[HG] Ce que pense NVB de notre discipline. Sympa !

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: [HG] Ce que pense NVB de notre discipline. Sympa !

Message par KrilinXV3 le Mar 12 Mai 2015 - 19:19

@Ascagne a écrit:
Quant au PC ou le MoDem, le jour où ils auront la possibilité d'accéder au pouvoir, hein...

Ah, si plus de gens comprenaient l'avantage qu'ils auraient à soutenir le Modem et Bayrou... Rolling Eyes
Je suis Modem et j'espère que l'on pourra tirer quelque chose de 2017, au moins que dans une coalition à la Juppé qui graviterait plus vers le centre que vers la droite (bien sûr, dans l'absolu, je voudrais que Bayrou passe, hein). Quel que soit le scénario, eh bien, il y aura bien besoin du centre pour éviter qu'une certaine partie de l'UMP actuelle n'ait trop de poids par rapport à l'éducation... Rolling Eyes
La blague du jour ! Le "vote communautaire" a ses limites, quand même. Very Happy (troll de gauchiste, j'avoue)

Soyons clair, je trouve cette réforme inadaptée: elle ne résout aucun problème, et en crée de nouveaux. Je suis très sensible à la cause des collègues qui perdent leur discipline.

Mais je suis tout aussi agacé par des réactions excessives, à droite et à gauche, dans le camp des anti-réformes.

J'ai l'impression que, comme souvent malheureusement, les gens ne réfléchissent pas et se contentent de "choisir un camp". Le débat est ainsi essentialisé, perd totalement son sens et le message est brouillé. Ainsi, il devient difficile d'être sceptique face à la réforme globale tout en défendant les projets de programme d'histoire. La propagande gouvernementale sur la réforme est agaçante (beaucoup de mensonges et de choses "pas assumées") mais le discours des adversaires des projets de programme d'histoire, lui, est vraiment dangereux et puant.

Tout ça nous mène à quelques EPIC FAILS: j'ai craché mon café sur mon clavier, quand j'ai lu sur le fil de "C dans l'air"; "Heureusement qu'il y a Yves Thréard". Shocked

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [HG] Ce que pense NVB de notre discipline. Sympa !

Message par titus06 le Mar 12 Mai 2015 - 21:10

arth75 a écrit:
@Ascagne a écrit:
Quant au PC ou le MoDem, le jour où ils auront la possibilité d'accéder au pouvoir, hein...

Ah, si plus de gens comprenaient l'avantage qu'ils auraient à soutenir le Modem et Bayrou... Rolling Eyes
Je suis Modem et j'espère que l'on pourra tirer quelque chose de 2017, au moins que dans une coalition à la Juppé qui graviterait plus vers le centre que vers la droite (bien sûr, dans l'absolu, je voudrais que Bayrou passe, hein). Quel que soit le scénario, eh bien, il y aura bien besoin du centre pour éviter qu'une certaine partie de l'UMP actuelle n'ait trop de poids par rapport à l'éducation... Rolling Eyes
La blague du jour ! Le "vote communautaire" a ses limites, quand même. Very Happy (troll de gauchiste, j'avoue)

Soyons clair, je trouve cette réforme inadaptée: elle ne résout aucun problème, et en crée de nouveaux. Je suis très sensible à la cause des collègues qui perdent leur discipline.

Mais je suis tout aussi agacé par des réactions excessives, à droite et à gauche, dans le camp des anti-réformes.

J'ai l'impression que, comme souvent malheureusement, les gens ne réfléchissent pas et se contentent de "choisir un camp". Le débat est ainsi essentialisé, perd totalement son sens et le message est brouillé. Ainsi, il devient difficile d'être sceptique face à la réforme globale tout en défendant les projets de programme d'histoire. La propagande gouvernementale sur la réforme est agaçante (beaucoup de mensonges et de choses "pas assumées") mais le discours des adversaires des projets de programme d'histoire, lui, est vraiment dangereux et puant.

Tout ça nous mène à quelques EPIC FAILS: j'ai craché mon café sur mon clavier, quand j'ai lu sur le fil de "C dans l'air"; "Heureusement qu'il y a Yves Thréard". Shocked

J'ai écouté l’émission et, bien que je sois d'une sensibilité opposée à la sienne, je me suis plus retrouvé dans ses propos que dans ceux de Roland Cayrol, avec lequel je suis souvent d'accord pourtant.
L’enseignement, un peu comme l'Europe, est un sujet qui fait parfois sauté les clivages classiques.

titus06
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: [HG] Ce que pense NVB de notre discipline. Sympa !

Message par Ascagne le Mar 12 Mai 2015 - 21:57

arth75 a écrit: Le "vote communautaire" a ses limites, quand même.

A quoi veux-tu faire allusion par rapport au "vote communautaire" ?

Concernant Thréard, oui, certains de ses propos étaient plutôt gênants, de mon point de vue, mais dès lors que l'on invite un éditorialiste sur un plateau, il faut s'attendre à ce genre de choses, je suppose.

Ascagne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [HG] Ce que pense NVB de notre discipline. Sympa !

Message par Malaga le Mer 13 Mai 2015 - 6:41

@baboben5 a écrit:
@Guillaume le Grand a écrit:Justement pourquoi pas une campagne sur les réseaux sociaux (vu qu'il n'y a plus que ça qui compte): ''Je suis enseignant, je ne voterai plus PS!'' ?

J'ai écrit à ma député qui est EELV et elle m'a répondu uniquement sur le sujet du latin et, en gros, en expliquant que la réforme était super.

Donc dans mon cas, ce serait plutôt "Je ne voterai plus jamais PS ni EELV"
. Mais ça peut sous-entendre que je pourrai voter UMP Républicains ou FN (plutôt mourir). Quant au PC ou le MoDem, le jour où ils auront la possibilité d'accéder au pouvoir, hein... Donc ça va peut-être bientôt se résumer par : "Je ne voterai plus parce que, quel que soit le bord, ça finit par faire cher en Préparation H...". Un prof d'éducation civique qui ne va pas voter, ça la fout mal mais bon...

A mon sens, Hollande avait quelques réussites en début de mandat et avaient fait moins de conneries que Sarko (mais ce n'est que mon point de vue qu'on évitera de discuter ici, car ce n'est pas le sujet, en PM si vous voulez), mais vu la politique en matière d'éducation, je vais renoncer à cette partie de l'échiquier politique...

Une de mes copines a les enfants de Cécile Duflot dans son collège ; dois-je préciser qu'ils sont en classe bilangue (ou européenne, je ne me souviens plus) et qu'ils sont latinistes ? Rolling Eyes

Malaga
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: [HG] Ce que pense NVB de notre discipline. Sympa !

Message par JPhMM le Mer 13 Mai 2015 - 9:10

@Ascagne a écrit:
arth75 a écrit: Le "vote communautaire" a ses limites, quand même.

A quoi veux-tu faire allusion par rapport au "vote communautaire" ?
C'est une tautologie professeur
Le vote communautaire se fait dans la limite de la communauté, par définition.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: [HG] Ce que pense NVB de notre discipline. Sympa !

Message par VanGogh59 le Mer 13 Mai 2015 - 15:06

arth75 a écrit: La propagande gouvernementale sur la réforme est agaçante (beaucoup de mensonges et de choses "pas assumées") mais le discours des adversaires des projets de programme d'histoire, lui, est vraiment dangereux et puant.

Tout à fait d'accord avec toi (et je trouve ton euphémisme sur "agaçante" très courtois Very Happy ). Et nous, on est au milieu à subir ces inepties d'un camp et ces absurdités de l'autre en ne pouvant rien faire ... furieux

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [HG] Ce que pense NVB de notre discipline. Sympa !

Message par KrilinXV3 le Mer 13 Mai 2015 - 16:07

@Ascagne a écrit:
arth75 a écrit: Le "vote communautaire" a ses limites, quand même.

A quoi veux-tu faire allusion par rapport au "vote communautaire" ?

Le fait de voter Bayrou à cause de sa position sur l'enseignement, sans tenir compte du reste de son programme.

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [HG] Ce que pense NVB de notre discipline. Sympa !

Message par Ascagne le Mer 13 Mai 2015 - 19:36

Le fait de voter Bayrou à cause de sa position sur l'enseignement, sans tenir compte du reste de son programme.

Ce n'est pas ce que je propose et tu remarqueras que j'ai écrit "si plus de gens comprenaient l'avantage qu'ils auraient à soutenir le Modem et Bayrou" et non "si plus d'enseignants comprenaient"... Wink Il ne s'agit pas de faire oublier tous les autres sujets. Ensuite, je pourrais développer à propos de la pragmatique du vote électoral (en pensant notamment aux bonnes intentions de nombre d'électeurs tenant justement beaucoup à l'éducation, et qui se retrouvent déçus de leur choix en 2012 aujourd'hui, par exemple, pas seulement dans ce domaine), mais ce n'est pas le sujet. En tout cas, je crois qu'il faut distinguer le vote communautaire - le vote des enseignants, par exemple (mais il est varié) - et l'importance accordée au sujet de l'éducation dans la motivation d'un vote.

Pour revenir au sujet, c'est assez simple, je n'attends pas du ministre de l'EN qu'il ou qu'elle s'exprime de la sorte à propos des matières et directement ou par ricochet des enseignants. Rolling Eyes Mais dans le climat politique actuel, plus rien ne me surprend.

Ascagne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: [HG] Ce que pense NVB de notre discipline. Sympa !

Message par KrilinXV3 le Jeu 14 Mai 2015 - 10:04

@Ascagne a écrit:
Le fait de voter Bayrou à cause de sa position sur l'enseignement, sans tenir compte du reste de son programme.

Ce n'est pas ce que je propose et tu remarqueras que j'ai écrit "si plus de gens comprenaient l'avantage qu'ils auraient à soutenir le Modem et Bayrou" et non "si plus d'enseignants comprenaient"... Wink Il ne s'agit pas de faire oublier tous les autres sujets. Ensuite, je pourrais développer à propos de la pragmatique du vote électoral (en pensant notamment aux bonnes intentions de nombre d'électeurs tenant justement beaucoup à l'éducation, et qui se retrouvent déçus de leur choix en 2012 aujourd'hui, par exemple, pas seulement dans ce domaine), mais ce n'est pas le sujet. En tout cas, je crois qu'il faut distinguer le vote communautaire - le vote des enseignants, par exemple (mais il est varié) - et l'importance accordée au sujet de l'éducation dans la motivation d'un vote.

Pour revenir au sujet, c'est assez simple, je n'attends pas du ministre de l'EN qu'il ou qu'elle s'exprime de la sorte à propos des matières et directement ou par ricochet des enseignants. Rolling Eyes Mais dans le climat politique actuel, plus rien ne me surprend.
Aucun problème. Juste moi, pour que je vote Bayrou, il faudrait vraiment que ça soit pour des raisons communautaires. Question de tendance politique. Wink

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum