"Le SE-Unsa demande que les professeurs de langues vivantes enseignant en collège puissent intervenir dans les classes des écoles primaires".

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Le SE-Unsa demande que les professeurs de langues vivantes enseignant en collège puissent intervenir dans les classes des écoles primaires".

Message par Panta Rhei le Ven 8 Mai 2015 - 16:57

Botchan a écrit:Et combien d'entre eux voudront aller enseigner au fin fond de la campagne française?  

Celles et ceux qui vivent au fin fond de la campagne française apprécieront.

Selon toi, ces derniers n'auraient-ils/elles pas vocation à recevoir les mêmes services de l'Etat?

Et combien de Praticiens Hospitaliers voudront aller pratiquer la médecine au fin fond de la campagne française? (C'est déjà la cas, me diras-tu!)


Dernière édition par Panta Rhei le Ven 8 Mai 2015 - 16:58, édité 1 fois

Panta Rhei
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le SE-Unsa demande que les professeurs de langues vivantes enseignant en collège puissent intervenir dans les classes des écoles primaires".

Message par Adri le Ven 8 Mai 2015 - 16:58

Sur un autre fil - je m'auto-cite Laughing -
je disais :
Pourquoi ne pas se contenter d'apprendre des chansons et comptines en langues étrangères ?
C'est fun, ça forme l'oreille et la langue, on peut faire un EPI LV/ musique (oups, pardon, je me trompe de niveau Razz ), et avantage non négligeable, on peut faire travailler les élèves à partir d'enregistrements dans une langue authentique. - ou avec qqn qui maîtrise suffisamment pour ne pas leur mettre n'importe quoi entre les oreilles...
Mais on ne leur dit pas qu'ils apprennent l'anglais, ou une autre langue, juste qu'ils apprennent des chansons en anglais, ou en allemand, ou espagnol, italien, que sais-je encore...

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le SE-Unsa demande que les professeurs de langues vivantes enseignant en collège puissent intervenir dans les classes des écoles primaires".

Message par Panta Rhei le Ven 8 Mai 2015 - 17:03

Je suis bien d'accord avec toi, Adri! L'éducation de l'oreille et l'exposition à un modèle oral le plus authentique possible; voilà ce qu'il faut.

Surtout en CP-CE1, où les gamins ont bien d'autres choses à apprendre: lire, écrire et comprendre le français, pour commencer.

_________________
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'

'What withers in the bud?' asked Ursula.

'Oh, everything—oneself—things in general.'


First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Panta Rhei
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le SE-Unsa demande que les professeurs de langues vivantes enseignant en collège puissent intervenir dans les classes des écoles primaires".

Message par FCPE 55 le Ven 8 Mai 2015 - 17:19

Le SE-UNSA semble enfin ouvrir les yeux sur au moins un problème de la réforme mais comment dire maintenant qu'on avait pas vu le problème et que ouille cela pique, on risque de se fâcher avec plein d'enseignants qui sont souvent aussi parents ?
Cela s'appelle se rattraper aux branches comme on peut, problème la branche a déjà été sciée, il manque de professeurs d'allemand par exemple pour le secondaire, le recrutement national n'est pas atteint et les professeurs de collège en primaire pour les langues c'est donc juste impossible!
Encore une solution le SE-UNSA ? J'aime bien les représentants locaux mais ils se fourvoient tout de même un peu de temps en temps et là ....

FCPE 55
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le SE-Unsa demande que les professeurs de langues vivantes enseignant en collège puissent intervenir dans les classes des écoles primaires".

Message par kensington le Ven 8 Mai 2015 - 17:25

@Adri a écrit:Sur un autre fil - je m'auto-cite Laughing -
je disais :
Pourquoi ne pas se contenter d'apprendre des chansons et comptines en langues étrangères ?
C'est fun, ça forme l'oreille et la langue, on peut faire un EPI LV/ musique (oups, pardon, je me trompe de niveau Razz ), et avantage non négligeable, on peut faire travailler les élèves à partir d'enregistrements dans une langue authentique. - ou avec qqn qui maîtrise suffisamment pour ne pas leur mettre n'importe quoi entre les oreilles...
Mais on ne leur dit pas qu'ils apprennent l'anglais, ou une autre langue, juste qu'ils apprennent des chansons en anglais, ou en allemand, ou espagnol, italien, que sais-je encore...

@Panta Rhei a écrit:Je suis bien d'accord avec toi, Adri! L'éducation de l'oreille et l'exposition à un modèle oral le plus authentique possible; voilà ce qu'il faut.

Surtout en CP-CE1, où les gamins ont bien d'autres choses à apprendre: lire, écrire et comprendre le français, pour commencer.

C'est un peu déjà ce qui se fait, non? Et qui se fera en CP je pense. Les programmes de cycle 3 vont plutôt dans ce sens même s'ils n'insistent pas assez sur l'éducation de l'oreille sans doute.
Mais même pour cela, il faut la médiation / l'appui d'un locuteur compétent. On a déjà vu des tas de reportages ou la classe chante sur un cd avec un accent trop français.

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le SE-Unsa demande que les professeurs de langues vivantes enseignant en collège puissent intervenir dans les classes des écoles primaires".

Message par Adri le Ven 8 Mai 2015 - 17:32

Pour ce que j'en vois, non : ils apprennent à dire comment ils s'appellent, à compter, à nommer le matériel scolaire, les pièces de la maison, à comprendre les consignes... De nouveau chaque année, avec une prononciation plus ou moins correcte en fonction de l'enseignant. Rarement des chansons - ça arrive parfois quand même. (C'est ce que j'ai pu observer chez mes enfants)

Avec l'appui de qqn qui a un bon accent, c'est mieux, forcément. Et sinon, il vaut mieux que le élèves n'écoutent que le CD plutôt qu'un mauvais accent... Twisted Evil

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le SE-Unsa demande que les professeurs de langues vivantes enseignant en collège puissent intervenir dans les classes des écoles primaires".

Message par Panta Rhei le Ven 8 Mai 2015 - 17:37

@kensington a écrit: C'est un peu déjà ce qui se fait, non? Et qui se fera en CP je pense.  Les programmes de cycle 3 vont plutôt dans ce sens même s'ils n'insistent pas assez sur l'éducation de l'oreille sans doute. Mais même pour cela, il faut la médiation / l'appui d'un locuteur compétent.  (c'est moi qui souligne) On a déjà vu des tas de reportages ou la classe chante sur un cd avec un accent  trop français.

Tout à fait d'accord avec toi!

Just for you kensi:


Sais-tu que tu es la première personne à laquelle j'ai pensée en lisant le projet de programme pour le cylcle 4? Je me suis tout de suite dit que tu pourras maintenant continuer à faire de la lecture suivie en anglais tout en étant dans les clous! Peut-importe la méthode pourvu que tes élèves atteignent le niveau A truc ou B machin! Pour le coup, les tiens valideront B1 en CE, c'est certain!

Par ailleurs et c'est à dessein que je mets ceci en spoiler, as-tu déjà formalisé par écrit ta démarche?

Panta Rhei
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le SE-Unsa demande que les professeurs de langues vivantes enseignant en collège puissent intervenir dans les classes des écoles primaires".

Message par archeboc le Ven 8 Mai 2015 - 18:49

Former l'oreille : j'ai proposé dans un thread de propositions alternatives qu'il soit rigoureusement interdit de passer des vidéo en français dans l'enceinte de l'école : 100% des vidéo en VO, sous-titré en français ou dans la langue d'origine. Règle valable pour tous les temps, scolaire et périsco.

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le SE-Unsa demande que les professeurs de langues vivantes enseignant en collège puissent intervenir dans les classes des écoles primaires".

Message par kensington le Ven 8 Mai 2015 - 19:01

@Adri a écrit:Pour ce que j'en vois, non : ils apprennent à dire comment ils s'appellent, à compter, à nommer le matériel scolaire, les pièces de la maison, à comprendre les consignes... De nouveau chaque année, avec une prononciation plus ou moins correcte en fonction de l'enseignant. Rarement des chansons - ça arrive parfois quand même. (C'est ce que j'ai pu observer chez mes enfants)

Avec l'appui de qqn qui a un bon accent, c'est mieux, forcément. Et sinon, il vaut mieux que le élèves n'écoutent que le CD plutôt qu'un mauvais accent... Twisted Evil

Quand je dis que c'est ce qiu se fait déjà, je pensais aux premières années. Et puis les pratiques doivent être très différentes selon les écoles. par ailleurs je pense que les collègues PE les moins à l'aise en anglais cherchent à assurer tout de même des acquis solide en accentuant par exemple l'enseignement du lexique.

@Panta Rhei a écrit:
@kensington a écrit: C'est un peu déjà ce qui se fait, non? Et qui se fera en CP je pense.  Les programmes de cycle 3 vont plutôt dans ce sens même s'ils n'insistent pas assez sur l'éducation de l'oreille sans doute. Mais même pour cela, il faut la médiation / l'appui d'un locuteur compétent.  (c'est moi qui souligne) On a déjà vu des tas de reportages ou la classe chante sur un cd avec un accent  trop français.

Tout à fait d'accord avec toi!

Just for you kensi:


Sais-tu que tu es la première personne à laquelle j'ai pensée en lisant le projet de programme pour le cylcle 4? Je me suis tout de suite dit que tu pourras maintenant continuer à faire de la lecture suivie en anglais tout en étant dans les clous! Peut-importe la méthode pourvu que tes élèves atteignent le niveau A truc ou B machin! Pour le coup, les tiens valideront B1 en CE, c'est certain!

Par ailleurs et c'est à dessein que je mets ceci en spoiler, as-tu déjà formalisé par écrit ta démarche?

To Panta Rhei:
Merci pour ton clin d'oeil. C'est vrai que j'apprécie cette souplesse du projet de nouveau programme mais je ne pense pas que ça changera beaucoup les attentes des inspecteurs et les contenus des formations.
Je n'ai rien formalisé par écrit, j'y travaille plus ou moins mais tu sais ce n'est rien d'original, ni de vraiment nouveau, juste une question de choix de support finalement. Et puis j'essaye de faire progresser le "concept". Avec certaines classes un support écrit trop "conséquent" reste difficile alors j'évolue vers un mélange de supports pour une même histoire: texte, BD, film, dialogues (mais je dois encore creuser de ce côté-là). Le cœur de la démarche, c'est vraiment le récit, l'histoire plus que la lecture (même si elle est très présente).

_________________
"A trop privilégier la langue du quotidien et des faits, à trop vouloir faire parler avant d’avoir fait comprendre, le professeur risque de laisser l’élève en situation de handicap linguistique et cognitif; il risque de faillir dans sa mission d’émancipation du sujet."
A. Lhérété, "Cultiver le plaisir du texte: une compétence presque oubliée en Langue 2", NewStanpoints déc. 2014


kensington
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le SE-Unsa demande que les professeurs de langues vivantes enseignant en collège puissent intervenir dans les classes des écoles primaires".

Message par Panta Rhei le Ven 8 Mai 2015 - 19:19

Je vais t'envoyer un MP, Kensington! (Et Merci pour la citation de Mme A. Lhérété - en voilà une dame qui a des choses à dire!)

_________________
'Don't you find yourself getting bored?' she asked of her sister. 'Don't you find, that things fail to materialise? NOTHING MATERIALISES! Everything withers in the bud.'

'What withers in the bud?' asked Ursula.

'Oh, everything—oneself—things in general.'


First Page of Women in Love, D. H. Lawrence


Panta Rhei
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le SE-Unsa demande que les professeurs de langues vivantes enseignant en collège puissent intervenir dans les classes des écoles primaires".

Message par Caspar Goodwood le Ven 8 Mai 2015 - 19:36

Pour répondre à quelques questions dans le désordre, et sans agressivité (mais j'avoue que j'ai été agaca, voire énervé et je m'en excuse mais kà ça va je suis calme):

-je suis originaire du fin fond de la campagne et j'enseigne dans le presque fin fond donc je n'ai rien contre la campagne, j'ai juste un doute quant à la motivation d'un jeune assistant anglophone sans voiture de venir enseigner dans plusieurs écoles rurales auvergnates.

-je suis professeur dans le secondaire et je ne souhaite pas enseigner dans le primaire, sans que cela soit en aucun cas du mépris pour les PE, mais je suis contre la "primarisation" du collège que cela préfigure.

-je propose de ne pas faire de langues vivantes au primaire (ou alors dans des écoles véritablement bilingues: français le matin et langue étrangère l'après-midi mais ce n'est pas possible que ce système soit massif et généralisé à tout le territoire), mais de donner plus de moyens au collège et au lycée: dédoublements et groupes, quatre heures en 5ème comme c'était le cas quand j'ai commencé ma carrière, maintien des sections européennes, formation de professeurs pour la DNL, augmentation des horaires de LV en lycée etc...

(Il ne s'agit que de mes idées et opinions, il est peut être très utile de faire des langues dès le primaire, mais deux fois 45 minutes par semaine ça me semble très peu.)

Mais bien sûr c'est politiquement et financièrement plus rentable d'obliger les PE à enseigner l'anglais (majoritairement) et de dire dans les médias qu'on apprendra une LV dès le CP.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le SE-Unsa demande que les professeurs de langues vivantes enseignant en collège puissent intervenir dans les classes des écoles primaires".

Message par Olympias le Ven 8 Mai 2015 - 19:50

Botchan a écrit:Pour répondre à quelques questions dans le désordre, et sans agressivité (mais j'avoue que j'ai été agaca, voire énervé et je m'en excuse mais kà ça va je suis calme):

-je suis originaire du fin fond de la campagne et j'enseigne dans le presque fin fond donc je n'ai rien contre la campagne, j'ai juste un doute quant à la motivation d'un jeune assistant anglophone sans voiture de venir enseigner dans plusieurs écoles rurales auvergnates.

-je suis professeur dans le secondaire et je ne souhaite pas enseigner dans le primaire, sans que cela soit en aucun cas du mépris pour les PE, mais je suis contre la "primarisation" du collège que cela préfigure.

-je propose de ne pas faire de langues vivantes au primaire (ou alors dans des écoles véritablement bilingues: français le matin et langue étrangère l'après-midi mais ce n'est pas possible que ce système soit massif et généralisé à tout le territoire), mais de donner plus de moyens au collège et au lycée: dédoublements et groupes, quatre heures en 5ème comme c'était le cas quand j'ai commencé ma carrière, maintien des sections européennes, formation de professeurs pour la DNL, augmentation des horaires de LV en lycée etc...

(Il ne s'agit que de mes idées et opinions, il est peut être très utile de faire des langues dès le primaire, mais deux fois 45 minutes par semaine ça me semble très peu.)

Mais bien sûr c'est politiquement et financièrement plus rentable d'obliger les PE à enseigner l'anglais (majoritairement) et de dire dans les médias qu'on apprendra une LV dès le CP.

topela topela

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le SE-Unsa demande que les professeurs de langues vivantes enseignant en collège puissent intervenir dans les classes des écoles primaires".

Message par freche le Ven 8 Mai 2015 - 19:54

Botchan a écrit:

-je propose de ne pas faire de langues vivantes au primaire (ou alors dans des écoles véritablement bilingues: français le matin et langue étrangère l'après-midi mais ce n'est pas possible que ce système soit massif et généralisé à tout le territoire), mais de donner plus de moyens au collège et au lycée: dédoublements et groupes, quatre heures en 5ème comme c'était le cas quand j'ai commencé ma carrière, maintien des sections européennes, formation de professeurs pour la DNL, augmentation des horaires de LV en lycée etc...


J'ai la certification DNL depuis près de 10 ans, le proviseur du lycée voisin voudrait ouvrir une deuxième section euro anglais avec DNL physique en plus de DNL HG, il y a 14 secondes dans ce lycée et seulement 35 places en euro, il faut plus de 16,5 de moyenne en 3e pour accéder à cette classe, et l'ouverture a encore été refusée pour la rentrée prochaine. Vu ce qui se profile, je n'ai plus d'espoir que ça se fasse ensuite...

freche
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Le SE-Unsa demande que les professeurs de langues vivantes enseignant en collège puissent intervenir dans les classes des écoles primaires".

Message par Caspar Goodwood le Ven 8 Mai 2015 - 19:55

Merci pour ton soutien Olympias, et tu peux témoigner que je suis bien originaire du fin fond d'une magnifique campagne!

Freche: dommage que tes compétences soient ainsi gâchées.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum