Et vous Votre réforme, elle ressemblerait à....

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Et vous Votre réforme, elle ressemblerait à....

Message par Dr Raynal le Dim 17 Mai 2015 - 16:05

@sebiseb a écrit:
Ta conclusion est assez réaliste. Cela s'approche de l'éducation intégrale par le point 9, donc ça me convient. Par contre je ne pense pas que cela soit très opportun de faire inspecter les collègues par des collègues. Nous sommes recrutés comme des professionnels, et dans bon nombre de pays on se passe d'inspecter les profs tout en leur faisant confiance. Donc, je pense que ce dispositif doit être tout simplement supprimé.

Il est vrai que l'inspection n'est pas indispensable, loin de là. Il faudrait alors un autre mécanisme permettant de progresser, au plan financier, pendant la carrière... et accessoirement de détecter et d'aider les collègues qui, malgré leur bonne volonté (ou parfois, très rarement je l'accorde, sciemment), n'arrivent pas à faire décemment leur travail.

Il y aurait aussi des choses à faire sur notre formation continue, notre (absence de ) médecine du travail...

A savoir : le point 9 (nettoyage par les élèves) fait partie du fonctionnement quotidien des collèges... au Japon...

Dr Raynal
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vous Votre réforme, elle ressemblerait à....

Message par Denys le Dim 17 Mai 2015 - 23:10

Très bien ce point 9 !


Promo à l'ancienneté pour tous, pas de discriminations !
Les IPR ne servent à rien. Sur une dizaine qui m'ont inspecté, seuls deux m'ont apporté quelque chose, les autres sont des grognons.

_________________
Golding, Follett, Grisham, M.Connelly, Grangé, T.Harris, Merle, King, JM.Denis, Azzedine.

Denys
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vous Votre réforme, elle ressemblerait à....

Message par Elyas le Dim 17 Mai 2015 - 23:17

@Denys a écrit:Très bien ce point 9 !


Promo à l'ancienneté pour tous, pas de discriminations !
Les IPR ne servent à rien. Sur une dizaine qui m'ont inspecté, seuls deux m'ont apporté quelque chose, les autres sont des grognons.


Tu as été inspecté au moins dix fois affraid Bazar, quand je pense que j'ai pas mal de collègues qui en 25 ans de carrière n'ont été inspectés qu'une ou deux fois grand max (et une collègue inspectée pour la première fois à 52 ans Suspect ).

Elyas
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vous Votre réforme, elle ressemblerait à....

Message par Marie Laetitia le Lun 18 Mai 2015 - 8:08

@Dr Raynal a écrit:
@sebiseb a écrit:
Ta conclusion est assez réaliste. Cela s'approche de l'éducation intégrale par le point 9, donc ça me convient. Par contre je ne pense pas que cela soit très opportun de faire inspecter les collègues par des collègues. Nous sommes recrutés comme des professionnels, et dans bon nombre de pays on se passe d'inspecter les profs tout en leur faisant confiance. Donc, je pense que ce dispositif doit être tout simplement supprimé.

Il est vrai que l'inspection n'est pas indispensable, loin de là. Il faudrait alors un autre mécanisme permettant de progresser, au plan financier, pendant la carrière... et accessoirement de détecter et d'aider les collègues qui, malgré leur bonne volonté (ou parfois, très rarement je l'accorde, sciemment), n'arrivent pas à faire décemment leur travail.

Il y aurait aussi des choses à faire sur notre formation continue, notre (absence de ) médecine du travail...

A savoir : le point 9 (nettoyage par les élèves) fait partie du fonctionnement quotidien des collèges... au Japon...

@Denys a écrit:Très bien ce point 9 !


Promo à l'ancienneté pour tous, pas de discriminations !
Les IPR ne servent à rien. Sur une dizaine qui m'ont inspecté, seuls deux m'ont apporté quelque chose, les autres sont des grognons.

Je suis quand même atterée par certaines réflexions. Ce n'est pas parce que vous avez estimé que vos inspections ne vous ont pas été utiles sur le plan pédagogique qu'elles n'ont servi à rien. Elles servent a minima à ce que l'institution sache ce que font ceux qu'elle paient (grossièrement, même si inspection et rectorat sont distincts). C'est quand même un minimum quand on est payé par les deniers publics.

Quant à la promo à l'ancienneté pour tous... Oui non, je vais garder pour moi ce que j'en pense.

Je comprends que l'on soit sévère voire méprisant quand on a subi des inspecteurs idiots, bornés, idéologues (et il y en a des sévères). Mais cela traduit davantage un problème de suivi et de contrôle des inspections académiques au niveau national, bien plus que la nocivité ou l'inutilité du système de l'inspection.

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vous Votre réforme, elle ressemblerait à....

Message par sebiseb le Lun 18 Mai 2015 - 8:24

@Marie Laetitia a écrit:Je atterée par certaines réflexions. Ce n'est pas parce que vous avez estimé que vos inspections ne vous ont pas été utiles sur le plan pédagogique qu'elles n'ont servi à rien. Elles servent a minima à ce que l'institution sache ce que font ceux qu'elle paient (grossièrement, même si inspection et rectorat sont distincts). C'est quand même un minimum quand on est payé par les deniers publics.

Quant à la promo à l'ancienneté pour tous... Oui non, je vais garder pour moi ce que j'en pense.

Je comprends que l'on soit sévère voire méprisant quand on a subi des inspecteurs idiots, bornés, idéologues (et il y en a des sévères). Mais cela traduit davantage un problème de suivi et de contrôle des inspections académiques au niveau national, bien plus que la nocivité ou l'inutilité du système de l'inspection.
Alors pourquoi sommes nousl'un des rares pays d'Europe à être inspecté individuellement ? Les autres n'ont rien compris ?

_________________
sebiseb ...pour une école "vraiment" libre !

sebiseb
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vous Votre réforme, elle ressemblerait à....

Message par Denys le Lun 18 Mai 2015 - 13:18

Inspections :
C'est vrai, les impots des contribuables servent aussi à payer les profs :
il ne doit donc pas y avoir de mauvais enseignants.
Je suis mauvais, donc je devrais être viré, économisant ainsi pour les contribuables, plutôt que de m'embêter à me ré-inspecter plein de fois en croyant que je vais m'améliorer.

_________________
Golding, Follett, Grisham, M.Connelly, Grangé, T.Harris, Merle, King, JM.Denis, Azzedine.

Denys
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vous Votre réforme, elle ressemblerait à....

Message par Balthamos le Lun 18 Mai 2015 - 15:21

@Denys a écrit:Inspections :
C'est vrai, les impots des contribuables servent aussi à payer les profs :
il ne doit donc  pas y  avoir de mauvais enseignants.
Je suis mauvais, donc je devrais être viré, économisant ainsi pour les contribuables, plutôt que de m'embêter à me ré-inspecter plein de fois en croyant que je vais m'améliorer.

Je trouve que c'est bien un système où on pense à former la personne, et faire en sorte qu'il progresse dans sa pratique, dans le métier qu'il a choisi, plutôt que de le mettre à la rue direct.
Après la critique porte surtout sur le suivi des enseignants, la formation initiale et continue. Un mauvais prof devrait pouvoir suivre pléthore de formations pour remédier à ses manquements, devrait avoir un suivi individualisé, etc.

Après qu'on s'estime irrémédiablement mauvais, la personne peut aussi prendre sa fierté et partir avec au lieu de la perdre dans une tâche incomprise.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vous Votre réforme, elle ressemblerait à....

Message par Denys le Lun 18 Mai 2015 - 16:21

+ 1 Balthamos.

NB: 1)Je n'ai aucune fierté.
2) Ce sont les IPR qui jugent que je suis "mauvais". Le terme n'est pas utilisé, bien sûr. Le jugement étant humain, peut être sujet à caution. Le bruit courrait, je n'ai jamais vérifié, que mon premier inspecteur a vite fait une formation d'IPR par dégoût des élèves.
3) J'aime mon métier, les gamins progressent, les plus indisciplinés viennent me dire "bonjour" avec le sourire un an, deux ans après avoir quitté mes cours.
4) Venant d'un bon collège, je débarque en REP+...Je prends le temps de m'adapter.

_________________
Golding, Follett, Grisham, M.Connelly, Grangé, T.Harris, Merle, King, JM.Denis, Azzedine.

Denys
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vous Votre réforme, elle ressemblerait à....

Message par lapetitemu le Lun 18 Mai 2015 - 16:51

Côté prof :

- une vraie formation en alternance, où on présente aux enseignants stagiaires TOUTES les méthodes pédagogiques : la pédagogie de projet, l'interdisciplinarité, puisqu'on nous présente ça comme la solution idéale (donc le minimum serait qu'on nous explique pourquoi et, surtout, comment faire), mais pas uniquement ; et un rythme d'alternance cours devant élèves/formation qui permette d'appliquer rapidement les pédagogies ou conseils proposés, pour se rendre compte au plus vite de ce qui marche/ne marche pas ;

- un truc dont je rêve depuis ma 1e année : une sorte de cellule de crise dans chaque département (au minimum), ouvert le plus souvent possible, où n'importe quel prof en détresse pourrait venir trouver dans l'urgence un soutien médical (médecin généraliste, psychologue), juridique (consultation sur place de tous les textes officiels avec une personne physiquement présente pour aider à chercher et à décrypter), professionnel/personnel (des enseignants pour écouter, conseiller, donner des tuyaux).
Un truc impossible à mettre en place et qui serait pourtant si utile...


lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vous Votre réforme, elle ressemblerait à....

Message par Lefteris le Lun 18 Mai 2015 - 16:54

@Denys a écrit:+ 1 Balthamos.

NB:  1)Je n'ai aucune fierté.
2) Ce sont les IPR qui jugent que je suis "mauvais". Le terme n'est pas utilisé, bien sûr. Le jugement étant humain, peut être sujet à caution. Le bruit courrait, je n'ai jamais vérifié, que mon premier inspecteur a vite fait une formation d'IPR par dégoût des élèves.
3) J'aime mon métier, les gamins progressent, les plus indisciplinés viennent me dire "bonjour" avec le sourire un an, deux ans après avoir quitté mes cours.
4) Venant d'un bon collège,  je débarque en REP+...Je prends le temps de m'adapter.

Ce que je vais dire est assez neutre, car je n'ai pas beaucoup connu le stress de mes collègues , n'ayant pas eu à parcourir la grille indiciaire , en raison d'un reclassement indiciaire (reconversion venant de la FP).

Je ne serais pas contre l'inspection  dans l'absolu , si elle n'était pas aussi  arbitraire, dépendant de la doxa pédagogique du moment, de la date de l'inspection, de la classe sur laquelle ça tombe, etc.  (et avec les quotas de passage, il y a des points à distribuer ou non, et il y a aussi le problème de la date de prise en compte de l'inspection).

De plus, quelqu'un qui démarre mal sa carrière se verra regarder d'un oeil suspicieux  par la suite (et ce sera un prétexte pur le CDE pour lui mettre également une note basse), et a peu de chances de remonter, ce qui est un facteur de démotivation.

Il faudrait réfléchir à d'autres modes d'inspection ( collégialité, contre-visite, visites sur plusieurs classes ?..)  retrait de certains critères trop arbitraires : est-il normal par exemple qu'on doive remplir une fiche dont les deux tiers comportent des renseignements extra-pro (usage de l'informatique, participation aux différents conseils, projets...) ? On peut donc être très bien vu en étant disciplinairement chancelant.

Un enseignant devrait être essentiellement jugé sur ce qu'il y a de moins subjectif : le fait qu'il transmet le programme , que les contenus de ses cours sont de qualité, et que ses connaissances disciplinaires ne sont pas émoussées.   Et pour l'accès  au deuxième grade, pourquoi pas un examen professionnel -anonyme-  portant sur celles-ci. Quoique, vu les salaires, dignes de la catégorie administrative en dessous dans un autre ministère, créer un grade de barrage pour payer encore moins n'est pas de nature à attirer des candidats humhum .

_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Et vous Votre réforme, elle ressemblerait à....

Message par Spinoza1670 le Jeu 28 Mai 2015 - 22:37


_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum