Le SNES et la réforme

Page 14 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Guillaume le Grand le Mar 9 Juin 2015 - 14:53

@hypermnestre a écrit:
Concernant les décrets de 50, quelqu'un peut me rappeler les votes ? Abstention pour le SNES... et les autres ? Merci !


Pour: 5 (UNSA, SGEN-CCFDT)
Contre: 4 (SUD, FO, CGT, SNUEP)
Abstention: 6 (SNES, SNUipp, SNEP)

http://www.sudeducation.org/Statuts-une-reforme-oui-mais-pas.html

Guillaume le Grand
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Osmie le Mar 9 Juin 2015 - 15:07

@Guillaume le Grand a écrit:
@hypermnestre a écrit:
Concernant les décrets de 50, quelqu'un peut me rappeler les votes ? Abstention pour le SNES... et les autres ? Merci !


Pour: 5 (UNSA, SGEN-CCFDT)
Contre: 4 (SUD, FO, CGT, SNUEP)
Abstention: 6 (SNES, SNUipp, SNEP)

http://www.sudeducation.org/Statuts-une-reforme-oui-mais-pas.html

Il faut rappeler que le SNES a arraché de haute lutte le maintien du temps de service hebdomadaire, alors que l'objectif du MEN était l'annualisation. Voter contre ce qu'on a obtenu, quel est le sens ? Tout était remis à plat, avec l'annualisation qui revenait, et le temps de service hebdomadaire risquait d'être perdu ; d'où l'abstention. Pour les missions liées, le décret est clair et rien n'impose la réunionite dans les établissements. Il faudrait vraiment que les collègues s'emparent des textes, qui sont clairs et brefs, les lisent et les intègrent. De nombreuses dérives viennent de là, de la méconnaissance des textes. J'ai fait une heure d'info chez moi, et peu nombreux étaient les collègues à avoir bien saisi les implications de la réforme, ce qui signifie qu'ils ne prennent pas le temps de s'y intéresser. Et cette méconnaissance est la porte ouverte à tous les abus.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Ilse le Mar 9 Juin 2015 - 22:28

@Osmie a écrit:
@Guillaume le Grand a écrit:
@hypermnestre a écrit:
Concernant les décrets de 50, quelqu'un peut me rappeler les votes ? Abstention pour le SNES... et les autres ? Merci !


Pour: 5 (UNSA, SGEN-CCFDT)
Contre: 4 (SUD, FO, CGT, SNUEP)
Abstention: 6 (SNES, SNUipp, SNEP)

http://www.sudeducation.org/Statuts-une-reforme-oui-mais-pas.html

Il faut rappeler que le SNES a arraché de haute lutte le maintien du temps de service hebdomadaire, alors que l'objectif du MEN était l'annualisation. Voter contre ce qu'on a obtenu, quel est le sens ? Tout était remis à plat, avec l'annualisation qui revenait, et le temps de service hebdomadaire risquait d'être perdu ; d'où l'abstention. Pour les missions liées, le décret est clair et rien n'impose la réunionite dans les établissements. Il faudrait vraiment que les collègues s'emparent des textes, qui sont clairs et brefs, les lisent et les intègrent. De nombreuses dérives viennent de là, de la méconnaissance des textes. J'ai fait une heure d'info chez moi, et peu nombreux étaient les collègues à avoir bien saisi les implications de la réforme, ce qui signifie qu'ils ne prennent pas le temps de s'y intéresser. Et cette méconnaissance est la porte ouverte à tous les abus.

En votant contre, le texte n'était pas adoptée, non ?
C'est bien l'abstention du snes qui a permis qu'il soit adopté...


Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Balthazaard le Mar 9 Juin 2015 - 22:33

Non l'avis n'est que consultatif il me semble...disons que le l'on est mal placé pour critiquer après.

"Il faut rappeler que le ***** a arraché de haute lutte le maintien du temps de service hebdomadaire" , pour ma part chaque syndicat écrit cette phrase avec son nom à la place des étoiles, je voudrais bien avoir l'avis du Snalc , de Fo et de Sud sur cette affirmation.


Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Tangleding le Mar 9 Juin 2015 - 22:35

Le SNALC n'avait pas de siège en CTM à cette date. Par contre la lecture du décret statutaire version 08/14 du SNALC rejoint celle du SNES, à ce qu'il me semble.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par FrontUnique le Mar 9 Juin 2015 - 23:01

1) pour Balthazaard: même dans la FSU, nous n'approuvons pas tous la légende branlante véhiculée par la direction du SNES, branlante parce que depuis la publication d'une circulaire d'application très claire cette direction en est réduite à opposer un "bon" décret à une "mauvaise" circulaire, ce qui revient à nous prendre pour ds buses.

Lettre de Liaison n°242 (cliquer sur le lien)

@Balthazaard a écrit:Non l'avis n'est que consultatif il me semble...disons que le l'on est mal placé pour critiquer après.

"Il faut rappeler que le ***** a arraché de haute lutte le maintien du temps de service hebdomadaire" , pour ma part chaque syndicat écrit cette phrase avec son nom à la place des étoiles, je voudrais bien avoir l'avis du Snalc , de Fo et de Sud sur cette affirmation.


2) Sur la rencontre avec NVB de demain

NVB a été très claire sur le sujet à l'Assemblée: il s'agit de négocier des "textes d'applications".

http://www.najat-vallaud-belkacem.com/2015/06/09/maitrise-du-francais-des-fondamentaux-cest-tout-lobjet-de-la-refondation-de-lecole-et-de-college2016/

Comme je vous l’ai indiqué ici, nous recevrons à partir de demain les organisations syndicales pour travailler sur les textes d’application de la réforme qui permettront à cette dernière d’entrer en vigueur dans les meilleures conditions possibles, notamment en accompagnant et en formant les enseignants qui seront en charge de la mettre en œuvre.

J'invite tous les collègues, tout particulièrement les syndiqués, à suivre très attentivement ce qui se dira et, si les choses se passent comme je le pense, à faire remonter leur opposition aux dirigeants du SNES.

FrontUnique
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Osmie le Mer 10 Juin 2015 - 10:54

@Ilse a écrit:
@Osmie a écrit:
@Guillaume le Grand a écrit:


Pour: 5 (UNSA, SGEN-CCFDT)
Contre: 4 (SUD, FO, CGT, SNUEP)
Abstention: 6 (SNES, SNUipp, SNEP)

http://www.sudeducation.org/Statuts-une-reforme-oui-mais-pas.html

Il faut rappeler que le SNES a arraché de haute lutte le maintien du temps de service hebdomadaire, alors que l'objectif du MEN était l'annualisation. Voter contre ce qu'on a obtenu, quel est le sens ? Tout était remis à plat, avec l'annualisation qui revenait, et le temps de service hebdomadaire risquait d'être perdu ; d'où l'abstention. Pour les missions liées, le décret est clair et rien n'impose la réunionite dans les établissements. Il faudrait vraiment que les collègues s'emparent des textes, qui sont clairs et brefs, les lisent et les intègrent. De nombreuses dérives viennent de là, de la méconnaissance des textes. J'ai fait une heure d'info chez moi, et peu nombreux étaient les collègues à avoir bien saisi les implications de la réforme, ce qui signifie qu'ils ne prennent pas le temps de s'y intéresser. Et cette méconnaissance est la porte ouverte à tous les abus.

En votant contre, le texte n'était pas adoptée, non ?
C'est bien l'abstention du snes qui a permis qu'il soit adopté...


C'est plutôt la mobilisation de la FSU qui a permis le maintien des ORS 18h/15h et qui a évité, entre autres, l'annualisation du temps de service !
Voter contre revenait à tout remettre sur le tapis, tout ; ceux qui ont fait partie des discussions savent que le décret ORS a suscité de sacrés conflits et comment le temps de service hebdomadaire était en péril.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Osmie le Mer 10 Juin 2015 - 11:07

@Balthazaard a écrit:Non l'avis n'est que consultatif il me semble...disons que le l'on est mal placé pour critiquer après.

"Il faut rappeler que le ***** a arraché de haute lutte le maintien du temps de service hebdomadaire" , pour ma part chaque syndicat écrit cette phrase avec son nom à la place des étoiles, je voudrais bien avoir l'avis du Snalc , de Fo et de Sud sur cette affirmation.


Le SNES l'a fait ; d'autres, non.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Zbraa le Mer 10 Juin 2015 - 11:17

@Balthazaard a écrit:
"Il faut rappeler que le ***** a arraché de haute lutte le maintien du temps de service hebdomadaire" , pour ma part chaque syndicat écrit cette phrase avec son nom à la place des étoiles, je voudrais bien avoir l'avis du Snalc , de Fo et de Sud sur cette affirmation.

C'est d'ailleurs toujours la même chose, quel que soit le sujet : chaque organisation se félicite en son nom propre, jamais au nom d'une lutte commune, lorsqu'une chose a été concédée par l'administration.

Et c'est, je pense, le côté le plus ridicule du syndicalisme tel que nous le vivons aujourd'hui : croire, et se vanter, que les avancées ont été obtenus singulièrement, et sans unité. Ce manque de collectif amenant, plus globalement, une atomisation du syndicalisme et par là même, une faiblesse dans la lutte. La preuve par l'exemple avec cette réforme.

Zbraa
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Osmie le Mer 10 Juin 2015 - 11:27

Tout de même ! Il faut que les collègues sachent quel syndicat défend quelle position, c'est la base ! Si le décret sur la réforme du collège est abrogé, je n'ai pas envie que la CFDT s'approprie l'abrogation. C'est d'autant plus important d'insister sur les positions de chacun que les collègues ne les connaissent pas du tout ; et je l'écris car je le constate quand je fais des heures d'info syndicale ailleurs. Par ailleurs, nous sommes pour l'union syndicale au SNES ; sur la réforme du collège, on (je) travaille aussi avec Sud, FO et la CGT (je ne connais personne du Snalc). Si abrogation il y a, elle sera due à ce travail commun.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par V.Marchais le Mer 10 Juin 2015 - 13:50

@Osmie a écrit: Pour les missions liées, le décret est clair et rien n'impose la réunionite dans les établissements. Il faudrait vraiment que les collègues s'emparent des textes, qui sont clairs et brefs, les lisent et les intègrent. De nombreuses dérives viennent de là, de la méconnaissance des textes. J'ai fait une heure d'info chez moi, et peu nombreux étaient les collègues à avoir bien saisi les implications de la réforme, ce qui signifie qu'ils ne prennent pas le temps de s'y intéresser. Et cette méconnaissance est la porte ouverte à tous les abus.

Ben écoute, Osmie, je vais demander au SNES de venir faire une heure d'info à ma chef - et à moi par la même occasion - parce que maintenant, déjà, on a du mal à lui rappeler que le décret n'est pas encore entré en vigueur, et elle passe son temps, textes à l'appui (et je peux t'assurer que je les ai lus, moi aussi), à donner un caractère obligatoire à la moindre réunion au nom des "missions liées".
Tu as beau dire, c'est un peu plus compliqué que ça. Les textes se prêtent à des interprétations tout à fait extensibles, et nous n'aurons d'autre choix qu'entamer des luttes locales usantes - encore un peu plus.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par MUTIS le Mer 10 Juin 2015 - 19:39

Le communiqué de l'intersyndicale :
http://www.snes.edu/Communique-de-l-intersyndicale-28654.html

Je pense qu'il faut lancer un fil avec des propositions claires après la grève de demain :
1) Des réunions d'informations partout avec les parents d'élèves et des profs connaissant bien la réforme...
2) Demander aux parents et aux fédérations de relayer les pétitions contre la réforme...
3) Une manifestation nationale en septembre : le 20 par exemple avec tout le monde dans la rue...
Même des étudiants s'y mettent et peuvent renforcer les bataillons énormes d'opposants :
http://www.gazetteinfo.fr/2015/06/10/une-dijonnaise-mene-la-fronde/
Il serait pas mal que les résignés et les éternels soumis se réveillent un peu...

Enfin question aux modérateurs : est-il possible de lancer une alerte à tous les inscrits pour leur demander de participer à un sondage par exemple sur une manifestation en septembre ? Quand je vois le nombre d'inscrits et le nombre de ceux qui participent aux débats sur le collège ou au dernier sondage sur une manif le 14 juin (un peu plus de 200 votes), je me dis que l'indifférence, la peur, la résignation et la docilité sont nos principaux obstacles ...

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par invitéW le Mer 10 Juin 2015 - 19:40

@MUTIS a écrit:

Enfin question aux modérateurs : est-il possible de lancer une alerte à tous les inscrits pour leur demander de participer à un sondage par exemple sur une manifestation en septembre ?
Non.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par MUTIS le Mer 10 Juin 2015 - 19:42

Will.T a écrit:
@MUTIS a écrit:

Enfin question aux modérateurs : est-il possible de lancer une alerte à tous les inscrits pour leur demander de participer à un sondage par exemple sur une manifestation en septembre ?
Non.

Merci pour la réponse et les explications. Very Happy

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Osmie le Mer 10 Juin 2015 - 19:46

@V.Marchais a écrit:
@Osmie a écrit: Pour les missions liées, le décret est clair et rien n'impose la réunionite dans les établissements. Il faudrait vraiment que les collègues s'emparent des textes, qui sont clairs et brefs, les lisent et les intègrent. De nombreuses dérives viennent de là, de la méconnaissance des textes. J'ai fait une heure d'info chez moi, et peu nombreux étaient les collègues à avoir bien saisi les implications de la réforme, ce qui signifie qu'ils ne prennent pas le temps de s'y intéresser. Et cette méconnaissance est la porte ouverte à tous les abus.

Ben écoute, Osmie, je vais demander au SNES de venir faire une heure d'info à ma chef - et à moi par la même occasion - parce que maintenant, déjà, on a du mal à lui rappeler que le décret n'est pas encore entré en vigueur, et elle passe son temps, textes à l'appui (et je peux t'assurer que je les ai lus, moi aussi), à donner un caractère obligatoire à la moindre réunion au nom des "missions liées".
Tu as beau dire, c'est un peu plus compliqué que ça. Les textes se prêtent à des interprétations tout à fait extensibles, et nous n'aurons d'autre choix qu'entamer des luttes locales usantes - encore un peu plus.
C'est une bonne idée. J'ai dû expliquer la réforme à mon CDE, mais il est vraiment à part. Very Happy

Plus sérieusement, organiser une heure d'info avec des militants de syndicats différents (SNES/SNALC ou FO ou Sud)  me semble une bonne idée, notamment pour le décret ORS.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Gryphe le Mer 10 Juin 2015 - 19:47

@MUTIS a écrit:Enfin question aux modérateurs : est-il possible de lancer une alerte à tous les inscrits pour leur demander de participer à un sondage par exemple sur une manifestation en septembre ?

Je confirme la réponse de Will.T.
L'administration du forum ne prend pas partie pour ou contre telle ou telle réforme et n'enverra pas une alerte de ce type.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par invitéW le Mer 10 Juin 2015 - 19:49

@Gryphe a écrit:
@MUTIS a écrit:Enfin question aux modérateurs : est-il possible de lancer une alerte à tous les inscrits pour leur demander de participer à un sondage par exemple sur une manifestation en septembre ?

Je confirme la réponse de Will.T.
L'administration du forum ne prend pas partie pour ou contre telle ou telle réforme et n'enverra pas une alerte de ce type.
Ce n'est pas un pb de prise de parti ou pas.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Osmie le Mer 10 Juin 2015 - 19:54

@MUTIS a écrit:Le communiqué de l'intersyndicale :
http://www.snes.edu/Communique-de-l-intersyndicale-28654.html

Je pense qu'il faut lancer un fil avec des propositions claires après la grève de demain :
1) Des réunions d'informations partout avec les parents d'élèves et des profs connaissant bien la réforme...
2) Demander aux parents et aux fédérations de relayer les pétitions contre la réforme...
3) Une manifestation nationale en septembre : le 20 par exemple avec tout le monde dans la rue...
Même des étudiants s'y mettent et peuvent renforcer les bataillons énormes d'opposants :
http://www.gazetteinfo.fr/2015/06/10/une-dijonnaise-mene-la-fronde/
Il serait pas mal que les résignés et les éternels soumis se réveillent un peu...


Enfin question aux modérateurs : est-il possible de lancer une alerte à tous les inscrits pour leur demander de participer à un sondage par exemple sur une manifestation en septembre ? Quand je vois le nombre d'inscrits et le nombre de ceux qui participent aux débats sur le collège ou au dernier sondage sur une manif le 14 juin (un peu plus de 200 votes), je me dis que l'indifférence, la peur, la résignation et la docilité sont nos principaux obstacles ...
+1.
Lutter contre la résignation et la soumission, c'est un sacré défi.

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par V.Marchais le Mer 10 Juin 2015 - 20:11

@MUTIS a écrit:
Même des étudiants s'y mettent et peuvent renforcer les bataillons énormes d'opposants :
http://www.gazetteinfo.fr/2015/06/10/une-dijonnaise-mene-la-fronde/

J'ai reçu un courrier très émouvant d'une de mes anciennes élèves. Elle sait ce que c'est, elle, les inégalités. Arrivée en France en fin de Primaire, toute la suite en ZEP. Elle est aujourd'hui à Sciences Po. Elle m'a écrit parce qu'elle a lu un de mes articles et elle voulait me dire qu'elle était d'accord avec moi. Et je pense qu'elle sait de quoi elle parle.

_________________
visitez le site http://www.reformeducollege.fr/

V.Marchais
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par MUTIS le Mer 10 Juin 2015 - 21:14

@Gryphe a écrit:
@MUTIS a écrit:Enfin question aux modérateurs : est-il possible de lancer une alerte à tous les inscrits pour leur demander de participer à un sondage par exemple sur une manifestation en septembre ?

Je confirme la réponse de Will.T.
L'administration du forum ne prend pas partie pour ou contre telle ou telle réforme et n'enverra pas une alerte de ce type.

Il ne s'agissait pas dans mon esprit de prendre parti ou pas... Il s'agissait d'informer d'un sondage... Rolling Eyes
Si c'est trop demandé... laissons les gens à leur indifférence et à leur résignation, vous avez raison.

_________________
"Heureux soient les fêlés car ils laissent passer la lumière" (Audiard)
"Ce n'est pas l'excès d'autorité qui est dangereux, c'est l'excès d'obéissance" (Primo Levi)
"La littérature, quelque passion que nous mettions à le nier, permet de sauver de l'oubli tout ce sur quoi le regard contemporain, de plus en plus immoral, prétend glisser dans l'indifférence absolue" (Enrique Vila-Matas)

MUTIS
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par anneso de la 106 le Mer 10 Juin 2015 - 21:53

@Osmie a écrit:Tout de même ! Il faut que les collègues sachent quel syndicat défend quelle position, c'est la base ! Si le décret sur la réforme du collège est abrogé, je n'ai pas envie que la CFDT s'approprie l'abrogation. C'est d'autant plus important d'insister sur les positions de chacun que les collègues ne les connaissent pas du tout ; et je l'écris car je le constate quand je fais des heures d'info syndicale ailleurs. Par ailleurs, nous sommes pour l'union syndicale au SNES ; sur la réforme du collège, on (je) travaille aussi avec Sud, FO et la CGT (je ne connais personne du Snalc). Si abrogation il y a, elle sera due à ce travail commun.

En tout cas, on voit encore une fois d'où vient le problème. Il me semble que les textes soumis à la discussion à la réunion d'aujourd'hui au Ministère sont directement inspirés par ça:
http://www.se-unsa.org/spip.php?article8072

anneso de la 106
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Balthamos le Mer 10 Juin 2015 - 22:45

@MUTIS a écrit:
Si c'est trop demandé... laissons les gens à leur indifférence et à leur résignation, vous avez raison.

Je ne suis qu'un utilisateur du site, mais je ne conçois pas (seulement) ce forum comme une extension de salle des profs à 28 000 collègues.
Ici il y a aussi des parents, cinéphiles, bricoleurs, etc. et des personnes qui ne viennent jamais sur les post politiques ou syndicaux.

Il est important de mobiliser et militer, c'est vrai.
Mais il est aussi une question de respect de laisser à leur temps libre les personnes décidant de ne pas poster sur la réforme. Ce qui ne veut pas dire que ces personnes ne s'informent pas.
On a tous besoin de temps de décompression. Ce forum peut en être un.

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par bernardo le Mer 10 Juin 2015 - 22:53

@Balthamos a écrit:
@MUTIS a écrit:
Si c'est trop demandé... laissons les gens à leur indifférence et à leur résignation, vous avez raison.

Je ne suis qu'un utilisateur du site, mais je ne conçois pas (seulement) ce forum comme une extension de salle des profs à 28 000 collègues.
Ici il y a aussi des parents, cinéphiles, bricoleurs, etc. et des personnes qui ne viennent jamais sur les post politiques ou syndicaux.

Il est important de mobiliser et militer, c'est vrai.
Mais il est aussi une question de respect de laisser à leur temps libre les personnes décidant de ne pas poster sur la réforme. Ce qui ne veut pas dire que ces personnes ne s'informent pas.
On a tous besoin de temps de décompression. Ce forum peut en être un.

Je suis d'accord avec ce qu'écrit Balthamos, MUTIS. Ne te décourage pas. D'abord il faut voir ce qu'il va se passer demain. Ensuite il y a ta salle des professeurs. Si chacun fait le boulot dans sa salle des professeurs (et avec les parents de son collège), ce sera déjà énorme. Les syndicats aussi vont proposer des lignes directrices. Courage MUTIS ! Very Happy Very Happy

bernardo
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par F.Lemoine le Mer 10 Juin 2015 - 23:35

@Balthamos a écrit:
@MUTIS a écrit:
Si c'est trop demandé... laissons les gens à leur indifférence et à leur résignation, vous avez raison.

Je ne suis qu'un utilisateur du site, mais je ne conçois pas (seulement) ce forum comme une extension de salle des profs à 28 000 collègues.
Ici il y a aussi des parents, cinéphiles, bricoleurs, etc. et des personnes qui ne viennent jamais sur les post politiques ou syndicaux.

Il est important de mobiliser et militer, c'est vrai.
Mais il est aussi une question de respect de laisser à leur temps libre les personnes décidant de ne pas poster sur la réforme. Ce qui ne veut pas dire que ces personnes ne s'informent pas.
On a tous besoin de temps de décompression. Ce forum peut en être un.

Mais les gens qui viennent sur ce forum pour les raisons que tu dis ne fréquentent pas ce fil, et ils n'interviendront pas sur ce sujet, c'est tout. Il n'y a aucun mal à faire des sondages. Si je ne m'abuse, il y a toujours sur la page "Nouveaux sujets" le sondage : "Ferez-vous grève le 19 mai ?" Very Happy

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Daphné le Mer 10 Juin 2015 - 23:39

@F.Lemoine a écrit:
@Balthamos a écrit:
@MUTIS a écrit:
Si c'est trop demandé... laissons les gens à leur indifférence et à leur résignation, vous avez raison.

Je ne suis qu'un utilisateur du site, mais je ne conçois pas (seulement) ce forum comme une extension de salle des profs à 28 000 collègues.
Ici il y a aussi des parents, cinéphiles, bricoleurs, etc. et des personnes qui ne viennent jamais sur les post politiques ou syndicaux.

Il est important de mobiliser et militer, c'est vrai.
Mais il est aussi une question de respect de laisser à leur temps libre les personnes décidant de ne pas poster sur la réforme. Ce qui ne veut pas dire que ces personnes ne s'informent pas.
On a tous besoin de temps de décompression. Ce forum peut en être un.

Mais les gens qui viennent sur ce forum pour les raisons que tu dis ne fréquentent pas ce fil, et ils n'interviendront pas sur ce sujet, c'est tout. Il n'y a aucun mal à faire des sondages. Si je ne m'abuse, il y a toujours sur la page "Nouveaux sujets" le sondage : "Ferez-vous grève le 19 mai ?" Very Happy

Il y en a qui répondent encore Razz

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par F.Lemoine le Mer 10 Juin 2015 - 23:53

Non ???

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 15 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum