Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Page 2 sur 14 Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par kerangelo le Mer 20 Mai 2015 - 6:52

arcenciel a écrit:
Jane a écrit:Nous voilà donc sans recours possible ? On ne peut plus rien faire à part pleurer ?
Il faudrait que tous les profs descendent dans la rue dès ce matin spontanément... des rassemblements non stop sans poser de jours de grève dans les jours prochains.
De toute façon on est couvert par des préavis de SUD si on souhaite reconduire la grève.

kerangelo
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par juliette81 le Mer 20 Mai 2015 - 6:59

Shocked Quel mépris pour les enseignants !

juliette81
Niveau 4


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Nuits le Mer 20 Mai 2015 - 7:00

Je suis dégoûtée par tant de mépris. Oh, ce n'est pas nouveau, ni du seul fait de la gôche... Mais après quelques années d'exercice seulement, je me sens déjà usée.
Je crois que je n'ai déjà plus envie de faire clandestinement des cours de grammaire structurés, de vraies lectures qui ne se limiteraient pas au relevé d'un champ lexical ou au " repérage " d'un type de discours. Je n'ai pas non plus envie de passer ma vie à faire de l'animation le jour ni de coller des gommettes le soir.

Les deux seules questions que je me pose ce matin sont :
Quelle reconversion rapide pour moi ?
Quelle école juste pour mon enfant ?

Pffff grosse déprime ce matin.

Désolée.

_________________
C'est dans l'intérêt de l'enfant. Very Happy

Nuits
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par arcenciel le Mer 20 Mai 2015 - 7:01

Purée! Champagne qu'ils disent en off...!

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Roumégueur Ier le Mer 20 Mai 2015 - 7:05

Le Snfolc a déposé un préavis de grève "à partir du 19 mai" suite aux déclarations de M. Valls le matin de la grève.

"Aujourd’hui la majorité des professeurs des collèges étaient en grève avec de nombreux professeurs des lycées à l'appel commun des organisations syndicales SNFOLC, SNETAA-FO, SNES-FSU, SNEP-FSU, SNALC-FGAF, CGT Educ’action et SUD Éducation qui « font le constat du maintien d’une réforme du collège contestée par la majorité des enseignants et rejetée au CSE par des organisations syndicales représentant plus de 80 % des enseignants du second degré. Elles continuent à demander le retrait de cette réforme fondée sur l’autonomie des établissements et la multiplication des hiérarchies intermédiaires sous l'autorité du chef d'établissement et la reprise de discussions sur de nouvelles bases pour la réussite de tous les élèves ».
Des manifestations ont eu lieu dans plus de 50 villes, devant les IA, les rectorats, le ministère :
10 000 à Paris, 2 000 à Lyon, 1 000 à Rouen, 350 au Havre, 1 000 à Rennes, 700 à Nantes, 350 à Angers, 300 à la Réunion, 200 à Saint-Brieuc, 500 à Metz, 300 à Brest, 350 à Amiens, 100 à Epinal, 250 à Vannes, 250 à Nîmes, 250 à Strasbourg, une cinquantaine à Mont-de- Marsan, à Bar-Le-Duc, 2 000 à Lille, 300 à Avignon, 6 000 à Marseille, 1 000 à Bordeaux…
Les personnels étaient en grève, ils font bloc sur les revendications qui les unissent. Ils ne sont pas dupes des tentatives de récupération de ceux qui hier, à commencer par L. Chatel ont initié des réformes, comme celle du lycée, qui suivent les mêmes orientations. Ils ne sont pas dupes non plus des tentatives d'assimiler opposition à la réforme et conservatisme. C'est un fait : la réforme est rejetée par l'immense majorité des enseignants.
Les personnels n’acceptent pas :
- l’amputation des horaires disciplinaires au nom de la mise en place d’enseignement pratiques interdisciplinaires ;
- l’autonomie des établissements.
Ils n’acceptent ni la remise en cause de leur mission, de leur statut, de leurs horaires avec le décret Hamon du 20 août 2014, ses 1 607 heures annuelles, ni la mise en place d'une hiérarchie intermédiaire avec les IMP.
Plutôt que d’apporter une réponse aux personnels en grève et de prendre en compte l’ampleur du rejet de la réforme, le Premier ministre a déclaré : « cette réforme va être mise en œuvre comme c’était prévu, le décret sera publié le plus rapidement possible » (déclaration du 19 mai au matin). Il prend la responsabilité d’aggraver la situation de conflit avec les enseignants.
La ministre a transmis via son cabinet sa réponse aux organisations nationales reçues à l’issue de la manifestation ; elle propose une « discussion sur les modalités de mise en oeuvre de la réforme » » (notamment des EPI et de l’autonomie).
Tous les enseignants savent que l’application de cette réforme ne peut qu’engendrer plus d’inégalités, de difficultés pour les élèves et des problèmes insurmontables pour les professeurs.
Le SNFOLC demande à la ministre de prendre la mesure de la colère des professeurs et d’ouvrir de réelles négociations visant à améliorer la situation dans les collèges, en particulier :
- allègement des effectifs des classes ;
- dédoublements dans les disciplines inscrits dans les grilles horaires ;
- maintien des horaires, programmes annuels et nationaux.
« Il ne faut pas confondre la diversification interdisciplinaire avec la nécessité de développer le travail en groupes restreints dans le cadre des disciplines et programmes nationaux »
(communiqué de la confédération FO, 18 mai).
Le SNFOLC a déposé un préavis de grève à partir du 19 mai.
Il appelle les enseignants des lycées et collèges à se réunir en assemblées générales pour faire le point sur les réponses de la ministre, confirmer notre exigence de retrait et l'ensemble de nos revendications Le SNFOLC a proposé une expression et une réunion intersyndicale nationale des organisations syndicales qui ont appelé à la grève ce jour, le plus rapidement possible."

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par zoupinette le Mer 20 Mai 2015 - 7:06

Plus faible mobilisation des enseignants depuis 10 ans disent-ils...

zoupinette
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par reve le Mer 20 Mai 2015 - 7:07

mais je ne comprends pas : cela ne doit pas être voté à l'assemblée ?

reve
Niveau 10


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Presse-purée le Mer 20 Mai 2015 - 7:07

Félicite aussi les jolis syndicalistes qui ne bossent pas devant des élèves, ne représentent rien dans le secondaire et passent leur temps à traiter de nazis ceux qui ne sont pas d'accord avec eux. Et pense à venir leur faire coucou si jamais ils font une HiS dans ton bahut.

Après, moi, en 12 ans de boîte, j'en ai jamais vu un seul en HiS.

Pense aussi à eux quand tu verras certains de tes collègues partir en CS (et relisez les nveaux décrets qui les facilitent). Il paraît qu'un syndicat défend les conditions de travail et les intérêts moraux des salariés. Pour profs d'Allemand et de LCA au moins, c'est un peu raté.

Quant aux socialistes,vu leur amour pour les travailleurs, cette attitude n'a rien d'étonnant.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Jane le Mer 20 Mai 2015 - 7:07

Tout pareil. Depuis 18 ans que je suis entrée dans cette "belle maison", j'en ai vu passer des réformes dans l'ednat. Et de toutes les façons. Mais alors là...

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Chocolat le Mer 20 Mai 2015 - 7:08

furieux furieux furieux

_________________

La réforme du collège décryptée sur un site indépendant et apolitique :
http://www.reformeducollege.fr/

Chocolat
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Roumégueur Ier le Mer 20 Mai 2015 - 7:08

zoupinette a écrit:Plus faible mobilisation des enseignants depuis 10 ans disent-ils...

Ben la mobilisation s'est peu ou prou limitée aux seuls enseignants de collège... C'est vrai que s'ils comparent à la totalité du corps enseignant (8 à 900 000)!

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Presse-purée le Mer 20 Mai 2015 - 7:08

reve a écrit:mais je ne comprends pas : cela ne doit pas être voté à l'assemblée ?

Non, déclinaison de la loi de Refondatiion du 8 juillet 2013.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Roumégueur Ier le Mer 20 Mai 2015 - 7:09

Presse-purée a écrit:
reve a écrit:mais je ne comprends pas : cela ne doit pas être voté à l'assemblée ?

Non, déclinaison de la loi de Refondatiion du 8 juillet 2013.

Oui, le piège s'est refermé...

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Reine Margot le Mer 20 Mai 2015 - 7:10

L'idée de bloquer le brevet est bonne je pense.

_________________
1 enseignant molesté, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
2 enseignants molestés, c’est un fait divers, pas un phénomène de société.
150 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
151 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
………………………………
[la progression arithmétique se poursuit en série]
…………………………………..
156 879 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société.
156 880 enseignants molestés, ce sont des faits divers, pas des phénomènes de société. »

Reine Margot
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par JEMS le Mer 20 Mai 2015 - 7:13

Franchement honteux, méprisant ! Ces méthodes sont effarantes de la part d'un gouvernement qui se veut socialiste...


_________________

JEMS
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par linedeloc le Mer 20 Mai 2015 - 7:13

L hallu...quel mépris! affraid furieux furieux

_________________
de jolis bijoux faits main et personnalisés: http://lesbijouxdeline.canalblog.com/
https://www.facebook.com/line.bijoux.5

linedeloc
Grand Maître


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par lotta le Mer 20 Mai 2015 - 7:15

Il faut faire une grosse manif un dimanche, avec les parents et les élèves, comme suggéré par Mutis.

lotta
Fidèle du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Adso le Mer 20 Mai 2015 - 7:19

Sur France info cette annonce est hallucinante. NVB est présente sur cette radio dans un quart d'heure. Comment peut-elle justifier un tel mépris?

Adso
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par yoc42 le Mer 20 Mai 2015 - 7:21

Ce n'est pas la première fois qu'un décret est publié et que finalement il n'est pas appliqué et est annulé. La bataille contre la réforme ne s'arrête pas avec la publication du décret qui ne rentre en application qu'à la rentrée 2016.
Il est clair que le gouvernement essaie de passer en force mais ce n'est pas nouveau. La précipitation dans le publication du décret ne leur permet plus de dire qu'ils entendent les enseignants. Car la manifestement ils ne les écoutent pas.
La bataille continuera cette fin d'année mais aussi à la rentrée.

yoc42
Je viens de m'inscrire !


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par amalricu le Mer 20 Mai 2015 - 7:22

Jospin s'est fait dépasser par Le Pen à moins de 200 000 voix au 1er tour de la présidentielle de 2002...

La mémoire est courte au PS !

amalricu
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par arcenciel le Mer 20 Mai 2015 - 7:23

Tu es bien optimiste, nous n'avons rien pu faire reculer pour les rythmes scolaires...

arcenciel
Monarque


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par tiptop77 le Mer 20 Mai 2015 - 7:27

Mona Lisa Klaxon a écrit:
Jane a écrit:Même sous Sarko je n'ai ressenti un tel mépris !!
ça m'a fait immédiatement penser à ses méthodes... ça me dégoûte...

+1! Evil or Very Mad furieux furieux

tiptop77
Prophète


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Roumégueur Ier le Mer 20 Mai 2015 - 7:29

F. Rollet propose plutôt un jour de mobilisation... à la rentrée! (I-tele) et ne se montre pas du tout favorable à un boycott du brevet.

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par LisaZenide le Mer 20 Mai 2015 - 7:31

Bonne déprime en début de journée... entendre ça au réveil, c'est dur !
entre Sad Sad Sad et furieux furieux furieux

LisaZenide
Vénérable


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Oxford le Mer 20 Mai 2015 - 7:32

Roumégueur Ier a écrit:
zoupinette a écrit:Plus faible mobilisation des enseignants depuis 10 ans disent-ils...

Ben la mobilisation s'est peu ou prou limitée aux seuls enseignants de collège... C'est vrai que s'ils comparent à la totalité du corps enseignant (8 à 900 000)!

Ah non, s'il te plaît ! Je suis en lycée et j'ai fait grève hier, comme nombre de mes amis.
Je n'ai AUCUN regret; je me suis exprimée.
Je le ferai également lors des présidentielles Twisted Evil

Oxford
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Thierry30 le Mer 20 Mai 2015 - 7:32

Roumégueur Ier a écrit:F. Rollet propose plutôt un jour de mobilisation... à la rentrée! (I-tele) et ne se montre pas du tout favorable à un boycott du brevet.

C'est exactement l'attitude qu'a eue le SNUIPP dans le Primaire sur les rythmes... C'est bien la FSU.

Thierry30
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 14 Précédent  1, 2, 3 ... 8 ... 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum