Le PS a-t-il décidé de ne plus s'intéresser au vote des enseignants? Qui votera encore pour ce parti politique?

Page 12 sur 14 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Le PS a-t-il décidé de ne plus s'intéresser au vote des enseignants? Qui votera encore pour ce parti politique?

Message par PauvreYorick le Mer 27 Mai 2015 - 14:44

@Maieu a écrit:
@PauvreYorick a écrit: [ma propre] analyse de quoi? des tenants de la réforme par le PS, puisque c'est de là que tout est parti?
La réforme proposée par le PS ne m'intéresse que par ce que signifie sa misère. En revanche, le dysfonctionnement de l'école (en tant que porte-voix majeur de la collectivité) me préoccupe.
Mmh, la commande est trop spécifique («en tant que...») pour correspondre à une analyse que je fasse personnellement. Le dysfonctionnement de l'école me préoccupe aussi, naturellement. Mais je suis persuadé qu'il est un peu vain de le traiter comme un symptôme d'un phénomène unique plus vaste (on risque de n'arriver tout au plus qu'à baptiser d'un autre nom ce qui pourrait s'appeler «la crise») et qu'un diagnostic vraiment correct et fiable de ce en quoi il consiste (d'abord) et de ce qui le provoque (ensuite) me demanderait une somme de données empiriques importantes dont je ne dispose pas entièrement. Il y a plein de problèmes (vrais et faux) et d'indicateurs à examiner de près. C'est vraiment une matière dans laquelle je ne fais aucune confiance, sans doute parce que c'est mon métier que de travailler avec ses produits et que je les connais bien, à l'intuition qu'un penseur, fût-il génial, peut avoir du Zeitgeist. Il faut des données solides et nombreuses.

Cela dit, je pense partager le constat que vous faites d'une inadéquation entre une partie des attendus implicites de l'enseignement, d'une part, et d'autre part les attentes de la société vis-à-vis de l'école; je pense qu'il serait difficile de préciser ce constat, cependant, parce que je pense que l'un comme l'autre des deux termes sont très difficiles à décrire et manquent sans doute tout à fait d'unité (dans vos termes, il n'y aurait ni un «discours d'enseignement» ni une «idéologie», ou alors à un degré d'abstraction si haut que je crains, ce n'est qu'une crainte et pas un diagnostic définitif, qu'on n'en puisse pas tirer grand'chose d'utile, ou qui aille beaucoup plus loin que ce que pouvait écrire Milner en 1984).

PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PS a-t-il décidé de ne plus s'intéresser au vote des enseignants? Qui votera encore pour ce parti politique?

Message par PauvreYorick le Mer 27 Mai 2015 - 16:07

C'est pourquoi, incidemment, je pense comme lui (et comme vous si j'ai bien compris) qu'il faut prendre le temps de préciser les buts que l'enseignement (et notamment l'enseignement obligatoire) doit poursuivre. Sans ça, ou avec des buts trop vagues, on ne fait rien du tout.

_________________
DISCUSSION, n. A method of confirming others in their errors.


PauvreYorick
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PS a-t-il décidé de ne plus s'intéresser au vote des enseignants? Qui votera encore pour ce parti politique?

Message par mutine le Mer 27 Mai 2015 - 17:14

@Thierry30 a écrit:Réforme des rythmes, réforme du collège; toutes deux contestées par une majorité d'enseignant...

Sur les rythmes, d'abord, une demi-journée supplémentaire de travail par semaine pour les instits et PE sans aucune compensation (je ne compte même pas l'aumône de l'ISAE).
Sur le collège, autonomisation, mise en place autoritaire des EPI.
Dans les deux cas, je préfère ne pas détailler, cela prendrait des heures et de toutes façons, ça a été fait à de nombreuses reprises.
Dans les deux cas, la profession crie son désaccord, mais le gouvernement issu du PS passe en force grâce aux décrets qui permettent d'imposer les "réformes".

J'ai déjà dit ici que, après avoir voté PS au second tour des Présidentielles et des Législatives, dorénavant, ce ne sera plus jamais le cas.
N'étant pas seul à avoir cette réaction parmi les enseignants, je me demande vraiment quel sera désormais l'électorat potentiel du PS.
Avez-vous des pistes?

Le PS à 5 % ? Ca peut arriver. Rien à faire.
Ca changerait quoi à la dégradation des conditions d'existence de la majorité ?

mutine
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PS a-t-il décidé de ne plus s'intéresser au vote des enseignants? Qui votera encore pour ce parti politique?

Message par Thierry30 le Mer 27 Mai 2015 - 17:45

@mutine a écrit:
@Thierry30 a écrit:Réforme des rythmes, réforme du collège; toutes deux contestées par une majorité d'enseignant...

Sur les rythmes, d'abord, une demi-journée supplémentaire de travail par semaine pour les instits et PE sans aucune compensation (je ne compte même pas l'aumône de l'ISAE).
Sur le collège, autonomisation, mise en place autoritaire des EPI.
Dans les deux cas, je préfère ne pas détailler, cela prendrait des heures et de toutes façons, ça a été fait à de nombreuses reprises.
Dans les deux cas, la profession crie son désaccord, mais le gouvernement issu du PS passe en force grâce aux décrets qui permettent d'imposer les "réformes".

J'ai déjà dit ici que, après avoir voté PS au second tour des Présidentielles et des Législatives, dorénavant, ce ne sera plus jamais le cas.
N'étant pas seul à avoir cette réaction parmi les enseignants, je me demande vraiment quel sera désormais l'électorat potentiel du PS.
Avez-vous des pistes?

Le PS à 5 % ? Ca peut arriver. Rien à faire.
Ca changerait  quoi à la dégradation des conditions d'existence de la majorité ?

Déjà, ne plus voter pour ces pourris, ne pas voter pour les "répoubelcains" non plus, cela pourrait ouvrir des horizons...
Mutine, manifestement, tu es LO, d'après ce que j'ai pu lire de tes messages...

J'ai très souvent voté LO ou NPA au 1er tour dans ma vie, malheureusement ma voix a toujours été perdue dans des scores indigents.

L'exemple récent du seul pays d'Europe où les "gauchistes" ont pris le pouvoir est la Grèce: quand on voit leurs difficultés à lutter contre les oukases de Bruxelles, on imagine les résultats d'une telle arrivée au pouvoir en France.

On peut aller défiler dans la rue, faire une grève reconductible, voire se rouler par terre ou faire une grève de la faim, mais il y a un moment où il faut gérer un pays de millions d'habitants aux objectifs souvent éloignés les uns des autres, et là, on appelle les "élites" à la rescousse:
politiciens de métier, philosophes, économistes, intellectuels. Le peuple dont nous faisons partie, nous, les profs, ne gouvernera jamais vraiment, il ne pourra que déléguer le pouvoir à ceux qu'il jugera les plus honnêtes et capables d'améliorer son existence.

Cite-moi un seul pays au monde où le peuple gouverne vraiment, directement... Cuba? Corée du Nord, Chine? Suisse?

Pour terminer, j'essaie de discuter et de donner mes arguments, tranquillement, sereinement. Ainsi, tu peux éviter les sarcasmes et les attaques personnelles: je te l'avoue, je suis vieux, installé, bourgeois, grand-père, propriétaire et parfois même légèrement bobo...
Ce qui ne m'empêche nullement d'avoir envie d'un meilleur avenir pour mes enfants et petits-enfants. A cet égard, je désire la disparition du PS qui représente, selon moi, le summum du "faux culisme"!

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PS a-t-il décidé de ne plus s'intéresser au vote des enseignants? Qui votera encore pour ce parti politique?

Message par mutine le Mer 27 Mai 2015 - 17:58

@Thierry30 a écrit:
@mutine a écrit:
@Thierry30 a écrit:Réforme des rythmes, réforme du collège; toutes deux contestées par une majorité d'enseignant...

Sur les rythmes, d'abord, une demi-journée supplémentaire de travail par semaine pour les instits et PE sans aucune compensation (je ne compte même pas l'aumône de l'ISAE).
Sur le collège, autonomisation, mise en place autoritaire des EPI.
Dans les deux cas, je préfère ne pas détailler, cela prendrait des heures et de toutes façons, ça a été fait à de nombreuses reprises.
Dans les deux cas, la profession crie son désaccord, mais le gouvernement issu du PS passe en force grâce aux décrets qui permettent d'imposer les "réformes".

J'ai déjà dit ici que, après avoir voté PS au second tour des Présidentielles et des Législatives, dorénavant, ce ne sera plus jamais le cas.
N'étant pas seul à avoir cette réaction parmi les enseignants, je me demande vraiment quel sera désormais l'électorat potentiel du PS.
Avez-vous des pistes?

Le PS à 5 % ? Ca peut arriver. Rien à faire.
Ca changerait  quoi à la dégradation des conditions d'existence de la majorité ?

Déjà, ne plus voter pour ces pourris, ne pas voter pour les "répoubelcains" non plus, cela pourrait ouvrir des horizons...
Mutine, manifestement, tu es LO, d'après ce que j'ai pu lire de tes messages...

J'ai très souvent voté LO ou NPA au 1er tour dans ma vie, malheureusement ma voix a toujours été perdue dans des scores indigents.

L'exemple récent du seul pays d'Europe où les "gauchistes" ont pris le pouvoir est la Grèce: quand on voit leurs difficultés à lutter contre les oukases de Bruxelles, on imagine les résultats d'une telle arrivée au pouvoir en France.

On peut aller défiler dans la rue, faire une grève reconductible, voire se rouler par terre ou faire une grève de la faim, mais il y a un moment où il faut gérer un pays de millions d'habitants aux objectifs souvent éloignés les uns des autres, et là, on appelle les "élites" à la rescousse: Qui est "on" ?
politiciens de métier, philosophes, économistes, intellectuels. Le peuple dont nous faisons partie, nous, les profs, ne gouvernera jamais vraiment, il ne pourra que déléguer le pouvoir à ceux qu'il jugera les plus honnêtes et capables d'améliorer son existence.

Les révolutions ont une existence prouvée. L'avenir ne l'est pas. Tes prédictions non plus.

Cite-moi un seul pays au monde où le peuple gouverne vraiment, directement... Cuba? Corée du Nord, Chine? Suisse?

Y'en a pas.
Et alors ?


Pour terminer, j'essaie de discuter et de donner mes arguments, tranquillement, sereinement. Ainsi, tu peux éviter les sarcasmes et les attaques personnelles:

Pas d'attaque personnelle en ce qui me concerne. Je me défends contre ceux et celles qui m'agressent,question de dignité...

Tu n'en fais pas partie.

je te l'avoue, je suis vieux, installé, bourgeois, grand-père, propriétaire et parfois même légèrement bobo...
Ce qui ne m'empêche nullement d'avoir envie d'un meilleur avenir pour mes enfants et petits-enfants.

C'est ta conscience et ton patrimoine. Je ne m'y intéresse pas. Surtout si tu vois plus loin que le bout des nez familiaux.


A cet égard, je désire la disparition du PS qui représente, selon moi, le summum du "faux culisme"!

mutine
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PS a-t-il décidé de ne plus s'intéresser au vote des enseignants? Qui votera encore pour ce parti politique?

Message par Denys le Mer 27 Mai 2015 - 19:17

Maieu, tu détournes ce que j'ai dit, comme d'habitude. Sous prétexte de ta super intelligence ou de je ne sais quelle maieutique, tu dévalorises ma pensée qui est ce qu'elle est. Quand JE PENSE (eh oui, ca m'arrive) que tu as raison, je te le dis. Quand tu pars dans des logorrhées qui n'ont ni queue ni tête pour le commun des mortels, je te le dis aussi.
Tu détournes, tu manipules : attention. Tu dis ce que je n'ai pas dit.

Tu n'es pas dans ma tête, tu ne me connais pas, je ne te connais pas. Je ne me permets pas de juger ta prose.
Fais de même s'il te plait. Je ne dépasse pas le débat courtois, je te demande la même chose.

Ta haine du FN ne doit pas te servir de grille pour réinterpréter tous mes propos.

Depuis 1930, as tu vu de beaux bâtiments ? Moi non. Le Corbusier et Perret sont peut être des artistes pour toi, il n'en est rien pour moi. Le béton ne m'apporte rien. Qu'y a t il de FN ou Hitler là dedans ?

_________________
Golding, Follett, Grisham, M.Connelly, Grangé, T.Harris, Merle, King, JM.Denis, Azzedine.

Denys
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PS a-t-il décidé de ne plus s'intéresser au vote des enseignants? Qui votera encore pour ce parti politique?

Message par Denys le Mer 27 Mai 2015 - 19:23

"je désire la disparition du PS qui représente, selon moi, le summum du "faux culisme"! MUTINE


Exact !
("faux culisme" : néologisme intéressant)

_________________
Golding, Follett, Grisham, M.Connelly, Grangé, T.Harris, Merle, King, JM.Denis, Azzedine.

Denys
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PS a-t-il décidé de ne plus s'intéresser au vote des enseignants? Qui votera encore pour ce parti politique?

Message par JPhMM le Mer 27 Mai 2015 - 19:26

@Denys a écrit:Depuis 1930, as tu vu de beaux bâtiments ?
Oui, beaucoup même.

Sans doute l'exemple le plus célèbre :



Mais je pense simplement que tu n'es pas sincère. J'ignore cependant pourquoi.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PS a-t-il décidé de ne plus s'intéresser au vote des enseignants? Qui votera encore pour ce parti politique?

Message par Moonchild le Mer 27 Mai 2015 - 19:37

@Maieu a écrit:Ce qui anime le fond et le tréfonds du FN et de ses électeurs, apparaît parfois dans le « détail » d’un propos non directement politique.
Ici, l’art, qui  « s’est arrêté », en 1930
L’art s’arrêterait, donc… Un tel non-sens imbécile émis sous le couvert d’une prétendue pensée ne mériterait pas la moindre attention… Quoique, quand même, un prof, pouvant dire, comme ça, une telle stupidité inimaginable même dans une copie du brevet des collèges
Ouais, mais ça c'est uniquement parce que les collégiens n'ont plus aucun repère chronologique. diable

Moonchild
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PS a-t-il décidé de ne plus s'intéresser au vote des enseignants? Qui votera encore pour ce parti politique?

Message par ylm le Mer 27 Mai 2015 - 19:41

@Denys a écrit:Depuis 1930, as tu vu de beaux bâtiments ? Moi non. Le Corbusier et Perret sont peut être des artistes pour toi, il n'en est rien pour moi. Le béton ne m'apporte rien.

Tu ne connais visiblement rien à l'architecture.

http://www.archdaily.com/category/ad-classics/ pour commencer.

ylm
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PS a-t-il décidé de ne plus s'intéresser au vote des enseignants? Qui votera encore pour ce parti politique?

Message par JPhMM le Mer 27 Mai 2015 - 20:58

Pour commencer, la série des



est pas mal aussi.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PS a-t-il décidé de ne plus s'intéresser au vote des enseignants? Qui votera encore pour ce parti politique?

Message par fifi51 le Mer 27 Mai 2015 - 21:03

@Carnyx a écrit:
Le PS viserait semble-t-il les jeunes et les bobos.
Est-on forcément con quand on est jeune ou qu'on mange du quinoa ? Very Happy



cette chanson est elle visée ?

fifi51
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PS a-t-il décidé de ne plus s'intéresser au vote des enseignants? Qui votera encore pour ce parti politique?

Message par Thierry30 le Mer 27 Mai 2015 - 21:19

@Denys a écrit:"je désire la disparition du PS qui représente, selon moi, le summum du "faux culisme  "! MUTINE


Exact !
("faux culisme" : néologisme intéressant)

Hep!
J'en revendique la paternité!
D'ailleurs, je vais de ce pas déposer un brevet... elephant2

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PS a-t-il décidé de ne plus s'intéresser au vote des enseignants? Qui votera encore pour ce parti politique?

Message par JPhMM le Mer 27 Mai 2015 - 21:23

C'est quoi un bobo ?

J'ai ma définition personnelle, tout de même.

Spoiler:
Quelqu'un qui est abonné à Télérama, Les Inrockuptibles et Libération. Laughing

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PS a-t-il décidé de ne plus s'intéresser au vote des enseignants? Qui votera encore pour ce parti politique?

Message par Tristana le Mer 27 Mai 2015 - 21:32

@Denys a écrit:Maieu, tu détournes  ce que j'ai dit, comme d'habitude. Sous prétexte de ta super intelligence ou de je ne sais quelle maieutique, tu dévalorises ma pensée qui est ce qu'elle est. Quand JE PENSE (eh oui, ca m'arrive) que tu as raison, je te le dis. Quand tu pars dans des logorrhées qui n'ont ni queue ni tête pour le commun des mortels, je te le dis aussi.
Tu détournes, tu manipules : attention. Tu dis ce que je n'ai pas dit.

Tu n'es pas dans ma tête, tu ne me connais pas, je ne te connais pas. Je ne me permets pas de juger ta prose.
Fais de même s'il te plait. Je ne dépasse pas le débat courtois, je te demande la même chose.

Ta haine du FN ne doit pas te servir de grille pour réinterpréter tous mes propos.

Depuis 1930, as tu vu de beaux bâtiments ? Moi non. Le Corbusier et Perret sont peut être des artistes pour toi, il n'en est rien pour moi. Le béton ne m'apporte rien. Qu'y a t il de FN ou Hitler là dedans ?

Facile de se victimiser quand on vient de lâcher une réplique digne du meilleur des trolls : il n'y a eu rien de bon dans les arts après 1930.
Evidemment qu'il y a plein de choses excellentes après les années 30... mais c'est un moyen d'affoler vos contradicteurs et de vous mettre dans une position de victime.
Tactique favorite des cadres du FN : au moins, vous ne vous êtes pas trompé de voie.

_________________
« C’est tout de même épatant, et pour le moins moderne, un dominant qui vient chialer que le dominé n’y met pas assez du sien. »
Virginie Despentes

Tristana
Doyen


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PS a-t-il décidé de ne plus s'intéresser au vote des enseignants? Qui votera encore pour ce parti politique?

Message par Ronin le Mer 27 Mai 2015 - 22:13

Il y a eu, surtout, AC/DC. Rock and roll baby Twisted Evil


Dernière édition par Ronin le Mer 27 Mai 2015 - 22:38, édité 1 fois

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PS a-t-il décidé de ne plus s'intéresser au vote des enseignants? Qui votera encore pour ce parti politique?

Message par JPhMM le Mer 27 Mai 2015 - 22:18

Je suis d'accord avec mes camarades.
Dire que l'art s'est arrêté en 1930 c'est faire quand même une référence très explicite à l'idée de l'art dégénéré chère aux nazis.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PS a-t-il décidé de ne plus s'intéresser au vote des enseignants? Qui votera encore pour ce parti politique?

Message par Zenxya le Mer 27 Mai 2015 - 23:20

@Ronin a écrit:Il y a eu, surtout, AC/DC. Rock and roll baby Twisted Evil

pfff, n'importe quoi, il y a eu surtout Pink Floyd.

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PS a-t-il décidé de ne plus s'intéresser au vote des enseignants? Qui votera encore pour ce parti politique?

Message par Denys le Mer 27 Mai 2015 - 23:24

Facile de dire que je me fais passer pour une victime ! Telle n'est sûrement pas mon intention.

Donc, je change ma phrase : L'ARCHITECTURE actuelle  n'est pas à mon goût (sauf l'opéra de Sydney).

"Connaître" n'a rien à voir la dedans. Les gouts et les couleurs ne se discutent pas. Je trouve laid ce que l'on construit actuellement. J'en ai le droit.
Par ailleurs, la musique qui m'éclate date de 1960 à 1990.

Voila.

Mais ce n'est pas ce que je reproche à Maieu. Je lui reproche son mépris qui n'a pas lieu d'être. Quel genre d'arme est donc le mépris ?


Arrêtez avec votre FN à la c....... Vous n'avez même pas le courage de dire pour qui vous votez !

_________________
Golding, Follett, Grisham, M.Connelly, Grangé, T.Harris, Merle, King, JM.Denis, Azzedine.

Denys
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PS a-t-il décidé de ne plus s'intéresser au vote des enseignants? Qui votera encore pour ce parti politique?

Message par Balthazaard le Mer 27 Mai 2015 - 23:57

@Denys a écrit:Maieu, tu détournes  ce que j'ai dit, comme d'habitude. Sous prétexte de ta super intelligence ou de je ne sais quelle maieutique, tu dévalorises ma pensée qui est ce qu'elle est. Quand JE PENSE (eh oui, ca m'arrive) que tu as raison, je te le dis. Quand tu pars dans des logorrhées qui n'ont ni queue ni tête pour le commun des mortels, je te le dis aussi.
Tu détournes, tu manipules : attention. Tu dis ce que je n'ai pas dit.

Tu n'es pas dans ma tête, tu ne me connais pas, je ne te connais pas. Je ne me permets pas de juger ta prose.
Fais de même s'il te plait. Je ne dépasse pas le débat courtois, je te demande la même chose.

Ta haine du FN ne doit pas te servir de grille pour réinterpréter tous mes propos.

Depuis 1930, as tu vu de beaux bâtiments ? Moi non. Le Corbusier et Perret sont peut être des artistes pour toi, il n'en est rien pour moi. Le béton ne m'apporte rien. Qu'y a t il de FN ou Hitler là dedans ?

Pour moi les églises de Juha Leiviskä, à mille lieues du Corbusier, et en plus aussi belles en réalité que sur les photos, ce qui n'est pas si courant compte tenu du talent des photographes...mais est-ce vraiment la peine de discuter devant l'immensité de l'anathème?

https://www.flickr.com/photos/76223770@N00/sets/72157630754174488/

Balthazaard
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PS a-t-il décidé de ne plus s'intéresser au vote des enseignants? Qui votera encore pour ce parti politique?

Message par Thierry30 le Jeu 28 Mai 2015 - 7:39

@mutine a écrit:
@Thierry30 a écrit:
@mutine a écrit:

Le PS à 5 % ? Ca peut arriver. Rien à faire.
Ca changerait  quoi à la dégradation des conditions d'existence de la majorité ?

Déjà, ne plus voter pour ces pourris, ne pas voter pour les "répoubelcains" non plus, cela pourrait ouvrir des horizons...
Mutine, manifestement, tu es LO, d'après ce que j'ai pu lire de tes messages...

J'ai très souvent voté LO ou NPA au 1er tour dans ma vie, malheureusement ma voix a toujours été perdue dans des scores indigents.

L'exemple récent du seul pays d'Europe où les "gauchistes" ont pris le pouvoir est la Grèce: quand on voit leurs difficultés à lutter contre les oukases de Bruxelles, on imagine les résultats d'une telle arrivée au pouvoir en France.

On peut aller défiler dans la rue, faire une grève reconductible, voire se rouler par terre ou faire une grève de la faim, mais il y a un moment où il faut gérer un pays de millions d'habitants aux objectifs souvent éloignés les uns des autres, et là, on appelle les "élites" à la rescousse: Qui est "on" ?
politiciens de métier, philosophes, économistes, intellectuels. Le peuple dont nous faisons partie, nous, les profs, ne gouvernera jamais vraiment, il ne pourra que déléguer le pouvoir à ceux qu'il jugera les plus honnêtes et capables d'améliorer son existence.

Les révolutions ont une existence prouvée. L'avenir ne l'est pas. Tes prédictions non plus.

Cite-moi un seul pays au monde où le peuple gouverne vraiment, directement... Cuba? Corée du Nord, Chine? Suisse?

Y'en a pas.
Et alors ?


Pour terminer, j'essaie de discuter et de donner mes arguments, tranquillement, sereinement. Ainsi, tu peux éviter les sarcasmes et les attaques personnelles:

Pas d'attaque personnelle en ce qui me concerne. Je me défends contre ceux et celles qui m'agressent,question de dignité...

Tu n'en fais pas partie.

je te l'avoue, je suis vieux, installé, bourgeois, grand-père, propriétaire et parfois même légèrement bobo...
Ce qui ne m'empêche nullement d'avoir envie d'un meilleur avenir pour mes enfants et petits-enfants.

C'est ta conscience et ton patrimoine. Je ne m'y intéresse pas. Surtout si tu vois plus loin que le bout des nez familiaux.


A cet égard, je désire la disparition du PS qui représente, selon moi, le summum du "faux culisme"!


Concernant le "on" que tu cites, c'est pour moi le peuple, en tant qu'entité.
Analyse ce qui se passe dans ton propre parti politique, et tu verras que, vous aussi, vous avez une élite que vous vous choisissez et qui vous représente dans les médias, par exemple: ce fut Arlette Laguiller, c'est désormais Nathalie Arthaud.

Bien entendu, les révolutions ont une existence prouvée... Malheureusement, leurs suites ont souvent été, pour ne pas dire toujours, liberticides pour ce "peuple" dont nous parlons.

Et je pense voir plus loin que le bout de mon nez familial. Cependant, là où j'en suis de mon existence, j'ai abandonné l'idée que la société était à 100% responsable des attitudes des humains: dans mon métier (je suis instit), je suis quotidiennement confronté à des parents d'élèves qui sont vraiment de "sales cons" dont l'objectif semble être de pourrir la vie du petit prof que je suis. Ils ne sont pas très nombreux, peuvent avoir des situations sociales très variées, des enfants adorables même, mais il n'en demeure pas moins vrai que ce ne sont pas de bonnes personnes.

En perdant cette part d'angélisme, j'ai du coup perdu l'envie de croire en une révolution libératrice.

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PS a-t-il décidé de ne plus s'intéresser au vote des enseignants? Qui votera encore pour ce parti politique?

Message par Denys le Jeu 28 Mai 2015 - 7:54

Un certain style, Balthazaard.

_________________
Golding, Follett, Grisham, M.Connelly, Grangé, T.Harris, Merle, King, JM.Denis, Azzedine.

Denys
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PS a-t-il décidé de ne plus s'intéresser au vote des enseignants? Qui votera encore pour ce parti politique?

Message par Maieu le Jeu 28 Mai 2015 - 8:36

@Denys a écrit:Facile de dire que je me fais passer pour une victime ! Telle n'est sûrement pas mon intention.

Donc, je change ma phrase : L'ARCHITECTURE actuelle  n'est pas à mon goût  (sauf l'opéra de Sydney).

"Connaître" n'a rien à voir la dedans. Les gouts et les couleurs ne se discutent pas. Je trouve laid ce que l'on construit actuellement. J'en ai le droit.
Par ailleurs, la musique qui m'éclate date de 1960 à 1990.

Voila.

Mais ce n'est pas ce que je reproche à Maieu. Je lui reproche son mépris qui n'a pas lieu d'être. Quel genre d'arme est donc le mépris ?


Arrêtez avec votre FN à la c....... Vous n'avez même pas le courage de dire pour qui vous votez !

Mes remarques concernent ce que ce mode de communication permet de connaître de l’autre, à savoir : ce qu’il écrit et dans le contexte d’un débat, en l’occurrence, ici, politique.
Dire « Pour moi, l’art s’est arrêté en 1930… Il en va de même, je pense, pour l’Education et l’Instruction » est une chose.
Dire « L’architecture actuelle n’est pas à mon goût » en est une autre.
Cette seconde formulation – une subjectivité – n’appelle aucun commentaire de ma part. Ce sont effectivement vos goûts.
La première, en revanche, évoque l’arrêt de l’art (en général), y ajoute « l’Education » et « l’Instruction », et, un peu plus loin, la « vieille Europe » et le « second souffle » dont elle aurait besoin ; si j’ai ironiquement relevé le « je pense », c’est, d’une part, parce que la pensée n’a rien à voir avec cette assertion à proprement parler absurde d’un « arrêt de l’art », d’autre part, parce que ces slogans sont ceux de la vieille idéologie développée par le parti nazi précisément dans les années 30 et que vous vous réclamez du FN qui exploite, lui aussi, les peurs et les angoisses liées à la dépression actuelle.





Maieu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PS a-t-il décidé de ne plus s'intéresser au vote des enseignants? Qui votera encore pour ce parti politique?

Message par Ashtrak le Jeu 28 Mai 2015 - 9:25

@Denys a écrit:


Arrêtez avec votre FN à la c....... Vous n'avez même pas le courage de dire pour qui vous votez !

Pourquoi faudrait-il du courage pour dire que l'on vote FN ou Machin ou Truc ? En quoi le fait de taper sur un clavier "je vote FN" fait de vous un héros ? Votre clavier vous menace-t-il quand vous tapez "FN" ? Courage de ne pas être mordu ?

JPhMM parlait sur un autre topic de l'émotion esthétique qui nous guette, à lire des discours révolutionnaire sur un forum ; je crois que je partage ce point de vue concernant les déclarations des matamores des forums.

_________________
Un âne dit toujours ce qu'il pense : hi-han !

Ashtrak
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le PS a-t-il décidé de ne plus s'intéresser au vote des enseignants? Qui votera encore pour ce parti politique?

Message par Cath le Jeu 28 Mai 2015 - 9:34

Et bien, plus personne n'a d'humour ici ou quoi ?

Un de mes collègues, médiéviste, estime que l'histoire s'arrête à la fin du XIIIe s., je ne lui demande pas pour qui il vote !

Cath
Esprit sacré


Revenir en haut Aller en bas

Page 12 sur 14 Précédent  1 ... 7 ... 11, 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum