Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Marcel Khrouchtchev le Mar 19 Mai 2015 - 9:02
@Iphigénie a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Iphigénie a écrit:Puisqu'on est sur le fil du "sulfureux" Brighelli, ce matin éditorial de Zemmour sur RTL tout à fait excellent , renvoyant droite et gauche à leur turpitude en matière de réforme éducative... Au moins il connaît ce dont il parle là...

Et pourquoi Zemmour connaîtrait-il particulièrement les sujets relatifs à l'éducation?
(je précise que je n'ai pas écouté sa chronique, sans doute très bonne, je ne préjuge pas)
Juste parce qu'il ne répète pas les mêmes contre-vérités que l'on entend partout! et qu'il n'exonère pas la droite de son hypocrisie actuelle! Wink

Zemmour a cette particularité de faire feu de tout bois et d'instrumentaliser tout ce qui peut rentrer dans son schéma explicatif de l'histoire. Ce n'est donc pas très étonnant qu'il adopte cette posture. Ça ne veut pas dire qu'il ne déforme pas les faits, ça veut juste dire que, sur ce point précis, il donne à entendre ce que nous avons envie d'entendre (en tout cas certains d'entre nous).
frdm
Niveau 10

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par frdm le Mar 19 Mai 2015 - 9:18
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Zemmour a cette particularité de faire feu de tout bois et d'instrumentaliser tout ce qui peut rentrer dans son schéma explicatif de l'histoire. Ce n'est donc pas très étonnant qu'il adopte cette posture. Ça ne veut pas dire qu'il ne déforme pas les faits, ça veut juste dire que, sur ce point précis, il donne à entendre ce que nous avons envie d'entendre (en tout cas certains d'entre nous).

Ne crois-tu pas qu'en ce moment, tout propos qui nous paraît raisonnable sur l'école est le bienvenu ? Tu dis qu'il "adopte une posture", c'est un procès d'intention et tu n'as aucun moyen de le prouver, je pense au contraire (et je n'ai aucun moyen de le prouver :--)) que ce qu'il a exprimé colle assez bien avec ce que l'on sait de lui.

avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Isis39 le Mar 19 Mai 2015 - 9:20
@F.Lemoine a écrit:Il ne faut pas oublier que l'un des objectifs plus ou moins annoncés est le passage au tout numérique (c'est trop cool, et ça fait faire des économies). Alors, les manuels...

Les manuels numériques, ça ne fait pas faire d'économies en fait. Une licence valable un an ( ou plus). Le manuel papier, une fois qu'il est acheté, pas besoin de repayer...
avatar
Iphigénie
Bon génie

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Iphigénie le Mar 19 Mai 2015 - 9:31
@frdm a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:
Zemmour a cette particularité de faire feu de tout bois et d'instrumentaliser tout ce qui peut rentrer dans son schéma explicatif de l'histoire. Ce n'est donc pas très étonnant qu'il adopte cette posture. Ça ne veut pas dire qu'il ne déforme pas les faits, ça veut juste dire que, sur ce point précis, il donne à entendre ce que nous avons envie d'entendre (en tout cas certains d'entre nous).

Ne crois-tu pas qu'en ce moment, tout propos qui nous paraît raisonnable sur l'école est le bienvenu ? Tu dis qu'il "adopte une posture", c'est un procès d'intention et tu n'as aucun moyen de le prouver, je pense au contraire (et je n'ai aucun moyen de le prouver :--)) que ce qu'il a exprimé  colle assez bien avec ce que l'on sait de lui.

Bon j'ai mis le lien, chacun se fera une idée! Wink
http://www.rtl.fr/actu/politique/reforme-du-college-la-droite-sait-qu-elle-est-complice-de-ce-qu-elle-denonce-lance-eric-zemmour-7778406669
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Marcel Khrouchtchev le Mar 19 Mai 2015 - 9:32
Merci Iphigénie!
avatar
Pseudo
Demi-dieu

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Pseudo le Mar 19 Mai 2015 - 9:43
@Thalia de G a écrit:
marlène.N a écrit:La réforme, c'est une chose.... et les programmes?? le problème des livres n'est pas un argument, je le crains.
Je le crains aussi :"Légalement les manuels doivent être renouvelés environ  tous les 4 ans." Qui parmi vous a déjà vu les manuels se renouveler à ce rythme ?

Ah ah ah ! La bonne blague !

_________________
"Il faut encore avoir du chaos en soi pour pouvoir enfanter une étoile qui danse" Nietzsche
avatar
Marlou.Bassboost
Esprit éclairé

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Marlou.Bassboost le Mar 19 Mai 2015 - 9:45
oui, hein ! quand on voit l'état des livres de maths des 3emes ...

_________________
Nelson Mandela : « en faisant scintiller notre lumière nous offrons la possibilité aux autres d'en faire autant »
avatar
fanette
Habitué du forum

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par fanette le Mar 19 Mai 2015 - 9:58
@Isis39 a écrit:Certains collèges prennent visiblement sur la dotation du CG pour acheter des manuels, mais normalement ce n'est pas ce qui doit être fait. Le rapport dit bien que le financement des manuels du college revient depuis 1975 à l'Etat.
En tant que membre du CA, je sais que dans mon collège, la dotation de l'Etat est ridicule, et qu'on ne pourrait pas renouveler les manuels (même dans le cas d'un changement de programme !) sans l'aide de Conseil Général. Je trouve ça honteux, d'ailleurs !
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par User5899 le Mar 19 Mai 2015 - 10:10
@F.Lemoine a écrit:Il ne faut pas oublier que l'un des objectifs plus ou moins annoncés est le passage au tout numérique (c'est trop cool, et ça fait faire des économies). Alors, les manuels...
Vous êtes naïf... Il est évident que les manuels numériques coûteront plus cher, avec des licences à renouveler tous les deux ans voire tous les ans Razz
Le numérique, quand c'est gratuit, c'est que le produit, c'est vous !
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Isis39 le Mar 19 Mai 2015 - 10:10
@fanette a écrit:
@Isis39 a écrit:Certains collèges prennent visiblement sur la dotation du CG pour acheter des manuels, mais normalement ce n'est pas ce qui doit être fait. Le rapport dit bien que le financement des manuels du college revient depuis 1975 à l'Etat.
En tant que membre du CA, je sais que dans mon collège, la dotation de l'Etat est ridicule, et qu'on ne pourrait pas renouveler les manuels (même dans le cas d'un changement de programme !) sans l'aide de Conseil Général. Je trouve ça honteux, d'ailleurs !

Çela dépend des départements. Nous n'avons que la subvention d'état.
avatar
kero
Grand sage

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par kero le Mar 19 Mai 2015 - 10:22
Je remarque qu'au fil du temps, depuis quelques jours, la question des EPI revient de plus en plus souvent sur la table, là où au début on en faisait peu mention.
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Reine Margot le Mar 19 Mai 2015 - 11:06
@Isis39 a écrit:
@Reine Margot a écrit:
@Isis39 a écrit:

C'est comme ça que ça se passe. On reçoit chaque année une subvention qui se réduit comme peau de chagrin. Les manuels ne sont pas financés par les conseils départementaux.


C'est une subvention qui vient de l'Etat mais qui est versée aux conseils généraux pour qu'ils paient les manuels, si je comprends bien.

Non, pas du tout. La subvention est versée aux établissements.
Les conseils départementaux n'ont rien à voir avec les manuels de collège !

Alors Eduscol se trompe en disant "ils sont achetés par les départements?"

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Reine Margot
Demi-dieu

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Reine Margot le Mar 19 Mai 2015 - 11:08
@Pseudo a écrit:
@Thalia de G a écrit:
marlène.N a écrit:La réforme, c'est une chose.... et les programmes?? le problème des livres n'est pas un argument, je le crains.
Je le crains aussi :"Légalement les manuels doivent être renouvelés environ  tous les 4 ans." Qui parmi vous a déjà vu les manuels se renouveler à ce rythme ?

Ah ah ah ! La bonne blague !

Ils disent "légalement", après, entre le "légalement" et ce qui se fait... Rolling Eyes

_________________
Que le cul leur pèle, et que les bras leur raccourcissent!
avatar
Caspar
Bon génie

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Caspar le Mar 19 Mai 2015 - 11:09
@kero a écrit:Je remarque qu'au fil du temps, depuis quelques jours, la question des EPI revient de plus en plus souvent sur la table, là où au début on en faisait peu mention.

On peut contester les EPI sur le fond (ce que je fais) mais en pratique ça va être un bazar inimaginable!

J'ai lu les commentaires qui suivent l'article sur Brighelli: certains croient encore qu'on ne peut obtenir une mutation ou même un bon emploi du temps qu'en étant ami avec un délégué syndical qui terrorise le CDE. :shock:
avatar
Carnyx
Neoprof expérimenté

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Carnyx le Mar 19 Mai 2015 - 11:10
@Reine Margot a écrit:
Ils disent "légalement", après, entre le "légalement" et ce qui se fait... Rolling Eyes
Si on devait appliquer la loi, on ne ferait pas toujours cours.
Exemple : les deux portes de votre salle s'ouvrent-elles ? Very Happy

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.
avatar
henriette
Médiateur

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par henriette le Mar 19 Mai 2015 - 11:20
@Carnyx a écrit:
@Reine Margot a écrit:
Ils disent "légalement", après, entre le "légalement" et ce qui se fait... Rolling Eyes
Si on devait appliquer la loi, on ne ferait pas toujours cours.
Exemple : les deux portes de votre salle s'ouvrent-elles ? Very Happy
Quelles deux portes ? heu
Rolling Eyes
avatar
Jane
Guide spirituel

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Jane le Mar 19 Mai 2015 - 11:22
J'ai lu les commentaires et j'avoue avoir beaucoup ri... quand l'un des intervenants a dit avoir lu la réforme et ne pas comprendre ce qu'on lui reproche !

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)
avatar
Isis39
Esprit sacré

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Isis39 le Mar 19 Mai 2015 - 11:26
@Reine Margot a écrit:
@Isis39 a écrit:
@Reine Margot a écrit:


C'est une subvention qui vient de l'Etat mais qui est versée aux conseils généraux pour qu'ils paient les manuels, si je comprends bien.

Non, pas du tout. La subvention est versée aux établissements.
Les conseils départementaux n'ont rien à voir avec les manuels de collège !

Alors Eduscol se trompe en disant "ils sont achetés par les départements?"

Oui.
Dans le rapport dont tu donnait le lien plus haut, c'est la réalité qui est écrite : il incombe à l'état de financer les manuels scolaires de collège.


Dernière édition par Isis39 le Mar 19 Mai 2015 - 11:28, édité 1 fois
avatar
SimoneS.
Niveau 5

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par SimoneS. le Mar 19 Mai 2015 - 11:27
Tout dépend : avec ou sans les élèves ? La dernière fois que je me suis renseignée sur une licence de manuel numérique, c'était 4 ans.
Sachant qu'il faut, donc, que les élèves aient accès dans la salle de classe à ce support numérique pour travailler individuellement : ordinateur ou tablette. Et chez eux aussi, accessoirement.

J'ai deux ou trois collègues, de type chevronné et chez qui les mouches assurent l'essentiel de l'ambiance sonore (ce qui n'est pas le cas chez moi, je l'avoue), qui ont organisé parfois une ou deux séances sur tablettes (lesquels sont donc fournis par le CG - je crois) : eh bien vérifier en séance le comportement de 30 gamins ayant tous dans les mains une tablette à 200 ou 300 euros - sans parler des éventuels "M'sieur chez moi ça s'affiche pas" - ça n'est pas vraiment un cours serein...
Ils ont fait, ils ont vu, ils en reviennent.

Alors, le tout-numérique, vous me permettrez d'être sceptique.
avatar
Carnyx
Neoprof expérimenté

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Carnyx le Mar 19 Mai 2015 - 11:29
@henriette a écrit:
@Carnyx a écrit:
@Reine Margot a écrit:
Ils disent "légalement", après, entre le "légalement" et ce qui se fait... Rolling Eyes
Si on devait appliquer la loi, on ne ferait pas toujours cours.
Exemple : les deux portes de votre salle s'ouvrent-elles ? Very Happy
Quelles deux portes ? heu
Rolling Eyes
Les deux portes d'une salle doivent pouvoir être ouvertes pendant un cours pour des questions de sécurité.
Et combien de bahuts ne font-ils pas les exercices pourtant obligatoires ?

_________________
Of all tyrannies, a tyranny sincerely exercised for the good of its victims may be the most oppressive. It would be better to live under robber barons than under omnipotent moral busybodies. The robber baron’s cruelty may sometimes sleep, his cupidity may at some point be satiated; but those who torment us for our own good will torment us without end for they do so with the approval of their own conscience.
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par JPhMM le Mar 19 Mai 2015 - 11:40
@SimoneS. a écrit:Tout dépend : avec ou sans les élèves ? La dernière fois que je me suis renseignée sur une licence de manuel numérique, c'était 4 ans.
Sachant qu'il faut, donc, que les élèves aient accès dans la salle de classe à ce support numérique pour travailler individuellement : ordinateur ou tablette. Et chez eux aussi, accessoirement.

J'ai deux ou trois collègues, de type chevronné et chez qui les mouches assurent l'essentiel de l'ambiance sonore (ce qui n'est pas le cas chez moi, je l'avoue), qui ont organisé parfois une ou deux séances sur tablettes (lesquels sont donc fournis par le CG - je crois) : eh bien vérifier en séance le comportement de 30 gamins ayant tous dans les mains une tablette à 200 ou 300 euros - sans parler des éventuels "M'sieur chez moi ça s'affiche pas" - ça n'est pas vraiment un cours serein...
Ils ont fait, ils ont vu, ils en reviennent.

Alors, le tout-numérique, vous me permettrez d'être sceptique.
Ce doit être beau de faire sur tablettes un cours sur le développement durable et la consommation citoyenne et responsable, en prenant pour support des documents sur les conditions d'extraction du lithium et du coltan pour les tablettes et les conditions écologiques et sociales dans lesquelles sont faites les tablettes en Chine.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par User5899 le Mar 19 Mai 2015 - 11:43
@henriette a écrit:
@Carnyx a écrit:
@Reine Margot a écrit:
Ils disent "légalement", après, entre le "légalement" et ce qui se fait... Rolling Eyes
Si on devait appliquer la loi, on ne ferait pas toujours cours.
Exemple : les deux portes de votre salle s'ouvrent-elles ? Very Happy
Quelles deux portes ? heu
Rolling Eyes
Toute salle de plus de 15 places doit avoir deux portes ouvertes en permanence. Sinon, pas de cours dedans Razz
User5899
Dieu de l'Olympe

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par User5899 le Mar 19 Mai 2015 - 11:44
@JPhMM a écrit:
@SimoneS. a écrit:Tout dépend : avec ou sans les élèves ? La dernière fois que je me suis renseignée sur une licence de manuel numérique, c'était 4 ans.
Sachant qu'il faut, donc, que les élèves aient accès dans la salle de classe à ce support numérique pour travailler individuellement : ordinateur ou tablette. Et chez eux aussi, accessoirement.

J'ai deux ou trois collègues, de type chevronné et chez qui les mouches assurent l'essentiel de l'ambiance sonore (ce qui n'est pas le cas chez moi, je l'avoue), qui ont organisé parfois une ou deux séances sur tablettes (lesquels sont donc fournis par le CG - je crois) : eh bien vérifier en séance le comportement de 30 gamins ayant tous dans les mains une tablette à 200 ou 300 euros - sans parler des éventuels "M'sieur chez moi ça s'affiche pas" - ça n'est pas vraiment un cours serein...
Ils ont fait, ils ont vu, ils en reviennent.

Alors, le tout-numérique, vous me permettrez d'être sceptique.
Ce doit être beau de faire sur tablettes un cours sur le développement durable et la consommation citoyenne et responsable, en prenant pour support des documents sur les conditions d'extraction du lithium et du coltan pour les tablettes et les conditions écologiques et sociales dans lesquelles sont faites les tablettes en Chine.
Hé hé Smile
avatar
DesolationRow
Vénérable

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par DesolationRow le Mar 19 Mai 2015 - 11:49
@JPhMM a écrit:
@SimoneS. a écrit:Tout dépend : avec ou sans les élèves ? La dernière fois que je me suis renseignée sur une licence de manuel numérique, c'était 4 ans.
Sachant qu'il faut, donc, que les élèves aient accès dans la salle de classe à ce support numérique pour travailler individuellement : ordinateur ou tablette. Et chez eux aussi, accessoirement.

J'ai deux ou trois collègues, de type chevronné et chez qui les mouches assurent l'essentiel de l'ambiance sonore (ce qui n'est pas le cas chez moi, je l'avoue), qui ont organisé parfois une ou deux séances sur tablettes (lesquels sont donc fournis par le CG - je crois) : eh bien vérifier en séance le comportement de 30 gamins ayant tous dans les mains une tablette à 200 ou 300 euros - sans parler des éventuels "M'sieur chez moi ça s'affiche pas" - ça n'est pas vraiment un cours serein...
Ils ont fait, ils ont vu, ils en reviennent.

Alors, le tout-numérique, vous me permettrez d'être sceptique.
Ce doit être beau de faire sur tablettes un cours sur le développement durable et la consommation citoyenne et responsable, en prenant pour support des documents sur les conditions d'extraction du lithium et du coltan pour les tablettes et les conditions écologiques et sociales dans lesquelles sont faites les tablettes en Chine.

Plus qu'une plaisanterie, cela me paraît être un argument d'une réelle portée.
avatar
Marcel Khrouchtchev
Enchanteur

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Marcel Khrouchtchev le Mar 19 Mai 2015 - 11:53
@DesolationRow a écrit:
@JPhMM a écrit:
@SimoneS. a écrit:Tout dépend : avec ou sans les élèves ? La dernière fois que je me suis renseignée sur une licence de manuel numérique, c'était 4 ans.
Sachant qu'il faut, donc, que les élèves aient accès dans la salle de classe à ce support numérique pour travailler individuellement : ordinateur ou tablette. Et chez eux aussi, accessoirement.

J'ai deux ou trois collègues, de type chevronné et chez qui les mouches assurent l'essentiel de l'ambiance sonore (ce qui n'est pas le cas chez moi, je l'avoue), qui ont organisé parfois une ou deux séances sur tablettes (lesquels sont donc fournis par le CG - je crois) : eh bien vérifier en séance le comportement de 30 gamins ayant tous dans les mains une tablette à 200 ou 300 euros - sans parler des éventuels "M'sieur chez moi ça s'affiche pas" - ça n'est pas vraiment un cours serein...
Ils ont fait, ils ont vu, ils en reviennent.

Alors, le tout-numérique, vous me permettrez d'être sceptique.
Ce doit être beau de faire sur tablettes un cours sur le développement durable et la consommation citoyenne et responsable, en prenant pour support des documents sur les conditions d'extraction du lithium et du coltan pour les tablettes et les conditions écologiques et sociales dans lesquelles sont faites les tablettes en Chine.

Plus qu'une plaisanterie, cela me paraît être un argument d'une réelle portée.

Certes, mais on pourra toujours rétorquer qu'on pourra étudier le cas de l'Amazonie avec des manuels en papier.
Mais je reconnais qu'il y a là une contradiction majeure chez les défenseurs du tout numérique.
avatar
trompettemarine
Grand sage

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par trompettemarine le Mar 19 Mai 2015 - 11:53
@Thalia de G a écrit:
marlène.N a écrit:La réforme, c'est une chose.... et les programmes?? le problème des livres n'est pas un argument, je le crains.
Je le crains aussi :"Légalement les manuels doivent être renouvelés environ  tous les 4 ans." Qui parmi vous a déjà vu les manuels se renouveler à ce rythme ?

Nous, ce sont les photocopieuses que l'on renouvelle tous les quatre ans... cafe

_________________
"Il y a des oubliés au souvenir du monde. Il faut céder un peu d'eau pure, c'est-à-dire un peu de langue écrite, aux vieux noms qu'on ne prononce plus."(P. Quignard)
Contenu sponsorisé

Re: Jean-Paul Brighelli (DLF) : «La réforme du collège ne verra jamais le jour»

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum