Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par campiii57 le Ven 8 Mai 2015 - 17:52

Bonjour,

Je suis nouveau professeur d'allemand en collège et je constate que l'un des problèmes principaux est le manque d'autorité du professeur du fait de manque de sanctions. Ce problème a un impact phénoménal sur la qualité des apprentissages et de l'éducation au sens de formation morale et intellectuelle des élèves.
De ce fait, je vais essayer dès l'année prochaine de coller systématiquement les élèves perturbateurs qui ne craignent absolument pas les sanctions.
D'habitude, au pire, ils sont collés pendant leurs heures de permanence ; cela leur permet de bien rigoler avec leurs copains, c'est super...
Et coller tout le temps ne serait en principe pas possible car les surveillantes refuseront d'avoir autant de boulot, et de toute façon au mieux les colleront pendant la permanence.

Je vais donc coller, quitte à le faire chaque semaine, systématiquement les élèves problématiques de 16h à 17h. J'ai entendu qu'en ZEP c'était une sanction crainte, alors dans un collège plus calme...
J'ai réfléchi au problème de se retrouver seul face à un élève qui peut nous accuser de nos jours avec la complicité du personnel de l'établissement, qui veut tout sauf des remous, de tout même de viol si on se trouve face à lui/elle.
Je vais donc coller pendant le cours que j'aurai de 16h à 17h.

->Ya-t-il des professeurs qui ont déjà tenté la chose ou qui pourraient me faire un retour d'expérience à ce sujet ? L'impunité totale des enfants mal élevés est intolérable dans le cadre d'un espace public où tous en pâtissent ; et à défaut d'avoir des parents à la hauteur, il faut trouver des solutions soi-même.

Merci !

campiii57
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par kero le Ven 8 Mai 2015 - 18:09

Au-delà de la question de la colle, est-ce que tu punis les perturbateurs ?

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par Stered le Ven 8 Mai 2015 - 18:12

Tout dépend de la classe que tu as de 16h à 17h : y inclure un perturbateur collé est-il possible ou sera-t-il l'attraction (et donc une source de perturbation de plus) ?

Pour une colle efficace, j'ai connu le mercredi aprem assuré par la Vie Sco : là, c'était génial et vraiment dissuasif.
Sinon, coller avec des classes calmes (dans ce cas, je colle une table au mur du tableau, pour qu'il/elle ne puisse pas se retourner sans que je le/la vois) ou bien en faisant des échanges de bons procédés avec des collègues. Ou encore, si cela existe dans ton établissement, dans une salle vitrée (on utilisait pour cela une petite salle au CDI qui faisait assez aquarium).

Être collé durant la perm n'a aucun sens... Il faut les faire venir avant ou après leurs cours habituels... Mais hélas, on voit cela dans trop d'établissements, sans parler de ceux où la Vie Sco n'assure aucune colle (merci du soutien...).

Par ailleurs, as-tu appelé les parents ? J'appelle toujours le père et la mère (sauf cas très particulier de parents violents) et la plupart du temps, ça recadre les enfants un certain temps. Pas toujours, certes Rolling Eyes Mais souvent.

_________________
"Il nous faut arracher la joie aux jours qui filent." Maïakovski

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par MonsieurSamovar le Ven 8 Mai 2015 - 18:24

Je confirme que, si tu as de bons rapports avec tes collègues, coller des élèves dans une classe inconnue est bien plus dissuasif qu'en permanence (et si possible avec des élèves d'un autre niveau).

De plus, la colle doit avoir un vrai sens pour que l'élève en saisisse le sens : du travail à effectuer, un signalement à remplir rigoureusement et, si possible, un appel aux parents / un entretien (ou à défaut avec le CPE). Tout cela peut sembler un peu "lourd" à mettre en place mais il est essentiel de marquer le coup.

Après, coller systématiquement peut parfois être contre-productif. Les élèves s'habituent très vite et, du coup, la sanction perd de sa force.

Bon courage.

MonsieurSamovar
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par campiii57 le Ven 8 Mai 2015 - 18:28

-MonsieurSamovar merci pour la confirmation Smile
-Oui cela est lourd pour un travail que l'on ne devrait pas avoir faire en temps que professeur et pas éducateur spécialisé mais il faudra rester pragmatique. Sad
-Bien dommage que cela devienne contre-productif. Quelle limite peut-on du coup se fixer ?

campiii57
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par campiii57 le Ven 8 Mai 2015 - 18:30

Stered merci Smile
Je note tout ce que tu conseilles Smile
Mais appeler les parents, je le ferai, mais je crois savoir que si il y a un sérieux problème avec l'élève, en général, l'origine du problème, c'est le/s parent/s.

campiii57
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par campiii57 le Ven 8 Mai 2015 - 18:33

Sinon vous faites comment quand vous collez pour éviter que l'on puisse vous accuser de quoi que ce soit ? (en plus je suis un mec alors je m'attends à tout...)

campiii57
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par campiii57 le Ven 8 Mai 2015 - 18:35

@kero a écrit:Au-delà de la question de la colle, est-ce que tu punis les perturbateurs ?

Oui je les fouette et je les pique avec ta fourche.

Par contre si ta question est sérieuse, je ne sais pas quoi leur donner comme travail pendant la colle pour ne pas me faire taper sur les doigts. Il me semble que recopier une partie du règlement intérieur est interdit.

campiii57
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par Marie Laetitia le Ven 8 Mai 2015 - 18:37

@campiii57 a écrit:Sinon vous faites comment quand vous collez pour éviter que l'on puisse vous accuser de quoi que ce soit ? (en plus je suis un mec alors je m'attends à tout...)

Je prends d'autres élèves de la permanence, et je m'installe près du bureau du CPE pour avoir de l'aide en cas de problèmes.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par campiii57 le Ven 8 Mai 2015 - 18:40

@Marie Laetitia a écrit:
@campiii57 a écrit:Sinon vous faites comment quand vous collez pour éviter que l'on puisse vous accuser de quoi que ce soit ? (en plus je suis un mec alors je m'attends à tout...)

Je prends d'autres élèves de la permanence, et je m'installe près du bureau du CPE pour avoir de l'aide en cas de problèmes.

Merci bonne idée ! Smile (pourquoi la taille des réponses est toujours aussi grande en hauteur ? Que je réponde en une ligne ou 10 je prendrai toujours la même place dans le fil de discussion, et là l'information principale et que je te remercie... Wink )

campiii57
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par Rabelais le Ven 8 Mai 2015 - 18:46

@campiii57 a écrit:
@kero a écrit:Au-delà de la question de la colle, est-ce que tu punis les perturbateurs ?

Oui je les fouette et je les pique avec ta fourche.

Par contre si ta question est sérieuse, je ne sais pas quoi leur donner comme travail pendant la colle pour ne pas me faire taper sur les doigts. Il me semble que recopier une partie du règlement intérieur est interdit.
Généralement, nous donnons à refaire le travail sur le texte étudié pendant l'heure qu'il a perturbé.
Travailler un texte ne doit pas être une punition, certes, mais ici la punition comporte la leçon suivante: nul ne pourra par son comportement être dispensé ou privé( pour les parents) du cours.

Rabelais
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par campiii57 le Ven 8 Mai 2015 - 18:48

[/quote]
Généralement, nous donnons à refaire le travail sur le texte étudié pendant l'heure qu'il a perturbé.
Travailler un texte ne doit pas être une punition, certes, mais ici la punition comporte la leçon suivante: nul ne pourra par son comportement être dispensé ou privé( pour les parents) du cours.[/quote]

Oui tu as raison c'est important merci pour le point, j'intègre ce point merci Smile

campiii57
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par Tazon le Ven 8 Mai 2015 - 18:48

@campiii57 a écrit:Sinon vous faites comment quand vous collez pour éviter que l'on puisse vous accuser de quoi que ce soit ? (en plus je suis un mec alors je m'attends à tout...)
Mec ou nana, même problème, on évite de rester seul avec un élève. Moi je colle par paquet de trois ou quatre, ça me fait rester une heure de plus en fin de journée (j'ai une heure idéalement placée, les élèves de ma pire quatrième font une heure de perm en plus pour attendre leur colle Twisted Evil ) mais je corrige des copies, les élèves aux quatre coins de la classe avec recopiage de la leçon qu'ils n'ont pas écoutée en général. Tu peux aussi laisser ta porte ouverte et demander à un collègue sympa qui a cours en face de faire de même.

Tazon
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par livie le Ven 8 Mai 2015 - 18:49

Quand je colle ils sont contents: ils savent qu'ils vont aller avec les copains, sans surveillance, à la vie scolaire.

La colle à ce jour pour moi, n'a aucun effet avec les élèves très perturbateurs, seulement avec les autres.

livie
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par kero le Ven 8 Mai 2015 - 18:52

@campiii57 a écrit:
@kero a écrit:Au-delà de la question de la colle, est-ce que tu punis les perturbateurs ?

Oui je les fouette et je les pique avec ta fourche.

Par contre si ta question est sérieuse...

Euh... Qu'est-ce que ma question a de pas sérieux ? Rolling Eyes

Manifestement, tu te focalises sur les colles, alors qu'il y a beaucoup d'autres types de sanctions qui permettent de ne pas en arriver là. Ne penser qu'aux colles, c'est mal aborder le sujet de la gestion de classe. Et un bon moyen pour être rapidement débordé.

Donc, je repose ma question: est-ce que tu punis les élèves perturbateurs ?

N.B.: Et quant au fait de savoir ce qu'on a le droit ou pas de faire, t'inquiète pas. Si on parle du public, en tout cas, je suis au courant.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par campiii57 le Ven 8 Mai 2015 - 18:55

Chef fourché, j'ai répondu en fait mais donc je n'ai pas compris ta question.
Je ne fais que les coller avec un travail supplémentaire ; au-delà les sanctions genre mot dans le carnet ne servent clairement à rien.

->Qu'entends-tu par punition ? Pour ma part, si on pouvait les faire ramasser les sacs poubelles égarés dans la nature ou aider les personnes âgées dans les hospices, je serais super d'accord...

campiii57
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par kero le Ven 8 Mai 2015 - 18:57

@campiii57 a écrit:Qu'entends-tu par punition ? Pour ma part, si on pouvait les faire ramasser les sacs poubelles égarés dans la nature ou aider les personnes âgées dans les hospices, je serais super d'accord...

Dans mon cas, la punition type est constituée d'une page de manuel à recopier (généralement le cours que je suis en train de faire). Ça donne environ une copie recto entière d'écriture. S'il n'a pas son manuel, une page du règlement intérieur au hasard (et non, ce n'est pas interdit).

Mais j'intègre cela dans une échelle de sanctions qui s'aggravent.
- prise de carnet en guise d'avertissement
- une punition
- une punition de plus si ça continue
- un mot dans le carnet si ça continue
- LÀ, éventuellement, j'arrive à l'heure de colle.

Je le redis: si tu te limites à des heures de colles, tu t'interdis beaucoup de moyens de gestion de classe pour ensuite te retrouver rapidement débordé.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par Amaterasu le Ven 8 Mai 2015 - 18:58

En ce qui concerne les colles, dans notre collège on a tendance à coller l'élève pendant l'une de ses heures de perm, dans nos cours ou dans le cours d'un collègue. (La vie scolaire est débordée, il faut parfois attendre un mois avant que l'élève ne fasse sa colle.)

On s'arrange en fonction du niveau des élèves, genre collé un 4° dans un cours de 6° afin qu'il n'y ait pas de copains qu'il serait content de retrouver.

Concernant les horaires, on choisit celui qui arrange le moins l'élève, en fin de matinée (du coup il passe au deuxième service de la cantine et ça... c'est vraiment terrible...), ou en fin de journée.


_________________
Le latin, c'est mon destin... vache   ..............................................   boulet

Amaterasu
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par campiii57 le Ven 8 Mai 2015 - 19:01

@kero a écrit:
@campiii57 a écrit:Qu'entends-tu par punition ? Pour ma part, si on pouvait les faire ramasser les sacs poubelles égarés dans la nature ou aider les personnes âgées dans les hospices, je serais super d'accord...

Dans mon cas, la punition type est constituée d'une page de manuel à recopier (généralement le cours que je suis en train de faire). Ça donne environ une copie recto entière d'écriture. S'il n'a pas son manuel, une page du règlement intérieur au hasard (et non, ce n'est pas interdit).

Mais j'intègre cela dans une échelle de sanctions qui s'aggravent.
- prise de carnet en guise d'avertissement
- une punition
- une punition de plus si ça continue
- un mot dans le carnet si ça continue
- LÀ, éventuellement, j'arrive à l'heure de colle.

Je le redis: si tu te limites à des heures de colles, tu t'interdis beaucoup de moyens de gestion de classe pour ensuite te retrouver rapidement débordé.

Merci pour l'idée de la gradation. Cela fonctionne-t-il bien ? J'ai peur que les sanctions intermédiaires demeurent sans effet.
Pour ma part, j'enseigne en allemand, la matière que nombre d'élèves n'ont pas choisie et qui pas de bol demande d'être encore plus structuré et concentré que dans d'autres matières... Donc j'ai l'impression que je dois plus me battre que d'autres du fait d'une motivation initiale plus faible.

campiii57
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par kero le Ven 8 Mai 2015 - 19:03

Faut bien comprendre quelques trucs.

La sanction n'a pas pour but que de faire cesser le perturbateur. Elle a aussi pour fonction de faire peur à tous les autres. Tu prends le carnet à l'un, c'est un signal pour tout le monde.

Concernant le fait de savoir si elles font effet ou pas, et bien justement, ça dépend des élèves. Pour un grand nombre de cas, on peut largement se contenter de la prise de carnet, d'une punition à faire à la maison.

Ça réduit les cas problématiques à un petit nombre d'élèves, qui sont du coup plus faciles à gérer, et sur lesquels on peut aller sur des sanctions plus fortes.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par Amaterasu le Ven 8 Mai 2015 - 19:07

@campiii57 a écrit:
@kero a écrit:
@campiii57 a écrit:Qu'entends-tu par punition ? Pour ma part, si on pouvait les faire ramasser les sacs poubelles égarés dans la nature ou aider les personnes âgées dans les hospices, je serais super d'accord...

Dans mon cas, la punition type est constituée d'une page de manuel à recopier (généralement le cours que je suis en train de faire). Ça donne environ une copie recto entière d'écriture. S'il n'a pas son manuel, une page du règlement intérieur au hasard (et non, ce n'est pas interdit).

Mais j'intègre cela dans une échelle de sanctions qui s'aggravent.
- prise de carnet en guise d'avertissement
- une punition
- une punition de plus si ça continue
- un mot dans le carnet si ça continue
- LÀ, éventuellement, j'arrive à l'heure de colle.

Je le redis: si tu te limites à des heures de colles, tu t'interdis beaucoup de moyens de gestion de classe pour ensuite te retrouver rapidement débordé.

Merci pour l'idée de la gradation. Cela fonctionne-t-il bien ? J'ai peur que les sanctions intermédiaires demeurent sans effet.
Pour ma part, j'enseigne en allemand, la matière que nombre d'élèves n'ont pas choisie et qui pas de bol demande d'être encore plus structuré et concentré que dans d'autres matières... Donc j'ai l'impression que je dois plus me battre que d'autres du fait d'une motivation initiale plus faible.

Il n'y a pas d'espagnol dans ton collège ? Chez nous l'allemand résulte d'un choix de l'élève...

Je te conseille aussi la gradation parce que si tu colles à tour de bras les élèves vont en prendre l'habitude et ça va désacraliser la punition et la rendre banale.

Chaque élève a un levier : pour certains la remontrance verbale suffira, d'autres auront besoin d'une punition écrite voire d'être collés pour se calmer. Essaye de voir aussi avec tes collègues pour savoir quels sont les élèves qui craignent papa et maman. Dans ce cas un coup de fil est super efficace.

_________________
Le latin, c'est mon destin... vache   ..............................................   boulet

Amaterasu
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par Dimka le Ven 8 Mai 2015 - 19:51

Bonsoir,
@campiii57 a écrit:>Qu'entends-tu par punition ? Pour ma part, si on pouvait les faire ramasser les sacs poubelles égarés dans la nature ou aider les personnes âgées dans les hospices, je serais super d'accord...
Je ne crois pas que ça soit très sain d’associer l’aide à des personnes âgées à une punition (par respect pour les personnes âgées : je ne suis pas certain d’avoir envie que ma grand-mère soit un outil punitif, ni qu’un collégien crétin soit contraint d’aider à s’en occuper. Disons que je lui souhaite des rapports humains un peu moins utilitaires ou fonctionnels)… Suspect  Pour les sacs poubelles « égarés » dans la nature, j’ai un avis moins tranché, mais je doute que le sentiment écologique se développe en étant une punition.


Dernière édition par Dimka le Sam 9 Mai 2015 - 12:45, édité 2 fois

_________________
Tentez de gagner des livresRazz

pingouin ← Ceci est un manchot (penguin en anglais), pas un pingouin. Les pingouins volent, sont présents en Bretagne et mangent donc du Kouign Aman. Les manchots ne volent pas, utilisent Linux et vivent dans l’hémisphère sud.

Contrairement à la chouette, le hibou a la classe, des aigrettes sur la tête et un x au pluriel.

J’aime les petits cœurs mignons et palpitants !
Big tiger is watching you!

Dimka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par User5899 le Ven 8 Mai 2015 - 19:53

@campiii57 a écrit:Sinon vous faites comment quand vous collez pour éviter que l'on puisse vous accuser de quoi que ce soit ? (en plus je suis un mec alors je m'attends à tout...)
Pour moi, si la colle sur vos heures n'est pas prévue au RI, c'est impossible. Et c'est risqué car l'horaire de l'élève est hebdomadaire et figure sur le carnet et sur EDT. De mon point de vue, c'est une fausse bonne idée.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par ProvençalLeGaulois le Ven 8 Mai 2015 - 20:52

Moi qui ai été AED pendant 5 ans, le coup de la vie scolaire trop débordée de 16h à 17h voire de 17h à 18h pour surveiller des élèves en retenue, j'avoue que ça me dépasse.

Y a quoi d'autre à faire à ces heures-là pour les surveillants à part peut-être ouvrir le portail à 16h30 et surveiller une micro-permanence pour les élèves n'ayant pas l'autorisation de sortie ?


ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par doubledecker le Ven 8 Mai 2015 - 20:58

@ProvençalLeGaulois a écrit:Moi qui ai été AED pendant 5 ans, le coup de la vie scolaire trop débordée de 16h à 17h voire de 17h à 18h pour surveiller des élèves en retenue, j'avoue que ça me dépasse.

Y a quoi d'autre à faire à ces heures-là pour les surveillants à part peut-être ouvrir le portail à 16h30 et surveiller une micro-permanence pour les élèves n'ayant pas l'autorisation de sortie ?


Ah ça ça n'existe que dans les bahuts où la majorité des élèves ne prend pas les transports scolaires, sinon en fin de journée les permanences sont souvent pleines!

_________________
If you're not failing every now and again it's a sign you're not doing anything very innovative (Woody Allen)

Le blog pour découvrir les nouvelles petites bricoles :
Loladragibus


La boutique de LolaDragibus : des petites choses futiles et inutiles pour embellir la vie (p'tites bricoles en tissu, papier, crochet....) : venez y jeter un oeil 😊

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum