EPI LCA et histoire en cycle 4

Page 3 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Seriez-vous prêt, en prenant sur votre horaire d'histoire, à participer à un EPI "Langues et cultures de l'antiquité" ?

7% 7% 
[ 7 ]
93% 93% 
[ 88 ]
 
Total des votes : 95

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Iphigénie le Ven 8 Mai 2015 - 20:30

@Feuchtwanger a écrit:Mais ce n'est pas sûr : par exemple si on fait l'influence de la culture antique au Moyen-Age?
Ou bien la vertu romaine dans la pensée politique de la Révolution Française?
Dans ce cas, on peut montrer comment les actions de certains révolutionnaires sont le décalque de personnalités antique et à partir de cela on traite les deux en parallèle, par exemple avec des comparaisons d'oeuvres ou de discours qui sont ensuite valorisés dans une production : écrivez un discours politique pendant la Révolution renvoyant à des connaissances sur l'Antiquité?

Ou alors on fait de l'histoire de l'art révolutionnaire ave les tableaux de David (comme le serment des Gracques de l'Antiquité).
Oh vouais! j'adore quand l'exprême nouveauté pédagogique nous renvoie aux vieilles aberrations du XIXe! ça ne vous rappelle rien?
Spoiler:
On nous a donné l’autre jour comme sujet, — « Thémistocle haranguant les Grecs. » Je n’ai rien trouvé, rien, rien !

« J’espère que voilà un beau sujet, hé ! » a dit le professeur en se passant la langue sur les lèvres, — une langue jaune, des lèvres crottées.

C’est un beau sujet certainement, et, bien sûr, dans les petits collèges, on n’en donne pas de comme ça ; il n’y a que dans les collèges royaux, et quand on a des élèves comme moi.

Qu’est-ce que je vais donc bien dire ?

« Mettez-vous à la place de Thémistocle. »

Ils me disent toujours qu’il faut se mettre à la place de celui-ci, de celui-là, — avec le nez coupé comme Zopyre ? avec le poignet rôti comme Scévola ?

C’est toujours des généraux, des rois, des reines !

Mais j’ai quatorze ans, je ne sais pas ce qu’il faut faire dire à Annibal, à Caracalla, ni à Torquatus, non plus !

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par ycombe le Ven 8 Mai 2015 - 20:33

@Elyas a écrit:Tu me mets soudain le doute, Ycombe. J'avais pourtant lu un truc sur les programmes. Si ce détail n'est pas inclus, ça va être carnaval ! Je n'ai pas le temps ce soir de chercher et seul l'avenir nous le dire. Je ne pense pas que cette réforme tienne. La DEGESCO qui en est responsable ne dit rien de rien pour la défendre. Najat prend tout. On va avoir un coup à la Lang qui revient et qui fera 90% de ce que Najat voulait mais, comme c'est Jack !
Le ministère a expliqué que l'EPI permettrait de faire une partie du programme aux syndicats, c'était la justification pour prendre les horaires. Mais ce n'est pas rendu obligatoire par le texte final.


_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Feuchtwanger le Ven 8 Mai 2015 - 20:35

@ycombe a écrit:
@Elyas a écrit:Tu me mets soudain le doute, Ycombe. J'avais pourtant lu un truc sur les programmes. Si ce détail n'est pas inclus, ça va être carnaval ! Je n'ai pas le temps ce soir de chercher et seul l'avenir nous le dire. Je ne pense pas que cette réforme tienne. La DEGESCO qui en est responsable ne dit rien de rien pour la défendre. Najat prend tout. On va avoir un coup à la Lang qui revient et qui fera 90% de ce que Najat voulait mais, comme c'est Jack !
Le ministère a expliqué que l'EPI permettrait de faire une partie du programme aux syndicats, c'était la justification pour prendre les horaires. Mais ce n'est pas rendu obligatoire par le texte final.


Tu en es certain? Parce que dans ce cas, c'est open-bar.

Feuchtwanger
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par TFS le Ven 8 Mai 2015 - 20:36

@Elyas a écrit:
@ycombe a écrit:Le prof d'histoire doit finir son programme, et il aura moins d'heures pour cela. Donc cet EPI sera réservé à des élèves rapides.

C'est ce que je disais là:
http://www.neoprofs.org/t89466-reforme-du-college-et-latin-et-si-la-reforme-augmentait-la-segregation#3045550

Non, même pas. Ils créent un texte qui ne pourra pas s'appliquer sauf avec les arts plastiques, l'EPS ou la technologie (je ne connais pas leurs programmes, je dis sans doute une bêtise).
L'HG ne peut pas réglementairement participer à l'EPI de LCA car rien dans nos programmes ne traitent de l'Antiquité en cycle 4 (peut-être l'EMC mais là, c'est tiré par les cheveux).

Arrêtez-moi si je dis une bêtise, mais avec les arts plastiques (ou l'éducation musicale) cela ne serait tout simplement quasiment pas possible d'organiser un quelconque EPI... car sinon ces matières n'auront plus aucun horaire disciplinaire hebdomadaire pour leurs propres programmes (qui semblent denses ...)

TFS
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par ycombe le Ven 8 Mai 2015 - 20:47

@Sullien a écrit:@ Elyas & Ycombe. Pour avoir planché un moment sur ces EPI, voici les textes :
Arrêté relatif à l’organisation des enseignements dans les classes de collège :

Article 3, 1°) a écrit:Les contenus des enseignements complémentaires sont établis en fonction des objectifs de connaissances et de compétences du socle commun de connaissances, de compétences et de culture et des programmes des cycles concernés.

Article 5 a écrit:Le programme d’enseignement du cycle 4 fixe le cadre des contenus enseignés pour chacune de ces thématiques.
Fixe le cadre. À relire la partie EPI du projet de programme de cycle 4, le cadre est assez ouvert:
En continuité avec les approches disciplinaires, les objectifs et attendus du cycle, ils constituent, par
le biais de productions d’élèves, des possibilités de mise en rapport de thèmes des programmes que les
enseignants traitent d'un point de vue plus strictement disciplinaire.
Je ne vois rien de franchement obligatoire.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Luigi_B le Ven 8 Mai 2015 - 20:49

@TFS a écrit:Arrêtez-moi si je dis une bêtise, mais avec les arts plastiques (ou l'éducation musicale) cela ne serait tout simplement quasiment pas possible d'organiser un quelconque EPI... car sinon ces matières n'auront plus aucun horaire disciplinaire hebdomadaire pour leurs propres programmes (qui semblent denses ...)
C'est exactement ce que j'objectais à Luc Cédelle du "Monde" : https://twitter.com/loysbonod/status/594891106518769664

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par maher le Ven 8 Mai 2015 - 20:52

[quote="Feuchtwanger"]
@Luigi_B a écrit:
@Feuchtwanger a écrit:Mais ce n'est pas sûr : par exemple si on fait l'influence de la culture antique au Moyen-Age?
Ou bien la vertu romaine dans la pensée politique de la Révolution Française?
Dans ce cas, on peut montrer comment les actions de certains révolutionnaires sont le décalque de personnalités antique et à partir de cela on traite les deux en parallèle, par exemple avec des comparaisons d'oeuvres ou de discours qui sont ensuite valorisés dans une production : écrivez un discours politique pendant la Révolution renvoyant à des connaissances sur l'Antiquité?

Ou alors on fait de l'histoire de l'art révolutionnaire ave les tableaux de David (comme le serment des Gracques de l'Antiquité).
Plus pertinent que la colonne trajane. Mais, en supposant que ce soit autorisé, serais-tu prêt à consacrer 0,5h ou 1h de ton horaire pendant un an à l'un de ces sujets, finalement plus proches de sujets de mémoire que de programmes de collège ?

Tes propositions sont des sujets de thèse ! Très intéressants, certes, mais même avec de bons collégiens, ca parait utopique.
Et puis ca revient à chercher la moindre trace d'Antiquité dans les programmes de 5°-4° et 3°. Du coup, on dévoie l'objectif de ces EPI (même si cet objectif est ridicule) : c'est comme pour le Développement durable ou la mondialisation. Des notions difficiles, en particulier pour des collégiens, que l'on vide de sens pour les mettre au niveau de nos élèves. Au final, on videra de sens l'apprentissage des langues anciennes.

maher
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par flplstk le Ven 8 Mai 2015 - 20:54

@Feuchtwanger a écrit:
@Elyas a écrit:
@ycombe a écrit:Le prof d'histoire doit finir son programme, et il aura moins d'heures pour cela. Donc cet EPI sera réservé à des élèves rapides.

C'est ce que je disais là:
http://www.neoprofs.org/t89466-reforme-du-college-et-latin-et-si-la-reforme-augmentait-la-segregation#3045550

Non, même pas. Ils créent un texte qui ne pourra pas s'appliquer sauf avec les arts plastiques, l'EPS ou la technologie (je ne connais pas leurs programmes, je dis sans doute une bêtise).
L'HG ne peut pas réglementairement participer à l'EPI de LCA car rien dans nos programmes ne traitent de l'Antiquité en cycle 4 (peut-être l'EMC mais là, c'est tiré par les cheveux).

Mais ce n'est pas sûr : par exemple si on fait l'influence de la culture antique au Moyen-Age?
Ou bien la vertu romaine dans la pensée politique de la Révolution Française?
Dans ce cas, on peut montrer comment les actions de certains révolutionnaires sont le décalque de personnalités antique et à partir de cela on traite les deux en parallèle, par exemple avec des comparaisons d'oeuvres ou de discours qui sont ensuite valorisés dans une production : écrivez un discours politique pendant la Révolution renvoyant à des connaissances sur l'Antiquité?

Ou alors on fait de l'histoire de l'art révolutionnaire ave les tableaux de David (comme le serment des Gracques de l'Antiquité).


Euhh je vous rappelle que cela concerne le collège et donc des COLLEGIENS

flplstk
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par marjolie.june le Ven 8 Mai 2015 - 21:07

Ce fil démontre tout de même toute l'absurdité du principe même des EPI : qui consentira à donner une partie de ses heures disciplinaires, déjà ridicules, pour des "projets", dont nous avons déjà tous expérimenté la vacuité ?

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par User5899 le Ven 8 Mai 2015 - 21:09

@Peinard a écrit:Rappelons au passage que le conseil d'administration pourra imposer les EPI à la suite de l'avis du conseil pédagogique dont les membres sont désignés par le cde... D'ailleurs ces membres du conseil péda, nommés par le cde, seront très probablement les coordinateurs touchant des IMP
Petit HS, mais aucun coordonnateur ne touche d'IMP chez nous. 6 IMP au total pour 120 profs, ça ne permet pas de stipendier grand-monde.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Audrey le Ven 8 Mai 2015 - 21:22

Le seul EPI de cycle 4 à la portée des élèves liant HG et Langues anciennes serait un truc sur la question de la propagande, la figure du tyran/dictateur/stratège/empereur/roi, etc.

_________________
B.V., aka Beuglato Vociferature,
Irae Laudatrix pour les cérémonies en son honneur,
Divinité Tarpéienne dont le culte subsiste en Bresse.
Elle protège les orateurs et les sophistes pro-Bayrou.
On peut invoquer sa fureur en lui sacrifiant des laitues vierges.
Identifiée à Boudicca, elle est représentée sur un char Clio orné de noeuds rouges en tulle.

Signez la pétition pour sauver les langues anciennes! Clic!

Audrey
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Presse-purée le Ven 8 Mai 2015 - 21:28

@Audrey a écrit:Le seul EPI de cycle 4 à la portée des élèves liant HG et Langues anciennes serait un truc sur la question de la propagande, la figure du tyran/dictateur/stratège/empereur/roi, etc.

Oui, je vois cela dans prog HG et le prog HdA. ça fait pas lourd...

Ceux qui soutiennent la transformation des LCA en EPI ne maîtrisent absolument pas les questions de didactique relatives à notre discipline. Un intervenant syndical soutien de la réforme expliquait qu'on aurait le droit de faire un EPI linguistique si l'envie nous en prenait...

On sent bien quel est le sens de ce changement: expulser les LC du collège. Point barre.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Feuchtwanger le Ven 8 Mai 2015 - 22:36

@maher a écrit:

Tes propositions sont des sujets de thèse ! Très intéressants, certes, mais même avec de bons collégiens, ca parait utopique.
Et puis ca revient à chercher la moindre trace d'Antiquité dans les programmes de 5°-4° et 3°. Du coup, on dévoie l'objectif de ces EPI (même si cet objectif est ridicule) : c'est comme pour le Développement durable ou la mondialisation. Des notions difficiles, en particulier pour des collégiens, que l'on vide de sens pour les mettre au niveau de nos élèves. Au final, on videra de sens l'apprentissage des langues anciennes.
[/quote]

Si j'ai bien compris, le but des EPI est de donner l'occasion d'expérimenter les méthodes et la transdisciplinarité de l'université.
Et bien moi je dis chiche! Very Happy
J'attends la présentation en conseil pédagogique de l'EPI "Vertu politique de l'Antiquité à la Révolution : permanences et mutations" en conseil pédagogique. yesyes

Feuchtwanger
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par ysabel le Ven 8 Mai 2015 - 23:15

@Audrey a écrit:Le seul EPI de cycle 4 à la portée des élèves liant HG et Langues anciennes serait un truc sur la question de la propagande, la figure du tyran/dictateur/stratège/empereur/roi, etc.

Un bon EPI : l propagande ministérielle...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Honchamp le Sam 9 Mai 2015 - 1:52

@TFS a écrit:
Arrêtez-moi si je dis une bêtise, mais avec les arts plastiques (ou l'éducation musicale) cela ne serait tout simplement quasiment pas possible d'organiser un quelconque EPI... car sinon ces matières n'auront plus aucun horaire disciplinaire hebdomadaire pour leurs propres programmes (qui semblent denses ...)

Au contraire, ce sont les 2 seules disciplines qui n'ont rien à perdre !
Elles ont déja 50 % de leur horaire à consacrer à l'histoire des arts.
Donc, elles pourront faire 1/2 h d'EPI par semaine à faire de l'équivalent Histoire des Arts, et j'imagine qu'il y aura des volontaires pour faire EPI avec..
Et la demi-heure qui leur restera, elles feront leur cours disciplinaire...
Bref, ni arts plas ni musique n'y perdent, ce sont bien les seuls.

D'ailleurs, je pense que ces 2 disciplines ne s'y trompent pas, on ne les entend pas du tout, je pense même qu'elles espèrent rafler la mise. Et acquérir encore plus d'importance que ne leur donne aujourd'hui l'Histoire des Arts.

_________________
"Tu verras bien qu'il n'y aura pas que moi, assise par terre comme ça.."

Honchamp
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Luigi_B le Sam 9 Mai 2015 - 8:36

Bon le sondage est quand même sans appel, même si l'échantillon est minuscule. Continuez à voter !

Une personne a voté oui : pour traiter quel programme ?

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par marjolie.june le Sam 9 Mai 2015 - 8:52

6 mois là-dessus ? Et le reste, on le fait quand ?

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Ilse le Sam 9 Mai 2015 - 9:26

Il faudrait demander des exemples concrets à la ministre...

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Luigi_B le Sam 9 Mai 2015 - 9:34

Oui, bizarrement, dans les exemples donnés, il n'y a pas d'EPI LCA.

http://www.laviemoderne.net/malices/112-la-route-des-epis

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par doctor who le Sam 9 Mai 2015 - 9:49

Vous n'avez rien compris. On fera des Langues et Cultures de l'antiquité en parlant des Langues et Cultures pas-de-l'Antiquité.
Quand c'est compliqué, c'est bien plus marrant !

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Isis39 le Sam 9 Mai 2015 - 9:49

Quel intérêt pour ce sondage puisque cet EPI est impossible ? On ne peut répondre que non.

Isis39
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Al-qalam le Sam 9 Mai 2015 - 10:05

@Honchamp a écrit:
@TFS a écrit:
Arrêtez-moi si je dis une bêtise, mais avec les arts plastiques (ou l'éducation musicale) cela ne serait tout simplement quasiment pas possible d'organiser un quelconque EPI... car sinon ces matières n'auront plus aucun horaire disciplinaire hebdomadaire pour leurs propres programmes (qui semblent denses ...)

Au contraire, ce sont les 2 seules disciplines qui n'ont rien à perdre !
Elles ont déja 50 % de leur horaire à consacrer à l'histoire des arts.
Donc, elles pourront faire 1/2 h d'EPI par semaine à faire de l'équivalent Histoire des Arts, et j'imagine qu'il y aura des volontaires pour faire EPI avec..
Et la demi-heure qui leur restera, elles feront leur cours disciplinaire...
Bref, ni arts plas ni musique n'y perdent, ce sont bien les seuls.

D'ailleurs, je pense que ces 2 disciplines ne s'y trompent pas, on ne les entend pas du tout, je pense même qu'elles espèrent rafler la mise. Et acquérir encore plus d'importance que ne leur donne aujourd'hui l'Histoire des Arts.
Là, excuse-moi, mais tu te fourres le doigt dans l'oeil. On ne les entend pas parce qu'ils n'ont pas vraiment d'instance représentative, mais ça fait déjà deux ans (dans mon académie, en tout cas) que les instructions ne sont plus de faire 1/2 d'histoire des arts en cours, simplement un saupoudrage de temps en temps. Les nouveaux programmes en musique sont bien meilleurs que les anciens (visiblement, fin des séquences sur tout et n'importe quoi - les fleurs, les animaux, le lyrisme, les vampires, etc. - sauf des notions musicales). Mais les mettre en application sans suffisamment d'heures va être difficile... D'ailleurs, à ses débuts, la réforme voulait mutualiser arts pla et musique, et faire un vague truc "éducation artistique".
Je crois qu'il y a une grande résignation dans ces deux disciplines, qui se voient régulièrement dénier leurs spécificités (interdire la pratique musicale en musique, par exemple...) et dont la disparition n'ennuiera personne, étant donné qu'on sait bien que ça ne sert à rien...

Al-qalam
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par doctor who le Sam 9 Mai 2015 - 10:06

Il ne serait d'ailleurs pas illogique, si un jour on arrête de dénigrer les options, de faire une grosse option artistique au collège.

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Luigi_B le Sam 9 Mai 2015 - 10:27

@doctor who a écrit:Vous n'avez rien compris. On fera des Langues et Cultures de l'antiquité en parlant des Langues et Cultures pas-de-l'Antiquité.
Quand c'est compliqué, c'est bien plus marrant !
cheers

@Isis39 a écrit:Quel intérêt pour ce sondage puisque cet EPI est impossible ? On ne peut répondre que non.
Convaincre ceux qui affirment le contraire ? Wink

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Ilse le Sam 9 Mai 2015 - 10:43

Dans les programmes de cycle 4, à propos des EPI (p. 56-57) :

"Ils contribuent tout particulièrement à l'acquisition de compétences complexes qui permettent aux élèves de choisir et
combiner, parmi les procédures qu'ils maîtrisent, celles qui conviennent à une situation ou à une tâche non
connue et complexe. En continuité avec les approches disciplinaires, les objectifs et attendus du cycle, ils
constituent, par le biais de productions d’élèves, des possibilités de mise en rapport de thèmes des
programmes que les enseignants traitent d'un point de vue plus strictement disciplinaire
."

" Ils créent les possibilités de rencontres souvent recherchées entre les disciplines. Loin de les diluer, ils
peuvent en faire ressortir les spécificités."

" Ces enseignements ne sont pas interdisciplinaires au sens où ils mobiliseraient nécessairement des notions
et concepts communs à des disciplines différentes. Ils permettent en revanche de s'appuyer sur des
connaissances issues des disciplines mais appliquées à des objets communs au sein d'un projet porté par
des équipes.
Ils confortent donc les apprentissages en les mettant à l'épreuve de situations qui conduisent
les élèves à ajuster leurs savoirs scolaires aux conditions complexes qui caractérisent les projets.
Les élèves ont à mener chaque année deux projets, parmi huit thèmes qui seront proposés, chaque projet
croisant au moins deux disciplines.
Il est souhaitable que leurs choix soient variés au long du cycle de manière à éviter la création de filières."

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: EPI LCA et histoire en cycle 4

Message par Laotzi le Sam 9 Mai 2015 - 10:59

Il est assez clair que cet EPI LCA a été créé pour tenter de compenser la suppression des langues anciennes (dans la première version de la réforme, il me semble que l'enseignement de complément n'était pas prévu, d'où l'absence de programme). Le ministère n'avait sans doute pas prévu une telle levée de boucliers (ce qui est, quand on y pense, d'une très grande naïveté ou d'une très grande ignorance au choix, et ne rassure nullement sur la compétence de ceux qui décident pour nous). Du coup, cet EPI n'a aucune cohérence, on tente désormais de nous expliquer que nous pourrons y faire les éléments du cycle 3 (donc l'Antiquité en HG). On voit bien que cet EPI est impossible à mettre en place. Or, sans cet EPI LCA, pas d'enseignements de complément. Les langues anciennes sont bien mortes.

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."

Laotzi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 11 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9, 10, 11  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum