Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Sami31
Niveau 1

Première approche des réseaux sociaux et d'internet pour les plus jeunes.

par Sami31 le Lun 11 Mai 2015 - 8:41
Bonjour,

Remarquant que de plus en plus d'élèves ont accès à internet en "autonomie" à la maison (certains viennent à l'école avec smartphone et tablettes connectés) j'ai pour projet de leur présenter internet dans un cadre pédagogique et notamment à travers la découverte des réseaux sociaux (phénomène auquel ils n'échapperont pas)

Un peu d'aide et de prévention n'est pas donc pas de refus.

Penser vous qu'une première approche pour les plus jeunes de ces réseaux sociaux est une bonne idée ?

Je pars du principe qu'il vaut mieux qu'ils soient informés plutôt qu'ils soient livrés à eux mêmes dans cette "jungle".

Pour moi Skyrock, Facebook et Twitter sont trop libres et trop risqués pour les plus jeunes. (Instagram, Snapchat et Vine inonde nos cours d'écoles mais sont plus des gadgets et sont de toutes façons incontrôlables)

J'ai donc essayé d'en cibler certains autres se rapprochant des plus gros dans le fonctionnement :

- Xooloo et Habouki (pour ceux qui connaissent) me paraissent peut être un peu trop enfantin, et passer un certains age je sais qu'il n'iront pas sur ces plate formes d'eux mêmes.

- J'avais pour projet de leurs faire créer un profil sur un des nouveau réseaux dits "sécurisés et modérés" comme Maxi 18, un réseau social toulousain pour les mineurs. (je les ai d'ailleurs contacter afin qu'ils me fournissent un poster pédagogique sur le fonctionnement de leur site et d'un réseau social en général).

Qu'en pensez vous ?
avatar
Korémuse
Niveau 6

Re: Première approche des réseaux sociaux et d'internet pour les plus jeunes.

par Korémuse le Lun 11 Mai 2015 - 9:12
2 attitudes : en tant qu'enseignante, l'intention peut être  louable : prévenir, aider...  certes !!

Maintenant,en tant que parent ,  (je dois être un cas bien isolé ) , je serais furieuse face à une telle proposition !!

Ma fille termine sa seconde  et n'a pas de profil facebook; tout d'abord parce qu'en tant que parent, j' aurais refusé à ce qu'elle ait un accès lorsqu'elle était au collège:  elle a bien mieux à faire; déjà qu'elle passe (bien trop) de temps à envoyer des SMS  et ne lit presque  plus... 
mais j'ai toujours eu de la chance : elle ne me l'a jamais demandé, bien au contraire !! 

Ayant suffisamment constaté les dégâts chez certaines de ses amies; elle a mûri et  ne voit pas l'utilité d'être sur les réseaux sociaux et étaler sa jeune vie d'ado. Elle cherche plutôt à se préserver et à privilégier la "vraie" vie sociale.

Donc comme je n'ai nulle envie que mes enfants fassent partie du troupeau bêtifiant, je ne serais pas ravie de constater qu'au sein même de l' EN, on encourage  cette pratique même s'il s'agit d' "éduquer". 

L'enseignant a (encore) valeur de modèle pour l'enfant. S'il travaille sur les réseaux sociaux en faisant creer un profil à l'enfant, comment voulez vous que nous, parents (il en reste encore quelques uns j'espère) puissions résister ! ce serait encore plus difficile.
Sami31
Niveau 1

Re: Première approche des réseaux sociaux et d'internet pour les plus jeunes.

par Sami31 le Lun 11 Mai 2015 - 9:18
Je comprend tout à fait votre réponse.
Je veux bien croire que votre fille fait partie de ces enfants qui n'en voient pas l'intérêt.
Seulement ce serait être totalement dans son monde que de prétendre qu'elle représente la majorité des enfants.
La plupart des enfants sont sur les réseaux sociaux !
Et ce malgré ce qu'ils prétendent à leur parents.
Prévenir avant de guérir, c'est aussi simple que cela.
Si vous pensez que le discours des professeurs ou des parents est supérieur à la pression des copains et de la société de consommation qui vise les ados... Alors je ne peux plus rien pour vous Wink
avatar
Une passante
Neoprof expérimenté

Re: Première approche des réseaux sociaux et d'internet pour les plus jeunes.

par Une passante le Lun 11 Mai 2015 - 9:21
Même chose : l'intention est louable mais part trop du principe que tous les jeunes fréquentent les réseaux sociaux. Tu le dis toi-même "de plus en plus", cela ne signifie pas tous !
Tu n'as pas à te substituer aux parents, qui demeurent libres de l'éducation qu'ils veulent donner à leurs enfants. Leur faire créer un profil me semblerait scandaleux (tu m'étonnes qu'on t'ait donné un poster pédagogique, tu te retrouves en plus à leur faire de la pub !)
Et heureusement que la pression sociale est parfois moins forte que l'éducation donnée ! Même si ce n'est pas une majorité d'élèves, ils existent...
C'est un peu comme le fait de montrer un film d'horreur en classe en considérant que tous les élèves en ont déjà vu, c'est loin d'être le cas !


PS : avant que les modos te le signalent, je me permets de le faire : il est d'usage de se présenter sur un forum quand on intervient pour la première fois...
Sami31
Niveau 1

Re: Première approche des réseaux sociaux et d'internet pour les plus jeunes.

par Sami31 le Lun 11 Mai 2015 - 9:27
Le coté "parent" est selon moi compréhensible. Je ne veux pas me substituer à leur éducation, ni forcer les élèves à ce mettre aux réseaux sociaux !
Mon optique était de leur faire créer un compte commun pour la classe ! et non un compte nominatif par élève, cela va de soi !

Pour moi une approche de ce genre de phénomène est autant utile qu'un cours d'éducation sexuelle ! (cf votre argument sur les films d'horreur) : ce genre de cours est utile et primordial, mais certains élèves sont à des années lumières de comprendre le pourquoi du comment alors que certains sont à deux pas du début d'une "sexualité". Il vaut mieux agir même si cela ne les concerne pas tous !

Mais merci pour vos retours, j'envisage de suite la chose différemment...

PS : Je ferais mon post de présentation dés que j'en aurai l'occasion Smile
avatar
Korémuse
Niveau 6

Re: Première approche des réseaux sociaux et d'internet pour les plus jeunes.

par Korémuse le Lun 11 Mai 2015 - 9:49
@Sami31 a écrit:
Si vous pensez que le discours des professeurs ou des parents est supérieur à la pression des copains et de la société de consommation qui vise les ados... Alors je ne peux plus rien pour vous Wink

Désolée de refroidir votre enthousiasme et merci bien de vous préoccuper de mon triste sort  mais je n'ai rien demandé Smile et surtout pas cette dernière réplique un peu condescendante ...   je ne fais que donner mon avis comme vous nous le demandez.


J' ai bien dit que j'étais un cas isolé et que tout dépend également des enfants ou ados. Sur 36, elles ne sont que 3 à ne pas être sur face de bouc donc je sais pertinemment que la grande majorité des ados fréquentent assidument les RS

Je sais juste que je peux entièrement faire confiance à la mienne, et que j'ai une relation privilégiée avec elle. Peut être aussi parce que nous avons toujours beaucoup discuté, partagé. Je ne dis pas non plus que j'aurais la même facilité avec la n°2 qui sera peut être plus réceptive au discours ambiant. 

De là à créer un profil au collège ... No , ce serait intéressant de réaliser un sondage sur néo d'ailleurs. 

ps : une nostalgique des humanités que l'on détruit avec joie et fracas en ce moment, et qui n'est plus vraiment sur la même longueur d'onde. Même si c'est un peu caricatural, remplacer le latin ou les heures de français par des modules sur les réseaux sociaux, et bien, ça ne passe pas ... mais certains applaudiront, j'en suis certaine , c'est bien dans l'air du temps
avatar
DesolationRow
Doyen

Re: Première approche des réseaux sociaux et d'internet pour les plus jeunes.

par DesolationRow le Lun 11 Mai 2015 - 9:59
Je trouverais extrêmement choquant qu'un enseignant fasse créer un profil sur un réseau social à des élèves.


avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Première approche des réseaux sociaux et d'internet pour les plus jeunes.

par Thalia de G le Lun 11 Mai 2015 - 10:04
@Une passante a écrit:PS : avant que les modos te le signalent, je me permets de le faire : il est d'usage de se présenter sur un forum quand on intervient pour la première fois...
Merci de rappeler les bons usages.

@Sami31 a écrit:PS : Je ferais mon post de présentation dés que j'en aurai l'occasion Smile
Pourquoi pas tout de suite, ce qui est fait n'étant plus à faire.

@DesolationRow a écrit:Je trouverais extrêmement choquant qu'un enseignant fasse créer un profil sur un réseau social à des élèves.
Moi aussi.

Sami31, interroge-toi aussi sur la légalité et sur la conformité avec les programmes.
avatar
DesolationRow
Doyen

Re: Première approche des réseaux sociaux et d'internet pour les plus jeunes.

par DesolationRow le Lun 11 Mai 2015 - 10:07
Sans compter que ce genre d'âneries relève de la formule du Fil à la Patte : "ceux qui comprennent pas, ça leur apprendra pas grand chose ; ceux qui comprennent, ça leur apprendra rien du tout".
Soit les élèves sont au moins autant au courant que l'enseignant du fonctionnement de ces réseaux sociaux ; soit ils ont le bonheur d'en avoir été préservés, et la dernière chose à faire c'est de les jeter dans la fosse aux lions.
avatar
Korémuse
Niveau 6

Re: Première approche des réseaux sociaux et d'internet pour les plus jeunes.

par Korémuse le Lun 11 Mai 2015 - 10:09
@DesolationRow a écrit:
Soit les élèves sont au moins autant au courant que l'enseignant du fonctionnement de ces réseaux sociaux ; soit ils ont le bonheur d'en avoir été préservés, et la dernière chose à faire c'est de les jeter dans la fosse aux lions.

User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Première approche des réseaux sociaux et d'internet pour les plus jeunes.

par User5899 le Lun 11 Mai 2015 - 10:14
Attention, objectivement, à l'aspect légal : pas de Facebook en classe avant la 4e, et même en 4e, vérifier que tous ont 13 ans.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Première approche des réseaux sociaux et d'internet pour les plus jeunes.

par Thalia de G le Lun 11 Mai 2015 - 10:17
Cripure a écrit:Attention, objectivement, à l'aspect légal : pas de Facebook en classe avant la 4e, et même en 4e, vérifier que tous ont 13 ans.
Merci de confirmer ce que j'ai écrit. Je n'ai pas été assez précise, supposant que Sami31 connaissait ce fâcheux détail.
avatar
Fesseur Pro
Vénérable

Re: Première approche des réseaux sociaux et d'internet pour les plus jeunes.

par Fesseur Pro le Lun 11 Mai 2015 - 10:17
@Sami31 a écrit:Bonjour,

Remarquant que de plus en plus d'élèves ont accès à internet en "autonomie" à la maison (certains viennent à l'école avec smartphone et tablettes connectés) j'ai pour projet de leur présenter internet dans un cadre pédagogique et notamment à travers la découverte des réseaux sociaux (phénomène auquel ils n'échapperont pas)

Un peu d'aide et de prévention n'est pas donc pas de refus.
Renseigne-toi auprès de tes collègues d'HG/EC.
C'est au programme.
Et hop, un bel EPI !

_________________
Pourvu que ça dure... professeur
avatar
DesolationRow
Doyen

Re: Première approche des réseaux sociaux et d'internet pour les plus jeunes.

par DesolationRow le Lun 11 Mai 2015 - 10:27
Cripure a écrit:Attention, objectivement, à l'aspect légal : pas de Facebook en classe avant la 4e, et même en 4e, vérifier que tous ont 13 ans.

Pardonnez la question d'un ignorant : il est légal d'employer facebook en classe ? :shock:
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Première approche des réseaux sociaux et d'internet pour les plus jeunes.

par Thalia de G le Lun 11 Mai 2015 - 10:41
@DesolationRow a écrit:
Cripure a écrit:Attention, objectivement, à l'aspect légal : pas de Facebook en classe avant la 4e, et même en 4e, vérifier que tous ont 13 ans.

Pardonnez la question d'un ignorant : il est légal d'employer facebook en classe ? :shock:
Il semble que oui, dans les limites précisées infra.
avatar
DesolationRow
Doyen

Re: Première approche des réseaux sociaux et d'internet pour les plus jeunes.

par DesolationRow le Lun 11 Mai 2015 - 10:47
:shock: derechef.
Sami31
Niveau 1

Re: Première approche des réseaux sociaux et d'internet pour les plus jeunes.

par Sami31 le Lun 11 Mai 2015 - 13:15
Je vous conseille juste une chose. Avant de vous emporter et de vous cacher derrière vos grandes causes.
Allez jeter un oeil aux smartphone de vos élèves. Allez voir ce qui circule sur Snapchat et sur Skyrock.
Sortez un peu de vos salles de profs et de vos livres de "Lettres classiques" (Desolation Row Wink ) et allez voir la réalité du terrain. Sex, harcèlement, weed, bashing, et humiliation sur le net.
Enfin, le jour ou vous tomberez sur un cas de cyber-harcèlement entrainant un suicide dans une de vos classes, vous relativiserai l'importance d'une heure de latin sacrifié à une heure de prévention et d'éducation des enfants aux "bonnes manières" sur Internet.
A bon entendeur.
avatar
DesolationRow
Doyen

Re: Première approche des réseaux sociaux et d'internet pour les plus jeunes.

par DesolationRow le Lun 11 Mai 2015 - 13:19
Mea culpa ("Lettres classiques" Smile), je ne m'étais pas avisé qu'une heure passée à ouvrir un compte sur "Xooloo" et "Habouki" (sigh...) allait permettre de lutter contre le suicide et l'humiliation sur le net.
Sami31
Niveau 1

Re: Première approche des réseaux sociaux et d'internet pour les plus jeunes.

par Sami31 le Lun 11 Mai 2015 - 13:21
Bien sur que non. Ouvrir un compte pour la classe, débattre avec eux des bonnes pratiques sur le net, ce que l'ont peut, ce que l'ont ne peut pas faire, expliquer l'anonymat sur internet etc. Les enfants ont souvent tendances à se penser intouchable sur le "net", ce qui est dit est dit, et reste sur la toile à vie ! Bref. Le débat n'est pas la.
avatar
Hélips
Modérateur

Re: Première approche des réseaux sociaux et d'internet pour les plus jeunes.

par Hélips le Lun 11 Mai 2015 - 13:39
@Sami31 a écrit:[...]

Penser vous qu'une première approche pour les plus jeunes de ces réseaux sociaux est une bonne idée ?
[...]

@Sami31 a écrit:Je vous conseille juste une chose. Avant de vous emporter et de vous cacher derrière vos grandes causes.
Allez jeter un oeil aux smartphone de vos élèves. Allez voir ce qui circule sur Snapchat et sur Skyrock.
Sortez un peu de vos salles de profs et de vos livres de "Lettres classiques" (Desolation Row Wink ) et allez voir la réalité du terrain. Sex, harcèlement, weed, bashing, et humiliation sur le net.
Enfin, le jour ou vous tomberez sur un cas de cyber-harcèlement entrainant un suicide dans une de vos classes, vous relativiserai l'importance d'une heure de latin sacrifié à une heure de prévention et d'éducation des enfants aux "bonnes manières" sur Internet.
A bon entendeur.

Dis donc, tu es bien mignon, mais tu demandes des avis et ensuite tu reproches aux gens de donner leur avis....

Je pense moi aussi que c'est une mauvaise idée. Et pourtant je ne suis pas prof de lettres (ni classiques ni modernes) ! Sérieusement, j'ai un ado à la maison, je l'ai même autorisé à ouvrir un compte FB avant l'âge légal, mais c'est mon rôle de parent de le mettre en garde, comme je lui ai appris "le feu ça brûle et l'eau ça mouille".

Qu'il y ait des interventions ponctuelles pour rappeler quelques vérités dont ils n'ont pas nécessairement conscience, je suis pour, mais je ne vois pas pourquoi cela nécessite d'ouvrir un compte avec eux ou de leur montrer plein de réseaux sociaux. Un truc que suggérait il y a quelque temps un néo me parait toutefois intéressant : trouver leurs comptes et leur montrer ce qu'un "étranger" peut réussir à voir.


_________________
Amis via FB ? oui oui avec plaisir, un petit MP avec les bonnes infos et je fais le nécessaire.
avatar
Provence
Bon génie

Re: Première approche des réseaux sociaux et d'internet pour les plus jeunes.

par Provence le Lun 11 Mai 2015 - 15:37
@Sami31 a écrit:

Penser vous qu'une première approche pour les plus jeunes de ces réseaux sociaux est une bonne idée ?
Non.

Je pars du principe qu'il vaut mieux qu'ils soient informés plutôt qu'ils soient livrés à eux mêmes dans cette "jungle".
Les principes sont une chose, la réalité en est une autre. Emmener les élèves au jardin botanique ne les empêchera pas de trouver eux-mêmes la route de la jungle.

J'a
i donc essayé d'en cibler certains autres se rapprochant des plus gros dans le fonctionnement :

- Xooloo et Habouki (pour ceux qui connaissent) me paraissent peut être un peu trop enfantin, et passer un certains age je sais qu'il n'iront pas sur ces plate formes d'eux mêmes.
Quel est le but de tout ça? Tes élèves vont dire "oui, oui" et ils feront ce qu'ils ont prévu de faire: aller sur FB pour rejoindre tous leurs copains.

- J'avais pour projet de leurs faire créer un profil sur un des nouveau réseaux dits "sécurisés et modérés" comme Maxi 18, un réseau social toulousain pour les mineurs. (je les ai d'ailleurs contacter afin qu'ils me fournissent un poster pédagogique sur le fonctionnement de leur site et d'un réseau social en général).

Qu'en pensez vous ?
A quoi cela servira-t-il?
@Sami31 a écrit:Je vous conseille juste une chose. Avant de vous emporter et de vous cacher derrière vos grandes causes.
Allez jeter un oeil aux smartphone de vos élèves. Allez voir ce qui circule sur Snapchat et sur Skyrock.
Sortez un peu de vos salles de profs et de vos livres de "Lettres classiques" (Desolation Row Wink ) et allez voir la réalité du terrain. Sex, harcèlement, weed, bashing, et humiliation sur le net.
Tu ne t'imagines tout de même pas que nous t'avons attendu pour cela? J'apprécie moyennement le ton du commentaire.

Enfin, le jour ou vous tomberez sur un cas de cyber-harcèlement entrainant un suicide dans une de vos classes, vous relativiserai l'importance d'une heure de latin sacrifié à une heure de prévention et d'éducation des enfants aux "bonnes manières" sur Internet.
A bon entendeur.
Tu es bien (trop?) confiant en tes capacités à changer le monde...


Dernière édition par Provence le Lun 11 Mai 2015 - 16:32, édité 1 fois
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Première approche des réseaux sociaux et d'internet pour les plus jeunes.

par User5899 le Lun 11 Mai 2015 - 15:45
@DesolationRow a écrit:
Cripure a écrit:Attention, objectivement, à l'aspect légal : pas de Facebook en classe avant la 4e, et même en 4e, vérifier que tous ont 13 ans.

Pardonnez la question d'un ignorant : il est légal d'employer facebook en classe ? :shock:
1) Facebook est interdit aux moins de 13a par la firme elle-même. 2) L'utilisation des téléphones portables en cours est interdite sur tout le territoire au primaire et au collège.
Le reste n'est pas interdit à ma connaissance.
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Première approche des réseaux sociaux et d'internet pour les plus jeunes.

par User5899 le Lun 11 Mai 2015 - 15:49
@Sami31 a écrit:Je vous conseille juste une chose. Avant de vous emporter et de vous cacher derrière vos grandes causes.
Allez jeter un oeil aux smartphone de vos élèves. Allez voir ce qui circule sur Snapchat et sur Skyrock.
Sortez un peu de vos salles de profs et de vos livres de "Lettres classiques" (Desolation Row Wink ) et allez voir la réalité du terrain. Sex, harcèlement, weed, bashing, et humiliation sur le net.
Enfin, le jour ou vous tomberez sur un cas de cyber-harcèlement entrainant un suicide dans une de vos classes, vous relativiserai l'importance d'une heure de latin sacrifié à une heure de prévention et d'éducation des enfants aux "bonnes manières" sur Internet.
A bon entendeur.
Mais, euh, Sami, pourquoi "latin" et pas "physique" ou n'importe quelle autre discipline ? Premier point. Second point : ce que mes élèves ont dans leur portable regarde leurs parents. Je dis à ceux-ci à chaque occasion que leurs gosses passent leur temps à se pourrir entre eux, à mater du cul, et que c'est leur problème : je ne me sens pas le moins du monde concerné, je ne suis pas payé pour faire du catéchisme. Pas la peine de vous énerver. Vous faites ce que vous voulez dans votre classe, mais si vous demandez des avis, souffrez donc qu'ils n'aillent pas nécessairement dans votre sens. Le suicide suite au bashing ne me concerne pas : les parents paient des armes de guerre à leurs gosses, qu'il y ait des dommages n'est pas étonnant. On ne peut pas chérir la cause et s'offusquer du résultat.
Et troisième point (j'ai donc fait une faute plus haut, grrrr...), un ado n'écoute rien. En débat, il dira ce qu'il comprendra très vite que vous voulez qu'il dise, et n'en fera qu'à sa tête Smile
avatar
labaroline
Habitué du forum

Re: Première approche des réseaux sociaux et d'internet pour les plus jeunes.

par labaroline le Lun 11 Mai 2015 - 19:44
Quand j'étais doc en collège, j'ai pris le bidule par un autre bout : nos traces sur le Net, avec des 4è plusieurs années de suite. Sans faire la retape pour un réseau social plutôt qu'un autre, il s'agissait de les informer de ce qu'est notre identité numérique au sens large, ce que l'on dit de nous mine de rien et la pérennité de ce que l'on sème sur le net, sans être alarmiste mais juste réaliste.
ça ne répond pas tout à fait à ta problématique, mais ça pourrait être une piste, peut être...
Sami31
Niveau 1

Re: Première approche des réseaux sociaux et d'internet pour les plus jeunes.

par Sami31 le Mar 12 Mai 2015 - 8:17
Oui c'est une bonne idée Hélips !
Effectivement vu tout vos retours, je pense que créer un profil est un peu intrusif. Une intervention ponctuelle sera donc bien plus adaptée.

Merci Smile (Et désolé pour ma montée en chaleur ^^)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum