Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Docteur OX le Jeu 14 Mai 2015 - 10:24

http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-75006/paris-des-6e-du-college-montaigne-exclus-pour-attouchements-13-05-2015-4768805.php

Dans la très la chic cité scolaire Montaigne, face au jardin du Luxembourg (VIe), cinq garçons de 10-11 ans sont passés en conseil de discipline ce lundi.

Ils sont soupçonnés d’attouchements sur plusieurs fillettes de leur classe. Deux d’entre eux, considérés comme les « leaders », « ont été exclus définitivement avec sursis (NDLR : ils seront exclus au prochain écart de conduite) », précise le rectorat qui s’est saisi du dossier. Un « suiveur » a été exclu temporairement et les deux derniers ont écopé de travaux d’intérêt pédagogique. Le rectorat précise qu’une association va intervenir au collège pour des séances de prévention autour de la relation fille-garçon.


Dernière édition par Docteur OX le Jeu 14 Mai 2015 - 17:39, édité 1 fois

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Ronin le Jeu 14 Mai 2015 - 10:31

C'est moi ou c'est pas cher payer de tripoter une gamine ?

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Cath le Jeu 14 Mai 2015 - 10:33

C'est vraiment se moquer ! Une exclusion avec sursis !

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par JPhMM le Jeu 14 Mai 2015 - 10:37

@Ronin a écrit:C'est moi ou c'est pas cher payer de tripoter une gamine ?
J'espère que les parents porteront plainte.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Lilypims le Jeu 14 Mai 2015 - 10:38

@JPhMM a écrit:
@Ronin a écrit:C'est moi ou c'est pas cher payer de tripoter une gamine ?
J'espère que les parents porteront plainte.

Même pas. D'après l'article, ils n'ont déposé qu'une main courante. C'est vraiment une honte.

_________________
...il faut continuer, je ne peux pas continuer, il faut continuer, je vais donc continuer...

Lilypims
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par olive-in-oil le Jeu 14 Mai 2015 - 10:38

Les parents des gamines n'ont pas porté plainte ?? Cela relève du pénal là !

olive-in-oil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par nouvelle78 le Jeu 14 Mai 2015 - 10:58

@olive-in-oil a écrit:Les parents des gamins n'ont pas porté plainte ?? Cela relève du pénal là !

Les tribunaux ne pourront pas faire Grand chose les gosses ont 10-11 ans! Par contre ils auraient dû être exclus définitivement!

nouvelle78
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Lornet le Jeu 14 Mai 2015 - 11:01

@Ronin a écrit:C'est moi ou c'est pas cher payer de tripoter une gamine ?


Une année, j'ai eu un 6e qui n'a reçu aucune sanction pour des faits similaires vu qu'il relevait de l'ITEP et qu'il n'y avait pas de place donc il n'y pouvait rien.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Sei le Jeu 14 Mai 2015 - 11:08

@nouvelle78 a écrit:
@olive-in-oil a écrit:Les parents des gamins  n'ont pas porté plainte ?? Cela relève du pénal là !

Les tribunaux ne pourront pas faire Grand chose les gosses ont 10-11 ans! Par contre ils auraient dû être exclus définitivement!

C'est vrai, mais, même si les enfants ne sont pas punis, cela peut être bien de montrer que la société interdit formellement les attouchements. Le message qui a ici été passé est faiblard.

De plus, je trouve très léger que les élèves n'aient pas été exclus, ne serait-ce que pour montrer à la victime que l'on tient compte de sa souffrance et que les adultes tiennent leur rôle de protecteurs.

Sei
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par kero le Jeu 14 Mai 2015 - 11:18

On se calme ? On ne sait même pas à quoi correspondent les "attouchements" en question.

Si - par exemple - un gamin a mis sa main sur les fesses d'une camarade, je trouve très bien qu'on le punisse, je trouve très bien qu'on le recadre, je trouve très bien qu'on fasse une mise au point sur le respect nécessaire entre filles et garçons. Mais de là à prononcer une exclusion définitive...

Bref, comme dab, tout le monde s'égosille et crie au scandale sans connaître le détail de l'affaire.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Rosanette le Jeu 14 Mai 2015 - 11:22

Oui, attention à ne pas projeter nos raisonnements et nos réalités d'adultes sur ce type d'événements.

Le fils d'une amie de 6 ans a subi des attouchements par des gamines de son âge qui l'ont coincé dans les toilettes, pour le coup c'est encore plus frappant ! C'est impressionnant mais il ne faut pas chercher je pense à interpréter ça avec la réalité sexuelle et pénale des adultes.

Maintenant, il est aussi dit que les gamins mataient du porno tranquilou dans la cour de récré sur leurs téléphones portables, ce qui impliquerait une sanction plus sévère.

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Lornet le Jeu 14 Mai 2015 - 11:24

Ce qui est bizarre, c'est que ce soit médiatisé (sans doute parce que ça se passe dans un collège chic et parisien ?) parce que c'est tout de même de plus en plus fréquent.


_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Sei le Jeu 14 Mai 2015 - 11:25

@kero a écrit:On se calme ? On ne sait même pas à quoi correspondent les "attouchements" en question.

Si - par exemple - un gamin a mis sa main sur les fesses d'une camarade, je trouve très bien qu'on le punisse, je trouve très bien qu'on le recadre, je trouve très bien qu'on fasse une mise au point sur le respect nécessaire entre filles et garçons. Mais de là à prononcer une exclusion définitive...

Bref, comme dab, tout le monde s'égosille et crie au scandale sans connaître le détail de l'affaire.

Absolument pas énervée, Kero, merci de ne pas me parler comme à une gosse récalcitrante.

Sinon, m'étonnerait quand même que l'on passe d'une main aux fesses à…

Ils sont hauts comme trois pommes, coincent les filles dans les toilettes pour les « tripoter » et regardent des vidéos pornographiques sur la plate-forme YouPorn dans la cour de récréation.

(…)

L’affaire remonte au 10 avril. Dans un courrier adressé au proviseur et au rectorat que nous nous sommes procuré, une mère d’élève y décrit une « situation d’insécurité physique et psychologique dans laquelle se trouvent les filles de la classe en raison d’attouchements (seins, fesses et vulve) et de propos obscènes de la part de certains garçons ».


Sei
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par kero le Jeu 14 Mai 2015 - 11:27

Ah, oui, au temps pour moi, je n'avais pas tout lu.

C'est quand même un peu violent, là. On est dans l'agression.

kero
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Sei le Jeu 14 Mai 2015 - 11:30

@Rosanette a écrit:Oui, attention à ne pas projeter nos raisonnements et nos réalités d'adultes sur ce type d'événements.

Le fils d'une amie de 6 ans a subi des attouchements par des gamines de son âge qui l'ont coincé dans les toilettes, pour le coup c'est encore plus frappant ! C'est impressionnant mais il ne faut pas chercher je pense à interpréter ça avec la réalité sexuelle et pénale des adultes.

Maintenant, il est aussi dit que les gamins mataient du porno tranquilou dans la cour de récré sur leurs téléphones portables, ce qui impliquerait une sanction plus sévère.

J'ai du mal à comprendre, là.

Si, on doit apprendre à des enfants que l'on ne touche pas une fille ou un garçon impunément, que le corps de l'autre en est sa propriété absolue, et que l'on n'a aucun droit sur lui.

J'hallucine quand même.

Sei
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Rosanette le Jeu 14 Mai 2015 - 11:57

@Sei a écrit:
@Rosanette a écrit:Oui, attention à ne pas projeter nos raisonnements et nos réalités d'adultes sur ce type d'événements.

Le fils d'une amie de 6 ans a subi des attouchements par des gamines de son âge qui l'ont coincé dans les toilettes, pour le coup c'est encore plus frappant ! C'est impressionnant mais il ne faut pas chercher je pense à interpréter ça avec la réalité sexuelle et pénale des adultes.

Maintenant, il est aussi dit que les gamins mataient du porno tranquilou dans la cour de récré sur leurs téléphones portables, ce qui impliquerait une sanction plus sévère.

J'ai du mal à comprendre, là.

Si, on doit apprendre à des enfants que l'on ne touche pas une fille ou un garçon impunément, que le corps de l'autre en est sa propriété absolue, et que l'on n'a aucun droit sur lui.

J'hallucine quand même.

Ai-je dit le contraire ?

Sujet sensible, mais je crois que le cœur du débat est la sanction à apporter, pas la gravité des faits.
Dans le cas de mon amie, les fillettes en question n'ont pas eu de sanctions (elles ont six ans), mais cela a donné lieu à un long dialogue, et l'affaire a été prise au sérieux.

Pour des 6e, je pense qu'il faut effectivement y avoir des sanctions (y compris l'exclusion définitive, mais qui me gêne si elle n'est pas accompagnée d'un dispositif de sensibilisation) car ils sont en mesure de comprendre en quoi ce qu'ils ont fait représente un acte grave. Pour autant, je n'irais pas jusqu'à dire que ça relève du pénal ou d'une plainte.

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Provence le Jeu 14 Mai 2015 - 12:04

@Rosanette a écrit: Pour autant, je n'irais pas jusqu'à dire que ça relève du pénal ou d'une plainte.

J'ai demandé et obtenu, il y a quelques années, un conseil de discipline pour un élève qui se livrait à des attouchements sexuels sur certaines de ses camarades. Il a été exclu définitivement et le procureur de la république, à qui le dossier avait été transmis, a pris les choses très au sérieux. Bien sûr que si: cela relève de la justice.

Provence
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Lornet le Jeu 14 Mai 2015 - 12:07

J'étais allée dans une gendarmerie au mois de juillet sur la demande de mon CDE pour des faits similaires, une autre année. En fait, j'ai souvent vu ça, dans ma carrière.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Rosanette le Jeu 14 Mai 2015 - 12:16

@Provence a écrit:
@Rosanette a écrit: Pour autant, je n'irais pas jusqu'à dire que ça relève du pénal ou d'une plainte.

J'ai demandé et obtenu, il y a quelques années, un conseil de discipline pour un élève qui se livrait à des attouchements sexuels sur certaines de ses camarades. Il a été exclu définitivement et le procureur de la république, à qui le dossier avait été transmis, a pris les choses très au sérieux. Bien sûr que si: cela relève de la justice.


Avait-il le même âge ? Je ne tiendrais pas le même discours entre un élève de 10 et 15 ans, ni même entre deux affaires d'"attouchements" qui doivent être caractérisées de manière extrêmement précises.

Je me demande juste s'il est bon de traiter des 6e comme des petits DSK.

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Sei le Jeu 14 Mai 2015 - 12:24

@Rosanette a écrit:
@Sei a écrit:
@Rosanette a écrit:Oui, attention à ne pas projeter nos raisonnements et nos réalités d'adultes sur ce type d'événements.

Le fils d'une amie de 6 ans a subi des attouchements par des gamines de son âge qui l'ont coincé dans les toilettes, pour le coup c'est encore plus frappant ! C'est impressionnant mais il ne faut pas chercher je pense à interpréter ça avec la réalité sexuelle et pénale des adultes.

Maintenant, il est aussi dit que les gamins mataient du porno tranquilou dans la cour de récré sur leurs téléphones portables, ce qui impliquerait une sanction plus sévère.

J'ai du mal à comprendre, là.

Si, on doit apprendre à des enfants que l'on ne touche pas une fille ou un garçon impunément, que le corps de l'autre en est sa propriété absolue, et que l'on n'a aucun droit sur lui.

J'hallucine quand même.

Ai-je dit le contraire ?

Sujet sensible, mais je crois que le cœur du débat est la sanction à apporter, pas la gravité des faits.
Dans le cas de mon amie, les fillettes en question n'ont pas eu de sanctions (elles ont six ans), mais cela a donné lieu à un long dialogue, et l'affaire a été prise au sérieux.

Pour des 6e, je pense qu'il faut effectivement y avoir des sanctions (y compris l'exclusion définitive, mais qui me gêne si elle n'est pas accompagnée d'un dispositif de sensibilisation) car ils sont en mesure de comprendre en quoi ce qu'ils ont fait représente un acte grave. Pour autant, je n'irais pas jusqu'à dire que ça relève du pénal ou d'une plainte.

Ton post donnait l'impression de minimiser, oui, puisqu'il sous-entendait que la sexualité des enfants n'était pas à mettre sur le même plan que celle des adultes alors que le problème concerne l'intégrité des corps. Je suis heureuse de lire que l'affaire ait été prise très au sérieux.

Ce n'est pas aux adultes de décider si ce qu'a vécu l'enfant agressé est grave ou pas très grave. Mais c'est à eux de rappeler très fermement les règles (aux agresseurs : vous avez commis un interdit - et aux victimes : on vous a fait quelque chose qui est interdit, et vous devez être défendus) qui sont des règles qui relèvent du pénal, d'où la possibilité logique de faire intervenir la police, sans pour autant aller jusqu'au procès. Je ne suis pas du tout une partisane de la sanction pénale, mais c'est simplement la façon logique de tracer le cadre formel de tels faits. La société prend en charge les attouchements, de tels faits dépassent le cadre familial, scolaire, professionnel, et ceux qui les ont commis ont à percevoir que les conséquences ne restent pas confinées.

C'est aussi aux adultes de laisser la place à la victime pour qu'elle puisse exprimer son éventuel traumatisme, sans qu'elle ressente, de la part des adultes, une pointe de "tu en fais trop". Or, je trouve qu'on n'a pas laissé cette place aux enfants du collège Montaigne, avant tout parce que l'on n'a pas séparé les enfants agresseurs de leurs victimes.


Dernière édition par Sei le Jeu 14 Mai 2015 - 17:32, édité 1 fois

Sei
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Rosanette le Jeu 14 Mai 2015 - 12:46

@Sei a écrit:[

Ton post donnait l'impression de minimiser, oui, puisqu'il sous-entendait que la sexualité des enfants n'était pas à mettre sur le même plan que des adultes alors que le problème concerne l'intégrité des corps. Je suis heureuse de lire que l'affaire ait été prise très au sérieux.


On ne peut pas me reprocher cela. Une fois la gravité du fait établi, il convient de préciser les circonstances en fonction des gestes et des contextes précis, et oui, en fonction des âges.

Comme dans n'importe quel type de cas où on attente à l'intégrité d'une autre personne.

Un enfant de six ans qui commet des attouchements, ce n'est pas la même chose qu'un gamin de 10 ans qui fait de même - un ado de 16 ans qui se rend coupable du même acte n'est pas à comparer avec un gamin de dix ans.

Il doit y avoir un dialogue, une prise de conscience, une sensibilisation dans tous les cas, mais la question de la sanction ne me paraît pas aller de soi de manière automatique, indépendamment des circonstances propres à chaque cas.
Et je répète, une sanction dépourvue de tout dispositif de sensibilisation, dans le cas de mineurs, me paraît contre-productive.

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par WabiSabi le Jeu 14 Mai 2015 - 12:50

@Rosanette a écrit:
@Provence a écrit:
@Rosanette a écrit: Pour autant, je n'irais pas jusqu'à dire que ça relève du pénal ou d'une plainte.

J'ai demandé et obtenu, il y a quelques années, un conseil de discipline pour un élève qui se livrait à des attouchements sexuels sur certaines de ses camarades. Il a été exclu définitivement et le procureur de la république, à qui le dossier avait été transmis, a pris les choses très au sérieux. Bien sûr que si: cela relève de la justice.


Avait-il le même âge ? Je ne tiendrais pas le même discours entre un élève de 10 et 15 ans, ni même entre deux affaires d'"attouchements" qui doivent être caractérisées de manière extrêmement précises.

Je me demande juste s'il est bon de traiter des 6e comme des petits DSK.

Dès que la puberté est enclenchée chez le garçon, il devient conscient de ses désirs et de leur "objet", qu'il ait 10 ou 18 ans. Certains sont plus précoces que d'autres, c'est tout et on a déjà vu des cas exceptionnels de viols où le violeur a 9 ans. Donc oui, des garçons de 12 ans savent très bien ce qu'ils font et doivent être jugés à cette aune. Leur dire que ce qu'ils ont fait revient à jouer au docteur, c'est justement les encourager à devenir de futurs DSK en puissance.

_________________
"De duobus malis, minus est semper eligendum."

"Plus je travaille moins, moins je glande plus. C'est shadokien."
Lefteris


T1 ('16-'17) : TZR AFA Collège, 2 5e + 2 4e
Stage ('15-'16) : Lycée GT, 1 2de + 1 1re S

WabiSabi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Sei le Jeu 14 Mai 2015 - 13:01

@Rosanette a écrit:
@Sei a écrit:[

Ton post donnait l'impression de minimiser, oui, puisqu'il sous-entendait que la sexualité des enfants n'était pas à mettre sur le même plan que celle des adultes alors que le problème concerne l'intégrité des corps. Je suis heureuse de lire que l'affaire ait été prise très au sérieux.


On ne peut pas me reprocher cela.

Ben non, je reprochais de n'avoir indiqué que cela, quand le problème me semblait ailleurs (cf. fin de ma phrase).

Pour l'accompagnement, on est évidemment d'accords.


Dernière édition par Sei le Jeu 14 Mai 2015 - 17:32, édité 1 fois

Sei
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Fesseur Pro le Jeu 14 Mai 2015 - 13:05

Ils ont le droit aux portables dans la cour ?

_________________
Pourvu que ça dure... professeur

Fesseur Pro
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Sakei le Jeu 14 Mai 2015 - 13:40

@Fesseur Pro a écrit:Ils ont le droit aux portables dans la cour ?

Chez nous aussi y'a le droit humhum

Sakei
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum