"Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

Message par Daphné le Mar 26 Mai 2015 - 10:36

@Iphigénie a écrit:La désaffection vient d'abord et avant tout de la dégradation des conditions de travail et  de rémunération,  et la transformation progressive d'un métier où l'on décide vers un métier où on exécute sous les ordres de quantité de petits chefs intermédiaires qui semblent n'être là que pour nous empêcher de travailler correctement.
Pas la peine de chercher d'autres "excuses".

Voilà.

Daphné
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

Message par Marcel Khrouchtchev le Mar 26 Mai 2015 - 10:37

@Aliceinwonderland a écrit:
@Daphné a écrit:
@Marcel Khrouchtchev a écrit:Mais moi je trouve étonnant de s'étonner maintenant des effets de la réforme du recrutement à bac+5 sans pré-recrutement et financement.
C'était certain, absolument certain, que cela mènerait à la catastrophe! (sans compte les effets sur la valeur du master, mais ça c'est un autre débat)
Mais bien sûr qu'on le savait, et ce n'est pas faute de le leur avoir dit et redit !

A l'époque il me semble que sur ce forum cela avait été dit clairement (et beaucoup étaient d'accord) mais dans les médias seuls Brighelli et Pedro Cordoba ont fait entendre une voix dissonante et de toute façon je pense que les jeux étaient faits, les instances décisionnaires étant phagocytées par les pédagogistes.

D'après mon souvenir, seuls FO et le SNALC avaient voté contre la masterisation.

Marcel Khrouchtchev
Enchanteur


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

Message par Ronin le Mar 26 Mai 2015 - 10:48

La FSU soutenait...

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

Message par e-Wanderer le Mar 26 Mai 2015 - 10:59

Oui, c'était d'ailleurs incompréhensible car le SNESUP était contre, sans ambiguïté.

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

Message par e-Wanderer le Mar 26 Mai 2015 - 11:05

@Ronin a écrit:e-Wanderer, épouse-moi. En plus, je te laisse utiliser mes Sailor.
Désolé, je les préfère avec plus de poitrine et moins de poil aux pattes (© Le dîner de cons), et j'écris avec un Pelikan (toujours le même depuis plus de 20 ans).

e-Wanderer
Expert


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

Message par Ronin le Mar 26 Mai 2015 - 11:07

Sad

_________________

Ronin
Guide spirituel


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

Message par Fires of Pompeii le Mar 26 Mai 2015 - 11:17

@eleonore69 a écrit:
@e-Wanderer a écrit:Dubet est étrangement silencieux sur LA raison qui fait que les étudiants se détournent de l'enseignement : les conditions d'enseignement en début de carrière dans des établissements pourris.

Personnellement, si je n'avais pas eu de poste en fac, j'aurais pu accepter d'enseigner quelques années dans un lycée correct, mais certainement pas comme TZR à cheval sur plusieurs collèges REP+ en passant la moitié de mon temps à faire de la discipline et l'autre moitié dans les transports en commun. Le sacrifice est trop lourd quand on aime sa matière, et quand on a en compensation un salaire minable qui vous oblige à vivre dans un clapier et à limiter vos loisirs.

J'admire très sincèrement les collègues qui acceptent ça, mais pour ma part, je sais que je ne l'aurais pas supporté et que je serais allé voir ailleurs. Tant qu'on ne virera pas du système les petits caïds qui mettent le b**del dans les classes, tant qu'on enverra les débutants au casse-pipe à 500 bornes de chez eux, le métier n'attirera pas : c'est aussi simple que ça.

Pour le reste, nous avions un système qui fonctionnait (étrangement) à peu près bien : on passait sa licence, on préparait le CAPES à bac + 4 et on faisait son stage l'année suivante. Si on est passé au Master (merci Darcos/Chatel/Pécresse !), c'est parce que nos dirigeants ont écouté les crétins des sciences de l'éduc' qui voulaient qu'on crée un master enseignement sur lequel ils auraient eu la haute main. Le rêve de ces idéologues, c'est d'assurer l'intégralité de la formation et d'avoir le pouvoir de délivrer eux-mêmes les diplômes.

Evidemment, ils ne digèrent pas que les universitaires aient résisté : voilà pourquoi Dubet se plaint "d'avoir les universitaires sur les bras" (sic.), en les accusant d'être intéressés uniquement par l'argent que rapportent ces étudiants. NON, sombre crétin ! 50 étudiants de Master Capes, ça rapporte 15000 euros de droits d'inscription à la fac, ce n'est rien du tout (par exemple en regard des 3 millions que le ministère vient de ponctionner autoritairement sur le fonds de roulement de mon établissement). Si on veut garder nos étudiants, c'est parce qu'on veut les former sérieusement, leur donner des compétences disciplinaires. DIS-CI-PLI-NAI-RES ! Pas le gloubi-boulga pédagogiste avec lequel on les gave dans les ESPE.


+1000

+1000000

Fires of Pompeii
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

Message par Presse-purée le Mar 26 Mai 2015 - 11:24

@Marcel Khrouchtchev a écrit:
@Aliceinwonderland a écrit:
@Daphné a écrit:
Mais bien sûr qu'on le savait, et ce n'est pas faute de le leur avoir dit et redit !

A l'époque il me semble que sur ce forum cela avait été dit clairement (et beaucoup étaient d'accord) mais dans les médias seuls Brighelli et Pedro Cordoba ont fait entendre une voix dissonante et de toute façon je pense que les jeux étaient faits, les instances décisionnaires étant phagocytées par les pédagogistes.

D'après mon souvenir, seuls FO et le SNALC avaient voté contre la masterisation.

L'UNSA aussi.

_________________
Homines, dum docent, discunt.Sénèque, Epistulae Morales ad Lucilium VII, 8

"La culture est aussi une question de fierté, de rapport de soi à soi, d’esthétique, si l’on veut, en un mot de constitution du sujet humain." (Paul Veyne, La société romaine)
"Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres". La Boétie
"Confondre la culture et son appropriation inégalitaire du fait des conditions sociales : quelle erreur !" H. Pena-Ruiz
"Il vaut mieux qu'un élève sache tenir un balai plutôt qu'il ait été initié à la philosophie: c'est ça le socle commun" un IPR

Presse-purée
Grand sage


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

Message par Spinoza1670 le Mar 26 Mai 2015 - 13:56

Demander son avis à François Dubet, c'est une grosse erreur.

_________________
« Let not any one pacify his conscience by the delusion that he can do no harm if he takes no part, and forms no opinion. Bad men need nothing more to compass their ends, than that good men should look on and do nothing. » (John Stuart Mill)
Littérature au primaire - Rédaction au primaire - Manuels anciens - Dessin au primaireApprendre à lire et à écrire - Maths au primaire - école : références - Leçons de choses.

Spinoza1670
Esprit éclairé


Revenir en haut Aller en bas

Re: "Recruter les profs à bac+5, c’est une erreur"... Une interview de F Dubet par Rue 89 (juin 2014)

Message par JPhMM le Mar 26 Mai 2015 - 14:33

Very Happy

Indéniablement.

_________________
Labyrinthe où l'admiration des ignorants et des idiots qui prennent pour savoir profond tout ce qu'ils n'entendent pas, les a retenus, bon gré malgré qu'ils en eussent. D'ailleurs, il n'y a point de meilleur moyen pour mettre en vogue ou pour défendre des doctrines étranges et absurdes, que de les munir d'une légion de mots obscurs, douteux , et indéterminés. Ce qui pourtant rend ces retraites bien plus semblables à des cavernes de brigands ou à des tanières de renards qu'à des forteresses de généreux guerriers. Que s'il est malaisé d'en chasser ceux qui s'y réfugient, ce n'est pas à cause de la force de ces lieux-là, mais à cause des ronces, des épines et de l'obscurité des buissons dont ils sont environnés. Car la fausseté étant par elle-même incompatible avec l'esprit de l'homme, il n'y a que l'obscurité qui puisse servir de défense à ce qui est absurde. — John Locke

JPhMM
Demi-dieu


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum