NVB en crise ?

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: NVB en crise ?

Message par Ilse le Dim 10 Mai 2015 - 13:44

@kero a écrit:La FCPE.
L'UNEF et la FIDL ont voté aussi la réforme.

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB en crise ?

Message par hypermnestre le Dim 10 Mai 2015 - 14:13

@sebiseb a écrit:
On a tous des anecdotes dans un sens ou dans l'autre. Et je ne comprends pas bien, parce que les opposants les plus farouches à la réforme affirment haut et fort que le latin et le grec ne sont pas un moyen de trier les "bons" des "mauvais", mais précisent que si la réforme passe ils mettront leur progéniture dans le privé parce qu'eux, sous-entendu, proposeront ce moyen de sélection. angedemon
Je ne vois pas ce qui te pose problème.
Parmi les latinistes, il y a de très bons élèves, des élèves favorisés, des élèves défavorisés, des élèves moyens, des élèves en grande difficulté...
Les parents favorisés et qui ont donc les moyens de payer mettront leurs enfants dans le privé s'ils veulent que ces derniers fassent du latin.
En gros, avant, tout le monde pouvait en faire, après, il faudra payer (le privé). Nous perdrons dans le public donc les CSP+ qui tiennent aux options.
Le latin ne sert pas à trier les bons des mauvais... mais il peut tous les mener à l'excellence.

hypermnestre
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB en crise ?

Message par Aliceinwonderland le Dim 10 Mai 2015 - 14:20

@hypermnestre a écrit:
@sebiseb a écrit:
On a tous des anecdotes dans un sens ou dans l'autre. Et je ne comprends pas bien, parce que les opposants les plus farouches à la réforme affirment haut et fort que le latin et le grec ne sont pas un moyen de trier les "bons" des "mauvais", mais précisent que si la réforme passe ils mettront leur progéniture dans le privé parce qu'eux, sous-entendu, proposeront ce moyen de sélection. angedemon
Je ne vois pas ce qui te pose problème.
Parmi les latinistes, il y a de très bons élèves, des élèves favorisés, des élèves défavorisés, des élèves moyens, des élèves en grande difficulté...
Les parents  favorisés et qui ont donc les moyens de payer mettront leurs enfants dans le privé s'ils veulent que ces derniers fassent du latin.
En gros, avant, tout le monde pouvait en faire, après, il faudra payer (le privé). Nous perdrons dans le public donc les CSP+ qui tiennent aux options.
Le latin ne sert pas à trier les bons des mauvais... mais il peut tous les mener à l'excellence.

Je n'ai pas mis mes fils dans le public alors qu'au départ je comptais le faire car désormais les CHAM et bilangues sont mixées avec d'autres (et parfois des élèves en grande difficulté et au comportement difficile). Même si depuis que le collège a fait ce choix pas mal d'élèves sont partis vers le privé il restait des enfants de CSP + dans ces classes effectivement un peu meilleures que les autres. Et dans ces classes, il y a d'anciens camarades de mes fils, de milieu défavorisé mais très studieux et calmes. Si la réforme passe, les derniers CSP+ partiront et ces élèves dont les parents ne peuvent payer se retrouveront dans des classes zoo, avec des EPI bas de gamme. Pourtant ils pourraient avoir une bourse pour le privé (je me rappelle avoir essayé de convaincre les parents d'un copain de mon n°2 car j'ai l'impression que même en CHAM ce n'est pas terrible, il se plaint de chahuts fréquents, mais j'ai l'impression que même avec la bourse ce type de parents rechigne à faire plus de trajets, ne se rend pas compte de la réalité et se dit que malgré tout, ça ira pour leur enfant). Et au final on creuse les inégalités.


Dernière édition par Aliceinwonderland le Dim 10 Mai 2015 - 14:20, édité 1 fois

_________________
You gotta keep the devil
Way down in the hole

Aliceinwonderland
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB en crise ?

Message par sebiseb le Dim 10 Mai 2015 - 14:20

@Ventre-Saint-Gris a écrit:
@sebiseb a écrit:Je ne parle même pas des CdE qui ont affrété des bus pour se rendre à la manif' pour tous ! Qui font des messes à la place des cours Twisted Evil
Qui ont fait manifester leurs élèves après une messe ?

Faut pas y aller trop fort quand tu joues au troll, parce que ça commence à se voir beaucoup, là.
Quel troll ?
La manif' pour tous c'était pour les parents (et leurs enfants) qui le souhaitaient (je n'ai pas dit qu'il y avait eu des obligations). Mais ce qui est lamentable, c'est que certains (mais ce n'est pas de l'ordre de l'anecdote) CdE ont organisés des départs depuis leurs établissements.
Il y a dans le privé un retour en force du caractère "propre" c'est à dire religieux, qui émane de la volonté de l'Enseignement Catholique de remettre cela au centre ! Tous les collègues le constatent, et les chefs d'établissements (pas tous encore) sont placés non pour leur compétences en terme de gestion mais bien pour mettre en œuvre cette politique.

_________________
sebiseb ...pour une école "vraiment" libre !

sebiseb
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB en crise ?

Message par Aliceinwonderland le Dim 10 Mai 2015 - 14:22

C'est bien pour cette raison qu'il ne faut pas donner l'enseignement au privé et y maintenir des classes avec un peu plus d'exigences (auxquelles tous auront la possibilité d'avoir accès).

_________________
You gotta keep the devil
Way down in the hole

Aliceinwonderland
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB en crise ?

Message par Presse-purée le Dim 10 Mai 2015 - 14:25

@Cath a écrit:
@sebiseb a écrit:
Je pense simplement qu'il faut que l'on fasse évoluer notre façon de travailler (moins individuel, plus collective), notre rapport avec les élèves et parents.
Mais ça veut dire quoi, en clair ?

Quel rapport avec la suppression des langues anciennes au collège?

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB en crise ?

Message par Aliceinwonderland le Dim 10 Mai 2015 - 14:29

Et ce qu'on veut c'est que tout le monde puisse continuer à faire du latin et du grec (et de la langue, avec des horaires décents, pas du saupoudrage). Tant que les élèves sont motivés et qu'ils ont le niveau pour suivre, peu importe le milieu social.

_________________
You gotta keep the devil
Way down in the hole

Aliceinwonderland
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB en crise ?

Message par sebiseb le Dim 10 Mai 2015 - 14:30

@celitian a écrit:
Mon enfant a un cours de catéchisme toutes les semaines et, effectivement, 1 ou 2 fois dans l'année il y a une messe sur les cours mais aucune obligation d'y assister. Mais le reste du temps, les profs peuvent faire cours normalement, donner des devoirs, punir alors que dans le collège public de notre zone c'est impossible.
Et s'il n'obtempère pas, il est viré ...
@celitian a écrit:
Et Sebiseb si tu es en LP, tu as bien du voir la chute catastrophique du niveau des élèves à cause de toutes les réformes subies ; les enfants issus des milieux défavorisés ont besoin de faire du disciplinaire, du soutien et croire qu'ils vont pouvoir s'améliorer en leur faisant construire des cabanes dans la cour Rolling Eyes  
Faire de la pédagogie de projet, ce n'est pas faire des cabanes. Mais en LP, nous avons du revoir notre manière d'enseigner pour éviter le pire, et ce dans nos disciplines. Je suis assez content de revoir que l'on a ré-introduit de la mécanique appliquée (théorique) dans le programme de CAP, abandonnée depuis la suppression des BEP. Je fais des apports théoriques sous forme de cours magistral - j'essaie de ne pas dépasser 20 min. et de mixer lors de séances de 2H avec d'autres activités de recherche documentaire, de travail en groupe, de démonstrations, ... Bref, un cours quoi !

_________________
sebiseb ...pour une école "vraiment" libre !

sebiseb
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB en crise ?

Message par Presse-purée le Dim 10 Mai 2015 - 14:32

@sebiseb a écrit:
On a tous des anecdotes dans un sens ou dans l'autre. Et je ne comprends pas bien, parce que les opposants les plus farouches à la réforme affirment haut et fort que le latin et le grec ne sont pas un moyen de trier les "bons" des "mauvais", mais précisent que si la réforme passe ils mettront leur progéniture dans le privé parce qu'eux, sous-entendu, proposeront ce moyen de sélection (ce qui au passage est faux, car les textes seront transposés à l'identique et la souplesse des directeurs du privé très limitées dès lors qu'ils sont sous contrat). angedemon

Alors pourquoi y a t il proportionnellement 3 fois plus de latinistes dans le privé que dans le public? Pourquoi le peivé a t il plus de moyens pour le latin?

Tu fais porter sur la discipline LC et.les enseignants une rsponsabilité qui incombe au ministère. C'est le MEN le rsponsable de la situation des LC dans le.public et du statut dérivatif que tu leur attribues. Alors venir après dire que tt est de la faute des enseignants, c'est inacceptable.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB en crise ?

Message par celitian le Dim 10 Mai 2015 - 14:42

@sebiseb a écrit:
@celitian a écrit:
Mon enfant a un cours de catéchisme toutes les semaines et, effectivement, 1 ou 2 fois dans l'année il y a une messe sur les cours mais aucune obligation d'y assister. Mais le reste du temps, les profs peuvent faire cours normalement, donner des devoirs, punir alors que dans le collège public de notre zone c'est impossible.
Et s'il n'obtempère pas, il est viré ...
@celitian a écrit:
Et Sebiseb si tu es en LP, tu as bien du voir la chute catastrophique du niveau des élèves à cause de toutes les réformes subies ; les enfants issus des milieux défavorisés ont besoin de faire du disciplinaire, du soutien et croire qu'ils vont pouvoir s'améliorer en leur faisant construire des cabanes dans la cour Rolling Eyes  
Faire de la pédagogie de projet, ce n'est pas faire des cabanes. Mais en LP, nous avons du revoir notre manière d'enseigner pour éviter le pire, et ce dans nos disciplines. Je suis assez content de revoir que l'on a ré-introduit de la mécanique appliquée (théorique) dans le programme de CAP, abandonnée depuis la suppression des BEP. Je fais des apports théoriques sous forme de cours magistral - j'essaie de ne pas dépasser 20 min. et de mixer lors de séances de 2H avec d'autres activités de recherche documentaire, de travail en groupe, de démonstrations, ... Bref, un cours quoi !

Viré pour ne pas être allé à la messe ???? non ils font vraiment ce qu'ils veulent, mon neveu dans le même collège n'y va jamais, le mien a assisté une fois à une messe, il voulait voir comment c'était.

C'est une blague, j'ai commencé il y a 20 ans en LP et les élèves avait une vraie formation maintenant ce n'est plus que du saupoudrage.
J'enseigne en BTS et la chute du niveau est de pire en pire depuis le bac pro 3 ans notamment dans les matières générales.

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB en crise ?

Message par sebiseb le Dim 10 Mai 2015 - 14:45

@Presse-purée a écrit:
Tu fais porter sur la discipline LC et.les enseignants une rsponsabilité qui incombe au ministère. C'est le MEN le rsponsable de la situation des LC dans le.public et du statut dérivatif que tu leur attribues. Alors venir après dire que tt est de la faute des enseignants, c'est inacceptable.
Je n'ai jamais dit cela !

_________________
sebiseb ...pour une école "vraiment" libre !

sebiseb
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB en crise ?

Message par VanGogh59 le Dim 10 Mai 2015 - 14:51

@Ventre-Saint-Gris a écrit:

[Faut pas y aller trop fort quand tu joues au troll, parce que ça commence à se voir beaucoup, là.
.

Je commençais à y songer et en effet, maintenant le doute n'est plus permis

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB en crise ?

Message par sebiseb le Dim 10 Mai 2015 - 14:52

@celitian a écrit:
Viré pour ne pas être allé à la messe ???? non ils font vraiment ce qu'ils veulent, mon neveu dans le même collège n'y va jamais, le mien a assisté une fois à une messe, il voulait voir comment c'était.
Je n'ai pas dit qu'il était viré pour ne pas aller à la messe, mais s'il ne se tenait pas à carreau (Peut-être que j'ai formulé un peu rapidement tout dans la même phrase).
@celitian a écrit:
C'est une blague, j'ai commencé il y a 20 ans en LP et les élèves avait une vraie formation maintenant ce n'est plus que du saupoudrage.
J'enseigne en BTS et la chute du niveau est de pire en pire depuis le bac pro 3 ans notamment dans les matières générales.
Et les anciens à l'époque disaient déjà ça, non ? Moi, je l'ai entendu il y a 15 ans ...

_________________
sebiseb ...pour une école "vraiment" libre !

sebiseb
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB en crise ?

Message par celitian le Dim 10 Mai 2015 - 15:01

@sebiseb a écrit:
Je n'ai pas dit qu'il était viré pour ne pas aller à la messe, mais s'il ne se tenait pas à carreau (Peut-être que j'ai formulé un peu rapidement tout dans la même phrase).
Et les anciens à l'époque disaient déjà ça, non ? Moi, je l'ai entendu il y a 15 ans ...

Et alors, c'est justement ce que je recherche et les parents de ses copains aussi et les pénibles ne sont pas non plus virés du jour au lendemain.

Mais malheureusement le processus de chute de niveau s'est accéléré avec toutes les réformes stupides, je suis persuadée que dans mes anciens bac pro, certains sont devenus expert-comptable maintenant avec le bac pro GA, je doute qu'ils puissent travailler comme "simple comptable".
Pour les CAP, j'ai un spécimen à la maison (mon mari) et, à chaque fois, qu'il a eu des apprentis en CAP, il a halluciné.

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB en crise ?

Message par Balthazaard le Dim 10 Mai 2015 - 15:05

Et il y a 15 ans je le disais et je l'assume pleinement! Je n'aurais jamais à l'epoque pensé voir ce que je vis ajourd'hui dans ma matière...au niveau des élèves on ne peut guère aller plus bas (propos finallement optimistes...) le cran suivant sera, et cela à déjà commencé, celui des neo-collègues, (j'assume aussi).
Pour ma part je ne veux plus de stagiaires, je n'ai jamais, au grand jamais fait de rapport désagréable, mais j'en arrive au point où ma conscience dit non!

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB en crise ?

Message par Nannnie le Dim 10 Mai 2015 - 15:25

@celitian a écrit:
@sebiseb a écrit:
Je n'ai pas dit qu'il était viré pour ne pas aller à la messe, mais s'il ne se tenait pas à carreau (Peut-être que j'ai formulé un peu rapidement tout dans la même phrase).
Et les anciens à l'époque disaient déjà ça, non ? Moi, je l'ai entendu il y a 15 ans ...

Et alors, c'est justement ce que je recherche et les parents de ses copains aussi et les pénibles ne sont pas non plus virés du jour au lendemain.

Mais malheureusement le processus de chute de niveau s'est accéléré avec toutes les réformes stupides, je suis persuadée que dans mes anciens bac pro, certains sont devenus expert-comptable maintenant avec le bac pro GA, je doute qu'ils puissent travailler comme "simple comptable".
Pour les CAP, j'ai un spécimen à la maison (mon mari) et, à chaque fois, qu'il a eu des apprentis en CAP, il a halluciné.

[Hs On] Il faut arrêter de croire que l'enseignement privé vire à tout va ! 
Lorsqu'un élève pose problème, on cherche avant tout des solutions avant un renvoi définitif ! Et pour qu'un renvoi définitif soit prononcé, il faut que la faute de l'élève soit très grave. 

Je suis dans un établissement privé qui ne sélectionne pas ses élèves juste sur le dossier scolaire. Il y a un entretien avant l'inscription définitive et on vérifie la motivation des enfants et des parents et il nous arrive souvent de prendre des élèves moyens scolairement qui ont des PAI voire plus ( handicap sévère) mais qui sont motivés. 
[HS Off]

Pour ce qui est de la baisse de niveau, TOUT le monde le dit. Les élèves ne savent plus lire, écrire et compter normalement. J'ai des 6e qui ne font que déchiffrer un texte de 5 lignes et je suis sûre que les EPI et tout le reste ne combleront pas toutes ces lacunes. 
Il faut revenir aux fondamentaux: lire, écrire compter, l'orthographe, la grammaire, la culture générale de base.

Nannnie
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB en crise ?

Message par Ronin le Dim 10 Mai 2015 - 15:45

FASCISME FASCISME FASCISME !!!!!!!! Laughing Laughing Laughing

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB en crise ?

Message par AsarteLilith le Dim 10 Mai 2015 - 16:10

Gné ?! Shocked Gné heu scratch

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB en crise ?

Message par Tangleding le Dim 10 Mai 2015 - 16:30

NVB, une ministre qui maîtrise ses dossiers :



On avait déjà le prof de déclinaisons, le prof de flûte, le prof de sport. Voici désormais le prof de "sciences nat". Le festival continue.


Dernière édition par Tangleding le Dim 10 Mai 2015 - 16:34, édité 1 fois

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB en crise ?

Message par Guillaume le Grand le Dim 10 Mai 2015 - 16:32

euh ça fait 6 disciplines prioritaires non? ou alors la marque du pluriel n'indiquerait-elle plus le pluriel? affraid

_________________
''C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde''. Boris Vian

''Nous n'acceptons pas de vérité promulguée : nous la faisons nôtre d'abord par l'étude et par la discussion et nous apprenons à rejeter l'erreur, fut-elle mille fois estampillée et patentée. Que de fois, en effet, le peuple ignorant a-t-il dû reconnaître que ses savants éducateurs n'avaient d'autre science à lui enseigner que celle de marcher paisiblement et joyeusement à l'abattoir, comme ce boeuf des fêtes que l'on couronne de guirlandes en papier doré." Elisée Reclus

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB en crise ?

Message par Tangleding le Dim 10 Mai 2015 - 16:36

@Guillaume le Grand a écrit:euh ça fait 6 disciplines prioritaires non? ou alors la marque du pluriel n'indiquerait-elle plus le pluriel? affraid
Quelle vilaine remarque, vous n'êtes qu'un "pseudo-z-intellectuel", vous z'aussi ! Allez donc "enfin" lire les textes de la réforme.

Mécréant !

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB en crise ?

Message par Cath le Dim 10 Mai 2015 - 17:05

@sebiseb a écrit:
@celitian a écrit:
Viré pour ne pas être allé à la messe ???? non ils font vraiment ce qu'ils veulent, mon neveu dans le même collège n'y va jamais, le mien a assisté une fois à une messe, il voulait voir comment c'était.
Je n'ai pas dit qu'il était viré pour ne pas aller à la messe, mais s'il ne se tenait pas à carreau (Peut-être que j'ai formulé un peu rapidement tout dans la même phrase).
@celitian a écrit:
C'est une blague, j'ai commencé il y a 20 ans en LP et les élèves avait une vraie formation maintenant ce n'est plus que du saupoudrage.
J'enseigne en BTS et la chute du niveau est de pire en pire depuis le bac pro 3 ans notamment dans les matières générales.
Et les anciens à l'époque disaient déjà ça, non ? Moi, je l'ai entendu il y a 15 ans ...
Il y a 15 ans, c'était déjà vrai, mais l'effet de chute s'est considérablement accéléré ces dernières années.
Pour l'anecdote : il y a une vingtaine d'année (je débutais Rolling Eyes ), je travaillais dans un LP en complète rénovation. Atterrissent dans le fond de ma salle des cartons plein de vieux cahiers, que je feuillette avec curiosité : c'était des cahiers de classes de CAP des années 60. Vous le croirez ou pas, mais tous ces cahiers avaient une écriture absolument impeccable, limite calligraphiée et l'orthographe était quasiment parfaite : d'ailleurs le peu de fautes était souligné rageusement (en rouge, sacrilège !!!) et la note était alors sabrée.
Mon seul regret : ne pas avoir subtilisé un ou deux de ces cahiers.

Donc oui, il y a une chute vertigineuse du niveau. Et qu'on ne me dise pas qu'à l'époque les élèves arrêtaient plus tôt leur scolarité ...

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB en crise ?

Message par Ergo le Dim 10 Mai 2015 - 17:10

@Tangleding a écrit:NVB, une ministre qui maîtrise ses dossiers :



On avait déjà le prof de déclinaisons, le prof de flûte, le prof de sport. Voici désormais le prof de "sciences nat". Le festival continue.
Si ça peut vous rassurer (ou pas...), il n'y a pas non plus de concours de "langues vivantes".

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB en crise ?

Message par hypermnestre le Dim 10 Mai 2015 - 17:11

Vous oubliez le professeur de dates...

hypermnestre
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB en crise ?

Message par sebiseb le Dim 10 Mai 2015 - 17:11

@Cath a écrit:
Pour l'anecdote : il y a une vingtaine d'année (je débutais Rolling Eyes ), je travaillais dans un LP en complète rénovation. Atterrissent dans le fond de ma salle des cartons plein de vieux cahiers, que je feuillette avec curiosité : c'était des cahiers de classes de CAP des années 60. Vous le croirez ou pas, mais tous ces cahiers avaient une écriture absolument impeccable, limite calligraphiée et l'orthographe était quasiment parfaite : d'ailleurs le peu de fautes était souligné rageusement (en rouge, sacrilège !!!) et la note était alors sabrée.
Mon seul regret : ne pas avoir subtilisé un ou deux de ces cahiers.

Donc oui, il y a une chute vertigineuse du niveau. Et qu'on ne me dise pas qu'à l'époque les élèves arrêtaient plus tôt leur scolarité ...
J'ai dans mes armoires des sujets de CAP et des travaux d'élèves en dessin technique qui date de 1980. Je les montre en début d'années à mes élèves, et même si pour des raisons techniques il n'y plus nécessité de passer des heures à repasser à l'encre des dessins fait à la main, je leur dis que j'attends autant de rigueur et d'application dans les travaux. En fait, très peu croient sérieusement que ces dessins ont été fait à la main !

_________________
sebiseb ...pour une école "vraiment" libre !

sebiseb
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: NVB en crise ?

Message par Cath le Dim 10 Mai 2015 - 17:13

Alors donc, tu es d'accord pour constater la baisse de niveau ?

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 7 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum