Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Page 13 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Kea le Jeu 21 Mai 2015 - 20:04

@the educator a écrit:
Bref, ils sont dans l'alternative statu quo / réforme de NVB.
mais moi j'avoue que ça me travaille beaucoup ce truc là, parce que si ils font machine arrière, comment faire route vers autre chose, et est ce que les salles des profs accepteraient mieux par exemple le projet du snalc. Pas sur. J'aime pas cette réforme, j'ai fait grève et le decret en force m'a définitivement retiré toute adhésion possible, mais je ne vois pas vraiment de contre projet a l'horizon, et surtout qui pour le porter? un nouveau ministre? Une nouvelle majorité?
Ca me travaille aussi, j'ai le sentiment d'une occasion gâchée.
La façon dont la réforme est menée exacerbe les tensions, peut-être les rancoeurs à l'avenir. Pour les collègues qui croient sincèrement pourvoir travailler en petits groupes et en co-enseignement et etc., un retour au statu quo serait difficile à digérer. Pour ceux qui refusent cette réforme, l'investissement que nécessiteraient les EPI, et les conséquences des pertes d'heures pour certains, ne permettraient pas non plus de travailler de nouveau sereinement.
Je trouve que tout n'est pas à jeter dans cette réforme. Si seulement les moyens suivaient et si on nous reconnaissait une certaine expertise dans notre métier...
Quant à monter un autre projet, effectivement, lequel pourrait emporter l'adhésion du plus grand nombre d'entre nous ? Et quand bien même, comment ce gouvernement pourrait-il regagner la confiance des profs après une gestion si calamiteuse ?

Kea
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par hypermnestre le Jeu 21 Mai 2015 - 20:48

@Kea a écrit: Je trouve que tout n'est pas à jeter dans cette réforme.
Quoi par exemple ? Je suis très curieuse de lire ta réponse bounce .

hypermnestre
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Ilse le Jeu 21 Mai 2015 - 20:51

Alors si, 2 choses : l'AP en plus de nos heures; des projets interdisciplinaires pour ceux qui veulent, en plus de nos heures. Mais, là il faut des sous...

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Ronin le Jeu 21 Mai 2015 - 21:28

Donc rien...

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par BrindIf le Jeu 21 Mai 2015 - 22:01

@Kea a écrit:Ca me travaille aussi, j'ai le sentiment d'une occasion gâchée.
La façon dont la réforme est menée exacerbe les tensions, peut-être les rancoeurs à l'avenir. Pour les collègues qui croient sincèrement pourvoir travailler en petits groupes et en co-enseignement et etc., un retour au statu quo serait difficile à digérer. Pour ceux qui refusent cette réforme, l'investissement que nécessiteraient les EPI, et les conséquences des pertes d'heures pour certains, ne permettraient pas non plus de travailler de nouveau sereinement.
Je trouve que tout n'est pas à jeter dans cette réforme. Si seulement les moyens suivaient et si on nous reconnaissait une certaine expertise dans notre métier...
Une suggestion, donner les heures d'IDD en priorité aux collègues qui veulent tester les EPI. Faire un bilan sur ces EPI dans quelques années. Faire confiance aux enseignants pour être capable de demander à se former face à l'éclatante supériorité d'une méthode... ou bien constater que la différence n'est pas si évidente, et donc conclure que ça ne vaut pas la peine de forcer la main à tout le monde.

Quant à monter un autre projet, effectivement, lequel pourrait emporter l'adhésion du plus grand nombre d'entre nous ? Et quand bien même, comment ce gouvernement pourrait-il regagner la confiance des profs après une gestion si calamiteuse ?
Le grand classique : désavouer la Ministre et faire marche arrière. Technique éprouvée Twisted Evil

BrindIf
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Ergo le Jeu 21 Mai 2015 - 22:04

Depuis ce qu'on a pu entendre sur France Culture, je me demande de plus en plus qui elle gênait pour être torpillée avec les interventions cow-boy pour (prétendument) la défendre...

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Marie Laetitia le Jeu 21 Mai 2015 - 22:41

@Ergo a écrit:Depuis ce qu'on a pu entendre sur France Culture, je me demande de plus en plus qui elle gênait pour être torpillée avec les interventions cow-boy pour (prétendument) la défendre...

scratch de qui parles-tu, Ergo?

_________________
 
Si tu crois encore qu'il nous faut descendre dans le creux des rues pour monter au pouvoir, si tu crois encore au rêve du grand soir, et que nos ennemis, il faut aller les pendre... Aucun rêve, jamais, ne mérite une guerre. L'avenir dépend des révolutionnaires, mais se moque bien des petits révoltés. L'avenir ne veut ni feu ni sang ni guerre. Ne sois pas de ceux-là qui vont nous les donner (J. Brel, La Bastille)

________________________________________________

Antigone, c'est la petite maigre qui est assise là-bas, et qui ne dit rien. Elle regarde droit devant elle. Elle pense. (...) Elle pense qu'elle va mourir, qu'elle est jeune et qu'elle aussi, elle aurait bien aimé vivre. Mais il n'y a rien à faire. elle s'appelle Antigone et il va falloir qu'elle joue son rôle jusqu'au bout...

Marie Laetitia
Bon génie


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par kerangelo le Jeu 21 Mai 2015 - 22:54

@Tangleding a écrit:De toute façon, je suis désolé mais le SNALC fait de l'enfumage. Avant de proposer un boycott le 26 juin (dans plus d'un mois!), il faut organiser la riposte immédiate.
Ce n'a servi à rien qu'à braquer les parents, c'est une initiative solitaire très malvenue.

Après ce qu'a décidé l'intersyndicale ne me convainc pas. La semaine de mobilisation est compliquée, on a besoin de matos pour tracter en masse les parents (sorties d'écoles primaires, marché, etc).

Et donner une perspective à tous à cette mobilisation, avec une manif un dimanche. Sur l'unique mot d'ordre d'abrogation, ce sur quoi nous sommes d'accord, et ce quii tient à distance les récupérations politiques de l'UMP et du FN.

A quoi servira de perdre ce conflit, cela nous affaiblira en créant de l'amertume chez les collègues, et nous serons encore plus vulnérables face à la droite lors de l'alternance. Foin de pudeur déplacée.

Que chacun mail les syndicats de l'intersyndicale, en particulier son syndicat. Il faut faire monter la pression de la base.


Les syndicats c'est nous !

kerangelo
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Tangleding le Jeu 21 Mai 2015 - 22:56

Bien sûr, mais quand je parle en mon nom où quand j'ai les collègues du collège derrière moi, mon propos n'a pas le même poids auprès de mon syndicat.

_________________
Le projet de réforme du collège décodé :
www.reformeducollege.fr
-------
Nous non plus, nous n'oublions pas la réforme du collège, M. Hollande... (CLIC)
-------
"Never complain, just fight."

Tangleding
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Ergo le Jeu 21 Mai 2015 - 23:02

@Marie Laetitia a écrit:
@Ergo a écrit:Depuis ce qu'on a pu entendre sur France Culture, je me demande de plus en plus qui elle gênait pour être torpillée avec les interventions cow-boy pour (prétendument) la défendre...

scratch de qui parles-tu, Ergo?
Grrr, j'avais tout tapé le texte...bug. Je retente. J'ai lu ça sur un fil ici hier, sur la publication du décret et de l'arrêté.
http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=5038627
Entre 40 et 42 min, je retranscris (il y aura sûrement quelques petites erreurs, l'heure de mon couvre-feu est passée...):
En effet le ministère s'est réveillé ce matin avec la gueule de bois. L'un des directeurs-adjoints de cabinet de la ministre, Bernard Le Jeune, pour ne pas le citer, était même en train d'envisager des ouvertures, ou une forme de négociations avec le SNES donc jpeux vous dire qu'il était un petit peu coupé dans son élan. Tout ça s'est décidé en fait hier en fin de journée. La ministre, vous l'avez noté comme moi, a tenu à l'issue de la manifestation un discours assez ouvert, assurant qu'elle était prête à engager des discussions, à entendre les opposants. En fait, Manuel Valls aurait débarqué, selon les indiscrétions que j'ai pu recueillir, dans le bureau du conseiller...de son conseiller d'éducation en disant "ben il est où, ce décret ?" - le décret qu'il s'était engagé à publier dans une tribune dans Libé lundi. Bah le décret, le décret, personne ne s'attendait à ce qu'il soit publié aussi vite. "J'le veux absolument maintenant." Gros coup de colère. Sur ce, il voit la ministre, NVB et lui demande de publier le décret manu militari, si j'ose dire, ce qui évidemment n'était pas prévu aussi vite, surtout après une grève aussi peu suivie, vous l'avez parfaitement dit et rappelé, alors on n'était pas pressé. Alors on va voir la suite mais bon, ce qu'on peut noter là déjà, ça ressemble quand même à une politique de macho: un ministre homme qui impose une publication à sa ministre, jeune, qui ne l'avait pas forcément prévue dans ce délai, ça ne s'est pas forcément passé comme on pouvait l'imaginer.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Kea le Jeu 21 Mai 2015 - 23:03

@hypermnestre a écrit:
@Kea a écrit: Je trouve que tout n'est pas à jeter dans cette réforme.
Quoi par exemple ? Je suis très curieuse de lire ta réponse bounce .
Je rejoins Ilse sur l'AP (extension aux 4 niveaux de collège) et les projets interdisciplinaires, en co-enseignement (autant aller au bout de l'idée), à condition qu'ils n'amputent pas les enseignements communs et qu'ils soient confiés aux profs volontaires.
Davantage d'heures pour dédoubler, faire des groupes de besoins (mais tous les besoins, pas que l'aide aux plus faibles, et pas un fourre-tout qui va faire s'entre-déchirer les profs de langues, de sciences, d'options...).

Je sais qu'il y a des limites : problèmes pratiques (emplois du temps, limite de la notion de "volontariat" dans certains contextes...), coût.
Pour moi, l'arnaque de cette réforme est là : les principes, les injonctions, sans les moyens, et même pire, en sacrifiant des dispositifs qui marchent.

Et aussi, comme le dit BrindIf, proposer (pas imposer) d'expérimenter. Des collègues sont demandeurs, je ne vois pas au nom de quoi les en priver. Si on dénonce le fait que la réforme impose des expérimentations à tous, je vois mal comment on peut prétendre imposer la non-expérimentation à tous.

Kea
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par F.Lemoine le Jeu 21 Mai 2015 - 23:30

Oui, mais cette idée de l'AP pour tous les niveaux n'a jamais été envisagée réellement. Elle a été utilisée comme écran de fumée (de la com'), ou, pour le dire plus élégamment, comme un peu de vaseline pour faire passer le suppositoire.
Pour moi, cette idée ne peut pas faire partie des bonnes idées de la réforme puis qu'elle n'y figure pas telle que vous la décrivez (maintien des horaires disciplinaires + AP).
Soit dit en passant, dans mon collège, nous avons déjà des heures d'AP ou de "soutien" pour TOUS les niveaux (sans baisse des horaires disciplinaires).
Mme la réforme me propose simplement de faire moins de français, de maths, etc., et de faire disparaître des postes.

_________________
"La vie est mêlée de traverses. Il est bon de s'y tenir sans cesse préparé." (Molière, Les Fourberies de Scapin).

F.Lemoine
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Ilse le Jeu 21 Mai 2015 - 23:34

@F.Lemoine a écrit:Oui, mais cette idée de l'AP pour tous les niveaux n'a jamais été envisagée réellement. Elle a été utilisée comme écran de fumée (de la com'), ou, pour le dire plus élégamment, comme un peu de vaseline pour faire passer le suppositoire.
Pour moi, cette idée ne peut pas faire partie des bonnes idées de la réforme puis qu'elle n'y figure pas telle que vous la décrivez (maintien des horaires disciplinaires + AP).
Soit dit en passant, dans mon collège, nous avons déjà des heures d'AP ou de "soutien" pour TOUS les niveaux (sans baisse des horaires disciplinaires).
Mme la réforme me propose simplement de faire moins de français, de maths, etc., et de faire disparaître des postes.

Nous avons aussi de l'AP en 6è, 5ème et 4ème : 1h en maths et 1h en français (1 groupe d'élèves en difficultés pour 2 classes) chaque semaine.
Et en plus des heures disciplinaires, bien sûr.
J'ai fait cette contre-proposition de répartition au CA et réussi à convaincre les collègues et les parents !

Ilse
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Sphinx le Ven 22 Mai 2015 - 0:15

@Ergo a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@Ergo a écrit:Depuis ce qu'on a pu entendre sur France Culture, je me demande de plus en plus qui elle gênait pour être torpillée avec les interventions cow-boy pour (prétendument) la défendre...

scratch de qui parles-tu, Ergo?
Grrr, j'avais tout tapé le texte...bug. Je retente. J'ai lu ça sur un fil ici hier, sur la publication du décret et de l'arrêté.
http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=5038627
Entre 40 et 42 min, je retranscris (il y aura sûrement quelques petites erreurs, l'heure de mon couvre-feu est passée...):
En effet le ministère s'est réveillé ce matin avec la gueule de bois. L'un des directeurs-adjoints de cabinet de la ministre, Bernard Le Jeune, pour ne pas le citer, était même en train d'envisager des ouvertures, ou une forme de négociations avec le SNES donc jpeux vous dire qu'il était un petit peu coupé dans son élan. Tout ça s'est décidé en fait hier en fin de journée. La ministre, vous l'avez noté comme moi, a tenu à l'issue de la manifestation un discours assez ouvert, assurant qu'elle était prête à engager des discussions, à entendre les opposants. En fait, Manuel Valls aurait débarqué, selon les indiscrétions que j'ai pu recueillir, dans le bureau du conseiller...de son conseiller d'éducation en disant "ben il est où, ce décret ?" - le décret qu'il s'était engagé à publier dans une tribune dans Libé lundi. Bah le décret, le décret, personne ne s'attendait à ce qu'il soit publié aussi vite. "J'le veux absolument maintenant." Gros coup de colère. Sur ce, il voit la ministre, NVB et lui demande de publier le décret manu militari, si j'ose dire, ce qui évidemment n'était pas prévu aussi vite, surtout après une grève aussi peu suivie, vous l'avez parfaitement dit et rappelé, alors on n'était pas pressé. Alors on va voir la suite mais bon, ce qu'on peut noter là déjà, ça ressemble quand même à une politique de macho: un ministre homme qui impose une publication à sa ministre, jeune, qui ne l'avait pas forcément prévue dans ce délai, ça ne s'est pas forcément passé comme on pouvait l'imaginer.

Mais qui lui a demandé l'heure qu'il est, à celui-là ? Evil or Very Mad

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Condorcet le Ven 22 Mai 2015 - 0:48

Un(e) ministre qui se voit imposer un tel ordre de la sorte au mépris des règles en vigueur aurait pu démissionner ou au moins jouer la montre : cela n'aurait pas manqué de grandeur - à défaut d'avoir une quelconque influence sur les événements.

_________________
"L'esprit même du château fort, c'est le pont-levis" (René Char).

Condorcet
Oracle


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par auléric le Ven 22 Mai 2015 - 7:30

@Ergo a écrit:
@Marie Laetitia a écrit:
@Ergo a écrit:Depuis ce qu'on a pu entendre sur France Culture, je me demande de plus en plus qui elle gênait pour être torpillée avec les interventions cow-boy pour (prétendument) la défendre...

scratch de qui parles-tu, Ergo?
Grrr, j'avais tout tapé le texte...bug. Je retente. J'ai lu ça sur un fil ici hier, sur la publication du décret et de l'arrêté.
http://www.franceculture.fr/player/reecouter?play=5038627
Entre 40 et 42 min, je retranscris (il y aura sûrement quelques petites erreurs, l'heure de mon couvre-feu est passée...):
En effet le ministère s'est réveillé ce matin avec la gueule de bois. L'un des directeurs-adjoints de cabinet de la ministre, Bernard Le Jeune, pour ne pas le citer, était même en train d'envisager des ouvertures, ou une forme de négociations avec le SNES donc jpeux vous dire qu'il était un petit peu coupé dans son élan. Tout ça s'est décidé en fait hier en fin de journée. La ministre, vous l'avez noté comme moi, a tenu à l'issue de la manifestation un discours assez ouvert, assurant qu'elle était prête à engager des discussions, à entendre les opposants. En fait, Manuel Valls aurait débarqué, selon les indiscrétions que j'ai pu recueillir, dans le bureau du conseiller...de son conseiller d'éducation en disant "ben il est où, ce décret ?" - le décret qu'il s'était engagé à publier dans une tribune dans Libé lundi. Bah le décret, le décret, personne ne s'attendait à ce qu'il soit publié aussi vite. "J'le veux absolument maintenant." Gros coup de colère. Sur ce, il voit la ministre, NVB et lui demande de publier le décret manu militari, si j'ose dire, ce qui évidemment n'était pas prévu aussi vite, surtout après une grève aussi peu suivie, vous l'avez parfaitement dit et rappelé, alors on n'était pas pressé. Alors on va voir la suite mais bon, ce qu'on peut noter là déjà, ça ressemble quand même à une politique de macho: un ministre homme qui impose une publication à sa ministre, jeune, qui ne l'avait pas forcément prévue dans ce délai, ça ne s'est pas forcément passé comme on pouvait l'imaginer.

les colères de MV sont assez réputées effectivement

auléric
Neoprof expérimenté


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Septimus le Ven 22 Mai 2015 - 7:38

@Condorcet a écrit:Un(e) ministre qui se voit imposer un tel ordre de la sorte au mépris des règles en vigueur aurait pu démissionner ou au moins jouer la montre : cela n'aurait pas manqué de grandeur - à défaut d'avoir une quelconque influence sur les événements.

Oui mais ça c'est pour un ministre qui à un peu d'honneur, la seule chose que NVB à en vue c'est sa carrière. Elle fera donc tout ce que Valls lui dira pour garder son poste...

Septimus
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Jane le Ven 22 Mai 2015 - 7:39

D'autant que c'est un CDD... et que dans deux ans, COUIC Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Ergo le Ven 22 Mai 2015 - 7:42

Combien de politiques auraient cet honneur ? ...

Tout au plus pourrait-elle penser qu'en démissionnant, elle se donnerait des chances pour 2017.
Spoiler:
Je me retiens à peine de suggérer une autre réponse qu'elle pourrait lui apporter, la charte est vraiment difficile à respecter ces derniers temps.

_________________
After all we've been through---it can't be for nothing. ---Ellie

No matter. Try again. Fail again. Fail better.---Beckett
Les stulos-plyme des neos. Illustration de la devise de Ronin: "Cède, cède, cède, je le veux !"

Ergo
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Septimus le Ven 22 Mai 2015 - 7:45

@Jane a écrit:D'autant que c'est un CDD... et que dans deux ans, COUIC Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

Je dois dire que c'est avec un certain plaisir que je la regarderais tenter d'expliquer sur les plateaux télé, le soir de la défaite, que les français n'avaient pas compris et pas lu le programme de Hollande Twisted Evil

Septimus
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Jane le Ven 22 Mai 2015 - 7:51

bah en même temps, avec la mauvaise instruction que les vilains profs n'ont pas réussi à donner parce qu'on s'ennuie en classe, c'est légitime, non, que le projet n'ait pas été compris ?

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Thalia de G le Ven 22 Mai 2015 - 8:24

@Septimus a écrit:
@Jane a écrit:D'autant que c'est un CDD... et que dans deux ans, COUIC Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

Je dois dire que c'est avec un certain plaisir que je la regarderais tenter d'expliquer sur les plateaux télé, le soir de la défaite, que les français n'avaient pas compris et pas lu le programme de Hollande Twisted Evil
Et avec d'autant plus de plaisir que la Ministre, soutenue par Manuel Valls et F Hollande se livre à un véritable matraquage pour essayer de nous expliquer ce que nous n'aurions pas bien compris. C'est ce qu'on appelle la pé-da-go-gie !

Elle y joue son CDD, comme l'écrit Jane, et le soir du grand COUIC nous dirons : "Bon débarras !" Toutefois, je parie que nous aurons vaincu la peste et que nous aurons le choléra. À moins que ce ne soit l'inverse ? Malgré ses cris d'orfraie actuels, je ne fais pas confiance en la droite en matière d'éducation.

Thalia de G
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Kapellmeister le Ven 22 Mai 2015 - 9:43

@Ergo a écrit:C'est "protestation" que t'as pas compris ?
pingouin
Ah oui, c'est vrai : le point d'ironie n'existe pas, j'avais oublié.

Kapellmeister
Habitué du forum


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Daphné le Ven 22 Mai 2015 - 9:47

@Thalia de G a écrit:
@Septimus a écrit:
@Jane a écrit:D'autant que c'est un CDD... et que dans deux ans, COUIC Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

Je dois dire que c'est avec un certain plaisir que je la regarderais tenter d'expliquer sur les plateaux télé, le soir de la défaite, que les français n'avaient pas compris et pas lu le programme de Hollande Twisted Evil
Et avec d'autant plus de plaisir que la Ministre, soutenue par Manuel Valls et F Hollande se livre à un véritable matraquage pour essayer de nous expliquer ce que nous n'aurions pas bien compris. C'est ce qu'on appelle la pé-da-go-gie !

Elle y joue son CDD, comme l'écrit Jane, et le soir du grand COUIC nous dirons : "Bon débarras !" Toutefois, je parie que nous aurons vaincu la peste et que nous aurons le choléra. À moins que ce ne soit l'inverse ? Malgré ses cris d'orfraie actuels, je ne fais pas confiance en la droite en matière d'éducation.
Tu as raison, leur programme est encore pire !
Et ils ont une revanche à prendre sur les fonctionnaires en général et les professeurs en particulier humhum

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Jane le Ven 22 Mai 2015 - 10:22

@Thalia de G a écrit:
@Septimus a écrit:
@Jane a écrit:D'autant que c'est un CDD... et que dans deux ans, COUIC Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

Je dois dire que c'est avec un certain plaisir que je la regarderais tenter d'expliquer sur les plateaux télé, le soir de la défaite, que les français n'avaient pas compris et pas lu le programme de Hollande Twisted Evil
Et avec d'autant plus de plaisir que la Ministre, soutenue par Manuel Valls et F Hollande se livre à un véritable matraquage pour essayer de nous expliquer ce que nous n'aurions pas bien compris. C'est ce qu'on appelle la pé-da-go-gie !

Elle y joue son CDD, comme l'écrit Jane, et le soir du grand COUIC nous dirons : "Bon débarras !" Toutefois, je parie que nous aurons vaincu la peste et que nous aurons le choléra. À moins que ce ne soit l'inverse ? Malgré ses cris d'orfraie actuels, je ne fais pas confiance en la droite en matière d'éducation.

Je ne fais pas plus confiance en la droite... sauf que là, on est prévenus d'avance ! Rolling Eyes On sait qu'on va morfler.
Toi qui entres ici, abandonne tout espoir...

_________________
We are such stuff as dreams are made on, and our little life, is rounded with a sleep (Shakespeare)

Jane
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Parution du décret au journal officiel un lendemain de grève !

Message par Sphinx le Ven 22 Mai 2015 - 14:50

@auléric a écrit:

les colères de MV sont assez réputées effectivement

Ben si c'est à ça qu'il veut jouer, jouons-y, puisque c'est la nouvelle façon de gouverner et de prendre des décisions : un concours de gueulante entre les champions de chaque camp, mano a mano, le vainqueur décide du sort de la réforme. Cripure contre M. Valls.

Et si monsieur Cripure ne veut pas, je suis volontaire pour aller passer à ce sinistre individu un savon à lui rebrousser les oreilles en arrière. Non mais il se prend pour qui ? Ras-le-bol de ces chefaillons qui se croient au-dessus du commun des mortels parce qu'ils ont oublié le sens du mot ministre.

_________________
An education was a bit like a communicable sexual disease. It made you unsuitable for a lot of jobs and then you had the urge to pass it on. - Terry Pratchett, Hogfather

             

Sphinx
Modérateur


Revenir en haut Aller en bas

Page 13 sur 14 Précédent  1 ... 8 ... 12, 13, 14  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum