Motiver les troupes à moins d'un mois du bac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Motiver les troupes à moins d'un mois du bac

Message par Prune-stmg le Jeu 21 Mai 2015 - 20:48

Bonjour,

Stagiaire cette année, c'est la première fois que je suis confrontée à des lycéens.

J'ai hérité d'une classe pas très facile (oui, une seule classe... avec 3 matières : l'économie, le droit et le management).

Nous avons connu des hauts et des bas tout au long de l'année. Au départ, la classe était dans un refus total de travailler. Progressivement, ils se sont motivés, je les ai encouragés en respectant et en valorisant toujours leur travail, en leur proposant des activités sympas, en soulignant leurs progrès,...

Petit à petit, j'ai eu le sentiment que les élèves rentraient dans mon jeu, ils se sont mis au travail, certains ont énormément progressé.

Aujourd'hui j'ai une classe avec :
* Un petit nombre d'élèves très (trop?) sérieux : travailleurs, rigoureux, capables d’initiatives et plutôt autonomes. Ils sont capables de faire avancer le cours en posant des questions, en apportant des exemples de leur environnement, etc.
* Un grand nombre d'élèves sympas : même s'ils bavardent de temps en temps, ils respectent mon autorité (encore en construction...), cherchent à se plier aux contraintes et ont le désir de progresser et de voir leur travail apprécié favorablement. Même s'il faut sans cesse les remotiver et les mettre au travail, ils sont plutôt attentifs.
* Quelques élèves (4 voire 5) pénibles, dont un -pardonnez moi le mot- hyper chiant. Cet élève ne prend jamais de notes en cours (j'ai progressivement découvert que cela était le cas depuis la seconde), jette les polycopiés, écrit 3 lignes à chaque contrôle, n'a aucun respect de quelque autorité que ce soit (l'enseignant, les CPE, les AED, le proviseur,... personne ne lui fait peur !). La direction joue son jeu et rien n'est jamais fait contre lui.
Malgré des tentatives de dialogue avec l'élève, il persiste dans ses tentatives de pourrir le cours, en faisant rire ses camarades. Aucun rappel à l'ordre n'a fonctionné. Je n'ai pas confiance en la vie scolaire, car à chaque fois que j'ai soulevé le problème de cet élève, que j'ai voulu le coller ou le faire exclure (rapport), on m'a limite claqué la porte au nez.

Aujourd'hui, cet élève perturbe toujours les cours, ne fait rien, fait rigoler les autres élèves pénibles et décourage sans cesse ses camarades, par exemple en volant leurs affaires quand ils travaillent. Je ne le supporte plus, et c'est aussi le cas de la plupart des élèves sérieux et volontaires.

Il reste 2 semaines de cours et je ne sais pas comment motiver les troupes sur cette dernière ligne droite. Je voulais proposer des activités ludiques pour réviser le bac comme j'ai presque fini le programme, par exemple des petits quizz, des speed-révisions (comme des speed dating, mais avec des petits sujets d'examens). Mais avec cet élève dans mes pattes, ainsi que d'autres casse pieds, ce ne sera pas possible.

Le problème me semble impossible à résoudre seule. Parfois j'aimerais que cet élève disparaisse, ou reste chez lui, pour pouvoir travailler correctement. Quand il a été absent (seulement 2 journées dans toute l'année !!!), les cours ont frôlé la perfection (oui je suis très modeste).

Avez-vous des conseils à me donner ? J'aimerais que tous les élèves jouent le jeu et lui aussi, ou au moins qu'il se mette dans un coin et soit calme. Quelle solution ? Cela vous est-il déjà arrivé ?

Prune-stmg
Niveau 6


Revenir en haut Aller en bas

Re: Motiver les troupes à moins d'un mois du bac

Message par zouig le Mer 27 Mai 2015 - 10:21

Conseille les déjà de ne pas regarder rolland garros et de réviser, par tweet de préférence Wink

zouig
Niveau 3


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum