Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Thom
Habitué du forum

Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ? - Page 3 Empty Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

par Thom le Mar 5 Juil 2016 - 20:42
Bah, le problème de l'embauche après le bac est différent et posé par deux problèmes :

1) Les élèves ont globalement des compétences et des attitudes moins bonnes que par le passé (donc mauvaise image)
2) Les postes à bac+0 sont pris par les DUT à bac +2 qui voient leurs postes pris par des bac +3 etc à cause de la tendance du pays à postuler en dessous de son diplôme pour trouver du taf

Dans la grande maison, ce qu'on pourrait déjà faire, c'est blinder les profs de collège d'actualisation d'information sur le LP d'aujourd'hui qui a bien changé, inclure aussi les familles et mettre en avant cette voie pro qui offre de belles formations dans certains domaines. Mais je n'ai pas de solution miracle clé en main !
avatar
pitchounette
Esprit éclairé

Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ? - Page 3 Empty Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

par pitchounette le Mar 5 Juil 2016 - 21:27
@Thom a écrit:Bah, le problème de l'embauche après le bac est différent et posé par deux problèmes :

1) Les élèves ont globalement des compétences et des attitudes moins bonnes que par le passé (donc mauvaise image)
2) Les postes à bac+0 sont pris par les DUT à bac +2 qui voient leurs postes pris par des bac +3 etc à cause de la tendance du pays à postuler en dessous de son diplôme pour trouver du taf
Le problème du boulot est quand même en notre défaveur. A une époque un gamin sortant de BEP secrétariat pouvait espérer un poste d'assistante secrétaire ou assistant comptable.
Les entreprises ne veulent pas de nos élèves. Quand je pause la question vous l'embauchez ? J'ai droit à une moue. Mais autrefois le bac pro était reconnu et apprécié. Pourquoi tant de différence? J'aurai envie de commencer par les réformes à deux balles, un système éducatif qui n'est pas adapté à tous les eleves ( que fait on des grands élèves en difficultés? Le LP ne peut pas être l'endroit où on colle tout le monde faute de place ailleurs. Je pense que ca joue dans l'image qu'ont les parents et enfant

Dans la grande maison, ce qu'on pourrait déjà faire, c'est blinder les profs de collège d'actualisation d'information sur le LP d'aujourd'hui qui a bien changé, inclure aussi les familles et mettre en avant cette voie pro qui offre de belles formations dans certains domaines. Mais je n'ai pas de solution miracle clé en main !
Tout ca cest fait...et refait. Certains collègues de collèges et CPE collège s'impliquent pour montrer ce qu'est le bac pro. D'ailleurs nous avons innove dans mon établissement. Nous avions organisé une demi journée portes ouvertes dédiée exclusivement aux 3emes. Ma proviseure ciblait sur 12/13 collèges... Un seul collège s'est déplacé avec 5 eleves. Ce collège était représenté par l'ancienne CPE (ex CPE de mon LP). Ça veut tout dire ! Je rajouterais que les deux établissements de notre ville ne sont même pas intervenus. Ils peuvent pas invoquer la distance : il faut traverser la place de la mairie qui sépare mon LP du collège. Ça prouve bien que le LP n'est pas la priorité des collèges (mal informés, comprennent rien aux formations des LP, ou s'en fiche car c'est pas beau d'aller en LP)
En 7 ans de métier j'ai pas vu d'évolution là dessus. Au contraire les clichés sont toujours là. :sorciere: o

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne
Thom
Thom
Habitué du forum

Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ? - Page 3 Empty Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

par Thom le Mar 5 Juil 2016 - 21:31
Déjà l'idée de fusionner le bac compta et le bac secrétariat en un truc ... bref, vive le GA ...
avatar
pitchounette
Esprit éclairé

Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ? - Page 3 Empty Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

par pitchounette le Mar 5 Juil 2016 - 21:35
@Thom a écrit:Déjà l'idée de fusionner le bac compta et le bac secrétariat en un truc ... bref, vive le GA ...
Voilà un exemple qui montre bien l'absurdité de nos réformes. On nous bassine que cest ce que veulent les entreprises. Quand tu les interroges c'est bien le contraire de préciser
Bref ça n'aide pas

Un autre truc qui nous a coule la fin du BEP...mais aujourd'hui serait il accepte par les entreprises?

C'est le serpent qui se mange la queue

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne
Pat B
Pat B
Habitué du forum

Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ? - Page 3 Empty Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

par Pat B le Mar 5 Juil 2016 - 21:44
Franchement, je ne crois pas que de nos jours, les profs d'un type d'établissement dénigrent les autres (ou peut-être en ville ? je vis dans un secteur rural où la voie pro est valorisée par les profs). On sait tous qu'un élève qui a du goût pour les études intellectuelles sera bien en voie générale, et que celui qui n'en a pas sera mieux en voie pro. C'est juste que les rectorats obligent à envoyer tout le monde en général, et puisque les médias persistent à présenter les filières pro comme des voies de garage, les parents ne jurent que par la seconde GT.

Pourtant, dans mon académie, on a un déficit de place en filière pro, au point qu'on n'entre dans certaines qu'avec 12 ou 13 de moyenne générale, et que les élèves les plus faibles ne sont pris dans aucune et se retrouvent en seconde GT (alors même qu'ils étaient motivés par un projet pro bien monté et qui leur correspondait!). On le dit, on le répète aux parents, on leur dit aussi qu'il sera bien plus dur de se réorienter après une seconde GT foirée que directement en fin de troisième, mais pour certaines familles c'est peine perdue.
On leur répète aussi qu'on trouve du boulot avec un bon bac pro (même si en réalité ça dépend desquels... effectivement se pose le souci de l'employabilité de nos jeunes, parce que leur niveau global est plus bas qu'autrefois, et parce que les entreprises attendent plus, et ne vont pas se priver lorsqu'elles ont l'embarras du choix)
avatar
pitchounette
Esprit éclairé

Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ? - Page 3 Empty Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

par pitchounette le Mar 5 Juil 2016 - 22:09
Dans ma ville oui ca dénigre plus vite que son ombre
madame la maire a refusé le statut de feu ZEP

_________________
Le bonheur est dans le pré après 7 ans de région parisienne
colombane
colombane
Habitué du forum

Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ? - Page 3 Empty Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

par colombane le Mer 13 Juil 2016 - 12:17
De mon côté, j'ai passé une grande partie de ces derniers jours à refuser du monde ! On fait le plein sur les listes principales, (ou presque) et nous sommes harcelés par les familles d'élèves sur listes supplémentaires et même ceux qui n'avaient pas fait de voeux.

Certes, mon LP est bien coté, mais c'est chronophage !

De fait, cela fait de nombreuses années que le chef, le DDFPT, font tout leur possible pour remplir les classes, avec des élèves motivés (ils surveillent les voeux 1 !)

Aussi, nous participons à presque tous les forums sur l'emploi, nous déplaçons dans les collèges quand ils font des journées orientation (même au bout du département) - les minis-stages sont proposés systématiquement à TOUS les collèges - le DDFPT a des liens avec les autres lycées pour les réorientations.
non seulement, il faut recruter en 2nde, mais ne pas se laisser dépasser par les démissions.
tout pour faire le plein en 1ère - les classes doivent être complètes, et il y a du monde sur liste supplémentaire..

Nous avons aussi des liens très réguliers avec la presse locale. A chaque fois qu'il y a une action, la presse est prévenue, le journaliste pigiste vient, fait une photo, interview... Rien n'est laissé sans pub. Les élèves en phot dans le journal font la pub pour les amis, voisins, .... et en parlent dans le car commun qui les amènent de tout le département dans la capitale !

Il y a des partenariats avec les entreprises. Toutes celles qui prennent les élèves en stage, celles représentatives de nos métiers ont été contactées pour ce partenariat... des conventions ont été signées.

C'est tout un réseau à créer, le rôle du DDFPT et du délégué aux entreprises est primordial pour la visibilité de l'établissement. (en dehors de la volonté du chef) -

Nous avons une section accueil et une section métiers de la sécurité : les élèves participent à toutes (ou presque) les manifestations locales, que ce soit des forums divers, la foire, le palais des congrès, les élèves des deux sections peuvent se rencontrer, dans des missions différentes. L'événementiel plait aux élèves... et ne rechignent pas à venir même en soirée ou le week-end..

On en a toujours qui participent aussi aux concours des meilleurs ouvriers, apprentis....

tous les concours dont on reçoit les sollicitations fort nombreuses..
des participations...
A chaque participation, un article dans le journal...

Nous avons aussi un Facebook où les élèves font leur autopromotion..

C'est aussi le travail du chef que d'avoir des sections attractives (il a réussi à transformer un CAP en BAC : pas les mêmes élèves, pas le même niveau)

Nous avons (à notre grande honte) renvoyé des postulants sur un lycée privé !

Il faut que tous les jeunes en âge scolaire connaisse votre existence, et que "le lycée MACHIN, on y est bien" -

_________________

  Le site des cistes
N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace (R. W. Emerson)
Zenxya
Zenxya
Doyen

Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ? - Page 3 Empty Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

par Zenxya le Mer 13 Juil 2016 - 13:55
"Délégué aux entreprises" ? jamais entendu parler (ou alors j'écoutais pas), quelle est cette fonction ?

_________________
Soyez résolus à ne plus servir, et vous voilà libres - La Boétie
La folie c’est faire toujours la même chose et s’attendre à un résultat différent - Albert Einstein
L'École est le lieu où l'on va s'instruire de ce que l'on ignore ou de ce que l'on sait mal pour pouvoir, le moment venu, se passer de maître - Jacques Muglioni
cocktail
cocktail
Fidèle du forum

Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ? - Page 3 Empty Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

par cocktail le Mer 13 Juil 2016 - 14:23
Colombane : Qui réalise tout ce travail de communication ?
colombane
colombane
Habitué du forum

Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ? - Page 3 Empty Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

par colombane le Mer 13 Juil 2016 - 16:02
En général, c'est la doc qui appelle nos correspondants habituels pour la presse. Elle tient un press'book. Parfois, d'une activité à l'autre, les profs les informent de leur prochain projet. Nous n'avons pas de semaine sans article. (et pourtant "petit" lycée de 400 élèves) : par exemple : le petit déjeuner pédagogique de la rentrée, les simulations d'entretiens d'embauche, la boutique éphémère, un défilé de mode au profit d'une association, la participation à une opération "bébés du coeur" : l'article parlait de l'accueil fait par 4 ou 5 de nos élèves - lycée cité et relativement peu de l'opération en elle-même, qui a fait l'objet d'un autre article), la course contre la faim organisée par les AED, un projet "discrimination filles-garcons" pour les élèves de CAP et de l'ULIS : il y a eu une réprésentation après l'atelier d'écriture...., le journaliste est venu..
Le correspondant est gagnant, toujours de grandes photos... du texte... c'est gagnant/gagnant.

Sinon, pour les autres interventions, le chef va aux invitations qui lui sont faites (et il est bavard !), les profs créent des liens  avec les entreprises quand ils visitent les élèves.. Nous avons un certain nombre d'enfants d'artisans ou de commerçants.. d'enfants d'anciens élèves... (ma coiffeuse m'a déclaré y avoir passé les meilleures années de sa vie - elle était dans une section qui n'existe plus aujourd'hui )

Nous sommes en province....  le tissu professionnel est assez restreint et les entreprises et manifestations sont connues... il faut y être.

Le délégué aux entreprises ? Chez nous, c'est un prof qui avait des HSA pour cette mission. Après ce sont des IMP spécifiques. Il y a même des réunions par le Rectorat. chez nous, elle saisit dans Pronote tous les stages de tous les élèves, et travaille en lien avec le DDFTP à ce sujet.
voir DELEGUE AUX ENTREPRISES

Quant à l'attractivité des lycées professionnels sur le lycée général, j'ai l'impression (dans mon coin en tout cas) que la majorité des familles n'est pas prête à faire faire des études lointaines à leurs enfants. Ils n'en ont pas les moyens. Et anticiper une vie dans un autre département... pour un résultat aléatoire... Peu réussissent en BTS. Avec nos métiers, les élèves peuvent travailler tout de suite en sortant du lycée.

J'ai compris que pour certains parents, avoir son bac (professionnel), c'était déjà de très hautes études. Il y a peu de mobilité envisagée chez les jeunes. Ce n'est pas en lycée général qu'on peut rester chez soi après !
Après, ce sont les élèves, et leurs familles, qui font la pub. En général, nos élèves se tiennent bien, sont corrects et appréciés...

En fait, en écrivant, je me rends compte qu'il s'agit d'une communication de tout le personnel envers l'extérieur. Nous devons donner une bonne image du lycée. Et il me semble que c'est la même chose pour les autres LP du département.

_________________

  Le site des cistes
N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace (R. W. Emerson)
Jacq
Jacq
Vénérable

Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ? - Page 3 Empty Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

par Jacq le Sam 16 Juil 2016 - 23:11
Colombane


J'ai bien lu tes messages, mais en les lisant je vois une chose : tu as des sections qui sont attractives et qui font le plein dès le départ.  Ce n'est pas le cas de tous les LP. Durant ma "petite" carrière j'ai officié dans 4 LP et l'attractivité varie beaucoup. Ce que nous appelons le "taux de pression" est très variable.  La  question ne tient pas obligatoirement aux actions menées mais plutôt à l'attractivité des sections proposées. Tu as une version très idyllique et agréable de la promotion du LP, mais qui reste très limitée. Si tu as des sections qui n'attirent pas, tu as des secions qui n'attirent pas et tu peux faire la danse du ventre ou toutes les animations que tu veux, les sections ne sont pas remplies.
Zenxya
Zenxya
Doyen

Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ? - Page 3 Empty Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

par Zenxya le Dim 17 Juil 2016 - 0:14
@Jacq a écrit:Colombane


J'ai bien lu tes messages, mais en les lisant je vois une chose : tu as des sections qui sont attractives et qui font le plein dès le départ.  Ce n'est pas le cas de tous les LP. Durant ma "petite" carrière j'ai officié dans 4 LP et l'attractivité varie beaucoup. Ce que nous appelons le "taux de pression" est très variable.  La  question ne tient pas obligatoirement aux actions menées mais plutôt à l'attractivité des sections proposées. Tu as une version très idyllique et agréable de la promotion du LP, mais qui reste très limitée. Si tu as des sections qui n'attirent pas, tu as des secions qui n'attirent pas et tu peux faire la danse du ventre ou toutes les animations que tu veux, les sections ne sont pas remplies.

Jacq, j'ai envie de dire oui et non. Je vois par rapport à mon lycée, il y a une des sections qui avait de gros problèmes de recrutement mais à force de com (mini-stages, participation aux forums, pub des profs dans les collèges, le recrutement s'est nettement amélioré. Il y a même une liste complémentaire.
Cependant, je suis d'accord que pour le bac pro GA .....
Jacq
Jacq
Vénérable

Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ? - Page 3 Empty Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

par Jacq le Dim 17 Juil 2016 - 0:55
@Zenxya a écrit:
@Jacq a écrit:Colombane


J'ai bien lu tes messages, mais en les lisant je vois une chose : tu as des sections qui sont attractives et qui font le plein dès le départ.  Ce n'est pas le cas de tous les LP. Durant ma "petite" carrière j'ai officié dans 4 LP et l'attractivité varie beaucoup. Ce que nous appelons le "taux de pression" est très variable.  La  question ne tient pas obligatoirement aux actions menées mais plutôt à l'attractivité des sections proposées. Tu as une version très idyllique et agréable de la promotion du LP, mais qui reste très limitée. Si tu as des sections qui n'attirent pas, tu as des secions qui n'attirent pas et tu peux faire la danse du ventre ou toutes les animations que tu veux, les sections ne sont pas remplies.

Jacq, j'ai envie de dire oui et non. Je vois par rapport à mon lycée, il y a une des sections qui avait de gros problèmes de recrutement mais à force de com (mini-stages, participation aux forums, pub des profs dans les collèges, le recrutement s'est nettement amélioré. Il y a même une liste complémentaire.
Cependant, je suis d'accord que pour le bac pro GA .....
*


Il n'y a pas que le bac pro GA qui, certes, pose problème. Mais je suis d'accord avec toi.
avatar
Cath
Bon génie

Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ? - Page 3 Empty Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

par Cath le Dim 17 Juil 2016 - 10:02
Oui, c'est un beau travail qui est fait chez toi, Colombane, mais ton LP bénéficie visiblement d'un environnement favorable.
Ici, grosse concurrence d'un organisme privé (pourtant son fonctionnement est ... Rolling Eyes) dont les élèves sont persuadés qu'il est le Graal, parce qu'il est privé... Et pas mal d'autres LP dans le secteur, donc concurrence entre LP également.
Quant aux section les plus porteuses et pourvoyeuses de (bons) emplois, les élèves n'en veulent pas parce qu'elles ne sont pas glamours...
colombane
colombane
Habitué du forum

Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ? - Page 3 Empty Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

par colombane le Dim 17 Juil 2016 - 10:39
C'est vrai qu'il n'y a pas trop la concurrence du privé (au contraire y vont ceux qui n'ont pas été pris dans le public !) - et pas de concurrence au niveau des sections. On recrute LOIN... Le problème, c'est plutôt le manque de place à l'internat.

Même la réparation des carrosseries fait le plein maintenant, et pas de décrochage de 2nde en 1ère.. C'est ça le combat du chef, ne pas perdre d'élève en cours de scolarité. Finir en terminale au maximum possible. (et en commerce, on dépasse les 30 en classe, malgré tous les refus d'inscription)

Ce qui tente les familles, c'est l'apprentissage... sauf qu'il n'y pas tant de patrons que ça... alors vive le lycée pro. Où les élèves sont "protégés" des abus, et ne sont pas découragés du travail dès 16 ou 17 ans..

_________________

  Le site des cistes
N'allez pas là où le chemin peut mener. Allez là où il n'y a pas de chemin et laissez une trace (R. W. Emerson)
Jacq
Jacq
Vénérable

Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ? - Page 3 Empty Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

par Jacq le Dim 17 Juil 2016 - 10:44
@Zenxya a écrit:

[...]
Jacq, j'ai envie de dire oui et non. Je vois par rapport à mon lycée, il y a une des sections qui avait de gros problèmes de recrutement mais à force de com (mini-stages, participation aux forums, pub des profs dans les collèges, le recrutement s'est nettement amélioré. Il y a même une liste complémentaire.
Cependant, je suis d'accord que pour le bac pro GA .....

Et encore, le bac GA fait le plein chez nous car les collègues de collège savent qu'il est plus facile de l'obtenir que d'autres bac pro et donc le font mettre en premier vœu à leurs élèves les plus faibles, histoire qu'ils arrivent à obtenir un vœu d'orientation. Donc il fait le plein, mais il faut voir le plein de "quoi".....
JCP
JCP
Niveau 7

Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ? - Page 3 Empty Re: Comment relancer l'attrait et augmenter les effectifs des classes professionnelles ?

par JCP le Ven 22 Juil 2016 - 23:13
Jacq a raison : la question de l'attractivité des filières et du taux de pression qui va avec est fondamentale. Certes, travailler la communication peut aider à recruter davantage, mais ça reste quand même limité. Il en va de l'attractivité comme de la mixité des sections. Quoiqu'on fasse, certaines filières n'attirent guère les filles, ou guère les garçons...

_________________
" Penser, c'est dire non." Alain.
" Sans la liberté de blâmer, il n'est point d'éloge flatteur. " Beaumarchais.
"L’abandon des illusions suppose la publication des faits, et les faits peuvent être désagréables." George Orwell.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum