Le bac technologique [STMG] n’est pas une voie de garage.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le bac technologique [STMG] n’est pas une voie de garage.

Message par invitéW le Ven 15 Mai 2015 - 16:00

le monde a écrit:Trente-cinq ans et trois réformes n’y auront rien changé. Le bac technologique peine à se débarrasser de son stigmate de « voie de garage ». Une marque au fer rouge dans l’imaginaire des élèves et des parents qui y voient la promesse d’un déclassement. Les changements de nom de ce qui fut d’abord le bac « G », puis STT (sciences et techniques tertiaires) après la réforme de 1992, STG (sciences et technologies de la gestion) en 2005 et enfin STMG (sciences et technologies du management et de la gestion) à la rentrée 2012, n’ont en rien modifié la perception de cette filière : « Les meilleurs doivent aller en série générale, quand on relègue les médiocres aux séries techno », dénonce Marie-France Gravouil. Cette enseignante en économie et gestion de la région nantaise milite depuis plusieurs années pour une reconsidération de sa filière STMG qui passera d’abord « par un changement d’image » afin d’attirer les bons élèves.

En quoi le bac STMG diffère des autres bacs technologiques ?

Marie-France Gravouil : Le bac technologique tertiaire STMG souffre beaucoup plus de la concurrence des bacs généraux que les autres bacs technos comme arts appliqués, technologies de laboratoire, industrie, hôtellerie, santé, social ou agronomie ; car sa spécialisation est moins marquée. Etant donné que cette série est le plus souvent adossée à un lycée général, elle subit de plein fouet la concurrence avec la filière ES, qui est très différente en termes de contenus et de méthodes mais dont les débouchés sont voisins de STMG.
Lire l'article.

invitéW
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bac technologique [STMG] n’est pas une voie de garage.

Message par celitian le Ven 15 Mai 2015 - 17:37

Elle a raison, sur un autre fil des néos ne comprenaient pas pourquoi on ne trouvait pas, par exemple, de bon comptable, forcément en stmg, on envoie les plus mauvais (comme en LP d'ailleurs).

Malheureusement tant que les parents (et certains professeurs) ne comprendront pas qu'un bon bac stmg permet de continuer ses études dans de meilleures conditions qu'un mauvais bac général, et que dans certains secteurs les professionnels ne se remettront pas en cause sur les conditions de travail, il n'y aura aucune évolution.


celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bac technologique [STMG] n’est pas une voie de garage.

Message par Moondog le Sam 16 Mai 2015 - 0:04

L'interview avance des éléments très pertinents que, hélas, nous ne connaissons que trop bien. Le problème c'est que, si on suit la logique de ce qui se passe actuellement avec de plus en plus d'élèves diplômés avec des bacs généraux, on va très clairement vers une fin de la filière STMG. En effet, les parents refusant que leurs enfants n'obtiennent pas un bac qui ait une image (toute subjective) "inférieure" à celui qu'ils ont obtenu, il est à parier que les enfants de ces nombreuses générations diplômées du général ne passeront pas de bac technologique. A moins de reconsidérer l'image de cette série dans un avenir très proche, la disparition est inéluctable. Malheureusement la tendance actuelle n'est pas dans cette optique...

Moondog
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bac technologique [STMG] n’est pas une voie de garage.

Message par Ramanujan974 le Sam 16 Mai 2015 - 6:22

Il y aurait pourtant une solution assez simple : pas de bac généraux en BTS (sauf places vacantes à la fin) et pas de bacs techno à la fac (sauf après remise à niveau).
Il y a quelques années, en terminale S lorsque l'on donne notre avis sur les voeux post bac des élèves, j'ai choqué tout le monde présent en disant que j'étais contre le fait qu'un bac S veuille faire un BTS Comptabilité, même s'il a un niveau correct, parce que ça pique sûrement une place à un STMG.

L'autre problème vient des CDE, qui ont du mal à accepter que des élèves avec 10-11 de moyenne générale aillent en filière techno. Il faut se battre chaque année (en insistant auprès des parents à qui on fait miroiter un bac ES) quand on est PP de 2de pour que ça marche.

Ramanujan974
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bac technologique [STMG] n’est pas une voie de garage.

Message par JEMS le Sam 16 Mai 2015 - 8:16

Car en STMG tu arrives à former de bons comptables ? Moi je vois surtout un vide intersidéral depuis la réforme, le projet et l'étude sont chronophages, de grandes parties sont tronquées et je ne parle même pas de l'informatique... Quand je regarde le programme de l'option CGRH... là, c'est le gouffre.
Et malheureusement, comme en LP, l'éco droit reste un enseignement comparable à une langue étrangère...
Franchement, le bac G et les premières années du bac STT (jusqu'à 2000) étaient réellement formateurs. Tu avais un petit bagage technique te permettant de poursuivre en BTS (BTS réellement professionnalisant, j'ai acquis durant mes deux années tellement de compétences qu'elles me sont utiles encore aujourd'hui) voire un IUT.
Malheureusement, je crois que la filière STMG est un leurre, une filière servant de vase communiquant entre des élèves qui sortent de 2nde générale avec un niveau frisant les pâquerettes et des élèves de LP au niveau moyen plus, croyant au Saint Graal.


Dernière édition par JEMS le Sam 16 Mai 2015 - 8:28, édité 1 fois

_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bac technologique [STMG] n’est pas une voie de garage.

Message par ysabel le Sam 16 Mai 2015 - 8:26

Bah, on voit comment sont recrutés la majorité des STMG chez nous : les gros branquignoles et ceux qui ont une moyenne ridicule...
Tant qu'on s'obstinera à mettre prioritairement ce genre de gamins, faut pas rêver.

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)

ysabel
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bac technologique [STMG] n’est pas une voie de garage.

Message par Iphigénie le Sam 16 Mai 2015 - 9:35

@ysabel a écrit:Bah, on voit comment sont recrutés la majorité des STMG chez nous : les gros branquignoles et ceux qui ont une moyenne ridicule...
Tant qu'on s'obstinera à mettre prioritairement ce genre de gamins, faut pas rêver.

Si, si c'est en train de changer: on est précurseurs, j'vous dis!

Chez nous les branquignols sont aussi en S (faire une S avec 8 en maths en seconde, hein, faut pas trop espérer...)
Hier le CDE remarquait qu'en BTS on ne voyait plus la différence entre bac pro et étudiants venant des formations générales: elle trouvait ça très encourageant. Je lui ai juste demandé: "Ah! vous trouvez?"...
Bref, on estompe les spécificités pourrait-on dire...
La différence entre les stmg et les autres c'est essentiellement une différence de caractère: on y trouve des élèves moins "scolaires" surtout.
Bientôt le lycée unique, vous verrez: actuellement nos filières ne veulent strictement plus rien dire. Sur l'ensemble des S (200 élèves en gros) on a simplement une vingtaine d'élèves qui sont réellement des S.

Iphigénie
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bac technologique [STMG] n’est pas une voie de garage.

Message par celitian le Sam 16 Mai 2015 - 9:46

@Iphigénie a écrit:Si, si c'est en train de changer: on est précurseurs, j'vous dis!

Chez nous les branquignols sont aussi en S (faire une S avec 8 en maths en seconde, hein, faut pas trop espérer...)
Hier le CDE remarquait qu'en BTS on ne voyait plus la différence entre bac pro et étudiants venant des formations générales: elle trouvait ça très encourageant. Je lui ai juste demandé: "Ah! vous trouvez?"...
Bref, on estompe les spécificités pourrait-on dire...
La différence entre les stmg et les autres c'est essentiellement une différence de caractère: on y trouve des élèves moins "scolaires" surtout.
Bientôt le lycée unique, vous verrez: actuellement nos filières ne veulent strictement plus rien dire. Sur l'ensemble des S (200 élèves en gros) on a simplement une vingtaine d'élèves qui sont réellement des S.

Moi j'ai connu 2 lycées où les pires étaient les L car pour ne pas fermer la section dès qu'un élève demandait, c'était bon.

Je suis d'accord avec toi, le faible niveau de STMG se retrouve aussi dans les autres sections (une collègue a sa fille étudiante et elle n'a pas réussi sa 1ère année alors qu'elle a eu un bac S mention TB, ma collègue trouve que c'est un bon révélateur de la baisse du niveau).

celitian
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bac technologique [STMG] n’est pas une voie de garage.

Message par mamieprof le Sam 16 Mai 2015 - 10:11

Aux derniers conseils de seconde, on a mis pour plusieurs (de nombreux) élèves : 1 STMG si progrès. Ces élèves ont environ 6 de moyenne générale, des 3 ou 4 en maths et LV1.
C'est déprimant pour tout le monde d'avoir des élèves aussi faibles en seconde mais il faut bien leur trouver quelque chose après la seconde et ce sera souvent STMG puisque nous avons des sections STMG et ensuite des BTS qui recrutent beaucoup en interne.
Quand je vois les super projets que mettent en place les collègues d'éco-gestion je suis triste pour eux car ils s'arrachent vraiment les cheveux avec leurs classes souvent difficiles à gérer car beaucoup d'élèves n'ont aucune motivation. Nous aussi on a des élèves faibles et qui ne fichent rien pensant que tout le monde aura le bac mais je pense qu'on n'en a pas autant. humhum

mamieprof
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bac technologique [STMG] n’est pas une voie de garage.

Message par Moondog le Sam 16 Mai 2015 - 12:48

@JEMS a écrit:Quand je regarde le programme de l'option CGRH... là, c'est le gouffre.

J'enseigne en spécialité Ressources Humaines et Communication (RHC), et pour avoir effectué un détachement dans un service RH il y a peu, je trouve que le programme en STMG est beaucoup plus approprié que celui de STG (option CGRH, attention subtilité). En effet, quel était l'intérêt de consacrer des chapitres entiers à l'archivage?
Les notions abordées sont plus RH et mettent en avant des questions actuelles autour de la motivation au travail, sujet accrocheur pour les élèves... Ce programme aborde tout cela avec une certaine réflexion plutôt qu'une cumulation de notions techniques. Franchement, je note que les élèves depuis cette réforme sont incités à réfléchir sur les pratiques RH plutôt que d'empiler des connaissances; connaissances qui de toute manière leur seront accessibles en un clic sur Internet. Honnêtement, le contenu dans notre spécialité est plus attractif qu'avant, mais ce n'est pas pour autant que nos filières attirent plus d'élèves pour les raisons citées plus haut.

Sur le fond, je ne critiquerai pas la réforme du programme en RHC sinon à dire, comment on l'entend toujours, "c'était mieux avant"... Quand une réforme se fait dans le bon sens, il faut le dire. Après pour ce qui est du projet et l'utilisation de l'informatique, en effet, nos élèves ont beaucoup perdu. Aujourd'hui la technicité de nos enseignements a disparu au profit des LP, ce qui n'est pas du tout en phase avec les élèves que nous recrutons (par défaut, bien souvent). Nous conservons encore l'image d'un enseignement très concret pour de nombreux parents et collègues alors que, dans les faits, on est plus dans le "faire faire" que dans le "faire" depuis la réforme.

Moondog
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bac technologique [STMG] n’est pas une voie de garage.

Message par Enaeco le Sam 16 Mai 2015 - 13:11

@celitian a écrit:Malheureusement tant que les parents (et certains professeurs) ne comprendront pas qu'un bon bac stmg permet de continuer ses études dans de meilleures conditions qu'un mauvais bac général, et que dans certains secteurs les professionnels ne se remettront pas en cause sur les conditions de travail, il n'y aura aucune évolution.

Je complèterai le titre du topic par "Le bac technologique [STMG] n’est pas QUE une voie de garage."

Ma matière n'est pas enseignée dans ces filières et je ne peux pas juger le niveau des élèves et le contenu de cette filière, mais de ce que j'ai vu à l'issu des conseils de classe de 2nde de différents établissements, au mieux on envoie des élèves trop faibles pour aller en ES et qui trouveront peut-être leur compte en STMG mais sinon c'est LA voie où on envoie ceux qui ont un bulletin dramatique et absolument aucun projet d'orientation.
Si on fait la liste des "mon dieu mais que va-t-il faire l'an prochain celui la Sad ", il y a quelques réorientations en lycée pro et une majorité à qui on proposera une 1STMG !

Enaeco
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bac technologique [STMG] n’est pas une voie de garage.

Message par MrCailloux le Sam 16 Mai 2015 - 13:26

J'ai l'impression que le voie STMG est une voie de garage pour les élèves surtout. J'ai 75% d'une classe qui ne fait rien depuis le début d'année dans ma matière sous prétexte que "t'façon j'veux faire STMG, la SVT (furieux) ça sert à rien". De savoir ça dès le départ m'a plutôt été "bénéfique", j'ai adapté mes TP en insistant sur des capacités qu'ils doivent (d'après du peu que j'ai lu dans les programmes de STMG, et les attentes du bac) développer d'ici la Terminale tout en diminuant le côté "technique" de ma matière qui ne leur servira finalement pas. Au final, peu d'évolution. Ils ont demandé STMG de leur propre grès et comme le redoublement est devenu un gros mots, même avec leur petit niveau, surtout en PFEG et SES pour beaucoup, ils seront envoyés en STMG (on ouvre déjà une classe de plus en seconde, le CDE ne va sûrement pas s'amuser à sursaturer cette 14ème classe).
Ce sont des élèves qui sont arrivés au lycée avec un petit niveau en se disant que de toutes façons, ils iraient en STMG... Evil or Very Mad

_________________
2016-2017: 4 6ème, 2 5ème, 4 4ème + PP (T2)
2015-2016: 2 5ème, 4 4ème, 4 3ème + PP (Néotit')
2014-2015: 5 2nde, 2 1ES/L, 3 MPS (Stagiaire)
2013-2014: 2 2nde (CAD2)
2012-2013: 2 6ème, 6 5ème, 2 4ème, 2 3ème, 1 2nde MPS

MrCailloux
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bac technologique [STMG] n’est pas une voie de garage.

Message par MrCailloux le Sam 16 Mai 2015 - 13:28

@Enaeco a écrit:
@celitian a écrit:Malheureusement tant que les parents (et certains professeurs) ne comprendront pas qu'un bon bac stmg permet de continuer ses études dans de meilleures conditions qu'un mauvais bac général, et que dans certains secteurs les professionnels ne se remettront pas en cause sur les conditions de travail, il n'y aura aucune évolution.

Je complèterai le titre du topic par "Le bac technologique [STMG] n’est pas QUE une voie de garage."

Ma matière n'est pas enseignée dans ces filières et je ne peux pas juger le niveau des élèves et le contenu de cette filière, mais de ce que j'ai vu à l'issu des conseils de classe de 2nde de différents établissements, au mieux on envoie des élèves trop faibles pour aller en ES et qui trouveront peut-être leur compte en STMG mais sinon c'est LA voie où on envoie ceux qui ont un bulletin dramatique et absolument aucun projet d'orientation.
Si on fait la liste des "mon dieu mais que va-t-il faire l'an prochain celui la Sad ", il y a quelques réorientations en lycée pro et une majorité à qui on proposera une 1STMG !

+1, mais ayant le moitié des secondes dans mon établissement, ces élèves motivés avec quelques "difficultés" qui on un projet compatibles avec éventuellement un bac STMG ne représentent qu'une minorité malheureusement...

_________________
2016-2017: 4 6ème, 2 5ème, 4 4ème + PP (T2)
2015-2016: 2 5ème, 4 4ème, 4 3ème + PP (Néotit')
2014-2015: 5 2nde, 2 1ES/L, 3 MPS (Stagiaire)
2013-2014: 2 2nde (CAD2)
2012-2013: 2 6ème, 6 5ème, 2 4ème, 2 3ème, 1 2nde MPS

MrCailloux
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum