Prof en colère. Sévère.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Prof en colère. Sévère.

Message par Delim le Dim 17 Mai 2015 - 11:31

Trouvé sur le blog "Sois prof et tais-toi":

http://soisprofettaistoi-oupas.tumblr.com/post/118625044222/prof-en-colere-severe




Chère Louison,

Je ne te connais pas, je ne connais pas ton œuvre, alors je ne vais pas me permettre de la juger. Mais je vais me permettre de te parler de ce dessin sur lequel je suis tombée aujourd’hui. Un dessin qui m’a révolté, d’une manière que je n’imaginais pas.



Alors je ne sais pas trop comment les choses se sont passées pour toi, rapport à cette planche. J’imagine que l’Education Nationale est venue te demander un travail sur ce sujet sensible qu’est la réforme du collège 2016. Et très honnêtement, je peux concevoir que tu aies accepté ce job : on parle quand même du gouvernement, d’un loyer à payer, d’une jolie visibilité, et tout le tralala. Mais là où je ne te comprends plus, tu vois, c’est sur le résultat. Peu importe les directives données, je suppose que tu n’as pas eu un couteau sous la gorge ou un revolver sur la tempe pour dessiner, n’est-ce pas ? Alors explique-moi : que diable t’est-il passé par la tête pour dessiner une horreur pareille ?

Je ne vais pas m’étendre sur la partie “après” de ce dessin. L’après réforme, c’est la fiesta, youhou youhou, tous les élèves ils s’amusent, tous les élèves ils sont contents, tous les élèves ils communiquent, tous les élèves ils coopèrent… Culture, santé, solidarité, tout ça après une jolie petite réforme : AMEN. Que le ministère veuille encore faire croire que + 4000 profs ça résout tous les problèmes et qu’un texte officiel change la vie, j’ai envie de dire, c’est leur job, ça ne m’étonne plus. Mais là où je suis choquée, indignée, et même blessée (oh oui, je te l’assure, tu m’as blessée), c’est en ce qui concerne la partie “avant”.

Je ne te connais pas, Louison, mais visiblement tu es née en France et tu as obtenu un bac L (merci wikipédia… ouh, si mes élèves savaient que je prends wikipédia comme source sans vérifier la véracité des infos ahah). J’en déduis donc (avec raison je l’espère), que tu as grandi dans les écoles françaises. Moi tu vois, je suis prof, et j’ai aussi grandi dans le système français, alors ça nous fait un truc en commun : on sait ce que c’est, le collège d’avant 2016. Alors peut-être que tu y as vécu des moments horribles, que tu as détesté cette période, je ne sais pas, c’est possible, mais dis-moi, vraiment, sincèrement, est-ce qu’il n’y avait que ça à en retenir ? Est-ce que c’était ça, la norme ?

Moi, tu vois, ce n’est pas parce que mon petit camarade de 5e ne parlait pas allemand qu’on n’arrivait pas à communiquer. Ce n’est pas parce que je faisais du latin que je m’ennuyais en cours. Ce n’est pas parce que je n’avais pas d’accompagnement personnalisé que je me sentais abandonnée par mes professeurs. Ce n’est pas parce que j’avais un atelier que je n’avais que 10 minutes pour manger.
L’image que tu m’as renvoyée de mes années collège me choque. Mais plus grave : l’image que tu me renvoies de mes années en tant que professeur me blesse.

Je crois qu’il faut qu’on soit claires une fois pour toute, toi et moi. NON, je n’ai pas besoin qu’on ajoute du théâtre à ma matière pour la rendre intéressante, merci bien. NON, je ne suis pas complètement insensible au point de laisser mes élèves manger en 10 minutes. NON, je n’abandonne pas mes élèves au bord de la route. Et tu sais quoi ? Je vais même te le confier, à toi qui visiblement ne le sais pas : je vais jusqu’à lutter CONTRE tout ça. Oui, je me bats pour éviter tout cela malgré les réformes ineptes grâce auxquelles il serait si facile de tomber dans ces travers. Et quand je dis « je », je pense qu’on peut inclure la grande majorité des professeurs de ce pays.

Que le ministère de l’Education Nationale ne soutiennent plus vraiment ses propres enseignants, c’est une chose (ce n’est pas le sujet ici, je ne vais pas m’étendre). Qu’ils veuillent faire passer une réforme pareille, soit. Que des dessinateurs comme toi participent à aggraver la situation sans se poser de question, là, ça m’interroge.

Alors Louison, la prochaine fois qu’on viendra te chercher pour un tel boulot, tu me feras le plaisir de réfléchir 5 minutes. Avant de te lancer dans une dichotomie trompeuse, ou plutôt mensongère, réfléchis et pense un peu à tous les gens que tu blesses par tes dessins.

A ces collégiens d’avant 2016 à qui tu dis basiquement qu’ils ont reçu une éducation de merde.
A leurs parents à qui tu montres que décidément, il ne faut pas faire confiance à l’école.
Aux professeurs qui luttent au quotidien dans des conditions de merde pour donner une éducation la plus complète, la plus juste, la plus égale possible à TOUS les élèves.

Par ton dessin, tu te devais de promouvoir une réforme gouvernementale. C’était ton job. Mais là, tu as fais tellement pire, tu es allée tellement plus loin. Et que tu ne t’en sois même pas rendue compte (parce que oui, j’espère du plus profond de mon cœur que ce n’est « que » ça le problème), moi, ça m’inquiète. Vraiment. Alors à l’avenir, s’il te plaît, penses-y.

Delim
Niveau 5


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof en colère. Sévère.

Message par saun le Dim 17 Mai 2015 - 11:43

C'était effectivement très passable de la part de Louison, mais il y a eu de très belles réponses pour se moquer de la communication officielle comme ça (et plein d'autres) :

saun
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof en colère. Sévère.

Message par InvitéPPP le Dim 17 Mai 2015 - 12:51

Dessinatrice, dessinatrice, 'faut le dire vite ! Avec un tel "talent" artistique, il ne faut pas s'étonner qu'elle se soit vendue pour l'EN, ni que celle-ci, vu l médiocrité de ceux qui la dirigent ou au moins la représentent, l'ait choisi pour sa propa ... pour la promotion de sa réforme.

Sinon, belle lettre de la part de notre collègue. Rien à dire de plus.

InvitéPPP
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof en colère. Sévère.

Message par VanGogh59 le Dim 17 Mai 2015 - 13:27

Excellent ton coup de gueule Delim et je partage ta colère. Sinon, la demoiselle est sur facebook. Tu peux peut être lui envoyer ton mot, histoire de la faire réagir ?

_________________
"Nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" Oscar Wilde

VanGogh59
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof en colère. Sévère.

Message par olive-in-oil le Dim 17 Mai 2015 - 13:49

Ce n'est pas la première fois qu'une caricature choque l'opinion ! Wink

olive-in-oil
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Prof en colère. Sévère.

Message par Thalia de G le Dim 17 Mai 2015 - 13:57


Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum