La maîtrise de deux LV et de la programmation informatique sont-elles si indispensables ?

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La maîtrise de deux LV et de la programmation informatique sont-elles si indispensables ?

Message par lapetitemu le Sam 16 Mai 2015 - 17:13

Je voulais faire des citations multiples pour répondre à plusieurs choses, mais là, ça bugge. (Si j'avais suivi des cours de programmation informatique, je pourrais prendre la main sur les administrateurs du forum et résoudre le problème en un clin d'oeil).

(Ca a l'air d'une parenthèse sans importance, mais en fait, quand j'y réfléchis, ça en a : ta réflexion, Sebiseb, sur le fait qu'apprendre certaines compétences - mécanique automobile, informatique - permet de se débrouiller tout seul me fait peur, en fait. On évoluerait donc vers une société où le fait d'être spécialiste de quelque chose et de se faire payer pour ça - cad le concept de l'artisan, en gros - n'existerait plus. Tout le monde saurait tout faire. Wah le coup de flip en pensant aux relations sociales, aux comportements professionnels que ça entraînerait !!)

Donc, pour répondre aux choses que j'ai vues :

- qqun m'a dit "je pensais que ça se comprenait avec ma réponse que tu n'étais pas la seule à le penser" : oui, c'était une question rhétorique pour avoir une réponse claire à ce sujet ! :-)

- sebiseb : peux-tu me citer les métiers que tu connais dans ton entourage qui utilisent fréquemment deux langues vivantes et des compétences informatiques telles que les nouveaux programmes les enseigneraient ? Ce n'est pas pour faire du mauvais esprit, c'est parce que j'ai vraiment envie de comprendre si je vis dans une bulle fermée au XXIe siècle et s'il y a des manières de vivre dont je n'aurais pas encore pris conscience.

- qqun a parlé de la différence entre heure de labo et heure de vaisselle : j'avoue mon ignorance, j'ai toujours cru que c'était la même chose. Qqun peut-il donc m'expliquer la différence ?

Enfin, je ne comparerais pas l'enseignement du latin à celle de l'informatique, ce serait en effet ridicule. Mais je ne comprends pas pourquoi faire disparaître le latin qui était une option (pas une option élitiste, juste une option pour bons élèves, au sens d'élèves qui n'ont pas peur de travailler plus pour apprendre plus) et l'informatique qui deviendrait un pan du programme obligatoire.
On ne peut pas faire un combat entre "ceux qui n'ont pas appris le latin et s'en portent très bien" et "ceux qui n'ont pas appris à programmer et s'en portent très bien". Mais du coup on ne peut pas non plus décider que l'une ou l'autre de ces compétences doit apparaître ou disparaître et que c'est la seule solution à l'éducation de nos futurs élèves.

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maîtrise de deux LV et de la programmation informatique sont-elles si indispensables ?

Message par Al9 le Sam 16 Mai 2015 - 17:55

Directement concerné par ce futur pan informatique, j'ai regardé ce qui se faisait ailleurs et ai pris la température chez des collègues.
Convaincu au début que ce n'était pas nécessaire, à force de lire différents textes, je pense que cela a un intérêt pour construire un raisonnement basé sur la précision ou du moins de montrer que dire quelque chose et dire la même chose en changeant un mot peut être différent.
Mais....
- L'angleterre a mis en place en 2014 une réforme avec notamment l'apparition de l'informatique dans le cursus. On retrouve dans notre réforme française beaucoup des thèmes du programme anglais sauf qu'en angleterre, l'apprentissage s'étale sur 11 ans et un horaire d'une heure par semaine au moins y est dédié (d'après ce que j'ai trouvé)
- L'informatique en collège n'aura aucun rapport avec les maths (loin de l'idée du lycée), devra se faire en 3 ans sur les horaires de maths et avec 2 jours de formation (je vous laisse imaginer les collègues qui n'ont jamais fait d'algorithmique à qui on va montrer pendant 12 h un logiciel pour faire de l'algo plutôt que de l'algo).

Enfin, bon je me suis entendu dire que que ce n'était pas grave si la géométrie plane disparaissait puisque l'algorithmique permettrait de faire des raisonnements tout comme en géométrie. Bref...

C'est comme pour le reste, c'est important de leur faire faire de l'informatique mais on ne vous donnera ni profs, ni heures, ni moyens. Après on s'étonnera qu'ils ne sont pas bons en informatique.

Al9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maîtrise de deux LV et de la programmation informatique sont-elles si indispensables ?

Message par lapetitemu le Sam 16 Mai 2015 - 18:02

Voilà. Et les profs de maths ayant passé leur concours il y a un certain temps n'ont pas été recrutés, ni formés pour être des profs d'informatique. C'est donc se moquer d'eux comme se moquer des élèves que de les faire passer pour tels.

De mon côté, j'adorerais pouvoir apprendre aux élèves à mettre en page correctement un document, à créer un diaporama, ou même, soyons fous, à créer un site ou un blog avec une mise en page agréable, des liens qui fonctionnent, etc... (Et je trouve toutes ces choses bien plus utiles que de savoir créer un programme ludique type ping-pong etc... --> ce qu'on lit dans les programmes de maths cycle 4).
MAIS je le fais quand ?
J'ai essayé cette année d'utiliser davantage l'outil informatique, notamment pour les corrections de rédaction. Voici les problèmes auxquels je me suis confrontée :
- manque de matériel (pas assez d'ordinateurs pour que tous les élèves puissent travailler sur la même chose en une heure) ;
- grande hétérogénéité des élèves (entre ceux qui tapent à une vitesse correcte et ceux qui ne savent pas ouvrir un document et tapent avec un doigt) ;
- manque de compétences didactiques de ma part pour expliquer à 25 élèves dispersés dans une salle comment faire certaines manipulations ;
- deux compétences travaillées (savoir corriger/améliorer un devoir + savoir saisir un texte à l'ordinateur) qui s'annulent totalement l'une l'autre.

Résultat : abandon. Et pas d'idée pour faire autrement.

lapetitemu
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maîtrise de deux LV et de la programmation informatique sont-elles si indispensables ?

Message par ylm le Sam 16 Mai 2015 - 18:06

@Al9 a écrit:- L'informatique en collège n'aura aucun rapport avec les maths (loin de l'idée du lycée), devra se faire en 3 ans sur les horaires de maths et avec 2 jours de formation (je vous laisse imaginer les collègues qui n'ont jamais fait d'algorithmique à qui on va montrer pendant 12 h un logiciel pour faire de l'algo plutôt que de l'algo).

C'est une info ou une supposition?

ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maîtrise de deux LV et de la programmation informatique sont-elles si indispensables ?

Message par Al9 le Sam 16 Mai 2015 - 18:10

@lapetitemu a écrit:
- deux compétences travaillées (savoir corriger/améliorer un devoir + savoir saisir un texte à l'ordinateur) qui s'annulent totalement l'une l'autre.


Pour rebondir sur cette remarque, une équipe avait testé dans les années 80 avec 15 élèves, l'utilisation du langage LOGO pour construire des figures mathématiques (avec l'objectif de mieux leur faire comprendre les propriétés des figures).
La conclusion était sans appel : pour que les élèves en tirent bénéfice, ils auraient fallu qu'il maîtrise le langage avant. Là, bénéfice nulle car trop préoccupé à manipuler l'outil pour se concentrer sur le problème.

Si on veut s'en servir comme outil (l'informatique), il faut l'apprendre avant pour lui-même donc s'en donner les moyens. A vouloir faire les 2 en même temps, on perd sur les 2 tableaux.

Al9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maîtrise de deux LV et de la programmation informatique sont-elles si indispensables ?

Message par Al9 le Sam 16 Mai 2015 - 18:13

@ylm a écrit:
@Al9 a écrit:- L'informatique en collège n'aura aucun rapport avec les maths (loin de l'idée du lycée), devra se faire en 3 ans sur les horaires de maths et avec 2 jours de formation (je vous laisse imaginer les collègues qui n'ont jamais fait d'algorithmique à qui on va montrer pendant 12 h un logiciel pour faire de l'algo plutôt que de l'algo).

C'est une info ou une supposition?

Par chez moi, c'est ce qui est prévu pour le moment. Je l'ai entendu. J'ignore par contre les modalités : bassin, stage paf.. Pour le contenu, c'est une supposition.

Al9
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maîtrise de deux LV et de la programmation informatique sont-elles si indispensables ?

Message par Sauncho le Sam 16 Mai 2015 - 18:29

Le code et la LV2 oui... mais en option (si la LV1 est l'anglais sinon LV2 anglais obligatoire, non mais...).
Sérieusement, de la même manière qu'il est inconcevable d'imposer le latin, je ne vois pas pourquoi on imposerait le code. Le recours massif aux options au collège est sans doute une voie qu'il faudrait creuser pour pouvoir tirer chacun vers son excellence. Autour d'un tronc commun resserré, chaque élève choisit obligatoirement au moins une ou deux options qui correspondent à ses intérêts/aptitudes. On laisse ceux qui veulent faire de l'Allemand en faire pareil pour le Latin, le code ou l'athlétisme.
P.S. Je ne suis pas sûr que raisonner en terme de ce qui servira ou non aux élèves dans leur futur vie en entreprise soit la première chose qui doivent nous occuper en tant que professeurs.

Sauncho
Niveau 2


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maîtrise de deux LV et de la programmation informatique sont-elles si indispensables ?

Message par ylm le Sam 16 Mai 2015 - 18:30

Je ne vois vraiment pas comment 2 jours de formation vont me permettre de maîtriser un sujet (la programmation) que je n'ai jamais vu. Ce serait ridicule. Et dans ces conditions il serait hors de question pour moi de l'enseigner aux élèves. Avantage: ça me laisserait plus de temps pour les maths.

ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maîtrise de deux LV et de la programmation informatique sont-elles si indispensables ?

Message par neo-fit le Sam 16 Mai 2015 - 18:43

@
@Laepixia a écrit:
@neo-fit a écrit:
@Sphinx a écrit:Sinon, +1 à ce qu'a dit neo-fit ci-dessus.
Merci Sphinx mais +1 c'est tout ? y a des neoprofs qui mettent +1000, elle est où votre évaluation bienveillante ?? Crying or Very sad
Faut pas traîner, réformez-vous ! Wink

C'est-à-dire, euh, +1000 à ceci :

" français (qui pour moi inclus les langues anciennes) et mathématiques.[...]
Alors si LV2, informatique, arts, musique, sciences… ne peuvent pas toutes tenir dans l’EDT sans partager un horaire d'aumône,  pourquoi ne pas laisser les élèves choisir un enseignement obligatoire de complément d’au moins 2h (en fonction de ce que laissent français et maths). "


peux pas... ^^

C'est une plaisanterie ?
Allez tiens, un collège avec que des maths, du français, du latin et la LV1 !!!
Non c'est vrai, c'est pas possible non plus.
On va finir par tous perdre la boule, moi en tous cas, je ne suis pas loin. affraid
Sans rancune ? Embarassed
Disons, qu'on essaye quand même de regonfler un peu les fondamentaux (ce qui peut passer par un recentrage des contenus) et on laisse de la place à un enseignement obligatoire de complément au choix dans les matières moins dotées : c'est mieux ? heu

ou la proposition de
@Sauncho a écrit:Le code et la LV2 oui... mais en option (si la LV1 est l'anglais sinon LV2 anglais obligatoire, non mais...).
Sérieusement, de la même manière qu'il est inconcevable d'imposer le latin, je ne vois pas pourquoi on imposerait le code. Le recours massif aux options au collège est sans doute une voie qu'il faudrait creuser pour pouvoir tirer chacun vers son excellence. Autour d'un tronc commun resserré, chaque élève choisit obligatoirement au moins une ou deux options qui correspondent à ses intérêts/aptitudes. On laisse ceux qui veulent faire de l'Allemand en faire pareil pour le Latin, le code ou l'athlétisme.
P.S. Je ne suis pas sûr que raisonner en terme de ce qui servira ou non aux élèves dans leur futur vie en entreprise soit la première chose qui doivent nous occuper en tant que professeurs.

@
@ylm a écrit:Je ne vois vraiment pas comment 2 jours de formation vont me permettre de maîtriser un sujet (la programmation) que je n'ai jamais vu. Ce serait ridicule. Et dans ces conditions il serait hors de question pour moi de l'enseigner aux élèves. Avantage: ça me laisserait plus de temps pour les maths.
Demander  aux collègues de lycée comment cela s'est passé pour eux : pour ma part, une journée de formation.
½ journée de présentation désastreuse de Scratch (que je n'ai plus voulu aborder de près ou de loin) mais qui m'a bien fait prendre conscience que l'on n'algorithmise pas efficacement un problème de maths que l'on a pas d'abord pensé mathématiquement, ½ journée plus intéressante sur algorithmes et algobox, le reste c'est bibi qui s'est débrouillée. Ah oui au fait : des heures de cours précieuses perdues avec mes élèves.

neo-fit
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maîtrise de deux LV et de la programmation informatique sont-elles si indispensables ?

Message par User5899 le Sam 16 Mai 2015 - 19:18

@lapetitemu a écrit:Je viens participer à la discussion avec deux remarques/questions :

1°) Pourquoi semble-t-il évident, pour les rédacteurs des programmes, mais certainement pour d'autres aussi, qu'un humain du XXIe siècle doit maîtriser deux langues et savoir programmer et créer des algorithmes ?
C'est une vraie question. J'ai beau observer le monde professionnel tel qu'il existe actuellement, et me creuser un peu la tête pour imaginer celui de demain, je ne vois qu'une minorité de métiers dans lesquels ces compétences sont indispensables.
Maîtriser une langue vivante correctement et savoir calculer correctement et faire des schémas me paraît bien plus utile.
Du coup je ne comprends pas. J'ai l'impression d'être renvoyée deux siècles dans le futur, à une époque imaginaire où tout le monde discutera quotidiennement avec des anglophones et hispanophones et créera des programmes informatiques. heu
Même incompréhension.


@lapetitemu a écrit:2°) Par rapport au débat classique qui existe depuis toujours sur ce forum (la majorité des forumeurs seraient des dinosaures refusant de se remettre en question et rejetant en bloc tous les changements) :
le fait qu'il y ait une majorité de profs de lettres inscrits ne pourrait-il pas l'expliquer, et ce pour une raison tout à fait objective ?
Je m'explique : il me semble que le français est une matière bien différente des autres, qu'elle est difficile à "diriger", que l'enseignement de la littérature notamment ne peut pas être rendu utilitaire, au service d'un projet. Et qu'en plus c'est une matière déjà interdisciplinaire en soi. Je mets au défi n'importe quel professeur de français de ne s'appuyer sur aucune autre discipline pour faire une année de cours !
La philo peut être rendue utilitaire ?
L'histoire-géographie ?
Les mathématiques (dès lors qu'on ne leur substitue pas le calcul) ?
L'EPS ?
Les SVT ?
En fait, je suis perplexe devant votre propos.
Quant au défi que vous lancez, je cherche sur une année standard comme celle qui s'achève en ce moment, et à aucun moment, il ne me semble que j'ai eu besoin de me référer à un autre champ disciplinaire. Vous auriez des exemples ? Ou d'autres membres ?

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maîtrise de deux LV et de la programmation informatique sont-elles si indispensables ?

Message par frimoussette77 le Sam 16 Mai 2015 - 19:33

Cripure a écrit:
@lapetitemu a écrit:Je viens participer à la discussion avec deux remarques/questions :

1°) Pourquoi semble-t-il évident, pour les rédacteurs des programmes, mais certainement pour d'autres aussi, qu'un humain du XXIe siècle doit maîtriser deux langues et savoir programmer et créer des algorithmes ?
C'est une vraie question. J'ai beau observer le monde professionnel tel qu'il existe actuellement, et me creuser un peu la tête pour imaginer celui de demain, je ne vois qu'une minorité de métiers dans lesquels ces compétences sont indispensables.
Maîtriser une langue vivante correctement et savoir calculer correctement et faire des schémas me paraît bien plus utile.
Du coup je ne comprends pas. J'ai l'impression d'être renvoyée deux siècles dans le futur, à une époque imaginaire où tout le monde discutera quotidiennement avec des anglophones et hispanophones et créera des programmes informatiques. heu
Même incompréhension.


@lapetitemu a écrit:2°) Par rapport au débat classique qui existe depuis toujours sur ce forum (la majorité des forumeurs seraient des dinosaures refusant de se remettre en question et rejetant en bloc tous les changements) :
le fait qu'il y ait une majorité de profs de lettres inscrits ne pourrait-il pas l'expliquer, et ce pour une raison tout à fait objective ?
Je m'explique : il me semble que le français est une matière bien différente des autres, qu'elle est difficile à "diriger", que l'enseignement de la littérature notamment ne peut pas être rendu utilitaire, au service d'un projet. Et qu'en plus c'est une matière déjà interdisciplinaire en soi. Je mets au défi n'importe quel professeur de français de ne s'appuyer sur aucune autre discipline pour faire une année de cours !
La philo peut être rendue utilitaire ?
L'histoire-géographie ?
Les mathématiques (dès lors qu'on ne leur substitue pas le calcul) ?
L'EPS ?
Les SVT ?
En fait, je suis perplexe devant votre propos.
Quant au défi que vous lancez, je cherche sur une année standard comme celle qui s'achève en ce moment, et à aucun moment, il ne me semble que j'ai eu besoin de me référer à un autre champ disciplinaire. Vous auriez des exemples ? Ou d'autres membres ?
Je ne voyais pas non plus. Peut-être l'histoire pour expliquer le contexte historique, non ?

frimoussette77
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maîtrise de deux LV et de la programmation informatique sont-elles si indispensables ?

Message par stagnola le Sam 16 Mai 2015 - 19:38

@lapetitemu a écrit:Voilà. Et les profs de maths ayant passé leur concours il y a un certain temps n'ont pas été recrutés, ni formés pour être des profs d'informatique. C'est donc se moquer d'eux comme se moquer des élèves que de les faire passer pour tels.

Tu as raison, je suis concernée et consternée ! Je ne suis vraiment pas opérationnelle pour enseigner tout ça, sans compétences et surtout sans envie. Le pire c'est que dans mon établissement, un jeune stagiaire m'a clairement dit "c'est pas avec le peu d'algorithmique que j'ai fait que je vais être plus performant que toi" !
Tant qu'on y est pourquoi pas enseigner en SVT et sciences physiques !

stagnola
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maîtrise de deux LV et de la programmation informatique sont-elles si indispensables ?

Message par sebiseb le Sam 16 Mai 2015 - 19:39

L'anglais doit être obligatoire, mais je ne pense pas qu'une deuxième langue soit fondamentale.
Le code en tant que tel (je l'ai déjà dit) n'apporte pas grand chose, mais des cours d'informatique me semblent indispensables.

_________________
sebiseb ...pour une école "vraiment" libre !

sebiseb
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maîtrise de deux LV et de la programmation informatique sont-elles si indispensables ?

Message par Caspar Goodwood le Sam 16 Mai 2015 - 19:41

Apprendre deux langues ça fait aussi partie du "projet européen" (je suis conscient que des langues non-européennes sont aussi enseignées par le système éducatif français), mais on peut se poser la question en effet.
Je suis assez vieux pour me souvenir d'un temps ou la LV2 n'était pas obligatoire.

En Angleterre, aucune langue étrangère n'est obligatoire après l'âge de quatorze ans, mais on peut trouver que c'est dommage.

(quelques réflexions lancées sans ordre ni logique)

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maîtrise de deux LV et de la programmation informatique sont-elles si indispensables ?

Message par Thalia de G le Sam 16 Mai 2015 - 20:09

Botchan a écrit:Apprendre deux langues ça fait aussi partie du "projet européen" (je suis conscient que des langues non-européennes sont aussi enseignées par le système éducatif français), mais on peut se poser la question en effet.
Je suis assez vieux pour me souvenir d'un temps ou la LV2 n'était pas obligatoire.

En Angleterre, aucune langue étrangère n'est obligatoire après l'âge de quatorze ans, mais on peut trouver que c'est dommage.

(quelques réflexions lancées sans ordre ni logique)
Toi qui es au moins aussi vieux que moi, Wink à quand remonte la LV2 obligatoire en 4e ? À la louche. Comme j'ai étudié le grec dès la 4e, je ne me rappelle pas ce qui concernait les LV à mon époque.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maîtrise de deux LV et de la programmation informatique sont-elles si indispensables ?

Message par Laepixia le Sam 16 Mai 2015 - 20:10

"La philo peut être rendue utilitaire ?
L'histoire-géographie ?
Les mathématiques (dès lors qu'on ne leur substitue pas le calcul) ?
L'EPS ?
Les SVT ?"

Le côté "utilitaire" des SVT (et SPC et autres) est de former les élèves au raisonnement.

Laepixia
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maîtrise de deux LV et de la programmation informatique sont-elles si indispensables ?

Message par Caspar Goodwood le Sam 16 Mai 2015 - 20:11

J'étais au collège au milieu des années 80 et j'avais un ou deux camarades qui ne suivaient pas les cours de LV2, ce n'était pas encore obligatoire, même si dans les faits, la plupart des élèves suivaient cet enseignement je pense.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maîtrise de deux LV et de la programmation informatique sont-elles si indispensables ?

Message par Caspar Goodwood le Sam 16 Mai 2015 - 20:12

@Laepixia a écrit:"La philo peut être rendue utilitaire ?
L'histoire-géographie ?
Les mathématiques (dès lors qu'on ne leur substitue pas le calcul) ?
L'EPS ?
Les SVT ?"

Le côté "utilitaire" des SVT (et SPC et autres) est de former les élèves au raisonnement.

Les LV sont un cas particulier: elles ont un côté manifestement "utilitaire" mais ne peuvent être réduites à cela.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maîtrise de deux LV et de la programmation informatique sont-elles si indispensables ?

Message par Laepixia le Sam 16 Mai 2015 - 20:14

@neo-fit a écrit:
Non c'est vrai, c'est pas possible non plus.
On va finir par tous perdre la boule, moi en tous cas, je ne suis pas loin. affraid
Sans rancune ? Embarassed
Disons, qu'on essaye quand même de regonfler un peu les fondamentaux (ce qui peut passer par un recentrage des contenus) et on laisse de la place à un enseignement obligatoire de complément au choix dans les matières moins dotées : c'est mieux ? heu

Sans rancune. ^^

Justement, j'ai fait une petite proposition sur un niveau dans le post de Rosy et Sybille pour voir ce que ça donnerait avec une autre organisation.

Laepixia
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maîtrise de deux LV et de la programmation informatique sont-elles si indispensables ?

Message par dandelion le Sam 16 Mai 2015 - 21:29

On peut aussi revenir sur le collège unique et n'autoriser que les élèves ayant un bagage minimum à suivre toutes les matières, tout en étant conscient que cela entraînerait des pertes de postes pour certaines matières et un changement de pédagogie pour toutes les matières. Après, pour la LV2, il y a vraiment des régions où sa maîtrise est vitale en termes d'emploi.
Le problème  des langues, vivantes ou anciennes, c'est qu'elles demandent un travail important et régulier. Dans le contexte actuel, utiles ou pas, elles sont donc vouées à disparaître du cadre scolaire. Le français dialectal demeurera, seul, je le crains.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maîtrise de deux LV et de la programmation informatique sont-elles si indispensables ?

Message par Caspar Goodwood le Sam 16 Mai 2015 - 21:33

Et elles demandent de la pratique et de l'entretien après la sortie du système scolaire.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maîtrise de deux LV et de la programmation informatique sont-elles si indispensables ?

Message par dandelion le Sam 16 Mai 2015 - 21:43

C'est amusant parce que j'ai croisé récemment une ancienne expat' qui m'a dit ceci: 'd'accord, vous enseignez, mais comment faites-vous pour maintenir réellement votre niveau d'anglais?'. Les gens qui maîtrisent vraiment une langue (y compris maternelle d'ailleurs) savent quel travail son entretien demande.
D'ailleurs, cela a une valeur assez générale: ce que j'ai cessé d'utiliser, je l'ai perdu. Par contre certaines choses reviennent vite quand on s'y remet, mais pas tellement les langues je trouve.
Enfin, petite remarque, je me souviens d'une PA qui s'étonnait que je maîtrise mieux qu'elle l'informatique et avait attribué cela au fait que j'avais été 'formée' parce qu'ayant travaillé dans le supérieur. Ce n'était évidemment pas le cas. Par contre, je m'étais en effet formée en allant chercher les infos et en demandant de l'aide à ceux qui savaient, ce que ma formation intellectuelle m'avait appris à faire. L'avantage du latin et du grec c'est aussi qu'ils apprennent à se servir de nombreux outils de référence. Ce sont ces disciplines qui demandent, ironiquement, beaucoup de compétences que l'on attaque aujourd'hui. Peut-être parce qu'elles montrent aussi que compétences et connaissances vont de pair, je ne sais.

dandelion
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maîtrise de deux LV et de la programmation informatique sont-elles si indispensables ?

Message par Caspar Goodwood le Sam 16 Mai 2015 - 21:47

Je pense que les langues ça revient aussi, mais une langue étrangère c'est en effet une plante fragile qu'il faut entretenir quotidiennement.

Caspar Goodwood
Empereur


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maîtrise de deux LV et de la programmation informatique sont-elles si indispensables ?

Message par Peinard le Sam 16 Mai 2015 - 22:09

@lapetitemu a écrit:Mais, vraiment (j'insiste lourdement, désolée), en étant bien conscient que l'apprentissage de la programmation informatique remplacera d'autres compétences, est-ce que vous pensez réellement que ça va améliorer la vie quotidienne du XXIe siècle ?
Pour l'Informatique au primaire ou au collège, non.
@ylm a écrit:Je ne vois vraiment pas comment 2 jours de formation vont me permettre de maîtriser un sujet (la programmation) que je n'ai jamais vu. Ce serait ridicule. Et dans ces conditions il serait hors de question pour moi de l'enseigner aux élèves. Avantage: ça me laisserait plus de temps pour les maths.
Il ne s'agira plus d'enseigner mais d'animer des séances autour d'un projet...

Dans certaines académies, les formations des professeurs d'ISN étaient de 2-3 jours en présentiel... et pour faire des économies il y a avait en complément une formation à distance. Résultat : des professeurs incompétents racontant parfois (souvent) des bêtises.
frederiquev a écrit:
@lapetitemu a écrit:Voilà. Et les profs de maths ayant passé leur concours il y a un certain temps n'ont pas été recrutés, ni formés pour être des profs d'informatique. C'est donc se moquer d'eux comme se moquer des élèves que de les faire passer pour tels.

Tu as raison, je suis concernée et consternée ! Je ne suis vraiment pas opérationnelle pour enseigner tout ça, sans compétences et surtout sans envie. Le pire c'est que dans mon établissement, un jeune stagiaire m'a clairement dit "c'est pas avec le peu d'algorithmique que j'ai fait que je vais être plus performant que toi" !
Tant qu'on y est pourquoi pas enseigner en SVT et sciences physiques !
La bivalence serait donc imposée aux professeurs de Mathématiques dans l'indifférence générale... pale

Peinard
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maîtrise de deux LV et de la programmation informatique sont-elles si indispensables ?

Message par Laepixia le Sam 16 Mai 2015 - 22:21

@Peinard a écrit:
"Tant qu'on y est pourquoi pas enseigner en SVT et sciences physiques !"

La bivalence serait donc imposée aux professeurs de Mathématiques dans l'indifférence générale... pale

On fait plus fort : trivalence en 6ème pour nous dans cette moche réforme ! ^^

Laepixia
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: La maîtrise de deux LV et de la programmation informatique sont-elles si indispensables ?

Message par User5899 le Sam 16 Mai 2015 - 22:23

@sebiseb a écrit:
@ysabel a écrit:Clairement, je ne connais personne dans mon entourage qui a besoin de l'anglais pour bosser. Pareil pour la programmation informatique.
Pour la programmation informatique passe encore, mais pour l'anglais c'est un peu hallucinant. Personnellement, et ne serait-ce que pour la veille technologique je dois lire régulièrement des articles sur des innovations en anglais.

En revanche, je connais pas mal de monde qui s'en sorte très bien dans la vie, ne présente pas de carence intellectuelle, disons plutôt qu'elles sont même très intelligentes (y compris culturellement) sans connaître un seul mot de latin.
On n'en sort pas, de votre utilitarisme ! C'est lassant, à la fin. J'aime la mécanique et je cherche à la comprendre mieux dans le cadre d'un hobby, je regrette qu'on ne m'en ait jamais enseigné les rudiments (ne serait-ce que parce qu'elle permet d'aborder le raisonnement sous une forme autre que la dissertation ou la démonstration mathématique) et je ne comprends pas que l’aspect émancipateur en général de ce qu'on apprend ou du moins fréquente apparaisse presque toujours dans ces propos, les vôtres comme ceux de quelques autres, comme une curiosité bizarre. Ce dont nous avons besoin dans la vie de tous les jours, nous en faisons vite le tour, au fond. L'école est aussi là pour faire découvrir ce dont on n'a pas l'idée de par son milieu, et ainsi, pour offrir des choix. Si on défend autre chose, alors autant en revenir à Brave New World et qu'on n'en parle plus.
On a construit "école", "schola", "school", "Schule" sur une racine qui signifie "loisir". Je n'y peux rien si ce choix a un sens.
@sebiseb a écrit:on peut difficilement penser aujourd'hui que l'apprentissage du latin est plus fondamentale que les concepts informatiques (et le plan technique permettant d'appréhender des choses plus généralistes ; philosophique, sociologique, économiques, ...). À moins ne pas avoir compris les changements profonds de notre société qui s'opèrent depuis les années 2000.
Ce qui est d'ailleurs curieux, à supposer qu'on entre dans votre logique utilitariste, c'est le soin de que vous semblez accorder à séparer les uns des autres, telle démarche de telle autre. C'est curieux. Pour moi, c'est le signe que vous faites complètement erreur, non sur les besoins du siècle (je ne suis pas sociologue comme vous, je ne me prononcerai pas), mais sur le sens de notre travail.


@frimoussette77 a écrit:
Cripure a écrit:à aucun moment, il ne me semble que j'ai eu besoin de me référer à un autre champ disciplinaire. Vous auriez des exemples ? Ou d'autres membres ?
Je ne voyais pas non plus. Peut-être l'histoire pour expliquer le contexte historique, non ?
Mode troll on Oh ben en histoire, yfon même plus de chronologie, alors je ne leur emprunte plus rien Very Happy mode troll off


@Laepixia a écrit:"La philo peut être rendue utilitaire ?
L'histoire-géographie ?
Les mathématiques (dès lors qu'on ne leur substitue pas le calcul) ?
L'EPS ?
Les SVT ?"

Le côté "utilitaire" des SVT (et SPC et autres) est de former les élèves au raisonnement.
Oh la la, les citations... Rolling Eyes
Et sinon, je veux bien discuter, mais pas n'importe comment. Développer une aptitude naturelle n'est pas une démarche utilitaire. Et les SVT ou les SPC ne sont pas les seuls domaines à développer ces aptitudes.

_________________
Zu End' ewiges Wissen !
Der Welt melden
Weise nichts mehr !

En cas de ban, ne pas utiliser les MP ! Passer par l'icône du mail  Razz

User5899
Dieu de l'Olympe


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 10 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum