Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
missfifi
Niveau 6

Suis-je invisible...?

par missfifi le Mar 2 Juin - 21:31
Je suis quelque peu dépitée...J'ai posté il y a quelques temps pour parler de mon établissement où toute l'équipe est très liée, se voit à l'extérieur, ne marche qu'aux private jokes et de mon sentiment d'exclusion depuis mon arrivée. Tout à l'heure, conseil d'enseignement avec la direction. Divers points sont abordés. Et là, je découvre que tous mes collègues de lettres ont fait le conseil d'enseignement avant l'heure: choix du manuel, choix des séries à acheter, et même ébauche de répartition des services! Ils ont déjà discuté de tout... sans moi. Ils ont certes tous une heure de libre dans leur emploi du temps en commun, mais j'aurais apprécié qu'on me mette au courant par la suite... J'essaie de ne pas y penser depuis mon retour mais sincèrement, j'en ai gros sur le coeur ce soir. No
avatar
Kan-gourou
Neoprof expérimenté

Re: Suis-je invisible...?

par Kan-gourou le Mar 2 Juin - 21:33
Je comprends que tu en aies gros sur le coeur. Mais pour qui ils se prennent ?! Comment as-tu réagi face à eux ?
avatar
charlottofraise
Habitué du forum

Re: Suis-je invisible...?

par charlottofraise le Mar 2 Juin - 21:35
Hum... C'est sûr qu'un petit mot dans le casier ne leur aurait pas demandé trop d'effort ! Sans parler du fait qu'il aurait peut-être été sympa de trouver un créneau qui te convient pour la concertation, vu que le sujet est assez important.
avatar
Lody
Habitué du forum

Re: Suis-je invisible...?

par Lody le Mar 2 Juin - 21:35
:colere: furieux :colere: Ils sont vraiment sans gêne :mitrailler: Va leur dire ce que tu penses de leur façon de faire et surtout montre bien que tu ne tolère pas ça !

Bon courage flower
avatar
John
Médiateur

Re: Suis-je invisible...?

par John le Mar 2 Juin - 21:41
je découvre que tous mes collègues de lettres ont fait le conseil d'enseignement avant l'heure: choix du manuel, choix des séries à acheter, et même ébauche de répartition des services! Ils ont déjà discuté de tout... sans moi. Ils ont certes tous une heure de libre dans leur emploi du temps en commun, mais j'aurais apprécié qu'on me mette au courant par la suite... J'essaie de ne pas y penser depuis mon retour mais sincèrement, j'en ai gros sur le coeur ce soir.

Mais... c'est scandaleux ! Engueule-les un par un (en groupe ils prendraient le dessus) et dis-leur qu'ils abusent ! La coordo, en particulier, est indigne de son rôle ! Fais-le savoir à tes autres collègues, et demande si c'est une coutume locale, car franchement, ailleurs, ça ne se passe jamais comme ça ! J'ai déjà vu des équipes qui se détestaient (et pas cordialement du tout), mais jamais un conseil d'enseignement n'a été préparé dans le dos de l'un des membres, surtout quand on décide de choses aussi importantes que le choix du manuel, des séries ou des classes ! C'est tout à fait incroyable !

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
missfifi
Niveau 6

Re: Suis-je invisible...?

par missfifi le Mar 2 Juin - 21:47
En fait, j'ai eu du mal à comprendre. Le chef posait des questions, l'un d'eux répondait. Et en quelques phrases, sur la fin de la réunion, sont soudainement apparus des "oui on en a parlé", "oui c'est fait" ( :shock: ) et un "pour le CDS, on avait pensé à lui donner deux 4e!!" :shock: :shock: :shock:
Manifestement, tout le monde avait largement discuté et comme ils ont rappelé qu'ils avaient tous une heure dans l'emploi du temps "tous ensemble" (heu ben non...moi pas). Je n'ai pas vraiment réagi, si ce n'est en ne disant pas un mot, avec un visage qui devait en dire long sur ma colère et je suis partie sans dire un mot à qui que ce soit. J'avoue que ça finit de m'achever. J'ai vraiment l'impression d'être invisible au milieu du club med. Ce n'est pas faute d'essayer de m'intégrer pourtant, mais au final, il y a toujours qqchose pour me rappeler que je ne suis pas un membre de la troupe. Mouais, vraiment le coeur gros Sad
avatar
John
Médiateur

Re: Suis-je invisible...?

par John le Mar 2 Juin - 21:53
Ah non mais ce n'est pas parce que tu n'as rien dit sur le moment qu'il ne faut pas que tu aies une explication très sérieuse avec chacun des collègues, en particulier avec la coordonnatrice qui, selon moi, a été en-dessous de tout. C'est bien son rôle de prévoir les réunions, non ? En tout cas, si un jour ils ont besoin de toi, ils peuvent toujours courir !

_________________
En achetant des articles au lien ci-dessous, vous nous aidez, sans frais, à gérer le forum. Merci !


"Celui qui ne participe pas à la lutte participe à la défaite" (Brecht)
"La nostalgie, c'est plus ce que c'était" (Simone Signoret)
"Les médias participent à la falsification permanente de l'information" (Umberto Eco)
missfifi
Niveau 6

Re: Suis-je invisible...?

par missfifi le Mar 2 Juin - 21:56
@John a écrit:
je découvre que tous mes collègues de lettres ont fait le conseil d'enseignement avant l'heure: choix du manuel, choix des séries à acheter, et même ébauche de répartition des services! Ils ont déjà discuté de tout... sans moi. Ils ont certes tous une heure de libre dans leur emploi du temps en commun, mais j'aurais apprécié qu'on me mette au courant par la suite... J'essaie de ne pas y penser depuis mon retour mais sincèrement, j'en ai gros sur le coeur ce soir.

Mais... c'est scandaleux ! Engueule-les un par un (en groupe ils prendraient le dessus) et dis-leur qu'ils abusent ! La coordo, en particulier, est indigne de son rôle ! Fais-le savoir à tes autres collègues, et demande si c'est une coutume locale, car franchement, ailleurs, ça ne se passe jamais comme ça ! J'ai déjà vu des équipes qui se détestaient (et pas cordialement du tout), mais jamais un conseil d'enseignement n'a été préparé dans le dos de l'un des membres, surtout quand on décide de choses aussi importantes que le choix du manuel, des séries ou des classes ! C'est tout à fait incroyable !

Merci John 😢 . Le problème est là: il n'y a pas eu de conseil d'enseignement sans moi. Ils discutent, voilà tout. Ils sont ensemble alors ils discutent. Et puis on finira par me mettre au courant en me disant "ça te va?" et voilà ... C'est comme ça dans mon établissement. Les collègues discutent bcp, dans la voiture en rentrant de spectacle, de we, ou pendant l'heure de trou. Ils discutent et baissent parfois la voix pour préserver leur grande intimité...Pourquoi serais-je en colère? hein? (Tu vois ce que je veux dire?) Je reste la jeune collègue qui a au moins 15 ans de retard dans leur relation et aussi 15 ans d'écart avec eux titanic
Pffff ça ne devrait pas me toucher autant, et pourtant...
avatar
nad'
Sage

Re: Suis-je invisible...?

par nad' le Mar 2 Juin - 21:58
Je te comprends tout à fait ! Et c'est normal d'être touchée autant. Je n'ai pas de conseils à te donner (John l'a déjà fait) mais je te dis essaie de ne pas trop te prendre la tête.
avatar
Audrey
Oracle

Re: Suis-je invisible...?

par Audrey le Mar 2 Juin - 22:01
Et puis impose-toi Missfifi! fais entendre ta voix! purée, y a vraiment des gens infects...

Enfin bon, je ne devrais pas être surprise, j'ai des exemplaires du même genre dans mon collège.
avatar
ysabel
Devin

Re: Suis-je invisible...?

par ysabel le Mar 2 Juin - 22:01
T'aurais dû pêter un plomb durant la réunion avec la direction ; efficacité assurée !

_________________
« vous qui entrez, laissez toute espérance ». Dante

« Il vaut mieux n’avoir rien promis que promettre sans accomplir » (L’Ecclésiaste)
missfifi
Niveau 6

Re: Suis-je invisible...?

par missfifi le Mar 2 Juin - 22:10
@Audrey a écrit:Et puis impose-toi Missfifi! fais entendre ta voix! purée, y a vraiment des gens infects...

Enfin bon, je ne devrais pas être surprise, j'ai des exemplaires du même genre dans mon collège.

Facile à dire ... C'est très insidieux, larvé ... je ne sais pas comment expliquer. Mais c'est assez impalpable, de manière générale, plus un ressenti...certes confirmé lors de la réunion...
missfifi
Niveau 6

Re: Suis-je invisible...?

par missfifi le Mar 2 Juin - 22:23
Merci à tous.
avatar
Ornella
Vénérable

Re: Suis-je invisible...?

par Ornella le Mer 3 Juin - 0:47
c'est clair que c'est pénible à vivre une situation pareille!
Tu es en poste fixe?
avatar
Invité31
Grand sage

Re: Suis-je invisible...?

par Invité31 le Mer 3 Juin - 3:44
C'est inadmissible... C'est normal que tu te sentes blessée.
Dis-toi qu'ils ne valent pas la peine que tu te rendes malade pour eux. Pense à tes élèves.
avatar
sand
Esprit sacré

Re: Suis-je invisible...?

par sand le Mer 3 Juin - 4:18
Et si tu te donnais du temps ? Invisible cette année, tu vas peu à peu faire ta place l'an prochain. J'ai connu cette situation. Elle ne va pas durer, ne t'inquiète pas !
Invité
Invité

Re: Suis-je invisible...?

par Invité le Mer 3 Juin - 5:09
Tu n'es ni invisible ni insipide, ni rien d'autre de ce genre.
En revanche, tes collègues me semblent être des cuistres mal dégrossis.
John a raison : prends-les un à un et dis-leur leur fait sans ménagement.

Au passage, je suis tout de même étonnée: dans mon bahut, si une demande est faite qui concerne l'ensemble du département, elle n'est étudiée que si TOUS les profs ont signé le document après concertation de l'équipe. Ca évite ce genre de situation.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Suis-je invisible...?

par Daphné le Mer 3 Juin - 6:32
Comme les autres je trouve ça absolument scandaleux !!

Jamais vu ça nulle part humhum
avatar
hophophop
Doyen

Re: Suis-je invisible...?

par hophophop le Mer 3 Juin - 6:46
C'est moche, cette histoire...
Je crois que j'aurais tenté une remarque en pleine réunion... Mais c'est + facile à dire qu'à faire, je te l'accorde volontiers ! Ou peut-être un simple mais audible "AH BON ?" aurait mis la puce à l'oreille du principal et de tes collègues ?
Le conseil donné par John me semble bon, fais-leur savoir avec une pointe d'ironie (si tu n'aimes pas rentrer dans le lard des gens) "Je ne suis pas opposée aux réunions, tu sais, Machine, je peux me libérer pour la prochaine discussion sans problème pour peu qu'on me prévienne"...

Courage !
avatar
hophophop
Doyen

Re: Suis-je invisible...?

par hophophop le Mer 3 Juin - 6:48
Et puis pour l'année prochaine, tu peux peut-être dire dès la prérentrée (vous ferez forcément une réunion ou un conseil d'enseignement ce jour-là non ?) que tu souhaites participer davantage, et regarder dès le départ sur quel créneau horaire vous pourriez vous rencontrer en cas de décision à prendre ou de conseil d'enseignement...
avatar
Angua
Doyen

Re: Suis-je invisible...?

par Angua le Mer 3 Juin - 9:48
Quelle bande de **** !
Je me souviens d'un précédent message au sujet de cette équipe, je crois que tu es en poste fixe en plus dans cet établissement?
Pas grand-chose à rajouter à ce qui a été dit, ce n'est un conseil pour la suite: lors de réunion où tu apprends des trucs de ce genre, joue la naïve. D'un ton étonné "ah bon, mais quand? Mais... mais je n'étais pas au courant!" (avec yeux écarquillés, ton candide, etc, etc). Et tu en rajoutes "mais vous avez parlé de quoi d'autre? vous l'avez décidé quand? mais pourquoi vous ne m'avez pas prévenue?", etc, etc. C'est aussi l'occasion de faire passer des messages sans se mettre tout le monde à dos. Et si ça se reproduit, bing, tu leur rappelles, toujours avec le sourire (option "carnassier" pour le sourire) que tu existes et que ce n'est pas très pro.
Pour faire encore plus fourbe: "dans tel ets où j'étais avant, il y avait une organisation géniale..."

Certes, la manipulation, c'est MAL. Mais il y a des cas où ça marche bien, et quand on ne nous laisse plus le choix... Twisted Evil

_________________
journalsemilitteraire.over-blog.com
avatar
Tournesol
Expert

Re: Suis-je invisible...?

par Tournesol le Mer 3 Juin - 10:04
Rien de nouveau à ajouter, et je confirme : fais-toi entendre !!! Tu as voix au chapitre ! Jeune ? Nouvelle ? Sans expérience ? Quinze ans d'écart ? Et alors ?! Tu es là, tu es prof, tu connais ton boulot, tu as envie de t'impliquer ! Il est vrai que ça prend du temps de trouver / de se faire une place et comment ne pas être vexée par l'attitude méprisante de tes collègues !
Mais dis-leur tout ça !
Quoi qu'il en soit, relève la tête, ne te rends pas malade avec ce qui n'est, peut-être, que de la maladresse de leur part...
avatar
oxytane
Niveau 9

Re: Suis-je invisible...?

par oxytane le Mer 3 Juin - 10:09
Comme les autres, je comprends que tu en aies gros sur le coeur! Quelle attitude de c***** franchement!!! :boucherie:
T'en fais pas, tu vas te sentir de plus en plus à l'aise d'ici quelques temps! je suis d'accord avec ce qui a été dit. Pt être pourrais-tu le signaler à la coordinatrice par exemple? Tu es parfaitement dans ton droit alors il ne faut pas hésiter à sortir les crocs!!! :colere:

_________________
Congé parental fini, reprise en septembre![img]
Invité
Invité

Re: Suis-je invisible...?

par Invité le Mer 3 Juin - 10:11
Coordinatrice à la noix, au passage, si tu veux mon avis, Oxytane!
Son boulot, c'est notamment de veiller à ce que chacun puisse s'exprimer!
avatar
Victoria
Niveau 6

Re: Suis-je invisible...?

par Victoria le Mer 3 Juin - 12:00
Missfifi, j'ai des problèmes assez semblables aux tiens... Une équipe très soudée, qui se voit en dehors du collège et dans laquelle je n'ai jamais réussi à m'intégrer... Par exemple, en début d'année a eu lieu une réunion à laquelle j'ai participé et nous avons élaboré des projets de sortie. Par la suite, tous ces projets se sont concrétisés sans moi. Je me suis mise en colère et depuis, je mène ma barque toute seule... Je me suis longtemps demandée ce qui me manquait... J'avais tendance à me dévaloriser : j'étais sûrement moins intéressante, moins drôle que les autres... Puis, j'ai vu qu'une autre collègue de lettres ressentait la même chose que moi, ça m'a rassurée. Aujourd'hui, je les connais un peu mieux et décidément, je préfère vraiment garder mes distances car ils ont un esprit très négatif, très moqueur et je n'adhère pas à la façon dont ils se comportent avec les élèves, trop "copains-copains"...
Contenu sponsorisé

Re: Suis-je invisible...?

par Contenu sponsorisé
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum