Réforme du collège : "frustration" des profs de langues l'ayant expérimentée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Réforme du collège : "frustration" des profs de langues l'ayant expérimentée

Message par Benji-X le Sam 23 Mai 2015 - 15:24

A Toulouse, des profs de langues vivantes ayant expérimenté la réforme du collège se disent "en colère" et "frustrés".

Ce projet, qui aurait été « imposé » aux enseignants de l’académie, laisse à certains professeurs de langues vivantes un goût amer. Sur le site de l’APLV, ils témoignent de la « perte d’efficacité » engendrée par l’introduction de 2h de LV2 en 5e. « Les séances sont trop espacées pour une bonne acquisition par les élèves, qui sont au final les premiers lésés alors qu’on voudrait les faire progresser », déplorent-ils, se disant « très en colère et très frustrés de ne pas pouvoir assurer leur enseignement correctement et de ne pas pouvoir faire découvrir à leurs élèves une nouvelle langue dans de bonnes conditions ».

http://www.vousnousils.fr/2015/05/22/reforme-du-college-frustration-des-profs-de-langues-layant-experimentee-569584


Dernière édition par Thalia de G le Sam 23 Mai 2015 - 20:51, édité 1 fois (Raison : Insertion d'un extrait de l'article.)

Benji-X
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : "frustration" des profs de langues l'ayant expérimentée

Message par stanleymilgram le Sam 23 Mai 2015 - 20:14

D'aucuns diront qu'ils n'ont pas su s'adapter...

stanleymilgram
Niveau 9


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : "frustration" des profs de langues l'ayant expérimentée

Message par Roumégueur Ier le Dim 24 Mai 2015 - 9:14

C'est quoi ce début? "Ce projet qui aurait été 'imposé' aux enseignants de l'académie..." : ils ne se sont pas renseignés à VousNousIls, la rectrice de Toulouse pèse de tout son poids pour se faire très bien voir de Mme la ministre et expérimente à tout va.
Oui, elle a imposé la LV2 en 5ème, sans se soucier le moins du monde de l'avis des professionnels de terrain, oui, en ce moment elle a convoqué tous les principaux pour devenir établissement pionnier pour la réforme collège 2016, et donc va trouver des inconscients pour se lancer dans une mise en place dès septembre 2015 de la réforme (on est pratiquement début juin : sans débattre sur le fond nauséabond de la réforme, la mettre en place avant les vacances de juillet est impossible).
Oui, la rectrice fait essuyer les plâtres à tous les jeunes élèves de l'académie, oui, elle les prend pour des cobayes et se fiche du retour (négatif) de ses expérimentations.
Et oui, on va sensibiliser les parents autour de ce sujet et tenter de de stopper un peu ces savants fous qui ne sont mus que par intérêt politique (et non pédagogique).

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : "frustration" des profs de langues l'ayant expérimentée

Message par Zenxya le Dim 24 Mai 2015 - 17:58

@Roumégueur Ier a écrit:C'est quoi ce début? "Ce projet qui aurait été 'imposé' aux enseignants de l'académie..." : ils ne se sont pas renseignés à VousNousIls, la rectrice de Toulouse pèse de tout son poids pour se faire très bien voir de Mme la ministre et expérimente à tout va.
Oui, elle a imposé la LV2 en 5ème, sans se soucier le moins du monde de l'avis des professionnels de terrain, oui, en ce moment elle a convoqué tous les principaux pour devenir établissement pionnier pour la réforme collège 2016, et donc va trouver des inconscients pour se lancer dans une mise en place dès septembre 2015 de la réforme (on est pratiquement début juin : sans débattre sur le fond nauséabond de la réforme, la mettre en place avant les vacances de juillet est impossible).
Oui, la rectrice fait essuyer les plâtres à tous les jeunes élèves de l'académie, oui, elle les prend pour des cobayes et se fiche du retour (négatif) de ses expérimentations.
Et oui, on va sensibiliser les parents autour de ce sujet et tenter de de stopper un peu ces savants fous qui ne sont mus que par intérêt politique (et non pédagogique).

hein, c'est vrai, elle veut tenter de faire mettre en place la réforme dès 2015 ? Mais, il reste trois mois avant la rentrée, elle est folle ?

Zenxya
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : "frustration" des profs de langues l'ayant expérimentée

Message par Sowana le Dim 24 Mai 2015 - 18:19

@Zenxya a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:C'est quoi ce début? "Ce projet qui aurait été 'imposé' aux enseignants de l'académie..." : ils ne se sont pas renseignés à VousNousIls, la rectrice de Toulouse pèse de tout son poids pour se faire très bien voir de Mme la ministre et expérimente à tout va.
Oui, elle a imposé la LV2 en 5ème, sans se soucier le moins du monde de l'avis des professionnels de terrain, oui, en ce moment elle a convoqué tous les principaux pour devenir établissement pionnier pour la réforme collège 2016, et donc va trouver des inconscients pour se lancer dans une mise en place dès septembre 2015 de la réforme (on est pratiquement début juin : sans débattre sur le fond nauséabond de la réforme, la mettre en place avant les vacances de juillet est impossible).
Oui, la rectrice fait essuyer les plâtres à tous les jeunes élèves de l'académie, oui, elle les prend pour des cobayes et se fiche du retour (négatif) de ses expérimentations.
Et oui, on va sensibiliser les parents autour de ce sujet et tenter de de stopper un peu ces savants fous qui ne sont mus que par intérêt politique (et non pédagogique).

hein, c'est vrai, elle veut tenter de faire mettre en place la réforme dès 2015 ? Mais, il reste trois mois avant la rentrée, elle est folle ?

Non, juste carriériste et inconséquente. Visiblement c'est tendance en ce moment...

Sowana
Niveau 8


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : "frustration" des profs de langues l'ayant expérimentée

Message par Roumégueur Ier le Lun 25 Mai 2015 - 8:37

@Zenxya a écrit:
@Roumégueur Ier a écrit:C'est quoi ce début? "Ce projet qui aurait été 'imposé' aux enseignants de l'académie..." : ils ne se sont pas renseignés à VousNousIls, la rectrice de Toulouse pèse de tout son poids pour se faire très bien voir de Mme la ministre et expérimente à tout va.
Oui, elle a imposé la LV2 en 5ème, sans se soucier le moins du monde de l'avis des professionnels de terrain, oui, en ce moment elle a convoqué tous les principaux pour devenir établissement pionnier pour la réforme collège 2016, et donc va trouver des inconscients pour se lancer dans une mise en place dès septembre 2015 de la réforme (on est pratiquement début juin : sans débattre sur le fond nauséabond de la réforme, la mettre en place avant les vacances de juillet est impossible).
Oui, la rectrice fait essuyer les plâtres à tous les jeunes élèves de l'académie, oui, elle les prend pour des cobayes et se fiche du retour (négatif) de ses expérimentations.
Et oui, on va sensibiliser les parents autour de ce sujet et tenter de de stopper un peu ces savants fous qui ne sont mus que par intérêt politique (et non pédagogique).

hein, c'est vrai, elle veut tenter de faire mettre en place la réforme dès 2015 ? Mais, il reste trois mois avant la rentrée, elle est folle ?

Oui, la rectrice de l'académie de Toulouse a réuni tous les principaux de collège pour savoir qui voudrait devenir établissement 'pionnier', c'est-à -dire mettre en place dès septembre 2015 la réforme!!! (Source : FO et SNES, voir la lettre en spoiler).
Inutile de dire que ça coince un peu et que certaines équipes pédagogiques viennent de se rendre compte qu'elles étaient conviées à une réunion du conseil péda dont le mot d'ordre est "Collège pionnier", certains ne savent pas encore ce que cela signifie. Et oui, c'est déjà une folie de se lancer là-dedans, c'en est une autre de s'y lancer aussi tard dans l'année et c'est révoltant de se servir d'élèves comme de cobayes (ils ont déjà expérimenté la LV2 5ème cette année, d'autres ont aussi expérimenté les classes sans note et ont abandonné... qu'on arrête de se prendre pour des savants fous!)
On en parle en détail dans un autre fil : http://www.neoprofs.org/t90137-serez-vous-l-un-des-heureux-colleges-pilotes-pour-college-2016?highlight=coll%E8ges+pionniers

Appel à projet Toulouse:
"Toulouse, le 7 mai 2015
La Rectrice de l’académie de Toulouse à
Mesdames, Messieurs les Principaux de collège
Objet : Appel à projets « Collège pionnier pour la réforme du collège»
Contexte et enjeux
La réforme du collège qui sera mise en oeuvre à la rentrée 2016 porte l’ambition pour chaque élève de mieux apprendre pour mieux réussir. Elle engage les acteurs de terrain à faire preuve d’autonomie pour trouver de nouvelles organisations du collège en lien avec des modalités pédagogiques rénovées. Par ailleurs, le projet d’académie dégage les priorités de l’action collective : réduction des inégalités, construction de parcours ambitieux et cohérents, mobilisation des ressources humaines et instauration d'un climat favorable à la réussite scolaire.
Cet appel à candidature vise la mise en place d’une démarche de projet tant pour favoriser l’apprentissage des élèves que pour développer l’action collective en établissement.
Objectif
Mettre en oeuvre un projet préfigurant tout ou partie de la réforme du collège. La réflexion et les actions menées par les collèges pionniers seront utiles à la généralisation du changement à la rentrée suivante.
Qui peut répondre ?
Tout collège prêt à s'engager, dès la rentrée 2015, dans la mise en oeuvre d’un ou des enseignements complémentaires de la réforme :
- enseignements pratiques interdisciplinaires
- accompagnement personnalisé
- mise en oeuvre effective du cycle de consolidation
Comment répondre ?
- En complétant la fiche ci - jointe et en la renvoyant à l’IA DASEN de votre département ainsi qu’à l'adresse annie.bousquet@ac-toulouse.fr, d'ici le 12 juin 2015
Pour vous aider :
Chaque collège pionnier sera accompagné dans la naissance et la mise en oeuvre de son projet, dès le mardi 16 juin 2015.
Vous pouvez vous appuyer sur les actions d’établissements présentées dans les fiches d’actions pionnières sur le site Innovation, onglet « réforme du collège »
http://pedagogie.ac-toulouse.fr/innovation-experimentation/ onglet « réforme du collège 2016 »
Remarque : après la nécessaire réflexion en conseil pédagogique, les collèges candidats devront communiquer leur projet en conseil d’administration."

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : "frustration" des profs de langues l'ayant expérimentée

Message par Adri le Lun 25 Mai 2015 - 8:44

Oui, ben la réflexion en conseil pédagogique, ça peut être expéditif...
J'ai ouï-dire que dans l'académie de Rennes, les quelques établissements qui ont mis en oeuvre la LV2 en 5e dès la rentrée dernière l'ont fait après une décision assez unilatérale du CDE... Suspect
(10 collèges publics dans toute l'académie, 25 collèges privés)

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : "frustration" des profs de langues l'ayant expérimentée

Message par Roumégueur Ier le Lun 25 Mai 2015 - 9:23

@Adri a écrit:Oui, ben la réflexion en conseil pédagogique, ça peut être expéditif...
J'ai ouï-dire que dans l'académie de Rennes, les quelques établissements qui ont mis en oeuvre la LV2 en 5e dès la rentrée dernière l'ont fait après une décision assez unilatérale du CDE... Suspect
(10 collèges publics dans toute l'académie, 25 collèges privés)

Réflexion ne veut pas dire vote, et encore moins contradictoire. Je comprends qu'il faut juste prévenir les enseignants qu'ils vont devoir se taper la réforme quoi qu'il en soit, et qu'il suffit juste, après, de prévenir le CA.
Mettre en place cette réforme, si mauvaise, si tard, sans le soutien inconditionnel des enseignants... il me tarde de voir le résultat!
Il faut vraiment que le 4 juin les personnels qui savent qu'ils vont rentrer dans un collège pionnier fassent des réunions avec les parents, leurs représentants, les élus locaux pour bien expliquer les tenants et aboutissants de la réforme. Un vote négatif au CA, ça se prépare en amont et ça semble être la seule solution pour bloquer l'expérimentation...

Roumégueur Ier
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

... et pour quel niveau?

Message par Esméa le Lun 25 Mai 2015 - 18:24

Relevé dans le projet de programmes:
"Niveaux de maîtrise attendus en fin de cycle :
‐ Langue vivante 1 : niveau B1 du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) dans au moins deux
activités langagières sur cinq
Langue vivante 2 : niveau A2 du CECRL dans au moins deux activités langagières sur cinq. L’élève utilise les compétences en
langues déjà acquises pour progresser dans l’apprentissage de la LV2."

Donc, on commence la LV2 un an avant, en 5eme, mais c'est pour atteindre un niveau inférieur au niveau A2, actuellement requis?... Shocked

Quelqu'un peut m'expliquer, là?..... scratch

Esméa
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : "frustration" des profs de langues l'ayant expérimentée

Message par gnafron2004 le Lun 25 Mai 2015 - 19:41

C'est tout l'esprit de la réforme...

gnafron2004
Expert spécialisé


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : "frustration" des profs de langues l'ayant expérimentée

Message par palomita le Lun 25 Mai 2015 - 19:52

Oui, c'est une réforme tout à fait ambitieuse ! professeur

_________________
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit"
Oscar wilde.

palomita
Érudit


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : "frustration" des profs de langues l'ayant expérimentée

Message par lumeeka le Lun 25 Mai 2015 - 19:55

@Esméa a écrit:Relevé dans le projet de programmes:
"Niveaux de maîtrise attendus en fin de cycle :
‐ Langue vivante 1 : niveau B1 du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) dans au moins deux
activités langagières sur cinq
Langue vivante 2 : niveau A2 du CECRL dans au moins deux activités langagières sur cinq. L’élève utilise les compétences en
langues déjà acquises pour progresser dans l’apprentissage de la LV2."

Donc, on commence la LV2 un an avant, en 5eme, mais c'est pour atteindre un niveau inférieur au niveau A2, actuellement requis?... Shocked

Quelqu'un peut m'expliquer, là?..... scratch
C'est tout simplement magique !

_________________
Animals are my friends... and I don't eat my friends. George Bernard Shaw
https://www.facebook.com/sansvoixpaca/
http://www.nonhumanrightsproject.org/about-us-2/

lumeeka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : "frustration" des profs de langues l'ayant expérimentée

Message par lumeeka le Lun 25 Mai 2015 - 19:57

@palomita a écrit:Oui, c'est une réforme tout à fait ambitieuse ! professeur
Et oui deux sur cinq, ce n'est même pas la moitié mais ça compte ! professeur

_________________
Animals are my friends... and I don't eat my friends. George Bernard Shaw
https://www.facebook.com/sansvoixpaca/
http://www.nonhumanrightsproject.org/about-us-2/

lumeeka
Sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : "frustration" des profs de langues l'ayant expérimentée

Message par HORA le Lun 25 Mai 2015 - 19:58

Appel à projet Toulouse:
   "Toulouse, le 7 mai 2015
   La Rectrice de l’académie de Toulouse à
   Mesdames, Messieurs les Principaux de collège
   Objet : Appel à projets « Collège pionnier pour la réforme du collège»

La vache, ça en jette, quand même ! On se croirait au Far West, avec ses impavides explorateurs de contrées sauvages, poussant toujours plus loin vers l'Ouest indomptable.
Alors qu'ici "pionnier" veut plutôt dire "pion dans le plan de carrière" de la rectrice ; et l'évocation du West nous rappelle que ce machin qui nous sert de réforme est complètement à l'ouest.

HORA
Niveau 7


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : "frustration" des profs de langues l'ayant expérimentée

Message par Esméa le Lun 25 Mai 2015 - 19:59

C'est magique et ambitieux, en effet!! yesyes

Avoir le niveau A1+ en fin de Troisième, après 3 années d'apprentissage, ça, c'est de l'Excellence!!! professeur

Esméa
Niveau 1


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : "frustration" des profs de langues l'ayant expérimentée

Message par neo le Lun 25 Mai 2015 - 21:00

Nombreux témoignages et réactions sur le site de l'APLV : http://www.aplv-languesmodernes.org/spip.php?article5805

neo
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: Réforme du collège : "frustration" des profs de langues l'ayant expérimentée

Message par Adri le Lun 25 Mai 2015 - 21:14

@lumeeka a écrit:
@Esméa a écrit:Relevé dans le projet de programmes:
"Niveaux de maîtrise attendus en fin de cycle :
‐ Langue vivante 1 : niveau B1 du Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) dans au moins deux
activités langagières sur cinq
Langue vivante 2 : niveau A2 du CECRL dans au moins deux activités langagières sur cinq. L’élève utilise les compétences en
langues déjà acquises pour progresser dans l’apprentissage de la LV2."

Donc, on commence la LV2 un an avant, en 5eme, mais c'est pour atteindre un niveau inférieur au niveau A2, actuellement requis?... Shocked

Quelqu'un peut m'expliquer, là?..... scratch
C'est tout simplement magique !

C'est simple, on prépare les bonnes statistiques qui prouveront que le niveau des élèves en LV a augmenté grâce à cette formidable réforme... professeur yesyes

Mais puisqu'on vous dit que cette réforme va rendre tous les petits français bilingues...
Il y en a des choses à découvrir dans cette réforme, c'est sans fin. cafe On peut commencer par là :
http://www.reformeducollege.fr/langues-vivantes

_________________
http://www.reformeducollege.fr

Pétition contre la suppression des bilangues et des sections euro :
http://www.petitions24.net/non_a_la_mort_programmee_des_langues_vivantes



Faites circuler !

Adri
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum