Les langues anciennes ne sont pas indispensables... c'est un fils de prof de LC qui le dit.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les langues anciennes ne sont pas indispensables... c'est un fils de prof de LC qui le dit.

Message par Fires of Pompeii le Sam 16 Mai 2015 - 11:57

A lire.

http://blog.slate.fr/sagalovitsch/2015/05/16/le-coup-du-latin/

Edit : dois - je préciser que j'adore la chute ?

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les langues anciennes ne sont pas indispensables... c'est un fils de prof de LC qui le dit.

Message par JPhMM le Sam 16 Mai 2015 - 12:10

L'intro est savoureuse aussi :

Il existe deux constantes dans la longue histoire de l’humanité : le constat qu’après la pluie le soleil finit toujours par apparaître et le mécontentement généralisé, orchestré et répété du corps professoral à travers les siècles.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les langues anciennes ne sont pas indispensables... c'est un fils de prof de LC qui le dit.

Message par Fires of Pompeii le Sam 16 Mai 2015 - 12:11

@JPhMM a écrit:L'intro est savoureuse aussi :

Il existe deux constantes dans la longue histoire de l’humanité : le constat qu’après la pluie le soleil finit toujours par apparaître et le mécontentement généralisé, orchestré et répété du corps professoral à travers les siècles.

Tout à fait Smile ainsi que les jeux de mots avec les noms d'auteurs. Bref, un article bien ficelé Smile

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les langues anciennes ne sont pas indispensables... c'est un fils de prof de LC qui le dit.

Message par User5899 le Sam 16 Mai 2015 - 12:12

"Que ce fut en Occident"...

Va apprendre à écrire et lâche-nous.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les langues anciennes ne sont pas indispensables... c'est un fils de prof de LC qui le dit.

Message par JPhMM le Sam 16 Mai 2015 - 12:13

Et les hommes politiques de leur apporter tout leur soutien, ces eunuques littéraires tout juste bon à crachoter à longueur de discours des phrases borgnes de la moindre joliesse lexicale et qui, d’un coup, en viennent à pleurer sur la disparition plus ou moins fantasmée de ces langues mortes dont hier encore ils ne connaissaient l’existence qu’à travers leurs lectures assidues d’Astérix.
Il a la haine.
Elle est mauvaise conseillère, à ce qu'on dit.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les langues anciennes ne sont pas indispensables... c'est un fils de prof de LC qui le dit.

Message par Fires of Pompeii le Sam 16 Mai 2015 - 12:17

Du moment qu’une fois rendu à l’âge adulte on découvre que sans Sophocle, nous serions étrangers à notre propre intelligence, nous regardant évoluer avec la même stupéfaction ahurie et perplexe qu’un singe croisant son visage ahuri et perplexe dans un miroir tendu sous ses yeux ahuris et perplexes.


_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les langues anciennes ne sont pas indispensables... c'est un fils de prof de LC qui le dit.

Message par JPhMM le Sam 16 Mai 2015 - 12:18

Que quoi en rester perplexe.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les langues anciennes ne sont pas indispensables... c'est un fils de prof de LC qui le dit.

Message par Fires of Pompeii le Sam 16 Mai 2015 - 12:20

Cripure a écrit:"Que ce fut en Occident"...

Va apprendre à écrire et lâche-nous.

Il y a effectivement quelques fautes qui m'ont aussi sauté aux yeux, des fautes d'accord par exemple, mais que veux-tu nous sommes des vieux dinosaures à vouloir des phrases en bon français Wink

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les langues anciennes ne sont pas indispensables... c'est un fils de prof de LC qui le dit.

Message par User5899 le Sam 16 Mai 2015 - 12:21

@Fires of Pompeii a écrit:
Cripure a écrit:"Que ce fut en Occident"...

Va apprendre à écrire et lâche-nous.

Il y a effectivement quelques fautes qui m'ont aussi sauté aux yeux, des fautes d'accord par exemple, mais que veux-tu nous sommes des vieux dinosaures à vouloir des phrases en bon français Wink
Perso, je ne lis plus. Quelqu'un qui ne voit pas la différence entre "fut" et "fût" n'a rien à m'apprendre par ses écrits. Qu'il me montre de belles étagères qu'il fabrique et je serai bouche bée et tout ouïe.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les langues anciennes ne sont pas indispensables... c'est un fils de prof de LC qui le dit.

Message par JPhMM le Sam 16 Mai 2015 - 12:23

Ouille. Embarassed

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum