Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par doubledecker le Ven 8 Mai 2015 - 20:58

@ProvençalLeGaulois a écrit:Moi qui ai été AED pendant 5 ans, le coup de la vie scolaire trop débordée de 16h à 17h voire de 17h à 18h pour surveiller des élèves en retenue, j'avoue que ça me dépasse.

Y a quoi d'autre à faire à ces heures-là pour les surveillants à part peut-être ouvrir le portail à 16h30 et surveiller une micro-permanence pour les élèves n'ayant pas l'autorisation de sortie ?


Ah ça ça n'existe que dans les bahuts où la majorité des élèves ne prend pas les transports scolaires, sinon en fin de journée les permanences sont souvent pleines!

doubledecker
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par Amaterasu le Ven 8 Mai 2015 - 22:00

@ProvençalLeGaulois a écrit:Moi qui ai été AED pendant 5 ans, le coup de la vie scolaire trop débordée de 16h à 17h voire de 17h à 18h pour surveiller des élèves en retenue, j'avoue que ça me dépasse.

Y a quoi d'autre à faire à ces heures-là pour les surveillants à part peut-être ouvrir le portail à 16h30 et surveiller une micro-permanence pour les élèves n'ayant pas l'autorisation de sortie ?


Déjà pour commencer, il y a chez nous une seule soirée de colle par semaine. ^^' C'est seulement le mardi...

Après, nous n'avons que des bus à 16H30, la permanence en fin de journée est effectivement bondée car très peu d'élèves sortent...

_________________
Le latin, c'est mon destin... vache   ..............................................   boulet

Amaterasu
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par ProvençalLeGaulois le Ven 8 Mai 2015 - 22:41

Si les élèves sont tous présents de 8h30 à 16h30 dans le collège du fait des transports scolaires, quel est alors l'intérêt de les mettre en retenue ?

Une punition à rendre le lendemain signée par les parents a du coup le même effet.

Dans tous les cas, je ne vois vraiment pas l'intérêt de se pourrir un cours avec une classe en mettant en retenue un perturbateur parmi eux, et encore moins de rester soi-même une heure de plus pour surveiller des collés.

ProvençalLeGaulois
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par kero le Sam 9 Mai 2015 - 12:35

@ProvençalLeGaulois a écrit:Dans tous les cas, je ne vois vraiment pas l'intérêt de se pourrir un cours avec une classe en mettant en retenue un perturbateur parmi eux, et encore moins de rester soi-même une heure de plus pour surveiller des collés.

Ça fait sens dans certains cas. Par exemple l'élève qui ne fait pas ses punitions et pour lequel même les appels aux parents ne permettent pas de régler le problème. Mais, comme dit plus haut, c'est à utiliser avec parcimonie.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par Amaterasu le Sam 9 Mai 2015 - 15:38

@ProvençalLeGaulois a écrit:Si les élèves sont tous présents de 8h30 à 16h30 dans le collège du fait des transports scolaires, quel est alors l'intérêt de les mettre en retenue ?

Une punition à rendre le lendemain signée par les parents a du coup le même effet.

Dans tous les cas, je ne vois vraiment pas l'intérêt de se pourrir un cours avec une classe en mettant en retenue un perturbateur parmi eux, et encore moins de rester soi-même une heure de plus pour surveiller des collés.

Certains ont tendance à ne pas rendre la punition quand elles sont à faire chez eux. Au lieu d'être en perm avec ses copains, il sera obligé de faire sa punition pendant une heure.

Après, les quelques fois où j'ai collé des élèves dans mes cours, j'ai choisi des classes où ça se passait bien et il n'y a eu aucun incident, l'élève puni a bien fait sa punition sans heurt. Après tout dépend aussi du loustic, on est bien d'accord. J'ai certains gus avec lesquels je n'essaierai pas cette technique parce que je sais qu'ils mettraient le bazar.

_________________
Le latin, c'est mon destin... vache   ..............................................   boulet

Amaterasu
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment coller pour de vrai pour calmer les perturbateurs ?

Message par Tazon le Sam 9 Mai 2015 - 15:54

@ProvençalLeGaulois a écrit:Si les élèves sont tous présents de 8h30 à 16h30 dans le collège du fait des transports scolaires, quel est alors l'intérêt de les mettre en retenue ?

Une punition à rendre le lendemain signée par les parents a du coup le même effet.

Dans tous les cas, je ne vois vraiment pas l'intérêt de se pourrir un cours avec une classe en mettant en retenue un perturbateur parmi eux, et encore moins de rester soi-même une heure de plus pour surveiller des collés.

Ben que faire sinon? Les colles en perm alors que les gamins attendent le bus, c'est surtout une punition pour les surveillants que je ne veux pas mettre dans l'embarras, ils ne sont pas soutenus chez nous. Lorsque les punitions ne sont pas faites, il faut bien passer à autre chose. En les collant avec moi, comme ils sont peu et bien séparés de leurs copains, ça les embête un peu plus. Je fais ça aussi parce que les colles ne sont pas données lorsque c'est la CPE qui s'en occupe No , le chef ne veux pas s'occuper de mettre une autre organisation des sanctions en place humhum , et c'est marre de voir les élèves me rire au nez. Bref, je fais comme je peux pour essayer de garder la main dans ma classe.

Tazon
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum