Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Isis39
Esprit sacré

Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Isis39 le Mar 19 Mai 2015 - 6:57
Lors d'une conférence de presse consacrée à la réforme du collège, l'enseignant devenu délégué national à l'instruction publique de Debout la France, a taillé en pièces la réforme de Najat Vallaud-Belkacem.

Jean-Paul Brighelli, l'enseignant investi depuis quelques mois au sein du parti de Nicolas Dupont-Aignan, Debout la France, où il occupe désormais le poste de délégué national à l'instruction publique, ne croit pas du tout à l'aboutissement de l'actuelle réforme du collège. «De toutes façons, cette réforme ne verra jamais le jour pour une raison simple: on est déjà en train de créer des commissions sur le latin-grec, l'allemand, l'histoire qui devront rendre leur conclusion en octobre», a-t-il observé lundi, durant une conférence de presse.
Armé d'un calendrier, Jean-Paul Brighelli estime qu'une fois écoulé le temps des discussions portant sur ces commissions, on sera en décembre et les éditeurs n'auront plus les moyens de concevoir les nouveaux manuels dans de bonnes conditions. Il pense également que les conseils départementaux, chargés de financer les ouvrages et dont beaucoup sont passés à droite aux élections départementales, pourraient hésiter à considérer ces éditions comme une nécessité absolue. Sans compter, toujours selon Brighelli, que l'adoption des manuels dépendrait in fine de la bonne volonté des enseignants. «Entretemps nous serons arrivés en janvier ou février 2017», prévient-il enfin, avant d'imaginer que les priorités auront changé.

http://www.lefigaro.fr/politique/2015/05/18/01002-20150518ARTFIG00372-jean-paul-brighelli-dlf-la-reforme-du-college-ne-verra-jamais-le-jour.php


Il ne connait pas grand chose au collège pour affirmer que les manuels sont financés par les conseils généraux...
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Reine Margot le Mar 19 Mai 2015 - 7:11
Au collège
Les ouvrages, depuis la loi Haby de 1975, sont gratuits pour les élèves et les parents avec le prêt à tous les élèves des collèges de tous les manuels scolaires. Ils sont achetés par les départements qui reçoivent une dotation budgétaire de l'Etat . Légalement les manuels doivent être renouvelés environ  tous les 4 ans.

Dans le rapport IGAENR - IGEN,  Alain-Marie Bassy, Alain Séré : "Pour les collèges, dans le souci d’alléger le poids du cartable, il n’est pas rare que les conseils généraux financent des « séries supplémentaires » qui restent dans l’établissement, mais c’est l’État qui reste le financeur désigné. Le ministère de l’éducation nationale (DGESCO) délègue ainsi des crédits aux recteurs, qui les délèguent aux inspecteurs d’académie, lesquels les délèguent à leur tour à chaque collège." (p. 33)

http://eduscol.education.fr/numerique/dossier/lectures/manuel/cadre-reglementaire/financement-des-manuels

Sinon, comme j'espère qu'il a raison et qu'on se débarrasse de cette réforme!

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Isis39 le Mar 19 Mai 2015 - 7:17
@Reine Margot a écrit:Au collège
Les ouvrages, depuis la loi Haby de 1975, sont gratuits pour les élèves et les parents avec le prêt à tous les élèves des collèges de tous les manuels scolaires. Ils sont achetés par les départements qui reçoivent une dotation budgétaire de l'Etat. Légalement les manuels doivent être renouvelés environ  tous les 4 ans.

Dans le rapport IGAENR - IGEN,  Alain-Marie Bassy, Alain Séré : "Pour les collèges, dans le souci d’alléger le poids du cartable, il n’est pas rare que les conseils généraux financent des « séries supplémentaires » qui restent dans l’établissement, mais c’est l’État qui reste le financeur désigné. Le ministère de l’éducation nationale (DGESCO) délègue ainsi des crédits aux recteurs, qui les délèguent aux inspecteurs d’académie, lesquels les délèguent à leur tour à chaque collège." (p. 33)

http://eduscol.education.fr/numerique/dossier/lectures/manuel/cadre-reglementaire/financement-des-manuels

Sinon, comme j'espère qu'il a raison et qu'on se débarrasse de cette réforme!

C'est comme ça que ça se passe. On reçoit chaque année une subvention qui se réduit comme peau de chagrin. Les manuels ne sont pas financés par les conseils départementaux.
User21714
Expert spécialisé

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par User21714 le Mar 19 Mai 2015 - 7:34
@Isis39 a écrit:
Lors d'une conférence de presse consacrée à la réforme du collège, l'enseignant devenu délégué national à l'instruction publique de Debout la France, a taillé en pièces la réforme de Najat Vallaud-Belkacem.

Jean-Paul Brighelli, l'enseignant investi depuis quelques mois au sein du parti de Nicolas Dupont-Aignan, Debout la France, où il occupe désormais le poste de délégué national à l'instruction publique, ne croit pas du tout à l'aboutissement de l'actuelle réforme du collège. «De toutes façons, cette réforme ne verra jamais le jour pour une raison simple: on est déjà en train de créer des commissions sur le latin-grec, l'allemand, l'histoire qui devront rendre leur conclusion en octobre», a-t-il observé lundi, durant une conférence de presse.
Armé d'un calendrier, Jean-Paul Brighelli estime qu'une fois écoulé le temps des discussions portant sur ces commissions, on sera en décembre et les éditeurs n'auront plus les moyens de concevoir les nouveaux manuels dans de bonnes conditions. Il pense également que les conseils départementaux, chargés de financer les ouvrages et dont beaucoup sont passés à droite aux élections départementales, pourraient hésiter à considérer ces éditions comme une nécessité absolue. Sans compter, toujours selon Brighelli, que l'adoption des manuels dépendrait in fine de la bonne volonté des enseignants. «Entretemps nous serons arrivés en janvier ou février 2017», prévient-il enfin, avant d'imaginer que les priorités auront changé.

http://www.lefigaro.fr/politique/2015/05/18/01002-20150518ARTFIG00372-jean-paul-brighelli-dlf-la-reforme-du-college-ne-verra-jamais-le-jour.php


Il ne connait pas grand chose au collège pour affirmer que les manuels sont financés par les conseils généraux...

Lui aussi, comme l'UMP, à force de vouloir être en 1ère ligne, il finit par parler pour ne rien dire.
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Reine Margot le Mar 19 Mai 2015 - 7:40
@Isis39 a écrit:
@Reine Margot a écrit:Au collège
Les ouvrages, depuis la loi Haby de 1975, sont gratuits pour les élèves et les parents avec le prêt à tous les élèves des collèges de tous les manuels scolaires. Ils sont achetés par les départements qui reçoivent une dotation budgétaire de l'Etat. Légalement les manuels doivent être renouvelés environ  tous les 4 ans.

Dans le rapport IGAENR - IGEN,  Alain-Marie Bassy, Alain Séré : "Pour les collèges, dans le souci d’alléger le poids du cartable, il n’est pas rare que les conseils généraux financent des « séries supplémentaires » qui restent dans l’établissement, mais c’est l’État qui reste le financeur désigné. Le ministère de l’éducation nationale (DGESCO) délègue ainsi des crédits aux recteurs, qui les délèguent aux inspecteurs d’académie, lesquels les délèguent à leur tour à chaque collège." (p. 33)

http://eduscol.education.fr/numerique/dossier/lectures/manuel/cadre-reglementaire/financement-des-manuels

Sinon, comme j'espère qu'il a raison et qu'on se débarrasse de cette réforme!

C'est comme ça que ça se passe. On reçoit chaque année une subvention qui se réduit comme peau de chagrin. Les manuels ne sont pas financés par les conseils départementaux.

C'est une subvention qui vient de l'Etat mais qui est versée aux conseils généraux pour qu'ils paient les manuels, si je comprends bien.

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Marlou.Bassboost
Esprit éclairé

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Marlou.Bassboost le Mar 19 Mai 2015 - 7:45
La réforme, c'est une chose.... et les programmes?? le problème des livres n'est pas un argument, je le crains.

_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par User5899 le Mar 19 Mai 2015 - 8:05
@Isis39 a écrit:
Lors d'une conférence de presse consacrée à la réforme du collège, l'enseignant devenu délégué national à l'instruction publique de Debout la France, a taillé en pièces la réforme de Najat Vallaud-Belkacem.

Jean-Paul Brighelli, l'enseignant investi depuis quelques mois au sein du parti de Nicolas Dupont-Aignan, Debout la France, où il occupe désormais le poste de délégué national à l'instruction publique, ne croit pas du tout à l'aboutissement de l'actuelle réforme du collège. «De toutes façons, cette réforme ne verra jamais le jour pour une raison simple: on est déjà en train de créer des commissions sur le latin-grec, l'allemand, l'histoire qui devront rendre leur conclusion en octobre», a-t-il observé lundi, durant une conférence de presse.
Armé d'un calendrier, Jean-Paul Brighelli estime qu'une fois écoulé le temps des discussions portant sur ces commissions, on sera en décembre et les éditeurs n'auront plus les moyens de concevoir les nouveaux manuels dans de bonnes conditions. Il pense également que les conseils départementaux, chargés de financer les ouvrages et dont beaucoup sont passés à droite aux élections départementales, pourraient hésiter à considérer ces éditions comme une nécessité absolue. Sans compter, toujours selon Brighelli, que l'adoption des manuels dépendrait in fine de la bonne volonté des enseignants. «Entretemps nous serons arrivés en janvier ou février 2017», prévient-il enfin, avant d'imaginer que les priorités auront changé.

http://www.lefigaro.fr/politique/2015/05/18/01002-20150518ARTFIG00372-jean-paul-brighelli-dlf-la-reforme-du-college-ne-verra-jamais-le-jour.php


Il ne connait pas grand chose au collège pour affirmer que les manuels sont financés par les conseils généraux...
Et par qui sont-ils financés, alors ? En lycée, en tout cas, c'est le conseil régional qui les finance.
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Marcel Khrouchtchev le Mar 19 Mai 2015 - 8:16
Cripure a écrit:
@Isis39 a écrit:
Lors d'une conférence de presse consacrée à la réforme du collège, l'enseignant devenu délégué national à l'instruction publique de Debout la France, a taillé en pièces la réforme de Najat Vallaud-Belkacem.

Jean-Paul Brighelli, l'enseignant investi depuis quelques mois au sein du parti de Nicolas Dupont-Aignan, Debout la France, où il occupe désormais le poste de délégué national à l'instruction publique, ne croit pas du tout à l'aboutissement de l'actuelle réforme du collège. «De toutes façons, cette réforme ne verra jamais le jour pour une raison simple: on est déjà en train de créer des commissions sur le latin-grec, l'allemand, l'histoire qui devront rendre leur conclusion en octobre», a-t-il observé lundi, durant une conférence de presse.
Armé d'un calendrier, Jean-Paul Brighelli estime qu'une fois écoulé le temps des discussions portant sur ces commissions, on sera en décembre et les éditeurs n'auront plus les moyens de concevoir les nouveaux manuels dans de bonnes conditions. Il pense également que les conseils départementaux, chargés de financer les ouvrages et dont beaucoup sont passés à droite aux élections départementales, pourraient hésiter à considérer ces éditions comme une nécessité absolue. Sans compter, toujours selon Brighelli, que l'adoption des manuels dépendrait in fine de la bonne volonté des enseignants. «Entretemps nous serons arrivés en janvier ou février 2017», prévient-il enfin, avant d'imaginer que les priorités auront changé.

http://www.lefigaro.fr/politique/2015/05/18/01002-20150518ARTFIG00372-jean-paul-brighelli-dlf-la-reforme-du-college-ne-verra-jamais-le-jour.php


Il ne connait pas grand chose au collège pour affirmer que les manuels sont financés par les conseils généraux...
Et par qui sont-ils financés, alors ? En lycée, en tout cas, c'est le conseil régional qui les finance.

Je pense que Brighelli s'est un peu emmêlé en parlant du financement des ouvrages, car les conseils ne financent pas les ouvrages, mais leur achat.
avatar
kensington
Esprit éclairé

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par kensington le Mar 19 Mai 2015 - 8:18
JP Brighelli était sur BFM hier soir, débat avec Denis Adam de l'UNSA.

Vidéo:
Mobilisation syndicale contre la réforme du collège: quels sont les principaux points de discorde ?
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Thalia de G le Mar 19 Mai 2015 - 8:22
marlène.N a écrit:La réforme, c'est une chose.... et les programmes?? le problème des livres n'est pas un argument, je le crains.
Je le crains aussi :"Légalement les manuels doivent être renouvelés environ tous les 4 ans." Qui parmi vous a déjà vu les manuels se renouveler à ce rythme ?

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
Laepixia
Niveau 7

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Laepixia le Mar 19 Mai 2015 - 8:24
Ah mais notre collègue n'a pas précisé qu'il s'agissait d'année terrestre, ça doit être des années jupitériennes.
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Iphigénie le Mar 19 Mai 2015 - 8:31
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Cripure a écrit:
@Isis39 a écrit:

http://www.lefigaro.fr/politique/2015/05/18/01002-20150518ARTFIG00372-jean-paul-brighelli-dlf-la-reforme-du-college-ne-verra-jamais-le-jour.php


Il ne connait pas grand chose au collège pour affirmer que les manuels sont financés par les conseils généraux...
Et par qui sont-ils financés, alors ? En lycée, en tout cas, c'est le conseil régional qui les finance.

Je pense que Brighelli s'est un peu emmêlé en parlant du financement des ouvrages, car les conseils ne financent pas les ouvrages, mais leur achat.
Mais c'est exactement ce dont il parle!
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Marcel Khrouchtchev le Mar 19 Mai 2015 - 8:36
@Iphigénie a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Cripure a écrit:
Et par qui sont-ils financés, alors ? En lycée, en tout cas, c'est le conseil régional qui les finance.

Je pense que Brighelli s'est un peu emmêlé en parlant du financement des ouvrages, car les conseils ne financent pas les ouvrages, mais leur achat.
Mais c'est exactement ce dont il parle!

Oui oui, j'ai bien compris. Mais en lisant sa phrase, on peut comprendre que les conseils départementaux financent la publication des manuels, ce qui n'est pas exact.
avatar
Violet
Bon génie

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Violet le Mar 19 Mai 2015 - 8:40
Mais il y croit vraiment le mec de l'unsa ??
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Isis39 le Mar 19 Mai 2015 - 8:42
@Reine Margot a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Reine Margot a écrit:Au collège
Les ouvrages, depuis la loi Haby de 1975, sont gratuits pour les élèves et les parents avec le prêt à tous les élèves des collèges de tous les manuels scolaires. Ils sont achetés par les départements qui reçoivent une dotation budgétaire de l'Etat. Légalement les manuels doivent être renouvelés environ  tous les 4 ans.

Dans le rapport IGAENR - IGEN,  Alain-Marie Bassy, Alain Séré : "Pour les collèges, dans le souci d’alléger le poids du cartable, il n’est pas rare que les conseils généraux financent des « séries supplémentaires » qui restent dans l’établissement, mais c’est l’État qui reste le financeur désigné. Le ministère de l’éducation nationale (DGESCO) délègue ainsi des crédits aux recteurs, qui les délèguent aux inspecteurs d’académie, lesquels les délèguent à leur tour à chaque collège." (p. 33)

http://eduscol.education.fr/numerique/dossier/lectures/manuel/cadre-reglementaire/financement-des-manuels

Sinon, comme j'espère qu'il a raison et qu'on se débarrasse de cette réforme!

C'est comme ça que ça se passe. On reçoit chaque année une subvention qui se réduit comme peau de chagrin. Les manuels ne sont pas financés par les conseils départementaux.


C'est une subvention qui vient de l'Etat mais qui est versée aux conseils généraux pour qu'ils paient les manuels, si je comprends bien.

Non, pas du tout. La subvention est versée aux établissements.
Les conseils départementaux n'ont rien à voir avec les manuels de collège !
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Iphigénie le Mar 19 Mai 2015 - 8:46
Puisqu'on est sur le fil du "sulfureux" Brighelli, ce matin éditorial de Zemmour sur RTL tout à fait excellent , renvoyant droite et gauche à leur turpitude en matière de réforme éducative... Au moins il connaît ce dont il parle là...
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Marcel Khrouchtchev le Mar 19 Mai 2015 - 8:50
@Iphigénie a écrit:Puisqu'on est sur le fil du "sulfureux" Brighelli, ce matin éditorial de Zemmour sur RTL tout à fait excellent , renvoyant droite et gauche à leur turpitude en matière de réforme éducative... Au moins il connaît ce dont il parle là...

Et pourquoi Zemmour connaîtrait-il particulièrement les sujets relatifs à l'éducation?
(je précise que je n'ai pas écouté sa chronique, sans doute très bonne, je ne préjuge pas)
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Isis39 le Mar 19 Mai 2015 - 8:50
Pour les collègues de lycée :
Chaque année le college reçoit une subvention d'état pour l'achat des manuels. Le collège achète directement auprès des éditeurs selon les choix des professeurs.
Le problème c'est que ces dernières années cette subvention fond comme neige au soleil. Lors des derniers changements de programme, on n'avait pas suffisamment pour acheter les manuels correspondant aux nouveau programmes.
Alors, même si les éditeurs arrivent à faire ces manuels, on n'aura jamais le financement pour les manuels de toutes les matières qui en ont besoin, pour 4 niveaux en même temps.
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Thalia de G le Mar 19 Mai 2015 - 8:52
@Isis39 a écrit:Pour les collègues de lycée :
Chaque année le college reçoit une subvention d'état pour l'achat des manuels. Le collège achète directement auprès des éditeurs selon les choix des professeurs.
Le problème c'est que ces dernières années cette subvention fond comme neige au soleil. Lors des derniers changements de programme, on n'avait pas suffisamment pour acheter les manuels correspondant aux nouveau programmes.
Alors, même si les éditeurs arrivent à faire ces manuels, on n'aura jamais le financement pour les manuels de toutes les matières qui en ont besoin, pour 4 niveaux en même temps.
Cela me paraît une évidence.
Mais ce ne sera pas pas un empêchement pour appliquer le réforme. Nous serons sommés de nous débrouiller.
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Iphigénie le Mar 19 Mai 2015 - 8:54
@Isis39 a écrit:
@Reine Margot a écrit:
@Isis39 a écrit:

C'est comme ça que ça se passe. On reçoit chaque année une subvention qui se réduit comme peau de chagrin. Les manuels ne sont pas financés par les conseils départementaux.


C'est une subvention qui vient de l'Etat mais qui est versée aux conseils généraux pour qu'ils paient les manuels, si je comprends bien.

Non, pas du tout. La subvention est versée aux établissements.
Les conseils départementaux n'ont rien à voir avec les manuels de collège !

Rapport ministériel: un financement opaque (sic): p. 30
http://www.education.gouv.fr/cid61373/les-manuels-scolaires-situation-et-perspectives.html
avatar
F.Lemoine
Sage

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par F.Lemoine le Mar 19 Mai 2015 - 8:54
Il ne faut pas oublier que l'un des objectifs plus ou moins annoncés est le passage au tout numérique (c'est trop cool, et ça fait faire des économies). Alors, les manuels...


Dernière édition par F.Lemoine le Mar 19 Mai 2015 - 9:17, édité 1 fois

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Iphigénie le Mar 19 Mai 2015 - 8:55
@Thalia de G a écrit:
@Isis39 a écrit:Pour les collègues de lycée :
Chaque année le college reçoit une subvention d'état pour l'achat des manuels. Le collège achète directement auprès des éditeurs selon les choix des professeurs.
Le problème c'est que ces dernières années cette subvention fond comme neige au soleil. Lors des derniers changements de programme, on n'avait pas suffisamment pour acheter les manuels correspondant aux nouveau programmes.
Alors, même si les éditeurs arrivent à faire ces manuels, on n'aura jamais le financement pour les manuels de toutes les matières qui en ont besoin, pour 4 niveaux en même temps.
Cela me paraît une évidence.
Mais ce ne sera pas pas un empêchement pour appliquer le réforme. Nous serons sommés de nous débrouiller.
Cela fait partie des intentions en fait: passage au numérique.
F.Lemoine Wink
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Isis39 le Mar 19 Mai 2015 - 8:57
@Iphigénie a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Reine Margot a écrit:


C'est une subvention qui vient de l'Etat mais qui est versée aux conseils généraux pour qu'ils paient les manuels, si je comprends bien.

Non, pas du tout. La subvention est versée aux établissements.
Les conseils départementaux n'ont rien à voir avec les manuels de collège !

Rapport ministériel: un financement opaque (sic): p. 30
http://www.education.gouv.fr/cid61373/les-manuels-scolaires-situation-et-perspectives.html

Je t'explique ce qui se passe dans les établissements chaque année.
Certains collèges prennent visiblement sur la dotation du CG pour acheter des manuels, mais normalement ce n'est pas ce qui doit être fait. Le rapport dit bien que le financement des manuels du college revient depuis 1975 à l'Etat.


Dernière édition par Isis39 le Mar 19 Mai 2015 - 9:00, édité 1 fois
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Iphigénie le Mar 19 Mai 2015 - 8:57
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Iphigénie a écrit:Puisqu'on est sur le fil du "sulfureux" Brighelli, ce matin éditorial de Zemmour sur RTL tout à fait excellent , renvoyant droite et gauche à leur turpitude en matière de réforme éducative... Au moins il connaît ce dont il parle là...

Et pourquoi Zemmour connaîtrait-il particulièrement les sujets relatifs à l'éducation?
(je précise que je n'ai pas écouté sa chronique, sans doute très bonne, je ne préjuge pas)
Juste parce qu'il ne répète pas les mêmes contre-vérités que l'on entend partout! et qu'il n'exonère pas la droite de son hypocrisie actuelle! Wink
edit: je ne parle que de cette minute d'éditorial que j'ai entendue par hasard, je ne fait pas une promotion de ses œuvres complètes.

http://www.rtl.fr/actu/politique/reforme-du-college-la-droite-sait-qu-elle-est-complice-de-ce-qu-elle-denonce-lance-eric-zemmour-7778406669


Dernière édition par Iphigénie le Mar 19 Mai 2015 - 9:30, édité 2 fois
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Marcel Khrouchtchev le Mar 19 Mai 2015 - 9:02
@Iphigénie a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Iphigénie a écrit:Puisqu'on est sur le fil du "sulfureux" Brighelli, ce matin éditorial de Zemmour sur RTL tout à fait excellent , renvoyant droite et gauche à leur turpitude en matière de réforme éducative... Au moins il connaît ce dont il parle là...

Et pourquoi Zemmour connaîtrait-il particulièrement les sujets relatifs à l'éducation?
(je précise que je n'ai pas écouté sa chronique, sans doute très bonne, je ne préjuge pas)
Juste parce qu'il ne répète pas les mêmes contre-vérités que l'on entend partout! et qu'il n'exonère pas la droite de son hypocrisie actuelle! Wink

Zemmour a cette particularité de faire feu de tout bois et d'instrumentaliser tout ce qui peut rentrer dans son schéma explicatif de l'histoire. Ce n'est donc pas très étonnant qu'il adopte cette posture. Ça ne veut pas dire qu'il ne déforme pas les faits, ça veut juste dire que, sur ce point précis, il donne à entendre ce que nous avons envie d'entendre (en tout cas certains d'entre nous).
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum