Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Employé oxymorique
Niveau 7

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

par Employé oxymorique le Mer 20 Mai 2015 - 10:49
Le décret publié aujourd'hui, outre qu'il est une forme rare et poussée de mépris politique, comme on n'en voyait plus de façon aussi flagrante, sonne le tournant du débat public.
Soit il y a une réaction massive tout de suite (quelle que soit la forme), qui capitalise sur l'engagement des intellectuels et de soutiens connus comme c'est le cas depuis quelques jours, soit dans un mois BFM et iTele seront passées à autre chose et l'opposition sera vaine.
avatar
Daphné
Dieu de l'Olympe

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

par Daphné le Mer 20 Mai 2015 - 10:54
@C'est pas faux a écrit:
@Ventre-Saint-Gris a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:F. Rollet propose plutôt un jour de mobilisation... à la rentrée!

Incroyable.
Je la trouve offensive : elle aurait pu proposer une carte postale de protestation le 1er août.

Laughing Laughing
avatar
Fires of Pompeii
Vénérable

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

par Fires of Pompeii le Mer 20 Mai 2015 - 10:54
@Employé oxymorique a écrit:Le décret publié aujourd'hui, outre qu'il est une forme rare et poussée de mépris politique, comme on n'en voyait plus de façon aussi flagrante, sonne le tournant du débat public.
Soit il y a une réaction massive tout de suite (quelle que soit la forme), qui capitalise sur l'engagement des intellectuels et de soutiens connus comme c'est le cas depuis quelques jours, soit dans un mois BFM et iTele seront passées à autre chose et l'opposition sera vaine.

Je plussoie.

_________________
Je ne dirai qu'une chose : stulo plyme.
avatar
C'est pas faux
Sage

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

par C'est pas faux le Mer 20 Mai 2015 - 10:56
Le piège qui a permis ce passage en force est la cristallisation droite/gauche savamment orchestrée.
J'imagine mal comment pourrait se passer une manifestation unitaire avec tout ce que cette réforme compte d'opposants. Ca risque de partir en vaines polémiques et de se solder par un semi-échec.
Il vaudrait peut-être mieux des actions coup-de-poing nombreuses et ciblées, façon intermittents du pestacle.
User21929
Expert

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

par User21929 le Mer 20 Mai 2015 - 10:57
@Ventre-Saint-Gris a écrit:

Un petit pas chassé sur la gauche des enseignants au moment où ils rentrent dans la salle des profs ?
Merci pour cette proposition, c'est mon premier sourire de la journée.
avatar
henriette
Médiateur

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

par henriette le Mer 20 Mai 2015 - 10:57
@carpemuette a écrit:
@henriette a écrit:De toute façon, la mise en place de ce machin sera impossible, et gare en plus au burn out.

Tiens, je me demande d'ailleur, vu les délais d'attente, si on ne devrait pas prendre contact très massivement dès à présent avec notre médecine du travail pour faire part de notre abattement profond, de notre découragement et de notre déprime, de l'impression d'être méprisés par notre employeur, et du mal être que cela génère chez nous, de la perte d'envie, de goût, d'énergie.
Un demi-million de profs qui demandent subitement un rdv avec le médecin du travail, ça peut le faire, non ?


On a une médecine du travail ?
Oui, oui, c'est obligatoire, une médecine du travail.
Mais chez nous, ce qui n'est pas obligatoire, c'est d'être vus régulièrement par le médecin du travail : si on veut le voir, c'est à nous de prendre rendez-vous.
Et comme il doit en avoir environ 300 pour 1 million de fonctionnaires, vaut mieux pas être trop pressés.

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
Marie Laetitia
Bon génie

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

par Marie Laetitia le Mer 20 Mai 2015 - 11:04
@henriette a écrit:De toute façon, la mise en place de ce machin sera impossible, et gare en plus au burn out.

Tiens, je me demande d'ailleurs, vu les délais d'attente, si on ne devrait pas prendre contact très massivement dès à présent avec notre médecine du travail pour faire part de notre abattement profond, de notre découragement et de notre déprime, de l'impression d'être méprisés par notre employeur, et du mal être que cela génère chez nous, de la perte d'envie, de goût, d'énergie.
Un demi-million de profs qui demandent subitement un rdv avec le médecin du travail, ça peut le faire, non ?

On crée un fil pour donner les adresses et numéros de téléphone des centres de médecine du travail où nous pouvons aller? Very Happy

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...
avatar
henriette
Médiateur

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

par henriette le Mer 20 Mai 2015 - 11:09
Chiche ! Very Happy

_________________
"Il n'y a que ceux qui veulent tromper les peuples et gouverner à leur profit qui peuvent vouloir retenir les hommes dans l'ignorance."
avatar
JPhMM
Demi-dieu

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

par JPhMM le Mer 20 Mai 2015 - 11:17
@Daphné a écrit:
@C'est pas faux a écrit:
@Ventre-Saint-Gris a écrit:

Incroyable.
Je la trouve offensive : elle aurait pu proposer une carte postale de protestation le 1er août.

Laughing Laughing
Trop technophobe.

Un SMS est plus dans l'air du temps.

"c nul!"

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

Je crois que je ne crois en rien. Mais j'ai des doutes. — Jacques Goimard
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

par Thalia de G le Mer 20 Mai 2015 - 11:21
@Sibylle a écrit:
@henriette a écrit:De toute façon, la mise en place de ce machin sera impossible, et gare en plus au burn out.

Tiens, je me demande d'ailleurs, vu les délais d'attente, si on ne devrait pas prendre contact très massivement dès à présent avec notre médecine du travail pour faire part de notre abattement profond, de notre découragement et de notre déprime, de l'impression d'être méprisés par notre employeur, et du mal être que cela génère chez nous, de la perte d'envie, de goût, d'énergie.
Un demi-million de profs qui demandent subitement un rdv avec le médecin du travail, ça peut le faire, non ?

Ce n'est pas idiot du tout.
Ou si on était nombreux à demander à notre médecin d'être mis en arrêt une semaine pour dépression/burn out...
Je suis contre cette proposition. C'est demander un arrêt de complaisance et pour moi c'est non ! À moins que j'aie mal compris ce que tu as écrit.
Par ailleurs, ce serait nous mettre à dos l'opinion publique.

NB : le burn out, je connais...

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
Leclochard
Guide spirituel

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

par Leclochard le Mer 20 Mai 2015 - 11:22
@Ventre-Saint-Gris a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:F. Rollet propose plutôt un jour de mobilisation... à la rentrée!

Incroyable.

Je l'ai découverte hier. Comment peut-on l'avoir choisie pour diriger et représenter le premier syndicat enseignant ? Elle n'a aucune combativité, aucune énergie. Elle a la douceur de l'agneau qu'on conduit à l'abattoir et qui demande qu'on ne le fasse pas trop souffrir. :shock:


Dernière édition par Leclochard le Mer 20 Mai 2015 - 11:25, édité 1 fois

_________________
Quelqu'un s'assoit à l'ombre aujourd'hui parce que quelqu'un d'autre a planté un arbre il y a longtemps. (W.B)
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

par Ronin le Mer 20 Mai 2015 - 11:23
Elle a l'air bien gentille Mme Rollet hein, je dis pas, mais avec autant de combativité, autant se rendre tout de suite. La FSU quoi. Comme pour le premier degré. On vous l'avait bien dit. Les copains sont ua pouvoir donc on râle un coup mais on va quand même pas les mettre dans l'embarras. Dix balles qu'ils feront capoter l'intersyndicale et les idées du SNALC.

Puisque la profession aime être traitée en cloporte, je pense que le MEN va nous traiter comme on le mérite, en nous écrasant. Il semble que nous le méritions.

_________________
avatar
henriette
Médiateur

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

par henriette le Mer 20 Mai 2015 - 11:31
@Thalia de G a écrit:
@Sibylle a écrit:
@henriette a écrit:De toute façon, la mise en place de ce machin sera impossible, et gare en plus au burn out.

Tiens, je me demande d'ailleurs, vu les délais d'attente, si on ne devrait pas prendre contact très massivement dès à présent avec notre médecine du travail pour faire part de notre abattement profond, de notre découragement et de notre déprime, de l'impression d'être méprisés par notre employeur, et du mal être que cela génère chez nous, de la perte d'envie, de goût, d'énergie.
Un demi-million de profs qui demandent subitement un rdv avec le médecin du travail, ça peut le faire, non ?

Ce n'est pas idiot du tout.
Ou si on était nombreux à demander à notre médecin d'être mis en arrêt une semaine pour dépression/burn out...
Je suis contre cette proposition. C'est demander un arrêt de complaisance et pour moi c'est non ! À moins que j'aie mal compris ce que tu as écrit.
Par ailleurs, ce serait nous mettre à dos l'opinion publique.

NB : le burn out, je connais...
Je ne parle pas d'arrêt de complaisance, attention, mais de demande de rdv avec la médecine du travail pour vider son sac, parler de son mal-être, de l'impression d'être en permanence dans l'injonction paradoxale (faire mieux réussir les élèves mais en enlevant toujours les moyens pour le faire et en te disant que c'est de ta faute si ça ne fonctionne pas) et prévenir, justement, le burn out.
agalychnis
Niveau 1

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

par agalychnis le Mer 20 Mai 2015 - 11:35
Que de mépris pour les enseignants!
ah oui ,mais on a pas bien compris la réforme, cela doit être ca!
on va nous expliquer.., faudra trouver plus simple que les BDs ...
non mais sérieux nous sommes des enseignants! je crois que l'on a très bien compris!
et après on demande aux élèves de nous respecter alors que notre ministre, le 1er ministre et notre président nous ignorent.
et bien moi j'en suis au stade de me dire ok , débrouillez vous on applique en trainant les pieds et cela ne marchera pas!
Faisons le minimum, plus de club, ..... plus de bénévolat
avatar
Sibylle
Neoprof expérimenté

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

par Sibylle le Mer 20 Mai 2015 - 11:39
@Thalia de G a écrit:
@Sibylle a écrit:
@henriette a écrit:De toute façon, la mise en place de ce machin sera impossible, et gare en plus au burn out.

Tiens, je me demande d'ailleurs, vu les délais d'attente, si on ne devrait pas prendre contact très massivement dès à présent avec notre médecine du travail pour faire part de notre abattement profond, de notre découragement et de notre déprime, de l'impression d'être méprisés par notre employeur, et du mal être que cela génère chez nous, de la perte d'envie, de goût, d'énergie.
Un demi-million de profs qui demandent subitement un rdv avec le médecin du travail, ça peut le faire, non ?

Ce n'est pas idiot du tout.
Ou si on était nombreux à demander à notre médecin d'être mis en arrêt une semaine pour dépression/burn out...
Je suis contre cette proposition. C'est demander un arrêt de complaisance et pour moi c'est non ! À moins que j'aie mal compris ce que tu as écrit.
Par ailleurs, ce serait nous mettre à dos l'opinion publique.

NB : le burn out, je connais...


Ben, tu vois, là, j'ai une tonne de travail et je suis totalement incapable de réussir à me mettre à travailler vu la claque immense qu'on se prend en pleine gueule.
Je suis archi contre les arrêts de complaisance.
Mais quand on voit comment ils se comportent de leur côté, il y a un moment où il faut peut-être faire remonter comment on se sent...
Alors, oui, médecine du travail/médecin généraliste peuvent être une bonne solution...
avatar
Synapse
Niveau 5

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

par Synapse le Mer 20 Mai 2015 - 11:46
Ici, il n'est pas encore 7h...Je cherchais les chiffres d'hier pour la manif et j'apprends que le décret est paru...Quelle honte...Quel mépris...Comment peut-on agir comme ça? Je n'ai jamais vu ça...Que veut encore dire le mot démocratie aujourd'hui???

_________________
« Non quia difficilia sunt non audemus, sed quia non audemus difficilia sunt. »
avatar
Thalia de G
Médiateur

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

par Thalia de G le Mer 20 Mai 2015 - 11:48
@henriette a écrit:
@Thalia de G a écrit:
@Sibylle a écrit:

Ce n'est pas idiot du tout.
Ou si on était nombreux à demander à notre médecin d'être mis en arrêt une semaine pour dépression/burn out...
Je suis contre cette proposition. C'est demander un arrêt de complaisance et pour moi c'est non ! À moins que j'aie mal compris ce que tu as écrit.
Par ailleurs, ce serait nous mettre à dos l'opinion publique.

NB : le burn out, je connais...
Je ne parle pas d'arrêt de complaisance, attention, mais de demande de rdv avec la médecine du travail pour vider son sac, parler de son mal-être, de l'impression d'être en permanence dans l'injonction paradoxale (faire mieux réussir les élèves mais en enlevant toujours les moyens pour le faire et en te disant que c'est de ta faute si ça ne fonctionne pas) et prévenir, justement, le burn out.
Je parlais de la proposition de Sibylle, de demander un arrêt à son médecin traitant.

Sibylle fleurs Je comprends que tu sois éprouvée et épuisée.

_________________
Le printemps a le parfum poignant de la nostalgie, et l'été un goût de cendres.
avatar
che35
Niveau 6

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

par che35 le Mer 20 Mai 2015 - 11:58
@Chocolat a écrit:

Le trio NVB, Valls et Hollande donne le coup de grâce au PS.




perso j'ajouterai Touraine au trio... pour d'autres raisons que celles qui nous occupent ici il est vrai.
Mais je pense qu'ils le savent déjà au PS, qu'aux prochaines présidentielles ils vont se prendre une "claque" façon Jospin en 2002.
A droite s'ils sont malins, ils n'ont plus qu'à attendre tranquillement et patiemment... les choses se feront toutes seules, surtout s'ils savent choisir le bon candidat.
Cath
Esprit sacré

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

par Cath le Mer 20 Mai 2015 - 12:00
Un truc qui ne coûte rien : je propose qu'on imprime tous les panneaux du genre "Je suis prof et je ne voterai plus jamais PS" et qu'on les affiche sur les lunettes arrière de nos voiture, pour ceux qui en ont.
saun
Niveau 4

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

par saun le Mer 20 Mai 2015 - 12:04


Le trio NVB, Valls et Hollande donne le coup de grâce au PS.


Et il ne faudra surtout pas tomber dans le piège de dire : "oh non, le représentant local du PS n'y ai pour rien". Ils doivent assumer. Il est clair que ça va faire mal. Dans mon établissement,  on était un peu plus  de 75 % de grévistes. Malheureusement, que 20  % des grévistes à peine à la manif, mais les commentaires autour du PS sont acerbes et assassins. Les collègues grévistes  votaient à au moins 75% pour le PS, là pas un seul ne revotera PS et je n'ai pas vu leur réaction suite à la parution du décret, je verrai ça seulement demain.
saun
Niveau 4

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

par saun le Mer 20 Mai 2015 - 12:06
@Cath a écrit:Un truc qui ne coûte rien : je propose qu'on imprime tous les panneaux du genre "Je suis prof et je ne voterai plus jamais PS" et qu'on les affiche sur les lunettes arrière de nos voiture, pour ceux qui en ont.

Bonne idée, je pensais même à faire imprimer des mini autocollants (coût raisonnable 40 euros les 500), pour en mettre partout où je passe dans la ville. Ton idée est excellente. C'est avec ce genre de chose qu'on va les mettre KO.
avatar
C'est pas faux
Sage

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

par C'est pas faux le Mer 20 Mai 2015 - 12:10
Longue déclaration de NVB à la sortie du Conseil des ministres. Morgue intacte.
avatar
Ronin
Guide spirituel

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

par Ronin le Mer 20 Mai 2015 - 12:13
ça m'intéresse les autocollants, tu fais faire ça par une boîte de com' ?

_________________
avatar
Ascagne
Fidèle du forum

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

par Ascagne le Mer 20 Mai 2015 - 12:17
Un truc qui ne coûte rien : je propose qu'on imprime tous les panneaux du genre "Je suis prof et je ne voterai plus jamais PS" et qu'on les affiche sur les lunettes arrière de nos voiture, pour ceux qui en ont.

Et pour ceux qui n'ont jamais voté PS ? Laughing Laughing Rolling Eyes
saun
Niveau 4

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

par saun le Mer 20 Mai 2015 - 12:17
@Ronin a écrit:ça m'intéresse les autocollants, tu fais faire ça par une boîte de com' ?

J'avais fait ça il y a 2 ans pour notre grève contre la fermeture d'une 6e. Il y a des tas de sites qui le font, il suffit de taper "faire imprimer auto-collants". Et je me souviens d'avoir payer 40 euros les 500 (tout petit format environ 5 cmx5cm). Par contre le délai était un peu long (environ 15 jours) pour les recevoir.

Là, je pars bosser. Je reviens plus tard.

PS : J'ai piqué l'avatar avec le logo PS barré à quelqu'un, j'espère qu'il ne m'en voudra pas.

avatar
Madame_Prof
Guide spirituel

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

par Madame_Prof le Mer 20 Mai 2015 - 12:18
saun, tu veux pas publier ta photo de profil en image dans un message stp ? Histoire d'avoir une meilleure qualité qu'avec une capture d'écran.

_________________
2017-2018 - Waouh, 10ème établissement, en POSTE FIXE Smile ! Et, militante plus que jamais I love you
2013-2017 - TZR en expérimentation au gré des établissements, et militante ! 
2012-2013 - Année de stage en collège
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum