Lavinia, un livre d'Ursula Le Guin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lavinia, un livre d'Ursula Le Guin

Message par archeboc le Lun 11 Mai 2015 - 19:37

En ces temps d'attaque contre les lettres classiques, je ne peux m'empêcher de faire de la pub pour mon meilleur roman depuis plusieurs mois :

http://www.babelio.com/livres/Le-Guin-Lavinia/226563/critiques

Le Guin est un auteur de sciences fantasy assez connu. Elle est citée dans le thread "Fantasy" pour son cycle "Terremer" et pour les "chroniques des rivages de l'ouest". Lavinia est d'un bien autre genre.


Dernière édition par Basm' le Mer 13 Mai 2015 - 19:50, édité 1 fois (Raison : Titre précisé)

archeboc
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lavinia, un livre d'Ursula Le Guin

Message par Oudemia le Mer 13 Mai 2015 - 15:36

Merci, je ne connaissais pas ce titre.

Son meilleur livre est, pour moi, La main gauche de la nuit, exceptionnel (bien de loin de la fantasy actuelle, classé SF à l'époque, mais on peut oublier les classements).

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lavinia, un livre d'Ursula Le Guin

Message par babette le Mer 13 Mai 2015 - 15:54

Embarassed Honte à moi j'ai ouvert car le titre me rappelait la méchante dans Princesse Sarah!!! boulet

_________________
« Si ton rève se réalise, c'est qu'il n'était pas assez beau."
Proverbe chinois.

babette
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lavinia, un livre d'Ursula Le Guin

Message par tiptop77 le Mer 13 Mai 2015 - 16:01

@babette a écrit:Embarassed Honte à moi j'ai ouvert car le titre me rappelait la méchante dans Princesse Sarah!!! boulet

topela Razz

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lavinia, un livre d'Ursula Le Guin

Message par JPhMM le Mer 13 Mai 2015 - 16:03

@Oudemia a écrit:Son meilleur livre est, pour moi, La main gauche de la nuit, exceptionnel (bien de loin de la fantasy actuelle, classé SF à l'époque, mais on peut oublier les classements).
Definitely !

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lavinia, un livre d'Ursula Le Guin

Message par Clodoald le Mer 13 Mai 2015 - 19:38

@babette a écrit:Embarassed Honte à moi j'ai ouvert car le titre me rappelait la méchante dans Princesse Sarah!!! boulet

Son regard carnassier et son rire sardonique s'adoucissent très légèrement tout de même lors des dernières minutes du dernier épisode.

Clodoald
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lavinia, un livre d'Ursula Le Guin

Message par AsarteLilith le Mer 13 Mai 2015 - 19:44

Dans le genre antiquité sympa, y'a aussi La Dame du Palatin, de Carolis. Un roman qui parle de Sénèque (et visiblement, il a lu quelques traductions et s'est un peu documenté), de l'accession au trône de Néron et d'une douce jeune fille au beau milieu de tout ça.

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !

AsarteLilith
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lavinia, un livre d'Ursula Le Guin

Message par Niht le Mer 13 Mai 2015 - 21:07

@JPhMM a écrit:
@Oudemia a écrit:Son meilleur livre est, pour moi, La main gauche de la nuit, exceptionnel (bien de loin de la fantasy actuelle, classé SF à l'époque, mais on peut oublier les classements).
Definitely !

Mince, je me suis ennuyée comme pas possible avec ce livre. Cela vaut-il le coup de persévérer avec cet auteur ?

Niht
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lavinia, un livre d'Ursula Le Guin

Message par Oudemia le Mer 13 Mai 2015 - 21:17

Oui !
Il y en a auquel je n'ai pas accroché (du coup je ne sais plus le titre...  pale  Merci Wikipedia, ce soit être La vallée de l'éternel retour et je vois quelques titres que je ne connais pas )

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lavinia, un livre d'Ursula Le Guin

Message par JPhMM le Mer 13 Mai 2015 - 21:25

@AsarteLilith a écrit:Dans le genre antiquité sympa, y'a aussi La Dame du Palatin, de Carolis. Un roman qui parle de Sénèque (et visiblement, il a lu quelques traductions et s'est un peu documenté), de l'accession au trône de Néron et d'une douce jeune fille au beau milieu de tout ça.
Un must :



bisous etoilecoeur coeurs

Extrait (VO) :


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lavinia, un livre d'Ursula Le Guin

Message par Ascagne le Mer 13 Mai 2015 - 21:46

Je pense que je le lirai, un jour ou l'autre, mais j'ai tellement de livres en attente (du côté de la lecture-plaisir non liée à la recherche universitaire).

Note : Lavinia est analysé dans un essai de Sandra Provini que vous pourrez trouver dans Mélanie Bost-Fiévet, Sandra Provini (dir.) L'antiquité dans l'imaginaire contemporain, Fantasy, science-fiction, fantastique, Paris, Classiques Garnier, coll. "Rencontres", 2014. Je me suis procuré cet ouvrage, comme ce thème de recherche m'intéresse (je trouve fort intéressante l'approche choisie par les participants au colloque dont ce live constitue les actes).


Dernière édition par Ascagne le Mer 13 Mai 2015 - 22:34, édité 1 fois

Ascagne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lavinia, un livre d'Ursula Le Guin

Message par Oudemia le Mer 13 Mai 2015 - 22:30

@Ascagne a écrit:Je pense que je le lirai, un jour ou l'autre, mais j'ai tellement de livres en attente (du côté de la lecture-plaisir non liée à la recherche universitaire).

Note : Lavinia est analysé dans un essai de Sandra Provini que vous pourrez trouver dans Mélanie Bost-Fiévet, Sandra Provini (dir.) L'antiquité dans l'imaginaire contemporain, Fantasy, science-fiction, fantastique, Paris, Classiques Garnier, coll. "Rencontres", 2014. Je me suis procuré cet ouvrage, comme ce thème de recherche m'intéresse (je trouve fort intéressante l'approche choisie par les participants au colloque dont ce live constitue les actes).
Merci de le rappeler, j'en avais entendu parler, je le note et j'appellerai mon libraire (oui, je mets un point d'honneur à n'acheter que chez lui).

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lavinia, un livre d'Ursula Le Guin

Message par Caspar Goodwood le Mer 13 Mai 2015 - 23:29

Je n'ai pas encore lu Lavinia mais j'en pense déjà du bien: j'adore Ursula Le Guin et recommande à tous la lecture des ses œuvres complètes.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lavinia, un livre d'Ursula Le Guin

Message par Oudemia le Mer 13 Mai 2015 - 23:39

@Oudemia a écrit:
@Ascagne a écrit:Je pense que je le lirai, un jour ou l'autre, mais j'ai tellement de livres en attente (du côté de la lecture-plaisir non liée à la recherche universitaire).

Note : Lavinia est analysé dans un essai de Sandra Provini que vous pourrez trouver dans Mélanie Bost-Fiévet, Sandra Provini (dir.) L'antiquité dans l'imaginaire contemporain, Fantasy, science-fiction, fantastique, Paris, Classiques Garnier, coll. "Rencontres", 2014. Je me suis procuré cet ouvrage, comme ce thème de recherche m'intéresse (je trouve fort intéressante l'approche choisie par les participants au colloque dont ce live constitue les actes).
Merci de le rappeler, j'en avais entendu parler, je le note et j'appellerai mon libraire (oui, je mets un point d'honneur à n'acheter que chez lui).
Je viens de regarder le prix affraid

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lavinia, un livre d'Ursula Le Guin

Message par Ascagne le Jeu 14 Mai 2015 - 0:02

C'est plutôt à consulter en bibliothèque (surtout si on est intéressé seulement par seulement quelques essais !). Pour le prix, il vaut mieux regarder sur le site de l'éditeur, assez souvent pour ce genre d'ouvrages des sites comme Amazon peuvent ne pas être approvisionnés et proposer des "offres" d'"occasion" (hum) beaucoup plus chères.

Ascagne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lavinia, un livre d'Ursula Le Guin

Message par Oudemia le Jeu 14 Mai 2015 - 0:12

Oui, c'est plus raisonnable que les 64€ qui m'avaient fait sursauter.

Et pour plus de 500 pages de textes ! J'ai regardé le sommaire, tout ça (presque tout  Embarassed ) m'a l'air bien intéressant.

Edit :  Oui, JPhMM c'est ce que je disais 39€. Very Happy


Dernière édition par Oudemia le Jeu 14 Mai 2015 - 0:20, édité 2 fois

Oudemia
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lavinia, un livre d'Ursula Le Guin

Message par JPhMM le Jeu 14 Mai 2015 - 0:16


_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Lavinia, un livre d'Ursula Le Guin

Message par Ascagne le Jeu 14 Mai 2015 - 0:20

En fait, tous les Classique Garnier de ce genre sont disponibles aussi en version reliée, plus chère, pour les bibliothèques (notamment), d'où des prix supérieurs. Mais je ne veux pas faire dévier le sujet. Wink

Merci pour vos conseils de lecture à propos d'Ursula Le Guin ! Wink

Ascagne
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum