Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Docteur OX
Grand sage

La une du Point: "Sous-payés, rabaissés,abandonnés...Nos profs."

par Docteur OX le Mer 13 Mai 2015, 06:21
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: La une du Point: "Sous-payés, rabaissés,abandonnés...Nos profs."

par Reine Margot le Mer 13 Mai 2015, 07:14
C'est quand même incroyable que ce soit maintenant la presse de droite (autrefois habituée aux "unes" sur les fonctionnaires et leurs privilèges) qui nous défende. Enfin qui nous défende...je suppose que l'amélioration selon eux de la situation décrite dans cette "une" sera soumise à l'acceptation de certaines choses (plus d'heures, choix du CDE de ses profs, etc)

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
palomita
Érudit

Re: La une du Point: "Sous-payés, rabaissés,abandonnés...Nos profs."

par palomita le Mer 13 Mai 2015, 21:42
Je l'ai acheté et j'ai lu le dossier. Il y a des choses intéressantes ( des données chiffrées , notamment, des témoignages de collègues en exercice etc). Après, il y a aussi "Vérités et idées reçues " par François Lenglet ( article assez neutre) et celui de l'inévitable Agnes-Verdier -Molinié " Les vrais DRH de l'Education sont les syndicats"( qui déplore le " manque de flexibilité" ).
Dossier à lire malgré tout , même si on n'est pas d'accord sur les solutions proposées pour " sauver les profs ".

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.
Filnydar
Niveau 9

Re: La une du Point: "Sous-payés, rabaissés,abandonnés...Nos profs."

par Filnydar le Mer 13 Mai 2015, 23:12
Je ne crois pas une seule seconde que le Point ait le moindre gramme de considération pour les enseignants.

Ils s'opposent au gouvernement, lequel tend le bâton pour se faire battre, alors ils en profitent. Mais je suis persuadé qu'ils nous estiment exactement autant que NVB.
avatar
e-Wanderer
Expert spécialisé

Re: La une du Point: "Sous-payés, rabaissés,abandonnés...Nos profs."

par e-Wanderer le Jeu 14 Mai 2015, 17:18
Déjà, imaginerait-on une couverture avec comme gros titre : "Nos flics ?" Rolling Eyes
Nos sommes professeurs, pas "profs", n'en déplaise aux journaleux…
Pierre-Henri
Habitué du forum

Re: La une du Point: "Sous-payés, rabaissés,abandonnés...Nos profs."

par Pierre-Henri le Jeu 14 Mai 2015, 17:22
@e-Wanderer a écrit:Déjà, imaginerait-on une couverture avec comme gros titre : "Nos flics ?" Rolling Eyes
Nos sommes professeurs, pas "profs", n'en déplaise aux journaleux…

Depuis que le Point a donné en spectacle la mort d'Ahmed Merabet, il ne mérite rien de plus que le mépris qu'il accorde aux autres.
avatar
palomita
Érudit

Re: La une du Point: "Sous-payés, rabaissés,abandonnés...Nos profs."

par palomita le Jeu 14 Mai 2015, 17:57
Pour moi, le Point cherche à surfer sur l'air du temps, qui est à la contestation de la réforme . Je ne crois absolument pas à une démarche sincère de leur part pour nous défendre. Ils font mine de le faire ,simplement , par opportunisme, sans doute. Et la plupart des solutions proposées dans le dossier vont d'ailleurs à l'encontre de ce que nous demandons ( la flexibilité, entre autres, et l'autonomie des établissements).
Cependant, pour une fois, je préfère cette une et ce dossier ( où il y a des éléments intéressants malgré tout) que certains dossiers du Nouvel Obs ou de Télérama que j'ai pu lire ces dernières années.

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: La une du Point: "Sous-payés, rabaissés,abandonnés...Nos profs."

par Roumégueur Ier le Jeu 14 Mai 2015, 17:59
Incroyable, je l'ai acheté avec beaucoup de réticence et les divers articles et témoignages sont très pertinents. Le témoignage de Charlotte est très juste, sans tomber dans le misérabilisme, une professeur de lettres qui explique qu'elle n'a plus le temps de lire ('La honte') et partage une journée de travail comme on les connaît tous.
Un article sur la réforme qui me semble aussi juste, un autre sur les profs qui ont 'mal à leur gauche', c'est le moins que l'on puisse dire. Et beaucoup de chiffres exacts, ça change; on évoque les concours, la crise de recrutement 'inexplicable' en pleine crise, on parle même de nos semaines qui comprennent plus de 40h de travail, c'est dire.
Bref, après avoir été dégoûté par le choix éditorial du dernier Libé (Une seule parole donnée, celle de pseudo-experts qui n'ont pas fichu les pieds en collège et qui savourent cette réforme), ce dossier du Point mérite d'être lu.
Tout fout le camp; à tout bien considérer, ça fait longtemps que tout fout le camp!

[edit] Je n'ai toutefois pas lu les contributions de Lenglet et Verdier-Molinié, faut pas abuser non plus!
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: La une du Point: "Sous-payés, rabaissés,abandonnés...Nos profs."

par Roumégueur Ier le Jeu 14 Mai 2015, 18:03
@e-Wanderer a écrit:Déjà, imaginerait-on une couverture avec comme gros titre : "Nos flics ?" Rolling Eyes
Nos sommes professeurs, pas "profs", n'en déplaise aux journaleux…

On le relève tout le temps, mais c'est largement passé dans les mœurs et cette dénomination n'est pas anecdotique. Pas un seul média (pas un seul) ne fait l'effort de nous appeler professeur ou enseignant ou professionnel de l'éducation, il y aura toujours le diminutif 'prof' quelque part, ce qui en dit long finalement...
avatar
palomita
Érudit

Re: La une du Point: "Sous-payés, rabaissés,abandonnés...Nos profs."

par palomita le Jeu 14 Mai 2015, 18:08
@Roumégueur Ier a écrit:Incroyable, je l'ai acheté avec beaucoup de réticence et les divers articles et témoignages sont très pertinents. Le témoignage de Charlotte est très juste, sans tomber dans le misérabilisme, une professeur de lettres qui explique qu'elle n'a plus le temps de lire ('La honte') et partage une journée de travail comme on les connaît tous.
Un article sur la réforme qui me semble aussi juste, un autre sur les profs qui ont 'mal à leur gauche', c'est le moins que l'on puisse dire. Et beaucoup de chiffres exacts, ça change; on évoque les concours, la crise de recrutement 'inexplicable' en pleine crise, on parle même de nos semaines qui comprennent plus de 40h de travail, c'est dire.
Bref, après avoir été dégoûté par le choix éditorial du dernier Libé (Une seule parole donnée, celle de pseudo-experts qui n'ont pas fichu les pieds en collège et qui savourent cette réforme), ce dossier du Point mérite d'être lu.
Tout fout le camp; à tout bien considérer, ça fait longtemps que tout fout le camp!

[edit] Je n'ai toutefois pas lu les contributions de Lenglet et Verdier-Molinié, faut pas abuser non plus!

Tout à fait d'accord . Et j'ai failli faire comme toi, pour Lenglet et Verdier-Molinié . Mais j'ai lu tout de même ( avec réticence, il est vrai).

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.
Cath
Bon génie

Re: La une du Point: "Sous-payés, rabaissés,abandonnés...Nos profs."

par Cath le Jeu 14 Mai 2015, 18:26
Bah, Verdier-Molinié égale à elle-même.
Et ce midi, elle était sur Europe 1 pour parler de la nécessaire réforme de notre système de santé : cette femme est spécialiste de tout...
avatar
Albius
Niveau 10

Re: La une du Point: "Sous-payés, rabaissés,abandonnés...Nos profs."

par Albius le Jeu 14 Mai 2015, 23:53
@e-Wanderer a écrit:Déjà, imaginerait-on une couverture avec comme gros titre : "Nos flics ?" Rolling Eyes
Nos sommes professeurs, pas "profs", n'en déplaise aux journaleux…
Totalement d'accord.
Je suis toujours profondément agacé quand, sur les ondes, à la télévision, et ici dans la presse, on se permet de parler des "profs". Effectivement, on n'évoquerait jamais les flics, on ne nous dit jamais que les toubibs sont en grève, mais bien les médecins… C'est à ce genre de détail, plus qu'à de longs discours, que l'on mesure l'estime que l'on accorde à notre profession. furieux  La sémantique est implacable. Et qu'on n'aille surtout pas nous raconter que cela a une connotation affective... Evil or Very Mad
avatar
Hoa Mai
Niveau 8

Re: La une du Point: "Sous-payés, rabaissés,abandonnés...Nos profs."

par Hoa Mai le Sam 16 Mai 2015, 07:15
@Albius a écrit:
@e-Wanderer a écrit:Déjà, imaginerait-on une couverture avec comme gros titre : "Nos flics ?" Rolling Eyes
Nos sommes professeurs, pas "profs", n'en déplaise aux journaleux…
Totalement d'accord.
Je suis toujours profondément agacé quand, sur les ondes, à la télévision, et ici dans la presse, on se permet de parler des "profs". Effectivement, on n'évoquerait jamais les flics, on ne nous dit jamais que les toubibs sont en grève, mais bien les médecins… C'est à ce genre de détail, plus qu'à de longs discours, que l'on mesure l'estime que l'on accorde à notre profession. furieux  La sémantique est implacable. Et qu'on n'aille surtout pas nous raconter que cela a une connotation affective... Evil or Very Mad

A la décharge du Point, beaucoup de professeurs eux-mêmes emploient le mot "profs", quand ils ne se disent pas carrément "enseignants". (Et leurs élèves sont des "apprenants"?...)
User21714
Expert spécialisé

Re: La une du Point: "Sous-payés, rabaissés,abandonnés...Nos profs."

par User21714 le Sam 16 Mai 2015, 07:26
@Filnydar a écrit:Je ne crois pas une seule seconde que le Point ait le moindre gramme de considération pour les enseignants.

Ils s'opposent au gouvernement, lequel tend le bâton pour se faire battre, alors ils en profitent. Mais je suis persuadé qu'ils nous estiment exactement autant que NVB.

+1
Attendons que la Droite revienne au pouvoir et nous verrons réapparaître le vrai visage du Point.
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: La une du Point: "Sous-payés, rabaissés,abandonnés...Nos profs."

par Roumégueur Ier le Sam 16 Mai 2015, 07:55
@palomita a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:Incroyable, je l'ai acheté avec beaucoup de réticence et les divers articles et témoignages sont très pertinents. Le témoignage de Charlotte est très juste, sans tomber dans le misérabilisme, une professeur de lettres qui explique qu'elle n'a plus le temps de lire ('La honte') et partage une journée de travail comme on les connaît tous.
Un article sur la réforme qui me semble aussi juste, un autre sur les profs qui ont 'mal à leur gauche', c'est le moins que l'on puisse dire. Et beaucoup de chiffres exacts, ça change; on évoque les concours, la crise de recrutement 'inexplicable' en pleine crise, on parle même de nos semaines qui comprennent plus de 40h de travail, c'est dire.
Bref, après avoir été dégoûté par le choix éditorial du dernier Libé (Une seule parole donnée, celle de pseudo-experts qui n'ont pas fichu les pieds en collège et qui savourent cette réforme), ce dossier du Point mérite d'être lu.
Tout fout le camp; à tout bien considérer, ça fait longtemps que tout fout le camp!

[edit] Je n'ai toutefois pas lu les contributions de Lenglet et Verdier-Molinié, faut pas abuser non plus!

Tout à fait d'accord . Et j'ai failli faire comme toi, pour Lenglet et Verdier-Molinié . Mais j'ai lu tout de même ( avec réticence, il est vrai).

Bon, j'ai finalement lu l'article de Lenglet et c'est... la réalité!!!
Il parle clairement de notre temps de travail réel (il évoque même les journées prises sur nos vacances), il parle de la crise du recrutement de façon pertinente, il reprend les chiffres des absences tout en expliquant que ce métier est devenu source d'un tel stress que ce n'est pas étonnant...
Pas une pique, rien à redire à part qu'il utilise une fois le vocable 'prof'. Le Point 'bienveillant', là les bras m'en tombent (même si, évidemment, le calcul politique est clair).
Je refuse toujours de m'abîmer les yeux sur du Verdier-Molinié, faut pas pousser!
Tiberius
Niveau 6

Re: La une du Point: "Sous-payés, rabaissés,abandonnés...Nos profs."

par Tiberius le Sam 16 Mai 2015, 08:26
J'ai acheté également le point et je l'ai lu ( tous les articles nous concernant)!!
J'ai beaucoup aimé l'article de la jeune prof de lettres qui a de longues journées. je pense que nous connaissons tous cela.
Intéressant également la crise des vocations, le manque de candidats sérieux aux concours et la comparaison de nos salaires avec le reste de l'Europe (je veux devenir enseignant au Luxembourg).
Pour une fois, et pour le Point, pas de critiques de notre profession.
A lire.
avatar
Roumégueur Ier
Érudit

Re: La une du Point: "Sous-payés, rabaissés,abandonnés...Nos profs."

par Roumégueur Ier le Sam 16 Mai 2015, 09:15
Ajoutons cet article d'hier qui parle enfin du travail invisible en des termes justes :
http://www.lepoint.fr/societe/enseignants-le-travail-invisible-ne-peut-donner-lieu-a-une-reconnaissance-15-05-2015-1928633_23.php#xtor=CS1-31

"Autre exemple, les professeurs sont en permanence en situation de vigilance pour alimenter leurs cours. Leurs sorties culturelles au cinéma, au théâtre, voire leurs loisirs leur servent professionnellement. Quand les chirurgiens sortent du bloc opératoire, quand ils vont faire du sport, un voyage ou vont au cinéma, ils ne rapportent pas ces activités à leur métier.

Un rapport de l'Insee datant de 2010 évalue à quarante heures hebdomadaires le temps de travail des enseignants. Cela vous paraît-il juste ?

Toutes les études faites depuis vingt ans confirment ce chiffre, on tourne autour de quarante à quarante-deux heures. C'est donc une profession sous-payée au regard de leur qualification - les enseignants ont un master, beaucoup ont un doctorat - et au regard du niveau de compétences de plus en plus diverses qui leur est demandé.

Quand vous entendez des politiques demander que les enseignants fassent plus d'heures, cela vous semble-t-il réaliste ?

Ces discours témoignent d'une grande méconnaissance du métier. Si des propos comme cela étaient tenus sur d'autres professions, cela ferait un scandale. Le travail des enseignants s'est intensifié d'une part par l'augmentation du nombre de tâches et d'autre part par la diversification de ces tâches. Par exemple, avant, on ne demandait pas aux enseignants de faire de l'aide à l'orientation, du soutien, des projets pluridisciplinaires, etc."
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: La une du Point: "Sous-payés, rabaissés,abandonnés...Nos profs."

par JPhMM le Sam 16 Mai 2015, 10:44
http://cache.media.education.gouv.fr/file/2012/05/8/2012-070_rapport_227058.pdf

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
ylm
Neoprof expérimenté

Re: La une du Point: "Sous-payés, rabaissés,abandonnés...Nos profs."

par ylm le Sam 16 Mai 2015, 21:14
@Cath a écrit:Bah, Verdier-Molinié égale à elle-même.
Et ce midi, elle était sur Europe 1 pour parler de la nécessaire réforme de notre système de santé : cette femme est spécialiste de tout...
Cath
Bon génie

Re: La une du Point: "Sous-payés, rabaissés,abandonnés...Nos profs."

par Cath le Dim 17 Mai 2015, 10:55
C'est exactement à cette BD que je pensais ! (mais ne sachant s'il y a des amateurs des Bidochons, je me suis abstenue)
avatar
AsarteLilith
Guide spirituel

Re: La une du Point: "Sous-payés, rabaissés,abandonnés...Nos profs."

par AsarteLilith le Dim 17 Mai 2015, 11:54
Sérieusement, ils pensant encore qu'on a une tête sortie tout droit d'une série des années 80-90 ??? Very Happy (humour, pas taper, pas taper !)

_________________
Chuis comme les plantes sans eau : sans grec ni latin, j'me dessèche.

ON DIT CHOCOLATINE, PHILISTINS !
User17706
Enchanteur

Re: La une du Point: "Sous-payés, rabaissés,abandonnés...Nos profs."

par User17706 le Dim 17 Mai 2015, 13:08
@ylm a écrit:
@Cath a écrit:Bah, Verdier-Molinié égale à elle-même.
Et ce midi, elle était sur Europe 1 pour parler de la nécessaire réforme de notre système de santé : cette femme est spécialiste de tout...
La ressemblance est criante Smile

_________________
'Tis a blushing, shamefaced spirit that mutinies in a man’s bosom. It fills a man full of obstacles. It made me once restore a purse of gold that by chance I found. It beggars any man that keeps it. It is turned out of towns and cities for a dangerous thing, and every man that means to live well endeavors to trust to himself and live without it.
____________

When everybody is swept away unthinkingly by what everybody else does and believes in, those who think are drawn out of hiding because their refusal to join is conspicuous and thereby becomes a kind of action.
Contenu sponsorisé

Re: La une du Point: "Sous-payés, rabaissés,abandonnés...Nos profs."

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum