Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Handsome Devil
Niveau 9

Re: La déscolarisation volontaire

par Handsome Devil le Ven 15 Mai 2015 - 0:31
@Igniatius a écrit:En préambule, je tiens à dire que ce sont les matheux valets de l'industrie qui vous permettent de répandre vos idées sur le net, et d'imprimer vos livres facilement.
Pour quelqu'un qui professe une auto-construction sur les savoirs, votre vision des sciences est quelque peu limitée, voire caricaturale et digne d'un étudiant un peu gauchiste.

Mais comme vous écrivez d'autres choses plutôt pertinentes, je vous laisse le bénéfice du doute.

Ces idées sont très belles, et même séduisantes par certains aspects mais relèvent essentiellement de l'utopie pour moi : avez-vous envisagé que seule une minorité de personnes sont à même de s'intéresser d'elles-mêmes à l'auto-construction que vous prônez ?
Pour qu'il y ait des maîtres, il faut qu'il y ait un accord sur ce qui fait un maître : qui valide cette qualité dans un monde où chacun peut dispenser sa vision du savoir, à égalité des autres ?
Ce projet repose sur une vision altruiste de l'Homme, qui serait perverti par la société (ici capitaliste).
J'ai malheureusement peur que sa réalisation amène par exemple tous les pourvoyeurs de croyances à prospérer allègrement, par perte des repères.

Bref, c'est séduisant, mais je trouve cette vision très adolescente (la bibliographie est d'ailleurs parlante).
100% d'accord avec cette analyse.
J'ajoute 2 points qui m'ont mis en alerte :
- le fait d'imposer à l'avance un modèle de société de pure coopération et de vie autarcique (puisque chacun est censé subvenir à ses besoins sans recourir à l'échange et à la spécialisation du travail), sans se préoccuper des choix individuels. La liberté par la contrainte, en somme.
- J'ai lu le texte "Pour l’abolition de l’enfance" de Shulamith Firestone (tiré de la bibliographie, et disponible en ligne), je n'y vois qu'un discours dangereux sur une forme de libération de la sexualité (Freud et Engels avec la subtilité du marteau piqueur), et certaines interprétations historiques douteuses : la mise en place de l'école comme inauguration de la mise sous tutelle des enfants, alors que l'apprentissage plaçait plus sûrement les enfants sous dépendance économique et que leur parcours social était presque totalement déterminé par leur naissance.
avatar
JaneB
Fidèle du forum

Re: La déscolarisation volontaire

par JaneB le Ven 15 Mai 2015 - 1:02
@Pseudo a écrit:
@senzu a écrit:Nous n'avons pas spécifiquement de "propositions pour les enfants" puisque nous sommes plutôt pour "l’abolition de l'enfance" à la manière de Shulamith Firestone (voir son texte). Nous sommes pour une skholè libre et égalitaire dans un espace public refondé, qui s'ouvre pour tous : jeunes et moins jeunes. Nous sommes aussi adeptes de "l'école mutuelle" : les plus jeunes étant rapidement en situation d'enseigner aux autres.

Pour les profs démissionnaires, nous disons la même chose que pour chacun qui arrêteraient de "travailler" dans ce système : nous invitons chacun à se tourner vers la permaculture, l'autoconstruction et la reconquête de l'entraide, de la philia, de la polis. La destruction du régime politique permettra aussi à chacun de s'employer lui-même dans l'espace public et les communaux. De manière générale, l'essentiel du travail réalisé depuis des décennies (je dirais plus de 60%) est nocif la plupart du temps : je pense que chacun devrait aller planter des arbres et "marcher dans la forêt par amour pour elle" plutôt que de continuer de tout détruire. Chaque jour qui passe, les hommes abattent une somme de travail qui conduit globalement à la destruction de la vie. Je pense qu'il faudrait parfois simplement s'arrêter. C'est l'école de l'E.N., surtout, qui nous a mis à chacun dans le cerveau cette idéologie du travail et de la lutte pour la survie.

Thoreau a écrit:« Si un homme marche dans la forêt par amour pour elle pendant la moitié du jour, il risque fort d'être considéré comme un tire-au-flanc ; mais s'il passe toute sa journée à spéculer, à raser cette forêt et à rendre la terre chauve avant l'heure, on le tiendra pour un citoyen industrieux et entreprenant. »

Oh, je n'ai aucune illusion sur le travail et sa valeur. Si 60% est nocif, 90% est inutile et occupe les gens à des conneries. J'en sais quelque chose... En revanche, si la totalité des gens vont en forêt en même temps, il n'en restera plus grand chose en quelques jours.
Bon, je vais quand même garder mon salaire pour payer mon loyer et le reste et développer sereinement ma propre solution à ce vide stupide qu'est mon taf (et je ne plaisante pas, ce n'est pas de l'ironie) plutôt que de démissionner et aller construire une cabane en forêt. Je ne pense pas qu'une solution radicale me convienne, me retrouver dans la merde ne me dispose que très rarement à l’entraide et à la philosophie sur le bonheur d'être.
J'imagine que toi-même tu as mis en pratique les idéaux que tu professes. Tu veux bien nous expliquer comment tu es arrivé à aller marcher en forêt au lieu de travailler ? Ca nous donnerait peut-être des idées.

C'est dommage : ce post est resté sans réponse alors qu'il pose des questions intéressantes ...un peu de concret face à l'utopie: ça manque cruellement!
avatar
stench
Guide spirituel

Re: La déscolarisation volontaire

par stench le Ven 15 Mai 2015 - 7:29
@Al-qalam a écrit:Pour information, Senzu est banni et ne pourra plus vous répondre.

Il y a probablement une raison mais pour ce qui concerne ce sujet, c'est bien dommage. Il a fait quoi (son nom n'est pas présent dans le topic "bans et avertissements") ?

_________________
"Nous ne défendons pas la nature, nous sommes la nature qui se défend." Yannis Youlountas

"Ils veulent dessiner l'apartheid, on dessinera le maquis."
the educator
Fidèle du forum

Re: La déscolarisation volontaire

par the educator le Ven 15 Mai 2015 - 8:29
- le fait d'imposer à l'avance un modèle de société de pure coopération et de vie autarcique (puisque chacun est censé subvenir à ses besoins sans recourir à l'échange et à la spécialisation du travail), sans se préoccuper des choix individuels. La liberté par la contrainte, en somme.
Note que pour l'instant, c'est plutôt l'inverse : vu le morcellement du temps et des activités, il est très difficile de sortir là (en gros il faut sortir complètement ou pas du tout, plus ou moins du jour au lendemain).

Cripure a écrit:Je ne pense pas que le fait d'avoir un enfant conduise à nécessairement agir pour son bien.
La secte commence par le fait de (se) couper des autres.
Je suis d'accord avec toi. Mais du coup je me demande s'il faut nécessairement se méfier de tous les parents "au cas où" et je m'interroge sur le rapport entre l'état et la parentalité : a partir du moment où tu scolarises, et ou ton enfant ne présente pas d'hématomes visibles, tu es un parents qui agit pour le bien de ton enfant?
Enfin, je veux te rassurer, se couper de l'école n'implique pas de se couper "des autres" (et qui sont les autres? dans nos vie d'adultes, choisit on de vivre avec les autres, ou au contraire recule t on vers le cercle d'affinité (pour subir les autres dans l'espace contraint du boulot ou de la file d'attante au supermarché))?
the educator
Fidèle du forum

Re: La déscolarisation volontaire

par the educator le Ven 15 Mai 2015 - 8:34
Ignatius a écrit:Pour qu'il y ait des maîtres, il faut qu'il y ait un accord sur ce qui fait un maître : qui valide cette qualité dans un monde où chacun peut dispenser sa vision du savoir, à égalité des autres ?
Mais c'est comme ça dans des tas de domaines. Il n'y a que dans un système scolaire où le maître est identifié et reconnu par la société. Des tas de transactions d'apprentissage ont lieu ailleurs qu'à l'école.
Juste un exemple très con: quand j'achète et que je lis un livre, je n'ai aucune garantie sur la validité contenu.
avatar
qui ne tente rien...
Niveau 9

Re: La déscolarisation volontaire

par qui ne tente rien... le Ven 15 Mai 2015 - 13:52
@stench a écrit:
@Al-qalam a écrit:Pour information, Senzu est banni et ne pourra plus vous répondre.

Il y a probablement une raison mais pour ce qui concerne ce sujet, c'est bien dommage. Il a fait quoi (son nom n'est pas présent dans le topic "bans et avertissements") ?

Je ne sais pas pourquoi il est banni, mais va voir sa tribune de ce matin sur son site. Elle est éloquente. Je t'en donne un extrait qui fait référence au forum : "je me dis que la minuscule fenêtre du web va peut-être me permettre un début de rencontre de ces profs perdus dans leurs bunkers comme Hitler au moment de sa chute."
C'est dommage, les idées semblaient assez intéressantes et propices au débat, mais à titre tout à fait perso, le vocabulaire ne me convient pas du tout.
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: La déscolarisation volontaire

par Pseudo le Ven 15 Mai 2015 - 14:02
@qui ne tente rien... a écrit:
@stench a écrit:
@Al-qalam a écrit:Pour information, Senzu est banni et ne pourra plus vous répondre.

Il y a probablement une raison mais pour ce qui concerne ce sujet, c'est bien dommage. Il a fait quoi (son nom n'est pas présent dans le topic "bans et avertissements") ?

Je ne sais pas pourquoi il est banni, mais va voir sa tribune de ce matin sur son site. Elle est éloquente. Je t'en donne un extrait qui fait référence au forum : "je me dis que la minuscule fenêtre du web va peut-être me permettre un début de rencontre de ces profs perdus dans leurs bunkers comme Hitler au moment de sa chute."
C'est dommage, les idées semblaient assez intéressantes et propices au débat, mais à titre tout à fait perso, le vocabulaire ne me convient pas du tout.

Hi, hi, hi... Heureusement, quelques trop rares esprits éclairés sont là pour illuminer notre nuit, et nous permettre de retrouver notre chemin dans notre bunker.

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Provence
Enchanteur

Re: La déscolarisation volontaire

par Provence le Ven 15 Mai 2015 - 14:28
Eh bien non, encore une fois le langage est abusé puisque neoprofs.org rassemble les "vieux" profs. Non pas ceux qui sont à la retraite, non, je parle des profs d'aujourd'hui qui hantent les établissements scolaires et dézinguent les cerveaux des plus jeunes d'entre-nous ; ceux qui apprécient les conférences de l'oligarque Philippe Meirieux et qui sont tous forts vieux puisque ce sont exactement les mêmes qu'hier et qu'avant-hier.
:shock: lol!
http://descolarisation.org/
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: La déscolarisation volontaire

par Pseudo le Ven 15 Mai 2015 - 14:40
@Provence a écrit:
Eh bien non, encore une fois le langage est abusé puisque neoprofs.org rassemble les "vieux" profs. Non pas ceux qui sont à la retraite, non, je parle des profs d'aujourd'hui qui hantent les établissements scolaires et dézinguent les cerveaux des plus jeunes d'entre-nous ; ceux qui apprécient les conférences de l'oligarque Philippe Meirieux et qui sont tous forts vieux puisque ce sont exactement les mêmes qu'hier et qu'avant-hier.
:shock:  lol!
http://descolarisation.org/

C'est vrai que c'est de la perle de concours !

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Mcready1
Habitué du forum

Re: La déscolarisation volontaire

par Mcready1 le Ven 15 Mai 2015 - 14:54
Mouais ! S'il avait mieux lu, il saurait qu'on est très loin de partager l'opinion de Meirieux (et autres pédagogistes).

Maintenant, (mea culpa), je fais partie de ceux qui ont évoqué le fait que ça ressemblait à une secte. Pas une réelle accusation, mais, au premier abord, ce genre de truc (même s'ils ne sont que deux, comme il le dit dans son billet), je m'en méfie.

On est encore en droit de douter de la démarche du mec. S'il est vraiment convaincu que ce qu'il fait est bien, tant mieux. Perso, je ne suis pas dans sa tête.
the educator
Fidèle du forum

Re: La déscolarisation volontaire

par the educator le Ven 15 Mai 2015 - 16:11
Oué, alors Senzu, si tu nous lis encore, merci de laisser Meirieu là ou il est. Soit c'est un effet de style mal placé, soit tu n'as réellement rien compris aux gens d'ici qui ont beaucoup de défauts, mais pas celui là. Aussi si tu peux éviter le violet et le surlignage jaune qui sont vraiment dégueulasses.
avatar
Provence
Enchanteur

Re: La déscolarisation volontaire

par Provence le Ven 15 Mai 2015 - 16:14
Et le mot de la fin (je ne résiste pas!)...

Bon ben, continuez votre vie d'inceste (entre-vous, entre "profs", pour produire de la stérilisation, de la dégénérescence toujours plus).

Pour une fois qu'on ne nous accuse pas d'avoir des enfants privilégiés par le système! lol!
avatar
AsarteLilith
Guide spirituel

Re: La déscolarisation volontaire

par AsarteLilith le Ven 15 Mai 2015 - 16:16
Sa tribune m'a donné envie de vomir. On aurait plus dit qu'il cherchait, en prime, de quoi écrire un article.

Et la fin :Bon ben, continuez votre vie d'inceste (entre-vous, entre "profs", pour produire de la stérilisation, de la dégénérescence toujours plus)." me laisse vraiment dans un état de nausée aggravée.

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: La déscolarisation volontaire

par Thalia de G le Ven 15 Mai 2015 - 16:23
@Mcready1 a écrit:Mouais ! S'il avait mieux lu, il saurait qu'on est très loin de partager l'opinion de Meirieux (et autres pédagogistes).

Maintenant, (mea culpa), je fais partie de ceux qui ont évoqué le fait que ça ressemblait à une secte. Pas une réelle accusation, mais, au premier abord, ce genre de truc (même s'ils ne sont que deux, comme il le dit dans son billet), je m'en méfie.

On est encore en droit de douter de la démarche du mec. S'il est vraiment convaincu que ce qu'il fait est bien, tant mieux. Perso, je ne suis pas dans sa tête.
Je ne suis pas persuadée qu'il ait réellement cherché à nous lire.
Les remarquables interventions de liliepingoin veneration ont été balayées d'un revers de main méprisant. Insupportable surdité.
avatar
Condorcet
Oracle

Re: La déscolarisation volontaire

par Condorcet le Ven 15 Mai 2015 - 16:36
Je retire ce message après avoir lu celui de Volubilys (celui de 17.39).


Dernière édition par Condorcet le Ven 15 Mai 2015 - 17:47, édité 2 fois

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: La déscolarisation volontaire

par Marie Laetitia le Ven 15 Mai 2015 - 16:46
@senzu a écrit: Pour les mères de famille (toujours Volubylis), elle fait sans doute référence au billet "Maman de série" (ici : http://www.descolarisation.org/index.php/bibliotheque/domination-etat-adulte-enfant-autorite/137-maman-capitaliste), il s'agit effectivement d'un coup de gueule contre cette masse de Maman-mouton-clone qui se conforment à l'ordre établi et qui agissent toutes pareilles.

Parfois, on rate du lourd. :shock:

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...
avatar
Mcready1
Habitué du forum

Re: La déscolarisation volontaire

par Mcready1 le Ven 15 Mai 2015 - 17:14
@Thalia de G a écrit:
@Mcready1 a écrit:Mouais ! S'il avait mieux lu, il saurait qu'on est très loin de partager l'opinion de Meirieux (et autres pédagogistes).

Maintenant, (mea culpa), je fais partie de ceux qui ont évoqué le fait que ça ressemblait à une secte. Pas une réelle accusation, mais, au premier abord, ce genre de truc (même s'ils ne sont que deux, comme il le dit dans son billet), je m'en méfie.

On est encore en droit de douter de la démarche du mec. S'il est vraiment convaincu que ce qu'il fait est bien, tant mieux. Perso, je ne suis pas dans sa tête.
Je ne suis pas persuadée qu'il ait réellement cherché à nous lire.
Les remarquables interventions de liliepingoin veneration ont été balayées d'un revers  de main méprisant. Insupportable surdité.

Effectivement.

Bref ! Le genre de personne avec qui il est impossible de discuter. Buté et persuadé d'avoir raison et, paradoxalement, persuadé que ce sont les autres qui sont butés et qui croient avoir raison.
the educator
Fidèle du forum

Re: La déscolarisation volontaire

par the educator le Ven 15 Mai 2015 - 17:23
Bref ! Le genre de personne avec qui il est impossible de discuter.
C'est sur qu'une fois qu'il est mis dehors, il est impossible de discuter avec lui. Je pars du principe qu'il n'est jamais impossible de discuter, y compris quand l'un et l'autre reste sur leurs points de vue, et que même si chacun campe sur ses positions dans l'immédiat, cela n'est pas vain.
Avec ce ban et surtout les motifs de ce ban, nous illustrons son propos: le monde de l'éducation professionnelle est un milieu clos qui ne s’embarrasse ni d'écouter, ni d'expliquer. Que certains d'entre nous n'aient pas de temps à perdre à ce genre d'efforts ne pose pas de problème, ici personne n'est contraint à la participation.
Dommage. D'autant que comme il l'explique, il n'est pas l'auteur du post originel, qui est resté une bonne semaine sans réponses.


Dernière édition par the educator le Ven 15 Mai 2015 - 17:31, édité 1 fois
avatar
Mcready1
Habitué du forum

Re: La déscolarisation volontaire

par Mcready1 le Ven 15 Mai 2015 - 17:25
On est d'accord.

Mais admets qu'il avait des idées bien arrêtées avant d'arriver ici.
avatar
Volubilys
Sage

Re: La déscolarisation volontaire

par Volubilys le Ven 15 Mai 2015 - 17:27
Son but n'était aucunement de discuter, mais  juste de nous cracher à la figure.

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Hélips
Modérateur

Re: La déscolarisation volontaire

par Hélips le Ven 15 Mai 2015 - 17:30
@Volubilys a écrit:Son but n'était aucunement de discuter, mais  juste de nous cracher à la figure.

+1, il n'y a qu'à lire sa tribune d'aujourd'hui ou celle sur les mères de famille que tu citais. Je me sens insultée dans les deux cas, et je n'aime pas.

_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
avatar
Provence
Enchanteur

Re: La déscolarisation volontaire

par Provence le Ven 15 Mai 2015 - 17:35
@Volubilys a écrit:Son but n'était aucunement de discuter, mais  juste de nous cracher à la figure.

Tout à fait. Je ne suis pas Jésus.
avatar
Volubilys
Sage

Re: La déscolarisation volontaire

par Volubilys le Ven 15 Mai 2015 - 17:39
Il a été condamné en janvier dernier pour intrusion dans un établissement scolaire, où il était rentrée pour harceler/agresser les profs à coup de pétards et de tracts.

Le pire, c'est qu'il vit au crochet de ce qu'il dénigre, il est intervenant théâtre, et, non, il ne vit pas dans les bois d'amour et d'eau fraîche, il habite à Chambéry, en ville donc....

_________________
Je vous prie de m'excuser si mes messages contiennent des coquilles, je remercie les personnes qui me les signaleront par mp pour que je puisse les corriger.
avatar
Condorcet
Oracle

Re: La déscolarisation volontaire

par Condorcet le Ven 15 Mai 2015 - 17:45
Ah oui quand même affraid

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).
the educator
Fidèle du forum

Re: La déscolarisation volontaire

par the educator le Ven 15 Mai 2015 - 17:50
Son but n'était aucunement de discuter, mais  juste de nous cracher à la figure.
J'ai complété mon post plus haut. Sa démarche, c'est une société sans école, et son discours explique en quoi il fait porter la responsabilité de la reproduction sociale sur l'école. Bien sur qu'en tant que profs (et assimilés) nous sommes des ennemis. Je n'ai pas lu d'insultes, et même si l'utilisation du mème de La Chute (parce que ce morceau de video est utilisé des milliers de fois pour tout est n'importe sur le net, souvent indépendamment du nazisme en fait) et le fait de filer la métaphore plus loin était plutôt bête, j'avoue que je n'ai pas la fragilité de me sentir insulté par le premier guignol venu, et que je me sens en général assez solide pour défendre ma position.

Mais admets qu'il avait des idées bien arrêtées avant d'arriver ici.
Comme la plupart d'entre nous. S'il avait changé d'avis au bout de trois posts et qu'il s’était rangé derrière notre avis, qu'en aurions nous déduit?

Il a été condamné en janvier dernier pour intrusion dans un établissement scolaire, où il était rentrée pour harceler/agresser les profs à coup de pétards et de tracts.
Je ne sais pas qui est le plus ridicule entre sa démarche (même si le but était de démontrer la sanctuarisation et qu'il y est arrivé) et le dépôt de plainte, mais c'est un autre problème.

Le pire, c'est qu'il vit au crochet de ce qu'il dénigre, il est intervenant théâtre, et, non, il ne vit pas dans les bois d'amour et d'eau fraîche, il habite à Chambéry, en ville donc....
Et ça c'est précisément de l'ad hominem. D'une part nous n'avons pas le monopole de l'accueil d'intervenants, d'autre part, il n'est pas impossible de vivre "en ville" (parce que chambery quoi) "d'amour et d'eau fraiche" (je trouve ces propos hyper caricaturaux, sans doute parce que je suis proche de milieux qui vivent un peu en marge et qui démontrent qu'on peut "gagner sa vie" hors du monde du travail traditionnel, et vivre en dehors du monde social traditionnel)
avatar
Mcready1
Habitué du forum

Re: La déscolarisation volontaire

par Mcready1 le Ven 15 Mai 2015 - 18:28
@the educator a écrit:

Mais admets qu'il avait des idées bien arrêtées avant d'arriver ici.
Comme la plupart d'entre nous. S'il avait changé d'avis au bout de trois posts et qu'il s’était rangé derrière notre avis, qu'en aurions nous déduit?

Qu'il y avait un piège. araignée
Contenu sponsorisé

Re: La déscolarisation volontaire

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum