________________
aaw  "Tu es TZR, bah on t'as donné les pires classes"

leptiflo
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Site internet d'information sur la réforme : www.reformeducollege.fr

Message par Elyas le Ven 8 Mai - 0:41

Moi, je veux bien l'enveloppe de l'accompagnement éducatif de ce collège, le volontariat de son équipe de professeurs, la virtuosité de son PA pour les emplois du temps et sa DGH Smile Et ses élèves (bazar, même en ayant que 2h d'accompagnement éducatif, ce collège est 4 fois mieux pourvu que le mien s'il a le même nombre d'élèves que le mien).

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Site internet d'information sur la réforme : www.reformeducollege.fr

Message par leptiflo le Ven 8 Mai - 0:48

C'est peut-être la clé de la réussite : Je propose une réforme où l'on donne beaucoup d'heures à tout le monde !! yesyes yesyes

_________________
aaw  "Tu es TZR, bah on t'as donné les pires classes"

leptiflo
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Site internet d'information sur la réforme : www.reformeducollege.fr

Message par Tangleding le Ven 8 Mai - 0:51

J'ai proposé qu'on ouvre une rubiruqe Acc Educ sur le site, j'ai les bilans détaillés de l'Acc Educ dans mon collège sur les 3 dernières années, ca fait une base de travail intéressante...

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Site internet d'information sur la réforme : www.reformeducollege.fr

Message par sebiseb le Ven 8 Mai - 1:48

@Adri a écrit:
Quand on parle de partialité, de mensonges qu'on répète dix fois pour en faire des vérités... Suspect
Cet argument est valable pour les 2 points de vue "pro" et "anti".
@leptiflo a écrit:
NVB a-t-elle déjà participé à un débat, non pas avec un journaliste, mais avec une personne contre ??
C'est peut-être une impression, mais cela ne manque-t-il pas ?
Un vrai débat serait vraiment intéressant...

Tu en vois beaucoup des ministres qui font une réforme en débattant avec les principaux concernés ? Dans notre démocratie, et je suis pour le mandat impératif et révocable, le débat s'il se fait, est réalisé par le prisme médiatique et se termine soit par une démission du ministre soit par une négociation avec les syndicats.
Rien de nouveau sous le soleil (absent pendant mes vacances et qui va rebriller dès la reprise ...


Dernière édition par Blan6ine le Ven 8 Mai - 7:27, édité 1 fois (Raison : correction balises)

_________________
sebiseb ...pour une école "vraiment" libre !

sebiseb
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Site internet d'information sur la réforme : www.reformeducollege.fr

Message par pailleauquebec le Ven 8 Mai - 9:26

@miss isa a écrit:Allez, je me jette dans l'arène, ce doit être mon côté mazo : sous couvert d'objectivité, ce site a pour objectif manifeste de démonter le projet de réforme. Nulle place faite à un regard autre (pas d'espace d'échanges, de commentaires, d'expression d'une analyse différente ou simplement nuancée). Si je prends l'exemple des lettres, on sort l'argument d'autorité : "analyse d'un auteur de manuel de référence". Waouh ! ça se pose là. L'auteur en question démonte, entre autres :
- la fin de la chronologie : heu, l'histoire littéraire c'est le job des profs de lycée essentiellement, non ? en 6e aujourd'hui, on cumule antiquité, XVIIe avec Molière et les contes, XXe avec poésie et théâtre... super cohérent ! Et quand bien même, qu'est-ce qui nous empêche de travailler genres et périodes via des oeuvres complètes bien choisies ? Qui d'entre vous (prof de français), n'a pas immédiatement pensé à quelques oeuvres patrimoniales phare en prenant connaissance des thèmes proposés ? Relire le fil français néo, les suggestions de cet ordre y figurent en clair ; avec un peu de bonne volonté, on recase toutes les oeuvres imposées par les programmes en vigueur... Faites donc l'exercice, ça décoiffe !
- tous les textes mis au même niveau, qu'ils soient littéraires, non littéraires + les séries télé, tout ça tout ça : mais qui dit qu'on doit leur accorder la même valeur ? les séances apéritives, partir du connu, du familier, pour remonter vers l'universel, l'exigent, le patrimonial, ça vous dit quelque chose ? Ah oui pardon j'oubliai la posture : "moi je continuerai à travailler les grandes oeuvres littéraires, mais quand je pense à tous mes collègues qui s'empresseront de ne faire QUE de la littérature jeunesse, je frémis" : dans la liberté pédagogique retrouvée, ce qui gêne, c'est l'usage qu'AUTRUI pourrait bien en faire...
- la langue (en partie) au service de l'expression, l'orthographe... c'était mieux avant, quoi. Interrogeons les profs de lycée : les élèves qu'ils "récupèrent" depuis la rentrée 2012, c'est-à-dire formés aux programmes 2008 de la 6e à la 3e, maîtrisent-ils mieux l'orthographe, la syntaxe, l'expression, l'argumentation, leur vocabulaire est-il plus riche ?
- les EPI qui prennent sur les heures de cours : ben si on considère que le travail en interdisciplinarité n'engage que du réinvestissement et pas de l'apprentissage, c'est sûr ; mais à raison de 2 EPI par an, 3h par semaine, z'êtes sûrs qu'on peut pas y caser une lecture d'oeuvre complète et les activités d'expression afférentes, pour préparer une "réalisation concrète" ?
La pensée unique règne sur le fil Néo français, j'espère que c'est plus souple sur les autres disciplines. Quand on est persuadé de détenir la vérité (pédagogique), il est difficile d'envisager un autre possible (pédagogique) qui, au-delà de l'hypothèse didactique, s'appuie sur de réelles expériences de terrain réussies (ah, ce mépris pour le Café pédagogique) : cela excuse-t-il des procédés manipulatoires ? Professeurs de français, qu'enseignez (gniez ?) vous à vos élèves sur les stratégies argumentatives ? La fin justifie les moyens ?

Merci pour cette réponse argumentée,
Je transmets à notre équipe qui vous répondra.

Bonne journée,
Paille.

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Site internet d'information sur la réforme : www.reformeducollege.fr

Message par pailleauquebec le Ven 8 Mai - 9:37

@Elyas a écrit:Sur le site, il y a un emploi du temps de 3e qui me fait halluciner. 3e de latin, pas de souci. Mais, on y rajoute 1h de théâtre, 1h de soutien et 1h d'aide aux devoirs. Vous avez choisi un emploi du temps d'un collège en ultra-volontaire et où il y a un investissement énorme des enseignants, une direction qui accepte l'accompagnement éducatif sur des horaires de cours (et non après la fin officielle des cours, les heures de repas...), où l'établissement a reçu une très grosse enveloppe pour l'accompagnement éducatif,  où le PA est un virtuose des emplois du temps pour les professeurs (le jeudi, les non latinistes de la classe ont 3h de permanence, à moins que, chose que je ne vois plus nulle part sauf dans des bahuts privilégiés, tous les latinistes soient dans la même classe ou qu'ils sont mélanges avec les dp3 alors que pour les dp3, il est souvent nécessaire qu'il y ait 2h à la suite si micro entreprise) et enfin, ils doivent avoir une belle DE avec un taux élevé. Bref, c'est le rêve. Cela existe mais, ce type d'élèves qui cumule les heures tout en étant dans un établissement avec une telle rencontré entre les personnels, la direction et les moyens alloués,  il faut me dire où car, ce n'est pas chez moi, ni dans le collège voisin, ni dans les villes voisines, ni dans les collèges de mon bout de ligne. Ah si, il y a le collège de la ville huppée de mon secteur qui a ça a l'incompréhension totale de tous les collèges voisins qui font la manche 1h rectorat qui leur sucrant chaque année des heures... Vous avez peint un tableau qui existe mais qui est bien trop rare, à mon grand regret.
Oui, en 3e, on perd des heures. Mais là,  vous jouez avec les limites. J'aurais préféré un tableau dun élève sans option avec 1h d'accompagnement éducatif. En effet, 3h d'accompagnement éducatif associé au latin,  le tout sans aucun souci d'emploi du temps pour les profs et les autres élèves,  je veux la même direction (Gryphe,  je te propose un poste veneration ).

Cette remarque nous semble en effet juste. Elle nous été signalée par plusieurs lecteurs.
Nous allons corriger l'exemple choisi pour qu'il soit plus réaliste (cela sera publié dans la V2 du site autour du 18 mai).
Nous avons choisi de montrer un élève de 3ième littéraire (latin, théâtre) en difficultés en mathématiques (soutien).
L'heure d'aide aux devoir n'est en effet pas très courante cumulée avec l'option latin.

Bonne journée,
Paille.

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Site internet d'information sur la réforme : www.reformeducollege.fr

Message par Adri le Ven 8 Mai - 9:43

@sebiseb a écrit:
@Adri a écrit:
Quand on parle de partialité, de mensonges qu'on répète dix fois pour en faire des vérités... Suspect
Cet argument est valable pour les 2 points de vue "pro" et "anti".

Où les gens qui sont contre la réforme mentent-ils ?
Parce que les mensonges et la censure ministérielle (messages supprimés - et pas insultants, juste critiques, mettant certains points en avant, soulignant des contradictions ou des contre-vérités), je vois bien. J'ai des exemples à la pelle. Manipulation, dissimulation, contre-vérités, accusations honteuses.[/quote]

[/quote]

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Site internet d'information sur la réforme : www.reformeducollege.fr

Message par pailleauquebec le Ven 8 Mai - 9:44

@sebiseb a écrit:
@miss isa a écrit:
La pensée unique règne sur le fil Néo français, j'espère que c'est plus souple sur les autres disciplines. Quand on est persuadé de détenir la vérité (pédagogique), il est difficile d'envisager un autre possible (pédagogique) qui, au-delà de l'hypothèse didactique, s'appuie sur de réelles expériences de terrain réussies (ah, ce mépris pour le Café pédagogique) : cela excuse-t-il des procédés manipulatoires ? Professeurs de français, qu'enseignez (gniez ?) vous à vos élèves sur les stratégies argumentatives ? La fin justifie les moyens ?
On te répond que le site sur la réforme du collège est objectif, mais que ton développement est moraliste ??? L'argumentation a là une objectivité très relative n'est-ce pas ?
Qu'il y ai un site contre la réforme est légitime, si tant est qu'il soit d'assumer qu'il "milite" contre la réforme et qu'il ne se fait pas un soit-disant moyen de l'expliquer. Ce n'est pas la pensée unique, mais le dictât de la pensée !
Une vision assez binaire des choses. Et même si cette réforme est loin d'être parfaite, elle essaie de donner une certaine volonté de faire redémarrer l’ascenseur social et de tenter de modifier la façon dont les profs enseignent (on ne peut pas dire que ça fonctionne bien). Mais le pire, c'est que je pensais avoir vue les insultes les plus inqualifiables  contre la ministre en Une de Minute et Valeurs Actuelles, finalement ceux qui se déchaînent contre cette réforme dérapent de manière éhonté (sur les forums, réseaux sociaux et dans les médias) ! Bref ...

Notre but est d'informer.
Nous regrettons l'absence de clarté de la communication ministérielle.
Il nous a fallu des centaines d'heure de travail pour décoder ce projet de réforme.

Nous excluons de notre site toute forme d'action citoyenne.

Le ton du site évite la colère et l'humour, il se veut neutre.

Nous préférons être jugés sur les arguments que nous avançons et nous sommes prêts à en débattre.
Nous sommes ouverts au dialogue.

Bonne journée,
Paille.

_________________
La réforme du collège en clair :
www.reformeducollege.fr

La Réforme du Collège en Clair a aussi sa page Facebook !

Labor omnia vincit improbus.

pailleauquebec
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Site internet d'information sur la réforme : www.reformeducollege.fr

Message par Iphigénie le Ven 8 Mai - 9:45

mais à raison de 2 EPI par an, 3h par semaine, z'êtes sûrs qu'on peut pas y caser une lecture d'oeuvre complète et les activités d'expression afférentes, pour préparer une "réalisation concrète" ?
ça veut dire quoi, concrètement?

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Site internet d'information sur la réforme : www.reformeducollege.fr

Message par arum le Ven 8 Mai - 9:57

Ce site est très bien fait.... Il répond à de nombreuses questions que se pose les parents et les enseignants...
Malgré tout, des questions demeurent principalement au sujet de la marge....
Alors, je l'ai bien relu...
Pour le latin: 5h en plus par collège  pour poursuivre cet apprentissage pour les élèves volontaires en plus de l'EPI LCA.
Mais pour la marge de trois heures par classe en 2017?
Ne pourrons-nous pas  proposer des demi groupes dans certaines classes (en SVT ou et physique et en AP) et décider que dans d'autres on préfère proposer 2 heures d'anglais en plus et 1 heures d'histoire géo en anglais, non? ou bien proposer la découverte d'une autre langue vivante avec ses 3 heures???
Personne ne pourra vérifier......

Si le conseil pédagogique  valide et que ce dispositif figure au projet d'établissement.....
Certes, il semble que ces heures soient destinées à aider les plus faibles, mais ne peut-on pas s'en servir pour tirer vers le haut les meilleurs et les motivés????

Lundi, nous organisons une réunion syndicale sur l'ensemble du district soit environ 7 collèges et plusieurs lycées, pour mener des actions locales conséquentes et collectives (tract, communications aux parents,  médias...) et malgré la clarté du site ( bravo à tous) cette question de marge reste encore obscure....

Merci d'avance pour la ou les réponses, afin d'être au top lundi pour la réunion....et d'avoir des raisons d'espérer pouvoir proposer des heures de cours pour "l'élite" de nos élèves!!!

arum
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 25 Précédent  1, 2, 3 ... 13 ... 25  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum