Menaces de mort et agression à l'IUT de Saint-Denis : Jean-Loup Salzmann accablé par un rapport pour son inaction.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Menaces de mort et agression à l'IUT de Saint-Denis : Jean-Loup Salzmann accablé par un rapport pour son inaction.

Message par John le Jeu 7 Mai 2015 - 19:16

Lu dans Marianne :
C'est un rapport de 104 pages, tiré à quelques exemplaires numérotés, qui met la pression sur le président de l'Université Paris-XIII, Jean-Loup Salzmann. Signé de deux inspecteurs généraux de l'Education nationale, ce document confidentiel, que Marianne a pu consulter, décrit les invraisemblables dysfonctionnements survenus à l'IUT de Saint-Denis entre 2012 et 2014 dans un département dirigé à l'époque par Rachid Zouhhad, un maître de conférence en gestion.

En février, nous avions eu accès à la version préparatoire de ce rapport, qui pointait le comportement « clanique » de cet enseignant et les « dérives » de son management. Un an après sa désignation, plus aucune femme n’exerçait les fonctions de directrice d'études. Renvoyées par un simple mail, elles avaient toutes été remplacées par des hommes, proches de Rachid Zouhhad. [...]

Depuis le début de cette affaire gravissime, le président de Paris-XIII s'est surtout illustré par son inaction, et ses déclarations à l'emporte-pièce. Sur le plateau d’iTélé le 12 février dernier, il assure avoir accordé la protection fonctionnelle à Samuel Mayol – un régime spécial dont peuvent bénéficier les agents publics menacés dans l’exercice de leurs fonctions. Deux mois plus tard, un communiqué du Snesup-FSU explique qu’il n’en est rien et demande à Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l’Education nationale, aux abonnés absents sur ce dossier, de « prendre sans délai toute la mesure de la gravité de la situation car la Présidence de l'Université de Paris XIII ne l'a étonnamment pas fait à ce jour. Aucune plainte de l'Université n'a été déposée et la protection juridique de ce fonctionnaire d'Etat ne lui a pas encore été accordée. » Dans un bel exercice de rétropédalage, Jean-Loup Salzmann reconnaît alors qu’il n’a pas accordé ladite protection à Samuel Mayol mais affirme au site NewsTank Education que l’Université lui a payé un garde du corps.

Réplique immédiate du directeur de l’IUT: « Je n'ai jamais eu de garde du corps. L'Université Paris-XIII n'en a jamais mis à ma disposition et ne me l'a même jamais proposé. »

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
avatar
John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Menaces de mort et agression à l'IUT de Saint-Denis : Jean-Loup Salzmann accablé par un rapport pour son inaction.

Message par WabiSabi le Jeu 7 Mai 2015 - 21:57

Si les hiérarchies, dans leur terreur de faire des vagues, n'en ont rien à faire de la protection d'un directeur d'IUT, alors vous imaginez bien ces ploucs de profs...
Il n'y a qu'à voir l'affaire de la contractuelle menacée à plusieurs reprises ces dernières semaines par des élèves dans un LP de Bron (69), que relate Le Progrès. Heureusement que ses collègues, solidaires, ont exercé leur droit de retrait, parce que manifestement le CDE ne voit pas où est le problème... Courage, quand tu nous tiens!

_________________
"De duobus malis, minus est semper eligendum."

"Plus je travaille moins, moins je glande plus. C'est shadokien."
Lefteris


T2 ('17-'18) : TZR 2 collèges REP/REP+, 5e/4e/3e
T1 ('16-'17) : TZR AFA Collège, 2 5e + 2 4e
Stage ('15-'16) : Lycée GT, 1 2de + 1 1re S
avatar
WabiSabi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Menaces de mort et agression à l'IUT de Saint-Denis : Jean-Loup Salzmann accablé par un rapport pour son inaction.

Message par archeboc le Ven 8 Mai 2015 - 2:05

Cripure a écrit:Paris XIII à Saint-Denis ? Je croyais que XIII, c'était Nanterre et que Saint-Denis, c'était VIII...
Bon.

Paris X Nanterre. Paris XIII Villetaneuse, et effectivement, Paris VIII Saint Denis.

Mais l'IUT de Saint Denis dépend de Paris XIII, donc Villetaneuse.

archeboc
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Menaces de mort et agression à l'IUT de Saint-Denis : Jean-Loup Salzmann accablé par un rapport pour son inaction.

Message par archeboc le Lun 18 Mai 2015 - 22:02


_________________
Pour des raisons de commodité nous utilisons dans nos analyses un classement des élèves en « bons », « moyens » et « faibles » qui n'est valable qu'à l'intérieur de chaque classe ou dans des classes de même type. En fait, les élèves que nous appelons « bons » sont plutôt des élèves moyens, les « moyens » des élèves plutôt faibles et les « faibles » des élèves en grande difficulté.
van Zanten Agnès. Le quartier ou l'école ? Déviance et sociabilité adolescente dans un collège de banlieue . In: Déviance et société. 2000 - Vol. 24 - N°4. Les désordres urbains : regards sociologiques. pp. 377-401. note 3



archeboc
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Menaces de mort et agression à l'IUT de Saint-Denis : Jean-Loup Salzmann accablé par un rapport pour son inaction.

Message par RogerMartin le Ven 12 Juin 2015 - 13:16

Le Ministère vient de publier le rapport officiel en question, avec la chronologie des faits:

http://cache.media.enseignementsup-recherche.gouv.fr/file/Etablissements/01/4/Synthese_des_analyses_et_recommandations_faites_par_la_mission_IGAENR_sur_les_dysfonctionnements_presumes_a_l_IUT_de_Saint-D_435014.pdf

Après lecture j'ai le sentiment qu'on peut envisager de parler de "dysfonctionnements", en faisant l'économie de l'adjectif "présumés"...

_________________
Pardon, je n'ai plus moyen d'accéder à l'accent circonflexe sur mon clavier  Embarassed

Yo, salut ma bande ! disait toujours le Samouraï.
I I love you User5899.

Rome n'est plus dans Rome, elle est toute où je suis.
Strange how paranoia can link up with reality now and then.
avatar
RogerMartin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Menaces de mort et agression à l'IUT de Saint-Denis : Jean-Loup Salzmann accablé par un rapport pour son inaction.

Message par mutine le Ven 12 Juin 2015 - 17:46

@John a écrit:Lu dans Marianne :
C'est un rapport de 104 pages, tiré à quelques exemplaires numérotés, qui met la pression sur le président de l'Université Paris-XIII, Jean-Loup Salzmann. Signé de deux inspecteurs généraux de l'Education nationale, ce document confidentiel, que Marianne a pu consulter, décrit les invraisemblables dysfonctionnements survenus à l'IUT de Saint-Denis entre 2012 et 2014 dans un département dirigé à l'époque par Rachid Zouhhad, un maître de conférence en gestion.

En février, nous avions eu accès à la version préparatoire de ce rapport, qui pointait le comportement « clanique » de cet enseignant et les « dérives » de son management. Un an après sa désignation, plus aucune femme n’exerçait les fonctions de directrice d'études. Renvoyées par un simple mail, elles avaient toutes été remplacées par des hommes, proches de Rachid Zouhhad. [...]

Depuis le début de cette affaire gravissime, le président de Paris-XIII s'est surtout illustré par son inaction, et ses déclarations à l'emporte-pièce. Sur le plateau d’iTélé le 12 février dernier, il assure avoir accordé la protection fonctionnelle à Samuel Mayol – un régime spécial dont peuvent bénéficier les agents publics menacés dans l’exercice de leurs fonctions. Deux mois plus tard, un communiqué du Snesup-FSU explique qu’il n’en est rien et demande à Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l’Education nationale, aux abonnés absents sur ce dossier, de « prendre sans délai toute la mesure de la gravité de la situation car la Présidence de l'Université de Paris XIII ne l'a étonnamment pas fait à ce jour. Aucune plainte de l'Université n'a été déposée et la protection juridique de ce fonctionnaire d'Etat ne lui a pas encore été accordée. » Dans un bel exercice de rétropédalage, Jean-Loup Salzmann reconnaît alors qu’il n’a pas accordé ladite protection à Samuel Mayol mais affirme au site NewsTank Education que l’Université lui a payé un garde du corps.

Réplique immédiate du directeur de l’IUT: « Je n'ai jamais eu de garde du corps. L'Université Paris-XIII n'en a jamais mis à ma disposition et ne me l'a même jamais proposé. »


Pas de femmes enseignantes, pas de gardes du corps suite aux menaces de mort, pas de protection juridique. Mais des tapis de prière sur le site de l'IUT.
Allah est grand.

mutine
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum