NVB ne reculera pas (itélé)

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: NVB ne reculera pas (itélé)

Message par Whypee le Mer 6 Mai 2015 - 23:01

marlène.N a écrit:...
Pour en revenir au bac pro, je me suis battu avec les collègues LP, étant en plus PP en 3eme, je voyais bien la cata arriver.
Comme disait quelqu'un plus haut, tout le monde s'en fout.

C'est notre problème : on attend d'être impacté pour se mettre en colère chacun sa paroisse alors qu'on bosse ENSEMBLE et que le problème vient de la source, et la source quand on se bat contre , on passe pour des allumés de gauche.
...

A l'époque, mes collègues de BTS me regardaient m'agiter avec mépris.
Aujourd'hui ils pleurent en constatant ce qu'on leur impose comme "étudiants", et moi je les écoute avec le même état d'esprit qu'eux à l'époque ! S'ils avaient été moins supérieurs nous n'en serions peut-être pas à ce non-niveau actuel.

L'individualisme est de rigueur dans tout les corps, nos décideurs peuvent se lâcher tant qu'ils veulent, ils ont gagné !

Amis syndicalistes, un seul mot d'ordre : "Le corps unique !"


Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ne reculera pas (itélé)

Message par Adso le Mer 6 Mai 2015 - 23:12

Je suis pour un Enorme Partage Interdisciplinaire pour mettre à bas cette réforme!

Adso
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ne reculera pas (itélé)

Message par Kapellmeister le Jeu 7 Mai 2015 - 12:07

marlène.N a écrit:
@AsarteLilith a écrit:J'ai un peu l'impression que prêcher pour les LCA chez moi ne servira pas à grand-chose. Ils seront d'accord sur le principe, mais pas alarmés non plus je pense, du moins j'en ai l'impression. Je pense aussi que comme chaque matière est impactée, chacun a de quoi râler.

Qui "ils"?? tu parles de tes collègues? Tu crois que nous sommes pas sensibles à ce qu'il se passe en latin, et à la culture et l'enseignement en général?
(...)

Maintenant faut y aller, et arrêter de dire qu'"ils" ne seront pas alarmés. C'est fait pour ça, une heure d'info syndicale. Donc, merci les syndicats, quand même, de faire du boulot.

Dans le collège où je travaille, je peux te garantir qu' "ils" ne sont pas alarmés. Au mieux, "ils" s'en tamponnent, au pire, "ils" s'en réjouissent. Y compris - et surtout - certaines de mes collègues de LM.

Spoiler:
Il y a quelques années, certains de mes collègues ont tenté de saboter le recrutement des latinistes en 6e afin de faire sauter mon poste et de refiler mes heures de français à une collègue de LM qui venait tout juste d'arriver dans le bahut, laquelle risquait de se retrouver en complément de service. Pourquoi tant de considération pour cette collègue ? Il se trouve qu'elle couchait avec l'un des collègues saboteurs. J'ai sorti les crocs, méchamment. J'étais prête à demander une carte scolaire (avec le risque très grand que ça tombe sur le coin de la figure de ma collègue LM et non sur mézigue, d'ailleurs) plutôt que d'accepter leur petit jeu. Ils ont lâché l'affaire. Depuis, les fesses de la collègue en question ne sont plus menacées (et elle ne couche plus avec le collègue : il était prêt à bousiller le latin dans le collège pour une histoire de fesses qui aura duré deux mois), mais chaque année, désormais, ces mêmes collègues (parmi lesquels on trouve un certain nombre de syndiqués Unsa, au passage) font tout leur possible pour bousiller le recrutement, histoire de me faire payer le fait d'avoir joué au cave qui se rebiffe. Alors, je vais vous dire, la suppression du latin, ils vont l'applaudir des deux mains (en privé, certes, mais quand même). De toute façon, ils considèrent que ça ne sert à rien. Ils le disent ouvertement en salle des professeurs. Maintenant, venant de gens qui affirment tout haut et fièrement qu'ils n'ouvrent jamais un bouquin, pourquoi s'étonner, n'est-ce pas ? Oui, je sais, vous êtes incrédules, vous hallucinez, vous pensez que je raconte des bobards : Eh bien non ! TOUT EST VRAI ! Hélas. Rolling Eyes


Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ne reculera pas (itélé)

Message par Lefteris le Jeu 7 Mai 2015 - 13:20

@Kapellmeister a écrit:
marlène.N a écrit:
@AsarteLilith a écrit:J'ai un peu l'impression que prêcher pour les LCA chez moi ne servira pas à grand-chose. Ils seront d'accord sur le principe, mais pas alarmés non plus je pense, du moins j'en ai l'impression. Je pense aussi que comme chaque matière est impactée, chacun a de quoi râler.

Qui "ils"?? tu parles de tes collègues? Tu crois que nous sommes pas sensibles à ce qu'il se passe en latin, et à la culture et l'enseignement en général?
(...)

Maintenant faut y aller, et arrêter de dire qu'"ils" ne seront pas alarmés. C'est fait pour ça, une heure d'info syndicale. Donc, merci les syndicats, quand même, de faire du boulot.

Dans le collège où je travaille, je peux te garantir qu' "ils" ne sont pas alarmés. Au mieux, "ils" s'en tamponnent, au pire, "ils" s'en réjouissent. Y compris - et surtout - certaines de mes collègues de LM.

Spoiler:
Il y a quelques années, certains de mes collègues ont tenté de saboter le recrutement des latinistes en 6e afin de faire sauter mon poste et de refiler mes heures de français à une collègue de LM qui venait tout juste d'arriver dans le bahut, laquelle risquait de se retrouver en complément de service. Pourquoi tant de considération pour cette collègue ? Il se trouve qu'elle couchait avec l'un des collègues saboteurs. J'ai sorti les crocs, méchamment. J'étais prête à demander une carte scolaire (avec le risque très grand que ça tombe sur le coin de la figure de ma collègue LM et non sur mézigue, d'ailleurs) plutôt que d'accepter leur petit jeu. Ils ont lâché l'affaire. Depuis, les fesses de la collègue en question ne sont plus menacées (et elle ne couche plus avec le collègue : il était prêt à bousiller le latin dans le collège pour une histoire de fesses qui aura duré deux mois), mais chaque année, désormais, ces mêmes collègues (parmi lesquels on trouve un certain nombre de syndiqués Unsa, au passage) font tout leur possible pour bousiller le recrutement, histoire de me faire payer le fait d'avoir joué au cave qui se rebiffe. Alors, je vais vous dire, la suppression du latin, ils vont l'applaudir des deux mains (en privé, certes, mais quand même). De toute façon, ils considèrent que ça ne sert à rien. Ils le disent ouvertement en salle des professeurs. Maintenant, venant de gens qui affirment tout haut et fièrement qu'ils n'ouvrent jamais un bouquin, pourquoi s'étonner, n'est-ce pas ? Oui, je sais, vous êtes incrédules, vous hallucinez, vous pensez que je raconte des bobards : Eh bien non ! TOUT EST VRAI ! Hélas.  Rolling Eyes

C'est effectivement  très partagé chez les collègues de LM : certains sont de très bons latinistes , aiment la culture classique, et se désolent. D'autres, sans doute comme ce bon Zak, nourrissent un  fort ressentiment, et se réjouissent, ou  sont au mieux indifférents.
Mais je n'ai pas (encore)  vu un tel concentré de baltringues que celui que décris Shocked .
Ceci dit, plus latin dégringole -et il a déjà beaucoup dégringolé dans les dernières décennies - moins il sera défendu. Moi qui ai quitté longtemps tout établissement scolaire, j'ai constaté avec stupéfaction que le nombre de collègues n'ayant pas ou très peu fait de latin ne cesse de croître, en histoire, français, langues romanes et autres matières où cela aurait été impensable fut un  temps .

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ne reculera pas (itélé)

Message par Roumégueur Ier le Jeu 7 Mai 2015 - 17:13

Annoncer qu'on ne reculera pas, c'est déjà faire un pas en arrière d'habitude...

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ne reculera pas (itélé)

Message par e-Wanderer le Jeu 7 Mai 2015 - 17:28

6'13'' : "au lieu de se contenter de faire juste des déclinaisons aux élèves"… Shocked Shocked Shocked Quelle honte… furieux
6'26"" : "en utilisant les outils numériques, qui sont aussi extrêmement riches aujourd'hui, d'ailleurs, pour redonner une vitalité à ces langues anciennes" (elle a failli dire "mortes").

Je suis sûr 1) qu'elle n'a jamais fait de latin de sa vie ; 2) qu'elle n'a pas la première idée d'une utilisation possible du numérique en cours de latin. Mais pas grave, c'est un mot magique…

La potiche journaliste fait juste de la figuration, et ne connaît pas davantage le dossier que NVB. Consternant.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ne reculera pas (itélé)

Message par Carnyx le Jeu 7 Mai 2015 - 18:07

@Roumégueur Ier a écrit:Annoncer qu'on ne reculera pas, c'est déjà faire un pas en arrière d'habitude...
Cette phrase va rejoindre les annonces historiques du type « Il n'y aura pas de dévaluation ! » Very Happy

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ne reculera pas (itélé)

Message par e-Wanderer le Jeu 7 Mai 2015 - 18:11

Il n'y aura peut-être pas de dévaluation, mais ce qui est sûr, c'est qu'il y a des politiques qui achèvent de se démonétiser.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ne reculera pas (itélé)

Message par archeboc le Jeu 7 Mai 2015 - 19:58


_________________
« Champagne, au sortir d'un long dîner qui lui enfle l'estomac, et dans les douces fumées d'un vin d'Avenay ou de Sillery, signe un ordre qu'on lui présente, qui ôterait le pain à toute une province si l'on n'y remédiait. Il est excusable : quel moyen de comprendre, dans la première heure de la digestion, qu'on puisse quelque part mourir de faim ? » ---- La Bruyère

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ne reculera pas (itélé)

Message par VanGogh59 le Jeu 7 Mai 2015 - 20:15

Moi aussi je ne reculerai pas.. Grève le 19 et, s'il le faut, boycott des examens de fin d'année furieux

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ne reculera pas (itélé)

Message par AsarteLilith le Jeu 7 Mai 2015 - 20:41

Plus j'entends/lis parler d'elle, plus j'ai envie de pleurer et/ou de démissionner. Je viens de voir les éléments d'explication pour le français... j'ai honte. C'est vrai ça, pourquoi rentrer dans le détail des déterminants et pronoms ? Et autres du même acabit !

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ne reculera pas (itélé)

Message par Whypee le Jeu 7 Mai 2015 - 20:47

@VanGogh59 a écrit:... s'il le faut, boycott des examens de fin d'année furieux

Pas cher et efficace, je n'arrête pas de dire que c'est le seul et unique moyen de pression.

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ne reculera pas (itélé)

Message par AsarteLilith le Jeu 7 Mai 2015 - 20:49

Heu, y'a pas possibilité de représailles hiérarchiques ?

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ne reculera pas (itélé)

Message par CNFA le Jeu 7 Mai 2015 - 20:59

@Whypee a écrit:
@VanGogh59 a écrit:... s'il le faut, boycott des examens de fin d'année furieux

Pas cher et efficace, je n'arrête pas de dire que c'est le seul et unique moyen de pression.
Je suis pour!

CNFA
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ne reculera pas (itélé)

Message par Ilse le Jeu 7 Mai 2015 - 21:00

Les syndicats sont trèèèès silencieux je trouve... Savez-vous pourquoi ?

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ne reculera pas (itélé)

Message par Whypee le Jeu 7 Mai 2015 - 21:01

@AsarteLilith a écrit:Heu, y'a pas possibilité de représailles hiérarchiques ?

Rentrer les notes sur Minitel ne fait pas partie des obligations de service... Nos supérieurs seront heureux de le faire après que nous ayons corrigé.

_________________
"Il y a deux types de personnes qui vous diront que vous ne pouvez pas faire une différence dans ce monde : ceux qui ont peur d’essayer et ceux qui ont peur que vous réussissiez."
____Ray Goforth____

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ne reculera pas (itélé)

Message par Mamousse le Jeu 7 Mai 2015 - 21:27

@Ilse a écrit:Les syndicats sont trèèèès silencieux je trouve... Savez-vous pourquoi ?
Je me pose la même question.

_________________
"Si tu diffères de moi, mon frère, loin de me léser, tu m'enrichis." (Antoine de Saint-Exupéry, Citadelle)

"C'est véritablement utile, puisque c'est joli." (Antoine de Saint-Exupéry, Le Petit Prince)

Mamousse
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ne reculera pas (itélé)

Message par Ronin le Jeu 7 Mai 2015 - 21:29

Je ne trouve pas le SNALC silencieux...

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ne reculera pas (itélé)

Message par C'est pas faux le Jeu 7 Mai 2015 - 21:33

"NVB ne reculera pas"
Et nous ne sommes pas près d'avancer.
Comment voulez-vous qu'on s'en sorte ?
pingouin

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ne reculera pas (itélé)

Message par AsarteLilith le Jeu 7 Mai 2015 - 21:35

@Whypee a écrit:
@AsarteLilith a écrit:Heu, y'a pas possibilité de représailles hiérarchiques ?

Rentrer les notes sur Minitel ne fait pas partie des obligations de service... Nos supérieurs seront heureux de le faire après que nous ayons corrigé.

J'ai jamais rentré les notes... justes écrit les notes sur une feuille dédiée....
Par blocage, j'avais compris ne pas y aller.

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB ne reculera pas (itélé)

Message par Herrelis le Jeu 7 Mai 2015 - 21:38

@Sullien a écrit:"Soyons précis ! (...)
La réforme prévoit que [le latin et le grec] réintègrent l'agenda obligatoire de tous les élèves au sein des E.P.I. [...] Au lieu de se contenter de faire les déclinaisons, on leur apprendra la culture antique sur la base de sorties scolaires, de projets menés avec le professeur d'histoire, en utilisant les outils numériques. Voilà ce qu'on offre à tous les collégiens. Ceux qui souhaitent continuer pourront faire plus de déclinaisons (herm  Razz ), travailler davantage la langue, le pourront avec un nombre d'heures qui est exactement le même que celui des options actuellement."


Omissions, imprécisions, mensonges. Et le même mépris pour les professeurs de LC qui "se contentent de faire juste (sic) des déclinaisons".  furieux
Ben merde alors... c'est amusant ça, j'ai passé la journée en sortie romanité avec ma collègue d'HG, ses 6ème (programme d'histoire tada!!) et mes 5ème latinistes...  Mais quand est-ce qu'elle va ouvrir un manuel de latin la ministre de la déséducation nationale?!!!!

_________________
Han : "Comment on s'en sort?" Luke : "comme d'habitude." Han : "Si mal que ça?!!" Le Retour du Jedi
"Without you I feel... hollow." - "Such a lovely way to say that 'am a pain in the ass."

Herrelis
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum