Le SNES et la réforme

Page 3 sur 15 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Peinard le Jeu 14 Mai - 15:57

@ycombe a écrit:J'ai carrément l'impression de ne pas avoir lu les mêmes projets de programme que le SNES.
Idem!
SNES a écrit:Globalement, peu de changements par rapport aux programmes actuels. Mais des programmes qui restent chargés au cycle 4.
Shocked
SNES a écrit:On garde la même organisation par thème : organisation et gestion de données, fonctions / nombres et calculs / géométrie /grandeurs et mesures / algorithmique et programmation. Le dernier thème est une nouveauté et les objectifs sont assez ambitieux. Il sera indispensable de mettre en place une formation à destination des enseignants, en particulier en programmation. Le travail sur ordinateur nécessaire pour utiliser des logiciels de programmation nécessite du temps (d'autant plus que des productions individuelles et/ou collectives sont exigées).
Pour le SNES, les professeurs de Mathématiques doivent donc se soumettre à enseigner une autre discipline, l'Informatique... D'ailleurs il suffirait simplement que tous les professeurs de Mathématiques du collège soient "formés" en une année scolaire...

De fait, ces nouveaux programmes imposent la bivalence aux professeurs de Mathématiques et le SNES le prend assez bien finalement... furieux

Peinard
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Ingeborg B. le Jeu 14 Mai - 16:06

@Bientôtlesud a écrit:A toutes fins utiles, je rappelle que le SNES :

- a voté contre la reforme du collège au CSE (évoquer son abstention sur d'autres textes n'effacera pas ce vote contre, tout comme le fait qu'il est allié au Snuipp au sein de la FSU. On ne demandera pas son avis au Snuipp sur la réforme du collège, c'est le SNES qui tranchera - Avis strictement personnel, il ne vaut d'ailleurs mieux pas demander son avis au Snuipp sur la réforme du collège  Rolling Eyes  .)

- possède (même si on confond ici reforme des programmes et réforme du collège stricto sensu) des listes de diffusion disciplinaires dans lesquelles vous pouvez exprimer votre mécontentement. C'est assez démocratique comme fonctionnement et je vous conseille de leur remonter les bretelles si vous n'êtes pas content d'une position nationale sur une question (vous pouvez aussi leur expliquer que c'est pour cela que vous envisagez de rendre votre carte : Pour les lettres https://www.snes.edu/Etat-des-lieux-de-l-enseignement.html
SNES a écrit:Pour vous inscrire sur cette liste, il vous suffit d’être adhérent-e au SNES et d’envoyer un mail à l’adresse suivante : groupe-lettres@snes.edu
)

- Demande la reprise des négociations car il est d'accord sur le constat d'une urgente nécessité de réformer le collège. En aucun cas il ne changera son vote contre la réforme qui lui est présentée. Il tient d'ailleurs son rôle de syndicat majoritaire dans l'intersyndicale du 19 Mai. La seule chose qu'il pourrait éventuellement accepter sans être emballé est l'existence d'EPI dans le collège actuel (ce qui reviendrait à restaurer et généraliser les IDD) mais nullement par le financement de ceux-ci en diminuant les horaires disciplinaires.

- s'exprime dans les médias quand il le peut et quand les journalistes lui demande son avis (mais la ligne éditoriale actuelle est plutôt de faire s'affronter des "extrêmes" au cours de "débats" et les journalistes choisissent donc leurs invités en conséquence) voir ici pour une mini revue de presse :
https://snesfsu.wordpress.com/
https://www.facebook.com/SNESFSU
Le manque de visibilité médiatique du SNES (ramené à son pourcentage de voix aux élections pro) est à mon avis, outre les choix éditoriaux des journalistes, l'une des conséquences perverse du fait que ce syndicat refuse d'avoir des déchargés totaux (même les secrétaires nationaux font au moins 6 heures de cours/semaine). L'UNSA n'a pas ce problème avec une cellule communication de plusieurs dizaines de personnes qui ne font que cela (il ne voient pas d'élèves, ni de collègues sur le terrain).
Tu pourrais aussi ajouter, qu'en plus, en ce moment, les élus snes travaillent sur les mutations intra sans pourtant ètre déchargéS.

Ingeborg B.
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par PabloPE le Jeu 14 Mai - 16:10

@Ronin a écrit:FO ? je sais pas, d'accord pour les Frey. N'y voit rien de perso, mais je connais bien le Snuipp, et après le coup des rythmes, je ne ferai plus jamais confiance au Snuipp. Je ne pige toujours pas que vous gardiez ces traîtres dans vos rangs. Puisse le Snes me détromper.
Après je n'arrive pas à croire que les signataires de 'appel de Bobigny soient à ce point opposés à une réforme qui s'inscrit parfaitement dans ce dispositif. Les PEDT et les EPI, le travail en équipe l'éducation à la citoyenneté touçatouça...

_________________
http://www.villeseducatrices.fr/ressources/page/Appel_de_Bobigny_et_textes_complementaires.pdf




"Et moi qui
me croyais tranquille pour un bout de temps avec mon chat brun."

PabloPE
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Bientôtlesud le Jeu 14 Mai - 18:32

@Ronin a écrit:FO ? je sais pas, d'accord pour les Frey. N'y voit rien de perso, mais je connais bien le Snuipp, et après le coup des rythmes, je ne ferai plus jamais confiance au Snuipp. Je ne pige toujours pas que vous gardiez ces traîtres dans vos rangs. Puisse le Snes me détromper.

Si tu veux, j'accepte que l'on critique le SNES quand ce sont ses propositions qui sont critiquées. Mais j'en ai un peu marre sur ce forum qu'à chaque fois on nous ressorte l'antienne du Snuipp.
Mon militantisme, qui s'exprime essentiellement localement fait que je discute assez souvent avec des militants du Snuipp, et je constate régulièrement que nous avons des désaccords sur le fonctionnement de notre domaine respectif de syndicalisation. Cela me rassure quelque part car je me dis que nous ne porterons jamais la revendication d'une unification des corps, contrairement à certains. Mais après, si j'étais PE, je ne pense pas que je serais chez eux, cela je te l'accorde.

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Balthamos le Jeu 14 Mai - 19:37

J'allais répondre mais Bientôtlesud a fait une réponse complète.

topela

Un syndicat ne vit que par ses militants et le snes consulte régulièrement les militants pour les orientations (notamment sur les programmes actuels et à venir). Aux syndiqués de se prendre en main et de faire vivre le syndicat.
Et je sais que les militants font un boulot énorme sur l'info des collègues au local et dans les négociations.


Quelques reproches cependant : le Snes est peu audible dans les médias et le site internet n'est pas pratique.


Sinon bientôtlesud, comment fait on pour trouver les listes de diffusion?

Balthamos
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Bientôtlesud le Jeu 14 Mai - 20:42

@Balthamos a écrit:
Sinon bientôtlesud, comment fait on pour trouver les listes de diffusion?

http://www.snes.edu/Rapport-d-activites-du-groupe.html
SNES a écrit: La liste de diffusion « Histoire-Géo. » rassemble près de 180 membres depuis oct. 2007.

- Pour s’inscrire, envoyer un mél à contenus.secretariat@snes.edu

Bientôtlesud
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Kosakuyosida le Jeu 14 Mai - 21:57

@Bussy a écrit:
@Ilse a écrit:Analyse es programmes par le snes : http://www.snes.edu/IMG/pdf/analyse_projets_programmes_snes.pdf

J'ai lu ce qui concerne le français : Shocked .

En mathématiques, on y lit "Globalement, peu de changements".  Shocked  elephantrose

_________________
Bien informés, les hommes sont des citoyens ; mal informés, ils deviennent des sujets.
Alfred Sauvy.

Kosakuyosida
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Voltaire le Jeu 14 Mai - 22:05

@Kosakuyosida a écrit:
@Bussy a écrit:
@Ilse a écrit:Analyse es programmes par le snes : http://www.snes.edu/IMG/pdf/analyse_projets_programmes_snes.pdf

J'ai lu ce qui concerne le français : Shocked .

En mathématiques, on y lit "Globalement, peu de changements".  Shocked  elephantrose
Ils ont dû compter le nombre de mots ...

Voltaire
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Roumégueur Ier le Jeu 14 Mai - 22:21

@Kosakuyosida a écrit:
@Bussy a écrit:
@Ilse a écrit:Analyse es programmes par le snes : http://www.snes.edu/IMG/pdf/analyse_projets_programmes_snes.pdf

J'ai lu ce qui concerne le français : Shocked .

En mathématiques, on y lit "Globalement, peu de changements".  Shocked  elephantrose

Je viens de lire l'analyse en français : Shocked
Le nombre de fois où le mot concertation est utilisé fait froid dans le dos : concertations avec les PE pour le cycle 3, entre collègues pour le cycle4 et avec d'autres collègues pour l'HDA, sans oublier les EPI.

Par contre, ça n'a pas l'air de les traumatiser l'obligation de travailler en interdisciplinarité ou c'est moi qui voit le mal partout?
Je cite :
-"l’histoire des arts, à laquelle doivent participer selon le texte les enseignements artistiques, le français, l’histoire géographie et les LV est suffisamment prescriptive pour fortement contraindre les contenus enseignés, en particulier des enseignements artistiques et des LV qui devront probablement se caler sur l’HG et le français pour pouvoir travailler en interdisciplinarité. Quant à la cohérence nécessaire entre les programmes, pour permettre un travail interdisciplinaire, elle n’est pas au rendez-vous. Le projet de programme du cycle 4 présente en annexe des pistes pour un travail interdisciplinaire, mais qui ne sont pas intégrées aux programmes. Ces pistes méritent d’être débattues, retravaillées, et gagneraient à être inscrites dans les programmes disciplinaires. Cette conception de l’interdisciplinarité nous paraît être une piste plus intéressante que les 8 thèmes des enseignements pratiques interdisciplinaires que tente d’imposer le ministère avec sa réforme du collège particulièrement problématique."
- 'Le programme d'HDA pourrait sans difficulté développer une interdisciplinarité accrue avec les langues anciennes (ce qu'il en restera du moins : le travail sur le manuscrit médiéval -thématique 1-, tout le travail sur la Renaissance -thématique 2-, semblent particulièrement propices à des croisements fructueux.'.
Ou alors ils essaient de démontrer que l'interdisciplinarité au fond sera peu possible. J'ai vraiment du mal à bien comprendre là.

Leur vision du programme en 6ème me laisse dubitatif : "Cependant les contenus et les propositions de pratiques sont intéressants et beaucoup plus pertinents que l'actuel programme de 6ème. C'est bien la recherche du sens qui est privilégiée, tant pour la lecture, l'écriture que l'étude de la langue". J'aimais bien ceux de 2008, centrés en partie sur l'Antiquité, avec des objectifs de langue précis pour l'année (ce qui n'est plus le cas avec le cycle), pourquoi avoir tout rasé?

Ensuite : "Le programme commence par des propositions intéressantes comme la reconsidération de l'enseignement de l'oral ou le retour à la séquence et à un enseignement décloisonné.", j'ai bien peur que l'oral serve de cache-misère, même si son apprentissage est important et se fait déjà largement.

Bref, ma première réaction en voyant les propositions de programmes a été l'abattement voire le dégoût (le plus choquant restant la suppression de la chronologie commune avec l'HG), je ne le retrouve pas tellement dans cette analyse.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Tangleding le Jeu 14 Mai - 22:23

Ecrivez au secteur contenu pour faire part de votre désaccord !!!! (si vous êtes syndiqué au SNES surtout, ou si vous n'êtes pas syndiqué).

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Osmie le Jeu 14 Mai - 22:26

@Bientôtlesud a écrit:
@Ronin a écrit:FO ? je sais pas, d'accord pour les Frey. N'y voit rien de perso, mais je connais bien le Snuipp, et après le coup des rythmes, je ne ferai plus jamais confiance au Snuipp. Je ne pige toujours pas que vous gardiez ces traîtres dans vos rangs. Puisse le Snes me détromper.

Si tu veux, j'accepte que l'on critique le SNES quand ce sont ses propositions qui sont critiquées. Mais j'en ai un peu marre sur ce forum qu'à chaque fois on nous ressorte l'antienne du Snuipp.
Mon militantisme, qui s'exprime essentiellement localement fait que je discute assez souvent avec des militants du Snuipp, et je constate régulièrement que nous avons des désaccords sur le fonctionnement de notre domaine respectif de syndicalisation. Cela me rassure quelque part car je me dis que nous ne porterons jamais la revendication d'une unification des corps, contrairement à certains. Mais après, si j'étais PE, je ne pense pas que je serais chez eux, cela je te l'accorde.
topela

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Osmie le Jeu 14 Mai - 22:27

@Balthamos a écrit:J'allais répondre mais Bientôtlesud a fait une réponse complète.

topela

Un syndicat ne vit que par ses militants et le snes consulte régulièrement les militants pour les orientations (notamment sur les programmes actuels et à venir). Aux syndiqués de se prendre en main et de faire vivre le syndicat.
Et je sais que les militants font un boulot énorme sur l'info des collègues au local et dans les négociations.


Quelques reproches cependant : le Snes est peu audible dans les médias et le site internet n'est pas pratique.



Sinon bientôtlesud, comment fait on pour trouver les listes de diffusion?
topela

Osmie
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Roumégueur Ier le Jeu 14 Mai - 22:32

@Tangleding a écrit:
@Bussy a écrit:
@Ilse a écrit:Analyse es programmes par le snes : http://www.snes.edu/IMG/pdf/analyse_projets_programmes_snes.pdf

J'ai ce qui concerne le français : Shocked .  
Pareil, je suis au SNES, prof de français LM et la position de je ne sais qui au SNES sur ce sujet (B. M. ?) ne correspond pas DU TOUT à mes convictions ni à la position de la très grande majorité des collègues de lettres syndiqués au SNES ou non...

Je vais renvoyer un mail et demander à mes collègues de lettres d'envoyer aussi un mail aux secteurs concernés pour qu'on soit entendu.

OK, désolé j'avais pas lu les pages précédentes et je pensais être un peu seul à les trouver mous du genou dans leur analyse (surtout en français!!!). Du coup, je marchais un peu sur des œufs, je ne veux pas froisser les collègues du SNES. Mais franchement, là, ces projets de programmes de français m'ont fichu le moral dans les chaussettes, faut y aller là, faut leur rentrer dedans aux gars du CSP!

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Ronin le Jeu 14 Mai - 22:47

@Bientôtlesud a écrit:
@Ronin a écrit:FO ? je sais pas, d'accord pour les Frey. N'y voit rien de perso, mais je connais bien le Snuipp, et après le coup des rythmes, je ne ferai plus jamais confiance au Snuipp. Je ne pige toujours pas que vous gardiez ces traîtres dans vos rangs. Puisse le Snes me détromper.

Si tu veux, j'accepte que l'on critique le SNES quand ce sont ses propositions qui sont critiquées. Mais j'en ai un peu marre sur ce forum qu'à chaque fois on nous ressorte l'antienne du Snuipp.
Mon militantisme, qui s'exprime essentiellement localement fait que je discute assez souvent avec des militants du Snuipp, et je constate régulièrement que nous avons des désaccords sur le fonctionnement de notre domaine respectif de syndicalisation. Cela me rassure quelque part car je me dis que nous ne porterons jamais la revendication d'une unification des corps, contrairement à certains. Mais après, si j'étais PE, je ne pense pas que je serais chez eux, cela je te l'accorde.

Je m'en doute et c'est bien pourquoi j'ai parlé de craintes sans lancer d'accusations formelles. Néanmoins, je ne pige pas que vous gardiez le Snuipp, vous êtes quand même dans la même fédé et quand on voit ce que le Snuipp peut pondre en pédagogie par exemple, j'ai du mal à comprendre comment vous faites pour ne pas les étrangler. C'est un peu comme si FO et l'UNSA étaient dans la même fédé. Du coup, je suis méfiant quand je retrouve dans la comm' du Snes des choses que nous avons eu la joie d'expérimenter dans le primaire avec le triste Sihr. J'espère me tromper.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par ylm le Jeu 14 Mai - 22:48

Non mais le gars (ou la fille) qui a fait l'analyse du programme de maths pour le SNES il était ivre mort au moment où il l'a lu, et il n'est pas prof de maths. Pas possible autrement.

ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Roumégueur Ier le Jeu 14 Mai - 22:52

J'édite mon post précédent en plaçant en spoiler ce qui n'émane pas du SNES, désolé pour la maladresse.

Critique d'un autre syndicat:

Du coup, je me permets d'ajouter ceci, qui me convient mieux (et peut-être à d'autres aussi) :
"Il est par exemple révélateur que le programme de mathématiques en vigueur nécessitait pour être exposé pas moins de 29 pages (Bulletin officiel spécial n° 6 du 28 août 2008). L’actuel projet tient en cinq pages. Il est vrai qu’il ne contient plus aucune formule mathématique. La règle de trois ou du parallélogramme sont bannis au profit des applications ludiques. Et l’on sent toute l’importance de ce dernier adjectif. Alors qu’est indiquée à plusieurs reprises l'importance du raisonnement, de la démonstration, il est précisé : « pour aller ensuite vers une géométrie dont la validation s'appuie sur le raisonnement et l'argumentation, préparant à l'apprentissage des
démonstrations qui se fera au cycle 4. » Actuellement des démonstrations sont faites dès la classe de 6ème…"

"Ensuite les matières d’enseignement sont menacées de dilution.
Ainsi le champ du français s’enfle-t-il démesurément pour englober « les textes non littéraires », « la littérature étrangère », « les
films », « la photographie », « la musique », « l’opéra », « la peinture », « la sculpture », « la bande dessinée »… au point de neplus avoir de périmètre propre. Le français serait à lui seul le creuset de toutes les disciplines et leur dépassement, leur effacement,
leur anéantissement. Aux yeux des concepteurs de la réforme, relève du français tout ce qui peut de près ou de loin servir de support
à la communication, tout ce qui peut devenir prétexte à bavardage. Mais comme le révèle la linguistique saussurienne, une
extension maximale s’accompagne d’une compréhension minimale. Si le français s’applique à tout, il ne signifie plus rien."

"Si en histoire des arts ou en histoire on perçoit une progression annuelle chronologique, sans du reste qu’elle suffise à créer une réelle cohérence (on a du mal par exemple à comprendre que l’étude de la « pensée humaniste » ou des « société et cultures au temps des Lumières » (p. 40) devienne facultative, à l’heure où l’on prétend enseigner aux élèves les « valeurs de la République »), on ne perçoit
pas de fil directeur en français entre les thématiques qui doivent être successivement traitées : « le voyage et l’aventure » en 5ème,
« dire l’amour » en 4ème, « se raconter, se présenter » en 3ème (p. 11)."
Source : http://www.fo-snfolc.fr/IMG/pdf/consultation_mai_2015_dossier_SNFOLC.pdf

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Gryphe le Ven 15 Mai - 23:16

Le Café pédagogique a écrit:Sur les EPI, le Snes demande des EPI progressives avec un nombre différent selon les années.

scratch scratch scratch


http://www.cafepedagogique.net/lexpresso/Pages/2015/05/15052015Article635672736214449826.aspx

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par ycombe le Ven 15 Mai - 23:22

@ylm a écrit:Non mais le gars (ou la fille) qui a fait l'analyse du programme de maths pour le SNES il était ivre mort au moment où il l'a lu, et il n'est pas prof de maths. Pas possible autrement.
Ou alors, il cumule: il est au SNES et à l'APMEP Evil or Very Mad




_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par saun le Ven 15 Mai - 23:23

@ylm a écrit:Non mais le gars (ou la fille) qui a fait l'analyse du programme de maths pour le SNES il était ivre mort au moment où il l'a lu, et il n'est pas prof de maths. Pas possible autrement.

Ça c'est sûr... Ah moins que ca doit un pote à l'Ig qui a pondu le truc....

Mais comme me dit Rollet au café pédagogique "le snes ne demande pas le retrait"
Le snes ne demande pas le retrait

Je ne parle pas du représentant local du snes qui est venu flinguer l'interview que je faisais avec une journaliste de libé cet après midi. Alors que j'expliquais en détail que cette réforme était inapplicable pratiquement, ce cher petit SUPPRIME PAR LA MODERATION CAR ON PEUT RECONNAÎTRE L'IDENTITE D'UNE PERSONNE est venu expliquer qu'il était pour les EPI et qu'il adorait le programme d'histoire. J'attends de voir ce que la journaliste va retenir dans son papier mais j'ai halluciné de le voir venir pour flinguer tout notre travail.

saun
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par saun le Ven 15 Mai - 23:26


Ou alors, il cumule: il est au SNES et à l'APMEP  Evil or Very Mad


ah l'apmep, la seule association de prof qui n'a signé aucun communiqué contre la réforme.

saun
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par saun le Ven 15 Mai - 23:30

@Ronin a écrit:Bah le Snes va vous faire ce que le Snuipp a fait dans le primaire : vous prendre pour des cons, négocier dans votre dos puis se vanter d'être les seuls à obtenir des aménagements. Venez donc faire un tour sur le forum EdP pour voir de près comment fonctionnent les Lannister du syndicalisme.

J'approuve à 100% cette analyse vu les déclarations de Rollet au café pédagogique qui nous apprend que le snes ne  demande pas le retrait de la réforme. Et puis achetez libé demain ou les prochains jours pour voir les déclarations d'un représentant local du snes de Marseille qui est venu flinguer l'interview que je faisais avec une journaliste de libé en expliquant qu'il était archi pour les EPI et trouver le programme d'histoire très bien....


Dernière édition par saun le Ven 15 Mai - 23:40, édité 2 fois

saun
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par ben2510 le Ven 15 Mai - 23:34

@ycombe a écrit:
@ylm a écrit:Non mais le gars (ou la fille) qui a fait l'analyse du programme de maths pour le SNES il était ivre mort au moment où il l'a lu, et il n'est pas prof de maths. Pas possible autrement.
Ou alors, il cumule: il est au SNES et à l'APMEP  Evil or Very Mad




Comme moi vache vache vache vache vache afro afro afro

Spoiler:
Mais à chaque fois que je relis ces projets de nouveaux programmes, je vomis.
Puis je sue à la pensée de ce qui attend le lycée dans deux ans.

ben2510
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par saun le Ven 15 Mai - 23:38

@ben2510 a écrit:
Comme moi vache vache vache vache vache afro afro

Hum hum hum. Je t'offre des enveloppes timbrés pour renvoyer tes cartes d'adhérents?  Ou tu tentes le grand schlem  en prenant aussi un abonnement aux CRAP?


Dernière édition par saun le Ven 15 Mai - 23:41, édité 1 fois

saun
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Gryphe le Ven 15 Mai - 23:39

@saun a écrit:vu les déclarations de Rollet au café pédagogique
Critique des sources ?
Perso, j'attends la confirmation du SNES avant de dire que ces propos ont été ceux rigoureusement et exactement tenus.

Gryphe
Médiateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par Laotzi le Ven 15 Mai - 23:45

Je ne suis pas certain que cela soit dans l'intérêt de la lutte contre cette réforme que de jouer la carte de la division dans l'intersyndicale... Il me semble que le vote contre au CSE a été clair et que l'appel à la grève du 19 mai l'est tout autant.

_________________
"Trouvez donc bon qu'au lieu de vous dire aussi, adieu comme autrefois, je vous dise, adieu comme à présent."

Laotzi
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le SNES et la réforme

Message par saun le Ven 15 Mai - 23:50

@Laotzi a écrit:Je ne suis pas certain que cela soit dans l'intérêt de la lutte contre cette réforme que de jouer la carte de la division dans l'intersyndicale... Il me semble que le vote contre au CSE a été clair et que l'appel à la grève du 19 mai l'est tout autant.

Je ne suis pas syndiqué pour, par exemple, ce qui est en train de se passer. On voit le snes faire un appel à la grève certes très clair mais on voit aussi la suite. Pas d'appel finalement au retrait de la réforme pour le snes alors que c'est écrit dans le communiqué de l'intersyndicale. C'est un peu gros comme manipulation pour se remettre en position de force. Je ne sens vraiment pas le snes sur ce coup.

saun
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 15 Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 15  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum