Jérôme Bourbon (Rivarol) : "Hitler est mort un 30 avril, Mussolini un 28 avril. Le Pen est mort politiquement en avril. Décidément, le mois d'avril ne nous porte pas chance".

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Jérôme Bourbon (Rivarol) : "Hitler est mort un 30 avril, Mussolini un 28 avril. Le Pen est mort politiquement en avril. Décidément, le mois d'avril ne nous porte pas chance".

Message par John le Jeu 7 Mai 2015 - 14:16

C'est Jérôme Bourbon, directeur de la rédaction de Rivarol, qui dégaine le premier, défendant Jean-Marie Le Pen avec un zèle qui n'a d'égal que la haine qu'il porte à la direction frontiste, "ces amateurs de saunas gays [qui] n'ont peur ni de l'enfer ni du sida, mais [qui] ont peur de la Shoah". Voilà pour l'entourage de Marine Le Pen. Jérôme Bourbon décrit également la présidente du FN comme ceci :

"Une virago sans cœur, sans principes et sans honneur, une multidivorcée, une illettrée. Lui donne-t-on un livre, elle le colorie ! Pour danser à moitié nue dans les 'gays prides', elle aurait sa place ! Mon obsession, c'est de l'éliminer politiquement, de la faire revenir au néant d'où elle n'aurait jamais dû sortir."

Le directeur de Rivarol ne masque pas son attrait pour d'autres figures de la droite la plus extrême :

Hitler est mort un 30 avril, Mussolini un 28 avril. Le Pen est mort politiquement en avril. Décidément, le mois d'avril ne nous porte pas chance.

Le point Godwin étant atteint, passons à Henry de Lesquen. Le président de Radio Courtoisie, qui a l'habitude de recevoir sur son antenne des politiques de tous bords, refuse d'être qualifié d'homme d'extrême droite. Les propos qu'il tient dans L'Obs sont pourtant emprunts d'une certaine idéologie.

Comme Jérôme Bourbon, Henry de Lesquen n'apprécie pas de voir des homosexuels à la direction du FN. Ce fervent catholique a pourtant des amis homos – c'est lui qui le dit – mais le ralliement de Sébastien Chenu, fondateur de GayLib, au Rassemblement Bleu Marine en décembre dernier a été la goutte d'eau (bénite) qui a fait déborder le vase. Pour lui, le FN est devenu "un lupanar pédérastique".

La faute à Marine Le Pen et à son entourage, évidemment. Une présidente du parti "inculte" selon Henry de Lesquen, qui ajoute :

Elle s'éclate en écoutant de la musique nègre en boîte de nuit. J'ai toujours su qu'elle était une femme de gauche.

Et le directeur de Radio Courtoisie de prendre fait et cause pour Jean-Marie Le Pen, dont le sort au sein du FN sera examiné le 4 mai, en dénonçant les "réactions hystériques" des dirigeants frontistes après l'interview de Jean-Marie Le Pen dans Rivarol, symboles selon lui de "leur soumission au système". [...]

Roger Holeindre, membre fondateur du FN et ancien député frontiste, vise nommément dans L'Obs le vice-président du parti Florian Philippot. Là encore, sans filtre, maniant l'insulte homophobe comme s'il s'agissait d'un argument politique. Il dit :

Il [Philippot] tient le discours de Mélenchon. Et il est à Colombey toutes les semaines. Pour un mec comme moi qui a fait l'Algérie, être représenté par un pédé gaulliste, c'est quand même un peu gros.
http://lelab.europe1.fr/entre-homophobie-et-racisme-ce-que-les-medias-dextreme-droite-pensent-du-fn-de-marine-le-pen-932746

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jérôme Bourbon (Rivarol) : "Hitler est mort un 30 avril, Mussolini un 28 avril. Le Pen est mort politiquement en avril. Décidément, le mois d'avril ne nous porte pas chance".

Message par Fesseur Pro le Jeu 7 Mai 2015 - 14:33

. Pour un mec comme moi qui a fait l'Algérie, être représenté par un pédé gaulliste, c'est quand même un peu gros.
Shocked
Ca a le mérite d'être clair.

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jérôme Bourbon (Rivarol) : "Hitler est mort un 30 avril, Mussolini un 28 avril. Le Pen est mort politiquement en avril. Décidément, le mois d'avril ne nous porte pas chance".

Message par Ali Devine le Jeu 7 Mai 2015 - 14:42

Maintenant, Jean-Marie Le Pen doit terminer le travail en créant un parti hétéro-extrême, lefévriste et antisémite, qui drainera les 1,5 % de mabouls dont on voit quelques figures s'exprimer dans cet article, et qui permettra à sa fille de passer pour une patriote un peu flamboyante mais plutôt cool dans le fond.

_________________
Mon site

Ali Devine
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jérôme Bourbon (Rivarol) : "Hitler est mort un 30 avril, Mussolini un 28 avril. Le Pen est mort politiquement en avril. Décidément, le mois d'avril ne nous porte pas chance".

Message par User5899 le Jeu 7 Mai 2015 - 14:53

@Ali Devine a écrit:Maintenant, Jean-Marie Le Pen doit terminer le travail en créant un parti hétéro-extrême, lefévriste et antisémite, qui drainera les 1,5 % de mabouls dont on voit quelques figures s'exprimer dans cet article, et qui permettra à sa fille de passer pour une patriote un peu flamboyante mais plutôt cool dans le fond.
C'est exactement ça Smile

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jérôme Bourbon (Rivarol) : "Hitler est mort un 30 avril, Mussolini un 28 avril. Le Pen est mort politiquement en avril. Décidément, le mois d'avril ne nous porte pas chance".

Message par Seifer le Jeu 7 Mai 2015 - 16:45

Si Marine est une gauchiste, on serait vraiment dans la mouise. Razz

_________________
Pour les rêves qu'on a faits, et pour ceux qu'on fera.
Pour le poing qu'on a levé, pour celui qu'on lèvera.
Pour un idéal, pour une utopie.
Allons marchons ensemble enfants de la Patrie.

Seifer
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jérôme Bourbon (Rivarol) : "Hitler est mort un 30 avril, Mussolini un 28 avril. Le Pen est mort politiquement en avril. Décidément, le mois d'avril ne nous porte pas chance".

Message par Moonchild le Jeu 7 Mai 2015 - 17:51

Jérôme Bourbon aurait été bien inspiré de consommer son patronyme avec davantage de modération. diable

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jérôme Bourbon (Rivarol) : "Hitler est mort un 30 avril, Mussolini un 28 avril. Le Pen est mort politiquement en avril. Décidément, le mois d'avril ne nous porte pas chance".

Message par Balthamos le Jeu 7 Mai 2015 - 17:54

@Seifer a écrit:Si Marine est une gauchiste, on serait vraiment dans la mouise. Razz

Si Marine est gauchiste, Hollande est d'extrême droite?

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jérôme Bourbon (Rivarol) : "Hitler est mort un 30 avril, Mussolini un 28 avril. Le Pen est mort politiquement en avril. Décidément, le mois d'avril ne nous porte pas chance".

Message par e-Wanderer le Jeu 7 Mai 2015 - 18:59

@Fesseur Pro a écrit:
. Pour un mec comme moi qui a fait l'Algérie, être représenté par un pédé gaulliste, c'est quand même un peu gros.
Shocked
Ca a le mérite d'être clair.
Ce sont des propos qui tombent sous le coup de la loi, il me semble…

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jérôme Bourbon (Rivarol) : "Hitler est mort un 30 avril, Mussolini un 28 avril. Le Pen est mort politiquement en avril. Décidément, le mois d'avril ne nous porte pas chance".

Message par Marie Laetitia le Jeu 7 Mai 2015 - 19:06

[quote="John"]
C'est Jérôme Bourbon, directeur de la rédaction de Rivarol, qui dégaine le premier, défendant Jean-Marie Le Pen avec un zèle qui n'a d'égal que la haine qu'il porte à la direction frontiste, "ces amateurs de saunas gays [qui] n'ont peur ni de l'enfer ni du sida, mais [qui] ont peur de la Shoah". Voilà pour l'entourage de Marine Le Pen. Jérôme Bourbon décrit également la présidente du FN comme ceci :

(...)

   Hitler est mort un 30 avril, Mussolini un 28 avril. Le Pen est mort politiquement en avril. Décidément, le mois d'avril ne nous porte pas chance.

Le point Godwin étant atteint, passons à Henry de Lesquen. (...)Pour lui, le FN est devenu "un lupanar pédérastique".

La faute à Marine Le Pen et à son entourage, évidemment. Une présidente du parti "inculte" selon Henry de Lesquen, qui ajoute :

   Elle s'éclate en écoutant de la musique nègre en boîte de nuit. J'ai toujours su qu'elle était une femme de gauche.

Shocked Je ne me faisais pas d'illusion. Mais là, c'est dit. Houmpfh...

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jérôme Bourbon (Rivarol) : "Hitler est mort un 30 avril, Mussolini un 28 avril. Le Pen est mort politiquement en avril. Décidément, le mois d'avril ne nous porte pas chance".

Message par Thierry30 le Jeu 7 Mai 2015 - 22:19

Est-on obligé de commenter n'importe quelle insanité [modéré]?
Non.

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jérôme Bourbon (Rivarol) : "Hitler est mort un 30 avril, Mussolini un 28 avril. Le Pen est mort politiquement en avril. Décidément, le mois d'avril ne nous porte pas chance".

Message par Maieu le Ven 8 Mai 2015 - 7:56

Seulement, il se trouve qu’un nombre important de Français partagent, plus ou moins sans se l’avouer, les schématismes fantasmatiques dont ces propos sont le signe. Ce qui était/est dit à propos du FN (dire tout haut ce que les gens pensent tout bas, ou poser de bonnes questions en apportant de mauvaises réponses) vaut pour ce qu’expriment Rivarol et les autres extrémistes du même acabit. Ce n’est pas nouveau, mais ils se font entendre davantage aujourd’hui parce qu’ils ont plus d’audience.

Maieu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jérôme Bourbon (Rivarol) : "Hitler est mort un 30 avril, Mussolini un 28 avril. Le Pen est mort politiquement en avril. Décidément, le mois d'avril ne nous porte pas chance".

Message par WabiSabi le Ven 8 Mai 2015 - 9:23

Non Maieu, je ne crois pas. Ces dinosaures ne représentent qu'eux-même et leur entre-soi de, comme dit Ali, 1,5% de fêlés. C'est bien pourquoi, stratégiquement, MLP devait s'en éloigner de la manière la plus ostensible. Ces gens sont des gagas obnubilés par de vieilles lunes déjà rétrogrades dans les années 30... ils sont aussi inoffensifs qu'incurablement [modéré]. La majorité des Français sont bien au-dessus de ça!

WabiSabi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jérôme Bourbon (Rivarol) : "Hitler est mort un 30 avril, Mussolini un 28 avril. Le Pen est mort politiquement en avril. Décidément, le mois d'avril ne nous porte pas chance".

Message par Maieu le Ven 8 Mai 2015 - 9:46

Vous mésestimez ce qui sous-tend cette querelle entre le père et la fille. Ce qu'on appelle les dérapages de JMLP ne sont que de forme. Pétain, les chambres à gaz ne sont que des signes pathologiques d'une névrose assez commune. Pourquoi l'antisémitisme, la haine de l'immigré ? Qu'est-ce qu'il y derrière qui les rend possibles ? MLP partage avec son père ce même fond de névrose qui prend de l'ampleur en Europe ; ce qui la distingue, elle et ceux qui sont autour d'elle, ce sont les objets "modernes" de fixation de cette névrose. Imaginez-là au pouvoir : elle rétablira la peine de mort (une majorité de Français y semble à nouveau favorable, mais ça c'est la responsabilité de la gauche) et elle réhabilitera Pétain.


Dernière édition par Maieu le Ven 8 Mai 2015 - 21:03, édité 1 fois

Maieu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jérôme Bourbon (Rivarol) : "Hitler est mort un 30 avril, Mussolini un 28 avril. Le Pen est mort politiquement en avril. Décidément, le mois d'avril ne nous porte pas chance".

Message par Tamerlan le Ven 8 Mai 2015 - 9:51

@WabiSabi a écrit:Non Maieu, je ne crois pas. Ces dinosaures ne représentent qu'eux-même et leur entre-soi de, comme dit Ali, 1,5% de fêlés. C'est bien pourquoi, stratégiquement, MLP devait s'en éloigner de la manière la plus ostensible. Ces gens sont des gagas obnubilés par de vieilles lunes déjà rétrogrades dans les années 30... ils sont aussi innofensifs qu'incurablement cons. La majorité des Français sont bien au-dessus de ça!

On peut quand même remarquer que:

- les vieux de la vieille type Holeindre ont une vraie postérité dans les milieux identitaires
- ceux-ci ne sont pas inoffensifs lorsqu'on les rencontre
- d'"anciens" de ces milieux ont une place de choix dans l'entourage proche de MLP
- on s'aperçoit que la mise au jour chez pas mal de candidats FN de déclarations très graves sur des thèmes très classiques d'extrême-droite n'ont pas d'impact sur le vote RBM.

Au total si une majorité de français n'est effectivement pas sur ces idées là, il n'est pas impossible qu'une majorité relative donne un des ces jours à ces gens-là beaucoup de latitude pour exprimer/appliquer leurs idées. Ne serait-ce que par indifférence d'une grande partie de la population.

Par ailleurs je suis curieux de la réaction judiciaire suite à l'article.

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jérôme Bourbon (Rivarol) : "Hitler est mort un 30 avril, Mussolini un 28 avril. Le Pen est mort politiquement en avril. Décidément, le mois d'avril ne nous porte pas chance".

Message par Tristana le Ven 8 Mai 2015 - 16:23

@flo a écrit:Oui, cette pseudo guéguerre sent la manipulation à plein nez. Rolling Eyes

Bien entendu.
On flatte les extrémistes et on flatte également ceux qui prétendent que Marine le Pen n'a rien à voir avec son père.
Dans les deux cas, c'est plus de voix pour elle en 2017.
Tristesse...

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jérôme Bourbon (Rivarol) : "Hitler est mort un 30 avril, Mussolini un 28 avril. Le Pen est mort politiquement en avril. Décidément, le mois d'avril ne nous porte pas chance".

Message par Tamerlan le Ven 8 Mai 2015 - 20:39

@flo a écrit:Oui, cette pseudo guéguerre sent la manipulation à plein nez. Rolling Eyes

Même pas sûr, l'extrême droite est composée de gens teigneux qui s'entre-déchirent volontiers. C'est dans leur ADN politique. Bien sûr cela ne dessert pas la fille.

Tamerlan
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Jérôme Bourbon (Rivarol) : "Hitler est mort un 30 avril, Mussolini un 28 avril. Le Pen est mort politiquement en avril. Décidément, le mois d'avril ne nous porte pas chance".

Message par Handsome Devil le Sam 9 Mai 2015 - 23:07

@Seifer a écrit:Si Marine est une gauchiste, on serait vraiment dans la mouise. Razz
Ceci dit, si on examine le programme de MLP, on retrouve quelque vieilles lunes rouges : passage du SMIC à 1500 EUR, protectionnisme, retraite à 60 ans, progressivité accrue de la fiscalité, renationalisation du chemin de fer, de la poste et partiellement du secteur bancaire, pour résumer tutelle de l'état sur l'économie renforcée.

Et concernant la possibilité d'une manipulation, je suis moi aussi assez sceptique.

Handsome Devil
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum