Mathématiques : le niveau des collégiens français a reculé

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Mathématiques : le niveau des collégiens français a reculé

Message par ycombe le Dim 17 Mai 2015 - 12:02

@Docteur OX a écrit:
le pourcentage des élèves de très faible ou de faible niveau passe de 15 % à 19,5 % en six ans

Non mais, il va ressembler à quoi l'avenir de ce pays avec 20% d'élèves faiblards en Maths ? C'est énorme !
Le niveau est sur-estimé. En vrai, deux élèves sur 3 n'ont pas eu la moyenne à l'épreuve de maths du DNB l'an dernier. C'était essentiellement le programme de 4e/3e, avec une notation bienveillante.

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathématiques : le niveau des collégiens français a reculé

Message par Anaxagore le Dim 17 Mai 2015 - 12:02

@palomita a écrit:Je me demande si ce ne serait pas une des conséquences de la mise en place des programmes de 2002 de l'école primaire scratch



cheers

Tout à fait. On ne le dit pas assez, sans un primaire solide, nous ne ferons rien de bon. Vu le chemin que nous proposent les projets de programme il y a de quoi paniquer.

www.instruire.fr

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathématiques : le niveau des collégiens français a reculé

Message par ycombe le Dim 17 Mai 2015 - 12:03

@palomita a écrit:Je me demande si ce ne serait pas une des conséquences de la mise en place des programmes de 2002 de l'école primaire scratch

Ceux qu'on a en sixième depuis deux ans ont subi les programmes de 2008, et c'est encore pire.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathématiques : le niveau des collégiens français a reculé

Message par ylm le Dim 17 Mai 2015 - 12:05

@Al9 a écrit:Non, pas possible...
L'article a écrit:
Ce qui baisse vraiment, note-t-elle, c'est la maîtrise technique (les calculs décimaux, le début du calcul littéral...)

Pas très étonné puisque le discours a été longtemps (est encore ?) que la maîtrise technique n'est pas l'essentiel.
Mon inspecteur me l'a encore sorti cette année. En gros "il est inutile de maîtriser les techniques de base pour réussir les tâches complexes" nous a-t-il dit. Je me demande s'il y croit lui-même tellement ça me semble aberrant.

ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathématiques : le niveau des collégiens français a reculé

Message par Anaxagore le Dim 17 Mai 2015 - 12:05

Faut-il rappeler que les programmes de primaire de 2008 même s'ils n'étaient pas parfaits on représenté un certain mieux?

Cependant, les programmes de 2008 n'ont été appliqués bien souvent qu'avec peu de zèle...

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathématiques : le niveau des collégiens français a reculé

Message par Anaxagore le Dim 17 Mai 2015 - 12:07

En fait 2002 reste la référence, il n'y a qu'à voir les contributions pour les mathématiques au primaire au CSP...elles font bien souvent référence exclusivement aux programmes de 2002.

Et en collège, en mathématiques, mis à part un petit toilettage en 2008 on a reconduit ceux de 2002.

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathématiques : le niveau des collégiens français a reculé

Message par Anaxagore le Dim 17 Mai 2015 - 12:12

@Tamerlan a écrit:Ne peut-on pas estimer que le recul est avant tout dû au recul des horaires ?


Il est certain que si l'on décide d'enseigner simultanément et chaque année ce qui doit l'être on aurait plutôt besoin de 27h au primaire (ou 30h comme à l'époque...) et d'un cadre plus rigoureux c'est-à-dire pas de cycles.


Dernière édition par Anaxagore le Dim 17 Mai 2015 - 12:13, édité 1 fois

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathématiques : le niveau des collégiens français a reculé

Message par ycombe le Dim 17 Mai 2015 - 12:13

Il y a plusieurs causes et parmi ces causes:

− inadaptation des programmes qui minimisent l'importance du calcul et introduisent la calculatrice très tôt. Si on ajoute à ça la culture très littéraire des PE (souvent peu habiles en calcul mental et posé eux mêmes), on a une grosse partie du problème.
− injonction des programmes (ce n'est pas nouveau, au moins depuis 1985) à travailler en résolution de problèmes. Ce qui se traduit par un enseignement par la résolution de problèmes au lieu d'un enseignement des méthodes pour résoudre des problèmes. Les enfants qui ont du mal à trouver sont dégoûtés des mathématiques et renoncent aux efforts, se braquent et concluent qu'ils sont nuls en maths.
− disparition des redoublements et de toute exigence de niveau pour passer en classe supérieure. Les gamins petit à petit en font de moins en moins et ça passe, pourquoi se fouleraient-ils?

Ajoutez à ça la disparition des RASED et les diminutions d'horaire.

_________________
Ronin : "A un moment il faut dire stop au n'importe quoi".

Franck Ramus : "Les sciences de l'éducation à la française se font fort de produire un discours savant sur l'éducation, mais ce serait visiblement trop leur demander que de mettre leur discours à l'épreuve des faits".

ycombe
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathématiques : le niveau des collégiens français a reculé

Message par egomet le Dim 17 Mai 2015 - 12:13

@Thalia de G a écrit:
frederiquev a écrit:oulala ça craint je suis une vieille réac privilégiant la maitrise de la technique !
J'ose même dire à mes élèves que les maths c'est comme le sport , il faut s'entraîner régulièrement, en refaisant les exercices de bases jusqu'à ce qu'ils soient corrects, pas en les regardant pendant des heures .
Mais bon, c'est trop fatigant ....

@JPhMM a écrit:L'apprentissage par cœur est devenu tabou. Les élèves ne sont pas dupes.
Du coup, impossible de faire des multiplications, des divisions, de travailler sur les fractions, de factoriser, etc.
J'ai donc tout faux quand je dis aux élèves que comme en maths il faut apprendre des définitions et s'entraîner par des exercices ? pale

Ben, si tu crois pouvoir t'appuyer sur les bonnes pratiques de tes collègues matheux, c'est effectivement casse-gueule. Il ne suffit pas d'avoir raison. professeur

_________________
Primum non nocere.
Sapientia vero ubi invenitur et quis est locus intellegentiae? Non est in me, non est mecum.


Poésies, roman etc. http://egomet.sanqualis.com/

egomet
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathématiques : le niveau des collégiens français a reculé

Message par Anaxagore le Dim 17 Mai 2015 - 12:14

@ycombe a écrit:Il y a plusieurs causes et parmi ces causes:

− inadaptation des programmes qui minimisent l'importance du calcul et introduisent la calculatrice très tôt. Si on ajoute à ça la culture très littéraire des PE (souvent peu habiles en calcul mental et posé eux mêmes), on a une grosse partie du problème.
− injonction des programmes (ce n'est pas nouveau, au moins depuis 1985) à travailler en résolution de problèmes. Ce qui se traduit par un enseignement par la résolution de problèmes au lieu d'un enseignement des méthodes pour résoudre des problèmes. Les enfants qui ont du mal à trouver  sont dégoûtés des mathématiques et renoncent aux efforts, se braquent et concluent qu'ils sont nuls en maths.
− disparition des redoublements et de toute exigence de niveau pour passer en classe supérieure. Les gamins petit à petit en font de moins en moins et ça passe, pourquoi se fouleraient-ils?

Ajoutez à ça la disparition des RASED et les diminutions d'horaire.

D'accord avec toi.

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathématiques : le niveau des collégiens français a reculé

Message par JPhMM le Dim 17 Mai 2015 - 12:16

Et la dénonciation permanente de toute pédagogie explicite, par le mythe de l'élève constructeur de son propre savoir (si tout un chacun pouvait reconstruire en quelques années deux millénaires de mathématiques laborieusement construites par les plus grands mathématiciens, cela se saurait).

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathématiques : le niveau des collégiens français a reculé

Message par Ronin le Dim 17 Mai 2015 - 12:19

Surtout que beaucoup de PE ont continué après 2008 avec la logique de ceux de 2002. Très largement, avec le contrôles des IEN et CPC, convaincus que 2002 a constitué l'acmé de l'intelligence et de la pédagogie.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathématiques : le niveau des collégiens français a reculé

Message par celev le Dim 17 Mai 2015 - 12:23

@Anaxagore a écrit:Faut-il rappeler que les programmes de primaire de 2008 même s'ils n'étaient pas parfaits on représenté un certain mieux?

Cependant, les programmes de 2008 n'ont été appliqués bien souvent qu'avec peu de zèle...
Je ne suis pas d'accord, les programmes de 2008 ont vu une augmentation des objectifs à atteindre et ce malgré un passage de 26h à 24h hebdomadaires!
Si on veut arriver au bout du programme, on est obligé de survoler les notions!
Et certaines notions mathématiques ne sont pas adaptées à l'âge des élèves.

celev
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathématiques : le niveau des collégiens français a reculé

Message par jaybe le Dim 17 Mai 2015 - 12:23

@Anaxagore a écrit: Tout à fait. On ne le dit pas assez, sans un primaire solide, nous ne ferons rien de bon. Vu le chemin que nous proposent les projets de programme il y a de quoi paniquer.

Je ne suis pas certain que désigner les programmes soit le constat le plus adapté à la situation. Quand le nombre de postes au CRPE est suffisamment important, ce qui arrive assez régulièrement, il en résulte que des candidats qui ont une maitrise insuffisante des mathématiques se trouveront à terme en poste ; on peut ensuite leur donner n'importe quoi comme programme à suivre, ça ne changera pas le fait qu'ils ne sauront pas bien enseigner les mathématiques.

_________________
Wir müssen wissen, wir werden wissen

jaybe
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathématiques : le niveau des collégiens français a reculé

Message par Anaxagore le Dim 17 Mai 2015 - 12:24

@Ronin a écrit:Surtout que beaucoup de PE ont continué après 2008 avec la logique de ceux de 2002. Très largement, avec le contrôles des IEN et CPC, convaincus que 2002 a constitué l'acmé de l'intelligence et de la pédagogie.

Merci.

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathématiques : le niveau des collégiens français a reculé

Message par Anaxagore le Dim 17 Mai 2015 - 12:27

@celev a écrit:
@Anaxagore a écrit:Faut-il rappeler que les programmes de primaire de 2008 même s'ils n'étaient pas parfaits on représenté un certain mieux?

Cependant, les programmes de 2008 n'ont été appliqués bien souvent qu'avec peu de zèle...
Je ne suis pas d'accord, les programmes de 2008 ont vu une augmentation des objectifs à atteindre et ce malgré un passage de 26h à 24h hebdomadaires!
Si on veut arriver au bout du programme, on est obligé de survoler les notions!
Et certaines notions mathématiques ne sont pas adaptées à l'âge des élèves.

J'ai parlé des horaires. Les programmes de 2008 sont encore insuffisants au contraire. La manière dont on aborde les notions et la manière des les lier est primordiale. Il faudrait que tout le monde rame dans le même sens, or comme le dit Ronin, nous en sommes loin.

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathématiques : le niveau des collégiens français a reculé

Message par JPhMM le Dim 17 Mai 2015 - 12:30

@celev a écrit:Et certaines notions mathématiques ne sont pas adaptées à l'âge des élèves.
Lesquelles ?

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathématiques : le niveau des collégiens français a reculé

Message par Anaxagore le Dim 17 Mai 2015 - 12:30

@jaybe a écrit:
@Anaxagore a écrit: Tout à fait. On ne le dit pas assez, sans un primaire solide, nous ne ferons rien de bon. Vu le chemin que nous proposent les projets de programme il y a de quoi paniquer.

Je ne suis pas certain que désigner les programmes soit le constat le plus adapté à la situation. Quand le nombre de postes au CRPE est suffisamment important, ce qui arrive assez régulièrement, il en résulte que des candidats qui ont une maitrise insuffisante des mathématiques se trouveront à terme en poste ; on peut ensuite leur donner n'importe quoi comme programme à suivre, ça ne changera pas le fait qu'ils ne sauront pas bien enseigner les mathématiques.

Je suis d'accord avec ton intervention. Je pense quand même qu'au début du XXème, le contexte (programmes, livres, CEP (et la culture des exos autour du CEP...) pouvait porter les instituteurs vers le haut.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathématiques : le niveau des collégiens français a reculé

Message par celev le Dim 17 Mai 2015 - 12:31

Insuffisants?
Franchement, essayez de faire poser une division à une élève de 7 ans (ce1).

celev
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathématiques : le niveau des collégiens français a reculé

Message par Ronin le Dim 17 Mai 2015 - 12:34

J'ai appris les quatre opérations en CP, avec toute ma classe rurale ( fin fond de la Meuse ). Cela n'a posé problème à personne. Avec les programmes de 2002 on a repoussé l'apprentissage de la division en CM1 et la technique posée en CM2. J'y vois un sacré problème et un bel exemple de la baisse de niveau. Je ne vois pas en quoi apprendre la multiplication puis la division en CE2 serait problèmatique, par exemple, et au contraire assez logique.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathématiques : le niveau des collégiens français a reculé

Message par Anaxagore le Dim 17 Mai 2015 - 12:35

@celev a écrit:Insuffisants?
Franchement, essayez de faire poser une division à une élève de 7  ans (ce1).

Si le travail en amont sur la division n'a pas été fait, c'est difficile en effet.

_________________
"De même que notre esprit devient plus fort grâce à la communication avec les esprits vigoureux et raisonnables, de même on ne peut pas dire combien il s'abâtardit par le commerce continuel et la fréquentation que nous avons des esprits bas et maladifs." Montaigne

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathématiques : le niveau des collégiens français a reculé

Message par celev le Dim 17 Mai 2015 - 12:37

Si vous le dites....
En tout cas, bon courage pour la grève de mardi et sachez que les PE vous soutiennent!

celev
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathématiques : le niveau des collégiens français a reculé

Message par Anaxagore le Dim 17 Mai 2015 - 12:40

@celev a écrit:Si vous le dites....
En tout cas, bon courage pour la grève de mardi et sachez que les PE vous soutiennent!

fleurs Merci Celev. Je sais bien que ce que je te dis est à contre-courant, mais les PE qui ont participé à l'expérimentation SLECC pourraient t'en dire davantage.

Tu peux aller en causer là avec Akwabon:
http://salledesmaitres.forumactif.org/


Dernière édition par Anaxagore le Dim 17 Mai 2015 - 13:14, édité 2 fois

Anaxagore
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathématiques : le niveau des collégiens français a reculé

Message par Padre P. Lucas le Dim 17 Mai 2015 - 12:50

@celev a écrit:Insuffisants?
Franchement, essayez de faire poser une division à une élève de 7  ans (ce1).

En 1951, c'était jouable en GS :
Voir le document : la division enseignée aux petits

Alors on a peut être un problème de dégénérescence de la population, mais il y a sans doute autre chose à revoir.

Padre P. Lucas
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathématiques : le niveau des collégiens français a reculé

Message par JPhMM le Dim 17 Mai 2015 - 13:02

@Padre P. Lucas a écrit:Alors on a peut être un problème de dégénérescence de la population
Oui c'est dingue ça quand même !
Les élèves ont changé, il parait.
Ils ne savent plus faire ce que les élèves de leur âge savaient faire. Manifestement, pour un certain nombre de pédagogistes, les élèves sont devenus bêtes.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mathématiques : le niveau des collégiens français a reculé

Message par Ronin le Dim 17 Mai 2015 - 13:08

Tant qu'il y aura UN élève en échec, ils estimeront que les exigences sont trop élevées.

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum