Le jeunisme dans les manuels scolaires

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le jeunisme dans les manuels scolaires

21% 21% 
[ 25 ]
15% 15% 
[ 18 ]
30% 30% 
[ 36 ]
7% 7% 
[ 8 ]
8% 8% 
[ 9 ]
19% 19% 
[ 24 ]
 
Total des votes : 120

Le jeunisme dans les manuels scolaires

Message par Invité le Lun 1 Juin 2009 - 20:36

De plus en plus souvent, on trouve dans les manuels, aux côtés de Voltaire, Hugo et Rimbaud, des textes d'Abd el Malik, des articles de presse sur des chanteurs ou des émissions de télé, des extraits de journaux pour les jeunes et des extraits du dernier roman à la mode chez les ados.
La dernière fois que nous avons choisi un nouveau manuel, ce point nous avait divisées, mes collègues et moi.
Quels propos auraient les vôtres?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeunisme dans les manuels scolaires

Message par Golou le Lun 1 Juin 2009 - 20:38

cela ne me choque pas et n'est pas nouveau!!! quand j'étais au collège il y avait la chanson "laisse béton" de Renaud dans mon manuel!


Dernière édition par goloumine le Lun 1 Juin 2009 - 20:41, édité 1 fois

_________________
La curiosité est une belle qualité... n'est-ce pas?...

mon blog cuisine http://lecrocus.canalblog.com
le blog de ma fille http://laviedenora.canalblog.com

Golou
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeunisme dans les manuels scolaires

Message par charlottofraise le Lun 1 Juin 2009 - 20:40

Camélionne a écrit:Quels propos auraient les vôtres?
Je ne comprends pas l'objet de ton sondage : notre réaction ou celle de nos collègues par rapport aux tentatives de séduction des élèves ? Si tu veux mon opinion, je n'aurais pas de problème, mais si tu veux que je donne celle de mes collègues, je vais peut-être devoir tout cocher...

charlottofraise
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeunisme dans les manuels scolaires

Message par Invité le Lun 1 Juin 2009 - 20:51

C'est ton opinion qui m'intéresse. Tous ces propos, je les ai entendus dans mon équipe.


Dernière édition par Camélionne le Lun 1 Juin 2009 - 20:51, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeunisme dans les manuels scolaires

Message par alinette le Lun 1 Juin 2009 - 20:51

Moi non plus ça ne me dérange moyennant qu'il présente un intérêt.

alinette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeunisme dans les manuels scolaires

Message par Aïnara le Lun 1 Juin 2009 - 21:06

J'ai coché 1 - 3 et 6.
Je n'ai rien contre une approche plus "actuelle" (le choix du terme que j'emploie n'est pas le bon), mais je n'en ai pas besoin dans les manuels. Si je choisis de travailler une chanson "à la mode", un article de presse, un fait divers, je vais me le piocher sur internet.

J'attends d'un manuel qu'il propose aux élèves des textes de notre patrimoine littéraire/culturel. Le reste ne m'intéresse pas.
Je sais, j'suis pénible ... humhum

Aïnara
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeunisme dans les manuels scolaires

Message par Aëmiel le Lun 1 Juin 2009 - 21:08

@Aïnara a écrit: J'attends d'un manuel qu'il propose aux élèves des textes de notre patrimoine littéraire/culturel. Le reste ne m'intéresse pas.
Pareil.

_________________
Auteur jeunesse
le site : http://www.anne-ferrier.fr
le blog : http://anne-ferrier.blogspot.fr/

Aëmiel
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeunisme dans les manuels scolaires

Message par sand le Lun 1 Juin 2009 - 21:13

J'aurais tendance à penser comme Aïnara. On a trop galvaudé la culture, il me semble.

sand
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeunisme dans les manuels scolaires

Message par Aïnara le Lun 1 Juin 2009 - 21:14

Coupiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiines !!! topela

Aïnara
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeunisme dans les manuels scolaires

Message par Aëmiel le Lun 1 Juin 2009 - 21:17

Very Happy topela Laughing

_________________
Auteur jeunesse
le site : http://www.anne-ferrier.fr
le blog : http://anne-ferrier.blogspot.fr/

Aëmiel
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeunisme dans les manuels scolaires

Message par Invité24 le Lun 1 Juin 2009 - 21:17

pareil que vous.
J'ai renoncé à fleur d'encre quand j'ai trouvé "les voyages en trains" de grand corps malade sur la poésie lyrique.

Invité24
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeunisme dans les manuels scolaires

Message par lulucastagnette le Lun 1 Juin 2009 - 21:18

Comme Aïnara (toujours pleine de sagesse d'ailleurs Smile ), je pense que notre rôle est avant tout de leur donner accès à une culture commune. Si j'ai envie de faire un parallèle avec une chanson ou un roman plus "proche" d'eux (et encore, on pourrait discuter de cette prétendue proximité), je la cherche ailleurs.

lulucastagnette
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeunisme dans les manuels scolaires

Message par Dwarf le Lun 1 Juin 2009 - 21:20

@Aïnara a écrit:J'ai coché 1 - 3 et 6.
Je n'ai rien contre une approche plus "actuelle" (le choix du terme que j'emploie n'est pas le bon), mais je n'en ai pas besoin dans les manuels. Si je choisis de travailler une chanson "à la mode", un article de presse, un fait divers, je vais me le piocher sur internet.

J'attends d'un manuel qu'il propose aux élèves des textes de notre patrimoine littéraire/culturel. Le reste ne m'intéresse pas.
Je sais, j'suis pénible ... humhum

Idem. Et en outre, je n'utilise pour ainsi dire quasiment jamais de manuels (pour avoir travaillé dans le milieu, c'est en connaissance de cause, Laughing ).

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeunisme dans les manuels scolaires

Message par Aïnara le Lun 1 Juin 2009 - 21:32

Tu peux développer, Dwarf ?
Jusqu'ici, je n'ai jamais réussi à utiliser les manuels, parce qu'ils étaient trop vieux, ou bien parce que dès que j'en choisissais un je n'avais plus, l'année suivante, le niveau concerné. Mais là, pour la première fois, j'ai choisi un manuel sachant que j'aurai les classes, et je suis toute contente !
J'ai proposé (j'espère que cela passera en CA, parce que notre gestionnaire - une caricature ! - vient de découvrir que toutes les disciplines changeaient de programme) un manuel de textes + un de grammaire. J'espère pouvoir m'appuyer sur ces manuels pour préparer mon travail.

Lulu, je suis écroulée de rire en te lisant ! bisous

Aïnara
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeunisme dans les manuels scolaires

Message par Reine Margot le Lun 1 Juin 2009 - 21:38

Moi aussi, j'évite les textes que les jeunes peuvent déja connaître, puisqu'ils les connaissent déja. Sauf pe avec des jeunes vraiment faibles et réfractaires à la culture scolaire...

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeunisme dans les manuels scolaires

Message par Stered le Lun 1 Juin 2009 - 21:39

D'ac avec la sage Aïnara aussi Very Happy

Stered
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeunisme dans les manuels scolaires

Message par Aïnara le Lun 1 Juin 2009 - 21:41

marquisedemerteuil a écrit:Moi aussi, j'évite les textes que les jeunes peuvent déja connaître, puisqu'ils les connaissent déja. Sauf pe avec des jeunes vraiment faibles et réfractaires à la culture scolaire...

Je n'ai que des élèves vraiment faibles et réfractaires à la culture scolaire, et c'est justement la raison pour laquelle je ne veux surtout pas leur livrer la soupe qu'ils connaissent déjà, mais les éveiller à la littérature !
Je ne dis pas que c'est facile, ni que je réussis (je "traduis" des textes déjà écrits en français... humhum ) mais j'essaie, encore et toujours.

Aïnara
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeunisme dans les manuels scolaires

Message par charlottofraise le Lun 1 Juin 2009 - 22:13

Merci pour l'explication de la consigne Camélionne ! Very Happy
Maintenant que j'ai compris, je n'ai plus rien à dire, Aïnara a très bien présenté mon point de vue. Wink

Ou si, je vais ajouter une chose : le danger des références modernes, c'est qu'elles se démodent très vite. Je préfère donc les chercher moi même, si je souhaite faire une référence à l'actualité littéraire (et puis, entre les antifables de Gudule proposées par mon manuel et ma découverte de celles de Pierre Coran, j'ai vite fait mon choix cet hiver !).

charlottofraise
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeunisme dans les manuels scolaires

Message par Dwarf le Lun 1 Juin 2009 - 22:31

@Aïnara a écrit:Tu peux développer, Dwarf ?

Disons que j'ai bossé chez Hatier en 2003 pour faire la partie outils de la langue de leur livre du professeur de troisième. Personne ne voulait s'y coller, forcément grammaire et assimilés obligent : les LM se ruaient sur la partie littéraire et c'est le LC que je suis qui s'est tapé un tiers du manuel à lui tout seul (drôle, quand on sait que huit autres intervenants se sont partagé le reste). Une expérience intéressante mais qui m'a fait réfléchir à un détail fondamental : j'avais contribué à une entreprise démente. Quand on y pense, un livre du professeur est une hérésie! A qui est-il vraiment destiné? Soit il est censé expliquer le contenu et le fonctionnement du manuel à des professeurs et là je dis qu'il y a quelque chose de pourri au royaume de l'EN soit c'est une ressource de corrigés pour paresseux (mot sévère mais bon, si nous ne sommes même pas fichus de faire les exercices que nous donnons à nos élèves!!! affraid ).

Donc, après coup, j'ai réalisé que les manuels en général participent d'un vaste marché (tous les établissements de France) aux marges importantes (enfin pour les éditeurs car pour les pigistes dont j'étais à l'époque...) avec ses règles et ses stratégies marketing, en partenariat (ou complicité) avec le Ministère et la commission des programmes.

Depuis, j'évite à mes élèves de se faire mal au dos et ils laissent les manuels à la maison. Les seuls que j'utilise (en série et en classe) sont ceux d'exercices de grammaire qui ont fleuri l'an dernier avec le découplage (bienvenu) de la grammaire par rapport à la littérature. Et encore, j'y trouve régulièrement des âneries dans les exercices et des partis pris qui m'agacent (disparition du COS, par exemple) mais ils ont au moins le mérite d'exister et de pallier les insuffisances des anciens manuels en la matière (Ah, les outils de la langue! Tiens voilà une des raisons pour lesquelles un prof a besoin du livre du prof : comprendre ces enc...ages de mouches).

Après, chacun fait comme il veut mais je sais aussi que mes élèves me disent ouvertement préférer les cours des professeurs qui font leurs propres choix de textes et leurs propres questionnaires à ceux qui suivent scrupuleusement le manuel (et j'en connais). Je pense que les domaines grammaticaux nécessitent des bases de données et des ressources préétablies car faire ses propres exercices est faisable mais un peu soporifique par moments : je préfère concentrer mon énergie sur un cours personnel en littérature et suivre un manuel de grammaire de qualité, plsu rébarbatif à créer soi-même.

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeunisme dans les manuels scolaires

Message par Aïnara le Lun 1 Juin 2009 - 22:37

Ok, merci pour avoir pris le temps de me répondre, Dwarf !

Comme je n'ai, jusqu'ici, jamais réussi à utiliser un manuel, je vais tenter de m'y employer, cet été. J'espère que je réussirai. Cela dit, cela ne m'empêchera pas de proposer mes cours de grammaire (écrits au tableau, expliqués en direct live, les élèves recopient et m'interrogent), ni mes cours de littérature, mais j'espère avoir trouvé les manuels (textes et langues) qui m'éviteront maintes photocopies (un extrait de tel texte complet et bien traduit dans le manuel de mon choix + les exercices que j'ai jugés de qualité dans le manuel de grammaire). Si je pouvais m'appuyer sur mes futurs manuels pour réduire le nombre de photocopies, je serais ravie !
Mais j'ai bien compris ce que tu expliques !

Aïnara
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeunisme dans les manuels scolaires

Message par Dwarf le Lun 1 Juin 2009 - 22:52

@Aïnara a écrit:Ok, merci pour avoir pris le temps de me répondre, Dwarf !

Comme je n'ai, jusqu'ici, jamais réussi à utiliser un manuel, je vais tenter de m'y employer, cet été. J'espère que je réussirai. Cela dit, cela ne m'empêchera pas de proposer mes cours de grammaire (écrits au tableau, expliqués en direct live, les élèves recopient et m'interrogent), ni mes cours de littérature, mais j'espère avoir trouvé les manuels (textes et langues) qui m'éviteront maintes photocopies (un extrait de tel texte complet et bien traduit dans le manuel de mon choix + les exercices que j'ai jugés de qualité dans le manuel de grammaire). Si je pouvais m'appuyer sur mes futurs manuels pour réduire le nombre de photocopies, je serais ravie !
Mais j'ai bien compris ce que tu expliques !

C'est un critère important, effectivement : j'ai la chance d'avoir un établissement très souple sur ce point-là : effectivement, s'il y avait une procédure prise de tête avec un service de reprographie pointilleux, je reviendrais peut-être vers le manuel mais en sélectionnant TRES soigneusement les textes et questionnaires (souvent amendables). Une fois de plus, l'utilisation d'un manuel n'est pas impossible, elle est juste très restrictive lorsqu'on ne dispose que de cette seule base de données exploitable. Bon courage en tout cas.

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeunisme dans les manuels scolaires

Message par Aïnara le Lun 1 Juin 2009 - 22:58

J'ai la chance d'enseigner dans un établissement très souple en ce qui concerne les photocopies, moi aussi. Mais si je peux éviter d'avoir à les faire (gaspillage de papier + arriver plus tôt), je prends !
Je pense (j'espère ) avoir trouvé les manuels qui m'éviteront un certain nombre de photocopies... à vérifier après pratique !
Mais les questionnaires proposés après les textes n'entrent pas en ligne de compte dans mon choix d'un manuel. Les questions, je me les fais toute seule. Je veux, pour la littérature : des textes, des textes, des textes (de qualité !) et pour la grammaire/ortho and co : des exercices exploitables. J'ai cherché les manuels qui me feraient gagner du temps. Fainéante, moi ???

Aïnara
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeunisme dans les manuels scolaires

Message par Dwarf le Lun 1 Juin 2009 - 23:07

Non, chacun en fait l'utilisation qu'il veut mais tu parles bien de manuelS. Moi, je te parle, de ceux qui se contentent de se plier au manuel officiel de l'établissement et de le suivre à la lettre en se contentant de regarder le livre du professeur pour ne pas avoir à se casser à faire les exercices (au moins de tête). Mais je pense que ce profil doit être moins répandu que les composites (comme toi) ou les tout-perso (comme moi pour moitié).

_________________
NOM CACHE "[...] Mais fondent les eaux dures, déborde la vie, vienne le torrent dévastateur plutôt que la Connaissance !" Victor Segalen, Stèles

"La laïcité n'est pas aménageable : elle est, ou elle n'est pas. Toute concession est un anéantissement. Encore un effort, et elle ne sera plus." J-P Brighelli

"La difficulté est une monnaie que les savants emploient comme les joueurs de passe-passe pour ne découvrir l’inanité de leur art." Montaigne

"C’est dans le gouvernement républicain qu’on a besoin de toute la puissance de l’éducation." Montesquieu

Dwarf
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeunisme dans les manuels scolaires

Message par V.Marchais le Mar 2 Juin 2009 - 8:43

Bonjour,

A mon humble avis, un facteur à prendre en compte : dans les collèges que fréquente l'élite, on n'étudie pas Grand Corps Malade ni Gudule, ni rien de ce genre : on se transmet un patrimoine solide, culturel autant que financier. A chaque fois que nous décidons d'être plus "proches" de nos élèves de ZEP, sous couvert de bons sentiments, nous entérinons cette différence sociale et nous la rendons un peu plus insurmontable.

Que sont les classiques ?
De la littérature pour lutte des classes.

Cordialement,
Véronique Marchais.

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le jeunisme dans les manuels scolaires

Message par jehanne le Mar 2 Juin 2009 - 9:14

@V.Marchais a écrit:
A mon humble avis, un facteur à prendre en compte : dans les collèges que fréquente l'élite, on n'étudie pas Grand Corps Malade ni Gudule, ni rien de ce genre : on se transmet un patrimoine solide, culturel autant que financier. A chaque fois que nous décidons d'être plus "proches" de nos élèves de ZEP, sous couvert de bons sentiments, nous entérinons cette différence sociale et nous la rendons un peu plus insurmontable.

Bravo! Merci de le dire si bien!

jehanne
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 10 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum