Ennui au collège : Najat Vallaud-Belkacem sort des chiffres de son chapeau.

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Ennui au collège : Najat Vallaud-Belkacem sort des chiffres de son chapeau.

Message par Invité El le Sam 12 Déc 2015 - 17:56

Et puis nous constatons souvent que ce ne sont pas les renoncements qui développent l'intérêt et la curiosité. Au contraire, c'est lorsque nous sommes un peu exigeants que l'intérêt devient plus évident.

Je trouve souvent que, malgré leurs grands discours moralisateurs à l'adresse des réacs que beaucoup d'entre nous ici seraient, ce sont les "pédagogues" qui postulent a priori que les élèves sont des imbéciles incapables de s'intéresser à quoi que ce soit. Je ne trouve pas du tout que ce soit vrai.

Invité El
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ennui au collège : Najat Vallaud-Belkacem sort des chiffres de son chapeau.

Message par Luigi_B le Sam 12 Déc 2015 - 18:03

@henriette a écrit:Je remonte ce sujet :
- Quelqu'un sait-il où on peut consulter cette "étude" de l'afev, sur laquelle repose une très grosse partie de l'argumentaire de la réforme pour mettre en avant les EPI ?
Le chiffre de 71% date de 2010. La même enquête en 2013 indique 65% (en incluant l'immense majorité de ceux qui s'ennuient... "quelquefois").

http://www.laviemoderne.net/detox/130-un-ennui-bien-ennuyeux

Le baromètre AFEV : http://www.afev.org/pdf/JRES/Afev-Trajectoires_Barometre_JRES2013_VF.pdf

_________________
www.laviemoderne.net : ce qui est moderne peut (aussi) être idiot. Suspect

Luigi_B
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ennui au collège : Najat Vallaud-Belkacem sort des chiffres de son chapeau.

Message par Lefteris le Sam 12 Déc 2015 - 18:15

elpenor08 a écrit:
Je trouve souvent que, malgré leurs grands discours moralisateurs à l'adresse des réacs que beaucoup d'entre nous ici seraient, ce sont les "pédagogues" qui postulent a priori que les élèves sont des imbéciles incapables de s'intéresser à quoi que ce soit. Je ne trouve pas du tout que ce soit vrai.
C'est exactement  le  constat qui s'est fait jour chez moi, assez rapidement, peu après ma reconversion  : le pédagogisme (que je n'ai pas connu élève), est  quand on y réfléchit une capitulation en rase campagne. l'élève ne peut s'intéresser à rien hormis son univers restreint, c'est obligatoirement un crétin- consommateur -connecté à qui il faut d'urgence fournir un support de travail numérique, et ce n'est pas un futur adulte :  on ne s'intéresse qu'à son côté ado/infantile ,  le "moi moi je tout de suite".
D'une part,ce n'est pas  toujours vrai, ou pas dans la proportion qu'imaginent les pédagogistes, et même si c'était vrai, c'est à l'école de lutter contre tout ça, pas d'accompagner les aspects les plus méprisables de notre société et de les encourager.


Dernière édition par Lefteris le Sam 12 Déc 2015 - 18:15, édité 1 fois

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ennui au collège : Najat Vallaud-Belkacem sort des chiffres de son chapeau.

Message par gauvain31 le Sam 12 Déc 2015 - 18:15

L'ennui stimule l'imagination et donc les capacités d'abstraction. On est entré dans l'ère du "trop plein". Tout vide se doit, dans nos société capitalistes, d'être comblé rapidement.

gauvain31
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ennui au collège : Najat Vallaud-Belkacem sort des chiffres de son chapeau.

Message par Spinoza1670 le Sam 12 Déc 2015 - 19:06

@Luigi_B a écrit:
@henriette a écrit:Je remonte ce sujet :
- Quelqu'un sait-il où on peut consulter cette "étude" de l'afev, sur laquelle repose une très grosse partie de l'argumentaire de la réforme pour mettre en avant les EPI ?
Le chiffre de 71% date de 2010. La même enquête en 2013 indique 65% (en incluant l'immense majorité de ceux qui s'ennuient... "quelquefois").

http://www.laviemoderne.net/detox/130-un-ennui-bien-ennuyeux

Le baromètre AFEV : http://www.afev.org/pdf/JRES/Afev-Trajectoires_Barometre_JRES2013_VF.pdf

kiss

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ennui au collège : Najat Vallaud-Belkacem sort des chiffres de son chapeau.

Message par bruno09 le Sam 12 Déc 2015 - 20:45

Chez moi deux types d'élèves s'ennuient: ceux qui sont largués et ceux qui trouvent que ça va trop lentement. Pour les premiers, c'est mort (Je vous parle d'élèves objectivement illettrés, troisième comprise). Pour les seconds je fais ce que je peux, des petites parenthèses "off". En ce qui concerne la pédagogie différentiée, on repassera. Toutes mes classes sont à 29/30.

bruno09
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ennui au collège : Najat Vallaud-Belkacem sort des chiffres de son chapeau.

Message par Lefteris le Sam 12 Déc 2015 - 21:25

@bruno09 a écrit:Chez moi deux types d'élèves s'ennuient: ceux qui sont largués et ceux qui trouvent que ça va trop lentement. Pour les premiers, c'est mort (Je vous parle d'élèves objectivement illettrés, troisième comprise). Pour les seconds je fais ce que je peux, des petites parenthèses "off". En ce qui concerne la pédagogie différentiée, on repassera. Toutes mes classes sont à 29/30.
Florence Robine a décrété que ce n'était pas un problème, au contraire. Tu ne dois pas savoir faire. araignée C 'est sur la vidéo à partir de 30 mn...

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ennui au collège : Najat Vallaud-Belkacem sort des chiffres de son chapeau.

Message par henriette le Dim 13 Déc 2015 - 0:54

@Luigi_B a écrit:
@henriette a écrit:Je remonte ce sujet :
- Quelqu'un sait-il où on peut consulter cette "étude" de l'afev, sur laquelle repose une très grosse partie de l'argumentaire de la réforme pour mettre en avant les EPI ?
Le chiffre de 71% date de 2010. La même enquête en 2013 indique 65% (en incluant l'immense majorité de ceux qui s'ennuient... "quelquefois").

http://www.laviemoderne.net/detox/130-un-ennui-bien-ennuyeux

Le baromètre AFEV : http://www.afev.org/pdf/JRES/Afev-Trajectoires_Barometre_JRES2013_VF.pdf
Merci Luigi. J'avais cherché sans trouver sur leur site.

_________________

-------------------
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."

henriette
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ennui au collège : Najat Vallaud-Belkacem sort des chiffres de son chapeau.

Message par C'est pas faux le Dim 13 Déc 2015 - 1:23

Vous allez me dire que ça tourne à l'obsession, mais je souhaite que tous les élèves de France puissent prétendre encore longtemps s'ennuyer.
Quant à NVB, je crois qu'il faut juste cesser de réagir à ses propos et à ses parodies d'actions, c'est lui faire trop d'honneur.

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ennui au collège : Najat Vallaud-Belkacem sort des chiffres de son chapeau.

Message par ysabel le Dim 13 Déc 2015 - 9:19

@Lefteris a écrit:
@bruno09 a écrit:Chez moi deux types d'élèves s'ennuient: ceux qui sont largués et ceux qui trouvent que ça va trop lentement. Pour les premiers, c'est mort (Je vous parle d'élèves objectivement illettrés, troisième comprise). Pour les seconds je fais ce que je peux, des petites parenthèses "off". En ce qui concerne la pédagogie différentiée, on repassera. Toutes mes classes sont à 29/30.
Florence Robine a décrété que ce n'était pas un problème, au contraire. Tu ne dois pas savoir faire. araignée  C 'est sur la vidéo à partir de 30 mn...

et à 35 donc...

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ennui au collège : Najat Vallaud-Belkacem sort des chiffres de son chapeau.

Message par doctor who le Dim 13 Déc 2015 - 11:41

L'ennui empêche d'agir.
On ne le vainc que si on a un objectif gratifiant à atteindre.
Donc, il faut :
- faire que les élèves voient le sens de leurs études (options, sentiment des progrès accomplis...)
- leur donner la culture et les savoir-faire suffisants pour voir l'intérêt de ce qu'il font
- canaliser et restreindre l'inévitable part d'ennui qui réside dans les études : le jeu n'est pas à exclure (pourquoi le serait-il ?)

Ce n'est pas en faisant des rodomontades entre gens qui aiment s'ennuyer (!) qu'on aidera les élèves à travailler. A moins de penser qu'on peut dépasser les obstacles que crée l'ennui avec de la force morale (on parle d'adolescents, là.)

_________________
Mon blog sur Tintin (entre autres) : http://popanalyse.over-blog.com/
Blog pédagogique : http://pedagoj.eklablog.com

doctor who
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ennui au collège : Najat Vallaud-Belkacem sort des chiffres de son chapeau.

Message par Sylvain de Saint-Sylvain le Dim 13 Déc 2015 - 11:57

J'ai perçu l'ennui en classe tout autrement après avoir passé un mois à ramasser les échalotes, entre la 3e et la 2nde. Je m'y revois en train de me dire qu'en vrai, s'ennuyer en cours, c'est très agréable, et pour la première fois de ma vie je crois j'ai eu envie d'être en classe.

Je propose donc d'envoyer aux échalotes tous les élèves qui s'ennuient. Twisted Evil

Sylvain de Saint-Sylvain
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ennui au collège : Najat Vallaud-Belkacem sort des chiffres de son chapeau.

Message par Lefteris le Dim 13 Déc 2015 - 12:02

@Sylvain de Saint-Sylvain a écrit:J'ai perçu l'ennui en classe tout autrement après avoir passé un mois à ramasser les échalotes, entre la 3e et la 2nde. Je m'y revois en train de me dire qu'en vrai, s'ennuyer en cours, c'est très agréable, et pour la première fois de ma vie je crois j'ai eu envie d'être en classe.  

Je propose donc d'envoyer aux échalotes tous les élèves qui s'ennuient. Twisted Evil
Je crois que tu touches là à un problème central : le fait d'être  gavé de tout (objets matériels,  images ), de ne pas connaître d'activité physique parois dure, rend peu curieux, paresseux et fatigable.

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ennui au collège : Najat Vallaud-Belkacem sort des chiffres de son chapeau.

Message par kamasolou le Dim 13 Déc 2015 - 12:24

@Dalva a écrit:Alors certes, l'école n'est sans doute pas le meilleur endroit où s'ennuyer, puisque c'est l'endroit où l'on est censé s'occuper à réfléchir, travailler, être attentif, etc.

J'aimerais bien savoir aussi qui sont ces élèves qui s'ennuient, et pourquoi ? Ne serait-ce pas parce que ça va trop lentement, et que ce qui se dit, ils le savent déjà ? Et pour d'autres, ne serait-ce pas parce que ça va trop vite, et qu'il leur manque tant et tant de connaissances pour suivre, qu'ils ne comprennent plus rien et décrochent ?

Pour répondre à l'ennui, pour l'éviter, ne serait-il pas judicieux de proposer des... options, qui permettraient aux élèves les plus vifs et les plus à l'aise d'aller plus loin, d'approfondir ? (Oui, je sais, c'est une idée un peu folle.) Ne serait-il pas judicieux de s'assurer, en primaire, l'acquisition de bases solides, peut-être moins nombreuses ?

+1000 !
C'est osé, certes Very Happy mais si on nous laissait essayer...

kamasolou
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ennui au collège : Najat Vallaud-Belkacem sort des chiffres de son chapeau.

Message par Dalva le Dim 13 Déc 2015 - 12:29

@doctor who a écrit:L'ennui empêche d'agir.
On ne le vainc que si on a un objectif gratifiant à atteindre.
Donc, il faut :
- faire que les élèves voient le sens de leurs études (options, sentiment des progrès accomplis...)
- leur donner la culture et les savoir-faire suffisants pour voir l'intérêt de ce qu'il font
- canaliser et restreindre l'inévitable part d'ennui qui réside dans les études : le jeu n'est pas à exclure (pourquoi le serait-il ?)

Ce n'est pas en faisant des rodomontades entre gens qui aiment s'ennuyer (!) qu'on aidera les élèves à travailler. A moins de penser qu'on peut dépasser les obstacles que crée l'ennui avec de la force morale (on parle d'adolescents, là.)
Je pense que tu confonds l'ennui et l'attente (vaine).

L'ennui, c'est ce qui permet à l'esprit de divaguer, comme le sommeil permet les rêves.
L'ennui est précieux, quels que soient l'âge et le niveau intellectuel.

Par ailleurs, je me permets de te soumettre une expérience personnelle : le jeu n'empêche pas l'ennui, bien au contraire. En revanche, il rend de fait l'ennui improductif.
En ce qui me concerne, moi qui suis de constitution intellectuelle et physique tout à fait banale, j'ai vécu et je vis encore aujourd'hui le détour ludique de la pédagogie comme une perte de temps méprisante.

Qu'on soit bien d'accord : je ne dis pas que la salle de classe devrait être le lieu propice à l'ennui ou dédié à l'ennui. Il n'empêche qu'on ne peut faire disparaître totalement l'ennui de l'école, à moins de pratiquer le zapping et le mouvement permanent, toutes choses qui existent justement en dehors de l'école et qui font qu'aujourd'hui, silence, solitude et ennui sont pour de nombreuses personnes sources d'une angoisse anormale.

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ennui au collège : Najat Vallaud-Belkacem sort des chiffres de son chapeau.

Message par Dalva le Dim 13 Déc 2015 - 12:33

Tiens, à propos du jeu, du ludique...
Je vous rapporte la parole d'un enfant à ses parents au moment de quitter le centre aéré : "On a beaucoup joué, oui, mais on ne s'est pas beaucoup amusés."

Dalva
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ennui au collège : Najat Vallaud-Belkacem sort des chiffres de son chapeau.

Message par Alea_m le Dim 13 Déc 2015 - 12:40

Moi, c'est la ministre qui m'ennuie...

@Pierre-Henri a écrit:D'après un sondage auprès de mes élèves :

- 100% des collégiens pensent qu'ils écrivent trop.
- 100% des collégiens estiment qu'ils ont trop de devoirs.
- 100% des collégiens pensent que donner des exercices de grammaire, m'sieur, c'est abuser.
- 100% des collégiens sont persuadés que les dictées ne servent à rien et qu'il ne faut pas en faire.
- 100% des collégiens estiment qu'il est inutile de lire le livre quand il y a un film, et qu'il faut regarder le film en classe.
- 100% des collégiens estiment normal de prendre une heure à fêter chaque anniversaire de la classe (avec des ballons, des clowns et des gâteaux) au lieu de travailler.

Qu'attend la ministre pour prendre les mesures qui s'imposent ?

Laughing
Toi, tu ne sais pas MO-TI-VER tes élèves ! Heureusement que les zépis arrivent pour t'aider à le faire.

Alea_m
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ennui au collège : Najat Vallaud-Belkacem sort des chiffres de son chapeau.

Message par Ponocrates le Dim 13 Déc 2015 - 12:50

Alain dans [i]Propos sur l'éducation[/i] a écrit:Je n'ai pas beaucoup confiance dans ces Jardins d'enfants et autres inventions au moyen desquelles en veut instruire en amusant. La méthode n'est déjà pas excellente pour les hommes. je pourrais citer des gens qui passent pour instruits, et qui s'ennuient à la Chartreuse de Parme ou au Lys dans la Vallée.
Ils ne lisent que des œuvres de seconde valeur, où tout est disposé pour plaire au premier regard ; mais, en se livrant à des plaisirs faciles, ils perdent un plus haut plaisir qu'ils auraient conquis par un peu de courage et d'attention.Il n'y a point d'expérience qui élève mieux un homme que la découverte d'un plaisir supérieur, qu'il aurait toujours ignoré s'il n'avait point pris d'abord
un peu de peine. Montaigne est difficile ; c'est qu'il faut d'abord le connaître,s'y orienter, s'y retrouver ; ensuite seulement on le découvre. De même la géométrie par cartons assemblés, cela peut plaire ; mais les problèmes plus rigoureux donnent aussi un plaisir bien plus vif. C'est ainsi que le plaisir de lire une œuvre au piano n'est nullement sensible dans les premières leçons ; il faut savoir s'ennuyer d'abord. C'est pourquoi vous ne pouvez faire goûter à l'enfant les sciences et les arts comme on goûte les fruits confits. L'homme se forme par la peine ; ses vrais plaisirs, il doit les gagner, il doit les mériter. Il doit donner avant de recevoir. C'est la loi.
Le métier d'amuseur est recherché et bien payé, et, dans le fond, secrètement méprisé. Que dire de ces plats journaux hebdomadaires, ornés d'images,où tous les arts et toutes les sciences sont mis à la portée du regard le plus distrait ? Voyages, radium, aéroplanes, politique, économique, médecine,
biologie, on y cueille de tout ; et les auteurs ont enlevé toutes les épines. Ce maigre plaisir ennuie ; il donne un dégoût des choses de l'esprit, qui sont sévères d'abord, mais délicieuses. J'ai cité tout à l'heure deux romans qui ne sont guère lus. Que de plaisirs ignorés et que chacun pourrait se donner sous la condition d'un peu de courage ! J'ai entendu raconter qu'un enfant trop aimé, qui avait reçu un théâtre de Guignol pour ses étrennes, s'installait à
l'orchestre comme un vieil abonné, pendant que sa mère se donnait bien du mal à faire marcher les personnages et à inventer des histoires. À ce régime, la pensée s'engraisse comme une volaille. J'aime mieux une pensée maigre, qui chasse son gibier.Surtout aux enfants qui ont tant de fraîcheur, tant de force, tant de curiosité avide, je ne veux pas qu'on donne ainsi la noix épluchée. Tout l'art d'instruire est d'obtenir au contraire que l'enfant prenne de la peine et se hausse à l'état d'homme. [...]Rien n'est trop beau pour cet âge

_________________
"If you think education is too expensive, try ignorance ! "
"As-tu donc oublié que ton libérateur,
C'est le livre ? Le livre est là sur la hauteur;
Il luit; parce qu'il brille et qu'il les illumine,
Il détruit l'échafaud, la guerre, la famine
Il parle, plus d'esclave et plus de paria"

Ponocrates
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ennui au collège : Najat Vallaud-Belkacem sort des chiffres de son chapeau.

Message par Iron_Man le Dim 13 Déc 2015 - 12:55

Tout cela a bien du mal à cacher le déversement de démagogie dont nous sommes témoins en ces temps bien sombres... Le problème principal de notre époque, la démagogie qui entraine la déresponsabilisation... On va transformer toutes les facs et les grandes écoles en Club Med, comme cela, on aura que des zélites, facile non?
Et nos ministres, ils inscrivent leurs enfants dans quels établissements ? Ceux où on s'amuse tout le temps? Suspect No

Iron_Man
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ennui au collège : Najat Vallaud-Belkacem sort des chiffres de son chapeau.

Message par C'est pas faux le Dim 13 Déc 2015 - 22:53

@Lefteris a écrit:
elpenor08 a écrit:
Je trouve souvent que, malgré leurs grands discours moralisateurs à l'adresse des réacs que beaucoup d'entre nous ici seraient, ce sont les "pédagogues" qui postulent a priori que les élèves sont des imbéciles incapables de s'intéresser à quoi que ce soit. Je ne trouve pas du tout que ce soit vrai.
C'est exactement  le  constat qui s'est fait jour chez moi, assez rapidement, peu après ma reconversion  : le pédagogisme (que je n'ai pas connu élève), est  quand on y réfléchit une capitulation en rase campagne. l'élève ne peut s'intéresser à rien hormis son univers restreint, c'est obligatoirement un crétin- consommateur -connecté à qui il faut d'urgence fournir un support de travail numérique, et ce n'est pas un futur adulte :  on ne s'intéresse qu'à son côté ado/infantile ,  le "moi moi je tout de suite".
D'une part,ce n'est pas  toujours vrai, ou pas dans la proportion qu'imaginent les pédagogistes, et même si c'était vrai, c'est à l'école de lutter contre tout ça, pas d'accompagner les aspects les plus méprisables de notre société et de les encourager.
+1000. J'ai toujours trouvé de la dernière stupidité le leitmotiv iufmesque selon lequel un enfant ne pouvait s'intéresser qu'à ce qui lui était proche et familier. C'est vrai que les enfants ne s'intéressent ni aux animaux de la savane, ni aux dinosaures, ni aux extra-terrestres, ni aux espions, ni aux princesses ... Rolling Eyes

C'est pas faux
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ennui au collège : Najat Vallaud-Belkacem sort des chiffres de son chapeau.

Message par Rendash le Lun 14 Déc 2015 - 12:51

@C'est pas faux a écrit:
+1000. J'ai toujours trouvé de la dernière stupidité le leitmotiv iufmesque selon lequel un enfant ne pouvait s'intéresser qu'à ce qui lui était proche et familier. C'est vrai que les enfants ne s'intéressent ni aux animaux de la savane, ni aux dinosaures, ni aux extra-terrestres, ni aux espions, ni aux princesses ... Rolling Eyes

Je proteste : les enfants sont proches des dinosaures, c'est leur espace proche.
Ceux qui vont à l'école, du moins.

Twisted Evil

_________________

Rendash
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ennui au collège : Najat Vallaud-Belkacem sort des chiffres de son chapeau.

Message par Jane le Lun 14 Déc 2015 - 12:53

@C'est pas faux a écrit:
@Lefteris a écrit:
elpenor08 a écrit:
Je trouve souvent que, malgré leurs grands discours moralisateurs à l'adresse des réacs que beaucoup d'entre nous ici seraient, ce sont les "pédagogues" qui postulent a priori que les élèves sont des imbéciles incapables de s'intéresser à quoi que ce soit. Je ne trouve pas du tout que ce soit vrai.
C'est exactement  le  constat qui s'est fait jour chez moi, assez rapidement, peu après ma reconversion  : le pédagogisme (que je n'ai pas connu élève), est  quand on y réfléchit une capitulation en rase campagne. l'élève ne peut s'intéresser à rien hormis son univers restreint, c'est obligatoirement un crétin- consommateur -connecté à qui il faut d'urgence fournir un support de travail numérique, et ce n'est pas un futur adulte :  on ne s'intéresse qu'à son côté ado/infantile ,  le "moi moi je tout de suite".
D'une part,ce n'est pas  toujours vrai, ou pas dans la proportion qu'imaginent les pédagogistes, et même si c'était vrai, c'est à l'école de lutter contre tout ça, pas d'accompagner les aspects les plus méprisables de notre société et de les encourager.
+1000. J'ai toujours trouvé de la dernière stupidité le leitmotiv iufmesque selon lequel un enfant ne pouvait s'intéresser qu'à ce qui lui était proche et familier. C'est vrai que les enfants ne s'intéressent ni aux animaux de la savane, ni aux dinosaures, ni aux extra-terrestres, ni aux espions, ni aux princesses ... Rolling Eyes

topela Tout est dit

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ennui au collège : Najat Vallaud-Belkacem sort des chiffres de son chapeau.

Message par Albius le Lun 14 Déc 2015 - 13:02

@Ponocrates a écrit:
Alain dans [i]Propos sur l'éducation[/i] a écrit:Je n'ai pas beaucoup confiance dans ces Jardins d'enfants et autres inventions au moyen desquelles en veut instruire en amusant. La méthode n'est déjà pas excellente pour les hommes. je pourrais citer des gens qui passent pour instruits, et qui s'ennuient à la Chartreuse de Parme ou au Lys dans la Vallée.
Ils ne lisent que des œuvres de seconde valeur, où tout est disposé pour plaire au premier regard ; mais, en se livrant à des plaisirs faciles, ils perdent un plus haut plaisir qu'ils auraient conquis par un peu de courage et d'attention.Il n'y a point d'expérience qui élève mieux un homme que la découverte d'un plaisir supérieur, qu'il aurait toujours ignoré s'il n'avait point pris d'abord
un peu de peine. Montaigne est difficile ; c'est qu'il faut d'abord le connaître,s'y orienter, s'y retrouver ; ensuite seulement on le découvre. De même la géométrie par cartons assemblés, cela peut plaire ; mais les problèmes plus rigoureux donnent aussi un plaisir bien plus vif. C'est ainsi que le plaisir de lire une œuvre au piano n'est nullement sensible dans les premières leçons ; il faut savoir s'ennuyer d'abord. C'est pourquoi vous ne pouvez faire goûter à l'enfant les sciences et les arts comme on goûte les fruits confits. L'homme se forme par la peine ; ses vrais plaisirs, il doit les gagner, il doit les mériter. Il doit donner avant de recevoir. C'est la loi.
Le métier d'amuseur est recherché et bien payé, et, dans le fond, secrètement méprisé. Que dire de ces plats journaux hebdomadaires, ornés d'images,où tous les arts et toutes les sciences sont mis à la portée du regard le plus distrait ? Voyages, radium, aéroplanes, politique, économique, médecine,
biologie, on y cueille de tout ; et les auteurs ont enlevé toutes les épines. Ce maigre plaisir ennuie ; il donne un dégoût des choses de l'esprit, qui sont sévères d'abord, mais délicieuses. J'ai cité tout à l'heure deux romans qui ne sont guère lus. Que de plaisirs ignorés et que chacun pourrait se donner sous la condition d'un peu de courage ! J'ai entendu raconter qu'un enfant trop aimé, qui avait reçu un théâtre de Guignol pour ses étrennes, s'installait à
l'orchestre comme un vieil abonné, pendant que sa mère se donnait bien du mal à faire marcher les personnages et à inventer des histoires. À ce régime, la pensée s'engraisse comme une volaille. J'aime mieux une pensée maigre, qui chasse son gibier.Surtout aux enfants qui ont tant de fraîcheur, tant de force, tant de curiosité avide, je ne veux pas qu'on donne ainsi la noix épluchée. Tout l'art d'instruire est d'obtenir au contraire que l'enfant prenne de la peine et se hausse à l'état d'homme. [...]Rien n'est trop beau pour cet âge

Texte remarquable, que je m'empresserai de diffuser à ceux qui ne le connaitraient pas. Grand merci.

_________________
La littérature, comme toute forme d'art, est l'aveu que la vie ne suffit pas. F. Pessoa

Albius
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ennui au collège : Najat Vallaud-Belkacem sort des chiffres de son chapeau.

Message par coindeparadis le Lun 14 Déc 2015 - 13:04

Serge Boimare lutte contre "l'empêchement de penser" d'enfants et d'adolescents en utilisant Jules Verne , la mythologie grecque, les textes bibliques... Son leitmotiv : de la culture et surtout du loin, de l'ailleurs, du passé, surtout pas du proche et du familier. A fortiori dans les quartiers populaires.

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ennui au collège : Najat Vallaud-Belkacem sort des chiffres de son chapeau.

Message par coindeparadis le Lun 14 Déc 2015 - 13:11

@Dalva a écrit:Tiens, à propos du jeu, du ludique...
Je vous rapporte la parole d'un enfant à ses parents au moment de quitter le centre aéré : "On a beaucoup joué, oui, mais on ne s'est pas beaucoup amusés."
Mon fils a fait sa quatrième rentrée dans une nouvelle école, qui s'avère cumuler le statut de REP et école d'application de l'ESPE. Au bout d'une semaine, il rentre de l'école maternelle en disant " Bon cette école c'est pas une école où on travaille et où on apprend. Cette école c'est un endroit où on fait des activités". pale


Dernière édition par coindeparadis le Lun 14 Déc 2015 - 13:14, édité 1 fois

_________________
Ne t'excuse jamais d'être ce que tu es. Gandhi

coindeparadis
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum