Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Sakei le Jeu 14 Mai 2015 - 13:40

@Fesseur Pro a écrit:Ils ont le droit aux portables dans la cour ?

Chez nous aussi y'a le droit humhum

Sakei
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Lornet le Jeu 14 Mai 2015 - 13:43

@Fesseur Pro a écrit:Ils ont le droit aux portables dans la cour ?

Cette réforme n'est pas à l'ordre du jour. professeur

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Thalia de G le Jeu 14 Mai 2015 - 13:45

@Lornet a écrit:
@Fesseur Pro a écrit:Ils ont le droit aux portables dans la cour ?

Cette réforme n'est pas à l'ordre du jour. professeur
Ça fait partie du "vivre ensemble", non ? Evil or Very Mad

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Rosanette le Jeu 14 Mai 2015 - 13:50

@WabiSabi a écrit:
@Rosanette a écrit:
@Provence a écrit:

J'ai demandé et obtenu, il y a quelques années, un conseil de discipline pour un élève qui se livrait à des attouchements sexuels sur certaines de ses camarades. Il a été exclu définitivement et le procureur de la république, à qui le dossier avait été transmis, a pris les choses très au sérieux. Bien sûr que si: cela relève de la justice.


Avait-il le même âge ? Je ne tiendrais pas le même discours entre un élève de 10 et 15 ans, ni même entre deux affaires d'"attouchements" qui doivent être caractérisées de manière extrêmement précises.

Je me demande juste s'il est bon de traiter des 6e comme des petits DSK.

Dès que la puberté est enclenchée chez le garçon, il devient conscient de ses désirs et de leur "objet", qu'il ait 10 ou 18 ans. Certains sont plus précoces que d'autres, c'est tout et on a déjà vu des cas exceptionnels de viols où le violeur a 9 ans. Donc oui, des garçons de 12 ans savent très bien ce qu'ils font et doivent être jugés à cette aune. Leur dire que ce qu'ils ont fait revient à jouer au docteur, c'est justement les encourager à devenir de futurs DSK en puissance.

Quelle caricature honteuse ! Me faire dire que j'assimile ces gestes à "jouer au docteur".

Evoquer la puberté pour dire que les actes d'un gamin de dix ans sont comparables à celui d'un ado de 18 ans sur le plan sexuel, c'est pour le moins approximatif, d'autant que la puberté est un processus complexe, avec une évolution justement. Ici, le visionnage régulier de films pornos n'aide certainement pas à appréhender cette évolution de son corps, de ses désirs et du rapport avec les filles de manière saine, c'est même catastrophique.



Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par WabiSabi le Jeu 14 Mai 2015 - 15:32

@Rosanette a écrit:
@WabiSabi a écrit:
@Rosanette a écrit:


Avait-il le même âge ? Je ne tiendrais pas le même discours entre un élève de 10 et 15 ans, ni même entre deux affaires d'"attouchements" qui doivent être caractérisées de manière extrêmement précises.

Je me demande juste s'il est bon de traiter des 6e comme des petits DSK.

Dès que la puberté est enclenchée chez le garçon, il devient conscient de ses désirs et de leur "objet", qu'il ait 10 ou 18 ans. Certains sont plus précoces que d'autres, c'est tout et on a déjà vu des cas exceptionnels de viols où le violeur a 9 ans. Donc oui, des garçons de 12 ans savent très bien ce qu'ils font et doivent être jugés à cette aune. Leur dire que ce qu'ils ont fait revient à jouer au docteur, c'est justement les encourager à devenir de futurs DSK en puissance.

Quelle caricature honteuse ! Me faire dire que j'assimile ces gestes à "jouer au docteur".

Il faut se calmer et éviter de caricaturer, justement, mes propres propos pour monter illico sur ses grands chevaux... ça aide, notamment, de lire attentivement : il y a une différence de taille entre "dire" et "leur dire". Je ne vous ai donc rien "fait dire" du tout, je faisais allusion, par "leur dire" à la légèreté des sanctions prises. Alors à moins que vous ayez fait partie du conseil disciplinaire, vous n'avez pas vocation à être visé là-dedans. Si je vous ai cité, c'était pour rétorquer sur le poids de l'âge dans la sanction à envisager. Si, comme l'indique votre profil, vous êtes bien de sexe masculin, vous avez, comme moi, une expérience de première main (no pun intended) de ce qui se passe dans la tête d'un garçon de 11/12 ans.  Si, avec vos petits camarades de cet âge vous ne reluquiez pas avec grand intérêt les filles précoces de la cour qui commencaient à avoir de la poitrine, excusez-moi mais c'est que vous n'étiez pas trés en avance Rolling Eyes C'est triste mais c'est comme ça, les garçons de cet âge ne sont plus des petits anges innocents et ont le feu au slip. Ce qui était vrai il y a plus de 20 ans dans mon cas (ça file!) l'est a fortiori plus encore de nos jours où le porno est en libre-accès pour eux déq le plus jeune âge malheureusement...

WabiSabi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Lenagcn le Jeu 14 Mai 2015 - 15:49

Un de mes élèves a parié sur la taille de bonnet d'une collègue. Avec son père.
Il a 10 ans et mesure 1m30; il n'est pas collégien.
D'autres ont été trouvés tous à oilpé' dans leur chambre en classe de découverte (et des super petits mignons! )
Via le thème de la reproduction humaine et de l'éducation à la sexualité, nous savons qu'à cet âge nos élèves sont nombreux à savoir ce qu'est la fellation, et que youporn montre des "brouettes espagnoles" (le son ne devait pas être excellent  Laughing  ) .

Le côté "pas de sanction sans éducation", okay.
Mais sanction.
Lourde.
Renvoi définitif, que les filles qui ont subi cela n'aient plus à côtoyer ces individus.



Je suppose que la médiatisation vient du fait que parmi les parents d'élèves de cet établissement, il y a des personnes travaillant dans le secteur de l'information. Cela aide.

PS: la main courante, c'est sans doute parce que le policier qui a reçu la famille a refusé de faire un dépôt de plainte "pour si peu".  furieux


Dernière édition par Lenagcn le Jeu 14 Mai 2015 - 15:49, édité 1 fois (Raison : fôtes)

Lenagcn
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Olympias le Jeu 14 Mai 2015 - 15:53

@Rosanette a écrit:
@Sei a écrit:[

Ton post donnait l'impression de minimiser, oui, puisqu'il sous-entendait que la sexualité des enfants n'était pas à mettre sur le même plan que des adultes alors que le problème concerne l'intégrité des corps. Je suis heureuse de lire que l'affaire ait été prise très au sérieux.


On ne peut pas me reprocher cela. Une fois la gravité du fait établi, il convient de préciser les circonstances en fonction des gestes et des contextes précis, et oui, en fonction des âges.

Comme dans n'importe quel type de cas où on attente à l'intégrité d'une autre personne.

Un enfant de six ans qui commet des attouchements, ce n'est pas la même chose qu'un gamin de 10 ans qui fait de même - un ado de 16 ans qui se rend coupable du même acte n'est pas à comparer avec un gamin de dix ans.

Il doit y avoir un dialogue, une prise de conscience, une sensibilisation dans tous les cas, mais la question de la sanction ne me paraît pas aller de soi de manière automatique, indépendamment des circonstances propres à chaque cas.
Et je répète, une sanction dépourvue de tout dispositif de sensibilisation, dans le cas de mineurs, me paraît contre-productive.
Et une sensibilisation sans sanction l'est tout autant.

Olympias
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par WabiSabi le Jeu 14 Mai 2015 - 16:03

@Lenagcn a écrit:Un de mes élèves a parié sur la taille de bonnet d'une collègue. Avec son père.
Il a 10 ans et mesure 1m30; il n'est pas collégien.
D'autres ont été trouvés tous à oilpé' dans leur chambre en classe de découverte (et des super petits mignons! )
Via le thème de la reproduction humaine et de l'éducation à la sexualité, nous savons qu'à cet âge nos élèves sont nombreux à savoir ce qu'est la fellation, et que youporn montre des "brouettes espagnoles" (le son ne devait pas être excellent  Laughing  ) .

Le côté "pas de sanction sans éducation", okay.
Mais sanction.
Lourde.
Renvoi définitif, que les filles qui ont subi cela n'aient plus à côtoyer ces individus.



Je suppose que la médiatisation vient du fait que parmi les parents d'élèves de cet établissement, il y a des personnes travaillant dans le secteur de l'information. Cela aide.

PS: la main courante, c'est sans doute parce que le policier qui a reçu la famille a refusé de faire un dépôt de plainte "pour si peu".  furieux

Avec un père pareil, il ira loin ce petit... Shocked déplorable.
+1 pour le reste, on est d'accord.
Je rajouterai que la clémence relative du conseil de discipline, comme la tolérance des smartphones malgré les plaintes répétées de  la PEEP du lycée sont à mon avis probablement dues à une certaine permissivité parentale souvent excessive dans ce "milieu". Mais on ne peut qu'être glacé en se mettant à la place de ces jeunes filles qui vont voir revenir ces petits pervers dans leur classe... Le CPE risque e s'amuser d'ici la fin de l'année...

WabiSabi
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par tiptop77 le Jeu 14 Mai 2015 - 16:10

Il y a quelques années, j'étais pp d'une 6ème horrible. Un gamin accumulait les insultes, la violence physique et les gestes déplacés avec les filles. Un jour, le prof d'eps a écrit un rapport. Ce garçon est entré dans le vestiaire des filles à la piscine, il a touché les fesses d'une gamine et a baissé son maillot.
La PA m'a demandé de faire une heure de vie de classe sur "le respect du corps de l'autre" (que je n'ai pas faite car c'était totalement inutile vu le profil de la classe). Il a eu une petite commission éducative et a changé de classe.

L'année suivante, il a saccagé une salle et a été exclu après conseil de discipline.

Il est évident qu'une salle est bien plus importante que l'intégrité physique de gamines de 6ème Rolling Eyes


Dernière édition par tiptop77 le Jeu 14 Mai 2015 - 16:12, édité 1 fois

_________________
En mode stratégies de contournement et d'évitement. Aussi loin de la sdp bergerie que possible.

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Rosanette le Jeu 14 Mai 2015 - 16:12

Absolument. Dans les cas mentionnés, les mesures d'exclusion définitive ne m'auraient pas choquée et sans plus de détails, je considère les sanctions comme légères, ne serait-ce parce qu'une des jeunes filles a fait part de sa grande souffrance. Et je sais pertinemment qu'un enfant de douze ans n'est plus un bébé sans connaissance aucune sur la sexualité (encore que...au plan scientifique c'est encore autre chose).

Mais ce ne sont pas encore des adultes, précoces ou pas. Il faut poser le cadre de manière ferme, mais pas les regarder comme on regarderait des adultes tripotant leurs collègues, leurs employées,...

Rosanette
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Dinaaa le Jeu 14 Mai 2015 - 16:17

Que les filles qui ont subi cela ne soient pas obligées de côtoyer leurs agresseurs pendant toute leur adolescence, ça me semble le minimum. Ce n'est quand même pas à elles de changer d'établissement pour pouvoir étudier sereinement, non ?
Imaginez leur angoisse, à chaque rentrée scolaire : est-ce que je vais être dans la classe de Machin ? Est-ce que tel prof, qui n'est pas au courant de l'histoire (dans un, deux ou trois ans) ne va pas me mettre en classe à côté de celui qui a glissé sa main dans ma culotte en 6e ? Ce même garçon ne va-t-il pas me coincer dans les toilettes l'année prochaine ou l'année suivante pour se venger ?
Quelle triste façon d'entrer dans sa féminité que de le faire dans la crainte !

Dinaaa
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Peinard le Jeu 14 Mai 2015 - 16:55

@Dinaaa a écrit:Ce n'est quand même pas à elles de changer d'établissement pour pouvoir étudier sereinement, non ?
Malheureusement les victimes de discrimination, de harcèlement ou de violence physique doivent parfois se résigner à changer d'établissement pour fuir l'auteur de ces violences...

Peinard
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par User5899 le Jeu 14 Mai 2015 - 17:25

Sur Twitter, l'avocat Maître Eolas est scandalisé du sursis.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Docteur OX le Jeu 14 Mai 2015 - 17:39

Cripure a écrit:Sur Twitter, l'avocat Maître Eolas est scandalisé du sursis.

Dans mon collège, l'exclusion avec sursis devient de plus en plus fréquente...

Docteur OX
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Lornet le Jeu 14 Mai 2015 - 17:41

@tiptop77 a écrit:Il y a quelques années, j'étais pp d'une 6ème horrible. Un gamin accumulait les insultes, la violence physique et les gestes déplacés avec les filles. Un jour, le prof d'eps a écrit un rapport. Ce garçon est entré dans le vestiaire des filles à la piscine, il a touché les fesses d'une gamine et a baissé son maillot.
La PA m'a demandé de faire une heure de vie de classe sur "le respect du corps de l'autre" (que je n'ai pas faite car c'était totalement inutile vu le profil de la classe). Il a eu une petite commission éducative et a changé de classe.

L'année suivante, il a saccagé une salle et a été exclu après conseil de discipline.

Il est évident qu'une salle est bien plus importante que l'intégrité physique de gamines de 6ème Rolling Eyes


En te lisant, j'ai l'impression d'avoir enseigné dans la même classe, dans le même établissement...

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par mamieprof le Jeu 14 Mai 2015 - 18:07

@Docteur OX a écrit:
Cripure a écrit:Sur Twitter, l'avocat Maître Eolas est scandalisé du sursis.

Dans mon collège, l'exclusion avec sursis devient de plus en plus fréquente...

Idem dans mon lycée No

mamieprof
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par skindiver le Jeu 14 Mai 2015 - 18:29

@mamieprof a écrit:
@Docteur OX a écrit:
Cripure a écrit:Sur Twitter, l'avocat Maître Eolas est scandalisé du sursis.

Dans mon collège, l'exclusion avec sursis devient de plus en plus fréquente...

Idem dans mon lycée No

Heureusement que dans beaucoup de cas il y a du sursis à l'issu d'un conseil de discipline. Sinon à quoi le conseil de discipline servirait?

Par contre pour des agressions sexuelles de ce type, l'exclusion définitive me semble indispensable, d'une part pour bien montrer que ce genre de pratique ne sont pas tolérables, et surtout pour les jeunes filles qui ont le droit de vivre dans le collège en se sentant en sécurité.
J'aurais été le père d'une d'entre elle, je pense que j'aurais foutu un bordel pas possible jusqu'à ce que ces élèves soient renvoyés pour que ma fille puisse se sentir en sécurité.

Ce qui me dérange aussi c'est que pour ce genre d'affaires qui sont en général étouffées, c'est qu'il n'y a aucun suivi psychologique de ces enfants. S'ils sont capables de faire ce genre de choses à 10 ans, de quoi seront-ils capables de faire une fois formés et physiologiquement aptes à avoir des rapports sexuels.


skindiver
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par Lornet le Jeu 14 Mai 2015 - 19:43

C'est pourquoi mon ancienne CDE m'avait demandé de me rendre à la gendarmerie pour faire un rapport et que cet élève exclu soit surveillé ensuite. Elle s'inquiétait de savoir ce qu'il allait faire ensuite, une fois adulte ou presque.

_________________
Ma nouvelle parue dans un recueil en faveur de Handicap International :  http://www.anywayeditions.com/…/decou…/je-tu-ils-nous-ebook/
Ma page pro Facebook : https://www.facebook.com/lectiole.blogspot.fr

Mon roman à paraître le 3 juillet 2017 :
Spoiler:

Lornet
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par User5899 le Jeu 14 Mai 2015 - 22:13

@mamieprof a écrit:
@Docteur OX a écrit:
Cripure a écrit:Sur Twitter, l'avocat Maître Eolas est scandalisé du sursis.

Dans mon collège, l'exclusion avec sursis devient de plus en plus fréquente...

Idem dans mon lycée No
Ben pas chez nous mdr

A quoi sert le CD ? A virer, faire dégager, faire place nette quand on a essayé plein d'autres choses. Au bout d'un moment, on a quand même du boulot avec les vrais élèves, hein...
Une année d'exception... Une demi classe virée en huit mois. Bon, toutes les 1res années de bac pro ont été pacifiées, ça devrait être tranquille l'an prochain en 1re.
Y aura plus qu'à recommencer avec les nouveaux secondes Rolling Eyes

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par roxanne le Ven 15 Mai 2015 - 15:37

Cette histoire me met mal à l'aise. Oui, il y a les victimes et les harceleurs, mais on parle d'enfants d'un côté comme de l'autre. D'enfants. Et les garçons de 11 ans, comment dire, ben, ils suivent les conneries. Sur le groupe, combien connaissaient you porn et combien ont découvert ça dans la cour du collège? (et il y aurait quand même à dire sur un collège, même "côté où des gamins peuvent tranquillous mater des pornos à la récré !)J'espère pouvoir préserver mon fils d'être la victime mais aussi d'être le coupable.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par KrilinXV3 le Ven 15 Mai 2015 - 15:53

ça arrive souvent, malheureusement. Mais là, les médias s'en emparent (contrefeu sur l'école ?) et font mine de découvrir le phénomène.

_________________
Asinus asinum fricat

KrilinXV3
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par roxanne le Ven 15 Mai 2015 - 15:54

Et? L'un empêche-t-il l'autre? Si on sort de cette histoire dont on connaît pas tous les tenants, je pense au gamin qui n'a jamais eu accès à ces sites car surveillé chez lui et qui les découvre dans la cour et qui suit les autres. Je ne dis pas qu'il n'est pas coupable mais je dis qu'il y a pour le moins négligence du collège.

roxanne
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par MarieL le Ven 15 Mai 2015 - 18:46

Euh, Roxanne, si je peux me permettre. Un gamin qui n'a jamais eu accès à ces sites, ça devient rare, et bien avant d'entrer au collège malheureusement.

A moins que je ne vive dans un coin particulièrement sinistré ? (Pas impossible non plus après réflexion...)

_________________
Je suis ce que je suis et je suis l'être même, je suis ma volonté en moi-même exaucée - A. Kalda

MarieL
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par dandelion le Ven 15 Mai 2015 - 22:29

Quand même, du porno à 11 ans, ça n'est pas non plus dans toutes les familles. Il y a encore des enfants qui n'ont pas de téléphone portable, ou pas de smartphone au moins, ni d'ordinateur, ou qui n'ont le droit d'utiliser leur ordinateur qu'avec leurs parents.
Le problème c'est qu'ils aient accès à internet sans limites et sans précautions, un peu comme si on leur demandait de traverser l'autoroute sans se faire mal. Difficile de dire qu'ils sont les seuls coupables. Maintenant, comme le signale l'article de Mademoiselle cité par Olympias, les attouchements ça existait avant internet, et ce qu'il faudrait c'est surtout instituer une culture du consentement. Evidemment, si la police refuse de prendre la plainte, on se dit que ce n'est pas gagné.
Concernant la sanction, il ne faut pas oublier qu'elle a aussi une valeur pédagogique: elle dit que les faits commis sont graves, et qu'ils ne sont pas acceptables dans notre société. On peut sanctionner et mettre en place des mesures éducatives et de réparation. Ce n'est pas mutuellement exclusif.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Paris: cinq élèves de 6e sanctionnés pour des attouchements au collège Montaigne

Message par JPhMM le Ven 15 Mai 2015 - 22:33

Interdire les téléphones portables dans l'enceinte de toutes les écoles et de tous les collèges.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum