BFM : Pourquoi le rejet de la réforme du collège prend-il une telle ampleur ?

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

BFM : Pourquoi le rejet de la réforme du collège prend-il une telle ampleur ?

Message par Spinoza1670 le Mer 13 Mai 2015 - 2:54

@kensington a écrit:Ce soir sur BFM, débat entre Maya Akkari, coordinatrice du pôle éducation de la fondation Terra Nova et quelqu'un que vous connaissez bien...

Vidéo ici.

Présentation BFM a écrit:Jean-Rémi Girard, porte-parole du SNALC (Syndicat national des lycées et collèges) et professeur de français au collège (Yvelines), et Maya Akkari, coordinatrice du pôle éducation de la fondation Terra Nova (think tank proche du PS), étaient les invités de BFM Story, ce mardi 12 mai 2015. Le projet de réforme du collège de Najat Vallaud-Belkacem, adopté le 10 avril par le Conseil supérieur de l'éducation, n'en finit plus de susciter la discorde, tant à droite qu'à gauche. L'UMP a même lancé une pétition pour réclamer son retrait. Pour l'enseignant de français Jean-Rémi Girard, celle-ci instaurerait un "nivellement par le bas". Contrairement à ce que pense ce dernier, Maya Akkari juge que cette réforme est bénéfique pour l'enseignement puisqu'elle privilégie la qualité à la quantité.
http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/pourquoi-le-rejet-de-la-reforme-du-college-prend-t-il-une-telle-ampleur-524373.html



Voir aussi http://www.neoprofs.org/t89734-terra-nova-defend-la-reforme-du-college

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : Pourquoi le rejet de la réforme du collège prend-il une telle ampleur ?

Message par Docteur OX le Mer 13 Mai 2015 - 6:26

Le lapin, il s'énerve ! cheers

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : Pourquoi le rejet de la réforme du collège prend-il une telle ampleur ?

Message par Roumégueur Ier le Mer 13 Mai 2015 - 7:00

Enooorme le "virage sur la qualité", encore un collector!

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : Pourquoi le rejet de la réforme du collège prend-il une telle ampleur ?

Message par Iphigénie le Mer 13 Mai 2015 - 7:08

Voui !
Bravo à Celeborn.


Dernière édition par Iphigénie le Mer 13 Mai 2015 - 13:09, édité 1 fois

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : Pourquoi le rejet de la réforme du collège prend-il une telle ampleur ?

Message par touby le Mer 13 Mai 2015 - 7:09

Merci, Celeborn ! Tu étais très bien. yesyes

touby
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : Pourquoi le rejet de la réforme du collège prend-il une telle ampleur ?

Message par MUTIS le Mer 13 Mai 2015 - 7:51

Celeborn très bon ! yesyes
Quant à la sortie de la CDE de service (mais dites-moi, ceux qui ne sont pas d'accord sont paraît-il tenus au "devoir de réserve"; les autres non ?) sur l'enseignement qui serait aujourd'hui fondé sur la quantité et non la qualité... (après l'excellente sortie sur les horaires de Celeborn)
ENORME ! affraid

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : Pourquoi le rejet de la réforme du collège prend-il une telle ampleur ?

Message par Ilse le Mer 13 Mai 2015 - 7:55

@MUTIS a écrit:Celeborn très bon ! yesyes
Quant à la sortie de la CDE de service (mais dites-moi, ceux qui ne sont pas d'accord sont paraît-il tenus au "devoir de réserve"; les autres non ?) sur l'enseignement qui serait aujourd'hui fondé sur la quantité et non la qualité... (après l'excellente sortie sur les horaires de Celeborn)
ENORME ! affraid
C'est ce que je me suis dit...

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : Pourquoi le rejet de la réforme du collège prend-il une telle ampleur ?

Message par sinan le Mer 13 Mai 2015 - 8:37

Merci Celeborn !!!

sinan
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : Pourquoi le rejet de la réforme du collège prend-il une telle ampleur ?

Message par MUTIS le Mer 13 Mai 2015 - 8:40

Celeborn, j'ai apprécié le ton engagé et convaincu au passage. Le ton offensif et déterminé. Du nerf ! On sent que tu es de plus en plus à l'aise sur le plateau. Bravo ! topela
Et surtout tu as pointé l'essentiel et tu as trouvé la faille : la baisse des horaires dans les fondamentaux qui a obligé la CDE à sortir son ânerie...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : Pourquoi le rejet de la réforme du collège prend-il une telle ampleur ?

Message par Asha Kraken le Mer 13 Mai 2015 - 8:46

@Docteur OX a écrit:Le lapin, il s'énerve ! cheers

Face aux buses de Terra Nova, il y a de quoi... Laughing

Asha Kraken
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : Pourquoi le rejet de la réforme du collège prend-il une telle ampleur ?

Message par Gryphe le Mer 13 Mai 2015 - 9:22

@MUTIS a écrit:Quant à la sortie de la CDE de service (mais dites-moi, ceux qui ne sont pas d'accord sont paraît-il tenus au "devoir de réserve"; les autres non ?)
C'est à peu près ça. cafe

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : Pourquoi le rejet de la réforme du collège prend-il une telle ampleur ?

Message par Ilse le Mer 13 Mai 2015 - 9:46

Gryphe, qu'en pensent les CDE, en "off" ?

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : Pourquoi le rejet de la réforme du collège prend-il une telle ampleur ?

Message par fabienne7564 le Mer 13 Mai 2015 - 9:54

Bravo Celeborn. PARFAIT ! veneration

fabienne7564
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : Pourquoi le rejet de la réforme du collège prend-il une telle ampleur ?

Message par Whypee le Mer 13 Mai 2015 - 9:56

@fabienne7564 a écrit:Bravo Celeborn. PARFAIT ! veneration
+1000

Merci, je me sens représenté en te voyant.

Whypee
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : Pourquoi le rejet de la réforme du collège prend-il une telle ampleur ?

Message par MUTIS le Mer 13 Mai 2015 - 10:00

@Gryphe a écrit:
@MUTIS a écrit:Quant à la sortie de la CDE de service (mais dites-moi, ceux qui ne sont pas d'accord sont paraît-il tenus au "devoir de réserve"; les autres non ?)
C'est à peu près ça. cafe

Pourquoi "à peu près ?"
Y a-t-il des CDE qui formulent des critiques publiquement dans les médias ?

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : Pourquoi le rejet de la réforme du collège prend-il une telle ampleur ?

Message par Ilse le Mer 13 Mai 2015 - 10:39

Et l'IG et les IPR de lettres classiques ? Quel silence...

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : Pourquoi le rejet de la réforme du collège prend-il une telle ampleur ?

Message par Phoebe le Mer 13 Mai 2015 - 11:23

Bravo, Celeborn ! Ca fait du bien d'entendre la vérité à la télé veneration

Phoebe
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : Pourquoi le rejet de la réforme du collège prend-il une telle ampleur ?

Message par V.Marchais le Mer 13 Mai 2015 - 11:23

cheers

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : Pourquoi le rejet de la réforme du collège prend-il une telle ampleur ?

Message par Leclochard le Mer 13 Mai 2015 - 11:30

@Ilse a écrit:Et l'IG et les IPR de lettres classiques ? Quel silence...

Ils ont vendu leur liberté de parole. Quant aux chefs d'établissement, ils sont là pour appliquer les réformes. Ils peuvent seulement s'exprimer en privé.

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)

Leclochard
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : Pourquoi le rejet de la réforme du collège prend-il une telle ampleur ?

Message par Olympias le Mer 13 Mai 2015 - 11:32

@Leclochard a écrit:
@Ilse a écrit:Et l'IG et les IPR de lettres classiques ? Quel silence...

Ils ont vendu leur liberté de parole. Quant aux chefs d'établissement, ils sont là pour appliquer les réformes. Ils peuvent seulement s'exprimer en privé.
Les IG et IPR gèrent leur carrière et sont bien peu préoccupés (à quelques rares exceptions près) de la défense de nos disciplines. Quand on va à la gamelle, il y a un moment où on réalise la longueur de la laisse ...
Tournier, du SPDEN ne se prive pas de s'exprimer en public...j'attends de voir comment il compte appliquer la réforme au collège Victor Duruy Laughing Laughing

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : Pourquoi le rejet de la réforme du collège prend-il une telle ampleur ?

Message par MUTIS le Mer 13 Mai 2015 - 11:33

@Leclochard a écrit:
@Ilse a écrit:Et l'IG et les IPR de lettres classiques ? Quel silence...

Ils ont vendu leur liberté de parole. Quant aux chefs d'établissement, ils sont là pour appliquer les réformes. Ils peuvent seulement s'exprimer en privé.

... sauf s'ils sont POUR la réforme. Là ils ont le droit de s'exprimer en public... Twisted Evil
ça doit être cela le "devoir de réserve"... Le devoir d'approuver...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : Pourquoi le rejet de la réforme du collège prend-il une telle ampleur ?

Message par Sei le Mer 13 Mai 2015 - 11:42

Excellent, Celeborn.

Impossible d'être convaincu par la CDE, non ? Elle est en difficulté et ne répond que par du blabla, quand on sent que tu maîtrises parfaitement ton sujet, de manière concrète.


Dernière édition par Sei le Mer 13 Mai 2015 - 12:00, édité 1 fois

Sei
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : Pourquoi le rejet de la réforme du collège prend-il une telle ampleur ?

Message par Adso le Mer 13 Mai 2015 - 12:00

Merci Celeborn d'être aussi clair et d'être allé vite à l'essentiel! C'est réconfortant.

Adso
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : Pourquoi le rejet de la réforme du collège prend-il une telle ampleur ?

Message par Lora le Mer 13 Mai 2015 - 12:04

@Ilse a écrit:Et l'IG et les IPR de lettres classiques ? Quel silence...

Non non, mon IPR de Lettres Classiques s'est exprimée : elle a envoyé à tous les profs de l'académie un mail en disant combien les langues anciennes allaient être renforcées par cette formidable réforme !

Lora
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: BFM : Pourquoi le rejet de la réforme du collège prend-il une telle ampleur ?

Message par nouvelle78 le Mer 13 Mai 2015 - 12:05

oui Bravo Celeborn, tu étais bien plus convaincant que la CDE qui bafouillait et j'ai adoré ("je leur conseille de mettre leurs enfants dans telles ou telles classes"... heuuuuuu c'est pas justement contre ça que tu te bats Madame?) et elle a fait en plus de très grosses erreurs de français (entres autres "elles me dit"....) ça pique les oreilles ;-).

nouvelle78
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum