Julien Dray promet "un million de Français dans la rue" contre la réforme du collège.

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Julien Dray promet "un million de Français dans la rue" contre la réforme du collège.

Message par John le 13th Mai 2015, 23:27

Julien Dray est devenu la Cassandre de François Hollande. Qui dit tout haut au président, le soir, ce que personne n’ose plus lui dire le jour. Et souvent, Julien Dray a raison. Parce qu’il est de ces derniers rares socialistes, loin de la bourgeoisie de l’Etat-PS, à sentir les mouvements de l’opinion.

Si l’on en croit l’écho rapporté cette semaine par Nicolas Domenach dans Challenges, Julien Dray a mis en garde François Hollande. Le dossier de la réforme du collège, mal initié par Najat Vallaud-Belkacem, soutenu corps et âme par le Premier ministre, Manuel Valls, est en passe de se transformer en remake du Mariage pour tous. "Si tu ne recules pas sur la réforme des collèges" a dit Julien Dray au président, "il y aura, à la rentrée prochaine, un million de personnes dans la rue mobilisées par la droite qui n'attend que cette occasion".
http://www.challenges.fr/politique/20150513.CHA5776/reforme-du-college-bientot-un-million-de-francais-dans-la-rue-contre-valls-et-vallaud-belkacem.html

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Dray promet "un million de Français dans la rue" contre la réforme du collège.

Message par Gryphe le 13th Mai 2015, 23:32

Extraits :

Tous mobilisés parce qu’ayant le sentiment, on dit bien le sentiment, que cette réforme porte atteinte à l’un des derniers bastions républicains encore fédérateurs et porteurs d’espérance : l’école.

On touche là à la seconde erreur de Najat Vallaud-Belkacem et Manuel Valls. Ils se refusent à voir que les Français aiment l’excellence à l’école et refusent que l’on détruise le symbole de la méritocratie républicaine qu'elle porte ontologiquement.

Répétons-le : les classes moyennes et populaires aiment une école qui promeut l’excellence à travers le latin, le grec, les classes bilangues ou l’histoire des Lumières, parce que même si leurs enfants n’en bénéficieront pas, elles ont le sentiment que cette école est haut de gamme. C’est pour cette raison qu’elles sont sensibles à la campagne déployée autour de l’expression "nivellement par le bas".

la gauche de gouvernement déclenche une guerre scolaire qu’elle n’a aucun moyen de gagner.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Dray promet "un million de Français dans la rue" contre la réforme du collège.

Message par JPhMM le 13th Mai 2015, 23:38

Julien Dray est devenu la Cassandre de François Hollande. Qui dit tout haut au président, le soir, ce que personne n’ose plus lui dire le jour. Et souvent, Julien Dray a raison. Parce qu’il est de ces derniers rares socialistes, loin de la bourgeoisie de l’Etat-PS, à sentir les mouvements de l’opinion.
A moins qu'il refuse tout simplement d'être un caudataire.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Dray promet "un million de Français dans la rue" contre la réforme du collège.

Message par kero le 13th Mai 2015, 23:59

J'suis pas fan de Challenge, mais il y a une phrase excellente.

"[...] la réforme [...] donne le sentiment de voler aux excellents pour en faire des mauvais sans donner aux mauvais le moyen de devenir bon."

C'est juste ça.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Dray promet "un million de Français dans la rue" contre la réforme du collège.

Message par John le 14th Mai 2015, 00:07

Au ministère, on a remplacé Robin des Bois par la langue de bois.

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)

John
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Dray promet "un million de Français dans la rue" contre la réforme du collège.

Message par Steph1.14 le 14th Mai 2015, 00:13

@kero a écrit:J'suis pas fan de Challenge, mais il y a une phrase excellente.

"[...] la réforme [...] donne le sentiment de voler aux excellents pour en faire des mauvais sans donner aux mauvais le moyen de devenir bon."

C'est juste ça.
yesyes veneration

Steph1.14
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Dray promet "un million de Français dans la rue" contre la réforme du collège.

Message par User5899 le 14th Mai 2015, 00:15

@kero a écrit:J'suis pas fan de Challenge, mais il y a une phrase excellente.

"[...] la réforme [...] donne le sentiment de voler aux excellents pour en faire des mauvais sans donner aux mauvais le moyen de devenir bon."

C'est juste ça.
Oui. Avec un "s" à "bon" Rolling Eyes

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Dray promet "un million de Français dans la rue" contre la réforme du collège.

Message par Seifer le 14th Mai 2015, 01:18

""Si tu ne recules pas sur la réforme des collèges" a dit Julien Dray au président, "il y aura, à la rentrée prochaine, un million de personnes dans la rue mobilisées par la droite qui n'attend que cette occasion"."

"la droite" ?
?
???
??????
?? ?EFNV°? EF ,??????

Plus sérieusement, il pense qu'il n'y a que des personnes de droite qui sont contre cette réforme ? C'est justement l'un des problèmes majeurs de cette réforme : les votants de droite comme de gauche sont fondamentalement contre celle-ci.

_________________
Pour les rêves qu'on a faits, et pour ceux qu'on fera.
Pour le poing qu'on a levé, pour celui qu'on lèvera.
Pour un idéal, pour une utopie.
Allons marchons ensemble enfants de la Patrie.

Seifer
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Dray promet "un million de Français dans la rue" contre la réforme du collège.

Message par Daphné le 14th Mai 2015, 08:40

@Seifer a écrit:""Si tu ne recules pas sur la réforme des collèges" a dit Julien Dray au président, "il y aura, à la rentrée prochaine, un million de personnes dans la rue mobilisées par la droite qui n'attend que cette occasion"."

"la droite" ?
?
???
??????
?? ?EFNV°? EF ,??????

Plus sérieusement, il pense qu'il n'y a que des personnes de droite qui sont contre cette réforme ? C'est justement l'un des problèmes majeurs de cette réforme : les votants de droite comme de gauche sont fondamentalement contre celle-ci.

C'est bien pour ça qu'il y aura du monde dans la rue !

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Dray promet "un million de Français dans la rue" contre la réforme du collège.

Message par Pierre-Henri le 14th Mai 2015, 08:59

Peut-être pas dans la rue, mais des tas de gens (militants socialistes compris) commencent à se rendre compte que leur fils chéri ou leur fille adorée n'iront pas en section européenne, qu'ils ne feront pas de latin, qu'ils auront moins d'heures de français en dépit des fautes qui émaillent leurs copies, qu'ils passeront des heures à des "faire des jeux" dans des options gadgets au lieu de travailler... ça doit remonter sec aux sections locales du PS.

D'un point de vue politique, ce cirque montre pourquoi le PS est coupé de la nation. Je ne pense pas, personnellement, que les chefs socialistes soient des êtres maléfiques. En revanche, leur perception des sujets politiques passe par un filtre d'experts qui les embrouillent.

Que représentent, parmi les électeurs, parmi les parents d'élèves (même de gauche), des gens comme Lussault, Zackhartchouk, Baudelot, Establet, Dubet et les autres ? Rien, ou presque. Candidats à un siège de député, sur un programme pédagogiste, ils ne dépasseraient pas 2%. Et pourtant, les socialistes ont confié le futur de l'éducation nationale à des gens qui, politiquement, ne représentent qu'eux-mêmes -- des gens à la représentativité quasi-nulle, y compris parmi les enseignants.

Pierre-Henri
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Dray promet "un million de Français dans la rue" contre la réforme du collège.

Message par Tiberius le 14th Mai 2015, 09:02

"[...] la réforme [...] donne le sentiment de voler aux excellents pour en faire des mauvais sans donner aux mauvais le moyen de devenir bon."

Tout à fait cela.

Tiberius
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Dray promet "un million de Français dans la rue" contre la réforme du collège.

Message par e-Wanderer le 14th Mai 2015, 09:23

Pas le "sentiment", la certitude !
C'est marrant, cette manie de parler de "sentiment" dès qu'il s'agit d'aborder des problèmes qui gênent. On nous a déjà fait le coup avec l'insécurité… À moins qu'il ne s'agisse d'un effort de diplomatie de la part de Dray, afin de ne pas froisser Hollande en attaquant la réforme de NVB trop frontalement ?


Dernière édition par e-Wanderer le 14th Mai 2015, 09:25, édité 1 fois

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Dray promet "un million de Français dans la rue" contre la réforme du collège.

Message par Lefteris le 14th Mai 2015, 09:23

@Tiberius a écrit:"[...] la réforme [...] donne le sentiment de voler aux excellents pour en faire des mauvais sans donner aux mauvais le moyen de devenir bon."

Tout à fait cela.


_________________
Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβάμαι τίποτα, είμαι λεύθερος ("je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre") (Ν. Kazantzakis)

Lefteris
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Dray promet "un million de Français dans la rue" contre la réforme du collège.

Message par e-Wanderer le 14th Mai 2015, 09:30

Excellent ! Laughing

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Dray promet "un million de Français dans la rue" contre la réforme du collège.

Message par KrilinXV3 le 14th Mai 2015, 09:59

C'est une réforme à objectif économique. Parfois je me demande si on est pas HS en la commentant sur le fond.

Et puis, s'il y a malhonnêteté du PS par rapport aux promesses (60 000 postes, mouarf), du côté des politiques "opposés" à la réforme, on est quand même bien dans la tartufferie: au pouvoir ils auraient fait la même chose et auraient utilisé les mêmes arguments de caniveau (les méchants profs immobilistes accrochés à leurs privilèges et leur petit confort) pour la défendre.

D'un autre côté, et pour faire un peu notre "auto-critique", j'ai l'impression (en collège, en tout cas) qu'on défend tous un peu nos matières et nos volumes horaires, sans tenir compte du fait que la journée et la semaine de cours ne sont pas extensibles à l'infini et sont déjà trop longues.

Voilà, c'était la pensée nihiliste du jour.

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Dray promet "un million de Français dans la rue" contre la réforme du collège.

Message par kero le 14th Mai 2015, 10:07

arth75 a écrit:D'un autre côté, et pour faire un peu notre "auto-critique", j'ai l'impression (en collège, en tout cas) qu'on défend tous un peu nos matières et nos volumes horaires, sans tenir compte du fait que la journée et la semaine de cours ne sont pas extensibles à l'infini et sont déjà trop longues.

Qu'y a-t-il de mal à cela ? L'important est que le combat de chacun s'articule en une opposition d'ensemble.

Personnellement, je combat prioritairement les EPI, en tant qu'ils sont une attaque contre les horaires de toutes les disciplines.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Dray promet "un million de Français dans la rue" contre la réforme du collège.

Message par JPhMM le 14th Mai 2015, 10:10

arth75 a écrit:D'un autre côté, et pour faire un peu notre "auto-critique", j'ai l'impression (en collège, en tout cas) qu'on défend tous un peu nos matières et nos volumes horaires, sans tenir compte du fait que la journée et la semaine de cours ne sont pas extensibles à l'infini et sont déjà trop longues.

Voilà, c'était la pensée nihiliste du jour.
Ah ?
Quand des professeurs de mathématiques s'émeuvent de la disparition des options latin et grec, et mettent sous silence (temporaire ?) les pertes horaires en mathématiques, ils défendent leur matière et ses volumes horaires, ou juste ils sont inquiets pour l'avenir de l'éducation d'êtres humains communément appelés collégiens, en France ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Dray promet "un million de Français dans la rue" contre la réforme du collège.

Message par totoro le 14th Mai 2015, 10:13

arth75 a écrit:C'est une réforme à objectif économique. Parfois je me demande si on est pas HS en la commentant sur le fond.

Et puis, s'il y a malhonnêteté du PS par rapport aux promesses (60 000 postes, mouarf), du côté des politiques "opposés" à la réforme, on est quand même bien dans la tartufferie: au pouvoir ils auraient fait la même chose et auraient utilisé les mêmes arguments de caniveau (les méchants profs immobilistes accrochés à leurs privilèges et leur petit confort) pour la défendre.

D'un autre côté, et pour faire un peu notre "auto-critique", j'ai l'impression (en collège, en tout cas) qu'on défend tous un peu nos matières et nos volumes horaires, sans tenir compte du fait que la journée et la semaine de cours ne sont pas extensibles à l'infini et sont déjà trop longues.

Voilà, c'était la pensée nihiliste du jour.

L'une des raisons pour laquelle on s'accroche autant à nos horaires vient peut-être aussi du fait qu'avoir moins d'heures = avoir plus de classes... Franchement, entre avoir 3 classes de 20 élèves et 2 classes de 30, mon choix est vite fait. Avec une classe de 20 gamins, je suis même persuadée de pouvoir traiter le programme avec une heure de moins par semaine.
On s'attache à nos volumes horaires pour ne pas connaître de perte de postes, certes, mais aussi parce que le travail de correction devient exponentiel... (en français, c'est certain en tout cas.)

_________________

La réforme du collège en clair :
http://www.reformeducollege.fr/

totoro
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Dray promet "un million de Français dans la rue" contre la réforme du collège.

Message par KrilinXV3 le 14th Mai 2015, 10:23

@kero a écrit:

Qu'y a-t-il de mal à cela ? L'important est que le combat de chacun s'articule en une opposition d'ensemble.

Personnellement, je combat prioritairement les EPI, en tant qu'ils sont une attaque contre les horaires de toutes les disciplines.
Rien. à part ce que j'ai dit à la fin de mon post: la journée de cours n'est pas extensible à l'infini. Et 7h de cours, dans une journée quand on a 11 ans, c'est trop. 5 me paraît un maximum pour les 6e/5e.

@totoro a écrit:
L'une des raisons pour laquelle on s'accroche autant à nos horaires vient peut-être aussi du fait qu'avoir moins d'heures = avoir plus de classes... Franchement, entre avoir 3 classes de 20 élèves et 2 classes de 30, mon choix est vite fait. Avec une classe de 20 gamins, je suis même persuadée de pouvoir traiter le programme avec une heure de moins par semaine.
On s'attache à nos volumes horaires pour ne pas connaître de perte de postes, certes, mais aussi parce que le travail de correction devient exponentiel... (en français, c'est certain en tout cas.)
Ah, mais je ne dis pas qu'on a pas de bonnes raisons pour cela. Very Happy Simplement, lors de mes échanges (directs, pas forcément ici) avec mes collègues, je les entends toujours dire qu'ils veulent "plus de...", "plus de ....", "plus de..." (parfois imprudemment, au conseil pédagogique). Et ils ne sont pas capables de raisonner en système. De partir du "résultat" (les emplois du temps des classes) plutôt que de leurs souhaits.
Le problème c'est que ce genre d'argument peut facilement être démonté par des CDE, contradicteurs, journalistes ou commentateurs. Et que selon moi ça contribue aussi à notre disqualification: "Vous voyez, les profs ne pensent qu'à eux".

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Dray promet "un million de Français dans la rue" contre la réforme du collège.

Message par kero le 14th Mai 2015, 10:26

arth75 a écrit:
@kero a écrit:

Qu'y a-t-il de mal à cela ? L'important est que le combat de chacun s'articule en une opposition d'ensemble.

Personnellement, je combat prioritairement les EPI, en tant qu'ils sont une attaque contre les horaires de toutes les disciplines.
Rien. à part ce que j'ai dit à la fin de mon post: la journée de cours n'est pas extensible à l'infini. Et 7h de cours, dans une journée quand on a 11 ans, c'est trop. 5 me paraît un maximum pour les 6e/5e.

M'enfin, je ne crois pas que qui que ce soit a demandé l'extension de ses horaires disciplinaires. On demande à ce qu'ils ne soient pas baissés ou rognés par les EPI.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Dray promet "un million de Français dans la rue" contre la réforme du collège.

Message par KrilinXV3 le 14th Mai 2015, 10:32

@kero a écrit:
M'enfin, je ne crois pas que qui que ce soit a demandé l'extension de ses horaires disciplinaires. On demande à ce qu'ils ne soient pas baissés ou rognés par les EPI.
Je parle d'aspirations, en général, pas forcément en ce moment.

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Dray promet "un million de Français dans la rue" contre la réforme du collège.

Message par touby le 14th Mai 2015, 10:41

arth75 a écrit:
@kero a écrit:
M'enfin, je ne crois pas que qui que ce soit a demandé l'extension de ses horaires disciplinaires. On demande à ce qu'ils ne soient pas baissés ou rognés par les EPI.
Je parle d'aspirations, en général, pas forcément en ce moment.

En même temps, si, au lieu de perdre des heures avec : l'intervention de l'infirmière, de l'assistance sociale, du COP, de la BPDJ, l'ASSR... on pouvait assurer nos heures de cours, ce serait déjà très bien ! Rolling Eyes
Plus ça va et plus j'ai l'impression que faire cours sert à combler des trous, à occuper les élèves entre deux activités...

touby
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Dray promet "un million de Français dans la rue" contre la réforme du collège.

Message par kero le 14th Mai 2015, 10:47

@touby a écrit:
arth75 a écrit:
@kero a écrit:
M'enfin, je ne crois pas que qui que ce soit a demandé l'extension de ses horaires disciplinaires. On demande à ce qu'ils ne soient pas baissés ou rognés par les EPI.
Je parle d'aspirations, en général, pas forcément en ce moment.

En même temps, si, au lieu de perdre des heures avec : l'intervention de l'infirmière, de l'assistance sociale, du COP, de la BPDJ, l'ASSR... on pouvait assurer nos heures de cours, ce serait déjà très bien ! Rolling Eyes
Plus ça va et plus j'ai l'impression que faire cours sert à combler des trous, à occuper les élèves entre deux activités...

Encore trois heures de cours perdues mercredi prochain pour faire passer l'épreuve d'HdA.

Et après on s'étonnera de ce qu'il m'est impossible de boucler mon programme de 5e.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Dray promet "un million de Français dans la rue" contre la réforme du collège.

Message par KrilinXV3 le 14th Mai 2015, 10:58

Moi je parlais d'horaires légaux, théoriques.

Sur les pertes d'heures, je suis d'accord. Le mois de mai en général, est horrible. On se concentre sur les jours fériés mais:

_ Surveillance de Brevet Blanc (deux dans l'année, obligatoire en éducation prioritaire), avec une organisation totalement "miroir" à chaque fois, donc c'est toujours les mêmes classes qui sautent (c'est quand même fou de devoir rater une heure de 5e ou de 4e pour surveiller des 3e)
_ Oraux en tous genres: oraux blancs d'HDA (nécessaires chez nous sinon c'est la cata), oraux de stage (jolie invention), oral d'HDA. Tout concentré entre février et juin, toujours les mêmes profs, toujours les mêmes classes qui sautent (5e ou 4e) car toujours le mardi et le jeudi.
_ Pas de place dans l'emploi du temps pour caler un créneau HDA dans la classe dont je suis PP (4e). Donc tous les trucs à la cons se font sur mes heures d'histoire (vendredi, je ferais une heure d'histoire avec eux pour la première fois depuis le mardi de la rentrée, Zone C)
_ Toutes les sorties, interventions à la con, qui comme par hasard, sont toutes entre Mars et Juin, donc à chaque fois, tu crois que t'es ok avec ton programme et finalement c'est la cata.
_ Semaine de stage en 3e, là où le programme est le plus chargé. 1 semaine de voyage scolaire pour certains...

Bref, les EPI là-dessus, ça va être une catastrophe évidemment.

A l'échelle de l'élève ça donne: "pendant 3 semaines d'affilée, j'ai eu 1h de cours par demi-journée, tous les jours (vrai). J'ai grave l'impression d'être en vacances, même si nous ne sommes qu'en avril, en plus il fait beau".

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Julien Dray promet "un million de Français dans la rue" contre la réforme du collège.

Message par marjolie.june le 14th Mai 2015, 11:06

@kero a écrit:
arth75 a écrit:
@kero a écrit:

Qu'y a-t-il de mal à cela ? L'important est que le combat de chacun s'articule en une opposition d'ensemble.

Personnellement, je combat prioritairement les EPI, en tant qu'ils sont une attaque contre les horaires de toutes les disciplines.
Rien. à part ce que j'ai dit à la fin de mon post: la journée de cours n'est pas extensible à l'infini. Et 7h de cours, dans une journée quand on a 11 ans, c'est trop. 5 me paraît un maximum pour les 6e/5e.

M'enfin, je ne crois pas que qui que ce soit a demandé l'extension de ses horaires disciplinaires. On demande à ce qu'ils ne soient pas baissés ou rognés par les EPI.

En français, nous sommes un certain nombre à demander une hausse (au moins 6H pour tous les niveaux).

marjolie.june
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum