Le Goff: "Cette réforme du collège signe la mise à mort de l’école républicaine"

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le Goff: "Cette réforme du collège signe la mise à mort de l’école républicaine"

Message par Luigi_B le Ven 8 Mai 2015 - 7:54

Entretien avec Jean-Pierre Le Goff, l'auteur de La Barbarie douce, dans "Marianne" : "Cette réforme du collège signe la mise à mort de l’école républicaine"

Extrait:


Le mouvement que je décrivais dans La Barbarie douce est en train d’aboutir. Cette réforme du collège s’inscrit dans un processus de déconstruction de l’école républicaine et signe sa mise à mort avec le développement du pédagogisme et de la psychologisation dans l’enseignement qui s’est institutionnalisée depuis les années 1980 où il fallait déjà « mettre l’élève au centre » et « apprendre à apprendre ». Et encore, Claude Allègre et ceux qui le soutenaient – que j’ai beaucoup critiqués à l’époque –, n’avaient pas grand-chose à voir avec les « petits idéologues » incultes, moralistes et bien-pensants qui gravitent autour de Najat Vallaud-Belkacem et se servent de l’école pour tenter d’instaurer un « meilleur des mondes » à leur mesure. Une des clés pour comprendre ce qui se passe depuis trente ans réside dans le croisement entre une culture post-soixante-huitarde abâtardie et une « modernisation » qui consiste à adapter l’école à la mondialisation. D’où ce mélange curieux de thèmes soixante-huitards d’origine libertaire avec un langage managérial et ses multiples méthodologies et boîtes à outils.


Dernière édition par Luigi_B le Ven 8 Mai 2015 - 9:02, édité 1 fois (Raison : Lien corrigé)

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Goff: "Cette réforme du collège signe la mise à mort de l’école républicaine"

Message par Thierry30 le Ven 8 Mai 2015 - 7:56

Encore un "pseudozintellectuel", non? Wink

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Goff: "Cette réforme du collège signe la mise à mort de l’école républicaine"

Message par Docteur OX le Ven 8 Mai 2015 - 8:42

Merci pour le lien.

veneration veneration veneration veneration veneration veneration veneration

C'est impitoyable et tellement lucide. Quel bien fou de lire cet entretien. Avec lui et d'autres, on se dit que tout n'est pas perdu.

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Goff: "Cette réforme du collège signe la mise à mort de l’école républicaine"

Message par Luigi_B le Ven 8 Mai 2015 - 9:02

Lien corrigé. Merci !

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Goff: "Cette réforme du collège signe la mise à mort de l’école républicaine"

Message par Thierry30 le Ven 8 Mai 2015 - 9:09

Cet entretien est terrible pour NVB:
On voit mieux où se situent les "pseudozintellectuels" et  on comprend ainsi la superficialité de leur argumentation, à commencer par la sienne.

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Goff: "Cette réforme du collège signe la mise à mort de l’école républicaine"

Message par Ronin le Ven 8 Mai 2015 - 9:47

Absolument excellent. J'adhère entièrement à son propos. Il a malheureusement et tragiquement raison.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Goff: "Cette réforme du collège signe la mise à mort de l’école républicaine"

Message par Iphigénie le Ven 8 Mai 2015 - 9:51

Ah ben oui!!!!

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Goff: "Cette réforme du collège signe la mise à mort de l’école républicaine"

Message par Isis39 le Ven 8 Mai 2015 - 9:55

Encore un qui n'a pas lu le programme d'histoire qui est et reste chronologique !

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Goff: "Cette réforme du collège signe la mise à mort de l’école républicaine"

Message par Carnyx le Ven 8 Mai 2015 - 10:04

Le résumé du livre excellent de Le Goff :
La Barbarie douce : La modernisation aveugle des entreprises et de l'école,
http://www.neoprofs.org/t56435p80-en-reaction-aux-pedagogies-nouvelles-essai-de-bibliographie

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Goff: "Cette réforme du collège signe la mise à mort de l’école républicaine"

Message par Condorcet le Ven 8 Mai 2015 - 10:14

@Isis39 a écrit:Encore un qui n'a pas lu le programme d'histoire qui est et reste chronologique !

Hélas....

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Goff: "Cette réforme du collège signe la mise à mort de l’école républicaine"

Message par Isis39 le Ven 8 Mai 2015 - 10:18

@Condorcet a écrit:
@Isis39 a écrit:Encore un qui n'a pas lu le programme d'histoire qui est et reste chronologique !

Hélas....

Et quand on voit que Hollande recule sur cela. On va se retrouver avec un "récit national" et pas un programme d'histoire. Beau recul.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Goff: "Cette réforme du collège signe la mise à mort de l’école républicaine"

Message par Adso le Ven 8 Mai 2015 - 10:23

J'ai le sentiment que ces gens qui ont l'oreille de la ministre forment une secte dont on ne peut se débarrasser. Même des penseurs dont la valeur est reconnue ne parviennent pas à se faire entendre et à pouvoir émettre des objections.

Adso
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Goff: "Cette réforme du collège signe la mise à mort de l’école républicaine"

Message par belote le Ven 8 Mai 2015 - 10:27

J'ai cru, à la lecture du titre du sujet, qu'une voix d'outre-tombe venait se faire entendre. Je me demande d'ailleurs comment le bon Jacques aurait exprimé son désaccord quant à cette réforme.

_________________
L'homme a beaucoup appris qui a beaucoup souffert. (Chanson de Roland)

belote
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Goff: "Cette réforme du collège signe la mise à mort de l’école républicaine"

Message par Luigi_B le Ven 8 Mai 2015 - 10:32

@Isis39 a écrit:Encore un qui n'a pas lu le programme d'histoire qui est et reste chronologique !
Oui j'ai bien vu que l'organisation générale est chronologique (ou alors quelque chose m'échappe). Mauvais point pour Le Goff ici.

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Goff: "Cette réforme du collège signe la mise à mort de l’école républicaine"

Message par Marcel Khrouchtchev le Ven 8 Mai 2015 - 10:34

@Luigi_B a écrit:
@Isis39 a écrit:Encore un qui n'a pas lu le programme d'histoire qui est et reste chronologique !
Oui j'ai bien vu que l'organisation générale est chronologique (ou alors quelque chose m'échappe). Mauvais point pour Le Goff ici.

Il faut dire que le matraquage idéologique des Casali et consors porte ses fruits, c'est devenu une idée profondément enracinée que l'on n'enseigne plus selon la chronologie (la faute, sans doute, aux seuls programmes de première et terminale qui, bien que très ambitieux, ont quelques défauts dus précisément à leur structure thématique).

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Goff: "Cette réforme du collège signe la mise à mort de l’école républicaine"

Message par Carnyx le Ven 8 Mai 2015 - 10:34

@Adso a écrit:J'ai le sentiment que ces gens qui ont l'oreille de la ministre forment une secte dont on ne peut se débarrasser. Même des penseurs dont la valeur est reconnue ne parviennent pas à se faire entendre et à pouvoir émettre des objections.
Et comme toute secte ils sont imperméables à autre chose que leur foi et à la réalité.

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Goff: "Cette réforme du collège signe la mise à mort de l’école républicaine"

Message par Carnyx le Ven 8 Mai 2015 - 10:36

@Luigi_B a écrit:
@Isis39 a écrit:Encore un qui n'a pas lu le programme d'histoire qui est et reste chronologique !
Oui j'ai bien vu que l'organisation générale est chronologique (ou alors quelque chose m'échappe). Mauvais point pour Le Goff ici.
De toute façon ce programme est excellent pour les réformateurs fous mais forcément, dans leur logique, « moins excellents » que le prochain !

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.

Carnyx
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Goff: "Cette réforme du collège signe la mise à mort de l’école républicaine"

Message par Honchamp le Ven 8 Mai 2015 - 10:39

Ce matin, invité de France 2, Fabrice d'Almeida fait la différence entre le récit national, basé sur les faits historiques, et le roman national.

Ceci dit, je pense comme vous tous (ou presque tous) que ce serait bien de "lâcher" un peu les programmes d'histoire.
Mais au moment où j'écris, c'est Valls qui en remet une couche sur l'histoire....

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Goff: "Cette réforme du collège signe la mise à mort de l’école républicaine"

Message par Marcel Khrouchtchev le Ven 8 Mai 2015 - 10:41

@Condorcet a écrit:
@Isis39 a écrit:Encore un qui n'a pas lu le programme d'histoire qui est et reste chronologique !

Hélas....

Je comprends parfaitement qu'on puisse préférer des programmes thématiques. Mais la seule année où j'ai eu à enseigner en première le totalitarisme indépendamment des guerres mondiales, j'ai eu face à moi des regards pleins d'incompréhension.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Goff: "Cette réforme du collège signe la mise à mort de l’école républicaine"

Message par Marcel Khrouchtchev le Ven 8 Mai 2015 - 10:41

@Honchamp a écrit:
Ceci dit, je pense comme vous tous (ou presque tous) que ce serait bien de "lâcher" un peu les programmes d'histoire.

Il y a effectivement des chantiers bien plus urgents et des luttes à mener contre cette réforme, dans ses effets sur les langues, vivantes ou classiques.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Goff: "Cette réforme du collège signe la mise à mort de l’école républicaine"

Message par Jenny le Ven 8 Mai 2015 - 10:43

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Honchamp a écrit:
Ceci dit, je pense comme vous tous (ou presque tous) que ce serait bien de "lâcher" un peu les programmes d'histoire.

Il y a effectivement des chantiers bien plus urgents et des luttes à mener contre cette réforme, dans ses effets sur les langues, vivantes ou classiques.

+1.

Jenny
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Goff: "Cette réforme du collège signe la mise à mort de l’école républicaine"

Message par Aliceinwonderland le Ven 8 Mai 2015 - 10:44

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Luigi_B a écrit:
@Isis39 a écrit:Encore un qui n'a pas lu le programme d'histoire qui est et reste chronologique !
Oui j'ai bien vu que l'organisation générale est chronologique (ou alors quelque chose m'échappe). Mauvais point pour Le Goff ici.

Il faut dire que le matraquage idéologique des Casali et consors porte ses fruits, c'est devenu une idée profondément enracinée que l'on n'enseigne plus selon la chronologie (la faute, sans doute, aux seuls programmes de première et terminale qui, bien que très ambitieux, ont quelques défauts dus précisément à leur structure thématique).

C'est un peu HS mais il y a un truc que je n'ai pas compris ; cette année un prof de lettres de fac a plusieurs fois dit (je ne sais plus pourquoi il a abordé ce sujet) que les anciens programmes de collège d'histoire n'enseignaient plus la chronologie. Alors je sais que mes enfants sont passés par deux collèges plutôt bien cotés, mais leurs profs suivaient les programmes nationaux, et je n'ai pas remarqué qu'ils ne suivaient pas la chronologie (ils ont même appris plus de dates que moi au même âge, les 4 ans étaient organisés chronologiquement même si après l'étude d'une période donnée il y avait parfois un chapitre plus thématique -mais c'était déjà comme ça dans les vieux Mallet-Isaac de mes parents). Pourquoi cette idée (et qui plus est répandue par un prof de fac)?


Dernière édition par Aliceinwonderland le Ven 8 Mai 2015 - 10:44, édité 1 fois

_________________
You gotta keep the devil
Way down in the hole

Aliceinwonderland
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Goff: "Cette réforme du collège signe la mise à mort de l’école républicaine"

Message par Iphigénie le Ven 8 Mai 2015 - 10:44

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Luigi_B a écrit:
@Isis39 a écrit:Encore un qui n'a pas lu le programme d'histoire qui est et reste chronologique !
Oui j'ai bien vu que l'organisation générale est chronologique (ou alors quelque chose m'échappe). Mauvais point pour Le Goff ici.

Il faut dire que le matraquage idéologique des Casali et consors porte ses fruits, c'est devenu une idée profondément enracinée que l'on n'enseigne plus selon la chronologie (la faute, sans doute, aux seuls programmes de première et terminale qui, bien que très ambitieux, ont quelques défauts dus précisément à leur structure thématique).
La faute vient aussi du fait que les élèves sont incapables de se repérer dans le temps: je ne sais quelle en est la cause, mais la conséquence est manifeste. Wink

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Goff: "Cette réforme du collège signe la mise à mort de l’école républicaine"

Message par Marcel Khrouchtchev le Ven 8 Mai 2015 - 10:45

@Aliceinwonderland a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Luigi_B a écrit:
Oui j'ai bien vu que l'organisation générale est chronologique (ou alors quelque chose m'échappe). Mauvais point pour Le Goff ici.

Il faut dire que le matraquage idéologique des Casali et consors porte ses fruits, c'est devenu une idée profondément enracinée que l'on n'enseigne plus selon la chronologie (la faute, sans doute, aux seuls programmes de première et terminale qui, bien que très ambitieux, ont quelques défauts dus précisément à leur structure thématique).

C'est un peu HS mais il y a un truc que je n'ai pas compris ; cette année un prof de lettres de fac a plusieurs fois dit (je ne sais plus pourquoi il a abordé ce sujet) que les anciens programmes de collège d'histoire n'enseignaient plus la chronologie. Alors je sais que mes enfants sont passés par deux collèges plutôt bien cotés, mais leurs profs suivaient les programmes nationaux, et je n'ai pas remarqué qu'ils ne suivaient pas la chronologie (ils ont même appris plus de dates que moi au même âge, les 4 ans étaient organisés chronologiquement même si après l'étude d'une période donnée il y avait parfois un chapitre plus thématique -mais c'était déjà comme ça dans les vieux Mallet-Isaac de mes parents). Pourquoi cette idée (et qui plus est répandue par un prof de fac)?

Ce n'est pas étonnant que ce soit un prof de fac, et de lettres: sans doute n'y connaît-il rien et a-t-il simplement cru sans vérifier ce que peuvent dire les Zemmour ou Casali.
Les programmes sont chronologiques et ce n'est pas demain la veille que ça changera, en tout cas au collège.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum